Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Jeu 2 Jan 2014 - 22:34
Pseudepiplatys annulatus est un petit killi que beaucoup d'aquariophiles sont tentés de maintenir.
Il a pour certains une réputation de grande difficulté, pour d'autre de facilité déconcertante.

 Mais où se situe la vérité?

Après plus de six ans de maintenance et de reproduction de cette espèce, avec trois populations différentes, je fais parti des gens qui pensent que ce poisson est extrêmement facile à maintenir et à reproduire, pour peu que l'on respecte ses besoins, dans le cas contraire c'est l'échec assuré.

Je vous propose une présentation de l'espèce, ensuite je vous décrirai les méthodes qui permettent de l'élever en toute facilité et d'obtenir une descendance nombreuse.

Pseudepiplatys annulatus est inféodé aux petits ruisseaux côtiers de trois pays ouest africains, la Guinée, la Sierra Léone et le Liberia. Il vit dans les zones de bordures encombrées et ombragées, à l'abri de ses prédateurs naturels que sont Hemichromis elongatus et Epiplatys fasciolatus. Il se situe la plupart du temps dans 2 ou 3 centimètres d'eau, là ou les deux espèces précédentes ne peuvent le poursuivre.
L'eau est extrêmement douce et légèrement acide. la conductivité dépasse rarement 15 µS/cm (GH 0), le pH se situe entre 6 et 6,5. La température varie le plus souvent entre 22 et 27 °C.

Le décor est planté.

Il existe des différences notables suivant le lieu d'où  provient le poisson. Il existe trois types de colorations chez Pseud. annulatus, chacun originaire d'un des trois pays de sa répartition.

-La moins colorée des formes est celle provenant de Guinée (dite Conakry), la nageoire dorsale et la nageoire anale des mâles présente un triangle qui va du jaune sale au jaune orangé. c'est cette forme qu'on trouve dans le commerce aquariophile (poissons sauvages originaires de Guinée) la plupart du temps.

-La forme sierra léonaise (dite Kasewe forest) présente un triangle allant de l'orange au rouge orangé dans la dorsale des mâles et un triangle de la nageoire anale bleuté.

-la forme Libérienne a les couleurs inverses de la forme sierra léonaise, bleu brillant dans la dorsale et rouge orangé dans l'anale. Cette nageoire est souvent bordée de rouge lie de vin pour cette forme.



La plus nordique population connue: Pseud. annulatus "Cap Verga CGLR 06-23",  forme typiquement guinéenne.



deux jeunes mâles Pseud. annulatus "Monrovia", de forme libérienne, notez la différence évidente de coloration des nageoires dorsales et anales entre les deux populations.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
avatar
Holyver
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Nombre de messages : 108
Age : 32
Localisation : 87
Emploi : Préparateur
Date d'inscription : 16/12/2011

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Ven 3 Jan 2014 - 8:19
Je crois que je suis obligé de suivre ce sujet  :##06:  .
avatar
-cloclo-
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2447
Localisation :
Emploi : veterinaire
Date d'inscription : 10/03/2012

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Ven 3 Jan 2014 - 9:09
Je vois le truc, c'est du même genre que les apisto...
avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Ven 3 Jan 2014 - 19:22
je savais que tu serais intéressé Olivier... :##06: 
Cloclo, c'est assez marrant la similitude de leur biotope avec certains ruisseaux sud américains.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
avatar
-cloclo-
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2447
Localisation :
Emploi : veterinaire
Date d'inscription : 10/03/2012

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Ven 3 Jan 2014 - 19:48
@geopanchax a écrit:
Cloclo, c'est assez marrant la similitude de leur biotope avec certains ruisseaux sud américains.

Je m'y mettrai bien un de ces jours, les tentatives précédentes n'ont pas été fructifiantes, que ça soit avec des pas annuels comme l'australe ou des annuels comme Notho fuerzi. Après je faisait surement pas ça bien (un chouille d'eau du robinet, tourbe de coco pour les oeufs..)

avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Sam 4 Jan 2014 - 8:12
Les oeufs de killies sont sensibles à la présence de minéraux. Pour les plus fragiles ça se traduit dans bien des cas par la destruction de l'oeuf.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Sam 4 Jan 2014 - 8:34
Passons à l'équipement pour recevoir Pseudepiplatys annulatus.

-le bac: Pseud. annulatus affectionne les eaux peu profondes, entre 5 et 20 centimètres. Au delà, c'est inutile voir un élément d'inconfort, les poissons ne se sentent pas en sécurité.
Un bac bas sera l'idéal, les bacs destinés aux tortues sont parfaits pour cette espèce, et pour beaucoup d'autres killies.
Pour un trio (1 mâle + 2 femelles) une contenance de 15 litres est parfait. Si vous souhaitez en maintenir plus il faudra passer à trois trios et plus, jamais deux. Deux mâles killies dans le même bac est souvent source de querelles continues entre les deux protagonistes.

-L'équipement: un simple diffuseur au débit modéré est suffisant mais vous pouvez également mettre un petit filtre à exhausteur. Un filtre de coin est satisfaisant mais si votre bac dépasse largement la hauteur d'eau préconisée vous pouvez un mettre un filtre gouttière, ceux ci sont tout simplement excellents.
Un petit combiné chauffant réglé sur 25°C peu être ajouté, ainsi qu'un éclairage (fluo ou Leds) afin de favoriser la pousse des plantes..

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Lun 6 Jan 2014 - 19:18
L'aménagement du bac.

Je ne m'étendrai pas sur avec sol ou sans de sol, c'est au choix. Personnellement je n'en met pas, c'est plus simple pour siphonner les déchets sur le fond. Pour ceux qui souhaitent un sol, prenez un bon sable de Loire, bien rincé avec une eau très douce. Surtout, oubliez les sols "dit techniques", genre manado ou autre, c'est totalement inadapté en raison de leur spécificité de relarguer des minéraux dans l'eau.
Parlons de l'eau justement; c'est eau la moins minéralisée possible, soit osmosée pure ou eau de pluie récoltée dans les règles de l'art. J'expliquerai pourquoi ultérieurement...
Il est important de disposer d'une bonne couche de plantes de surface. Ma préférence va aux Cératopteris, mais le Riccia est également excellent. Faute de mieux des Cératophyllum peuvent faire l'affaire mais c'est un peu moins performant.
Quelques plantes de fond peuvent compléter l'aménagement, Anubia et Microsorium fixés sur racines ou roche pour ceux qui ,comme moi, font le choix d'un bac sans sol.
Enfin; ne pas oublier un peu de mousse de Java (ou autre mousse) et quelques feuilles (chêne, hêtre,...) pour parfaire l'aménagement.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Mar 7 Jan 2014 - 21:10
Avant d'acquérir les poissons, il reste à penser nourriture.
Pseudepiplatys annulatus est un carnivore strict et quoi qu'en disent certains, il doit être nourri de proies vivantes pour être en forme. Comme beaucoup de killies un peu délicats il digère parfois mal certaines alimentations du commerce. Il semble que certaines protéines présentes dans les aliments secs soient très mal assimilées, ce qui peut se traduire par des affections digestives parfois létales.
De plus c'est un petit poisson qui ne pourra capturer de grosses proies.
Une alimentation essentiellement composée de nauplies d'artémia fraiches donne de bons résultats. Celle ci pourra être complétée par de petite larves de culex ou de petite drosophiles.
Donc, avant de prendre les poissons, il est primordiale d'être en mesure de mettre en route l'élevage de ces proies.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Mer 8 Jan 2014 - 7:38
Un petit complément pour l'aménagement du bac, la présence de quelques planorbes comme auxiliaires de nettoyage sera un plus appréciable. :##05: 

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Mer 8 Jan 2014 - 21:27
Tout ou presque est prêt pour accueillir vos Pseudepliplatus annulatus.

Une dernière chose à préparer avant de les recevoir est une culture de paramécies, celles ci pourraient être de première importance au cas ou vos futurs protégés aient la bonne idée de donner une descendance, ce qui ne manquera pas d'arriver si vous appliquez mes petits conseils.

Avant de mettre les annulatus dans leur bac, il est très important d'en réussir l'acclimatation, surtout s'ils viennent du commerce (eau du magasin sans doute pas adaptée).
Prévoir un récipient conséquent( un seau propre par exemple), un tuyau d'air (diamètre 6/4 mm) et un robinet adapté au tuyau.
Utilisez le tuyau comme siphon en provenance du bac qui doit recevoir vos poissons (au besoin le coincer avec une pince à linge) et mettez le robinet à la sortie. Réglez le robinet de façon à ce qu'une goutte d'eau sorte toute les secondes et introduisez dans le sac contenant les poissons.
Quand le sac est plein, versez dans le seau et continuer jusqu'à obtenir un volume d'environ 4 à 5 fois le volume initial contenu dans le sac. L'opération peut prendre 3 ou 4 heures, plus c'est long, mieux c'est.
Ensuite versez délicatement dans le bac.
Couvrez le bac et laissez les poissons découvrir leur nouvel environnement.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Sam 11 Jan 2014 - 9:07
Voilà, le plus dur est fait vos petits bagnards sont dans le bac et découvrent leur environnement.
maintenant c'est de la gestion au quotidien et de l'observation, afin d'être réactif si besoin.

Le nourrissage interviendra deux fois par jour, matin et soir par exemple, de façon copieuse mais sans exagération. Je vous suggère d'observer le comportement de vos poissons après la distribution de proies pendant les premiers jours. Ceci permettra de voir si vous avez donné assez ou trop et d'ajuster par la suite.
Les nauplies ont tendance à monter à la surface, attirées par la lumière, c'est parfait c'est la situation préférées d'annulatus.
N'oubliez pas de faire des changements d'eau (toujours osmosée ou de pluie pure) de l'ordre de 20 à 25% minimum par semaine, plus ne nuit pas.
Au bout de trois semaines, commencer à observer attentivement la surface à la loupe, des alevins devraient commencer à apparaitre.
Là, vous aurez plusieurs choix sur la marche à suivre pour sauvegarder la reproduction.
-le plus simple, laisser les alevins avec les parents qui ne les mangerons pas. Au besoin (je le conseil), mettez une pipette de paramécies dans le bac toutes les 48 heures pour être certain que les nouveaux nés trouvent suffisamment à se nourrir. Au bout d'une semaine un alevin d'annulatus est capable de prendre des nauplies d'artemia.
La limite de cette méthode est que les jeunes annulatus, contrairement à leurs parents, peuvent manger les petits frères et soeurs.

avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Sam 11 Jan 2014 - 19:13
Si vous désirez une grande quantité de descendants il y a plusieurs solutions. Elles nécessitent toutes plusieurs bacs.
-Faire pondre les poissons sur un mop flottant et déplacer celui ci dans un autre bac au bout de 20 jours. remplacer le mop par un neuf et répétez l'opération périodiquement.

- déplacez vos reproducteurs dans un autre bac au bout de la même durée, répétez l'opération autant de fois que désiré.

-Capturez à la pipette les alevins qui apparaissent dans le bac et les mettre dans un autre (se munir d'un loupe pour voir les alevins).

Je vous décrit la façon de faire d'un de mes amis car elle est minimaliste mais fonctionne à merveille. Certain crierons au scandale quand je vais la décrire...
D. P. utilise des bac de 2,5 litres sans filtre ni diffuseur, juste deux ou trois planorbes. Ils sont simplement blindés de mousse de Java et il fait de copieux changement d'eau.
Dans ce bac, il met un trio de Pseud. annulatus (1 mâle + 2 femelles), de l'eau de pluie pure et nourrit principalement avec de nauplies et des larves de Culex de petite taille. Ensuite les adultes sont retirés périodiquement et changés de bac.
Dés l'apparition des premiers alevins, il met régulièrement des paramécies durant la première semaine puis passe aux nauplies.
Avec ce système, il s'est retrouvé avec un 60 litres plein d'annulatus en trois mois.


Si au bout de trois semaines, un mois, vous ne voyez pas apparaitre d'alevins dans votre bac, cherchez ce que vous n'avez pas respecté parmi ce qui précède...

si vous avez des questions, c'est maintenant!

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Lun 13 Jan 2014 - 7:37
Pas de questions, alors les annulatus vont inonder le marché des bourses aqua... :##06: 

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
avatar
Bergamote
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Féminin Nombre de messages : 165
Age : 22
Localisation : Beauvais
Emploi : Etudiante
Date d'inscription : 29/04/2014

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Ven 9 Oct 2015 - 17:33
Punaiiise. Si j'habitais pas ENCORE chez mes parents, mon chez moi serait innondé de bacs avec ce genre de poissons.
Ils sont MAGNIFIQUES.
(Et puis j'adore les bacs spécifiques)
avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Ven 9 Oct 2015 - 20:08
En plus, maintenir ceux la ne prend que peu de place... :##05:

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
avatar
Bergamote
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Féminin Nombre de messages : 165
Age : 22
Localisation : Beauvais
Emploi : Etudiante
Date d'inscription : 29/04/2014

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Dim 11 Oct 2015 - 11:39
Ouais. C'est ce que j'ai compris. xD
Mais j'ai déjà 4 bacs dans ma chambre, et un gros dans le salon familiale. Donc bon ...
Kubdom
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 3
Localisation : CERNAY
Emploi : sans
Date d'inscription : 26/07/2016

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Mar 26 Juil 2016 - 0:24
@Bergamote a écrit:Ouais. C'est ce que j'ai compris. xD
Mais j'ai déjà 4 bacs dans ma chambre, et un gros dans le salon familiale. Donc bon ...



Bonjour , et bien sans vouloir mettre mon grain de sel, et du coup rendre saumatre mon bac je tien a partager mon expérience des Killi Annulatus de Guinées. 5 mois que j'en maintien dans un nanocube de 60 litres , en bac spécifique. Ils adore monter et descendre dans le bac , j'en vois souvent au fond se déplacer et explorer. Ce serait domage de leur privé de cet espace en les maintenant dans 3 cm d'eau.... Je les nourris de nouriture sèche JBL un jour sur deux , en variant avec des vers de vases , artémia et daphnie rouge ( qu'ils adore et est d'une taille vraiment adapter a leurs machoires.
Ph 6 , 4 , filtrer sur tourbe avec une eau de montagne d'Alsace très douce. Pas de problème , pas de prise de tête. Et les naissance ce succède , malgrés une bonne couche de Manado. Voilà quoi pas besoin d'en faire trop pour les maintenir. Après c'est sur que ça marche aussi comme le fait le spécialiste des Killis.
avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Sam 30 Juil 2016 - 21:32
Reste à voir ce que ça donnera sur le long terme... :##08:

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
Kubdom
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 3
Localisation : CERNAY
Emploi : sans
Date d'inscription : 26/07/2016

default Alevins Anulatus

le Dim 31 Juil 2016 - 10:00
@geopanchax a écrit:Reste à voir ce que ça donnera sur le long terme... :##08:

Voici le bac d'été des alevins Annulatus , ils se nourrissent de proie vivante , larves de moustique et autres petits vers https://youtu.be/ehUjXTiuxLw
avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2950
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Tutoriel maintenance et repro de Pseudepiplatys annulatus.

le Lun 1 Aoû 2016 - 21:42
Sympa ta petite vidéo, les petits annulatus vont adorer leurs vacances au soleil!

 Mes propos sur les résultats sur la durée ne font seulement allusion qu'au risque d'atteindre un conductivité trop élevée pour la survie des oeufs (incidence vérifiée plusieurs fois).

 Quant à la faible hauteur d'eau, elle n'est le reflet que du mode de vie naturel de cette espèce. monter et descendre dans la colonne d'eau ne fait pas partie de leur comportement. Ils préfèrent se promener sous la surface au milieu des obstacles flottants...

Maintenant si la méthode fonctionne comme ça pour l'instant, ne changes rien. Tu auras peut être une piste si un jours ça devient plus difficile.

 Si j'ai insisté sur les éléments donnés ici, c'est que j'ai vu trop de gens se planter royalement avec cette espèce qui s'avère pourtant facile.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
Kubdom
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 3
Localisation : CERNAY
Emploi : sans
Date d'inscription : 26/07/2016

default Killis

le Mer 3 Aoû 2016 - 11:20
Merci pour votre message, dans la nature j'imagine bien que les configurations de profondeur doivent être très différent. Mais il y a un chose qui m'épatte quand même chez ces poissons de surface , c'est les fréquentes plongés verticale de ces poissons jusqu'au fond ou il reste comme les corrydhoras a slaloomer entre les herbes ? d'autre fond du sur place au milieu du bac , bref dans mon 60 litres en nanocube il est entièrement occupé . Bon c'est un bac spécifique donc pas de crainte pour eux au fond. Par contre je vous donne mon mail , si vous pouviez m'écrire en privé pour echanger des souches en fin de saison. Merci
Je vous joins une vidéo où une amusante joute se passe entre deux femelles , j'aime bien la fin quand le mâle arrive et rétablis l'ordre ( ou du moin c'est l'impression que j'en ai) c'étais il y a plusieurs mois quand ils étaient encore dans leurs 30 litres https://youtu.be/Lt0BO5dC41Q
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum