Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 9]

26default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Jeu 31 Juil 2014 - 15:40

Mélinouche


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Je suis en train de tomber amoureuse des ptits punks.
Je ne les envisageais pas du tout pour mon bac, et plus je les vois en photo, plus j'en ai envie...

Je suis en train de me faire un bac de 500L (450L net je pense) au départ, volonté de faire un bac communautaire, mais j'ai de plus en plus envie de faire un amazonnien en eau noire (les tannins de mes racines me plaisent bien...).

La question c'est est-ce que les Apistos seraient compatible avec des corys, un pléco, des crevettes, des guppys, des cardinalis, des pristellas, et des scalaires? (ça ferait beaucoup de monde au fond non? j'ai une surface de 55x150 et pour le moment une dizaine de cory)

27default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Jeu 31 Juil 2014 - 15:54

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
##10 Blurami, ta liste me fait planer...
Et +1 pour le forum...

Melinouche, tu peux essayer mais: chaud pour les crevettes, et compliqué pour les repro: cardinalis et scalaire.
Pléco risque aussi de manger les oeufs...

28default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Jeu 31 Juil 2014 - 17:43

blurami


Membre : Accro
Membre : Accro
Merci Lapsus Wink

Mais bon il y a eu des espèces où ça a merdé comme les lucanusi ou les cf.alacrina mais je ferai un topo plus détaillé plus tard Wink

http://aqua-idf.forumactif.com/forum

29default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Jeu 31 Juil 2014 - 22:57

Diabolo901


Membre : Accro
Membre : Accro
Impressionnant en effet cette liste!  ##06 

Pour ma part, je crois que c'est aussi en allant sur le forum des cichlidés nains, mais d'abord en passant par le post de Cloclo. Et là, la même Lapsus: cacatuoides et agassizii.
Je me suis renseigné sur eux, je leur ai préparé un bac avec un maximum de cachettes. Et le petit vendeur du coin m'a plutôt conseillé les cacatuoïdes qui sont un peu moins exigeants que les agasizii.

En ce qui concerne ma repro, en effet, je ne referai plus l'erreur (Cloclo m'a dit la même chose que toi au moment là ##06 )
Je pense que dans la panique tout le monde est parti dans son coin et du coup une parti a du mourir par manque de soin. Mais bizarrement que je me souviens l'avoir vu rentrer les petits pour la nuit... Elle ne les a donc pas tous abandonné tout de suite.

Je pense que la prochaine fois sera la bonne, j'apporterai plus d'attention à l'affaire!  ##27 

30default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Jeu 31 Juil 2014 - 23:26

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Mauvaise manipulation avec le clavier et le texte envolé... Bon je vais faire un petit résumé très écourté

Blurami belle liste de maintenance et merci pour les infos, j'irais voir ton lien, je savais que A. sp wihelmi et A.sp abacaxis était la même espèce, mais en fait la question était surtout lié au fait que non décrite/classé cette espèce àà changé de nom (souvent cela arrive) car il y a 10 ans en arrière + ou - le nom sauvage de l'espèce était bel et bien A.sp wihelmi découvert par Wihelm dans et autour du Rio abacaxis, je ne savais pas qu'il avait fait une sélection par la suite portant son nom (ou plutôt prenant le nom d'origine)... Comme quoi quitter 7-8 ans les Apistogramma, c'est ce retrouver avec des poissons avec des noms différents Smile d'un autre côté je suis à moitié étonné, fin 90 début 2000 il y a eu pas mal d'espèces découverte, pas encore repertoriés...

Mélinouche
Bienvenue chez les "nains Punks" une fois dedans on en sort pas, sauf si tu déteste les poissons à caractére, car malgrè leur taille ils ont un tempérament à faire trembler un bac, d'une façon ou d'une autre  ##15  pour la cohabitation pas de soucis mais un aménagement s'impose, les cavités type noix de coco ne seront pas un abri sûr reference au pleco qui devient vite gros et est un véritable tank, les cory, ne sont pas un soucis mais les cachettes devront être entouré de plantes type valisneria et plantes basses pour entraver les cuirassiers pleco et cory et sécuriser la zone de ponte, préférer des caches type pot de fleur dont tu auras agrandi le trou d'évacuation, planté dans le sol (large vers le sol) de cette façon la ponte sera protégée (en théorie), les alevins nouveau nés sont les plus enclins à disparaitres dans le ventre des plecos et cory passé 1 semaine ils seront assez fort et vif pour les éviter, après ils devront craindre les poissons du haut, si tu as beaucoup de racines plantes pas de soucis particulier avec les scalaires, et characidés les alevins dans leur 2 premières semaines sont assez disciplinés par contre à 2-3 semaines ils commencent à s'éparpiller rendant la garde plus difficile pour la femelle, tans qu'ils sont sous la garde de la mère les jeunes sont peu attentif au danger, par contre une fois livré à eux même ils sont très réactif et prennent possession d'un mini territoire de quelques cms c'est la phase transitoire qui est la plus dangereuse pour eux (veiller donc à fournir un maximum d'opportunités pour qu'ils puissent se cacher)

Les crevettes adultes ne sont pas toujours attaquées (ce méfier quand même des Apistos que je qualifie de massif, type cacatuoides, baenschi....) les Apisto trifasciata, sont moins enclin de dévorer les crevettes adultes du fait de leur machoires plus étroite (gabarit plus fin) par contre les larves de crevettes seront un met apprécié, si capturé... les Apistos étant des chasseurs à l'affût (du moins ils avance attendent un peu repére une proie et fonce dessus) principalement ils ne devraient pas avoir du mal à les capturer...

Smile

31default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Ven 1 Aoû 2014 - 0:11

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
ATTENTION VIEILLES PHOTOS

A. sp "Paje-Xingu" venant de Altamira (A.sp xingu III)

Présentation des poissons que j'avais identifié comme étant des A. sp xingu III sauvage et étant vendu sous une appelation farfelu, poisson interessant et ayant des particularités toutes aussi interessantes, déjà de mémoire le couple que j'avais choisi parmis une centaine d'Apisto était un vrai couple...

La nageoire caudale du mâle avait des marques colorés bleues electrique et rouge tout comme l'anale avec des joues rouges traversés de vermicules bleu electrique, la dorsale avait des couleurs dicrétes doré, bleuté rouge, comme les pelviennes le corps quand à lui n'avais pas de couleurs hormis un gris beige la ligne latérale noire et large était interrompu biévement juste avant la racine de la caudale pour reprendre en forme de point large, mais ne débordé pas sur la caudale... La femelle, jaune pétant lors de la stimulation, avait une particularité, dans certain cas ses lévres devenaient franchement noires (j'ai réussi à la prendre en photo avec les lévres commençant à se teindre), mais elles ne le devenaient pas durant sa robe bien jaune, toujours de façon transitoire, durant une phase agressive ou de conflit, ses opercules avaient 2 points orangé et sa dorsale était légérement orangé tout comme le mâle sa ligne latérale était coupé légérement avant la racine de la caudale.

Comportement vif, voir agressive, le mâle voulait shooter un mâle Apisto (Apistogramma piauiensis) qui se trouvait dans l'aqua d'à côté à plus de 30 cms (distance des 2 Apistos environ) j'ai perdu le couple lors du déménagement en hiver, coupure electrique de + 12 h (comme tous mes poissons, Apisto, alevins, Loricaridés etc..., sauf les Corydoras paleatus, qui on supporté les 8- 10 °c) je n'ai donc jamais eu d'alevins alors que c'était bien parti pour... depuis je n'ai plus retrouvé cette espèce qui venait d'un import sauvage de chez IGUARAPE magasin maintenant disparu, vraiment dommage, car je n'ai pu les observer que 1 seul mois.

Place aux photos vieillottes mais ce ne sont pas les pires à venir Smile











A. sp xingu III poisson sympa au fort caractère, je me rappel qu'à l'époque les membres de l'ancien forum où j'étais, n'avaient pas flashé dessus, pas assez de couleurs pour eux... Pour ma part, je les trouvaient franchement interessant et leur beauté était à chercher un peu plus loin que le côté physique (quoique je les trouvaient beaux à leur manière Smile ), mais l'attachement fût bien là, les lèvres noires que la femelle pouvait arboré était vraiment particulier... Poisson introuvable (dommage)





lèvres noires comme une séduction, que nenni dans ce contexte là, il ne fallait pas oser s'approcher, ça voulais dire t'approche pas ou je te mords, le mâle semblait avoir compris le message.... au moins les 10 premières secondes



Dernière photo de la mémére avant le déménagement si j'avais su que quelques jours plus tard lors de cet hiver rigoureux la coupure electrique arriverais, décimant tout mes bacs au passage...



Dernière édition par Berg Hanger le Dim 22 Mar 2015 - 22:31, édité 3 fois

32default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Ven 1 Aoû 2014 - 10:30

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
ATTENTION VIEILLES PHOTOS

A. piauiensis

De qui va t'il s'agir cette fois-ci des voisins de l'espèce précédente : à savoir les A. piauiensis, un Apistogramma de rêve selon ma propre opinion, espèce relativement vive et agressive dans certain cas (mais couple vivant très bien ensemble et uni, étrange chez le groupe regani) mais moins que certain membre de son groupe (regani si pas changé), il se distingue par une coloration assez soutenu tirant sur un patron de coloration bleuté avec des lignes pointillés "gros points" rouge (tiens cette coloration ne vous rappel pas les couleurs des nageoires de la caudale du mâle A. sp xingu III ?), comparé au A. sp xingu III du groupe regani (si pas changé) il est physiquement plus coloré et est moins agressif, car contrairement au A.sp xingu III, les A. piauensis, n'ont jamais tenté d'agresser leur voisins.

Pourquoi j'ai mis les espèces à côté l'une de l'autre ? simple, au premier abord si on prends la forme générale des deux poissons ont distingue que leur forme est identique (ce n'est pas anodin si ils font parti du même groupe), seul le patron de coloration change visuellement parlant, il faut savoir aussi que les deux espèces peuvent s'hybrider et que deux espèces proche en visuelle sont plus enclin à s'affronter et à ce stimuler mutuellement, les multiples reproductions de A. piauiensis font parti de ce constat, car avant d'avoir les A. sp xingu III je n'avais pas encore eu de reproduction, la femelle n'étant pas receptive au mâle (cela dis je les aient eu assez jeunes) mais dès lors où j'ai introduits l'autre espèce, 2 jours plus tard la femelle A.piauiensis avait ses jeunes, le fait que la femelle A. sp xingu III vois à travers la vitre la portée de sa concurrente, l'a conduit à avoir pratiquement instantanément une robe nuptiale.

La stimulation visuel chez les Apistogramma est une chose importante, tout comme le teste du miroir permet de déceler un sexe "caché" réf au pseudo femelle, un Apistogramma voyant une femelle avec des jeunes aura assez rapidement envie de se reproduire, mais ça marche aussi avec deux espèce complétement différentes, car dans un bac de 96 litres j'avais dû mettre en urgence 2 couples de différentes espèce A. baenschi et A.trifasciata (j'en parlerais plus tard, dans un autre post) est là en 2 jours d'écarts les deux espèces ont pondu en même temps... la suite à été surprenante, mais ce n'est pas encore le moment d'en parler Smile

A. piauiensis à été une espèce agréable à maintenir et à reproduire (et si j'en trouve à nouveau il est évident que j'en reprendrais) par contre même topo le déménagement avec la coupure electrique à mis à néant mon couple et la soixantaine de jeunes de tout âge que j'avais



Le mâle à proximité de la tourbe blonde mis en bouteille comme mentionné plus haut avec Cloclo, la reproduction, n'est pas si compliqué si vous disposez de tourbe qui acidifie l'eau à pH 6,5 avec une conductivité de - de 120





Magnifique mâle Smile



Comme bien souvent j'aime montrer l'intéraction des mâles avec leur jeunes de plusieurs semaines (il ne lui ai rien arrivé, on peu remarquer qu'il adopte une attitude soumise), sur cette photo, on s'aperçois aussi que le jeune est spontanément aller à la rencontre de son géniteur, en revisualisant les photos je me rappel que effectivement les Apistos adorés fouiller dans la tourbe fibreuse blonde en plus ça à un double avantage puis qu'elle acidifie davantage l'eau (la blonde étant plus acide)


un jeune en gros plan (avec le compact du moment)





La femelle


Le mâle avec ses jeunes de plusieurs mois, aucune agressivité envers ses rejetons, certains ont des soucis à garder les jeunes avec leur parents ayant des expériences de boucherie, je n'ai jamais constaté cela avec mes Apistogramma, quelque soit l'espèce, la preuve en photo... tiens un diapteron en prime (vitres sales par contre Smile )



La femelle et ses jeunes, toute aussi attentive, elle gardé ses jeunes jusqu'à un âge avancé, hors de question de mettre la main dans l'aquarium sous peine d'être une main vs un couple Smile si on remarque bien le mâle est placé en avant et la femelle veuille en arrière, les jeunes sont principalement au centre, cette garde ce fait quand les jeunes ont atteinds un certain âge auparavant seul la femelle défends ses jeunes, le mâle défends le territoire, une forte communication s'établi entre les deux partenaires, par contre j'ai rarement vu des Apistogramma garder des jeunes comme celà, très interessant et très surprenant





Une jeune femelle de chez moi Smile sans aucun doute, belle en plus





Apistogramma paisible en couple et uni, très peu de clash, prenant soin de leur jeunes sur une longue période et magnifique en prime, que demander de plus ! Pourquoi alors on ne le trouve pas plus souvent, grrrrr ! (photo moche par contre Smile )




mâle



femelle en robe territoriale


une petite dernière



Dernière édition par Berg Hanger le Ven 1 Aoû 2014 - 23:16, édité 2 fois

33default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Ven 1 Aoû 2014 - 13:57

blurami


Membre : Accro
Membre : Accro
Salut Smile



Celui-ci, pour moi et je suis pas un dieu en ID, ressemble fortement à un A.sp.Peixoto Wink
Espèce introuvable actuellement en Fance ;(

La femelle avec les lèvres noires me dit rien du tout mais ces espèces du "groupe" Xingu, si cela en est vraiment, sont difficilement différentiable surtout avec la robe de ponte....

J'ai poussé plus loin pour les abacxis/wilhelmi...
Donc voici ce que j'ai trouvé dans mes différente archives, à la base les poissons ont bien été nommés sp.wilhelmi en l'honneur du père de Mario Wilhelm mais par la suite bon nombres d'aquariophiles internationaux ont décidé de remplacer le nom par sp.Abacaxis.
Pourquoi, car beaucoup trouvaient que le fait de donner le nom d'une personne à un poisson pouvait induire que celui-ci avait été décrit, ce qui n'est toujours pas le cas actuellement. De ce fait ils ont préférés donner le nom du rio où le poisson a été trouvé.
Par la suite Wilhelm (péré et fils) ont poussé et forcé le masque violet pour le rendre plus intense et plus largement répandu sur la face du poisson (si j'ai bien tout compris Wink )

Dans ma liste j'ai oublié aussi Apistogramma gibbiceps Very Happy

Allez je commence avec les espèces maintenues....Je vais faire une petite description, un petit paraphe sur mon expérience et joindre quelques photos quand possible Wink

Si vous avez des questions sur une espèce en particulier n'hésitez pas Wink
Toutes les remarques, observations ne sont issus que de mon expérience et ne tienne pas lieu de généralité Wink

Nannacara adoketa

Espèce virulente qui peut se montrer très très agressive et à qui il est difficile d’adjoindre des colocataires plus petits sous peine qu'ils risquent de finir en casse croute!!!
Espèce acidophile surtout pour la reproduction où il faut descendre vers les 4.5. Pour la taille du bac il ne faut pas moins qu'un 90x45 pour un couple à mon avis et d'après mon expérience.

J'en ai maintenu deux fois et je les ai reproduits une fois, le premier couple que j'ai eu, malheureusement mes bacs étant à l'époque au boulot je n'ai pu m'en occuper convenablement et dans le bac j'ai un joint qui a fuit et m'a vider le bac...
Premier couple ma femelle m'a tué le mâle en l'épuisant et en le coupant de la nourriture. Deuxième couple c'est le mâle qui m'a tué la femelle en à peine une heure!!!!
Aucune difficulté pour nourrir les petits qui sont de vrais goinfres ^^






Laetacara curviceps

Espèce assez paisible mais qui peut se montrer assez virulente en période de repro. Pour moi l'espèce la plus jolies de ce genre avec L.araguaiae.
Pour un couple un bac de 50x50 est vraiment le strict minimum, le mieux est un 80x40. Poisson qui s'occupe très bien de son frai, les deux parents s'en occupent à tour de rôle pour la ventilation des oeufs et ensemble au moment de la NL

J'ai eu la chance de maintenir trois couples de F1 dans un 300L, au bout de 4/5 semaines il n'y avait plus que deux couples. Plusieurs pontes et NL qui sont pas difficile à obtenir (Ph de 6/5.5, T°26°C, GH/KH0), à noter que les parents s'assombrissent au moment du frai.

Pas de photos pour l'instant....

Laetacara dorsigera

Comme son cousin espèce assez tranquille voir même plus.
Je ne les ai pas maintenus longtemps(4/5 semaines) vu qu'il s'agit d'une erreur sur une stock list car il était indiqué L.curviceps sauvage.
J'avais pris 8 individus qui se sont avérés être 4 couples que j'ai maintenu dans un 90x45 sans problèmes mais ils étaient jeunes. J'ai eu plusieurs pontes mais j'ai pas nourris les petits.






Mikrogeophagus ramirezi

Espèce que je ne présente pas car connu de tous ^^
C'est avec cette espèce que j'ai commencé mon histoire d'amour avec les nains, je n'ai maintenu que des sujets d'élevages. D'abord par de sombres souches venue d'un pays Européen de l'est qui étaient très médiocre...Mes premiers, quand j'y connaissais rien, le vendeur m'a vendu un "normal" comme étant un mâle et un "gold" comme étant une femelle  lol! lol! 
Par la suite j'ai eu une belle souche allemande (2 couples) que j'ai maintenu presque deux ans mais à Ph5, T°27/28°C GH/KH 0. Multiples pontes et NL mais rien derrière.

Plus tard je pense essayer avec du sauvage Wink

Pas de photos à l'époque...

Pelvicachromis taeniatus "Dehane"

Espèce calme qui fut ma première expérience avec des fluviatiles en spé. Ce sont eux qui m'ont donné l'envie de m'y mettre et je ne le regrette pas du tout, dès que j'aurai fini ma fishroom je replongerai avec plusieurs espèces de flu que j'ai en tête Very Happy
Ils étaient dans un 50x50 avec une bonne couverture végétale (pistia) qui permet de mieux refaire sortir les couleurs.
J'ai eu une ponte mais je pense que l'eau était trop acide cela n'a rien donné.
Ensuite une merde dans mon eau les as fait claqués.
Ce sont des poissons à nourrir avec parcimonie car ils sont une grosse tendance à l'embonpoint, il faut proscrire à tout prix les vers de vase, tubifex et autres vers qui sont trop riches pour eux et leur détraque l'estomac.
Ils apprécient parfois un petit comprimé de spiruline.





Enigmatochromis lucanusi

Je ne peux malheureusement pas en dire grand chose....
C'était une espèce que je convoitais depuis longtemps, j'ai passé une commande chez Iktus via un pote mais malheureusement ils sont arrivés dans un piteux état (grand froid) et je n'ai pu les sauvés, en 4 jours ils étaient dead  Sad Sad Sad 

J'ai quand même quelques photos




Voilà c'est tout pour aujourd'hui  ##17 
La suite dans les prochains numéros avec entre autres les Apistogramma Wink

http://aqua-idf.forumactif.com/forum

34default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Ven 1 Aoû 2014 - 16:46

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Salut Smile

Beau topo et belles espèces, du coup je vais intégrer aussi mes "nains" fluviatile Africain, ça va aller vite Smile deux espèces dont une vraiment courante.

A. sp peixoto c'était bien vu, mais tu peux le rayer d'office, les A. sp peixoto ont de beaux gros spots noirs sur la partie avant, hors mes Apisto ("A.sp xingu III" ?) n'en avaient pas, quoiqu'il y a des souches sans, mais j'ai néammoins l'impression que leur robe de base tire plus sur le beige que le gris...

Celà dit je viens de découvrir et j'ai identifier mes Apistogramma à l'instant à 16h34 Smile)) à force de chercher Smile donc effectivement il s'agit bien de l'ancien nom que j'avais trouvé à l'époque (A. sp Xingu III), mais le nom à quelques peu changé, maintenant il reste cependant non décrit :

- A. sp "Paje-Xingu" Altamira, ce poisson trouve sa localité d'origine dans le Xingu Altamira poisson extrêment rare, je devais être l'un des rare à l'avoir en France car introuvable...

le voile est levé

Pour A. sp abacaxis Smile oui là je comprends mieux et je te remercis des infos que tu viens de fournir, peut être ce poisson aura à nouveau droit d'être rebaptisé A. wihelmi une fois décrit Smile)

Nannacara adoketa une pure merveille, je pense que ce poisson doit choisir sa partenaire pour s'accepter, ils sont par les echos que j'ai eu fidéle, j'ai eu les anomala, avec les même résultat le mâle à dégommé la femelle, j'ai dû les placer dans un 240 litres, la femelle ayant eu des alevins elle à dégommer le mâle, les alevins non jamais atteinds le 3 eme jours puis j'ai eu la femelle durant 6 mois avant qu'elle ne meurt... En tout cas une merveille tes adoketa, tu compte en reprendre ou tu es blazé par leur tempérament ?

Sympa de jouer le jeu merci à toi Blue Wink

35default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Ven 1 Aoû 2014 - 18:50

Arawana


Membre : Régulier
Membre : Régulier
##10 L'adoketa!
Le poisson qui te donne envie de lancer un bac spécifique...
J'ai des Nannacara aureocephalus sauvages il y a de ça 6 ans. Reproduits avec beaucoup de facilité, puis donnés (étant à l'époque passée à autre chose... Cichla occelaris entre autres)
On ressort une vieille photo d'archive, qui est la photo d'une photo papier, un cambriolage m'ayant fait perdre les photos numériques

Sincèrement, je n'ai jamais vu de mâle aussi coloré que le mien, que ce soit en vrai ou en photo sur le net.
Le (les) poisson avait été pêché dans une petite rivière de 3  mètres de large maxi, sur fond de sable, sous les arbres, qq rayons de lumière, pas mal de bois et de feuilles en décomposition, hauteur d'eau 40 cm maxi, débit très faible, absence de plantes.

36default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Ven 1 Aoû 2014 - 19:48

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@blurami a écrit:Salut Smile


Laetacara curviceps

Espèce assez paisible mais qui peut se montrer assez virulente en période de repro. Pour moi l'espèce la plus jolies de ce genre avec L.araguaiae.
Pour un couple un bac de 50x50 est vraiment le strict minimum, le mieux est un 80x40. Poisson qui s'occupe très bien de son frai, les deux parents s'en occupent à tour de rôle pour la ventilation des oeufs et ensemble au moment de la NL

J'ai eu la chance de maintenir trois couples de F1 dans un 300L, au bout de 4/5 semaines il n'y avait plus que deux couples. Plusieurs pontes et NL qui sont pas difficile à obtenir (Ph de 6/5.5, T°26°C, GH/KH0), à noter que les parents s'assombrissent au moment du frai.


Je n'en ai jamais vu en vrai dans de bonnes conditions, c'est vrai que ce n'est pas vilain en photo, je suis schotché aussi par les laetacara buckelkopf que je trouve splendide (naturellement la question où en trouve t'on ? Smile))) )

Arawana ta photo de Nannacara aureocephalus est divine aussi, le mâle devait être magnifique effectivement, espèce que je n'ai jamais pu voir en vrai non plus Smile

37default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Sam 2 Aoû 2014 - 0:39

blurami


Membre : Accro
Membre : Accro
@Berg:

Pour revenir sur le sp.Peixoto, il y a méprise c'est le sp.aff.Peixoto qui présente des spots sur la tête et un peu sur le corps.
Le sp. Peixoto ressemble comme deux gouttes d'eau au tiens Wink
Je posterai des photos des espèces en question.
Je vais voir ce que je trouve sur l'espèce que tu indiques mais cette appellation me dit rien du tout.
Haha les joies de l'identification Razz

Pour les adoketa, oui j'y reviendrai c'est certains Very Happy
Le mieux avec cette espèce c'est de partir d'un groupe et de laisser les couples se former. Ou sinon prendre un couple déjà formé mais un peu plus risqué Wink
Le prochain couple sera dans 100x55 au sol.
Pour l'histoire de mes précédents couples d'ado je vous raconterai en détail ce qui c'est passé avec d'autres photos si vous êtes sages ^^

Pour les Laetacara araguaiae, Charly en a assez régulièrement Wink
Ils sont prévus dans ma très prochaine installation  Very Happy 

Je completerai les différents dimorphisme sexuels des espèces que j'ai déjà traité.

Euh par contre c'est blu mais pas blue lol!

@Arawana:

Fichtre ils étaient splendide tes N.aureocephalus  ##10 
Tu sais vers où ils ont été péchés?? Crique,Saut...

http://aqua-idf.forumactif.com/forum

38default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Sam 2 Aoû 2014 - 8:30

Arawana


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Ils ont été pêchés par mes soins dans une crique dont je ne connais pas le nom, vers Roura, pres de Kaw.
Les taches sur le doré de le tête étaient d'un superbe bordeaux, qui ne ressort pas sur la photo.
Quelques autres photo d' Aureo de Guyane pêchés et photographiés par un cichlidophile que j'ai pu rencontrer là bas il y a des années : 
http://www.agaankoy.com/category.php?cat=107
Aureocephalus est endémique de Guyane Française. Il y a aussi des anomala, et des nannacara bizarres, très variables selon les points de collecte.
Je regrette de ne pas en avoir ramené en France pour les diffuser, les quelques souche d' Aureo que j'ai pu voir en métropoles n'ont rien à voir...

39default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Sam 2 Aoû 2014 - 11:44

blurami


Membre : Accro
Membre : Accro
Je connais bien Fabien N. Wink

Actuellement en France à part les N.aureocephalus "Acarouany" distribué par Charly il y a pas grand chose.
Quelques souches se baladent par-ci par-là mais rien de transcendant et certainement pas aussi colorées que la tienne.

http://aqua-idf.forumactif.com/forum

40default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Dim 3 Aoû 2014 - 22:55

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Décidement, ce post va finir dans les annales, et me donner envie d'agrandir ma fishroom...
Merci pour les topo et les photos!

Je voulais juste parler de couple :
mon couple de Cacatuoides acheté en animalerie, n'était pas un vrai couple mâle et femelle n'étaient pas dans le même bac, résultat : pas de ponte et une femelle ultra dominée affaibli, j'ai rajouté une femelle et sortie finalement la dominé :le mâle a préféré la nouvelle, qui a pondu et a tellement harcelé le mâle qu'il en est mort.
En revanche, dans les petits un couple s'est formé et a pondu, résultat un couple plus harmonieux et ou les 2 protègent le territoire, le mâle ce balade plus mais dès qu'il est dans les parages des petits...faut pas s'approcher.

41default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Mar 5 Aoû 2014 - 13:51

blurami


Membre : Accro
Membre : Accro
@Berg:

Voici une photo de A.sp. Peixoto

Et voici une photo d'anciennement A.sp.Xingu III

Donc ton sp.existe bien mais après recherches il a bien changer de nom pour s'appeler maintenant sp.Parati Wink

Voici un extrait du tableau de Mike WISE regroupant les différentes espèces par complexe.
Source: Apisto-sites _ http://apisto.sites.no/page.aspx?PageID=118

Maintenant je ne peux déterminer avec certitude ton ancien sp et peu de personnes le peuvent réellement Smile

@Lapsus:
Attention de ne pas faire de généralité à partir d'une seule expérience Wink

Ce que je peux affirmer avec mon expérience, c'est que je n'ai jamais eu de couples qui aient refusé de s'accoupler.
Par contre il est vrai qu'il y a des couples plus harmonieux que d'autres et que dans une majeur partie un couple qui se choisit est plus "harmonieux" mais le contraire arrive aussi. C'est plus une question de caractère individuel propre au poisson et à ne pas négliger l'agencement, population, entretien...du bac Wink

http://aqua-idf.forumactif.com/forum

42default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Mar 5 Aoû 2014 - 17:40

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Salut,

Génial le tableau, merci  ##08 

Finalement : A. sp Xingu III et A. sp Page "Altamira" (lieu de pêche) sont devenus A. sp Parati alors (la deuxième photo : A.sp Xingu III colle exactement et le lieu de pêche également), je ne sais pas si d'autres personnes ont eu l'opportunité d'avoir ce petit poisson, mais j'aimerais bien savoir si il ont également constaté un caractère très très très affirmé et surtout, si ils ont constaté le fait que la femelle pouvais à certain moment avoir les lèvres noires (comme sur les photos que j'ai posté précédement) car ce signe particulier est assez impressionant, malgrès que ça soit un petit détail...

Le A. sp Peixoto ne ressemble pas vraiment je trouve (sur la photo postée) et les lieux de pêche ne correspondent pas non plus, mais les formes geographique reserve toujours d'étrange surprises....

Comme tu le dis justement, les joies de l'identification, c'est un casse tête Chinois mais c'est super intéressant Smile

il y a méprise c'est le sp.aff.Peixoto qui présente des spots sur la tête et un peu sur le corps.

Tu as tout à fait raison et merci de l'avoir signalé, j'ai pas vraiment fait gaffe, pensant qu'il s'agissait de deux forme géo  ##06 

43default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Mar 5 Aoû 2014 - 19:45

Diabolo901


Membre : Accro
Membre : Accro
Je vois que vous maintenez avec brio plusieurs cichlidés américains, mais je n'ai pas encore pu voir le nom de dicrossus qui pourtant vit dans les mêmes coins que les apisto et n'est pas moins beau que ces derniers!  ##06 

Peut-être parce qu'il n'est pas diffusé dans le commerce?

44default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Mar 5 Aoû 2014 - 20:00

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@Diabolo901 a écrit:Je vois que vous maintenez avec brio plusieurs cichlidés américains, mais je n'ai pas encore pu voir le nom de dicrossus qui pourtant vit dans les mêmes coins que les apisto et n'est pas moins beau que ces derniers!  ##06 

Peut-être parce qu'il n'est pas diffusé dans le commerce?

Pour ma part, je n'en ai jamais maintenu, mais un ami en avait des sauvages de magnifique Discrossus filamentosus, j'en ai vu et j'en vois régulièrement dans le commerce du filamentosus et du maculatus, ça reste des poissons ayant encore de belles formes et de belles couleurs, malgrès qu'ils soient d'élevage (pas trop de manip dessus, du fait de leur popularité moindre, comparé à d'autres CN) mais je n'est jamais vraiment accroché, je ne sais pas pourquoi, la forme générale du poisson ou la "livré chromatique" des juvéniles et de la femelle... ? Je ne saurais répondre... Peut être un jour, si j'ai une grande fishroom, je tenterais les filamentosus

Mais comme tu le dis justement, ça reste un très beau petit cichlidé nain à découvrir...

45default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Mar 5 Aoû 2014 - 22:29

Diabolo901


Membre : Accro
Membre : Accro
Je me posais cette question parce qu'ils en ont parlé une ou deux fois dans aquamag (dans son milieu naturel), mais je n'en n'ai jamais vu dans le commerce. Et comme on a à faire à des pro du CN sud américain je m'étonnais de ne pas le voir ^^

Peut être un feeling qui n'est pas aussi bon qu'avec les apisto...! Enfin si jamais tu en maintiens, je tiens à voir comment ça se déroulera  ##27 

46default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Mer 6 Aoû 2014 - 8:04

L46


Spécialiste ventouses
Spécialiste ventouses
J'ai pu observer chez moi, il y a quelques temps, la reproduction de Dicrossus filamentosus sauvages en provenance de la Région du Rio Negro, le pH de l'eau était bas: environ 4-4,5.
La caractéristique principale de ceux ci était la couleur orange des pelviennes de la femelle, en principe elles tirent généralement sur le rouge.

Quelques photos  Arrow 


Le mâle


La femelle assurant la garde de ses larves


On distingue bien les pelviennes oranges de la femelle qui servent de gouvernail aux jeunes


Les jeunes ressemblant déjà pas mal à leurs géniteurs

Par contre à l'âge sub-adulte je me suis aperçu de l'absence de nageoires pelviennes chez beaucoup de poissons..........une idée du pourquoi du comment  Question 

Dans la série CN j'ai aussi :

Taeniacara candidi

Mikrogeophagus ramirezi sauvages

Teleocichla centrarchus sauvages

Biotoecus opercularis sauvages

et

Apistogramma norberti sauvages

Voili, voilou

L46

http://www.aquariophilie.org/pages/poisson_hypancistrus_zebra.ph

47default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Mer 6 Aoû 2014 - 16:34

blurami


Membre : Accro
Membre : Accro
Perso j'ai jamais réellement accroché avec les Dicrossus...J'en ai eu mais j'ai pas trouvé cela terrible.
Si un jour je dois en reprendre cela sera du macculatus Wink

Les filamentosus tu en trouves très régulièrement en magasin et à des prix très corrects, le plus haut prix que j'ai vu c'était de l'ordre de 6€ pièce Wink

Je continuerai vendredi avec mes autres ex occupants Wink

http://aqua-idf.forumactif.com/forum

48default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Mer 6 Aoû 2014 - 19:33

Diabolo901


Membre : Accro
Membre : Accro
Superbes poissons et photos L46, merci Smile

Blurami: 6€!? ça peut valoir le coup que je me renseigne un peu plus sur eux pour l'avenir  ##06 

49default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Jeu 7 Aoû 2014 - 0:20

blurami


Membre : Accro
Membre : Accro
Pour le prix c'est normal, poisson peu vendu et peu demandé donc prix bas Wink

http://aqua-idf.forumactif.com/forum

50default Re: Histoires d'Apistogramma et autres CN le Jeu 7 Aoû 2014 - 9:54

Mélinouche


Membre : Régulier
Membre : Régulier
@lapsus a écrit:##10 Blurami, ta liste me fait planer...
Et +1 pour le forum...

Melinouche, tu peux essayer mais: chaud pour les crevettes, et compliqué pour les repro: cardinalis et scalaire.
Pléco risque aussi de manger les oeufs...

La réponse était passée inaperçue...

Mes crevettes risquaient déjà beaucoup avec le pléco, mais elles arrivent à se cacher dans les mousses et les racines des anubias, à voir avec les apistos, qui sont plus petits et ont du coup mieux accès à leurs cachettes.... Et pour ce qui est reproduction, ce n'est pas vraiment mon intention, mais je pourrais toujours les mettre en bac spécifique au club de l'AACG si l'envie me prend...
(En parlant du club, on a eu une repro de pelmato la semaine dernière, les petits sont en nage libre, et bien qu'en bac spécifique, ils restent à proximité de leur cachette avec les parents, le comportement est-il très différent pour les apistos?)

Au niveau caractère, ils ne risquent pas d'être agressifs avec les corydoras en période de frais?

Merci d'avance pour vos réponse, et merci pour les superbes spécimen en photo (les cacatuoïdes restent mes préférés....)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum