Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Bonjour,

j'ai besoin de vos lumière concernant mon aquarium.


Configuration :


55 L (lancé depuis un peu plus d'un an)
filtration : MiniBioBox 2 : EasyBox Ouate XS / Mousse Grosse 10ppi XS / Aquaclys XS /  zeolite XS
9h d'éclairage / Néon : 230 V / 50 Hz / 1 * 11 V
plantes : 5 Cryptocoryne legroi - 1 Echinodorus Latifolius
paramètres de l'eau : 24°C - PH 7.2 - GH >7°d - KH 6°d - N02 0 mG/L - N03 10 mg/L (test fait avec bandelette JBL easyTest)
population : 10 néons
décor : 1 pierre et 1 mangrove
localisation : situé dans le salon près d'une cheminé non utilisé, éloigné des fenêtre.


Photo de mon bac :




voici mon problème :


J'avais la présence d'algues sur le bord des plantes, fin filament noir (algues pinceau), Celle ci avaient grandis et étaient devenu des filaments verts (algues filamenteuse), elle n'étaient localisé que sur les plantes (m'en était débarrassé sur les décors), mais proliféraient aussi sur les vitres.
Pour être plus précis, j'ai eu la présence d'algues filamenteuse dans mon bac il y a maintenant 7 mois, j'avais réussie à m'en débarrasser avec un traitement à l'algofin et elle avaient disparus.
Mais voilà depuis un peu plus d'un mois, j'ai des algues qui prolifère particulièrement sur les plantes.
J'avais réussi à les contenir sur la mangrove et à nettoyer celle ci (en frottant en extérieur du bac et en la retournant pour tuer les algues hors lumière), mais elles avaient trouvé refuge sur les plantes et les vitres (qui sont en contact avec les plantes contenant les algues).
Le seul moyen que j'avais de les contenir étais un nettoyage récurent du bac (toutes les semaines), j'enlèvais via cloche 1/3 de l'eau en drainant les saletés au fond, coupant des plantes pourri et celle ayant trop d'algues.
J'avais rajoutés du fertilisant Sera florenette A (en pastilles) afin de booster la croissance des plantes.
Je n'avais pas constaté de changement des paramètres de l'eau, ni d'augmentation des algues depuis la mise en place de cet engrais.
Cependant si je nettoyais mon bac que tous les 15 jours les algues devenaient vite envahissantes.

Enfin pour lutter définitivement contre les algues vertes qui restaient (les filamenteuse ayant disparus), j'avais insérer de nouvelles plantes, cependant quel malheur a été de constaté qu'au bout de 15 jours, alors que les algues vertes avaient disparus, je me suis retrouvé à nouveau avec des algues filamenteuse :




J'ai donc employé les grands moyen, coupes des poussent les plus atteinte, et traitement à l'algofin avec black out de lumière artificielle d'une semaine.
J'ai donc remis la lumière depuis le début de la semaine, la majorité des algues filamenteuse ont noircis et se sont détaché, mais il en reste encore.
Afin de finir le traitement j'ai remis du charbon actif à la place de ma zéolite (pour environ 48h à 72h)

Voilà maintenant je vous avoue être un peu dépité, car comme j'ai pus le lire sur cette article, trouver l'équilibre sur un bac n'est pas facile, mais là j'avais réussi à me débarrasser des algues en rajoutant des plantes, mais j'ai l'impression que celle ci m'ont ramené des spores d'algues filamenteuse (curieusement depuis ces nouvelles plantes j'ai un nouveau type d'escargot : planorbes alors que je n'avais que des physa jusque là ! ).
Donc je vous avoue qu'ayant déjà eu pas mal de déboire et de mauvais conseil (des magasins) je suis un peu dépité et sur le point d'abandonner (ce qui saurait dommage).

Un ami m'a d'ailleurs prêter sa lampe à UV afin de "purifier" mon bac et peu être "tuer" les spores de filamenteuse récalcitrante.

Donc j'aimerai avoir votre avis suite à toutes ces explications afin de faire les choix les plus logiques, car comme indiqué dans ce topic, la bonne santé des plantes est primordiale.
Mais comment lutter efficacement contre cette saleté avant que mon bac ne soit envahis ?

rajouté de l'engrais, remettre des plantes, ne rien faire ...

Man0n 02


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Aucune idée pour les algues, j'en ai dans mon 30L et je les laisse, ça fait un peu sale, mais ce n'est pas sur les plantes mais à côté, ma famille dit que ça fait naturel, et les physes s'en occupent. Wink Sinon 10 néons, c'est déjà bien qu'ils soient 10, mais c'est 100cm de facade stricte minimum.

chris_hetfield


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Bonsoir

Quel est la puissance (W) de l'eclairage, et quel est leur temperature en K ?
Ta filtration est a quel debit ?

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
@Man0n 02 a écrit:Aucune idée pour les algues, j'en ai dans mon 30L et je les laisse, ça fait un peu sale, mais ce n'est pas sur les plantes mais à côté, ma famille dit que ça fait naturel, et les physes s'en occupent. Wink Sinon 10 néons, c'est déjà bien qu'ils soient 10, mais c'est 100cm de facade stricte minimum.
pour info j'ai aussi un platy que je viens de réintégré, l'avais mis de côté car il a un problème de vessie natatoire et je pensai qu'il étais malade, mais là il va mieux.
Sinon j'ai essayé de laissé les algues poussé histoire de voir si au bout d'un moment cela allé ce stabilisé et c'est vite devenu l'invasion !


@chris_hetfield a écrit:Bonsoir
Quel est la puissance (W) de l'eclairage, et quel est leur temperature en K ?
Ta filtration est a quel debit ?

Pour la lumière :
SYLVANIA lynx-s 11W G23 3000K/830 Ampoule fluo:
(source)
Sinon pour info j'ai changé mon néon y a à peine 2 mois.

Pour la filtration : c'est une pompe à eau (230L/H)
(source), mais je l'ai pas mise au maximum de sa puissance, environ au 3/4.

Sinon je viens tous juste de mettre en marche le filtre à UV afin de purifier un peu l'eau des spores qui pourraient traîner.
Savez vous combien de temps dois je le laissé ?

chris_hetfield


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Pour l'UV je laisse d'autres qui s'y connaissent t'aider.
Après je peux peut-etre penser que ton invasion vient du fait que ton eclairage est trop faible, 11W pour 55L ca fait moins d'1W/4L, et sur 9h d'eclairage c'est vraiment faible ce qui peut expliquer la presence d'algues. Et 3000K,  je me trompe peut etre mais, c'est un peu faible niveau temperature des couleurs. Je pense que tu devrais creuser sur tout ca pour qu'a long terme ca ne recommence pas tout ca Wink

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
@chris_hetfield a écrit:Pour l'UV je laisse d'autres qui s'y connaissent t'aider.
Après je peux peut-etre penser que ton invasion vient du fait que ton eclairage est trop faible, 11W pour 55L ca fait moins d'1W/4L, et sur 9h d'eclairage c'est vraiment faible ce qui peut expliquer la presence d'algues. Et 3000K,  je me trompe peut etre mais, c'est un peu faible niveau temperature des couleurs. Je pense que tu devrais creuser sur tout ca pour qu'a long terme ca ne recommence pas tout ca Wink

ça veut dire qu'il faut que je change mon néon pour un plus fiable en terme de couleur, ou une simple augmentation du temps d'éclairage peut permettre de résoudre le problème ?

chris_hetfield


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Alors déjà la puissance d'eclairage, tu devrais avoir dans l'absolu pour etre dans les "normes" 1W/2L donc toi (en imaginant que tu aies 50L brut) 25W. Après pour l'eclairage avec cette puissance, 10-12h.
Pour la couleur, essaye de prendre des neons qui ont le spectre de la lumiere du soleil, donc si je me trompe pas, dans les 6000K a la louche.
Déjà en reglant ce petit soucis d'eclairage ca devrait régler le soucis des algues, c'est un peu comme une piscine, si y a trop ou pas assez de soleil, t'aura des algues.
Après hesite pas a mettre au max ton filtre, la aussi, sauf cas particuliers (biotopes, poissons ou plantes speciaux), tu devrais avoir un debit par heure de 8x le volume de ton bac donc toi tu devrais avoir du 400l/heure, ca joue pas directement sur les algues mais pour l'equilibre global du bac.

Edit: ca c'est la solution a long terme. A court terme donc tu as la lampe UV ou la methode de grand mere de (paradoxalement) couper la lumiere pendant 2 jours pour tuer ces algues, et après remettre l'eclairage (avec la bonne duree et puissance) pour ne pas qu'elles reviennent

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
@chris_hetfield a écrit:Alors déjà la puissance d'eclairage, tu devrais avoir dans l'absolu pour etre dans les "normes" 1W/2L donc toi (en imaginant que tu aies 50L brut) 25W. Après pour l'eclairage avec cette puissance, 10-12h.
Pour la couleur, essaye de prendre des neons qui ont le spectre de la lumiere du soleil, donc si je me trompe pas, dans les 6000K a la louche.
Déjà en reglant ce petit soucis d'eclairage ca devrait régler le soucis des algues, c'est un peu comme une piscine, si y a trop ou pas assez de soleil, t'aura des algues.
Après hesite pas a mettre au max ton filtre, la aussi, sauf cas particuliers (biotopes, poissons ou plantes speciaux), tu devrais avoir un debit par heure de 8x le volume de ton bac donc toi tu devrais avoir du 400l/heure, ca joue pas directement sur les algues mais pour l'equilibre global du bac.

Edit: ca c'est la solution a long terme. A court terme donc tu as la lampe UV ou la methode de grand mere de (paradoxalement) couper la lumiere pendant 2 jours pour tuer ces algues, et après remettre l'eclairage (avec la bonne duree et puissance) pour ne pas qu'elles reviennent

merci pour ces infos;

Pour l'instant avant de changer le néon, je vais laisser tourner encore ce week end la lampe à UV histoire de purifier encore un peu l'eau, je pense que je vais bien gratter les vitres.
J'en ai profité pour mettre le filtre au max en débit.
Cependant j'ai la possibilité de diriger la sortie de débit du filtre dans le bac, dois je plutôt diriger le flux en surface ou en direction du fond pour brasser un maximum ?

Par contre dois je nécessairement couper les parties des plantes qui sont contaminé par les algues ou pas ?

J'ai déjà pratiqué le blackout pendant une semaine sans lumière et les algues sont revenu, est ce qu'un blackout totale avec un torchon mettant complètement le bac dans le noir pendant 48h ne serait'il pas plus efficace ?

Au niveau de la lumière j'ai réglé mon minuteur sur 12h.

superloupiot


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bonjour M@Xfly,

Je pense que ton problème d'algues vient du fait que ton aquarium produit trop de NO3 pour l'activité de tes plantes.
Mettre l'aquarium dans le noir pour tuer les algues ne résoudra pas ton problème sur le long terme. Les algues reviendront toujours.
Si tu veux que les algues ne reviennent pas, tu doit faire en sorte que tes plantes poussent mieux et arriver dans une situation ou tes NO3 vont diminuer.

Dans ton cas, les plantes que tu as ne sont pas les plantes les plus actives.
D'autre part, ton éclairage est trop faible et il est donc un des facteurs limitants de la pousse de tes plantes (il limite la photosynthèse).
L'autre facteur limitant pouvant être le CO2. Cela n'a pas l'air d'être le cas pour l'instant, probablement parce que ton éclairage est faible, mais si tu augmentes l'intensité de ton éclairage, cela va le devenir.
Tu devras alors injecter une source de carbone. Injectes-tu du CO2?
Une autre possibilité pour apporter le carbone est d'essayer d'utiliser du carbone liquide.

Tu as ajouté des fertilisants dans ton sol, mais les plantes ne les utilisent que très peu car tu n'as pas assez de lumière et peut-être pas assez de CO2. Ces fertilisants en se dégageant dans l'eau favorisent donc la croissance des algues.

D'autre part, avant de faire quoique ce soit pour activer la croissance de tes plantes, il vaudrait mieux supprimer les algues qui se trouvent actuellement dans ton aquarium. Ce serait plus sûr car si tu ne les supprimes pas, lorsque tu va créer les conditions propices à la croissance des plantes, les algues pourraient également se développer et envahir le bac, d'autant plus que je n'ai pas l'impression que les cryptocorynes soient dans les plantes les plus actives qui soient.

L'état dans lequel tu dois amener ton aquarium est un état dans lequel les plantes ont une activité telle que tes NO3 diminuent de semaine en semaine. Dans ce cas tu sauras que tu es sur la bonne voie.

Je doute que l'utilisation d'UV permette de détruire les algues filamenteuses parceque les petits filaments qui se promènent dans l'aquarium ne vont pas tous passer dans le stérilisateur. Ils vont se fixer sur le décor et les plantes et se développer là ou ils se fixent.

En un mot, favorise la photosynthèse de tes plantes. Cela nécessite lumière, CO2 (ou source de carbone liquide) et fertilisation adaptée.

Tu devrais également mesurer les PO4 pour vérifier que tu n'en as pas de trop dans ton aquarium.

Les sources de NO3 dans ton aquarium sont les déjections de tes poissons, la décomposition des végétaux morts et la nourriture que tu apportes. Tu dois donc veiller à ne pas nourrir plus que nécessaire.

EDIT : Et effectivement, comme il te l'a été conseillé, je pense que tu devrais essayer de trouver une source d'éclairage différente en température de couleur. La photosynthèse est active dans les rouges et les bleus. 3000K donne très peu de bleu, ce qui diminue d'autant plus l'efficacité de ton éclairage. Diriges toi plutôt vers une source d'éclairage de 6500 K (ou au alentour) qui produira un spectre plus complet avec des composantes rouge et bleue. Le mieux est de prendre un éclairage pensé pour l'aquariophilie pour lequel le spectre de couleur est mieux adapté à la photosynthèse des plantes.

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
@superloupiot a écrit:Je pense que ton problème d'algues vient du fait que ton aquarium produit trop de NO3 pour l'activité de tes plantes.

merci pour ton aide.

je viens de tester à l'instant les paramètres de mon eau avec ce test et voici les résultats que j'obtiens :

10 NO3 mg/L
0 NO2 mg/L
GH >7°d
KH 6°d
PH entre 7.2 et 7.6
0 CL2 mg/L

La quantité de NO3 par rapport au résultat du test indique que je suis dans les bonnes conditions, le testeur marquant qu'entre 0 et 25 mg/L le N03 est OK.
Voici à quoi ressemble le lecteur du test.

Donc le taux de NO3 est'il trop élevé ?

superloupiot


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Concernant le taux de NO3, les avis divergent.
On entend souvent dire que c'est OK jusqu'à 20mg/l et que au delà, cela devient toxique.
Mais je pense que les limites sont plutôt pensées en terme de non toxicité pour les poissons et non pas en terme de facteur favorisant les algues ou non.
Si tu as des crevettes, il vaut mieux les maintenir en dessous de 10mg/l.
Personnellement, je pense qu'il vaut mieux les tenir le plus bas possible car quoi qu'il en soit, c'est tout de même une source de nutriment pour les algues.

Par contre, il peut être intéressant d'observer les fluctuations de ce taux entre chaque changement d'eau pour se faire une idée de l'activité des plantes. S'il augmente, tu manques de plantes ou l'activité de tes plantes n'est pas suffisante.
S'il diminue, l'activité de tes plantes est OK.
S'il stagne, tu as atteint une sorte d'équilibre dans lequel les plantes consomment tout ce que l'aquarium produit.
Par contre, les algues sont également grosses consommatrices de NO3 et si ton NO3 stagne, il est probable que ce soit dû a tes algues et non pas a tes plantes.
Ce qui retient l'envahissement total de ton bac à l'heure actuelle est probablement le faible éclairement de ton aquarium ainsi que le manque de CO2.

Avant d'envisager quoi que ce soit, il faudrait que tu nous dises avec quel type d'eau tu fais tes changements d'eau (eau du robinet, de pluie ou osmosée) et quel est le taux de NO3 de l'eau que tu utilises pour faire ces changements.
De même, dis nous si tu utilises du CO2.
Et finalement, comment se comportent tes plantes : les vois-tu pousser ou plutôt stagner, font-elles beaucoup de bulle, depuis combien de temps sont elles dans l’aquarium?

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
@superloupiot a écrit:
S'il stagne, tu as atteint une sorte d'équilibre dans lequel les plantes consomment tout ce que l'aquarium produit.
Par contre, les algues sont également grosses consommatrices de NO3 et si ton NO3 stagne, il est probable que ce soit dû a tes algues et non pas a tes plantes.
Ce qui retient l'envahissement total de ton bac à l'heure actuelle est probablement le faible éclairement de ton aquarium ainsi que le manque de CO2.

Effectivement par rapport à ce que j'ai pus observer depuis 1 ans, ça confirme cette hypothèse (sachant que je n'ai pas eu non plus des algues pendant un an Smile

@superloupiot a écrit:
Avant d'envisager quoi que ce soit, il faudrait que tu nous dises avec quel type d'eau tu fais tes changements d'eau (eau du robinet, de pluie ou osmosée) et quel est le taux de NO3 de l'eau que tu utilises pour faire ces changements.

Mes changement se font avec l'eau du robinet (toujours au même endroit), dont voici les valeurs que je viens de tester à l'instant avec les même bandelettes JBL :
proche de 0 NO3 mg/L (la couleur est plus proche de l'indication de 0 que celle de 10, en tout cas elle n'est pas de la même couleur que le test de l'aquarium)
0 NO2 mg/L
GH >7°d
KH 6°d
PH entre 6.8 et 7.2
0 CL2 mg/L

Depuis 1 ans j'ai toujours eu les même valeurs au niveau de l'eau du robinet et de mon aquarium, je n'ai jamais eu de pic de nitrates.

Par contre en comparant les deux tests, je vois que le PH à l'air de devenir un peu plus basique dans l'aquarium, est'ce une bonne chose ?

@superloupiot a écrit:
De même, dis nous si tu utilises du CO2.

Absolument pas, avant que tu m'en parle je n'avais jamais entendu parler d'injection de C02 en aquariophilie pour particulier.

@superloupiot a écrit:
Et finalement, comment se comportent tes plantes : les vois-tu pousser ou plutôt stagner, font-elles beaucoup de bulle, depuis combien de temps sont elles dans l’aquarium?

Les plantes rideaux que l'on voit en arrière plan ici, poussent bien, c'est pas pour autant la foret vierge.
Celle qui sont juste devant elle et dernière la mangrove j'ai du malheureusement les enlever tellement elle étais envahis.
Pour mes autres plantes d'avant et de milieu de plan (devant la mangrove), elles font des poussent, mais on peut pas dire qu'elle grandissent énormément.
J'avoue ne pas connaître leur capacité à ce développer donc je ne sais pas trop si elles sont censé poussent comme des dingue ou restent elle de cette taille.


Par mes plantes ne font aucune bulles, hormis quand je fais des changement d'eau, mais ça disparaît très vite (en une demi journée).

Elles sont là depuis environ 3 et 6 mois, car malheureusement à force de mes différentes invasions d'algues (filamenteuses, verte, pinceaux); elles ont été pas mal renouvelées, sachant qu'on m'a dit d'en planter pour combattre les algues, malgré ça ces dernières finissaient toujours par prendre le dessus.

Par contre je fais déjà attention depuis plus de 6 mois maintenant à réduire les doses de granulés pour mes poissons, quitte à donner à manger un jour sur deux et surtout ne pas avoir de nourriture qui tombe au fond.

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Intéressant ces échanges et j'avais lu les posts de superloupiot et l'équilibre d'un bac. Mais on peut l'atteindre sans avoir beaucoup de plantes. On peut également avoir un bac "équilibré" sans algues mais avec des nitrates et des phosphates en quantités plus élevées qu'on ne le pense.
Il n'y a pas de règles absolues mais mon avis, c'est qu'il y a déséquilibre s'il y a des excès de quelque chose non compensés par d'autres choses.
C'est vague mais c'est une idée de l'équilibre qui se base plus sur l'observation et l'étude de cas.
Par exemple, mon bac de Cichlidés est chargé en NO3 et PO4 mais n'a pas d'algues. Il y a quelques Anubias et des Pistias. Elles concurrencent les algues en tamisant la lumière et en trouvant dans l'air ce qu'il manque dans l'eau.
Le cas contraire c'est mon bac très éclairé et planté. S'il manque quelque chose, alors j'ai des algues. L'activité photosynthétique est potentiellement importante, il y a du CO2 mais s'il manque des nitrates ou un oligo-élément alors les plantes les plus faibles sont concurrencées par les autres et les algues car il y aura toujours une sorte d'algues moins gênée par cette carence et qui en profitera.
Le problème de ce type de bac high tech c'est la course permanente au maintien des paramètres sinon c'est la sanction immédiate avec des algues à la clé alors que le premier bac décrit est plus tranquille : un bac high tech a un équilibre plus précaire ou instable ou avec un degré de stabilité moins fort.
Si on considère un bac moyennement planté et éclairé mais assez peuplé et pas très bien filtré et brassé, il a des chances d'avoir des algues mais je ne conseillerais pas forcément de baisser le KH et/ou d'injecter du CO2 et/ou d'améliorer l'éclairage pour passer à de la fertilisation, mais plutôt de revoir la population, le brassage et filtration, et le choix des plantes.

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
@Ha-Dê a écrit:
Il n'y a pas de règles absolues mais mon avis, c'est qu'il y a déséquilibre s'il y a des excès de quelque chose non compensés par d'autres choses.
[...]L'activité photosynthétique est potentiellement importante, il y a du CO2 mais s'il manque des nitrates ou un oligo-élément alors les plantes les plus faibles sont concurrencées par les autres et les algues car il y aura toujours une sorte d'algues moins gênée par cette carence et qui en profitera.
[...] mais plutôt de revoir la population, le brassage et filtration, et le choix des plantes.

Donc par rapport aux paramètres que j'ai évoqué qu'elle pourrait être la carence ou l'excès qui provoque cette apparition d'algues ?
Et qu'est ce qui pourrait compenser ça ?
Concernant la filtration c'est celle fournis de base par cet aquarium. Je n'ai rien changé.
Pour les plantes on m'a conseillé des croissances rapide, mais malheureusement les algues prennent plus vite le dessus, et chaque fois que j'en rajoute elle sont envahis avant d'avoir pus s’acclimater.

Je vois sur tes photos que tes bac sont beaucoup plus planté que moi, cela peut'il avoir une importance ?
Car à comparer chez moi c'est la steppe et chez toi c'est plustôt la fôret vierge Wink

superloupiot


Membre : Habitué
Membre : Habitué
En ce qui concerne le CO2, en aquariophilie il peut-être utilisé pour deux raisons : soit abaisser le pH, soit faire pousser les plantes.
Il existe une relation entre le pH, le KH et le taux de CO2 dissout : pH =  6.37 + log ( (12.839 * dKH) / CO2 )
Tu peux également trouver les valeurs directement calculée dans le tableau qui se trouve ici
Et donc, si tu désires acidifier ton eau, tu peux injecter du CO2. De même connaissant le pH et le KH de ton eau tu peux en déduire le taux de CO2. Il ne faut cependant pas faire n'importe quoi. Il est préférable de rester avec un taux de CO2 < 20mg/l pour la bonne santé de tes poissons et crevettes.

D'autre part, les plantes aquatiques ne peuvent subsister sans réaliser la photosynthèse. Et pour réaliser cette photosynthèse, la plante a besoin de lumière, de CO2 et d'eau. A partir de ces éléments, elle fabrique du glucose qu'elle utilisera par la suite pour générer l'énergie qui lui permettra de transformer les nutriments en masse végétale. Donc, si pas de CO2, pas de photosynthèse, pas de glucose et donc pas d'énergie et donc impossibilité pour la plante de pousser et remplacer les cellules qui meurent et de ce fait la plante meurt!
Par contre, une plante palustre est une plante qui trouve son énergie dans la photosynthèse mais aussi dans les substances organiques qu'elles puise par les racines. La cryptocoryne est une plante palustre.

Une algue verte est une plante aquatique qui ne peut vivre que grâce à l'énergie qu'elle peut produire au travers de la photosynthèse. C'est son seul mode de production d'énergie car elle n'a pas de racine.
Il faut donc bien comprendre, que si tu utilises du CO2 pour acidifier ton eau, tu vas stimuler la photosynthèse des plantes et que si tu ne fait pas attention, c'est l'envahissement immédiat du bac par les algues.

En dehors de la photosynthèse, une plante à besoin de nutriment pour construire les cellules végétales. Si tu supprimes les nutriments ou un seul des nutriments, la plante fabrique des cellules carencées qui ne sont plus fonctionnelles (ne réalise plus la photosynthèse?) et donc meurt.

Pour éviter d'avoir des algues, il faut donc soit limiter la photosynthèse, soit créer une carence en nutriments.
Mais il faut remarquer que si tu fais cela, c'est préjudiciable aussi bien pour les algues que pour les plantes.

Pour instant, tu es plutôt dans le mode limitation par la photosynthèse. C'est à dire que tu apportes peu de lumière et peu de CO2. Et donc, les plantes et les algues se développent lentement par manque d'énergie. Un des effet dans ce cas est qu'il y a accumulation de nutriment dans l'aquarium. En général, le plus visible est le NO3 car il existe un test capable de mesurer le taux de NO3 alors qu'il n'existe pas de test capable de mesurer le potassium par exemple.
Évidemment, dans un cas comme celui-là, il faudra fertiliser très peu vu que les nutriments sont consommés lentement.
Vu de l'extérieur, les algues et les plantes se développeront lentement à tel point qu'il existe un point d'éclairage pour lequel s'il est assez bas, tu auras l'impression qu'il n'y a plus d'algues. Mais en réalité, ce n'est pas tout à fait cela, il y aura toujours des algues, mais leur croissance étant fortement ralentie, tu ne les remarqueras que toutes les X semaines et tu en concluras que pour supprimer les algues il suffit de diminuer la période d'éclairage! Ce qui à mon avis est en partie inexact.
Le désavantage d'un tel type de fonctionnement est que tu dois purifier l'eau de l'aquarium afin qu'elle ne soit pas toxique pour tes poissons (l'accumulation des nutriments peut devenir toxique). Dans ce genre d'aquarium, tu peux te faire aider par les produits anti-nitrate et phosphate du commerce et par le charbon actif à placer dans le filtre.
Dans ce genre d'aquarium,  il sera très difficile de maintenir des plantes. Tu devras absolument mettre des plantes réputées faciles sous peines de voir tes plantes dépérir. Pour moi, une plante réputée facile est une plante qui a besoin de pas trop de lumière pour satisfaire ses besoins énergétiques. Une algue filamenteuse est une plante réputée facile!
Si tu diminues suffisamment l'éclairage (tout en respectant les besoins minimums de la plante que tu as choisis), avec un peu de chance, tu  n'auras pas de problème de CO2 car la consommation en CO2 sera proportionnelle à l'apport de lumière, c'est à dire qu'elle sera faible et tes poissons produiront peut-être la quantité de CO2 nécessaire.
De même, si tu ralenti très fort la photosynthèse, il existe un point charnière en terme d'éclairage qui fera que la plante consommera plus ou autant d'oxygène qu'elle n'en produit. Dans ce cas, ton eau ne sera pas oxygénée par les plantes et il vaut mieux brasser l'eau et laisser l'aquarium ouvert.

L'autre mode de fonctionnement consiste à vouloir maintenir un aquarium planté. Dans ce cas, tu dois augmenter ton éclairage, apporter du CO2 et fertiliser ton eau. Mais ce faisant, tu crées les conditions idéales aussi bien pour les plantes que pour les algues.
Ici, il s'agit d'une compétition et ce sera le premier qui occupe le terrain qui l'emportera.
Le but a atteindre ici est de mettre des plantes jusqu'à ce que tout ce que l'aquarium produit soit consommé tout en apportant la quantité de nutriments qui sera utilisée également entièrement sur une période de 24h par exemple. Si tu entres dans un état tel que celui-là alors que tu n'as pas d'algues, c'est le jackpot. Tes plantes ne laissent aucune chance aux algues pour se construire.
C'est la raison pour laquelle si tu as déjà des algues qui occupent le terrain, tu dois tout d'abord les éliminer toutes (le mieux est de retirer toutes les plantes de l'aquarium et de laver le décor) avant de placer les plantes dans l'aquarium. Au démarrage d'un bac, avant que l'équilibre production/consommation soit atteint, il vaut mieux mettre des plantes aquatiques qui ont un développement rapide car cela permet plus facilement de vite consommer les nutriments. Mettre des cryptocorynes par exemple n'est pas une bonne idée car ce sont des plantes à croissance lente qui vont consommer peu de nutriments et donc vont se faire déborder par les algues.
La fameuse pistias mentionnée par Ha-Dê est une plante intéressante pour un démarrage car comme elle présente des feuilles aériennes, elle puise la CO2 dans l'atmosphère ce qui permet de ne pas injecter de CO2 dans l'aquarium. Dans ce cas les algues sont limitées par la photosynthèse alors que la pistias ne l'est pas. Elle peut donc être un bon moyen de régulation des nutriments au démarrage d'un bac.
Si tu ne nettoies pas les algues avant de planter les plantes, alors si celles-ci sont trop nombreuses au moment ou tu plantes tes nouvelles plantes, ce sont les algues qui vont consommer les nutriments en premier en se développant, ne laissant aucune chance à tes plantes. C'est donc un vrai combat qui à lieu au démarrage de ton aquarium.
L'erreur que font souvent les débutants qui veulent un aquarium planté au début, c'est de mettre trop peu de plantes à pousse rapide et de créer des conditions fortes de croissance en fertilisant, en donnant beaucoup de lumière et en injectant du CO2. La phase de rodage aidant (elle apporte du nitrate en abondance), le résultat est foudroyant, en 3 semaines, l'aquarium est envahi d'algues et les malheureuses plantes à croissance modérée meurent. Les quelques plantes à croissance rapide sont coiffées au poteau car elles n'ont pas eu le temps de diminuer suffisamment la quantité de nutriments présente dans l'eau.
Les avantages d'un aquarium bien planté sont : une eau bien oxygénée, une eau saine et pas nocive (peu de nutriments), un pH réglable car il est possible d'utiliser du CO2 sans craindre d'être envahi par les algues, une filtration simple : support de développement biologique + ouate de perlon. Les plantes sont également un bon refuge pour les poissons et crevettes.
Les désavantages sont la nécessité d'un matériel technique (mais accessible à tout le monde), une fertilisation journalière et une surveillance journalière pour traquer un possible dérèglement de l'équilibre. Tu dois également tailler chaque semaine les plantes si tu veux éviter la forêt vierge.

Aujourd'hui, dans mon cas, j'ai choisis la deuxième option. Comme je ne comprenais pas bien ces mécanismes lorsque j'ai démarré, j'ai été envahi pas les algues filamenteuses pendant 8 mois! Mais maintenant, j'ai compris comment agir et le résultat est super. Je peux remarquer que mes poissons se portent à merveille, les crevettes sont en permanence grainées. Lorsque j'avais acheté mes Cardinalis, il y en avait un qui était malade (il était envahi de taches blanches sur et dans son corps). En 5 mois, il a complètement guéri sans aucune intervention de ma part. J'attribue cela à la qualité de l'eau de mon aquarium. J'ai un taux de nitrate constant de 0.7 mg/l, aucun phosphate mesurable et pas de fer mesurable. J'injecte chaque jour un rien de phosphate et du profito. L'entretien de l'aquarium me demande 3h par semaine.

Voilà, je crois que tu dois d'abord te décider vers quel type d'aquarium tu veux te diriger. Comme Ha-Dê te le faisait remarquer, il n'est pas toujours nécessaire de vouloir super éclairer ou d'injecter du CO2. Il faut bien réfléchir à ce que l'on veut faire. Exemple de réflexion à avoir: Je vais injecter du CO2 pour acidifier l'eau de mon bac. Très bien mais en même temps, je risque une prolifération d'algues à moins que je me dirige vers un bac planté. Mais ai-je vraiment envie d'un bac planté? Si non, peut-être vaut-il mieux ne pas injecter de CO2.

chris_hetfield


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Superloupiot, tu as posé la bonne question et tres bonne synthese au passage Smile

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
@superloupiot a écrit:
Voilà, je crois que tu dois d'abord te décider vers quel type d'aquarium tu veux te diriger. Comme Ha-Dê te le faisait remarquer, il n'est pas toujours nécessaire de vouloir super éclairer ou d'injecter du CO2. Il faut bien réfléchir à ce que l'on veut faire. Exemple de réflexion à avoir: Je vais injecter du CO2 pour acidifier l'eau de mon bac. Très bien mais en même temps, je risque une prolifération d'algues à moins que je me dirige vers un bac planté. Mais ai-je vraiment envie d'un bac planté? Si non, peut-être vaut-il mieux ne pas injecter de CO2.

ouuuuuuuffffffffffff  ##10   ##08
merci pour toutes ces explications.
Après réflexions je pense que je vais continuer à m'orienter sur ce que j'ai toujours voulu faire, soit un bac bien planté.
J'avoue que les photos de Ha-Dê me donne bien envie.

Donc si je résume pour être sur d'avoir bien tous compris, dans l'ordre je fais :

  1. j'achète un néon de ce type qui à l'air d'être fait pour mon modèle : Aquastart 55, 900 Lumen c'est une bonne valeur, car pas trouvé la valeur en Kelvin sur le site du constructeur ?
  2. j'arrache toutes les plantes actuelles sans aucune exception
  3. je nettoie bien l'aquarium et les décors (j'ai une plante et une mangrove que je peut passer au four à 200°C pour tuer les spores
  4. je fais tourner après ce nettoyage pendant 48h le filtre à UV (et du charbon actif) histoire de purifier l'eau afin d'éliminer le maximum de spore
  5. j'achète la quantité de plantes à croissance rapide, soit un maximum de celles-ci par exemple
  6. j'injecte du CO2 sous forme liquide, comme celui ci par exemple



Et si les bonnes conditions sont réunies je n'aurai peut être pas besoin de mettre de l'engrais comme celui que j'avais acheté.

j'ai tous bon ?  ##18 

Par contre quand on dit bac planté au démarrage, qu'entend t'on par là, faut'il avoir autant de plantes que dans cette vidéo ou on peut se contenter dans planter une quantité suffisante et ensuite faire des boutures ?

superloupiot


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bonjour,

Ton aquarium fait-il 55l brut ou net.
En supposant qu'il fasse 45l net, ton ampoule actuelle fait 11W/900lm/3000K.
Cela fait du 20 lm/litre et te permet donc de faire pousser des plantes qui ont un besoin bas en lumière.
Pour cette ampoule, le paramètre que l'on peut discuter est la température de couleur.

Tu veux remplacer cette ampoule par une ampoule 11W/900lm/???
En gros, même puissance lumineuse et on ne connait pas la température de couleur.
Donc on ne peut pas vraiment conclure si cette ampoule est plus intéressante que l'ampoule actuelle.

Le problème d'un éclairage intégré dans la galerie de l'aquarium est le manque de flexibilité.
Le système est probablement dimensionné pour une lampe de 11W maximum et donc il sera probablement difficile de jouer sur la puissance.

Pour la philosophie générale concernant la lutte contre les algues, c'est OK.
Tu retires les plantes atteintes et tu nettoies le décor.
Tu replaces des plantes à pousse rapide comme celle de la liste que tu cites, mais fait tout de même attention au besoin en lumière des plantes que tu vas choisir. Sur internet, les informations quand à la quantité d'éclairage nécessaire sont contradictoires. Il vaut mieux comparer les informations de 4 ou 5 sites pour se faire une idée.

Pour l'apport en carbone, n'ayant jamais utilisé de carbone liquide, je ne peux pas confirmer que cela fera pousser les plantes. Mais il y a malgré tout de fortes chances que cela fonctionne.
Par contre, ce qui est moins clair, c'est ce qui en résultera au niveau du pH. Si on considère que tes plantes commencent à pousser, le KH de 6 actuel te donnera un pH compris entre 7.2 et 7.5. Je n'ai aucune idée de la manière dont agira le carbone liquide sur le pH. Comme tu as des néons, il faut veiller à ne pas laisser le pH monter trop haut. Je serais enclin à penser que l'ajout de carbone aidera les plantes à moins puiser le CO2 dans l'eau et permettra peut-être de maintenir une eau pas trop basique.
Les néons cardinalis sont des poissons d'eau plutôt acide. Il faut tenir cela à l’œil. Plus tu pousseras l'éclairage, plus tu favorisera la croissance des plantes, et plus ton eau va devenir basique.

Il reste également un dernier point, c'est la concentration en PO4. Lorsque l'on a des algues, il faut éliminer le plus possible les causes possibles. Je te suggère de mesurer le taux de PO4 de ton aquarium. Il faut t'assurer qu'il n'est pas trop haut.

Au final, considérant que tu ne désires pas injecter de CO2, que ta galerie d'éclairage va te limiter à une puissance électrique de 11W/900lm, que tu as des poissons d'eau acide, je pense que le mieux pour commencer est de nettoyer le bac, choisir des plantes aquatiques à pousse rapide qui se vont se satisfaire d'un éclairage plutôt faible et d'apporter un peu de carbone liquide. Il pourrait également être intéressant de remplacer ton ampoule par une ampoule qui donne du 6500K, mais pas certain que ce soit vraiment nécessaire.
En ce qui concerna la fertilisation liquide, commence au quart de dose préconisée en introduisant un septième de ce quart de dose chaque jour (plutôt qu'une fois par semaine).
En ce qui concerne ma durée d'éclairage, commence avec 10h/jour.
En fonction de ce que tu observeras au niveau de la pousse de tes plantes, tu pourras te faire une idée s'il faut augmenter ou non la puissance d'éclairage.

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Toujours aussi intéressants ces échanges!

Je n'ai pas eu le temps de répondre, suis trop occupé ces derniers et prochains jours.
Mais par rapport à l'excellente synthèse de superloupiot, j'ajouterai quand-même que la formule qui donne pH = f(KH) n'est valable que s'il n'y a pas d'autres couples acido-basiques dans l'eau.
Donc en présence de fruits d'aulne, de tourbe et d'un sol technique qui tamponne, ce ne sera pas tout à fait valable.
Ensuite concernant les plantes, il faut s'aider avec des flottantes mais aussi celles qui peuvent utiliser directement les ions bicarbonates HCO3- à défaut de CO2 : il en existe quelques unes dont l'Egeria densa.
J'aimerais donner une liste de plantes "faciles" basée sur mon expérience.
Enfin il y a le sol : peut-être qu'il faut que tu redémarres M@XflY avec un meilleur substrat.

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
@superloupiot a écrit:
Il reste également un dernier point, c'est la concentration en PO4. Lorsque l'on a des algues, il faut éliminer le plus possible les causes possibles. Je te suggère de mesurer le taux de PO4 de ton aquarium. Il faut t'assurer qu'il n'est pas trop haut.

Au final, considérant que tu ne désires pas injecter de CO2, que ta galerie d'éclairage va te limiter à une puissance électrique de 11W/900lm, que tu as des poissons d'eau acide, je pense que le mieux pour commencer est de nettoyer le bac, choisir des plantes aquatiques à pousse rapide qui se vont se satisfaire d'un éclairage plutôt faible et d'apporter un peu de carbone liquide. Il pourrait également être intéressant de remplacer ton ampoule par une ampoule qui donne du 6500K, mais pas certain que ce soit vraiment nécessaire.
En ce qui concerna la fertilisation liquide, commence au quart de dose préconisée en introduisant un septième de ce quart de dose chaque jour (plutôt qu'une fois par semaine).
En ce qui concerne ma durée d'éclairage, commence avec 10h/jour.
En fonction de ce que tu observeras au niveau de la pousse de tes plantes, tu pourras te faire une idée s'il faut augmenter ou non la puissance d'éclairage.

bonjour et merci encore pour tes ces précisions très instructive.

concernant le P04 je n'ai pas de test, va donc falloir que j'investisse dans un comme celui-ci car je suppose que si je fais tous ça et que mon PO4 est catastrophique j'aurai dépenser de l'argent pour rien pour mes nouvelles plantes !

Après avoir parcourus un peu le net, je ne suis pas le seul à rencontrer des problème avec l'éclairage de ce modèle d'aquarium, il semblerait qu'il ne soit pas facile de passer sur un truc plus performant, va donc falloir que je fasse sûrement avec, pas grave ça fera plus d'argent pour des plantes Smile

Concernant les plantes atteinte, je crois que je suis bon pour tous enlever, car elles ont toutes plus ou moins des algues, que ce soit des vertes, filamenteuses ou pinceau.
Je suppose (mais préfère quand même poser la question) qu'il y a aucun moyen de récupérer quelques plantes ?
Donc sinon je suis bon pour le nettoyage de printemps vu que même les vitres ont droit à leur algues Sad

Par contre concernant la fertilisation je n'ai que celui-ci en pastille à mettre dans le sol. Le vendeur m'avais indiqué que l'on pouvais également mettre en plus du fertilisant liquide, mais comme j'avais peur que les algues ne s'en servent je ne l'ai pas pris (budget aussi).
Donc ce fertilisant dans le sol est'il suffisant ou alors pour palier mon manque de lumière je dois passer sur du liquide uniquement, voir les 2 (en risquant d'avoir un excés !) ?

Enfin pour les plantes je pense que c'est là que tous va se jouer, car d'après ce que tu m'a expliqué il faut impérativement que je prenne des plantes à croissance rapide mais qui supporte aussi une faible lumière, est'ce qu'un site comme celui-ci peut donner une bonne idée des plantes à acheter ?
Car je préfère trouvé les bonnes plantes et comparer avec celle disponible en magasin afin de choisir les meilleures candidates, car aucun des vendeurs que j'ai eu jusqu'à présent n'a eu la présence d'esprit de me parler de leur croissance en fonction de l'éclairage !

Par contre c'est concernant la quantité à acheter, je suppose qu'il faut que je ne lésine pas sur le nombre de plante quitte à avoir une bonne forêt vierge ?

@Ha-Dê a écrit:
Enfin il y a le sol : peut-être qu'il faut que tu redémarres M@XflY avec un meilleur substrat.
Je n'ai absolument aucun souvenir du substrat acheté à l'époque, y a t'il vraiment nécessiter à le changer également, car sinon je suis bon pour refaire tous l'aquarium ?  ##06


Enfin ma dernière question étant concernant la nourriture et la filtration, histoire de ne rien oublier (ce serait bête que ça recommence) :

* je nourris mes poissons avec ça est'ce que cette nourriture (même distribué à petite dose) peut être une source d'algue ?

* et ma filtration est celle-ci en sachant que j'ai remplacé le charbon actif par ça est ce qu'on ai également sur des bon paramètres ?

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Refaire son bac serait la chose ultime à faire mais parfois on y arrive... même avec un bac qui tourne depuis des années.
Si tu gardes ton filtre et le sable, tu peux te passer du cycle de l'azote. ça s'appelle la réfection du bac.
A ce moment-là tu pourrais "repenser" le substrat pour tes plantes.
Beaucoup de bacs tournent sans les soucis que tu rencontres, et sans trop de soins!

Pour les plantes, j'ai en tête :
. Limnophila sessiliflora
. Ceratophyllum demersum
. Ludwigia
. Vallisneria
. Hygrophyla
. Bacopa (Edit : ajout)
. Sagittaria subulata
. Cryptocoryne
. Hydrocotyle tripartita

et en surface :
. Pistias
. Ceratophyllum à nouveau
. Lentilles (à contrôler) : en général si elles poussent bien, elles concurrencent les algues.

Toutes ne pousseront pas forcément dans le bac donc il vaut mieux en avoir de plusieurs sortes.
L'idéal est d'avoir des boutures de particuliers ayant des bacs tournant bien.



Dernière édition par Ha-Dê le Mar 24 Juin 2014 - 8:52, édité 1 fois

superloupiot


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Je pense effectivement que tu as intérêt à retirer toutes les plantes vu qu'elles sont toutes atteintes et à bien nettoyer les vitres.

Pour le phosphate, le test que tu montres est un très bon test.

Tu as besoin de fertilisant liquide. J'utilise Profito de Easylife. C'est un fertilisant complet qui apporte tous les éléments rares nécessaires aux plantes ainsi que le fer et le potassium. Il n'apporte évidemment aucun nitrate ni phosphate.
Sur la bouteille, il est conseillé de la doser à raison de 10ml/100l une fois par semaine. Je pense que c'est un dosage en général trop élevé et qu'il faut le réduire. En tout cas, pour commencer la fertilisation, tu devras le réduire et comme ta source de lumière est faible, il en sera d'autant moins consommé.
Contrairement à ce qui est marqué, il vaut mieux le fractionner en 7 et en distribuer un septième chaque jour. C'est préférable à deux points de vue:
1) Plutôt que d'apporter beaucoup d'éléments en une fois qui risquerait d'autoriser la pousse des algues par abondance, tu essaies d'apporter juste ce qui est nécessaire pour 24h.
2) Dans l'eau, le fer est un élément qui s'oxyde. Si tu apportes le produit une fois par semaine, après deux jours, il y aura fort à parier que le fer sera oxydé et ne sera plus consommable par les plantes et ce même si la fer est chelaté.
Au niveau fertilisation, je te conseillerais d'apporter 0.2 ml/jour pour commencer! Tu ne pourras doser cette quantité qu'avec une seringue de précision graduée au dixième de millilitre.

Il est également probable que tu aies besoin de Carbone liquide. Personnellement, utilisant du CO2, je n'en ai jamais utilisé. Mais si j'étais toi, j'en utiliserais d'emblée. Toujours à des taux pas trop élevés

Il existe également d'autres marques de fertilisant liquide sans doute très valables également. Par exemple, Seachem a toute une gamme de produit et sûrement encore bien d'autres marques.

Au niveau du choix des plantes, je compare toujours les donnée sur plusieurs sites. Voici une petite liste des sites:
Guppy-Refs
Floraquatic
Tropica
Aquabase
Aquaportail

Et si tu tapes le nom de la plante dans google, tu tomberas certainement sur d'autres sites. Je me méfie un peu de tropica et floraquatic qui ont intérêt à vendre les plantes et qui pourraient être tenté de minimiser les besoins des plantes. Malgrés tout, ce sont des sites sérieux. Ici je viens de passer une commande sur floraquatic. Je trouve que aquaportail et guppy-refs sont pas mal. Le plus simple, c'est lorsqu'ils sont tous d'accord sur les paramètres. Après, s'il y a des différences de point de vue, tu dois te faire ta propre opinion au feeling et au pire, tu te fais ta propre expérience en essayant toi même.

Concernant ce que tu mets dans ton filtre, j'ai des doutes que ce soit utile lorsque l'aquarium est bien planté et fonctionnel. Concernant le chlore, si tu laisses reposer l'eau 48h avant de l'utiliser, le chlore va s'évaporer tout seul. Concernant l'amoniaque, en théorie, il fait partie du cycle de l'azote et est consommé par les plantes. Donc je ne pense pas qu'il faille mettre ce genre de filtration dans l'aquarium. Par contre, si ton eau de robinet sent l'amoniaque, peut-être faut-il la conditionner avant de l'utiliser, mais c'est plutôt un traitement à faire en dehors de l'aquarium. Pour les autres couches qui se trouvent dans ton filtre, je ne vois pas trop ce que c'est.
De ce que j'ai pu voir, tu as une eau de robinet de qualité! Profite en.

En ce qui concerne la nourriture, c'est la principale source d'apport de nitrate et de phosphate. C'est tout à fait normal et même souhaitable, autrement il y aurait des carences en nutriment dans l'aquarium. C'est la base même du fonctionnement d'un aquarium planté : Les poissons se nourrissent et produisent des nitrates/phosphates en transformant les aliments (avec l'aide des bactérie). La nourriture non consommée se dégrade aussi au final an nitrate phosphate. Les plantes utilisent ces éléments pour se développer. Elles purifient donc l'eau, tout en l'oxygénant et en gardant un taux de CO2 bas. Et toi, chaque semaine, en élaguant les plantes, sans t'en rendre compte, tu retire de l'aquarium la nourriture que tu as introduis auparavant! Le cycle est bouclé et tout fonctionne bien. Par contre, il faut éviter d'apporter trop de nourriture car alors il y aura accumulation de nutriments. N'oublie pas, tes plantes vont fonctionner à hauteur de l'élément le plus faible : soit la fertilisation, soit l'éclairage, soit le CO2. A toi de trouver l'apport correct de nourriture et de fertilisant.
Si tu apportes de la nourriture surgelée, tu dois d'abord la dégeler et la rincer avant de l'introduire car parfois, il y a du phosphate dans ce genre de nourriture. Le phosphate doit rester à un bas niveau.

Et finalement, en ce qui concerne ton éclairage, si tu ne t'en sortais pas (les plantes ne se développent pas par exemple), tu peux toujours passer à un éclairage LED. Bien évidemment, cela demande de retirer le couvercle du bac, mais ces une option envisageable. Les éclairages LED sont en général très discrets et esthétiques.

Petite question à Ha-Dê:
Aussi surprenant que cela puisse paraître, concernant Limnophila sessiliflora qui est une très belle plante à pousse rapide, aussi bien aquaportail, que aquabase que Guppy-refs indique qu'elle nécessite un éclairage fort. Je serais donc rétissant à la proposer dans ce cas ci.

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Limnophila sessiliflora est une plante que je mets presque toujours au démarrage d'un bac. Au final, elle tient ou non, je la garde ou non, mais contrairement à d'autres plantes qui aiment la lumière, en général elle s'adapte aux conditions et adapte sa croissance en conséquence.
Avec de la lumière et de l'engrais, elle devient même envahissante.
Il vaut mieux avoir des brins d'un particulier que la forme émergée que l'on reçoit par vpc, elle s'adaptera bien plus vite et facilement.

superloupiot, on dirait que tu décris les leds comme un aboutissement, pour moi c'est juste une alternative, les tubes restent d'excellents choix.
Dans les leds, on peut y voir la modernité, une chauffe un peu moindre, une consommation un peu moindre, un effet de miroitage agréable ou non suivant les goûts etc.
Cela dit je suis 100% leds sur tous mes bacs...

Concernant la fertilisation, pour moi elle arrive bien après. Si un bac ne part pas bien dès le départ alors la fertilisation ne fera rien pour rétablir l'équilibre.
La fertilisation c'est plutôt lorsque tout va bien et qu'après un certain temps ça se dégrade petit à petit : le milieu devient simplement oligotrophe par la consommation des plantes, comme une plante saine dans son pot qui a épuisé sa terre.
Mais au départ, il y a a priori ce qu'il faut dans le bac pour que l'équilibre se mette en place. Quelques algues au tout début mais c'est normal avant la reprise des plantes.
Si les algues persistent depuis le départ, ajouter de l'engrais va plutôt empirer la situation.
Une plante en pot qui n'a jamais été en bonne santé malgré un bon rempotage ne va pas reprendre soudain avec des engrais.
Si les plantes prospèrent et qu'apparaissent des signes de carence alors oui la fertilisation doit être mise en place (voire on pouvait l'anticiper un peu).

Idem si on a eu un bac "sans problème" mais qu'on a laissé ensuite les algues s'installer trop longtemps alors l'équilibre peut se retrouver avec de bons paramètres mais ça peut prendre du temps. Je serais plutôt pour repartir sur des bases plus saines, refaire le bac ou au moins tout arracher, nettoyer et replanter.

superloupiot


Membre : Habitué
Membre : Habitué
OK, merci pour ces précisions Ha-Dê.

Concernant les LEDs, je ne vois pas spécialement cela comme un aboutissement, mais il est tout simplement plus facile de trouver une rampe esthétique en LED qu'en tubes néon. Les rampes LEDs sont en général plus fines et plus étroites.

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Pour les LED, je me demandai si se saurai pas possible de remplacer le néon existant par ça ou ça suivant ce qui rentre dans le logement.

J'ai vu ce tuto ou la personne à rajouter 2 néon à la place de celui d'origine (mais je pense que son idée est plus onéreuse qu'un simple rail de LED), donc cela dois être possible de loger le rail de LED dans l'emplacement de l'ancien néon.

Ce type d'éclairage serait'il suffisant ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum