Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

superloupiot


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bonjour,

Pour les LEDs que tu indiques je reste sceptique.
Il n'y a aucune données techniques indiquant la puissance lumineuse et donc personnellement, je n'achèterais pas ce produit.

Pour les tubes, il n'y a pas besoin d'en mettre deux.
Par exemple, un tube TROCAL T5 Amazon-Day 24W de 55cm génère un flux lumineux de 1570 lumens, ce qui à mon avis est suffisant pour ton utilisation. Pas besoin de deux tubes.
Mais il faut faire attention au problème d'échauffement si tu augmentes la puissance électrique de ton éclairage tout en restant dans une enceinte fermée. Tu pourrais être embêté par l'échauffement de ton eau et tu aurais alors des problèmes pour la refroidir.

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
J'ai une question qui peut paraître idiote :

si j'installe un sytème de ce type, soit un balast avec un néon que je fixe sur la coque du couvercle actuelle.
Est ce que le simple faite d'augmenter l'éclairage en installant un qui aura une puissance suffisante, peut permettre au plantes actuelle de pousser et à terme de gagner la bataille contre les algues (éventuellement en gardant les plantes actuelles) ?

Car en fait j'ai peur quand suivant le processus que l'on a décrit sans changer l'éclairage et en mettant des plantes dites faciles, les algues étant également des plantes faciles, ce soit un jeu du chat et de la souris perpétuel, en prenant le risque que les algues prennent le dessus et finissent par gagner à la moindre erreur de ma part, ce qui me contraindra de tous recommencer.

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Tu peux toujours l'installer, je crois que tu aurais environ 0,5 W/litre et ne l'allumer qu'une fois que la reprise semblera "solide" sans accompagnement d'algues.

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
J'ai trouvé ces plantes à acheter sur ce site, elles sont fournies en pot de 5 cm :

Gazonnantes :
Sagittaria Subulata Tropica (1 pot)
Hydrocotyle Tripartita (1 pot)

Milieu Plan d'aquarium :
Gymnocoronys Spilanthoides (2 pots)

Arrière plan d'aquarium :
Ceratophyllum Demersum (1 pot)
Bacopa Monnieri (1 pot)

En plus je prendrai ce que vous m'avez conseillé :
Profito 100ml
Easy-Carbo 100ml

Je vais donc dès commande de ces plantes, nettoyer mon aquarium en arrachant toutes les plantes actuelles en nettoyant bien l'aquarium et en faisant un bon changement d'eau, soit les 2/3 et en laissant le filtre à UV le temps de recevoir le colis (soit entre 48 à 72h).
Je changerai le néon par la suite avec le ballast (budget oblige).

Par contre y a t'il une technique efficace pour nettoyer le décor des algues ?
J'avais passer ma mangrove et ma pierre au four, envelopper dans de l'alu, pendant 1h à 200°C, est'ce suffisant ?

Pourriez-vous me confirmer que l'achat de ces plantes, notamment la quantité, sera suffisant pour mon aquarium et mes conditions d'éclairage, sans changer le néon d'origine ?

Par contre concernant le fertilisant liquide et le carbone liquide, je voulais savoir comment cela se passe si on part en vacances pendant plusieurs semaines ?
Si les plantes n'ont pas leur dose, le risque n'est il pas que les algues reviennent ?
Doit'on distribuer ces nutriments automatiquement ? (distributeurs automatique comme la nourriture ?)

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Tu préfères donc des plantes par vpc plutôt que par les petites annonces, c'est dommage, c'est plus cher et la reprise plus difficile...
Ou disons que pour le même prix tu en aurais beaucoup plus ou plus de sortes, donc plus de chance de reprise encore une fois.
Je ne connais pas ta plante du milieu.
Tu risques de recevoir des pots avec des pousses petites en plus je t'aurais prévenu.
Cela dit je connais ce site, mais en allant directement à la boutique ; ils sont sérieux et compétents, et vendent des pots Tropica.

OK pour le Profito et l'EasyCarbo : mieux vaut ne pas en mettre quand tu es absent plutôt que surdoser avant de partir. Si les plantes sont saines, elles attendront ton retour.
Il y a des pompes péristaltiques sinon mais à 80 Euros l'unité, on peut s'en passer dans ton cas. Economise pour l'éclairage de préférence.

Je ne connais pas ta technique pour nettoyer tes éléments de décor, il m'arrive de brosser mécaniquement sans produits et de bien rincer.
J'aurais peur que la racine ne sèche et ne flotte plus mais peut-être qu'enveloppée, elle gardera son humidité.

superloupiot


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bonjour M@XflY,

La fertilisation évolue au cour du temps.
Lorsque tu viens de planter les plantes, elles sont petites et pas encore très actives.
Il faut donc commencer avec une fertilisation réduite.
Au fur et à mesure que les plantes grandissent, tu dois augmenter les doses et les produits.
La fertilisation que tu auras dans trois mois sera différente de celle que tu vas installer au démarrage.

Donc, il vaut mieux démarrer la réfection du bac après les vacances parce que pendant les deux premiers mois, tu dois être présent pour faire évoluer les doses de fertilisant et observer l'évolution de tes plantes.

Lorsque le système est stabilisé, alors tu peux te contenter de mettre toujours les mêmes doses de fertilisant et soit demander à un voisin de venir fertiliser, soit utiliser des pompes péristaltiques.

En ce qui concerne la fertilisation, pour qu'elle soit complète, il te faudra à terme des éléments traces (profito), du carbone (easycarbo), du phosphate, du potassium et du nitrate!
Il faut que tu mesures tes phosphates car si tu en as de trop, ce n'est pas bon, mais si tu n'en as pas, ce n'est pas bon non plus et il faudra en ajouter (par exemple Fosfo). Sur les phosphates, il vaut mieux rester prudent.

Il existe un rapport qui est le rapport de redfield qui définit la proportion entre le carbone, le nitrate et le phosphate et qui est : C:N:P = 105/16/1. Ce rapport montre que les plantes ne peuvent pousser sans phosphate. Je préfère ne pas dépasser 0.5 mg/l, ce qui avec le rapport de redfield me suggère de ne pas dépasser 8 mg/l de nitrate. Dans mon cas, je préfère avoir encore un peu moins de nitrate et donc pouvoir descendre en dessous de 0.5 mg/l au niveau des phosphates. Le principe de la fertilisation est bien expliqué dans la brochure qui se trouve sur le site de easylife à l'adresse suivante : http://www.easylife.nl/fr/medias/brochures
Va voir la section sur le triangle d'or dans l'aquarium.

Pour les nitrates, c'est actuellement l'élément dont tu as le moins besoin vu que tu en as par défaut dans l'eau de l'aquarium, mais lorsqu'il avoisinera les 0, alors tu devras en ajouter. Pour le potassium, il faudra également en ajouter soit au travers d'une solution de potassium pure (par exemple Kallium), soit au travers de KNO3 (par exemple Nitro).
Donc, tu commenceras avec une fertilisation réduite à base de Profito, EasyCarbo, et peut-être Fosfo et tu termineras avec une fertilisation complète à base de Profito, EasyCarbo, Fosfo et KNO3 (il existe également des poudres).

En ce qui concerne le nettoyage du décor, ce que tu as fais pour ta mangrove et ta pierre est suffisant. Frotte bien avec une petite brosse jusqu'à ne plus rien voir.
Mais dis toi que la réussite de la disparition des algues ne dépend pas du fait qu'il reste des spores d'algues ou pas, mais plutôt du principe de bien planter ton aquarium et de bien faire pousser les plantes. De toute façon, lorsque tu achèteras des plantes, il y aura peut-être déjà des spores d'algues dessus.

Et finalement, pour moi, la bonne quantité de lumière est celle qui permet de maitriser le taux de nitrate de l'aquarium. J'aime bien arriver à une situation ou les nitrates diminuent car cela indique que les plantes en combinaison avec l'éclairage forment un système suffisamment puissant pour purifier ton aquarium. Il faut peut-être alors ajouter du nitrate mais cela te permet de maîtriser la qualité de l'eau plutôt que de subir une dégradation incontrôlable de celle-ci. Après, il y a également des plantes que tu ne peux pas maintenir sans un certain niveau de lumière. C'est également une bonne raison pour augmenter l'éclairage.

Mais dans ton cas, fait attention car je reste mal à l'aise vis à vis d'augmenter l'éclairage dans la galerie fermée. J'ai l'impression que tu vas avoir des problèmes de température de l'eau. Les plantes souffrent également d'une eau trop chaude et tout mis l'un dans l'autre, cela pourrait aboutir à l'effet inverse de celui recherché. Je reste persuadé que si tu veux augmenter ton éclairage, le mieux est de retirer le couvercle et d'installer un système d'éclairage au dessus de l'aquarium (soit en suspension, soit sur pied, soit qui se pose sur les bords de l'aquarium).

Voilà, je pense que ainsi, tu as une vue complète de ce qu'implique un aquarium bien planté et que tu pourras faire tes choix en connaissance de cause!

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
.



Dernière édition par M@XflY le Dim 29 Juin 2014 - 10:42, édité 1 fois

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
.



Dernière édition par M@XflY le Dim 29 Juin 2014 - 10:42, édité 1 fois

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
j’attendais justement votre retour avant de commander Smile

ah par contre du coup ça se passe comment en attendant, car du coup ça repousse à la rentré pour démarrer ce replantage ?
Car pour l'instant c'est devenu la véritable invasion !

Car là soit j'arrache toutes les plantes maintenant et je me retrouve avec un bac nu (avec sol nutritif) donc je pense que les algues vont avoir le champ libre Smile
Soit je coupe quelques plantes les plus atteintes et j'enlève un maximum d'algue, mais elles vont continuer à pousser et quand je serai en vacances elles pourront faire la fête tranquille c'est satannée algue  ##08 

Comme tu peut le voir les filamenteuses on envahis presque la totalité du bac et j'ai de long filament qui cours un peu partout :

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Attention quand on cite quelque chose comme Redfield, car présenté tel quel on peut croire que ce rapport régit l'équilibre des éléments dans les plantes.
Or ce rapport n'est présenté que pour la composition dans les profondeurs des océans, où le milieu est stable.

L'aquariophilie s'en est emparé pour dire que les plantes avaient besoin de N et P, soit de nitrates et phosphates, dans un rapport de 10 pour fixer les idées en se basant sur Redfield.
ça simplifie les idées même si ce n'est pas une idée bête en soi de se dire que le milieu aquatique du bac doit aussi avoir des nitrates et phosphates, dans ces proportions pourquoi pas mais ce n'est pas une règle absolue.

Ce qui m'embête par ailleurs, mais je fais ici une piqûre de rappel, c'est que de toute façon, on ne peut à notre niveau connaître le taux de phosphates avec exactitude car on ne mesure que les phosphates dissous dans l'eau avec nos tests et non les phosphates organiques.

Au final M@XflY, à revoir tes photos, j'ai l'impression que ton éclairage est puissant localement et pas ailleurs. Le taux de nitrates est correct. Peut-être que les phosphates le sont aussi à partir du moment où tu nourris tes poissons et que la nourriture en contient (et le bac pas excessivement planté pour épuiser les ressources).

Alors si ton brassage est globalement insuffisant, localement au niveau de la lumière les besoins photosynthétiques sont importants mais le milieu ne se renouvelle pas assez vite et cela favorise les filamenteuses.

superloupiot


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Easylife à écrit une brochure expliquant la relation entre CO2, fertilisant et lumière, dans laquelle entre autre il est question du rapport de Redfield. J'ai tendance à tout de même faire confiance au spécialistes de la fertilisation.
On peut toujours tout mettre en doute mais à un moment donné, il faut bien aller dans une direction donnée autrement on reste paralysé et on agit jamais.
Toute cette théorie sur la lumière, le CO2, la fertilisation et la photosynthèse me semble cohérente.

En tout cas, j'ai personnelement décidé de l'appliquer et pour l'instant elle semble donner chez moi de bons résultats.
Pour rappel, j'ai également été envahi par les algues filamenteuses pendant 8 mois. J'ai essayé ce qui semblait être les méthodes les plus intuitives : anti-algue et diminution de l'intensité lumineuse, de la fertilisation et même passage des LEDs aux tubes Néon.
Rien de tout cela n'a jamais fonctionné. J'ai bien eu une deux petites périodes sans algues après deux traitement anti-algue de choc, mais dés la reprise de la photosynthèse, les algues revenaient.

J'ai donc changé mon fusil d'épaule et j'ai beaucoup lu d'information sur le fonctionnement des plantes pour en arriver à la conclusion que ce qui s'imposait intuitivement comme la bonne méthode de lutte contre les algues était malheureusement à l'opposé du fonctionnement des plantes.
J'ai donc replanté mon aquarium, mis un éclairage puissant avec 10h/jour de suite et rapidement fertilisé et je constate que pour la première fois, je n'ai plus d'algue filamenteuse du tout.
Pour le phosphate, si il est certain qu'il n'en faut pas de trop, les plantes en ont également besoin. J'en met maintenant dans mon aquarium et je peux remarquer que les plantes deviennent de plus en plus belles. Et maintenant, je passe également au KNO3. Je mesure chaque semaine les taux de phosphates et de nitrates et je peux me rendre compte qu'il n'y a aucune accumulation.
Pour moi, tant que le taux de phosphate n'augmente pas lors des mesures, c'est qu'il est consommé. Le jour ou l'apport en phosphate sera trop important, soit dû au phosphate inorganique soit du au phosphate organique, le taux va monter dans l'aquarium et alors, je connaîtrai la dose à ne pas dépasser.

Je suis de plus en plus convaincu, que l'aquarium doit être bien planté dés le départ, la lumière bien présente dés le départ, le CO2 aussi et la fertilisation doit démarrer dés que possible à dose réduite bien entendu mais démarrer rapidement. Et il est important que tout cela démarre en même temps car si les éléments arrivent au compte goutte, les algues ont le temps de s'installer.

J'ai l'impression Ha-Dê que l'on commence à avoir des avis différents sur la question toi et moi Wink

Cory29


Membre : Accro
Membre : Accro
Bonjour,
Novice en aquariophilie, j'avais moi-même demandé conseil sur ce forum pour un problème d'algues, mais je n'avais pas eu de réponses à mes questions.
Depuis hier, je lis et relis les analyses de Superloupiot et de Ha-Dê, et je vous dis bravo ! Grâce à vous j'ai appris, non seulement d'où venait mon problème, mais énormément de choses intéressantes expliquées de manière compréhensible et bien écrite. Ayant maintenant une vision beaucoup plus claire de ce qui se passe dans mon aquarium, il me sera plus facile de cibler les bons paramètres pour contrer l'invasion des algues. Dans mon cas, il ne s'agit "que" d'algues noires recouvrant les plantes. C'est loin d'être esthétique mais je n'ai pas de filaments, ni de gros désordres dans le bac (nettoyage hebdomadaire). Donc je suppose de pas être si loin de çà de l'équilibre, mais c'est un travail de tous les instants.
Bonne fin de week-end

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Ton approche n'est pas fausse superloupiot mais elle est valable pour un certain type de bac que je qualifie de high tech malgré tout. La gestion des paramètres dans un tel bac est critique pour y arriver alors qu'on peut faire plus simple si on veut également un bac planté sans se prendre la tête. Il n'y a qu'à regarder les bacs low tech, mes Walstad... Ça pousse sans algues.

Pour Redfield, de grâce ne prends pas les brochures d'un fabricant comme référence mais la publication d'origine! Lis aussi des publications scientifiques de certains océanographes sur l'évolution du milieu.
Le blabla Redfield utilisé en aquariophilie te fera bien rire après.
Mais mesurer des nitrates à 5 ou 10 ppm et un peu d'orthophosphates, c'est bien pour le bac... pas besoin de faire appel à Redfield pour autant.

Edit : j'ai compris beaucoup de choses avec mes bacs en eau de mer car les besoins des coraux s'apparentent à ceux des plantes (normal avec leurs algues symbiotiques, les zooxanthelles), mais en étant encore plus critiques car en cas de manque ou d'excès, ils nécrosent et meurent (rapidement pour les plus fragiles) d'où le besoin de leur donner un milieu proche de celui de la mer avec des paramètres très stables, dont le pH, le KH, les taux de Calcium et Magnésium. Heureusement un bac planté reste bien plus simple malgré tout.

Si on donne à un bac potentiellement de quoi se développer, lumière en particulier, il faut que le reste suive (nutriments, oligo-éléments etc) sinon la moindre carence nous le fait payer.
Mais cela vaut pour nos nouveaux bacs, et nos terreaux riches et nos plantes délicates!
On a mis un peu de côté des plantes robustes qui peuvent prendre le Carbone des ions bicarbonates HCO3- en se souciant peu du taux de CO2 dissous par exemple.

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Donc du coup, quel est la meilleure approche :

  • si je fais le renouvellement après les vacances, dois je enlever les plantes atteinte maintenant et comment contenir les algues ?

  • ou dois je faire quand même le renouvellement maintenant, sachant que je ne pourrai surveiller le bac pendant 3 semaines en août ?



Dernière édition par M@XflY le Dim 29 Juin 2014 - 18:42, édité 1 fois

superloupiot


Membre : Habitué
Membre : Habitué
@Cory29 a écrit:Bonjour,
Novice en aquariophilie, j'avais moi-même demandé conseil sur ce forum pour un problème d'algues, mais je n'avais pas eu de réponses à mes questions.
Depuis hier, je lis et relis les analyses de Superloupiot et de Ha-Dê, et je vous dis bravo ! Grâce à vous j'ai appris, non seulement d'où venait mon problème, mais énormément de choses intéressantes expliquées de manière compréhensible et bien écrite. Ayant maintenant une vision beaucoup plus claire de ce qui se passe dans mon aquarium, il me sera plus facile de cibler les bons paramètres pour contrer l'invasion des algues. Dans mon cas, il ne s'agit "que" d'algues noires recouvrant les plantes. C'est loin d'être esthétique mais je n'ai pas de filaments, ni de gros désordres dans le bac (nettoyage hebdomadaire). Donc je suppose de pas être si loin de çà de l'équilibre, mais c'est un travail de tous les instants.
Bonne fin de week-end

Bonjour Cory29,

N'ayant jamais eu d'algues noires jusqu'à présent, je ne sais pas si ce sont les mêmes principes qui sont mis en jeu.
Par contre, si tu arrives à résoudre ton problème, il serait intéressant que tu ouvres un sujet concernant ces algues noires et que tu expliques comment tu as réussi a t'en débarrasser.

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
@M@XflY a écrit:Donc du coup, quel est la meilleure approche :


  • si je fais le renouvellement après les vacances, dois je enlever les plantes atteinte maintenant et comment contenir les algues ?


  • ou dois je faire quand même le renouvellement maintenant, sachant que je ne pourrai surveiller le bac pendant 3 semaines en août ?


Pour le coup, serais d'accord avec superloupiot de t'en occuper au retour de congés.
Documente-toi entre temps sur les bacs low tech ou naturels ou Walstad, tu en apprendras aussi beaucoup.
Tout dépend du type de bac que tu souhaites au final, du temps et du budget que tu veux y consacrer.
J'ai la chance d'avoir... 8 bacs maintenant, ils sont tous intéressants mais différents.
Les bacs High tech, dont ceux d'eau de mer qui le sont en méthode berlinoise, me demandent beaucoup de temps pour les mesures, le contrôle et le budget... mais c'est par ce que je le veux bien!
Ils côtoient des bacs bien plantés où je ne fais que nourrir les poissons.

Ne pas oublier aussi qu'un bac bien planté high tech demande ensuite du temps pour tailler les plantes régulièrement ; la rançon du succès en somme...

superloupiot


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Effectivement, un bac bien planté, bien éclairé et bien fertilisé demande une taille régulière au minimum une fois par semaine.
C'est également un bac qui revient cher à la longue car il faut suivre au niveau fertilisation et CO2.

M@XflY, pour ce qui est des algues filamenteuses, elle sont inesthétiques, envahissantes mais ne sont pas du tout nocives pour tes poissons. Elles sont mêmes bénéfiques car purifient ton eau (si leur masse augmente, tes nitrates devraient baisser).
D'ici les vacances, tu peux juste les raccourcir de temps en temps histoire qu'elles n'envahissent pas tout et t'occuper de remettre de l'ordre dans ton aquarium à ton retour de vacances.

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Ok donc si je m'occupe de tous replanter pendant les vacances, comment je gère mon bac en attendant ?

Car les algues filamenteuses commence à devenir vraiment envahissante, ai-je un moyen de les contenir en attendant ?

Je pense que si je ne fais rien les plantes vont vite étouffer et les poissons avec Wink

Y aurait'il une solution provisoire en attendant de repartir sur de bonnes bases à la rentrée ?

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
@superloupiot a écrit:
D'ici les vacances, tu peux juste les raccourcir de temps en temps histoire qu'elles n'envahissent pas tout et t'occuper de remettre de l'ordre dans ton aquarium à ton retour de vacances.

Ok du coup tu a répondus au moment où je postai Smile

Par contre aucune coupe ni arrachage de plante en attendant ?

Car je suppose qui si j'arrache tous, me retrouver avec un bac sans plantes mais un sol nutritif sera pire ?

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Oui ne touche à rien.
Au passage, la photo de mon cube de 64 litres, où je ne fais aucun ajout, je nourris juste les poissons et je compense l'évaporation (automatiquement) avec de l'eau osmosée :

superloupiot


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bel aquarium.

Il respecte au moins le critère d'une plantation abondante.
Tu as également l'air d'avoir un bel éclairage. Combien de watt/litre et de lumen/litre ton éclairage apporte-il?

Est-ce le bac Walstad?

Cory29


Membre : Accro
Membre : Accro
Je suppose que ce sont des algues noires... Tout au début elles s'enlevaient facilement en frottant, maintenant c'est bien incrusté et on commence à voir des petits plumeaux. Par contre je n'ai presque plus ces taches sur la vitre. En fait j'ai compris grâce à vous que j'étais dans le même cas que M@xfly, c'est-à-dire : éclairage relativement faible (2 X 54W pour 330 litres nets), pas d'apport de carbone et des plantes plus ou moins de croissance rapide. Donc photosynthèse au ralenti et accumulation de nitrates, dont le taux, qui jusqu'à me paraissait correct puisque dans le vert (25 en test bandelette), est en fait trop important par rapport à mon taux de phosphates (< à 0,1 réactif). Il faudrait que je le diminue nettement. D'autre part, certains m'avaient conseillé d'augmenter l'éclairage et de faire un apport de CO2 pour stimuler les plantes, mais à la "lumière" de vos réflexions je vais plutôt rester dans cette configuration de photosynthèse réduite (mes plantes sont assez grandes) pour limiter la prolifération des algues et cibler plutôt  du côté des nitrates, en supprimant ou diminuant la fertilisation par exemple. A suivre...
Merci en tout cas  ##27
" />

superloupiot


Membre : Habitué
Membre : Habitué
OK, mais si tu n'augmentes pas l'activité de tes plantes, comment compte-tu diminuer les nitrates?
Par changement d'eau?
En plus, il faudrait comprendre pourquoi tu as autant de nitrate: Est-ce dû à la nourriture et le nombre de poissons qui couplés à une faible activité des plantes provoquent une accumulation de nitrate ou est-ce dû à l'eau que tu utilises lorsque tu fais les changement d'eau?

D'autre part, ta photo est trop petite pour que l'on puisse distinguer quoi que ce soit.

Maintenant, pour ce que je peux en voir, ton aquarium n'a pas l'air fortement planté (mais bon, on ne vois qu'une partie de l'aquarium donc c'est peut-être trompeur). Du coup, si tu augmentes l'éclairage et que tu apportes du carbone, tu t'exposes peut-être à une prolifération d'algues. De ce point de vue là, il est sans doute préférable de rester avec un éclairage réduit.

M@XflY


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
je vais peut être poser une question idiote, mais voilà ça me démange Smile

Si je laisse mon bac tel quel et que je rajoute des plantes, comme la Ceratophyllum demersum qui d'après ce que j'ai pus lire à l'air de consommer les même nutriment que les algues, est ce qu'on peut penser que les algues ayant une nouvelle concurrence pourrai fortement diminuer voir disparaître, et qu'en plus on rajoute l'apport de nutriment et de carbone nécessaire (genre Profito et EasyCarbon comme conseillé) pour que les plantes reprennent le dessus ?

PS : je me dit que vu que je dois tout arracher et replanter à la rentrer, j'ai le temps de tenter des truc Wink

superloupiot


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Tu n'as rien à perdre à essayer, c'est en essayant que l'on apprend.
Si jamais cela ne fonctionne pas, tu seras convaincu que ce n'était pas la bonne solution et tu auras moins de réticence à changer tes plantes à la rentrée.
Et si cela fonctionne, tant mieux.
Pour donner un peu plus de chance à ce que cela réussisse, retire le plus d'algues possibles avant d'introduire la Ceratophyllum demersum.
Maintenant, cette plante semble être trop grande pour ton aquarium. A terme, même si cela fonctionne, tu devras sans doute la remplacer par une plante de taille plus modeste.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum