Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default 96L méthode walstad le Sam 13 Déc 2014 - 19:07

Neonoctis


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Bonjour à tous !

Je vous présente ici mon aquarium mis en eau le 29 novembre sur le principe de la méthode Walstad.

La méthode Walstad consiste à recréer un système quasi naturel sans technique lourde tels que les ajouts de CO2,l'utilisation d'un filtre, voire n'utiliser que le soleil comme source lumineuse.
Je partage mon expérience pour ceux qui souhaitent tester cette méthode et j'essaierai de faire un suivi sur au moins un an. A savoir, j'ai lu entièrement son livre afin d'avoir des infos fiables. Il y a beaucoup de sujet qui discutent de la méthode, mais avec beaucoup d'approximations.

J'ai donc essayé de respecter au maximum le cahier des charges suivant :

  • Un substrat type terreau de rempotage sans engrais (ou en quantité limitée)
  • Un sol type sable de Loire.
  • 80% du bac planté avec des plantes à pousse rapide (pour concurrencer les algues) et robustes,avec des planètes flottantes.
  • De la lumière en 2x5h avec pause de 4h en pleine journée (reconstitution de CO2 en milieu de journée)
  • Des poissons dès la mise en eau (j'en reparlerai plus tard)


Donc mon aquarium fait 60x40x40, 96L, avec 2.5cm de terreau de rempotage jardi**** (avec engrais NPK, cela a posé un problème les premiers jours), 2.5 cm de sable de Loire mélangé avec du manado (enrichissement du sol avec le temps).
Il est équipé d'une rampe LED AquaLighter 1 (1700 lumens à 6500°K), une deuxième est prévue. Une pompe de brassage hydor nano, pour casser le film gras. Un chauffage Eheim 75W calé à 22°C.

Et c'est tout !

Pourquoi ça marche ?! Et sans filtre ?!!:
La méthode Walstad peut s'apparenter à la méthode Jaubert en récifal. Le principe est de créer une zone anaérobie et une zone aérobie dans le sol. Au lieu d'avoir les nitrates comme produit final, on obtient in fine de l'azote gazeux.
(bon c'est simplifié, en réalité cela dépend de nombreux de facteurs et on peut se retrouver avec du H2S dans le pire des cas si anaérobiose massive).

Le cycle de l'azote devient alors complet de la manière suivante (version simplifiée, si vous avez des questions plus précises je peux vous traduire les parties correspondantes du livre de Walstad) :



Le CO2 quant à lui provient du sol, par la dégradation des composés organiques par les bactéries anaérobies :


  • N : ammonium + CO2
  • P : phosphates + CO2
  • S : sulfates + CO2

A titre d'exemple, en fin de journée à l'extinction des lumières j'ai environ 8 mg/L de CO2 dissout dans l'eau.
Il faut encore que je le calcule en début de journée avant allumage.
La pause lumineuse du midi permet de reconstituer le stock de CO2 dissout pour l'après midi.

Les risques de cette méthode sont la production massive de sulfates qui se dégradent en H2S dissout, et l'accumulation de phosphates dans le sol qui risque d'être relargué sur le long terme (les plantes consomment le phosphate mais de manière minime, les algues sont bien plus consommatrices)

Les photos :


  • Test Hardscape sur torchon




  • Hardscape en place




  • Mise en eau et plantation le 29 nov




  • 3 jours plus tard



Dans la première semaine (T+3 à T+6) est apparu un bloom bactérien spectaculaire, en regardant de face l'aquarium, on ne voyait même pas le filtre, et à peine les racines. Tous les escargots sont montés à la surface : disparition de l'oxygène suite à l'activité bactériologique. J'ai donc mis en route 24h/24 ma pompe de brassage vers la surface.
Pic de nitrite supérieur à 3mg/L !

Le Dr Walstad conseille de mettre les poissons dès le premier jour dans le bac. Chose que je déconseille totalement, et les évènements ont confirmé ce choix.

Paramètres à T+0j (eau du robinet)

  • PH : 7.5
  • GH : 18
  • KH : 11
  • NH4/NH3 : 0 mg/L
  • NO2 : 0 mg/L
  • NO3 : 25 mg/L


Paramètres à T+6J

  • PH : 7.7
  • GH : 17
  • KH : 11.5
  • NH4/NH3 : 0.5 mg/L
  • NO2 : 3.5 mg/L
  • NO3 : 50 mg/L
  • PO4 : 1mg/L


Changement d'eau 20L eau osmosée. Début de l'opération de baisse des paramètres.

Paramètres à T+10J + Test des métaux

  • PH : 7.7
  • GH : 13
  • KH : 8
  • NH4/NH3 : 0.5 mg/L
  • NO2 : 0.6 mg/L
  • NO3 : 25 mg/L
  • PO4 : 1 mg/L
  • Fe : 0.1 mg/L
  • Cu : 0 mg/L


Prochain changement d'eau osmosée le 15/12 : 20 L

Depuis T+8 environ, eau totalement cristalline.

J'ai une bonne dizaine de variétés de plantes depuis la mise en eau, certaines sont plus ou moins sensibles. Walstad conseille de mettre un maximum de plante, les plus robustes deviendront majoritaires tandis que les plus sensibles péricliterons.
Les plantes à pousse rapide (ceratophyllum, vallisneria...) font leur boulot et coupent les vivres aux algues.
Mise en place de plantes flottantes (Pistia, Lemna Minor "lentille d'eau") à T+8. Les plantes flottantes sont primordiales dans la méthode. Elles puisent les minéraux dans l'eau via leur racine, et profitent du CO2 dissout dans l'air qui est bien plus accessible. De ce fait, la photosynthèse tourne à plein régime, et cela épure très efficacement l'eau (ammoniaque, métaux lourds pour la pistia...).

Et maintenant place aux photos prises cet après midi, avec mon reflex et non le téléphone jusqu'à présent.

Bon visionnage ^^

14/12/2014 :



















Pour finir, les crevettes arriveront mi janvier (Red Cherry probablement), et les poissons (Danio margaritatus) en février.

Merci d'avoir lu jusqu'ici ce magnifique pavé ^^



Dernière édition par Neonoctis le Lun 15 Déc 2014 - 9:54, édité 4 fois

2default Re: 96L méthode walstad le Sam 13 Déc 2014 - 21:33

flobama


Membre : Régulier
Membre : Régulier
J'utilise la même méthode pour un 20L et je te déconseil de mettre les poissons directement. Comme tout type de bac j'ai eu un pic de nitrites.

A part ça c'est vraiment géniale comme technique et très peu couteuse.

3default Re: 96L méthode walstad le Dim 14 Déc 2014 - 18:34

Neonoctis


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Salut floboma !

Effectivement tu as raison, j'ai eu un pic de nitrite à 3.5 mg/L au bout de quelques jours.
Mettre des poissons dès le départ est très dangereux.
Walstad précise que les bactéries sont en théorie en nombre suffisant dans le substrat, mais à mon avis, le nombre n'est pas suffisant pour éviter un pic de nitrites.

De plus dans mon cas, je n'ai pas trouvé de terreau de rempotage sans engrais. J'ai donc un substrat "chargé" qui a engendré un bloom bactérien par dégradation des composés du sol.

Le terreau avant mise en place a été tamisé pour retirer tous branchages et éléments non décomposés pour éviter toute fermentation massive du sol.
J'ai ajouté en plus de la pouzzolane dans le terreau pour la même raison (éviter une anaérobiose massive).

Le substrat ne doit pas être totalement en anaérobie : les racines des plantes apportent de l'oxygène au sol. C'est la subtilité de cette méthode : un sol trop épais et trop anaérobique produit du H2S qui se dissout dans l'eau et tue l'ensemble du vivant dans le bac. D'où la limitation d'épaisseur à 2.5 cm MAXIMUM de terreau et 2.5cm de sol type sable de loire.

Walstad explique aussi que le sol produit des composés toxiques en anaérobie. Ces composés remontent et arrivent dans le sol en aérobie (le sable). Les bactéries aérobies décomposent ces composés dangereux en composés non toxiques. Il faut donc avoir suffisamment de sable au dessus du substrat pour éviter un relargage direct dans l'eau des composés toxiques.

Pour le coût final, j'ai fait une estimation à 16€ par mois, bouffe pour les poissons comprise.
Les changements d'eau après cyclage complet sont à faire tous les 4 à 6 mois.

Je confirme que c'est un système très économique !

4default Re: 96L méthode walstad le Dim 14 Déc 2014 - 20:43

flobama


Membre : Régulier
Membre : Régulier
La décomposition des végétaux en anaerobie produit du H2S (si je me souvient des mes cours de bio...

Je n'ai pas lu le livre de walstad mais si j'ai bien compris le but est de créer un microcosme complet. Pour compensé la taille des plantes, je rajoute régulièrement des feuilles d'arbres pour alimenter les détritivores et enrichir le sol (et en plus les crevettes adorent).

5default Re: 96L méthode walstad le Lun 15 Déc 2014 - 1:04

Neonoctis


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
@flobama a écrit:La décomposition des végétaux en anaerobie produit du H2S (si je me souvient des mes cours de bio...

Je n'ai pas lu le livre de walstad mais si j'ai bien compris le but est de créer un microcosme complet. Pour compensé la taille des plantes, je rajoute régulièrement des feuilles d'arbres pour alimenter les détritivores et enrichir le sol (et en plus les crevettes adorent).

Tu as de bon restes, c'est effectivement ce que walstad dit. Je pourrais ressortir les formulations du livre, mais en gros c'est pour cela qu'il faut essayer d'avoir un terreau bien composté au départ et limiter les débris de végétaux.

Pour les feuilles d'arbre je pensais déjà à la catapa, on m'a aussi parlé des feuilles de chêne, tu mets des feuilles de quels arbres principalement ?
Ça ne colore pas trop l'eau ?
Et oui j'imagine bien que les crevettes adorent ^^

6default Re: 96L méthode walstad le Lun 15 Déc 2014 - 1:54

chouco


Membre : Accro
Membre : Accro
Salut,


Rien à voir avec le principe de cette méthode, mais tu n'a pas de perte avec les invertébrés à cause de la pompe de brassage ?

7default Re: 96L méthode walstad le Lun 15 Déc 2014 - 10:04

Neonoctis


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Pour les escargots non, pas pour le moment.

En revanche j'avais ensemencé le bac de microfaune (vers de vase, tubifex, cyclops, gammares, daphnies, cobépodes...)
A ce jour je ne vois plus que quelques daphnies et des cyclops, tout le reste est soit mort, soit planqué dans les mousses, soit dans le substrat. Bref, pas une réussite l’ensemencement Smile ça peut provenir de la pompe un peu trop puissante... ça existe une pompe de brassage à flux large et très silencieuse qui fait environ 300L/H ? Pas de filtre bien entendu Smile



Sinon j'ai quelques hydres qui font leur apparition.

Pour le moment, je les traites avec de l'eau bouillante. "Quoi il balance de l'eau bouillante dans son bac ?! le malade !"

Les outils : une bouilloire, une seringue, je chauffe l'eau à ébullition, je prend 10ml avec une seringue, et je leur balance de l'eau à 100°C sur la tronche (un peu sur le même principe que les récifalistes traitent les aiptaisia). L'eau chaude remontant à la surface, je vérifie qu'il n'y a pas quelques cagouille sur le passage avant d'envoyer l'eau bouillante.

L'hydre est "cuite", très souvent elles se détachent de la vitre, il suffit d'aspirer l'hydre brulée avec la seringue.

J'en ai traité une dizaine il y a deux jours, j'ai deux repousses pour le moment. Je scrute pendant une bonne demi heure chaque jour mon bac pour vérifier s'il y en a d'autres.

J'ai lu qu'en montant la température à 36°C pendant 6 heures on peut s'en débarrasser. J'ai un chauffage qui ne va que jusqu'à 34°C (75W). Et je me demande l'effet sur les escargots et les plantes. J'ai une armée de cagouille que j'aimerais bien ne pas cuire, ils sont pas assez gros pour mettre du beurre persillé et les garder pour le repas de noël ^^

8default Re: 96L méthode walstad le Lun 15 Déc 2014 - 11:42

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Merci pour ce retour!
Enfin un autre adepte... qui a réellement lu le livre et non un digest façon wikipedia.  ##06
Je parle de mes 2 bacs ici :
http://www.forumaquario.org/t104766-nouveau-projet-bac-de-64-litres-naturel-methode-walstad
http://www.forumaquario.org/t108118-nouveau-nano-30-litres-walstad-sans-engrais-ni-filtre-etc

En cas de relargage, il faut "percer" les poches de gaz et sinon effectuer des changements d'eau.
J'ai trouvé/utilisé de la terre sans engrais, je n'ai pas eu ces soucis-là et mes poissons étaient introduits le même jour.

Sinon ton décor est très réussi et c'est bien d'avoir mis autant de plantes différentes.
Avec le recul toutefois, un bac Walstad ne permet certainement pas de faire pousser n'importe quelle plante. Certains bacs sont magnifiques, mais je préfère en définitive la "souplesse" d'un bac high-tech... hors questions de coûts d'entretien.
L'expérience d'un Walstad est très intéressante néanmoins, pour mieux comprendre l'équilibre d'un bac et les divers échanges, et permet de réussir un bac à un niveau qu'un high-tech mal maîtrisé n'atteindra pas aussi souvent/facilement.

(Si je fais la comparaison avec les bacs naturels marin, les méthodes de Jaubert ou celle dite "DSB", par opposition au récifal high-tech type berlinois, avec une densité importante de coraux délicats, il sera difficile de rester en méthode naturelle sans supplémenter.)

9default Re: 96L méthode walstad le Lun 15 Déc 2014 - 12:27

Neonoctis


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Bonjour Ha-Dê !

Content de te voir passer sur ce sujet, car je connais bien tes liens, c'est en très grande partie grâce à toi que je me suis lancé Smile notamment le 60L.

Je n'ai pas réussi à trouver comme toi du terreau sans engrais (et puis le sac de 40L de terre aquatique or brun, je fais quoi des 35L restant après mise en eau ^^).

J'ai pris le moins chargé possible, mais du coup ça a sacrément secoué le bac dès le 3ème jour (bloom bactérien). Je me méfie donc, et je vais attendre au moins février pour mettre la population de poisson souhaitée.

Patience, patience Smile

Après j'ai volontairement multiplié les variétés de plante, justement à cause de l'allélopathie décrite par walstad. Certaines plantes ne pousseront pas, d'autres se plairont particulièrement. On verra avec le temps Smile

En tout cas, pour le moment je suis surtout bluffé par l'eau cristalline sans aucun filtre.
Les escargots se multiplient à foison. Au point que dans 1 mois il faudra que j'en donne à mon avis !


Je vois bien ce que tu veux dire pour les bac marins. Au départ je souhaitais réaliser un récifal, j'étudais la chose depuis au moins 1 an. Le manque de moyens financiers m'a dirigé vers l'eau douce et vers cette méthode (le CAF y a beaucoup fais aussi Wink )

Et pour finir, le livre est je trouve assez accessible, c'est un anglais simple dans l'ensemble. Après il faut avoir les bases bien sur Smile

En tout cas merci pour ton passage et tes conseils !

10default Re: 96L méthode walstad le Lun 15 Déc 2014 - 13:59

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Cool encore un Walstad....
Juste 1 truc
le Dr préconise de mettre les poissons de suite mais aussi des changement d'eau quotidien les premiers jours!

Sinon, c'est cool, il est plus planter que le dernier posté que j'ai vu.
Mais j'aurais pas mis de manado, ni de chauffage pour coller à la méthode: low tec.

11default Re: 96L méthode walstad le Lun 15 Déc 2014 - 14:11

Neonoctis


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
@lapsus a écrit:Cool encore un Walstad....
Juste 1 truc
le Dr préconise de mettre les poissons de suite mais aussi des changement d'eau  quotidien les premiers jours!

Sinon, c'est cool, il est plus planter que le dernier posté que j'ai vu.
Mais j'aurais pas mis de manado, ni de chauffage pour coller à la méthode: low tec.

J'avoue que les changement d'eau quotidiens... bon bref on aura compris ^^

pour le manado, j'ai choisi d'en mettre pour deux raisons :

  • Il absorbe les nutriments devenant une réserve pour les plantes à racines peu profondes.
  • C'est un excellent support bactérien de par sa porosité.


Pour le chauffage pour le moment j'essaye de coller aux paramètres des galaxy que je souhaite mettre. Quand ils auront pris l'eau je diminuerai la température petit à petit jusqu'à laisser la résistance en sécurité aux alentours de 18-19°C.

12default Re: 96L méthode walstad le Lun 15 Déc 2014 - 18:01

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Lapsus t'as pas bien lu...
Les changements d'eau c'est au cas où... pas systématiquement.

13default Re: 96L méthode walstad le Lun 15 Déc 2014 - 19:03

flobama


Membre : Régulier
Membre : Régulier
@Neonoctis a écrit:
Pour les feuilles d'arbre je pensais déjà à la catapa, on m'a aussi parlé des feuilles de chêne, tu mets des feuilles de quels arbres principalement ?
Ça ne colore pas trop l'eau ?
Et oui j'imagine bien que les crevettes adorent ^^

La catapa le problème c'est qu'il faut l'acheter ##06
Comme feuille de mets du noisetier, châtaignier, chêne, hêtre récoltés en masse en automne et que je garde toute l'année et pour ne pas trop teinter l'eau je les passe 2min dans l'eau bouillante.

14default Re: 96L méthode walstad le Lun 15 Déc 2014 - 20:07

Neonoctis


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
ha ha ! c'est vrai que c'est un problème particulièrement pécunier ^^

Bon je regarderai pour les feuilles quand je me baladerai dans un parc un de ces quatre. en tout cas je retient l'idée !

Sinon rien à voir mais j'ai des hydres vertes qui sont apparues dans mon bac, et j'ai une méthode toute particulière pour les dégommer : l'eau bouillante !

En gros, une bouilloire, une seringue, et bim dans leur margoulette de l'eau à 100°C.

Et le plus amusant dans tout ça c'est que ce soir il y avait au menu : "hydre bouillie et ses algues fraiches" pour mes escargots !

Figurez vous que pendant mon brulage attentionné des hydres collées sur ma vitre, un physe s'est tranquillement ramené alors que j'en étais à ma troisième victime. Et ce cagouille s'est payé une part de lion, il m'a bouffé 3 hydres bouillies d'affilé, avant que les gros planorbes viennent le racketer et finir le repas.

Bref, les hydres cru c'est bof, les hydres bouillies c'est top !

J'aime mes cagouilles <3

15default Re: 96L méthode walstad le Lun 15 Déc 2014 - 21:02

flobama


Membre : Régulier
Membre : Régulier
J'adore les physes !!!
J'ai même lancé un petit élevage pour compenser la compétition des planorbes ##05

Moi aussi après avoir pris des lentilles d'eau j'ai été envahi d'hydre, pas d'autre solution que de traité au Dolthène... (pas vraiment dans l'idée d'un bac naturel ##13 )

16default Re: 96L méthode walstad le Mar 16 Déc 2014 - 10:36

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Ouf j'ai retrouvé l'article ou elle fait des changements d'eau la première semaine (a moins que j'ai revé)
http://www.bookmasters.com/marktplc/00388Shrimp.pdf


T'inquiète Neo. je te jette pas la pierre c'est juste un constat,

17default Re: 96L méthode walstad le Mer 17 Déc 2014 - 11:14

Neonoctis


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Je connaissais cette méthode, mais elle s'applique sur de très petits volumes et sur une méthode particulière prévue pour conserver les gazonnantes difficiles (DSM).

Elle change ici l'eau pour les raisons suivantes :

Retirer les fertilisants en surplus car elle en avait ajouté.

Walstad a écrit:Towards the end when
plants were growing
rapidly but turning
yellow, I added a couple crushed plant
fertilizer tabs to the replenishment
water.

At 10 weeks, I finally added
water and submerged the plants. I
changed 100% of the water twice
within the next two days to wash out
leftover fertilizers.

Car elle avait une eau trouble à cause de particules de sols :
Walstad a écrit:
The first water I added was a little
cloudy and had some floating soil particles, so I
just kept changing the wa
ter until it was clear.

Pour contenir le développement des algues pour un démarrage en DSM (dry start method).

Walstad a écrit:My DSM tanks require more maintenance than
the bowls. They are move vulnerable to
algae. I had to change water at least on
ce every week during the first 6 weeks following
submergence.

Ici, nous parlons de la méthode "classique" du livre principal de Walstad
ECOLOGY of the PLANTED AQUARIUM
elle précise que les changements d'eau peuvent être nécessaire en fonction de la charge du terreau ou tout problème de surproduction de nitrite.
(je ne l'ai pas sous la main, je pourrais poster le passage principal si tu veux ce soir).

Dans mon cas, j'avais un terreau chargé mais j'attends avant de mettre les écailles. Je n'ai pas la même urgence. J'ai eu un fort pic de nitrite qui se résorbe, la turbidité était forte mais maintenant l'eau est cristalline, pas de nécessité de changer l'eau, l'aquarium se cycle via les plantes. Je n'ai quasiment aucune algues (quelques minuscules filamenteuses dévorées par les cagouilles).

Voila voila Smile

18default Re: 96L méthode walstad le Mer 17 Déc 2014 - 11:15

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Merci pour les précisions!

19default Re: 96L méthode walstad le Mer 17 Déc 2014 - 11:18

Neonoctis


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
De rien Smile

Mais pour finir tu avais bien lu, bien que c'est pour une méthode différente.

Si la méthode principale t'intéresse, n'hésite pas à te procurer le livre qui est très instructif sur ce qu'il se passe réellement dans nos bac !

20default Re: 96L méthode walstad le Mer 17 Déc 2014 - 11:46

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Oui je suis content d'avoir bien lu mais j' avais oublié que
ce n'était pas la même méthode.##21

Oui la méthode m'intéresse, mais l'anglais et moi...
##21 ##21
Et mon soucis c'est que je suis fan de cichlidé américain et africain, et je ne peux pas envisagé pour eux un bac avec du terreau.
Mais je désespère pas, je me ferai un asiatique sur ce principe un de ces 4

21default Re: 96L méthode walstad le Mer 17 Déc 2014 - 12:14

Ha-Dê


Aquariophile averti
Aquariophile averti
Oui le lien donne une méthode pour petits bacs et compatible crevettes donc l'eau doit être plus "sûre" a fortiori s'il y a des engrais éventuellement.

Dans le livre elle donne des courbes avec les pointes maxi de relargage en fonction des semaines écoulées et donc les moments où il faut surveiller de plus près, notamment l'apparition d'algues.

22default Re: 96L méthode walstad le Jeu 29 Jan 2015 - 17:23

Neonoctis


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Petite mise à jour du bac 2 mois après la mise en eau :

Apparition de 7 alevins (des clandestins ^^) il y a 1 mois, ils se portent comme un charme. une photo si dessous si vous avez une idée de l'espèce :



Apparition d'algues filamenteuses très certainement lié aux engrais présents dans le sol. J'ai fait de la collecte, ça part bien en les entortillonants sur une pince à plante. En revanche j'avais du Ceratophyllum qui n'a pas survécu aux algues, trop envahi j'ai du tout retirer.

Les autres plantes envahissent le bac, c'est la jungle, j'adore, et j'ai acheté 7 machettes pour les poissons pour qu'ils me donnent un petit coup de main (c'est toujours les mêmes qui bossent non mais !). Le bac est donc très régulièrement taillé grâce à leur aide précieuse  ##17

Pour le moment je ne remarque pas de concurrence comme l'a décris Walstad, mis à part les lentilles qui ne poussent plus (et le Cerato mais qui faisait déjà la tronche à cause des filamenteuses).

Il y a eu une apparition de Vorticelles il y a 3 semaines qui commencent à disparaitre :




Des hydres sont apparus il y a un mois, mais je les gardes, c'est assez amusant et intéressant à observer, surtout quand je nourrie les poissons aux nauplies d'artémia.

Bref, tout va bien Smile

Les paramètres à ce jour (tests en gouttes) :

PH : à 8 (test en fin de journée) 7.5 le matin en moyenne.
GH : 9
KH : 8
Ammoniaque : 0
Nitrites : 0
Nitrates : 0

Nombre de changement d'eau depuis le 29 nov 2014 : 2 de 20 L à J+15 puis J+45 J environ. Prévu d'en faire un 3ème pour diminution du couple GH/KH.

Conclusion : Walstad, ça marche du tonnerre !


Petit conseils à ceux qui souhaitent procéder sur la même méthode :

Choix du sol, préférez VRAIMENT un sol sans engrais ajoutés (le fameux NPK...) les conséquences sont une potentielle prolifération d'algues (chez moi filamenteuses vertes) et production de H2S le temps que ces engrais ajoutés soient consommés. J'ai toujours quelques bulles à l'odeur caractéristique qui remontent en surface mais ça à l'air de se calmer (du moins quand je bouture ça ne bulle plus autant qu'avant). Voila voila, c'était le conseil à 2 balles du jour ^^

23default Re: 96L méthode walstad le Jeu 29 Jan 2015 - 17:50

Axtacia


Membre : Accro
Membre : Accro
Je n'ai aucune idée de l'espèce de tes poissons, mais leur jaune est vraiment superbe  ##10

https://www.facebook.com/AxtaciaShrimp/

24default Re: 96L méthode walstad le Jeu 29 Jan 2015 - 17:59

Neonoctis


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Merci pour eux ##05

Ils sont nourris aux nauplies d'artémia et au TETRAMin Baby.

Pour la couleur c'est bien bien jaune, les photos ont été prises avec mon reflex en faisant attention à la balance des couleurs.

J'avais coupé ma pompe de brassage quand je les ai vu faire leurs toutes premières longueurs afin qu'ils ne soient pas aspirés (300l/h pompe koralia, ça crée une mini tempête quand c'est en route) donc ils sont pas stressés par la pompe, sont ultra vifs, et très curieux (gourmants) quand on s'approche du bac.

Du bonheur ^^

25default Re: 96L méthode walstad le Ven 30 Jan 2015 - 8:46

Axtacia


Membre : Accro
Membre : Accro
Ils ont donc une bonne cantine  ##06

C'est bien ça, en général les petits poissons sont plutôt discrets et cachés de ce que je peux lire. Je suis tenté de rajouter des Galaxy dans mon bac à crevettes mais leur comportement craintif et la sécurité des juvéniles me rebutent un peu.

Du coup je garde mon bac en spé crevettes et un jour je ferais surement un 54L (je pense passer a ce format sur 100% des bacs que je ferais plus tard) pour des Galaxy  ##05

https://www.facebook.com/AxtaciaShrimp/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum