Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 6]

76default Re: La maintenance des Corydoras le Dim 22 Mar 2015 - 21:28

azareth


Membre : Accro
Membre : Accro
Jurassic Cory !
Encore mieux que Spielberg ##17

77default Re: La maintenance des Corydoras le Dim 22 Mar 2015 - 22:04

Horlack


Modérateur
Modérateur
@azareth a écrit:Jurassic Cory !
Encore mieux que Spielberg ##17

Rahhh ne me tente pas d'écrire une section supplémentaire dans le tutoriel, sur les 50-60 millions d'années d'existence des corydoras lol!
pitié, j'suis lessivé.


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

78default Re: La maintenance des Corydoras le Dim 22 Mar 2015 - 22:10

azareth


Membre : Accro
Membre : Accro
Même pas cap' !

79default Re: La maintenance des Corydoras le Lun 23 Mar 2015 - 12:07

blurami


Membre : Accro
Membre : Accro
Très beau travail, cela fait plaisir de lire de telles choses ici Wink

http://aqua-idf.forumactif.com/forum

80default Re: La maintenance des Corydoras le Lun 23 Mar 2015 - 17:37

Horlack


Modérateur
Modérateur
@blurami a écrit:Très beau travail, cela fait plaisir de lire de telles choses ici Wink
Moi qui adore la science de façon générale jusqu'à plus soif,
et dit de la part d'un technicien du CNRS, cela me va droit et me fait chaud au cœur ! et même plus.

http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

81default Re: La maintenance des Corydoras le Mar 24 Mar 2015 - 18:27

Horlack


Modérateur
Modérateur
ANNONCE IMPORTANTE



Ou en plus sérieux,
J'ai contacté plusieurs auteurs pour les prévenir de l'utilisation de leurs documents. Bah oui, c'est leurs travaux après tout. Donc y mettre un minimum la forme, de les prévenir, ne serait-ce que par l'aspect légal du droit d'auteur. Et de remerciements pour leur accords.

J'ai eu le plaisir d'avoir Patrice Baby, géologue à l'IRD, qui m'a fourni sa dernière publication sur la région d'Iquitos, faisant le lien entre la découverte de nouvelles espèces et l’environnement géologique miocène. Que voici :
http://rspb.royalsocietypublishing.org/content/royprsb/282/1804/20142490.full.pdf
Je l'ai rajouté au tutoriel dans le paragraphe sur la Mer Pebas.
Que je remercie encore une fois, pour la passion de son métier et les quelques moments qu'il a pu me consacrer

Mais un autre remerciement de façon plus général à l'IRD, sur des données hydrologique de tout 1er ordre. Elles valent de l'or pour nous autres aquariophiles, et que je compile rapidement pour ce tutoriel.


Ceci révolutionne les valeurs très approximatives connues, comme :
http://www.aquabase.org/articles/html.php3/tableau-des-differents-releves-physico-chimiques-eaux-douces-milieux-tropicaux=467.html

Données en béton armé, difficilement discutable à notre niveau
C’est une petite révolution dans la maintenance des poissons Sud-Américains de cette zone géographique.

Il va me falloir un peu plus de temps pour regarder en détails les autres données, qui sont tout autant, le Saint Graal des aquariophiles, et qui feront surement l'objet des futurs tutoriels.



Dernière édition par Horlack le Jeu 26 Mar 2015 - 0:03, édité 1 fois

http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

82default Re: La maintenance des Corydoras le Mer 25 Mar 2015 - 12:01

blurami


Membre : Accro
Membre : Accro
Merci pour le complément d'informations Wink

@Horlack a écrit:
@blurami a écrit:Très beau travail, cela fait plaisir de lire de telles choses ici Wink
Moi qui adore la science de façon générale jusqu'à plus soif,
et dit de la part d'un technicien du CNRS, cela me va droit et me fait chaud au cœur ! et même plus.

De rien je le pense sincèrement Wink
Tu sais le fait d'être au CNRS ne fait pas de moi un crack en science ^^
Perso ma branche c'est plus la physique nucléaire et plus particulièrement les accélérateurs et les détecteurs de particules, si jamais tu veux en discuter pas de soucis Wink

http://aqua-idf.forumactif.com/forum

83default Re: La maintenance des Corydoras le Mer 25 Mar 2015 - 13:19

willshah


Modératrice
Modératrice
Bah...ça confirme le fait qu'aquabase (comme la majorité des autres sites d'ailleurs) ne devait pas être considéré comme une "bible" ^^

Très très belle avancée que d'avoir obtenu ces autorisations et ces paramètres indiscutablement fiables et plus qu'importants pour nos amis à nageoires


_________________


72L crs/cbs---45L  ---45L Blue pearl
Cube 15L puis 20L sp green---20L Red cherry---120L Tanganyika




« La minorité a ceci de supérieur à la majorité qu'elle comprend un nombre inférieur d'imbéciles. »
Léo Campion

84default Re: La maintenance des Corydoras le Sam 4 Avr 2015 - 11:51

Horlack


Modérateur
Modérateur
Petite nouvelle,
j'ai commencé à mettre en place le protocole de maintenance avec 2 thermoplongeurs mes Corydoras Napoensis.
Pour le moment, le 1er thermoplongeur est à 22°C H24 et le 2ème thermoplongeur est à 28°C de 10h à 15h.

1er truc que je n'avais pas songé sur le coup, mais pourtant qui est évident : il faut un certain temps pour que l'aquarium de 90L monte de 22°C à 28°C. Température qui est atteinte vers 12h45-13h00. Soit 2h45-3h00 après le déclenchement du 2eme thermoplongueur.
Pour mettre autant de temps pour chauffer, cela veut dire que mon 2eme thermoplongeur est un peu léger.
Mais d'un autre côté, ce n'est pas plus mal que la montée de température soit étalée sur 2h45-3h00. Cela évite un choc aux poissons.

Maintenant, que je connais le temps qu'il faut pour la montée en témpérature, cela donne :
10h - 12h45 : Montée progressive de 22°C à 28°C
12h45 - 15h : 28°C
15h - 17h45 : descente progressive de 28°C à 22°C
Reste du temps à 22°C

L'autre truc assez étonnant, c'est qu'au environ de 15h-16h, bizarrement au moment de l’arrêt du 2ème thermoplongueur, ils s'activent comme des fous à grattouiller les plantes et le sol.
Je ne sais pas comment interpréter ce comportement. Est-ce la témpérature de 27°C qui les stimule plus ? Est-ce la chute de température qui leur ordonne de chercher à manger ? Est-ce un mécanisme biologique qui leur ordonne de se préparer à la ponte ? (la pluie fait baisser un peu la témpérature)

C'est très intéressant et fascinant à la fois.  ##05

Pis bon, fallait bien que je fasse ce que j'écris, sinon cela ne ferait pas sérieux ##17

http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

85default Re: La maintenance des Corydoras le Sam 4 Avr 2015 - 13:05

baba du 13


Membre : Accro
Membre : Accro
Super !
On va bien voir ce que ça donne, s'ils sont en bonne santé, ce dont je ne doute pas. ##05
Tu les nourris avec quoi ?

http://asiaquarium-fish.forumactif.org/

86default Re: La maintenance des Corydoras le Sam 4 Avr 2015 - 13:58

Horlack


Modérateur
Modérateur
@baba du 13 a écrit:Super !
On va bien voir ce que ça donne, s'ils sont en bonne santé, ce dont je ne doute pas. ##05
Tu les nourris avec quoi ?

JBL Novo Tab, JBL novo fect, Tetra - TetraWafer Mix et AquaPrime - poissons de fond
Pour les plus petits, comme les pygmaeus, ils sont une pincée de Tetra MicroFood en plus.
Je n'ai pas de vivant, donc je mets un peu de tout pour diversifier.
Je reste en gros sur mon principe de tambouille que j'ai exprimé à Sychriscar
http://www.forumaquario.org/t117210p225-mon-aventure-youtube#1464396

Mais aussi à prendre en considération qu'ils mangent les restants de nourriture des gourami/betta qui sont tombés sur le fond.

Pour les corydoras Napoensis, à voir sur le moyen et long terme.
C'est peut être aussi le changement des conditions de maintenance qui les affolent un peu, et qui peut se stabiliser ou s'amoindrir avec le temps.
Si ce comportement perdure, c'est encore mieux ! ##05


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

87default Re: La maintenance des Corydoras le Dim 12 Avr 2015 - 18:34

Horlack


Modérateur
Modérateur
Petite nouvelle des corydoras Napoensis
Leur comportement reste identique au précédent message après 1 semaine : a moitié fou-fou vers 15-16h au moment de l'arrêt du 2nd thermoplongeur (28°c)

Globalement leur activité a changé.
Ils sont plus calme la nuit, qui est à 22°C
Ils sont plus remuants à partir de 11h qui est vers 24-25°C

Indirectement, cela permet de mieux en profiter visuellement.
Alors qu'avant, en étant à 25-26°C en permanence, leur activité était étalée entre le jour et la nuit

Si j'avais à donner un chiffre, je dirais qu'ils sont entre 20% et 40% plus actif la journée sous ce genre de configuration, au lieu de leur ancienne température constante nuit-jour.
Je les trouve également moins timides et peureux. Mon hypothèse de base pour expliquer cela : comme ils ne sont plus actifs H24 à cause de la T°C de 22°C la nuit, ils se retrouvent à faire leur activité condensée sur les 12h restante de la journée. Comme si "leur besoin d'activité" prenait le pas, sur leur timidité.

Ce petit plus, visuel, est appréciable. ##05


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

88default Re: La maintenance des Corydoras le Mar 14 Avr 2015 - 10:09

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@Horlack a écrit:
L'autre truc assez étonnant, c'est qu'au environ de 15h-16h, bizarrement au moment de l’arrêt du 2ème thermoplongueur, ils s'activent comme des fous à grattouiller les plantes et le sol.
Je ne sais pas comment interpréter ce comportement. Est-ce la témpérature de 27°C qui les stimule plus ? Est-ce la chute de température qui leur ordonne de chercher à manger ? Est-ce un mécanisme biologique qui leur ordonne de se préparer à la ponte ? (la pluie fait baisser un peu la témpérature)

C'est très intéressant et fascinant à la fois.  ##05

Pis bon, fallait bien que je fasse ce que j'écris, sinon cela ne ferait pas sérieux ##17

Beau boulot Horlack, mais tu as oublié un critère important.

La reprise d'activité recommence dans ton aquarium quand la température redescends et c'est assez normal, ce genre de constat tu le verras apparaitre chez beaucoup de poisson et notamment chez les Apistogramma que je connais plus, mais j'aime bien les moustachu et j'en apprends toujours plus sur eux grâce à tes interventions.

J'ai eu la chance de vivre en Amérique du sud et j'y retournerai sûrment dans un avenir proche (on s'en fiche ce n'est pas le sujet Smile ). Mais il est vrai que je connais plus les environs du Rio Negro, Manaus et le Rio Guaporè entre autre pour les avoir vu en vrai et à chaque montée de chaleur, les petits poissons qui sont logiquement près des berges, disparaissent de ces berges lorsque la température est la plus haute... Pour réaparaitre en fin de journée lorsque la température est plus fraiche. Au prmier abord on pourrait se dire qu'ils sont plus loin en amont ou en aval, mais si tu cherches bien tu n'en trouve pas des masses, sauf dans les endroits ombragé par les branches des arbres...

Ils recherchent la "fraicheur" et tente de fuir les zones les plus chaudes, qui ont un effet sur leur métabolisme, d'ailleur durant les périodes les plus chaude, il n'est pas difficile de voir, vu de dessus les poissons hyperventiller et leur capture est plus aisé car les poissons semblent plus léthargiques (dans les zones peu profonde et peu ombragés).

On pourrai donc se poser cette question légitime, où sont donc passé les petits poissons qui ne sont pas dans les endroits ombragés ?

Ils sont quelques centimètres plus bas en profondeur, dans les endroits les plus frais attendant la baisse de température pour "recoloniser leur zone de predilection".

Chaleur = "souffrance", car les poissons ne régule pas leur température comme nous = perte d'activité


89default Re: La maintenance des Corydoras le Mar 14 Avr 2015 - 12:07

Horlack


Modérateur
Modérateur
merci Berg Hanger,

Ce que tu dis, pourrais se tenir.
Mais cela me chiffonne sur plusieurs points.
La thèse de Lavado Casimiro Waldo Swen montre qu'il y a peu de différence de température de l'eau et de l'air. Iquitos est un tel four géologique (le paragraphe sur la climatologie et la geologique), que l'eau a à peine le temps de refroidir qu'elle est aussitôt réchauffée pour repartir en évaporation.

J'ai des données de températures des fleuves de l'IRD, qui vont dans ce sens.
Mais je ne sais pas à quelle profondeur d'eau sont fait ces tests.

Disons fictivement qu'il y a 3°C de différence entre la surface et les 3 mètres de fond, comme tu le supposes.
Or avec un tel débit de Karsher, comment veux-tu que l'eau est une telle différence de température avec une telle puissance de brassage ?



Alors qu'en effet, à Cucui, sur le Rio Negro que tu cites, les débits sont au moins 2 fois moindre

Comme l'eau est au moins 2 fois moins brassée dans la région du Rio Negro, je valide complétement tes impressions que les poissons disparaissent en journée. L'intensité sur brassage (comparativement à celui de la region d'Iquitos), permet mieux une différence de température entre le fond de l'eau et la surface.

La région d'Iquitos et du Rio Negro, sont 2 zones avec leurs différences propres. Certains différences sont transposables. D'autres pas.
La température de l'eau ne semble pas l'être, car leur débit est foncièrement différent, en plus de la zone spécifique geologique d'Iquitos qui provoque un micro-climat, que le Rio Negro n'a pas.

http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

90default Re: La maintenance des Corydoras le Mar 14 Avr 2015 - 13:16

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@Horlack a écrit:merci Berg Hanger,

Ce que tu dis, pourrais se tenir.
Mais cela me chiffonne sur plusieurs points.
La thèse de Lavado Casimiro Waldo Swen montre qu'il y a peu de différence de température de l'eau et de l'air. Iquitos est un tel four géologique (le paragraphe sur la climatologie et la geologique), que l'eau a à peine le temps de refroidir qu'elle est aussitôt réchauffée pour repartir en évaporation.

J'ai des données de températures des fleuves de l'IRD, qui vont dans ce sens.
Mais je ne sais pas à quelle profondeur d'eau sont fait ces tests.

Disons fictivement qu'il y a 3°C de différence entre la surface et les 3 mètres de fond, comme tu le supposes.
Or avec un tel débit de Karsher, comment veux-tu que l'eau est une telle différence de température avec une telle puissance de brassage ?



Alors qu'en effet, à Cucui, sur le Rio Negro que tu cites, les débits sont au moins 2 fois moindre

Comme l'eau est au moins 2 fois moins brassée dans la région du Rio Negro, je valide complétement tes impressions que les poissons disparaissent en journée. L'intensité sur brassage (comparativement à celui de la region d'Iquitos), permet mieux une différence de température entre le fond de l'eau et la surface.

La région d'Iquitos et du Rio Negro, sont 2 zones avec leurs différences propres. Certains différences sont transposables. D'autres pas.
La température de l'eau ne semble pas l'être, car leur débit est foncièrement différent, en plus de la zone spécifique geologique d'Iquitos qui provoque un micro-climat, que le Rio Negro n'a pas.

C'est pour ça que j'avais précisé que c'était dans les zones que je connaissais ##06

Mais, effectivement, il est amusant de voir que la région d'Iquitos est carrément différentes à ce point de vue là et que les conditions* de vie des poissons varient à ce point (j'aurais pensé que ça aurait suivi plus ou moins le même schéma en ayant apparement tord de le généraliser, ce qui prouve que tes interventions sont enrichissantes.)

Conditions * dans le sens ou la réaction à la chaleur n'est pas la même.

Mon explication reste donc valable pour le Rio Negro est ses affluents, mais ne colle pas pour Iquitos...

Effectivement ça a de quoi soulever des questions...

Il va falloir trouver des réponses du coup ##15 ##15 ##15  Au boulot Horlack Wink

Post super intéressant qui je l'espère va se dévelloper encore plus.

J'y pense... Peut être faut t'il trouver des données fournissant le taux d'oxygéne dissout dans l'eau à différentes heures de la journée (si c'est possible). Je me demande quand même si ça n'a pas un impact sur l'activité des poissons.

91default Re: La maintenance des Corydoras le Mar 14 Avr 2015 - 13:43

Horlack


Modérateur
Modérateur
Le 1er a un débit moyen de 7500-10.000m cube/s
Le 2nd, Rio Negro, a un débit moyen de 4500m cube/s

Mais d'un autre côté, le Rio Marañón et Rio Ucayali ont des affluents très calmes en comparaison (<3000 m cube /s). On pourrait supposer que les poissons désertent ces Rio pour aller dans les autres ?
Il faut rajouter également, le fait que plus un fleuve a de débit, plus il est généralement profond car il abrase plus facilement les roches et le sol par sa puissance.

@Berg Hanger a écrit:
Il va falloir trouver des réponses du coup ##15 ##15 ##15  Au boulot Horlack Wink
Post super intéressant qui je l'espère va se dévelloper encore plus.
.

Bah, tu vas m'obliger à vendre la mèche ! ##06
Comme je t'ai mis des graphs sur le Rio Negro, il va de soit que j'ai aussi les données hydrologique/météorologique/physico-chimique de cette zone.
Il y a des chances que je fasse un tuto complémentaire sur cette zone. Après, je ne sais pas s'il faut que je l'axe sur les corydoras (que j'aime), ou bien de façon plus généraliste sur les poissons de cette zone.

J'ai regardé dans mes données, je n'ai pas le taux d'oxygène dissous.
En revanche, il est peut-être possible de l'estimer via d'autres paramètres dont je dispose sur le Rio Negro : Carbone Organique dissous (mg/l), debit (m3/s), Ca, Mg, K, Na, F, HCO3, Cl, PO4, SO4, NO3, Fe, AL, Si, Sr, Ca, Mg, K, Na, F, HCO3, Cl, PO4, SO4, NO3, Fe, AL, Si, Sr La, Ce, Pr, Nd, Sm, Eu, Gd, Tb, Dy, Ho, Er, Tm, Yb, Lu Ti, V, Cr, Mn, Co, Ni, Cu, Zn, As, Rb, Zr, Mo, Ba, Pb, U, Cd, Sn, T°C, Ph, Conductivité, Conductivité matières en suspension et Flux sédimentaire.
Et encore tellement d'autres que je dépouille avec parfois le plus grand mal, car ce sont des données brutes scientifiques.
Comme parfois, quand je demande de l'aide pour mieux comprendre comment faire des mathématiques avec des données brutes : http://www.forumaquario.org/t120884p30-math-calculer-le-gh-kh-th-avec-des-elements-mineraux#1462378


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

92default Re: La maintenance des Corydoras le Mer 24 Juin 2015 - 0:09

Horlack


Modérateur
Modérateur
Petits complétement d'infos : Corydoras Sterbai

J'ai pu voir que certains avaient des petits soucis de paramétrages d'eau.
Du coup, je suis allé récupérer quelques données hydrologique.

Sur la carte ci-dessous, la zone de vie du Corydoras Sterbai
Fleuve : Amazone, Amazone centrale (Solimoes), Madeira, Mamoré, Guaporé
Tous ces fleuves en terme hydrologique sont dans le Bassin de la Madeira.
En violet, la zone de vie du Corydoras Sterbai
En point orange : les points de prélèvements des eau
Le Rio Guapore et Rio Mamoré alimentent le Rio Madera



Certains pourraient se demander pourquoi on ne trouve pas ou peu, le corydoras Sterbai dans les fleuves le Madre de Dios, le Machado et le Beni.
La réponse est géologique, et il faut remonter 15 millions d'années en arrière. Les sédiments qui sont dans la cuvette du Mamoré et Guaporé, qui alimente la Madeira, ne sont pas du tout  les mêmes, par exemple que le Madre des Dios. Et pour cause, voici 15 millions d'années, le Madre des Dios ne se trouve dans la Mer Pebas ! Donc ce n'est pas du tout les mêmes paramètres d'eau, et encore moins la même minéralisation géologique.

Exactement comme mon Tutoriel sur Iquitos  : http://www.forumaquario.org/t120774-maintenance-iquitos-le-paradis-des-corydoras


Les Sterbai vivent sur les bord du Bouclier Brésilien (petits montagnes). Les paramètres de l'eau sont principalement fonction de ces montagnes (sédiments, pluie, écoulement, etc). Et explique également qu'on ne trouve pas ou peu de Sterbai dans le Madre de Dios et Beni même s'ils alimentent la Madeira, car ils ne longent pas ce bouclier Brésilien, mais les Andes ! Tout comme le Machado qui est proche, mais complétement au sein du Bouclier Bresilien : c'est un cours d'eau de montagne et non de pied de montagne.


Rio Solimoes à Manacapuru % Latitude -3,30833 Longitude -60,60944 Altitude 20


Rio Madeira à Porto Velho % Latitude -8,73667 Longitude -63,92028 Altitude 55


Rio Madeira à Fazenda Vista Alegre % Latitude -4,89722 Longitude -60,02528 Altitude 20


Résumé des graphiques :


Pour le Mamore et Guapore :
https://drive.google.com/file/d/0B3gLn2CJ2ojdTlBnUThiQUYyVm8/view

PH 7 +/-0.5 et Conductivité inférieur à 200-250. Soit un GH très faible (1-4)


Conclusion :
Le corydoras Sterbai tourne en moyenne autour de 28-29°C,  PH = 6.5 à 7.5, et un GH quasi nul. C'est quasiment un aquarium en eau full-osmosée.
Rien ne vous empêche de regarder plus finement les graphiques, afin de voir les paramètres Min et Max en fonction des saisons.

Aquabase a écrit: dureté : 2 °d GH à 15 °d GH, 7 °d GH pour la reproduction
=> Je ne sais pas ou ils sont allé me pêcher leur 15°d. Cela ne dépasse guère le GH=1 à 2°d.
Sur les 3 points des stations de prélèvements, qui sont sur les 50% de la course finale de la Madeira, il n'est pas possible en amont, d'avoir du 15°d sur le Guapore et Mamore. On ne fait pas passer une eau de 15°d en amont, à 1 à 2°d en aval par un coup de baguette magique à Porto Velho, tel le nuage de Tchernobyl qui s'est arrêté pile poil à la frontière francais d'après les autorité (si, j'vous jure ! )



Dernière édition par Horlack le Lun 18 Juil 2016 - 19:47, édité 1 fois


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

93default Re: La maintenance des Corydoras le Ven 25 Sep 2015 - 15:20

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Hello
juste pour dire que la documentation de ton topic qui renvoit sur ce post...
est a coupée le souffle il y a plein d'info que je n'avais pas est qui sont un vrai plus pour toutes personnes voulant se collé au biotope Amazonien, merci.

Je découvre a peine le sujet car, je viens d'avoir un flash dans ma tête:
a mes début j'ai eu des pygmaeus...très mal maintenue...
bref, c'est vraiment un poissons que j'ai trouver magnifique il y a un topic spé dessus ou vaut mieux que je fasse un post pour préciser le projet:
un bac spé( biotope cela vas de soit) ou en tous cas tourner pour une maintenance visant de la repro de ce petit cory.

94default Re: La maintenance des Corydoras le Ven 25 Sep 2015 - 16:59

Horlack


Modérateur
Modérateur
@lapsus a écrit:Hello
juste pour dire que la documentation de ton topic qui renvoit sur ce post...
C'est normal. C'est pour scinder la partie technique, de la partie discussion.

@lapsus a écrit:
est a coupée le souffle il y a plein d'info que je n'avais pas est qui sont un vrai plus pour toutes personnes voulant se collé au biotope Amazonien, merci.
Merci du compliment et de rien !

A départ, comme beaucoup d'aquariophiles, j'ai flashé sur les corydoras. Mais je me suis très vite aperçu que c'est un poisson assez méconnu, et dont, pire de tout, les fiches animalières sont souvent inexactes voir carrément mensongères. Ceci, s'explique de façon triviale que j'ai retrouvé à la bibliothèque municipale sur un ouvrage de 1970 : c'est flagrant et explose telle une bombe atomique aux yeux, ils ont pris les paramètres des 3 corydoras connus de l'époque, et ont fait un copier/coller sur les 390 autres espèces de de corydoras ! (*grosse rogne à mordre*)
Forcément 390 pages de blanc ou de texte "paramètres inconnu", parmi uniquement 3 pages vraies, c'est nettement moins vendeur  ##26

Pire de tout, comme ces recopies de recopies ont perduré pendant des décennies, maintenant les gens croient que c'est la vérité. *soupir*
Les derniers en date que j'ai pu lire, et qui m'a fait carrément gerber - AquaMag, Aquarium à la maison- quand au sérieux de leur fiche animalière. Pas un seul, n'est foutu de prouver scientifiquement (les références) les paramètres qu'ils annoncent. Ils ont fait comme les autres : du copier/coller d'abrutis.
Je pense en autre à certains journalistes, qui sont soit-disant rédacteur en chef et/ou journalistes, et qui ne sont même pas foutu de faire le minimum syndical : vérifier scientifiquement leurs informations, alors que c'est la base de leur travail.

Chose que moi, j'ai fait en contactant l'IRD, l'ifeanet, ifremer, méteofrance, etc...et j'en passe, pour les corydoras.

Tout comme dernièrement, je peinais à trouver l'intégralité des espèces aquatiques menacées en France.
http://www.forumaquario.org/t123424-culture-faune-aquatique-menacee-de-france-metropolitaine
Couillu, j'ai pris mon téléphone, et contacté le Muséum National d'Histoire Naturelle, l'aquarium de tourraine et le musée océanographique de Monaco.
Car vite compris, qu'il y avait un énorme déphasage entre les espèces protégées par la loi, et les espèces réellement menacées. Je suis allé chercher l'information scientifique à la base, et non pas sur des pseudos-listes trouvées sur internet. Le MNHN, n'a très vite basculé sur un contact téléphonique de l'INPN qui m'a aidé, et fourni des documents scientifiques de poissons d'eau douce français d'une très grande qualité.

Tout comme, chercher les vraies informations scientifique pour les corydoras sterbai :
http://www.forumaquario.org/t114477p90-la-maintenance-des-corydoras#1483657
(Les graphiques de PH, GH, conductivité, etc, au cours des mois, que l'IRD m'a fourni qui sont d'une très grande précision et qui ne sont pas discutable)
Même constat, 99% des sites internets racontent des âneries sur les paramètres des corydoras sterbai (*vive le copier/coller depuis 1970*)

Quand il y a un manque manifeste d'informations, on prend son courage à 2 mains, et on téléphone.
Tout comme je me suis farci plusieurs lectures de Thèses d'Hydrologie (http://hydrologie.org/SOU/sou.htm), pour avoir les dernières nouveautés scientifiques ou découvertes concernant l'hydrologie de l’Amazonie. Disons plus exactement, que la plupart des thèses (200 pages, quand même), utilisent des données scientifiques de plusieurs décennies, en les compilant pour en tirer des conclusions. Conclusion logique et souvent trivial, mais que personne n'avait dit, avant (c'est un peu le pompon). La tendance des thèses, c'est l'impact environnement et climatique (GIEC). Il y a depuis quelques années, une forte prise de conscience scientifique. Les données climatique et hydrologique circulent de plus en plus entre chercheurs des différents pays. Ce "brainstorming" de données multi-organisme, fait par les Thésards, apportent de précieuses données pour l'aquariophilie.


Tout cela, je le fais, car j'ai à cœur de comprendre mes corydoras. Peut-être, avec zèle.
Ce cœur, que je ne peux manifestement pas octroyer à certains journalistes aquariophiles et sites internets qui adorent la recopie pour leur business. Bref, que je range dans ma tête dans la section clampin-jean-foutiste.

Je fournis toujours mes références scientifiques, pour donner du crédit à ce que je dis, et démolir ce que les autres sites internets/magazines annoncent.
Ma crédibilité se fait par des références littéraires et scientifiques, et non pas par du copier/coller ou ouï-dire de maternelle.
Pour le bien-être de nos poissons, l’honnêteté devrait être de mise et pour chaque fiche de poisson qui ne cite pas les références scientifiques, c'est d'écrire "je ne sais pas" ou "inconnu". Et non pas, du copier/coller d'un autre corydoras pour combler les trous de la méconnaissance. Ce qui est potentiellement dangereux et une ineptie totale.

J'ai essayé de faire mes tutoriels de façon légère. Il faut rester dans l'optique que c'est forumaquario. Il faut que cela reste accessible, bien que je pourrais encore écrire une dizaine de pages supplémentaires sur mon tutoriel en rentrant dans les détails. Il y aurait tellement à dire sur les corydoras et nos erreurs de maintenance.
J'ai plutôt essayé de palier, à la rectifications des plus grosses erreurs.
Cette 1ère compréhension sera déjà un énorme pas.

Ce que j'ai exprimé dans ce topic de discussion/tutoriel par :
@Horlack a écrit:J'ai donné de grandes lignes directrices pour la maintenance de ces corydoras.
Mais je vous pousse encore plus, à approfondir en soulevant les petits gallets que j'ai semé dans mon tutoriel.
[...]
Il faut laisser le temps à l'eau de couler dans nos esprits. Autant que la quantité d'eau des fleuves d'Iquitos.



@lapsus a écrit:
Je découvre a peine le sujet car, je viens d'avoir un flash dans ma tête :
a mes début j'ai eu des pygmaeus...très mal maintenue...
bref, c'est vraiment un poissons que j'ai trouver magnifique il y a un topic spé dessus ou vaut mieux que je fasse un post pour préciser le projet:
un bac spé( biotope cela vas de soit) ou en tous cas tourner pour une maintenance visant de la repro de ce petit cory.
Tu vas avoir du boulot pour les pygmaeus ! ##06
Ouvre un nouveau topic.
Même moi, je suis sacrément embêté avec mes 50(+) Pygmaeus.
Je ne connais pas les paramètres de reproduction, et ils se reproduisent comme des lapins ! Du coup, je ne touche rien à mon bac.
Mais mon problème va nettement plus loin que cela. Si j'ai le malheur d'enlever une vingtaine d'individus, alors ils répondent dans la foulée. C'est systématiquement. A tel point, que je suis en surpopulation. Je suis pris dans le cercle vicieux que je suis en surpopulation, mais eux, veulent être en surpopulation  ##10 .
Dés qu'ils ont atteint 50-60 individus, ils arrêtent de pondre advitam eternam.
C'est complétement bizarre, car c'est uniquement le fait de diminuer la taille du groupe qui provoque la ponte.
Je penche qu'une partie de la réponse se trouve dans le caractère grégaire des corydoras. Je l'avais déjà dit, mais plus ils sont nombreux, plus ils se sentent en sécurité. C'est à travers l'aspect de groupe, qu'un corydoras est jovial et non-peureux. En modifiant "cet équilibre mental de sécurité" (d'un point de vue corydoras), j'ai l'impression que c'est au moins, l'un des facteurs favorisant la ponte.
Quand je vois à quels points ils sont dingos et joviaux toute la journée, je ne peux que constater que c'est l'aspect massif du groupe qui provoque un tel comportement épanoui.



Et oui, j'ai encore réussi l'exploit d'écrire un gros pavé. lol
Mais bon, passion cory oblige, j'adore en parler ^^


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

95default Re: La maintenance des Corydoras le Ven 25 Sep 2015 - 17:36

Sylwingeï


Membre : Accro
Membre : Accro
Si tu a trop de pygmaeus hésite pas à m'en amener hein ##26 j'en voudrais bien pour mon jungle bazar (300L d'eau occupé par 6 formosa un galaxy et quelques crecre.

96default Re: La maintenance des Corydoras le Ven 25 Sep 2015 - 22:13

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Merci pour ta réponse...
je mettrait un lien pour le nouveau topic.

Ce sera utile car c'est un projet et cela permettra de débattre le sujet, plus facilement que si je rentre les cory et que je suis confronté aux problèmes...

97default Re: La maintenance des Corydoras le Lun 28 Sep 2015 - 15:24

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro

98default Re: La maintenance des Corydoras le Lun 28 Sep 2015 - 15:48

Horlack


Modérateur
Modérateur
Petite nouvelle pour les accrocs du Tutoriels sur les corydoras d'Iquitos,
l'IRD en coopération avec les autorités du pays, ont fait de nouveaux inventaires de prospection hydrologique dans la région d'Iquitos (Rio Maranon, Rio Ucayali, Rio Napo, Rio Amazonas etc)

Pour le moment, leurs chiffres commencent tout doucement à être exploité par les scientifiques

Voici le résultat dégrossi de leur campagne de Novembre 2014, Février 2015 et Juillet 2015 (donc du tout chaud !)
https://drive.google.com/file/d/0B3gLn2CJ2ojdTTk3RWpiN045Zjg/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/0B3gLn2CJ2ojddVlvcDRHSHNtRmM/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/0B3gLn2CJ2ojdYW5qSDVsU3lPNjg/view?usp=sharing

Bien qu'écrit en espagnol, leur rapport donne des chiffres intéressants sur le fonctionnement de l'hydrologie de la région.
A défaut, il y a pleins de jolies photos de leur campagnes. (bonne enfant)
Pas mal de débrouillardise , et de main à la pâte, ou devrais-je dire, le corps dans l'eau et la boue, pour ramener des données scientifique de toutes 1ère fraicheur.  

Je vais lire cela avec délectation, et j'espère prochainement mettre la main sur les données physico-chimique des cours d'eau Wink


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

99default Re: La maintenance des Corydoras le Sam 10 Oct 2015 - 17:48

Horlack


Modérateur
Modérateur
ETE 2015
LA FONTAINE : 8 corydoras Paleatus reproducteurs


Cet été 2015 j'avais mis 8 corydoras Paleatus dans la fontaine extérieure du jardin de 100-200L avec moins de 15 cm d'eau
Fontaine bien crade avec 0.5 cm de vase, des feuilles et lentilles d'eau. Strictement aucune autres plantes.
Fontaine qui sert accessoirement, aux oiseaux à se baigner (et chier dedans)
Bref, un poubellarium ... ou plutôt une fontainarium du 15 avril 2015 au 10 octobre 2015 (178 jours)

La bonne nouvelle : Ils sont tous vivants !
La mauvaise nouvelle : pas de pontes.

=======================================
LES PHOTOS PENDANT LA SAISON
=======================================


(CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR ZOOMER)

=======================================
VIDEO DE L'ATTRAPAGE
=======================================



=======================================
VIDEO APRES ATTRAPAGE
=======================================




=======================================
LES PHOTOS EN QUARANTAINE APRES POUBELLARIUM
=======================================


(CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR ZOOMER)

=======================================
VIDEO QUARANTAINE APRES POUBELLARIUM
=======================================





=======================================
LA METEOROLOGIE
=======================================


Comme j'aime bien savoir ce que mes corydoras ont encaissé, voici les données climatiques.





Toutes les données :

(CLIQUEZ POUR ZOOMER DESSUS)
(source : http://www.meteofrance.com/climat/france/bourges/18033001/releves)

A retrancher 2 à 3°C sur les températures, car la fontaine extérieure est à l'ombre toute la journée.
Autant dire qu'ils se sont pris de belles amplitudes de températures de 34-36°C.
Costaud les corydoras Paleatus Smile

=======================================
BILAN
=======================================

Ce sont les mêmes Corydoras Paleatus que l'année dernière 2014 en fontainarium :
BILAN 2014 => http://www.forumaquario.org/t114477p45-la-maintenance-des-corydoras#1411558

Avec les photos et vidéos de l'année dernière, nous pouvons les comparer.

Les points positifs :

  • - Aucune  pertes.
  • - Barbillons bien plus longs, développés et prononcés.
  • - Ils ont  pris 5%-10% de taille en plus. (surtout les femelles)
  • - Bien plus colorés et vifs.
  • - Semble moins peureux.
  • - Ventre bien rose, au lieu du blanc de ceux de l'aquarium.
  • - Nageoire dorsale bien plus déployée.


Je les ai récupéré car la témpérature commençaient à descendre trop bas la nuit (6-8°C), et qu'ils annoncent à la météo des températures plus froides la semaine suivante. Je ne voulais pas prendre le risque de descendre en-dessous de 3°C, qui était la T°C d'introduction le 15 avril. Bien qu'en avril, il y avait des températures plus chaudes en journée qui permettaient de compenser. (24-27°C). Là, en octobre, ils sont descendu à 15-21°C en journée.
De plus, ce sont mes meilleurs reproducteurs, et j'y tiens beaucoup. Cela fait 3 ans que je les chouchoute, alors cela m'aurait fait mal au cœur de les perdre.

Les points négatifs :

  • - Pas de pontes. Surement eau pas assez chaude. La fontaine était à l'ombre. Pas assez de support végétaux. Pas assez de profondeur.


Malgré des œufs sur la pompe de la fontaine  le 31 août (voir mes photos), ils étaient non-fécondés. Ce 31 août il a plu 34.5mm d'eau. Plus qu'à l'accoutumé (revoir le graphique météorologie). Cela confirme qu'une bonne pluie ou changement d'eau est un facteur de stimulation sexuelle chez les Corydoras Paleatus.
Ils ont eu juste 3 Pastilles de JBL Novo Tab tous les 2 jours en appoint.
Le reste de la nourriture, ils l'ont trouvé dans la vase, les détritus, les insectes ou larves.

Les femelles semblent encore avoir grossies (voir la règle posée au sol dans la seconde moitié de la  2ème vidéo)
- 1 femelle de 7 cm
- 1 femelle de 6.5 cm
- 1 femelle de 8.5 cm !
Les 5 pauvres mâles ne semblent faire que la moitié de longueur des femelles.
Sur l'un des mâles, il a sa dorsale très déployé et bien plus haute que tous les autres. Il part presque en Corydoras Paleatus Voile-Long.

La mise en quarantaine s'est bien passé. Ils sont complétement foufou dans leur nouvelle eau. Cela sent la ponte sous peu. Ils m'ignorent complétement devant la vitre. C'est un plus appréciable au niveau comportemental. Je vais bien pouvoir en profiter visuellement.

=======================================
CONCLUSION
=======================================

Cette année, je voulais poursuivre mon expérience un peu plus longtemps, comparé à 2014.
Je me doutais fortement que les Corydoras Paleatus dans la nature se mettaient dans la boue pour se réchauffer lorsque les températures sont basses.
Chose que j'ai pu confirmer dans ma vidéo d'attrapage. Ça été coton de les voir et de les attraper. Surtout de les voir, avec leur patron de camouflage dans cette vase et cette crasse ! Smile

Les Corydoras Paleatus vivent très bien en bassin extérieur et résistent bien à nos écarts de températures en été, même avec une faible profondeur d'eau. Encore plus que le poubellarium de 2014 (juin à mi-septembre). L'expérience a été poussé 2 mois de plus avec des températures minimales de 4°C le matin. Ils ont passé 6 mois dehors. 6 mois au grand air, sans voir le moindre humain.

La résistance des Corydoras Paleatus à des énormes amplitudes de température conforte qu'ils peuvent vivre en bassin extérieur, pourvu que la profondeur soit bonne et qu'il y ait de la vase. En tout cas, des Corydoras Paleatus en bassin extérieur dans le Sud de la France, c'est confirmé.

Ils ont gagné en résistance. Ils en ont vu de toutes les couleurs. De 2.7°C à 38.2°C. Temps sec à temps bien pluvieux. Pas de soleil, à pleins soleil caniculaire.
J'ai vraiment hésité à les rentrer à partir du 140ème jour (exactement le 31 août). Avant ils avaient en moyenne de belles température de 25-30°C la journée. Puis est survenu une bonne journée de pluie le 31 août qui a fait chuté les températures d'un coup à 15-20°C la journée et qui s'est poursuivi jusqu'au 10 octobre. En 4 jours de temps, ils sont passé d'un différentiel de 35°C la journée, à 18°C la journée ! Soit -17 °C d'un coup.
Cela en dit long sur leur capacité à résister à des amplitudes extrêmes.

Cela confirme que les Corydoras Paleatus sont les 4x4 tout terrain des Corydoras.
Il faut vraiment y aller très fort pour faire mourir un Corydoras Paleatus en aquarium.

Bref, une bonne année 2015 pour les Corydoras Paleatus.
Je suis content Smile



Dernière édition par Horlack le Lun 12 Oct 2015 - 22:16, édité 8 fois


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

100default Re: La maintenance des Corydoras le Sam 10 Oct 2015 - 22:41

ouioui92612


Conseiller
Conseiller
Whaouuu, 8,5cm ça commence à faire...

Dommage que tu n'ai pas eu de repro quand même ##23 Je sais bien que ce n'est pas forcément une fin en soi, mais moi j'adore quand je parviens à reproduire mes animaux (notamment mes poissons), et vu la quantité d'oeufs qu'ils t'ont fait c'est dommage.
D'ailleurs, tu es sûr que tout ces oeufs n'étaient pas fécondés ou pas ? Parce qu'après tout, peut être y a t'il eu quelques alevins qui n'ont pas réussi à pousser... C'est possible d'après toi ?

J'aimerais bien reproduire mes trilineatus moi, mais dans le bac d'ensemble avec les discus et les nez rouges, les oeufs ne vivent pas plus de quelques minutes... Et comme je ne peux pas leur faire un bac spécifique, je me contente d’espérer ;-)

@+

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 6]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum