Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 7]

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
A la demande de plusieurs d’entre vous, j’ai tenté de lister les plantes présentes dans mon 240 litres.



Pour rappel :
. le bac a environ 6 mois
. le sol est du Flora-base Columbo (brun)
. il y a 4 tubes T5 de 54W chacun : de devant vers l’arrière Dennerle Amazon Day/JBL Solar Tropic/Dennerle Amazon Day/ Arcadia Plant Pro
. paramètres de l’eau : pH entre 6,54-6,76, KH 2-3, GH 7, T° 25-26°C
. 1 filtre ext. Eheim + 1 filtre interne JBL (environ 1000 l/h chacun)
. injection de CO2 gazeux plus 3 systèmes par électrolyse
. éclairage : 6-12h puis 15h-21h
. fertilisation liquide : gamme Easy-Life


Plantes par ordre alphabétique :

. Alternanthera var. ? : introduite très récemment dans le bac. J’ai l’étiquette quelque part mais ce n’est pas l’A. reineckii et encore moins la Mini que je souhaitais au départ mais il était difficile de ne pas avoir d’Alternanthera dans mon bac.

. Ammania sp. « Bonsai » : introduite très récemment ; plante très élégante d’un vert rare, pousse rapide. Une de mes préférées toutes plantes confondues. Un charme unique.

. Anubias barteri var. ? : plantée dans le substrat, elle a l’air de se plaire en poussant lentement mais sûrement ; avec certains essais de changement de tube, le bord de ses feuilles s’est couvert d’algues pinceaux qui partent enfin très lentement (en laissant une marque rouille).

. Anubias barteri var. nana : plantée également dans le substrat ; a été longtemps recouverte par d’autres plantes, elle est dégagée depuis peu après une forte taille des plantes aux alentours. N’a pas l’air d’avoir trop souffert.

. Bacopa sp. Japan : une plante commandée depuis un site des Pays-Bas… mais je ne regrette rien. Le vert clair tranche avec le reste. La plante a commencé à pousser très vite d’une forme plus ou moins émergée. Je l’ai coupée et repiquée de suite. Depuis le feuillage est plus dense et un beau buisson est en passe de se former.

. Bacopa australis : le démarrage fût lent, sans doute à cause de la hauteur du bac mais ensuite elle s’est fortement développée en surface entrainant une perte des feuilles le long des tiges. Un éclaircissement régulier est nécessaire pour maintenir un aspect dense.

. Cabomba caroliniana : récemment introduite dans le bac (après une taille des Limno).

. Cardamine lyrata : il en reste très peu, ce qui m’étonne guère après avoir lu que c’était plutôt une plante d’eau froide. Elle produit à présent des feuilles minuscules. J’essaye néanmoins de la préserver car je la trouve assez élégante.

. (Ceratophyllum demersum) : je la mets entre parenthèses car je l’ai retirée du bac qu’elle a beaucoup aidé au démarrage pourtant. Elle s’y plaisait bien (en flottante).

. Ceratopteris thalictroides : peut-être la plante qui se développe le plus chez moi, il y en a à l’extrême gauche et droite du bac, je dois tailler abondamment toutes les semaines. Elle supporte très bien la taille.

. Cryptocoryne balansae : récemment introduite. Je trouve personnellement cette plante magnifique.

. Cryptocoryne beckettii : provient de mon bac de 64 litres qui en était infesté. Ne fait pas autant la loi dans ce bac en se maintenant sans envahir, sans se développer non plus vraiment.

. Cryptocoryne parva : achetée par les PA, elle a mis du temps à s’ancrer et démarrer. Elle pousse depuis en restant près du sol et non pas en hauteur, donnant un aspect de tapis très appréciable.

. Cryptocoryne undulata : reste compact, se développe lentement et surement en restant dense, faisant un très beau bosquet derrière les gazonnantes. Achetée verte, elle est devenue uniformément brun-or depuis l’installation de la deuxième rampe.

. Cryptocoryne wendtii : encore moins visible que la beckettii, survit sans mourir.

. Didiplis diandra : je trouve cette plante très élégante, j’en ai mis ensuite dans un Nano où elle pousse et se taille bien. Reçue par une PA avec des zones rouges, elle reste verte chez moi et se développe mieux depuis la taille des Limno à proximité.

. Echinodorus grisebachii : ne se développe pas vite dans le bac et fait des feuilles assez courtes et en densité. Ne suis pas sûr qu’elle se plaise ni dans le bac, ni à cet endroit mais je n’ai pas beaucoup de plantes de cette grande famille sinon.

. Echinodorus magdalenensis : choisie au départ pour compléter une commande récente, elle a été placée où j’ai pu trouver de la place, un peu à l’ombre. Rien à signaler pour l’instant.

. Echinodorus parviflorus : récemment introduite et placée devant une Lobelia qui commence à se dénuder, cette petite Echinodorus semble produire des feuilles assez vite tout en restant compacte. Comme elle est placée assez devant, j’espère seulement qu’elle ne poussera pas trop en hauteur.

. Egeria najas : introduite récemment, semble se plaire, mieux que dans mes bacs de pH autour de 7,5. A suivre.

. Eleocharis acicularis : s’est développée très lentement au départ puis a profité d’une baisse de régime de l’Hydrocotyle. Je ne l’avais pas repiquée par petites touffes mais en mettant directement le bloc de gel dans lequel je l’avais reçue. Depuis elle s’éparpille un peu partout. Je regrette de ne pas lui avoir réservé une surface pour elle toute-seule. Pas facile à tailler dans ces conditions, ni pour en prélever un bout pour un don.

. Fissidens fontanus : un miracle comme je le considère des échanges par les PA ! Accrochée à une racine la plante s’est développée sans encombre et elle est du plus bel effet. Je n’ose pas y toucher et pourtant je suis tenté d’en mettre dans les Nanos.

. Glossostigma elatinoides : j’avais tenté d’en mettre un petit bout, cette fois-ci j’ai réservé deux petites surfaces. Très récemment réintroduite, elle a l’air de se plaire dans le bac.

. Helanthium tenellum : pousse très lentement chez moi mais je ne l’ai pas aidée en la plantant en masse et à l’ombre…ne meurt pas néanmoins !

. Hemianthus callitrichoides : j’en avais mis 2, une a disparu sous l’Hydrocotyle et en est morte, l’autre a survécu et je la « protège » depuis. N’arrive pas se développer et s’étendre, renouvelle juste ses feuilles ce que je ne trouve pas si mal ! La seule qui semblait mieux se développer lors de mon essai d’éclairage par un tube JBL Natur (9000K). Je referai un essai un jour.

. Heteranthera zosterifolia : une de mes plantes préférées par le port… en théorie, car j’ai eu bien du mal à la garder. Dans la zone moyenne, elle pourrissait. J’en ai récupéré un bout, mis au fond. Je pensais la plante définitivement disparue derrière les Rotala, Vallisneria etc, et lors d’une taille j’ai découvert un beau petit buisson ! Je suis ravi de maintenir cette très belle plante issue d’un don.

. Hydrocotyle leucocephala : une plante un peu capricieuse avec des hauts et des bas, sans vraiment en comprendre la logique, mais elle est toujours là. Plantée dans le sol, elle fait des racines adventives assez laides. Elle se plaît sinon très bien en surface avec de belles feuilles larges et vertes… et soudain ne s’y plaît plus !

. Hydrocotyle tripartita : repiquée par petit bout un peu partout vers les débuts du bac, j’ai obtenu rapidement un très beau tapis. Après mes essais (stupides…) de vouloir arrêter la fertilisation liquide, beaucoup de feuilles ont dépéri mais ça a profité aux autres plantes de devant, à voir. Les nouvelles feuilles de l’H. tripartita sont plus petites mais elle a tendance à grimper sur les autres plantes telle une liane. Bref je dois intervenir toutes les semaines pour la ramener au sol devant.

. Hydrocotyle vulgaris : plante d’un beau vert mais qui ne bouge absolument pas chez moi. Un peu à l’ombre, ce qui peut en être la raison. Je l’aime bien néanmoins.

. Hygrophila corymbosa : une belle plante que j’avais dans d’autres bacs plus petits mais qui finissait toujours pas se dénuder et il fallait repiquer avant que la tige ne noircisse complètement. Dans ce bac plus profond, la pousse était lente mais la végétation restait verte et dense. Lorsque j’ai voulu faire l’essai d’arrêter la fertilisation liquide, toutes les anciennes feuilles ont jauni d’un coup et sont tombées. Malgré les nouvelles pousses, la plante n’a plus sa splendeur d’antan exhibant des petites feuilles en bout des tiges tel un cocotier en moyenne santé…

. Hygrophila pinnatifida : plante assez récente en vogue en aquascape, je la trouve peu adaptée en Nano où elle peut envahir facilement le bac avec des tiges rampantes s’accrochant même aux pierres. En les taillant trop, j’en ai vu disparaître complètement à mon grand désespoir. Dans un grand bac, elle se tient mieux en étant moins envahissante. L’association avec les plantes à proximité est à faire avec un peu d’attention car le mariage esthétique n’est pas toujours heureux lui donnant un aspect parfois « Jurassique ».

. Hygrophila polysperma : une des plantes que j’ai eues longtemps dans mon adolescence et qui me semblait (un peu) plus résistante. J’en ai réintroduit très récemment à côté de l’H. corymbosa.

. Hygrophila polysmerma « Rosanervig » : très belle plante qui pousse en hauteur et latéralement formant un buisson dont les feuilles ne se font pas de l’ombre entre elles, et donc restant assez dense. Avec un bon éclairage, l’effet « Rosanervig » est très joli. Se taille assez facilement en plus. En cas de carence, les toutes petites feuilles arrêtent de pousser ou s’enroulent sur elles-mêmes. Je coupe dans ce cas-là les extrémités qui reprennent très vite. C’est un bon indicateur.

. Lemna minor : la lentille d’eau est juste mentionnée pour sa présence que je contrôle bien du moins dans ce bac précisément.

. Limnobium laevigatum : une espèce flottante que j’adore mais que je trouve capricieuse car elle peut proliférer et disparaître sans explication. J’en ai récupéré un bout de mon bac Walstad pour la sauver et j’ai pour l’instant des nouvelles feuilles bien vertes, les paramètres de l’eau étant radicalement différents. A surveiller.

. Limnophilla chinensis var. aromatica : c’est une plante aromatique que l’on consomme (sous sa forme émergée) dans ma contrée d’origine. Je viens d’en mettre dans ce bac par curiosité. Les pousses ont l’air de prendre sans soucis particuliers. La forme immergée sera  à terme fort différente d’après les photos.

. Limnophilla sessiliflora : c’est mon alliée et une peste en même temps. Je ne démarre pas un bac sans elle. Mais elle a tendance à pousser trop vite en surface tout en finissant par perdre ses feuilles le long des tiges en hauteur. Normalement je taille et repique régulièrement. Dans ce bac, suivant la position des tiges sous les différents tubes, j’ai eu droit à un festival de couleurs. Mais j’ai connu aussi sa propension à produire des tiges rampantes pour conquérir de nouveaux territoires jusqu’à en retrouver parmi les gazonnantes. De rage, j’ai quasiment tout arraché. Il en reste quelques tiges qui repartent déjà…

. Lobelia cardinalis : la superbe couleur du dessous des feuilles ne se maintient qu’en émergée et dans le bac la couleur si particulière a rapidement disparu. La plante n’a pas bougé des semaines durant mais après encore une fois mes essais sur la fertilisation, les anciennes feuilles ont jauni et son tombées d’un coup. En revanche la plante s’est mise depuis à pousser mais j’ai peur qu’elle ne finisse par devenir trop haute à mon goût. J’ai caché le devant dénudé par une petite Echinodorus.

. Lobelia cardinalis Mini : la même en miniature et aussi adorable. Récemment introduite, pour l’instant elle se tient très bien… et je fais attention dorénavant avec la fertilisation.

. Ludwigia repens « Rubens » : une grande plante centrale très rouge aux feuilles cassantes dans ce bac mais qui réussit aussi dans mon 64 litre avec des feuilles plus vertes, allongées et souples. Produit des racines adventives en quantité et pas très esthétiques mais la plante peut-être taillée régulièrement sans soucis.

. Micranthenum umbrosum : introduite récemment. Semble pousser sans soucis.

. Microsorum pteropus : une plante réputée facile et qui chez moi semble aimer l’engrais et la lumière ! S’arrête de pousser si j’arrête la fertilisation mais sans dégâts irréversibles.

. Microsorum pteropus « Trident » : je l’ai acquise récemment car je la trouvais « jolie » dans les bacs aquascapés. Elle n’est pas vraiment mise en valeur à l’arrière. Le vert des feuilles est très intense, c’est une très belle plante, assez différente de la M. pteropus visuellement (moins préhistorique !).

. Monosolenium tenerum : encore un miracle des échanges mais après un développement spectaculaire, elle semble mourir et se désagréger sans raison véritable. J’en sauve toujours un bout in-extremis que je fixe sur une autre racine et ça repart… et le problème se reproduit etc. J’en ignore la raison, il faudrait que j’en mette dans un autre bac.

. Myriophyllum mattogrossense : une très belle plante, au port royal ; introduite récemment, elle pousse bien, ne se dégarnit pas (encore ?), reste très verte.

. Myriophyllum mattogrossense « Red » : une plante spectaculaire, couleur rouille métallique chez moi (mon avatar !). Je l’ai taillée souvent. Je commence à repiquer, les anciennes tiges se faisant vieilles. Je ne la trouve pas difficile mais l’éclairage est important.

. (Najas guadalupensis) : la seule plante finalement qui n’ait pas tenu dans ce bac, les tiges présentant rapidement de la pourriture noire. Bizarre, certains en sont envahis !

. Nesaea sp. : toujours le résultat d’un bel échange par le net. J’ai une version d’un beau rouge soutenu. La plante parvient à émettre des tiges à l’opposé du bac qui semblent fines au départ pour se renforcer ensuite, et que je taille bien évidemment. Magnifique au milieu de plantes vertes.

. Nymphaea lotus « Red » : acquise grâce au forum, elle est rose-bonbon chez moi. Les nouvelles feuilles ne semblent pas aussi grandes que celles reçues avec la plante. Attendons un peu.

. Phyllanthus fluitans : toujours obtenue par des échanges, cette flottante est très élégante et se plaît dans tous mes bacs. Plutôt verte ailleurs, elle est ici rose-mauve.

. Pistia stratiotes : une plante facile mais qui reste naine dans ce bac tout en se multipliant, les racines étant particulièrement longues. Dans d’autres bacs riches en nitrates, les feuilles sont par contre bien plus vertes et grandes.

. Pogostemon helferi : plante célèbre qui sous bon éclairage ne monte pas et forme un ensemble homogène et plaisant. En cas de carence, les anciennes feuilles tombent assez vite.

. Pogostemon erectus : est arrivée pourrie avec les chaleurs de cet été par la Poste. J’en ai commandé ensuite sous forme émergée : la transformation est très lente et malgré un positionnement que je pensais adapté pour elle, refuse de monter à plus de 10-15 cm de hauteur. Dommage car je la trouve très élégante.

. Riccia fluitans : réussit mieux placée au-dessus du filtre intérieur, moitié flottante, moitié émergée. Lors de la taille des morceaux peuvent se retrouver dans d’autres plantes et former des boules comme du gui. Je les enlève systématiquement quand j’en trouve.

. Rotala sp. « Green » : très belle plante à la pousse assez lente, les tiges sont à planter de façon espacée (1,5-2 cm chez moi) pour que les feuilles basses persistent ; arrive à se développer à distance en rampant : s’est retrouvée parmi les gazonnantes et je la taille alors comme les autres et le rendu n’est pas si mal. Je la surveille quand-même car elle pourrait envahir le bac !

. Rotala rotundifolia : le port est plus souple et les tiges atteignent rapidement la surface où les couleurs mauves, roses, rouges sont sublimes. Se taille facilement et repousse vite. Une très belle plante assurément.

. Rotala wallichii : une des plantes qui me faisaient rêver et dont je me disais hors pH acide et injection de CO2, pas de possibilité de la cultiver. Pousse assez facilement avec une tête rosée très jolie mais perd de son charme en atteignant la surface. Les tiges ont tendance à ne pas toujours rester dans le substrat mais se tiennent entre elles sans remonter à la surface. Je ne l’ai pas encore taillée vraiment.

. Sagittaria subulata : une plante que je mets devant pour rompre la monotonie des gazonnantes. Reste naine dans ce bac alors qu’elle peut produire des feuilles de plus de 10 cm dans d’autres. Est plus sensible aux algues que les autres dans ce bac encore une fois où elle est également moins verte.

. Staurogyne repens : une plante que je trouvais magnifique en photos mais qui ne prend pas chez moi : sa pousse est lente et elle se fait volontiers dévorée par les escargots et les crevettes. Je l’ai un peu cachée par d’autres plantes (Lobelia par exemple) en attendant une vraie reprise.

. Taxiphyllum var. ? : sans soucis dans ce bac comme ailleurs, un excellent refuge pour crevettes juvéniles de surcroît.

. Vallisneria australis : je la trouve magnifique, elle commençait à être la reine du bac mais elle n’a pas aimé mes essais à pH 6,2 et a régressé presque totalement. J’ai quelques reprises après plusieurs mois, j’espère un grand retour mais pas trop quand-même ! Une autre Vallisneria a profité de cette faiblesse passagère.

. Vallisneria nana : a presque disparu de mon bac sans n’avoir jamais réellement pris. Elle n’a peut-être pas assez de courant dans le coin du fond droit.

. Vallisneria spiralis : c’est elle qui a profité de la faiblesse de V. australis alors que je la pensais mourante. Elle se développe au point d’apparaître parmi les gazonnantes ce qui est très énervant ! Jolie mais moins spectaculaire que sa cousine.

. Vesicularia var. ? : même remarque que pour Taxiphyllum.


Vue de dessus du bac :



Dernière édition par Ha-Dê le Mer 9 Oct 2013 - 18:26, édité 1 fois

LizaGabrielle


Membre : Régulier
Membre : Régulier
WOoooaw !

On a du mal a s'imaginer qu'il y a toutes ces plantes mais c'est tellement beau Smile
Encore bravo sa doit être un sacré entretien tout ça mais si beau a l'oeil
Si un jour tu vend des plantes tu pense a moi !

crisis42


Membre : Accro
Membre : Accro
Eh ben, impressionnante la liste et avec des plantes que l'on ne voit pas souvent dans les aquariums, félicitation très belle plante en plus !!!

wohwoh


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Coucouy Hade
Re happy birthday,

Sacré liste !

Petite colle voire si tu la connais,

http://imageshack.us/a/img15/2898/k3ix.jpg


Ici tu as le rendu dans le bac.
http://imageshack.us/a/img202/4905/wa7d.jpg


Désolé pour les liens.

http://www.wowoh-aquarium-asiatique.fr

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Merci à tous, j'espère que le descriptif pourra être enrichi avec d'autres expériences.
Je suis toujours aussi intéressé pour faire des échanges.

@LizaGabrielle a écrit:WOoooaw !
(...)
Encore bravo sa doit être un sacré entretien tout ça mais si beau a l'oeil
(...)
J'ai toujours été "plus animaux que plantes" mais c'est en passe de changer.
Il y a des WE où parfois s'occuper des bacs me prend la tête, mais en général c'est un vrai plaisir! Smile

@crisis42 a écrit:Eh ben, impressionnante la liste et avec des plantes que l'on ne voit pas souvent dans les aquariums, félicitation très belle plante en plus !!!
Je remercie surtout les gens du forum. Plus de la moitié des plantes provient de bacs de particuliers comme moi. Je lisais partout "contre les algues il faut planter!". Avec le forum j'ai trouvé de belles plantes rapidement à un prix abordable, dont certaines non trouvables en magasin.
En général, j'ai plus de réussite avec les plantes reçues de particuliers qui sont déjà adaptées.
Et je passe maintenant le relais volontiers.


@wohwoh a écrit:Coucouy Hade
Re happy birthday,

Sacré liste !

Petite colle voire si tu la connais,
(...)
Merci wohwoh, c'est sympa d'avoir remarqué que depuis hier le petit chiffre de mon profil s'était incrémenté d'une unité automatiquement hier... Smile

Je vais regarder tes photos sur un plus grand écran mais je ne suis absolument pas botaniste ni taxonomiste! Je vais quand-même tenter de répondre à ton "challenge".

Bonne journée à tous!

batraxx


Membre : Habitué
Membre : Habitué
L'entretien doit être en conséquence, mais qui na jamais rêver de posséder autant de variété de plantes.
Félicitation, c'est un vrais petit coin de paradis Smile

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Merci!
Ce qui devait être un bac hollandais ressemble de plus en plus à un petit jardin alpestre, on le voit entre ces deux photos :
AVANT

APRES


Mais ce qui compte c'est d'avoir le bac qui nous ressemble et suscite notre intérêt.

Sinon, comme je risque d'être en déplacements à répétition les prochaines semaines, j'ai acheté une pompe péristaltique pour la fertilisation ainsi que des distributeurs automatiques de nourriture. Si vous avez lu ma description des plantes, vous avez pu être sensibilisés aux dégâts sur certaines en cas d'arrêt de la fertilisation liquide dans un bac de ce type...
Je teste une pompe simple pour les plantes pour le Profito avant d'en choisir une plus complexe pour le bac marin (KH, Ca, Mg, plancton dont les produits ne doivent être mélangés... ça revient donc cher!).
J'ai déjà plusieurs distributeurs de nourriture et je n'en suis jamais 100% satisfait.

Evidemment je ferai comme d'habitude des petits comptes-rendus :
. la pompe doseuse
http://www.reef-ocean.com/Pompe-doseuse-TEC-1-NG-pour-aquarium-1-canal--p-33738.html
. le distributeur
http://www.zooplus.fr/shop/poissons/materiel_technique_aquarium/autres_accessoires_aquarium/distributeur_nourriture_poissons_grasslin/34224

batraxx


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Effectivement il ressemble beaucoup a un hollandais. Smile

On ma beaucoup conseiller le distributeur de nourriture Eheim avec ventillateur intégré.
Je vais aussi partir quelque jour ce sera l'occasion de le tester.

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Le distributeur que j'ai choisi permet facilement de mettre des petits granulés, et par sa conception même fait le dosage exact souhaité.
On peut aussi nourrir un jour sur deux si on le souhaite.

willshah


Modératrice
Modératrice
wohwoh
Ce ne serait pas une petite cryptocoryne sp "Flamingo" ?


_________________


72L crs/cbs---45L  ---45L Blue pearl
Cube 15L puis 20L sp green---20L Red cherry---120L Tanganyika




« La minorité a ceci de supérieur à la majorité qu'elle comprend un nombre inférieur d'imbéciles. »
Léo Campion

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Bien joué, ça y ressemble :
http://www.flowgrow.de/db/aquaticplants/cryptocoryne-wendtii-flamingo

wohwoh


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bravo Willshah,

J'adore ce rose très pâle tirant sur le jaune, je ne la connais pas encore et j'ai hâte de voir ce qu'elle va devenir.

http://www.wowoh-aquarium-asiatique.fr

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Après mes interrogations sur certains tubes T5 (Smile), j'ai décidé de régler la question peut-être définitivement en passant à un tube à leds pour remplacer une des 2 rampes du bac de 240 litres planté.

Le compte-rendu ici : http://www.forumaquario.org/t107181-test-rampe-easy-led-tecatlantis-equivalent-2xt5-54w

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Installation de la pompe doseuse Grotech (sur contenant 2 litres de Profito) :

Au rejet :


Mon réglage est de 5 ml tous les jours :


(le papier alu est sensé freiner l'éventuelle évaporation)

babyangel


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Rhoooo ton bac est superbe !!!! Ont s'imagine pas qu'il y a autant de plantes dedans ! Et ça doit étre beaucoup de boulot tout ça.... bravooo il est AMAZING Smile

Akrom59


Membre : Habitué
Membre : Habitué
salut,

On comprend pourquoi tu fais un bac à la méthode walstad car effectivement, celui la est loin d’être low tech !!!

C'est vraiment des extrêmes .

J’espère vraiment arriver un jour à un tapis de plantes comme toi.

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Le bac aujourd'hui :



J'ai remis quelques tubes JBL (dont le Natur pour un nouvel essai) : indéniablement, ils font ressortir beaucoup de nuances de couleurs et l'ensemble fait très "HD".

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Dans ce bac, il y a donc du Flora-Base à 100% qui m'a permis d'abaisser mon pH et d'adoucir mon eau, me donnant ainsi ma première expérience véritable (hors association) dans ces conditions.
Je n'utilise que de l'eau de conduite : à Paris dans mon quartier elle sort à pH 7,4, KH 12 et GH 11 (oui anomalie apparente du KH > GH par le principe du test).
Au départ, le pH est tombé à 5,9-6,0 en quelques jours (j'ai de 8 à 11-12 cm d'épaisseur de Flora-Base) et le KH à 0!
J'ai lu partout que n'utiliser que de l'eau du robinet allait "épuiser" rapidement le sol, ce qui est dommage compte-tenu du prix de ce sol technique.

Pourtant je me suis toujours refusé à utiliser de l'eau osmosée en eau douce, le robinet apportant quelques sels bénéfiques et d'autres moins (attention j'ai une faune "facile", Guppys, RC...), mais reminéraliser de l'eau osmosée... je donne assez déjà en bac récifal! Smile

Le KH avait progressivement augmenté ensuite pour se stabiliser à 1,5. En maintenant le pH autour de 6,5 j'étais donc dans un bon rapport KH/pH/CO2.
Malgré des systèmes d'injection de CO2 par électrolyse (qui font baisser le KH en théorie, enfin cela dépend des rapports puissance/volume/caractéristiques de l'eau), je voyais ces derniers temps mon KH augmenter à 2, puis 2,5 et récemment 3.
Bref après 6 mois, je commençais à admettre que le sol s'épuisait et qu'il fallait, toujours pour rester dans un bon rapport KH/pH/CO2, augmenter un peu le pH à 6,6 puis sans doute à terme à 6,7.
Mais tout se passant bien à 6,5, un changement de pH me faisait un peu craindre pour la pousse de certaines plantes et je m'étais donc presque résolu à utiliser de l'eau osmosée pour conserver mon KH.

Il y a quelques jours, un des systèmes de CO2 par électrolyse se met en alarme, signe qu'il est temps de le nettoyer (dépôt calcaire). Ce dernier n'a pas la même origine que les 2 autres, je l'ai acheté en magasin, les 2 autres en vpc, ils sont pourtant visuellement très très semblables :
hostingpics.net

C'est celui de gauche.
Voilà ce que trouve en le démontant :


Depuis que je l'ai remis en service, mon KH est redescendu à 1,5.

Edit : pour comparaison, l'aspect des autres systèmes quand ils se mettent en alarme...

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Une nouvelle plante introduite :
. Hemianthus micranthemoides (tout à fait au centre de la photo): j'aime beaucoup cette plante, elle est très élégante et se plaît mieux apparamment que la HC chez moi.


Sur la photo suivante, au premier plan, l'Ammania qui est une de mes plantes préférées :

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
J'ai procédé à quelques grosses modifications impératives car je ne peux plus m'occuper vraiment de mes bacs en ce moment et certaines plantes devenaient problématiques :
. Ceratopteris : enlevée complètement, elle poussait vraiment trop vite et consommait beaucoup de CO2 (le pH est descendu dès son retrait...). Intervenir dans le bac pour la tailler 2 fois par semaine devenait impossible. Elle prenait la lumière des autres et faisait très sale en son centre (racines).
Une peste finalement.
. Ludwigia : retirée presque complètement car à force de la tailler, elle ne ressemblait plus qu'à un amas de racines adventives...
. Bacopa australis : se propageait uniquement en surface, le long des tiges était dégarni avec uniquement des racines adventives très laides (je l'avais de même retirée de mes nanos, il en reste dans le Walstad).

Le bac après le changement :


Détail du côté gauche (un peu vide sans la Ceratopteris) :


Détail du côté droit (idem, et je repars sur un peu de Glosso en gazonnante) :


Suivant le réglage du téléphone, le bac prend un autre aspect, la réalité est entre les 2 photos du bac côté couleurs :


Le nouvel éclairage 100% à leds rend mieux avec ce nouvel arrangement donnant un côté plus vivant (voir ici : http://www.forumaquario.org/t107844-test-rampe-a-leds-mhx48-green-element-6500k-192-w).

Darky683


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Pas très constructif comme message mais juste un félicitation, c'est vraiment un joli bac ^^

romega


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Magnifique plein de couleur pas comme le mien car pour le moment j'ai que du vert.

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Merci pour vos encouragements. Smile
Si on aime vraiment les plantes, il y a de quoi faire.
Je n'ai jamais fait de plan précis de ma plantation, les pieds sont arrivés au fur et à mesure et j'ai planté où j'ai pu, en variant les couleurs, en respectant la règle comme déjà dit de la taille (dimension) des plantes et en ne mettant pas des plantes aux feuilles similaires les unes à côté des autres.
Après j'ai fait des échanges, beaucoup d'achats par les annonces et parfois en magasin pour une rareté ou un coup de coeur.
Le bac vu de profil : on peut créer des volumes sans pierres ni racines (ou très peu et petites dans mon cas) :
Upload images

Le bac à ses débuts (en mai 2013) : je n'avais alors aucune idée de ce qu'il allait devenir.
Upload images

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Petite vidéo (de qualité médiocre) :

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Essai de vidéo en HD (à sélectionner éventuellement en manuel dans les paramètres de YouTube) :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 7]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum