Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default La nanification (vécue et en images...) le Ven 7 Déc 2007 - 17:50

Sychriscar


Modératrice
Modératrice
LA NANIFICATION DE MES SCALAIRES

Quelques rappels généraux : Le Scalaire est un cichlidé américain, plus précisément originaire d’Amérique du sud (bassin amazonien). Adulte, il peut mesurer jusqu’à 20/25cm de haut toutes nageoires comprises. Il faut savoir que les Scalaires vendus en animalerie sont des bébés. Le patron classique, naturel du Scalaire est un corps argenté ou brun strié de bandes noires. Ils peuvent parfois avoir un corps très foncé. Adulte l’œil est bien rouge. Leur espérance de vie est de 10 à 15 ans environ.

Comment me suis-je retrouvée avec 3 Scalaires dans un 240 litres ? Voici une expérience à ne pas reproduire.

Les premiers Scalaires de cette histoire sont arrivés en mars 2004, ils devaient avoir 3 mois environ quand ils ont été acheté. Ils étaient maintenus en compagnie de 5 Veuves noires et de 3 Corydoras trilineatus dans un aquarium de 72 litres (80x30x30).
Le mâle et la femelle en 2005


En 2005, devenus adultes, ces Scalaires forment un couple et pondent régulièrement. Leur deuxième ponte a lieu en mai 2005 et je décide d’isoler les œufs dans un Tupperware flottant (A ne pas reproduire !)
Deux bébés seulement survivront au grossissage dans le Tupperware. L'aquarium acheté pour les faire grandir était filtré et chauffé mais faisait 7,5 litres ce qui est totalement insuffisant, comptez au moins 50 litres puis 120/150 litres pour le grossissage de jeunes Scalaires.
Leur évolution, nourris aux nauplies d'artemias




En octobre, les petits ont 5 mois et je les introduis dans le 72 litres. Ils sont déjà plus petits que la normale malgré leur âge (je ne le savais pas à l'époque) et leurs nageoires commencent à se déformer.

J’ai appris la vérité sur les Scalaires, leur taille adulte, leur caractère, etc. en janvier 2006. La mère est morte en juin 2006, elle a fini par décéder à cause de ma mauvaise maintenance et de l'agressivité de son mâle (elle avait environ 2 ans et demi).

Le père mesurait 13cm de haut en bas. Il etait le seul à avoir un caractère presque normal mais il était dans l'ensemble peu agressif, peu territorial et de petite taille. Il est décédé dans la nuit du 9 au 10 janvier 2009.

La fille mesurait 11cm de haut en bas. Bon caractère mais elle était petite et sa nageoire dorsale était légèrement plissée. Elle mesurait à sa mort la moitié d'une Scalaire normale de son âge (4 ans).

Le fils, le plus touché par les malformations, mesurait 10cm de haut en bas, son corps était plus grand que sa sœur mais ses nageoires malformées réduisaient sa taille. Sa bouche se tordait de plus en plus avec le temps. Très mauvais prédateur, il a dominé sa sœur au début mais plus par la suite.

Les enfants formaient un couple mais ils n’ont jamais dominé leur père (problème de taille et de caractère). Leur parenté et leur mauvaise santé les a probablement rendu stériles car les œufs pondus n'ont jamais rien donné =

Ces 3 survivants formèrent un petit groupe paisible dès leur acclimatation dans le 240 litres. Ils ont été placé provisoirement dans le 98 litres quand j’ai du refaire le 240 litres en avril 2007, heureusement que ça n’a duré que 3 semaines car le père et le fils allaient s’entretuer (manque flagrant d'espace pour leur territoire).

Leur durée de vie n'a pas été celle d'un Scalaire normal, pour preuve la fille et le fils ont vécu 4 ans et le père 5 ans environ, soit à peine la moitié de l'espérance de vie classique d'un Scalaire en bonne santé. Leur comportement était à l'opposé de ce qu’est un Scalaire : pas de bagarres, pas d'agressivité, ils étaient calmes et étaient de mauvais prédateurs. En compagnie de Scalaires normaux, ils se seraient fait immédiatement dominés puis tués.

La fille est morte en février 2009, sans raison précise, elle est devenue très faible du jour au lendemain après avoir développé une trace blanche à l’œil, en 2 jours elle était morte. Le papa Scalaire est mort à l'age de 5 ans et demi environ, des mêmes raisons ou presque (faiblesse puis mort). Le fils a suivi avec les mêmes symptômes fin mai 2009.

Ne croyez pas qu’un poisson s’adapte à l’aquarium qu’on lui offre. C’est vous rendre responsable d’une torture silencieuse, la nanification.

Je souligne un détail important = la maintenance de 3 Scalaires est vouée à l'échec, il y aura un jour ou l’autre un dominé qui risque des blessures voire la mort. Les Scalaires sont grégaires et doivent vivre en groupe pour que des couples puissent se former librement et rejoindre le groupe au besoin.

Après, la taille du bac pour la maintenance à long terme dépend des avis divers et variés. Pour ma part je prends en compte la taille adulte, le caractère et les mœurs. J'en déduis que 150x50x60 (de haut) n'est pas de trop pour un groupe de 6 Scalaires adultes en pleine possession de leurs moyens.

Sachez aussi que tous les poissons ou presque sont susceptibles de ralentir voire de stopper leur croissance. Quelques informations sur la nanification ci-après.



Dernière édition par Sychriscar le Jeu 8 Juil 2010 - 14:22, édité 10 fois


_________________
Ma chaine YouTube sur l'aquariophilie : Les vidéos de Sychriscar
Les poissons aussi ressentent des choses -> Le sauvetage des Platy !

Sauvetage et bien-être des animaux aquatiques
Bien Débuter En Aquariophilie
http://www.bien-debuter-aquario.com/

SeibZ


Membre : Accro
Membre : Accro
Cet article a pour objectif de proposer un témoignage concret sur un fait bien réel, pas de susciter une polémique relativement stérile. :content:

http://www.jouonslejeu.net

Sychriscar


Modératrice
Modératrice
Voici un article expliquant ce qu’est la nanification.

Ce n’est pas une réaction bénéfique pour le poisson. Certains vendeurs ou mêmes aquariophiles diront que le poisson s’adapte au volume de l’aquarium dans lequel il vit. Dans certains cas, c'est vrai, le poisson s’y « adapte » mais à quel prix ? Car un pleco qui normalement peut mesurer au moins 50cm aura du mal à s'épanouir et à se déplacer dans un 100 litres...

La nanification, c’est forcer le poisson à rester plus petit que la normalité de son espèce. Il y a alors des risques énormes quant à sa santé future. Parfois le poisson ne se nanifie pas ou sa croissance ralentie. On a déjà vu des poissons énormes dans de tous petits bacs. Mais ce risque n'est pas à tenter, c’est assimilé à de la torture.

La nanification, c’est donc obliger le poisson à ne pas grandir, ce qui implique souvent =
- Une durée de vie raccourcie, les poissons nanifiés ne vivront pas aussi longtemps que les poissons de taille normale.
- Une fragilisation générale du poisson. Cela soutient la durée de vie raccourcie, le poisson sera plus sensible aux maladies ce qui peut le tuer prématurément.
- Une compression des organes qui entraine souvent des problèmes de vessie natatoire voire des hémorragies internes. En fait le corps du poisson ne grandit pas normalement mais les organes eux continuent d'évoluer normalement, comme si le poisson continuait sa croissance... No comment.
- Une taille inférieure à la normale.
- Des malformations physiques (nageoires atrophiées, plissées, petit corps, etc).
- Des comportements aberrants comme une forte agressivité ou au contraire une très forte timidité, des problèmes pendant les pontes ou élevage des jeunes (les oeufs sont dévorés ou mal soignés), les poissons se cognent aux vitres, tentent de se « suicider », ont des accès de folies ou semblent « déprimer ».


C’est donc à éviter de toute urgence. Ne croyez pas les vendeurs qui vous diront que le poisson s’adapte à l’aquarium que vous lui offrez car dans ce cas vous ne profiterez pas longtemps de votre poisson et une lente et presque invisible agonie suivra avant qu’il ne meure. Le devoir, même l’obligation de l’aquariophile est de fournir aux poissons des conditions idéales de vie et non pas juste de quoi survivre. C’est à l’aquariophile de s’adapter, à son niveau, à ses poissons et non l’inverse.


Quelques détails de plus =

Sur un autre forum, une question pertinente à été posé, "est ce que le poisson grandit en fonction du volume du bac ?" je me permets donc de copier ici la réponse que j'ai donné car cette légende est souvent colportée par des vendeurs malhonnêtes, il faut remettre les choses à leur place. Vous y trouverez un rappel des risques et problèmes à prévoir si vous maintenez vos poissons dans des volumes trop juste pour eux :

D'abord, est-ce vrai ? Oui, c'est vrai car en effet, quand on doit atteindre à l'état sauvage 75cm de long, c'est un peu dur dans un bac de 30cm de large. Donc ça veut dire qu'on peut mettre n'importe quel poisson dans n'importe quel bac finalement ? En théorie oui ! Si on se base sur la taille des poissons, la grande majorité rentre dans un verre d'eau...

Qu'est ce qui se passe si on met un poisson dans un aquarium trop petit pour lui ? Un phénomène appellé la nanification. La nanification, c'est forcer, ici le poisson, a vivre dans un environnement trop petit. Il en résultera :
- Des problèmes de croissance
- Des problèmes physiques (malformations)
- Des problèmes de comportement (agressivité anormale, timidité excessive)
- Une fragilité importante
- Une espérance de vie réduite..

Donc pour répondre à la question, oui le poisson s'adapte à ce qu'on lui donne mais à quel prix ? Il vivra moins longtemps, il ne pourra pas grandir comme il se doit, bref, il sera torturé. Mettez un chat à grandir dans une boite à chaussure, si vous lui donnez à manger et que vous nettoyez régulièrement la boite, il est tout a fait possible qu'il vive quelques temps, mais il ne grandira pas ou pas correctement et niveau respect, y'a mieux.

Après, il faut faire la part des choses. Je sais que quand on est débutant c'est difficile de faire un tri dans toutes les infos qu'on trouve sur le net (qui a raison ?) et que donc on a tendance à voir au minimum. Mais pour rester sur le sujet de la taille du bac, il faut être toujours très critique. Ne pas se contenter d'un ou deux avis mais au contraire parcourir énormément de sites pour en faire une synthèse. Ne pas non plus avoir tendance à préférer tel ou tel avis parce qu'il nous arrange est fondamental. Il faut, comme pour n'importe quel animal de compagnie, se renseigner sur ses besoins, ses moeurs, sa taille adulte normale, etc.
Bref ne pas se contenter de leur offrir un verre d'eau.

En fait, je pense que pour les débutants, le mieux serait d'abord de connaitre la théorie c'est à dire les besoins primaires en fonction de la famille du poisson et après adapter en fonction de son espèce, souvent ça fait moins de dégats. Il est vrai que parfois certains exagèrent, des débats font rages. Mais en même temps, conseiller un volume trop petit n'aura pas du tout les mêmes conséquences que conseiller un gros volume (en fonction du poisson). Ceci est aussi à prendre en compte. Quand on on débute, c'est vrai qu'il n'est pas toujours facile d'avoir directement un 200 ou 300 litres, question de place, de budget, d'envie, de peur, etc. Mais dans ce cas, a quoi bon vouloir a tout prix de gros poissons ? Je veux dire si on ne peut se contenter que d'un 100 litres, il y a déjà de superbes choses à organiser tout en restant raisonnable.

L'aquariophilie n'est pas un concours pour savoir qui aura le plus de poissons ou le plus d'espèces dans son bac. C'est d'abord et avant tout se rapprocher au maximum du milieu naturel du poisson d'où l'importance de la théorie. La théorie, ce sont les besoins de base de certains genres de poissons, par exemple les Hyphessobrycon sont tous de bons nageurs, ils ont besoin d'un espace de nage correct, après on adapte en fonction des expériences de chacun par rapport à l'espèce qu'on veut. Les cichlidés sont agressifs et territoriaux surtout quand ils pondent, etc.

Après il y a volume minimal et volume optimal. Selon moi il sont liés. A quoi bon en effet voir au plus bas ? Pourquoi se contenter de l'à peu près ? Prenons le cas d'un poisson très commun, les Néons. Certains personnes les maintiennent dans 50-60 litres et les poissons semblent vivre correctement. Personnellement, je déconseille en dessous de 100 litres. Pourquoi, mais justement pour permettre à l'espèce de s'épanouir, de pouvoir nager un minimum, etc.

Donc le poisson grandit en fonction de l'espace est un argument de vente pour vous vendre des poissons qui n'ont souvent rien à faire dans votre bac (par exemple, le pangasius doit mesurer 1m10 adulte). Comme ça il risque soit de foutre en l'air l'équilibre de votre bac (surpop, grosse pollution en plus, stress des autres poissons, etc.), soit de mourir rapidement. Ce qui vous obligera à racheter des poissons ou à prendre des médicaments, etc. Le cercle vicieux de l'aquariophilie business. D'où la très bonne démarche de venir se renseigner sur un forum. Sur des forums, une seule chose compte : le "bonheur" du poisson. Souvent on essaye de conseiller en prenant en compte le niveau de l'aquariophilie ainsi que son budget et ce qu'il y aura de mieux pour les poissons car après tout ils n'ont rien demandé eux.


_________________
Ma chaine YouTube sur l'aquariophilie : Les vidéos de Sychriscar
Les poissons aussi ressentent des choses -> Le sauvetage des Platy !

Sauvetage et bien-être des animaux aquatiques
Bien Débuter En Aquariophilie
http://www.bien-debuter-aquario.com/

Sychriscar


Modératrice
Modératrice
MAJ au 10 janvier (mort du père Scalaire)


_________________
Ma chaine YouTube sur l'aquariophilie : Les vidéos de Sychriscar
Les poissons aussi ressentent des choses -> Le sauvetage des Platy !

Sauvetage et bien-être des animaux aquatiques
Bien Débuter En Aquariophilie
http://www.bien-debuter-aquario.com/

Sychriscar


Modératrice
Modératrice
MAJ au 22 mai, le fils est décédé le 20 mai, je n'ai plus aucun Scalaires...


_________________
Ma chaine YouTube sur l'aquariophilie : Les vidéos de Sychriscar
Les poissons aussi ressentent des choses -> Le sauvetage des Platy !

Sauvetage et bien-être des animaux aquatiques
Bien Débuter En Aquariophilie
http://www.bien-debuter-aquario.com/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum