Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26default Re: Fredele, je me présente. le Jeu 26 Fév 2015 - 21:40

baba-cool


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
@gobies69 a écrit:ta u des repro de ramirezi toi ??? ##10

T'as vraiment une dent contre fredele non ? ##06  
Tu nous a invité à lire ton post pour nous montrer la remarque un peu "crue" de fredele, c'est vrai que ce n'était pas la meilleure des façon de te répondre, mais je ne pense pas qu'elle t'était directement adressée. Il dénonce une aquariophilie trop normée et défend son point de vue, il faut respecter ça. Même si je n'adhère pas à la totalité de ses choix, il y a une part de vérité, à mes yeux, dans ce qu'il dit.
Pour en revenir à la dureté de l'eau, ça ne me surprend pas trop quand tu dis que tu as eu de la repro des cichlidés sud américains dans une eau qui à priori ne correspond pas à leur habitat naturel, surtout si c'est de l'élevage. Je trouve qu'on a toujours tendance à se rapprocher au maximum des paramètres chimiques de l'eau en fonction de l'origine géographique du poisson ... pour du sauvage ça me parait indispensable mais pour de l'élevage ... ##07
Comme Alexv95 se le demande, je pense vraiment que les poissons issus d'élevage, en passant par la case animalerie, ont finalement vécu toute leur vie dans une eau standard, du robinet, sans que personne ne cherche à respecter les paramètres chimiques de l'eau de leur origine géographique. Ce qui m’amène aussi à me demander si, finalement, lorsque l'on achète des souches d'élevage, le mieux ne serait pas de les maintenir dans une eau du robinet. En les passant à un pH acide par exemple, je me demande si finalement ça ne nuit pas à la santé des poissons plus qu'autre chose ? On pourrait comparer ça à une personne dont les parents sont issus de Sibérie (ou du Nord Pas de Calais ##17 ) qui donneraient naissance à leur fils, Boukakov (pourquoi pas ##15 ) au Mali. Après 40 ans passé au Togo, je doute que Boukakov soit heureux si on le ramène en Sibérie, même s'il à ça dans les gènes.
En bref je pense que c'est plus une question d'adaptation que de "patrimoine génétique" et qu'il serait bien de savoir si c'est bien le cas pour changer la maintenance de poissons issus d'élevage.
Désolé pour le roman et bonne soirée ##20



Dernière édition par baba-cool le Jeu 26 Fév 2015 - 22:11, édité 1 fois

27default Re: Fredele, je me présente. le Jeu 26 Fév 2015 - 21:45

ticule


Membre : Régulier
Membre : Régulier
en gros si t'as as pas de souche ##27 sauvage c'est la loterie

28default Re: Fredele, je me présente. le Jeu 26 Fév 2015 - 21:51

baba-cool


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Très bon esprit de synthèse ##17  en gros c'est ça ##06
Mais on ne peut pas blâmer l'élevage, ça permet justement aux plus "laxistes" sur les paramètres de réussir ##08

29default Re: Fredele, je me présente. le Jeu 26 Fév 2015 - 21:55

ticule


Membre : Régulier
Membre : Régulier
ca permet juste de faire du pognon en "salissant" de belles especes
mais chacun voit ca comme il le veut

30default Re: Fredele, je me présente. le Jeu 26 Fév 2015 - 21:56

baba-cool


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Oui chacun son point de vue ##27 Mais du miens sans l'élevage ça serai bien compliqué quand même ... quand on voit la diminution des populations à l'état sauvage

31default Re: Fredele, je me présente. le Jeu 26 Fév 2015 - 22:28

Hugo64


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Comme Alexv95 se le demande, je pense vraiment que les poissons issus d'élevage, en passant par la case animalerie, ont finalement vécu toute leur vie dans une eau standard, du robinet, sans que personne ne cherche à respecter les paramètres chimiques de l'eau de leur origine géographique. Ce qui m’amène aussi à me demander si, finalement, lorsque l'on achète des souches d'élevage, le mieux ne serait pas de les maintenir dans une eau du robinet. En les passant à un pH acide par exemple, je me demande si finalement ça ne nuit pas à la santé des poissons plus qu'autre chose ?

D'accord à 200% avec cette analyse !

Autant je peux le comprendre pour des souches sauvages mais pour ces poissons qui n'ont jamais mis une nageoire dans l'Amazone ou le Mekong, ça me fait doucement rire...

32default Re: Fredele, je me présente. le Jeu 26 Fév 2015 - 22:31

MTswj95


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Hey !

Ca discute sur ce post, c'est bien ##17
Je voulais écrire sur ton post il y a quelques jours fredele, pour te dire que c'était un très bel aquarium, mais je n'avais pas eu le temps.
Bien sûr que l'on peut faire de très belles choses en aquario, sans forcément investir de grosses sommes. Je comprends ton envie de titiller les gens, car c'est vrai que l'aquario se veut trop normée par certains passionés, comme le dit mon cher baba-cool ##17
Pour faire très court, je pense juste que nos expériences et observations personelles priment par dessus tout.

33default Re: Fredele, je me présente. le Mar 3 Mar 2015 - 8:45

alexv95


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
@baba-cool : oui je comprends bien ta métaphore et je suis d'accord avec toi. Après, il y ça peut-être aussi d'autres mécanismes. Pour prendre un autre exemple, on pourrait comparer la consommation de sel dans notre alimentation :les hommes aujourd'hui consomment plus de sel qu'il y a 1000 ans, ils le font toute leur vie mais ce n'est pas pour autant que cela n'a pas d'incidence sur leur santé.
Mais c'est aussi pour cela que je parlais de génétique : à force d'être soumise à une nouvelle contrainte, seules les espèces présentant une "résistance" à ce caractère survivront à terme au profit des autres individus (génétique évolutive, théorie de Darwin). Bien sûr, il faut de nombreux cycles de reproduction pour arriver à cela mais peut-être est-ce le cas en aquariophilie.
Mais l'autre problème je pense, c'est que l'homme fausse cette théorie de sélection naturelle en sélectionnant lui même les espèces non pas les plus résistantes mais les plus "belles". C'est pour cela que des espèces comme les rami ont parfois une espérance de vie très courte.

Bref je parle mais cela ne dit pas si les poissons d'élevage sont plus adaptés à une eau du robinet ou à une eau douce.

Comme le dit Fredele, la réponse se trouve probablement chez les éleveurs de poissons...

34default Re: Fredele, je me présente. le Mar 3 Mar 2015 - 11:03

FFF


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bonjour,

Je voulais simplement citer une réponse que m'avait faite Géopanchax, alors que je m'interrogeais comme vous sur l'utilité de respecter les paramètres du biotope d'origine.

"Penser que même en quelques générations (c'est très peu à l'échelle de l'existence des espèces actuelles), un animal a évoluer suffisamment au niveau métabolique pour s'être parfaitement adapté à des paras physico-chimiques qui sont loin des siens est, à mon humble avis, une douce utopie."

Il y a des biologistes dans la salle ?

35default Re: Fredele, je me présente. le Mar 3 Mar 2015 - 14:24

Hugo64


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Je voulais simplement citer une réponse que m'avait faite Géopanchax, alors que je m'interrogeais comme vous sur l'utilité de respecter les paramètres du biotope d'origine.

"Penser que même en quelques générations (c'est très peu à l'échelle de l'existence des espèces actuelles), un animal a évoluer suffisamment au niveau métabolique pour s'être parfaitement adapté à des paras physico-chimiques qui sont loin des siens est, à mon humble avis, une douce utopie."

Il y a des biologistes dans la salle ?

Moi qui ai fait un peu de bio dans ma courte vie (c'est une part importante de mon métier en fait ##17 ) je pense effectivement qu'il faut, non pas des années, mais des siècles si ce n'est plus, pour fixer un gène dit "d'adaptation". Les gros lézards sortis de leur marre pendant le jurassique ne ce sont pas élancés d'une falaise le lendemain après leur clope du matin.

Cependant, il n'est je pense, pas idiot d'imaginer que certaines facultés de nos poissons d'aquariums s’aiguisent au contact de situations inhabituelles (paramètres très différents, grande variation de température) et que certaines autres disparaissent. Ainsi, certaine espèce très sélectionnées de Corydoras (au hasard) supporteront des variations de pH importantes mais crèveront au premier milli-degrés celcius de trop...

Après, sur le fond, Géopanchax a raison. Des mutations aussi importantes que nous les sous-entendons sont absolument irréalisables le temps d'une vie d'homme.

Le jour où les Cory seront jaune poussin avec une nageoire de 15 cm au milieu du front, nous serons tous en train de bouffer les pissenlits par la racine ##17 ##06 ##17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum