Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 6]

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Bonjour,

Je transforme mon 30 litres en bac Walstad ce week-end.
Je vais faire un topic moins prolixe pour que les personnes qui veulent appliquer cette méthode, ne se perdent pas dans mes propos.

Pour mémoire, Diana Walstad est une américaine qui préconise des bacs "naturels", sans apport d'engrais, ni de CO2, ni même de filtre et sans changements d'eau!
L'idée première est que tout cela est inutile avec l'ensemble des bactéries dans un bac équilibré et un substrat de départ adéquat et peu onéreux : de la terre classique.

J'ai déjà une expérience avec ce type de bacs et j'en suis très content aussi bien sur le rendu, que la pousse des plantes, la santé des poissons et le temps et l'argent consacrés pour l'entretien, c'est à dire quasiment rien.
Je parle de ce bac ici : http://www.forumaquario.org/t104766-nouveau-projet-bac-de-64-litres-naturel-methode-walstad

La seule petite dépense que je me suis autorisée cette fois-ci, c'est une première commande de pierres de qualité ADA en vpc, pour un rendu différent et plus zen qui devrait convenir à une chambre.

La suite en images et avec quelques descriptions dans les heures qui suivent.
A très bientôt. Smile

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Pour réaliser ce type de bacs, il vous faut :
. de la terre classique de pH 6-7 sans engrais (pas de terre de Bruyère donc)
Bien regarder l'étiquette au dos pour le pH et les engrais quand ils sont présents donnés en quantité NPK. Trouver de la terre sans engrais de nos jours n'est pas si facile...
> Il en faut une quantité qui permette d'obtenir une épaisseur de 2,5 cm après très léger tassement. Dans tous les cas, ne jamais dépasser 3 cm sinon il y a un risque de fermentation.
. du gravier, ni trop fin, ni trop gros, de granulométrie moyenne de 2-3 mm.
> Là encore, l'épaisseur idéale est de 2,5 cm.
. de l'eau du robinet a priori (la mienne à Paris est de pH 7,4, KH 11-12 et GH 10-11 et convient)

Le bac doit être équipé :
. d'un éclairage correct (j'ai 2 lampes Dennerle Nanolights qui totalisent 22W pour 30 litres bruts)
. d'une pompe pour assurer une circulation d'eau (très importante) : j'utilise un petit filtre intérieur Eheim plus puissant que le filtre Dennerle d'origine, sans masses filtrantes
. un programmeur pour la lumière est utile et il faut effectuer une sieste le midi d'environ 3 heures, ce qui donne par exemple, 6h-12h puis 15h-21h

C'est tout!
Pas de super-multiprises, le meuble et étagère du dessous sont entièrement à disposition pour le rangement. Pas de tests à acheter par ailleurs.

Enfin les poissons peuvent être introduits le jour-même.
La population doit être "raisonnable" mais il ne faut pas hésiter à les nourrir généreusement.

L'eau évaporée se compense par de l'eau osmosée (pour un équilibre parfait) ou de l'eau du robinet.
Un changement d'eau de 20-30% tous les 6 mois est conseillé mais pas obligatoire.
La durée de vie du bac est donnée pour 6-7 ans mais Diana Walstad en tient au delà de 10.

J'aborderai le sujet du choix des plantes et des problèmes d'algues au moment de ma plantation.

willshah


Modératrice
Modératrice
Bonjour !

@Ha-Dê a écrit:Pas de tests à acheter par ailleurs.

Enfin les poissons peuvent être introduits le jour-même.
Tous les poissons mis dans ces conditions extrêmes au départ ne supporteront pas les taux records de NO3 and C° et/ou des paramètres inadaptés à leurs besoins spécifiques  ( on ne sait pas puisqu'on ne teste pas ^^) ......il ne faut pas laisser croire aux gens le contraire... seules certaines espèces tiendront le coup et il ne faut pas non plus omettre de préciser qu'un tel bac doit être sous peuplé...

Ce qui aurait été bien, c'est d'avoir un peu plus de recul...en général pour tester la viabilité d'une forme de maintenance, quelle qu'elle soit, on se donne au moins 1 an de recul Wink

Dans ton cas et sur le présent bac...sachant que la seule population compatible avec ce volume (30L)  est : un Betta seul ou des crevettes ou des killies....je ne vois pas bien comment tu penses le peupler...


_________________


72L crs/cbs---45L  ---45L Blue pearl
Cube 15L puis 20L sp green---20L Red cherry---120L Tanganyika




« La minorité a ceci de supérieur à la majorité qu'elle comprend un nombre inférieur d'imbéciles. »
Léo Campion

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Essai de hardscape :


Mon petit tapis plastique pour égoutter la vaisselle fait exactement la surface de base du Nano 30 litres...
Il faut toujours prendre le temps de réfléchir à la disposition hors bac (j'ai appris cela du bac récifal), c'est plus pratique.
Je pense aussi à mon choix de plantes définitif.

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Mettre la terre directement dans le bac et l'émietter. Retirer les gros morceaux (brindilles, cailloux...) :


On peut en option ajouter de l'argile à hauteur de 10% :


Tasser légèrement, la hauteur finale doit faire environ 2,5 cm :


Pour ma part j'ajoute ensuite une grille pour m'aider lors de la plantation et m'y arrêter pour ne pas faire remonter la terre :


Je prends soin ensuite de mettre le gravier, rincé au préalable, en gardant la grille plastique à plat :


De même la hauteur finale de gravier doit être de 2,5 cm :


Mise en place du hardscape (qui a déjà changé depuis les essais hors eau...) :


Mise en eau :


Le bac est prêt à être planté.

willshah


Modératrice
Modératrice
Une astuce pour la mise en place du sol (sable) de façon à ne pas voir le substrat ( oui, je sais, c'est un peu tard ^^)

Tu mets ton substrat en place en laissant un retrait tout le long des vitres...du coup lorsque tu ajoute le sable c'est lui qui remplit l'espace le long de la vitre et le substrat devient invisible Wink


_________________


72L crs/cbs---45L  ---45L Blue pearl
Cube 15L puis 20L sp green---20L Red cherry---120L Tanganyika




« La minorité a ceci de supérieur à la majorité qu'elle comprend un nombre inférieur d'imbéciles. »
Léo Campion

itram21


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Je vais suivre ce sujet avec intérêt car j'ai un projet similaire au tiens dans un bac Dennerle 60l
Mon pb est de trouver du terreau sans engrais. Mission impossible !
Ce qui me surprend c'est que tu introduise les poissons immédiatement. Même en aquarium low tech, il me semble qu'il faut attendre quelques semaines avant d'introduire les premiers habitants

crisis42


Membre : Accro
Membre : Accro
Bonne chance pour ce nouveau projet, et c'est génial de nous donner des explications simple, efficace et en photos pour voir le déroulement de cette mise en place !!

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Bonjour itram21,

Voici la terre que j'ai utilisée :


Je l'ai depuis quelques temps mais je ne l'ai pas retrouvée la dernière fois que je suis allé dans cette enseigne (Tr...).
On doit pouvoir trouver de la terre sans engrais même si cet argument semble indispensable pour vendre de nos jours.
A défaut, on peut utiliser du terreau pour bassin, même si personnellement je ne l'ai pas essayé. Il a aussi des engrais NPK mais il est prévu pour être immergé donc je suppose qu'il n'y a pas de substances à risques après immersion, alors que de la terre enrichie en engrais pour plantes terrestres n'est pas prévue pour a priori.

D'après D. Walstad, c'est au bout de 5-6 semaines que la terre relâche le plus de nutriments et dans ce cas, notamment avec le terreau pour bassin avec engrais, il pourrait être nécessaire de procéder à des changements d'eau durant cette période.

Par ailleurs en introduisant les poissons le jour-même, je ne fais que suivre ses préconisations. Dans mon bac de 64 litres, les NO2 n'ont pas dépassé les 0,3 ppm de mémoire.

itram21


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
A défaut, on peut utiliser du terreau pour bassin : Bonne Idée c'est ce vers quoi je vais me tourner.


Par ailleurs en introduisant les poissons le jour-même, je ne fais que suivre ses préconisations. Dans mon bac de 64 litres, les NO2 n'ont pas dépassé les 0,3 ppm de mémoire:: Ok je ne savais pas. je vais suivre la suite de ton post avec intérêt.

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Plantation finie, vue de côté du bac :


Détail des pierres et aperçu des poissons :


Ce sont des Poecilia wingei "Blue Star" :


Détail de la plante Ammania sp. "Bonsai" :



Dernière édition par Ha-Dê le Dim 17 Nov 2013 - 8:23, édité 1 fois

itram21


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Superbe.
si ce n'est pas indiscret ou à tu commandé tes pierres ?

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Ce sont ces pierres-là :
http://www.aquascape-boutique.fr/epages/233807.sf/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/233807/Products/ROXX-015

Il y en a environ 6,5 kilos.

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
C'est un bac a priori moins planté que mon Walstad de 64 litres et je déconseille pour un premier essai d'occuper la surface au sol avec autant de pierres. Il faut planter autant que possible normalement, mais c'est une tentative que j'essaie sur ce Nano de 30 litres.
Il y a donc :
. des Hygrophilas
. des Ammanias (une première pour moi en Walstad)
. des Sagittarias
. des Hydrocotyles
. des Myrophillums

Toutes les plantes retenues se développent bien à la fois dans mes Nanos et mon Walstad, tout en étant "gérables" au niveau entretien.

En surface, j'ai provisoirement ajouté des Pistias, des Egerias et de la Ceratophyllum, ainsi que des lentilles d'eau pour la lutte contre les algues au départ.
J'ai aussi mis 3 sortes d'escargots et 5 crevettes Amanos.

Pour plus de renseignements sur cette méthode, vous pouvez bien-sûr lire l'ouvrage de Diana Walstad mais s'il n'est disponible qu'en anglais, il donne en outre essentiellement des explications physico-chimiques qui indiquent pourquoi un tel bac peut fonctionner encore une fois, sans filtre et sans aucun apport (ni engrais, ni changements d'eau).
Il n'y a par contre finalement qu'assez peu d'explications sur la mise en oeuvre du bac.

J'espère donc que ce sujet pourra un peu vous aider si vous vous lancez un jour dans une telle réalisation.
Je reviendrai de temps à autre vous donner des nouvelles du bac et de ma souche de Blue Star (si elle se développe, j'éviterai la surpopulation, avis alors aux amateurs Smile).




Dernière édition par Ha-Dê le Dim 17 Nov 2013 - 8:23, édité 1 fois

willshah


Modératrice
Modératrice
Très jolis Wingei...dommage pour le faible volume....

Beau rendu des pierres , mais tu prends un risque en plantant moins...l'avenir dira si c'est jouable dans cette configuration Smile


_________________


72L crs/cbs---45L  ---45L Blue pearl
Cube 15L puis 20L sp green---20L Red cherry---120L Tanganyika




« La minorité a ceci de supérieur à la majorité qu'elle comprend un nombre inférieur d'imbéciles. »
Léo Campion

Bedens


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Sympa comme sujet même si certain commentaire m'ont fait hausser le sourcil gauche.

Par contre des endler dans 30L ?! C'est pas parce que c'est des poissons joli et réputé solide qu'on peut les faire vivre dans n'importe quel volume ! 30 litre, c'est trop peu, grand minimum 54L...

Cordialement, Bedens.

itram21


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Je trouve que ton bac est très peu planté pour un "Walstad", as tu prévu d'ajouter des plantes flottantes, pistia, lentilles ou autre pour compléter ?

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Oui en surface au sol je dois être à 60% de théoriquement libre.
C'est plus facile avec des racines mais je voulais essayer un décor de pierres.

J'ai quand-même mis des plantes au fond qui doivent pousser jusqu'en surface (Hygrophilas et Myriophyllum).
J'ai choisi la variété H. polysperma "Rosanervig", qui par expérience ne se dénude pas en bas des tiges et M. mattogrossense qui pousse bien et n'est pas envahissante comme la Limnophilla sessiliflora. J'ai de même évité toutes Crypto, plantes que j'affectionne mais qui sont problématiques à terme surtout en Nano.


Je n'avais pas fait de photo de face car les flottantes (Pistias, Cératos et lentilles) ne sont pas très jolies mais utiles au moins jusqu'à stabilisation du bac :


Je fais des essais d'éclairage mais je reposterai des photos : l'eau n'est pas du tout trouble depuis samedi.
Et planter dans ce gravier un peu plus gros fût d'une facilité déconcertante.

Un dernier mot sur les pierres qui sont jolies... et vraiment faites pour les photos en macro pour les bacs d'aquascaping. On doit pouvoir en trouver dans la nature avec le même effet visuel pour l'oeil humain sans se ruiner...



Dernière édition par Ha-Dê le Ven 22 Nov 2013 - 11:04, édité 1 fois

maumau44


Membre : Habitué
Membre : Habitué
[quote="Ha-Dê"]Bonjour,

Je transforme mon 30 litres en bac Walstad ce week-end.
Je vais faire un topic moins prolixe pour que les personnes qui veulent appliquer cette méthode, ne se perdent pas dans mes propos.

Pour mémoire, Diana Walstad est une américaine qui préconise des bacs "naturels", sans apport d'engrais, ni de CO2, ni même de filtre et sans changements d'eau!
L'idée première est que tout cela est inutile avec l'ensemble des bactéries dans un bac équilibré et un substrat de départ adéquat et peu onéreux : de la terre classique.




Bonjour "Ha-Dê" et merci pour ton post très explicite.

J'ai un projet similaire dans un 54 l et là tu me fournis une foule d'informations Smile

J'avais pensé ne mettre que du sable de loire avec des plantes pas trop difficiles .Pour toi la terre est indispensable ?

Une petite question tu n'a pas de chauffage je pense ?

Piopio


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Allez hop je prends des notes Smile

maumau44


Membre : Habitué
Membre : Habitué
[quote="Ha-Dê"]Pour réaliser ce type de bacs, il vous faut :
. de la terre classique de pH 6-7 sans engrais (pas de terre de Bruyère donc)
Bien regarder l'étiquette au dos pour le pH et les engrais quand ils sont présents donnés en quantité NPK. Trouver de la terre sans engrais de nos jours n'est pas si facile...
> Il en faut une quantité qui permette d'obtenir une épaisseur de 2,5 cm après très léger tassement. Dans tous les cas, ne jamais dépasser 3 cm sinon il y a un risque de fermentation.
. du gravier, ni trop fin, ni trop gros, de granulométrie moyenne de 2-3 mm.
> Là encore, l'épaisseur idéale est de 2,5 cm.
. de l'eau du robinet a priori (la mienne à Paris est de pH 7,4, KH 11-12 et GH 10-11 et convient)

Le bac doit être équipé :
. d'un éclairage correct (j'ai 2 lampes Dennerle Nanolights qui totalisent 22W pour 30 litres bruts)
. d'une pompe pour assurer une circulation d'eau (très importante) : j'utilise un petit filtre intérieur Eheim plus puissant que le filtre Dennerle d'origine, sans masses filtrantes
. un programmeur pour la lumière est utile et il faut effectuer une sieste le midi d'environ 3 heures, ce qui donne par exemple, 6h-12h puis 15h-21h



Encore moi Smile

Petite question : quelle est l'utilité de cette coupure d 'éclairage ?

willshah


Modératrice
Modératrice
maumau a écrit:Petite question : quelle est l'utilité de cette coupure d 'éclairage ?
Rester dans le naturel en reproduisant le cycle du soleil ? Wink Smile


_________________


72L crs/cbs---45L  ---45L Blue pearl
Cube 15L puis 20L sp green---20L Red cherry---120L Tanganyika




« La minorité a ceci de supérieur à la majorité qu'elle comprend un nombre inférieur d'imbéciles. »
Léo Campion

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
@maumau44 a écrit:Bonjour "Ha-Dê" et merci pour ton post très explicite.

J'ai un projet similaire dans un 54 l et là tu me fournis une foule d'informations Smile

J'avais pensé ne mettre que du sable de loire avec des plantes pas trop difficiles .Pour toi la terre est indispensable ?

Une petite question tu n'a pas de  chauffage je pense ?
Tout d'abord ce n'est pas MA méthode mais celle décrite par Diana Walstad. Elle n'était certainement pas la première mais on fait dorénavant référence à elle suite à son ouvrage où elle décrit en long, en large et en travers pourquoi ses bacs fonctionnent correctement suivant ce principe.

La terre est indispensable!
Elle contient tout ce qui est nécessaire pour le bac pour des années (par exemple le fer), le reste étant apporté par la nourriture aux poissons et la chaîne de dégradation.
Elle contient également dès le départ énormément de bactéries.
Enfin elle crée en surface une couche d'échanges en milieu avec oxygène et en profondeur sans oxygène permettant le cycle complet de l'Azote (pour faire simple), rendant ainsi les changements d'eau beaucoup moins fréquents (après 6 mois voire 1 an).
Je me suis efforcé de décrire la pratique, sans expliquer la théorie; je le fais plus dans mon autre post :
http://www.forumaquario.org/t104766-nouveau-projet-bac-de-64-litres-naturel-methode-walstad

Si on veut en savoir plus, il faut faire un peu de recherches sur le net ou bien-sûr lire son livre. Smile

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
@maumau44 a écrit:

Une petite question tu n'a pas de  chauffage je pense ?
Je n'ai pas de chauffage car je vis en appartement qui est suffisamment chauffé.
L'éclairage (même à leds) contribue également à porter mes bacs à environ 25-26°C en journée, ce qui est suffisant.
Mais évidemment, il faut avoir un chauffage dans d'autres conditions.

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
@maumau44 a écrit:Petite question : quelle est l'utilité de cette coupure d 'éclairage ?
C'est aussi donné par la méthode.
L'idée c'est que le CO2 est consommé par les plantes.
Il est produit par les réactions chimiques dans le sol mais pas en quantité suffisante.
La sieste d'éclairage permet en milieu de journée de permettre au sol de reconstituer ce "capital" de CO2 pour les plantes dans l'après-midi.
Sans CO2, les plantes ne peuvent se développer.
Il faut donc aussi dans la mesure du possible, avoir des plantes qui pousseront un peu hors de l'eau et bien-sûr des flottantes, car elles peuvent prélever le CO2 de l'air.

Cette sieste d'éclairage est aussi pratiquée par la société Dennerle, une des plus grandes sociétés de production de plantes aquatiques pour l'aquariophilie.
Je l'applique moi-même et je n'ai pas de soucis particuliers avec.

Un bac "naturel" est aussi un bac qui respecte mieux son environnement en ayant des besoins moindres : pas besoin de tests de l'eau par exemple, que deviennent sinon les produits chimiques jetés dans votre évier?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 6]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum