Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default Les points blancs(guérison méthode) le Mar 7 Jan 2014 - 20:26

Plecored


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Bonjour,je voudrais vous faire pars d'un traitement pour les points blancs,le JBL PUNKTOL PLUS.
J'avais 10 néons,TOUS atteint,les morts commencaient a s'accumuler,il ne m'en restais plus que 5!!!
et là,j'ai acheter le JBL punktol plus,et,après plusieurs utilisation,PLUS DE POINT BLANC!!!,ce produit a été miraculeux avec moi,donc,si aucun autre traitement ne marche,je vous conseille d'essayer,avec moi,ca a marcher.
ATTENTION:Le produit contient du cuivre,a ne pas utiliser sur invertébrés et corydoras

geopanchax


Modérateur
Modérateur
[quote="Plecored"
ATTENTION:Le produit contient du cuivre,a ne pas utiliser sur invertébrés et corydoras[/quote]

...Et prévoir de copieux changements d'eau après traitement, le cuivre étant particulièrement nocif, d'où sont efficacité.


_________________
Les killies c'est toute ma vie! ##05
KCF 76226

3default Re: Les points blancs(guérison méthode) le Mer 8 Jan 2014 - 11:08

Bege


Membre : Accro
Membre : Accro
attention à ne pas crier victoire trop vite Sad si c'est bien "l'Ichthyophthirius multifiliis" il faut pas oublier la seconde génération,
donc à surveiller de près.

Et pour ton produit ils ne disent pas qu'il faut renouveler le traitement après x jours ou quelque chose comme ça?

http://www.blooo.fr/

4default Re: Les points blancs(guérison méthode) le Mer 8 Jan 2014 - 11:40

Darky683


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Hello,
En théorie l’idéal serai de prolongé le traitement après disparition des point blanc.
A 25°C la durée du cycle du parasite est de trois jours..(la durée de vie du cycle est plus courte à température plus élevé,on à donc plus rapidement l’occasion de tuer le parasite pendant sa phase tomite) La seconde génération" qui "naît" dans l'eau traité est supposé mourir donc dans les trois jours à 25°C et plus rapidement à température plus haute.

Augmenter la température tant que possible suivant la population et étaler le traitement sur 4-5 jours (au lieu des 3 théorique pour plus de sûreté) après disparition des point blanc devrais donc suffire à détruire le parasite sans avoir à renouveler le traitement.

5default Re: Les points blancs(guérison méthode) le Mer 8 Jan 2014 - 12:16

-cloclo-


Membre : Accro
Membre : Accro
Vous oubliez la dedans les formes de résistance sous forme d' "ookystes" qui eux ne craignent pas les traitements.

Ensuite il faut donc faire attention a toute variation de température et d'animaux non immuns, sinon il y aura une deuxième "épidémie"

6default Re: Les points blancs(guérison méthode) le Mer 8 Jan 2014 - 13:57

Darky683


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Négatif ils ne sont ni oublié ni épargné. Effectivement le seul moment de vulnérabilité est le moment ou ils se déplacent.Mais ce cycle à 25 degré dure approximativement 3 jours tout stade compris et est acceler à plus haute température

En supposant qu'au moment de prolongation de traitement (point blanc plus visible) il peut en rester quelqu'un dans leur forme "attaché au poisson" (stade le plus éloigné du moment de vulnérabilité ) le fait de prolongé le traitement sur une durée d'un ou deux cycle oblige les parasite restant à passé par le stade tomite ou elles sont vulnérable et ceux pendant la période de prolongation du traitement, ce qui du coup est censé les tuer.
La forme "kyste" n'attend pas d'avoir les paramètre adéquate pour explosé/eclore on peut donc supposé que la prolongation de traitement 4-5j même à 25 degré est suffisante.

7default Re: Les points blancs(guérison méthode) le Mer 8 Jan 2014 - 19:32

-cloclo-


Membre : Accro
Membre : Accro
Tu tiens ça d’où?
Parce-que ce que je raconte c'est l'un des 6 véto aquacoles en France qui nous l'a dit lors d'un "stage d'initiation"
Après peu être que j'ai mal interprété ce que j'ai entendu, mais d'après lui, aucun traitement a dose non létale pour les poissons ne permet de tuer le parasite sous les formes présentes dans le sol et sur le poisson, et il me semble bien qu'il nous ai dit que la seule façon de se débarrasser du parasite est alors de désinfecter le bac (vide de ses poissons). Du coup, si tu as tes sources ou tes expériences, on en apprend tout les jours!

8default Re: Les points blancs(guérison méthode) le Jeu 9 Jan 2014 - 11:00

Darky683


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Re Cloclo,
Je ne sais pas si tu as déjà eu des points blancs dans tes bacs, si ce n'est pas le cas c'est un mix d'un peut de chance (nouveaux arrivant) et pas mal grâce au respect de tout ce qu'il faut éviter de faire je suppose  : )
Perso j'en ai déjà eu à mon tout début et je ne suis pas sure que les nouveaux arrivant en soit la cause, c'etais peut être bien moi le problème et j'afficherai un joli smyley moqueur si je n'avais pas eu des pertes coté vivant  ##07 

Toujours étant que toi,le veto avez jusqu’à preuve du contraire (preuve qui ne viendra pas de moi car je ne pense pas le contraire) raison sur le fait que la première forme (encré dans le poisson) et la seconde (kyste au niveau du sol) ne sont pas sensible aux produits.

Seulement sous sa deuxième forme il ne forme un kyste uniquement pour effectué sa phase de division cellulaire histoire de passer de 1 parasite à plusieurs milliers, cette division cellulaire n'est pas infini heureusement pour nous et une fois la "tache" effectué les parasites (appelé tomite dans cette troisième phase) sont liberé.
C'est uniquement dans cette phase que le produit fait effet sur eux car ils sont ni dans un kyste ni dans un poisson,et si on traite sur la durée en augmentant la température c'est pour être sure que tout les parasite de phase1et2 ont eu le temps d'arrivé à la troisième phase.

Je rajoute que le cycle dure peut être trois jours à 25°C mais tout les parasites n'entame pas la troisième phase au même moment, ils sont décalé et c'est pour cette raison qu'on traite encore la duré d'un cyle ou deux apres disparition des point blanc.
La durée de ce cycle est modifié par la hausse de la température mais pas par le produit, le kyste ne semble pas avoir la possibilité d'attendre gentillement que les paramètre extérieur lui conviennent, une fois arriver a bout de sa division cellulaire il entame la troisième, et si l'eau est mortel pour lui(traitement) et bien c'est tout bon pour l'aquariophile.

Tu as compris donc que mes source viennent simplement d'une expérience perso, des articles lue, des expérience rapporté sur ce forum. Mais si j’étais dans le faux (ce qui est possible mais qu'on me le prouve) alors la maladie des point blanc (dans le cas ou le kyste pouvais "hyberné" en attendant que le produit nocif disparaissent) serai non seulement mortel mais impossible à éradiquer sans tout vidé comme tu le dit.. Hors je n'ai jamais vue personne recommencé totalement un bac à cause de cette maladie (moi compris) par contre j'ai vue plusieurs témoignage racontant une guerison sous une semaine avec un produit adapté (d'ailleur pour tué le parasite en phase tomite on manque pas de moyen)

J'espere avoir été clair sur ma facon de pensé dans mon petit pavé ##06

PS: Comme beaucoup, après avoir traité mon bac et dans les deux ans qui ont succédé jusqu'au déménagement du bac je n'ai pas eu de réapparition des point blancs qui confirmerai la présence de kyste hibernant.

9default Re: Les points blancs(guérison méthode) le Jeu 9 Jan 2014 - 12:28

-cloclo-


Membre : Accro
Membre : Accro
Oui tu as été clair merci beaucoup.
J'ai déjà eu des points blancs effectivement, j'ai fais un traitement et j'étais a 29°C. Le traitement a du durer au moins une semaine ce qui est largement suffisant a cette tempé, il a été réalisé a l'aide de vert malachite légèrement surdosé.

Ce traitement s'est soldé par la mort de presque tout les poissons (maladie déjà trop évoluée et tempé pas assez haute ou pas assez basse, bref, ce qu'il ne faut pas)

Après repeuplement (qui a suivi des changements d'eau, etc...) les poissons introduits attrapaient souvent un ou deux points blancs si par malheur le changement d'eau était trop important et avec une eau un peu plus fraiche. Donc a mon avis, ça mériterais d'être éclairci, parce-que la "dormance" en cas de conditions non favorables à l'éclosion est fréquente chez les parasites.
Je relirais un livre de patho poiscaille que j'ai mais il me semble qu'ils ne font pas mention de ça.

10default Re: Les points blancs(guérison méthode) le Jeu 9 Jan 2014 - 12:33

Plecored


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Pour éviter les points blanc causé desfois par le stress,on peut introduire de l'acclimol de JBL pendent le transport et dans l'aquarium.Il réduit le stress des poissons.Mais il y a une dose bien sur ##08 

11default Re: Les points blancs(guérison méthode) le Jeu 9 Jan 2014 - 12:38

-cloclo-


Membre : Accro
Membre : Accro
Ouais mais moi personnellement, je préfère l'absence de tout pathogène, la bonne maintenance, la quarantaine, l'isolement, etc...
Je ne met jamais de produit dans mon aquarium sauf si c'est nécessaire.

Pour moi les points blancs sont causés par un mauvais achat, l'introduction de plantes aquatiques vendues en contact avec des poissons, bref, une mauvaise prévention qui entraine la présence du pathogène, et donc la maladie.

12default Re: Les points blancs(guérison méthode) le Jeu 9 Jan 2014 - 12:47

Plecored


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Après,il a plusieurs explications,j'avais des néons déjà malade et je ne l'avais pas remarquer,mais je met du Acclimol et je n'ai plus de malade,et si sa revient,tel un guerrier,je mettrais le produit point blanc ##06 

13default Re: Les points blancs(guérison méthode) le Jeu 9 Jan 2014 - 12:57

Darky683


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Plecored : Salut, même si je n'utilise pas ce type de produit il est vrai qu'ils ont l'avantage de déstressé les poissons (surement en les assommant), ils empêche donc un développement des point blanc lors du transport mais uniquement dans la mesure ou ils ne sont pas déjà atteint.

Cloclo : Entièrement d'accord sur le fait que rien ne remplace une bonne prévention, si jamais tu trouve quelque chose sur la phase "dormante" je suis preneur ça m’intéresse.
Mais pour moi le parasite ne s'enkyste pas pour dormir mais uniquement pour se divisé et donc une fois le processus arrivé a terme il éclot naturellement sans qu'il puisse peut être même  y faire grande chose (un peut comme un œuf trop plein qui se fissure )

Edit: Pleco, l'acclimol comme dit destress le poisson, s'il n'est pas encore atteint ça peut aidé, dans le cas contraire il n'a pas l'air d'agir comme traitement sur ce type de maladie et donc ne sert pas à grand chose.. Les petit poisson sont plus sensible à la maladie je suppose (la superficie de leurs branchie étant moins grande ils sont plus sujet à étouffement que de plus gros poisson si celle ci sont atteinte) source mes gros poissons vivant et mes petit neo décédé =/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum