Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 6]

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Le bac aujourd'hui :



Photo prise après une taille sévère.

Hortense75


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
C'est vraiment intéressant de voir une application concrète de cette méthode walstad que je découvre aujourd'hui.

Je me pose les questions suivantes :

- Un sol en manado, une fois chargé de nutriment après quelques mois peut-il se comporter comme le terreau de la méthode walstadt?

- Peut-on transformer un bac cyclé depuis quelques temps, en bac walstad, ou bien faut-il vraiment le concevoir tel quel dès le départ?

- Peut-on avoir un combattant avec un système de ce type, dans un aquarium d'une vingtaine de litres ? le betta aime une eau neutre à légèrement acide et il restera seul dans l'aquarium (sauf escargots) pour des raisons de mauvais caractère, y aura-t-il assez d'apport par le poisson?

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
@Hortense75 a écrit:C'est vraiment intéressant de voir une application concrète de cette méthode walstad que je découvre aujourd'hui.

Merci!  ##05 
J'ai un autre bac suivant cette méthode présenté ici :
http://www.forumaquario.org/t104766-nouveau-projet-bac-de-64-litres-naturel-methode-walstad

Il a quelques mois de plus.
Cette méthode fonctionne bien pour mes Guppys ou plus exactement mes Poecilia wingei.
Cela m'a permis de dégager plus de temps... pour lancer un second bac marin!


@Hortense75 a écrit:
Je me pose les questions suivantes :

- Un sol en manado, une fois chargé de nutriment après quelques mois peut-il se comporter comme le terreau de la méthode walstadt?

La méthode préconisée par Diana Walstad appartient à la méthode des bacs dit "naturels" ou low cost, c'est à dire sans ajouts d'engrais ni de CO2, sans filtre (mais pas sans brassage en général), sans trop de changements d'eau et en se reposant beaucoup sur l'action des plantes.

"Walstad" est donc une méthode parmi d'autres mais pas la seule, par contre si on l'adopte il faut suivre de près ses quelques préconisations :
. terreau comme substrat de fond sur 2,5 cm d'épaisseur
. gravier par dessus sur 2,5 cm d'épaisseur
. pas de filtre mais une pompe de brassage
. bien planter et éclairage de qualité + appliquer la sieste d'éclairage par exemple de 12h à 15h pour donner une chance supplémentaire aux plantes avec un meilleur taux de CO2
. ne pas hésiter à bien nourrir les poissons
. avoir une population modérée (ce qui n'est pas exactement mon cas!), et bien choisie (pas de fouisseurs, pas de gros mangeurs de plantes etc)

Dans ces conditions, le Manado même chargé est peut-être une méthode qui marche mais qui ne peut se comparer à la méthode Walstad : la terre est "LE" composant de base par la présence de bactéries en nombre très important dès le départ, par sa contenance en Fer qui dépasse a priori les besoins du bac pour plus de 10 ans et la présence d'une zone anaérobie qui va permettre la transformation des nitrates en azote gazeux.

@Hortense75 a écrit:
- Peut-on transformer un bac cyclé depuis quelques temps, en bac walstad, ou bien faut-il vraiment le concevoir tel quel dès le départ?

Non par la méthode Walstad car il faut mettre la terre au fond du bac ce qui est impossible avec un bac en eau! Il faut donc le refaire mais d'après la méthode on peut remettre les poissons le jour même.

Oui par une autre méthode naturelle : comme déjà dit il n'y a pas que la méthode Walstad et certains aquariophiles ont décidé du jour au lendemain d'arrêter ou retirer leur système de filtration par exemple, avec des résultats parfois étonnants.
L'idée dans ce cas est de penser que le système de filtration rentrait en compétition avec les plantes.
On retrouve ce concept aussi chez les adeptes du "poubellarium", c'est à dire laisser une poubelle, un grand réservoir à l'extérieur (ou sur son balcon!), sans trop s'en occuper.
Plus d'informations ici : http://www.poubellarium.fr/

@Hortense75 a écrit:
- Peut-on avoir un combattant avec un système de ce type, dans un aquarium d'une vingtaine de litres ? le betta aime une eau neutre à légèrement acide et il restera seul dans l'aquarium (sauf escargots) pour des raisons de mauvais caractère, y aura-t-il assez d'apport par le poisson?

On peut trouver plusieurs exemples de bacs par la méthode Walstad pour conserver un combattant (recherche "Walstad combattant ou "walstad betta splendens").
La limite que je pourrais y trouver c'est le brassage qui ne doit pas être sous-estimé dans cette méthode : par exemple j'ai doublé la pompe des Nano Dennerle (sans matières filtrantes comme préconisé par la méthode, les filtres sont seulement utilisés pour leur fonction de brassage).
Avec un tel courant, un combattant n'aimerait peut-être pas mais je n'ai pas de soucis avec mes P. wingei.

Néanmoins je me trompe très probablement car les exemples de Walstad avec des combattants montrent que ça marche. J'ai pas mal de poissons dans mes bacs (et oui ça se reproduit...) et la pousse des plantes est telle que j'ai des zones mortes assez rapidement avec des algues qui peuvent s'y installer, donc dans mon cas un bon brassage est indispensable, mais cela est valable pour tout bac bien planté je dirais.

Hortense75


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Merci pour tes réponses,
Je débute alors je vais lancer mon petit bac de manière orthodoxe, j'affinerai ensuite pour voir si cela peut évoluer vers du lowtech ou pas.
L'idée de commencer par un procédé encore un peu expérimental, alors que je n'y connais rien, c'est peut-être un peu risqué  ##10 
Je me rends compte que ceux qui testent la démarche ont déjà plusieurs bacs tradi derrière eux et l'habitude de bien observer ce qui se passe à l'intérieur !

Hortense75


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Je vais aller voir les réalisations avec betta pour voir par curiosité, pour une éventuelle étape 2 ! ##17 

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
@Hortense75 a écrit:Merci pour tes réponses,
Je débute alors je vais lancer mon petit bac de manière orthodoxe, j'affinerai ensuite pour voir si cela peut évoluer vers du lowtech ou pas.
L'idée de commencer par un procédé encore un peu expérimental, alors que je n'y connais rien, c'est peut-être un peu risqué  ##10 
Je me rends compte que ceux qui testent la démarche ont déjà plusieurs bacs tradi derrière eux et l'habitude de bien observer ce qui se passe à l'intérieur !

Pédagogiquement on devrait commencer par un bac naturel pour bien comprendre l'équilibre d'un bac, les réactions physico-chimiques, le cycle de l'Azote complet etc.
Après les nouvelles techniques permettent de créer des biotopes, de conserver des plantes délicates, de faire reproduire des poissons difficiles, de faire de l'Aquascaping etc.

Mais en ce moment la passion vient plutôt avec l'envie de faire un bac high tech que low tech : quand on découvre après coup ce qu'on peut néanmoins faire en low tech, on est agréablement surpris du peu de soins que cela requiert.

Hortense75


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Moi, je me lance surtout après avoir promis un poisson pour ma fille  ##06 Bon, l'aventure m'intéresse, c'est sûr.

Alors le côté "simple" de la méthode walstad (pas de changements d'eau, pas de filtre à rincer, pas de tests à gouttes stressant) ça m'irait plutôt bien et l'esthéthique "jungle" a son charme.

Mais j'ai la responsabilité morale de "bubulle" et l'obligation de ne pas le faire crever trop vite.

Pour l'instant, les témoignages dans les forums sont rares et avec quelques déceptions. Ceux qui y arrivent ont l'air d'avoir 10 ans d'expérience. Ce ne sont pas des newbie!

Mais si quelqu'un pouvait me dire : en en faisant moins, tu auras un bac plus stable, sans algues et un poisson heureux. Je signe.
Après tout, le seul investissement notable, c'est le terreau (mais ça n'a pas l'air simple à trouver ^^.



Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
L'oeil expérimenté permet simplement de "voir" d'un coup d'oeil justement si tout se passe bien, si un changement d'eau serait éventuellement nécessaire sans même faire de mesures, s'il est temps de nettoyer la crépine de la pompe... et des petites choses comme ça qui sinon, peut-être, ne permettraient pas à la méthode de fonctionner aussi bien.

Tout aquariophile expérimenté a malheureusement connu plusieurs décès de "bubulle"(s) même avec des méthodes classiques (parfois bêtement par un saut hors du bac la nuit!), mais c'est aussi ce qui forme l'expérience justement même si personne ne souhaite la mort d'un de ses poissons.

merak


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Bonjour Ha-Dê,

je t'encourage vivement à continuer ton suivi, c'est rare des expérimentations de la sorte !  ##20 

Par rapport à la méthode Walstad ne serait ce pas intéressant de rajouter un matériau poreaux comme la pouzzolane afin d'optimiser la colonisation bactérienne ? Et que pensez d'un câble chauffant enfoui dans le sol, favorisant un mouvement ascendant de l'eau et ses composants, permettant ainsi une renouvellement nécessaire en oxygène aux bactéries nitrosomonas et nitrobacter ?

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Il y a plusieurs méthodes de bacs dit naturels ou low cost, celle que j'utilise et que je décris est celle de Diana Walstad :
. elle s'appuie sur l'utilisation de la terre pour les bactéries
. l'avantage est la présence d'une zone anaérobie en profondeur mais pas au point d'avoir des réactions incontrôlées type sulfure d'hydrogène, donc il faut respecter l'épaisseur préconisée ; si on en met plus, ça peut marcher mais ce n'est plus sa méthode...
. de même la pouzzolane a des propriétés mais il n'est pas dit que la somme des propriétés soit meilleure au finale, la terre suffit donc avec la méthode Walstad même si on peut penser l'améliorer (on peut toujours s'amuser à tester; ce n'est pas interdit mais il faut assumer les résultats)
. idem avec le câble chauffant, mais je dirais qu'il ajoute des phénomènes de convection, qui ne sont pas nécessaires vu la faible épaisseur totale du substrat (5 cm avec Walstad), voire pire on pourrait oxygéner (d'autant plus avec de la pouzzolane) la couche profonde et perdre les qualités dénitrifiantes (consommation des nitrates) de la méthode

N'oublions pas que la méthode se veut simple, de la terre et du gravier, et beaucoup d'explications physico-chimiques pour soutenir la méthode (quand on lit le livre) ; pouzzolane, câble chauffant, ce n'est déjà plus du low tech tout simplement...

Il y a la même analogie en bac marin où certains veulent cumuler des systèmes de filtration, parfois trop au point d'avoir un milieu totalement oligotrophe.

Chaque méthode a son vécu et a été testée, voire déjà perfectionnée après plusieurs années ; penser qu'on peut prendre le mieux de chaque méthode pour avoir encore mieux est une erreur... le mieux est l'ennemi du bien! La méthode Walstad telle quelle fonctionne!

merak


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
ou peut être peut-on créer sa propre méthode à partir des réflexions basées sur les autres méthodes ?
Comme tu l'as dit il faut tester !
Je suis à a fois adepte du low cost mais aussi du full control (ou full tech)  ##15  et le câble chauffant peut rentrer dans la catégorie low cost car l'achat initial est relativement accessible et surtout, il n'y a pas de consommable, très bonne durée de vie d'un tel système et le coût en électricité pour un modèle 8W comme le mien est de 8euros à 1 euro près, par an ...
Je saurai moins défendre ma bouteille de CO2 par contre ... quoique  ##15  ...

J'ai opté pour de la terre de bruyère véritable de chez truffaut, que j'ai longuement tamisée (50% de "déchets" voire un peu plus) et mixé avec le même volume de fibre de coco pour alléger le sol et la rétention d'eau ainsi que l'échange cationique ( un peu comme le complexe argilo-humique de l'argile que je n'avais pas sous la main ...)
Pas de sable, car je ne comprends pas ou ne vois pas l'intérêt.

à bientôt !

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
. Moi aussi j'aime bien tester en full tech :



Mon autre bac ci-dessus a plusieurs types de rampes en leds, a un système de diffusion d'ozone alternée, plusieurs modèles d'électrolyse de l'eau.
Je fais aussi des tests "sur le vivant" avec plus de 60 espèces de plantes dans ce bac et en observant leur comportement : la "prise de pouvoir" de certaines, leur déclin suivant un ou plusieurs paramètres, la réapparition d'espèces que je pensais perdues etc.
J'en parle plus ici : http://www.forumaquario.org/t107095-mes-plus-de-60-plantes-dans-mon-240-litres

. Mais je n'ai pas assez de bacs pour faire d'autres variantes! (ou je préfère m'initier au récifal avec 2 bacs dédiés déjà).

. Comme déjà dit le cordon chauffant ajoute des phénomènes de convection non forcément compatibles avec la méthode Walstad, qui n'en est déjà plus une si tu utilises de la terre de Bruyère...

. L'injection de CO2 peut être un mal dans la méthode Walstad, car le reste doit suivre : si les nutriments ne suivent pas (car pas d'engrais), ce sont les algues qui peuvent en profiter!

. Le sable/gravier a son utilité dans la méthode Walstad mais il faut lire le livre pour ça, je ne peux pas réduire à quelques lignes des dizaines de pages de formules physico-chimiques...

Ce que je veux dire en conclusion, c'est que si ta méthode marche tant mieux mais sinon ne dis pas ensuite que la Walstad ne marche pas...

PS: tu ne peux donc te prétendre de cette méthode pour introduire les poissons dès le premier jour.

merak


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
ne t'inquiète pas, je ne suis pas du genre à critiquer pour rien ^^
je dis la méthode walstad, mais ce que je fais n'est qu'emprunter un principe de la méthode walstad, à savoir l'utilisation de terre "vivante".

Tu fais des expérimentations intéressantes décidément !
et à quoi sert l'électrolyse de l'eau dans ton bac à 60 plantes ?
Et les LEDS, ça dépote ou ni plus ni moins que les tubes classiques ?
moi je suis attiré mais les LEDs n'ont qu'un pic dans le bleu autour de 450 nm, le pic dans le orange à 650 nm est absent pour que ça soit parfait, mais bon, faut voir en pratique, je n'ai pas essayé.

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
La méthode Walstad c'est l'utilisation de terre de rempotage de pH neutre ou légèrement acide (6,5-7). Elle explique même pourquoi la terre de Bruyère ne convient pas pour elle...
Je n'ai pas essayé avec, on verra avec ton bac.

L'électrolyse permet de produire du CO2 par consommation de Carbone pur (en barres) avec production d'hydrogène gazeux H2 et formation de carbonate de calcium CaCO3 sur l'électrode : le KH diminue un peu.
J'utilise de l'eau du robinet à KH12 pour mes changements d'eau (8% par semaine) et pourtant mon KH reste à 2-3.
Par ailleurs cette eau du robinet m'apporte nitrates (15 ppm) et phosphates (1,2 ppm).
Par contre je compense l'évaporation à l'eau osmosée.

L'avantage des leds c'est peu de chauffe, un accès au bac plus facile, un rendu très naturel et vivant même si moins nuancé.
Aucun problème de pousse des plantes avec.

merak


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
L'électrolyse te sert autant pour l'apport de CO2 que pour l'abaissement de ta dureté carbonatée ?
Tu penses que c'est autant ou moins économique que l'apport de CO2 par bouteille ? (une recharge de 500g coute une 20 aine d'euros pour 6mois environ pour mon 100L).

A bordeaux le robinet est à pH=7,8 et nous avons 8-10mg/L de nitrates. Pas noté les Phosphates. kH de 8°. Je pense me fixer à des taux très bas de NO3 et PO4 par ajouts quotidiens de NPK pour contrôler un max les algues. Comme j'ai opté pour les tests RED SEA qui proviennent de l'eau de mer et sont faits pour des taux assez bas, (4 ppm pour les NO3 et 0,64ppm pour les PO4, photos en bas). Donc est ce que les plantes pousseront aussi bien ave des taux bas de 2 à 4 ppm en NO3 et 0,3 à 0,6ppm de PO4 ?

test Red sea NO3 =

test red sea PO4=

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
J'avais d'autres plantes en grosse quantité à une époque et ma diffusion de CO2 gazeux était presque insuffisante et j'avais voulu tester l'électrolyse.
Disons que que ça complétait ou compensait un peu.
Maintenant je pourrais me contenter de CO2 gazeux et d'eau osmosée dans ce bac high tech...

Le principe de la méthode Walstad sinon c'est aussi de ne faire aucun ajout!

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Des nouvelles du bac :



J'en profite pour présenter la nouvelle rampe nano leds de Dennerle réglable en hauteur et profondeur, elle équivaut à une fluocompacte de 10 W je dirais (pas aussi puissante que la 11 W).
Pour un 30 litres il en faut 2.
Sur un 20 litres, je serais bien embêté.
Sur 60 litres, c'est la profondeur qui limite et 3 lampes seraient insuffisantes. J'en ai vu 4 montées sur le Scaper's Dennerle et ça rendait bien.

On se prend la lumière en pleine figure à hauteur du bac, c'est l'inconvénient principal sinon pas grand chose à dire, c'est bien conçu et construit, un poil cher.

PS : l'ancienne rampe Arcadia a rompu "mécaniquement".

moineau35


Membre : Accro
Membre : Accro
Bonjour ,

Je viens de lire ton topic entier , c'est une expérience vraiment intéréssante et peu onéreuse , qui en ravira certains .
En lisant le topic , j'ai aussi remarqué que certains messages n'ont pas obtenus de réponse , sauf ceux de Willshah qui a persévéré et finit par en obtenir certaines . Je crois que ta population soulève un problème que tu n'expliques pas .

Alors , je tente ma chance également , une population comme la tienne n'a pas sa place dans un tel volume , a moins que Diana ait une explication ou que tu en ai une , qui je suis sûr , nous aiderai a comprendre tes choix .  ##27 

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Bonjour,

Le sujet de la population est toujours une question épineuse mais il faut la nuancer dans le cas présent avec l'espèce, les Guppys, non des Endlers qui sont plus petits et le dogme du "bien-être" des poissons et son corollaire : quel est le rapport nombre de poissons par volume d'eau le plus approprié.

Je n'ai pas voulu rentrer dans ce débat. Cela n'est pas propre à la méthode non plus.
Je conseillerais de faire des recherches sur les personnes qui connaissent le mieux ces poissons et leurs besoins.
Il existe des forums dédiés sur les Guppys, les Endlers spécifiquement.
Il est intéressant également de jeter un coup d'oeil et faire une recherche sur les "fishrooms" dédiés aux Guppys.

Par ailleurs j'ai un autre Walstad avec une souche différente de Endler :
http://www.forumaquario.org/t104766-nouveau-projet-bac-de-64-litres-naturel-methode-walstad

Dans les 2 bacs, je limite ma population par des dons/échanges.
En ce moment je ne peux le faire pour le 64 litres et je l'explique en dernière page, avec une entorse provisoire à la méthode, à savoir la remise en place de la mousse dans le filtre.

Enfin je reste sur mes choix et les assume.

moineau35


Membre : Accro
Membre : Accro
Si tu arrive a passer outre l'aspect envahissant des guppys , c'est un grand pas .

Le problème ici , je pense que c'est l'espace de nage . Je comprends bien que tu n'ai pas envie de changer de population , je ne le ferai pas non plus a ta place : il faut un autre bac , donc encore du budget , encore de l'entretien supplémentaire , et peut etre tout simplement que tu aime les voir dans ce milieu .

C'était juste pour enfin obtenir une réponse . Les fishroom pour guppys sont en effet composée de bac plus petits , mais c'est en général des bacs de grossissement ou bien de reproduction .

En tous cas ton projet est très intéressant , en ce moment même je cherche du terreau pour lancer mon 20 litres suivant ta méthode .

D'ailleurs tant que j'y suis , tu a l'air de t'y connaître sur Walstad , pense tu que le terreau a orchidée puisse faire l'affaire ?

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Je ne parle jamais d'envahissement concernant les Guppys/Endlers, j'aime trop ces poissons!

Les dons/échanges permettent de limiter la population comme déjà dit mais aussi, tant que possible de maintenir certaines souches. En multipliant le nombre de passionnés conservant la même souche, on peut de temps à autre la "revitaliser", en reprenant quelques spécimens des générations plus tard d'autres membres même si les parents d'origine provenaient du même groupe. En ce sens maintenir son "réseau" de contacts en lui faisant confiance pour le maintien de la souche est précieux.

Par manque de place (sauf pour certains 'ricains passionnés et/ou fortunés), on doit limiter malheureusement son nombre de souches, le nombre d'individus conservés, le nombre et la taille des bacs pour suivre cette passion.

Dans ces conditions voir quelques spécimens en petits bacs ne me dérange pas.
J'ai toutefois un bac de 240 litres pour ma souche préférée (pas la plus belle mais la plus intéressante pour moi).

Pour revenir à Walstad, je ne connais pas la terre pour orchidée mais tu peux voir du côté du terreau Fertilux.

PS: ton impression de manque de réponse de ma part provient peut-être de certains échanges croisés que j'ai avec d'autres forumeurs sur plusieurs topics ouverts en même temps... Je n'ai pas pris la peine toutefois de relire ce sujet pour le savoir.

Mootare


Membre : Accro
Membre : Accro
Merci HA DÊ de m'avoir répondu en MP et de m'avoir dirigé vers ce post très détaillé. Je vais pouvoir me lancer  ##06

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Dernière photo du jour (après taille) :

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Salut,
merci pour le lien...
Comme d'hab cette méthode fait couler beaucoup d'encre...

Ils serait peut-être temps d'ouvrir un chapitre spéciale bac LOW TEC, avec un post it dessus expliquant mieux pourquoi et comment mettre des poissons dés le premier jour, pas faire de test et pourquoi Manado et autres sol non pas leurs place ici.

Une seule chose me gênes:
J'avait trouver un PDF gratuit en francais ou diana expliquait comment faire un mini bac a crevettes: j'ai le souvenir quel procedait a 2 ou 3 changement d'eau pour pallier au pic de nitrite.
Mais cela peut-être juste pour les crevettes, plus sensibles.

Et pour ceux qui ont les poils qui se hérissent devant le rapport poissons/tailles de bac: Diana est Biologiste, certainemennt de la même trempe de ceux qui mettent 10 souris blanche dans 1 boite en plastique de 10L! ##11 

Moi je préconiserait dans le doute un minimum de 60L...
Cela laisse plus de choix a la pop, ou en tous cas on évite les problème de  ##10 des Guppy dans 30L... ##27 

Mat63o


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Merci pour ce super post, je pense tenter l'expérience avec mon 80l, il me faut juste affiner mon éclairage!
Peut on mettre seulement une petite turbine pour le brassage à la place du filtre vu que nous n'avons pas besoins de masses filtrantes?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 6]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum