Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Mr Jo
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 1014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi : Formation direction secteur social
Date d'inscription : 09/03/2007
http://aufildespensees.wordpress.com/

default Un petit coin de récif (55litres)

le Ven 20 Fév 2015 - 23:10
Bonjour à tous !

Après plusieurs années à faire de l'eau douce, je tente une première expérience avec l'eau de mer dans mon studio d'étudiant.

J'ai récupéré une bonne partie de pierres et de vivants (crevette, bernard-l'hermite, et coraux) d'une personne qui s'en débarrassait. J'ai complété par quelques autres PV et dans quelques temps, lorsque le tout se sera stabilisé, je complèterai par des coraux.

Je vous présente quelques photos, et attends vos avis avec impatience !


Avec éclairage blanc uniquement


Lampe blanche et néon bleu


Éclairage nocturne (led)


Vue de côté


Quelques coraux


Un des Bernard. La crevette est une Lysmata Debellius mais reste discrète en journée.

EDIT, MAJ :


A bientôt Wink


Dernière édition par Mr Jo le Mer 6 Mai 2015 - 15:36, édité 1 fois
avatar
Ha-Dê
Aquariophile averti
Aquariophile averti
Masculin Nombre de messages : 3594
Age : 48
Localisation : Paris
Emploi : DG
Date d'inscription : 09/04/2012

default Re: Un petit coin de récif (55litres)

le Sam 21 Fév 2015 - 6:28
Bonjour et bienvenue!

C'est sympathique de démarrer un bac d'eau de mer mais tu n'as suivi aucune des méthodes usuelles la Berlinoise ou un Jaubert.
En fait tu as fait un bac d'eau de mer comme on ferait un bac d'eau douce avec sable et filtre intérieur : tu en as gardé la mousse?

Je ne dis pas que ton bac ne va pas tourner un certain temps mais l'état des connaissances est tel qu'on ne fait plus un bac comme cela, du moins si on veut qu'il tienne sur la durée et pour pouvoir y mettre des coraux assez délicats.

. Méthode dite berlinoise :
L'idée est de s'appuyer fortement sur la filtration naturelle par les pierres vivantes (PV). Les bactéries qu'elles contiennent vont effectuer le cycle de l'Azote complet, c'est à dire au sein des pierres en anaérobie, les nitrates vont être transformés en azote gazeux pour s'échapper du bac.
Pour aider le travail des PV, on utilise un écumeur qui va enlever une partie de la matière organique tout en oxygénant l'eau.
Avec la méthode berlinoise en général on ne met pas de sable considéré comme un piège organique (avec souvent à la clé un développement d'algues et de cyanos, mais beaucoup en mettent avec certaines précautions pour le côté esthétique), ni de filtre avec masses filtrantes, sauf éventuellement du charbon actif dans certains cas précis ou éventuellement du perlon mais à remplacer très fréquemment (j'ai bien dit remplacer et non rincer).
En eau de mer il faut surveiller avant tout les paramètres que sont le KH, le taux de Ca (Calcium) et le taux de Mg (Magnésium) qui sont consommés par les coraux, les algues et autres.
Dans la méthode berlinoise, les changements d'eau peuvent suffire avec une faible population sinon on fait des ajouts à la main ou de façon automatisée (pompes doseuses par la méthode balling, réacteur à calcaire dit RAC etc).

. Méthode Jaubert :
L'idée est de créer un système de filtration lent et de compensation des éléments par une couche de sable corallien assez importante reposant sur un plénum, dans laquelle vont se dérouler à la fois le cycle de l'Azote complet et la libération dans l'eau des KH/Ca/Mg et oligo-éléments.
Avec une population bien choisie, on peut ne pas faire d'ajouts dans un Jaubert ni même de changements d'eau.
On met au départ quelques PV fraîches pour apporter bactéries et micro-organismes et attendre que le cycle se fasse.


C'est bien ce qui m'embête avec ton bac :
. aucune méthode ne semble être utilisée (sable non épais au démarrage du bac, pas d'écumeur, filtre interne)
. pas de cyclage du bac
. les PV ne semblent pas très vivantes : les PV s'épuisent, qu'elles viennent d'un bac qui tournait n'est gage de rien, il vaut mieux des fraîches (d'élevage) de qualité, ça a un coût mais c'est un investissement pour les chances de réussite du bac
. présence d'êtres vivants (escargots, crevette...) dans un bac non cyclé

Bref ça démarre plutôt mal, il aurait été préférable de te renseigner un peu avant.
Je ne dis pas que ton bac va crasher d'ici peu mais même si les êtres vivants survivent un certain temps, il est peu probable que tu puisses le faire évoluer sous ces conditions.

PS : je vois surtout des squelettes de coraux morts bien nus pour tes prétendues PV et les quelques mous, sans doute des survivants du bac récupéré, sont plutôt des coraux considérés comme des plaies dans un bac...

Bon je n'ai pas abordé les points importants que sont aussi l'éclairage, la température, la salinité (avec présence éventuelle d'un osmolateur) et le brassage.

_________________
Mes bacs : 240l planté/64l "Walstad"/Nano 20l/Nano 30l/Nano Reef 80l
"Walstad" = sans filtre, sans changements d'eau, substrat : terre + gravier
avatar
Samarensis
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 197
Localisation : 49
Emploi : Aquariophile a temps plein
Date d'inscription : 27/12/2014

default Re: Un petit coin de récif (55litres)

le Sam 21 Fév 2015 - 7:09
Bonjour,
même avis, les coraux morts ne sont pas d'une grande utilité.. tu n'as déja pas beaucoup de places, il est alors inutile de s'encombrer des choses qui n'apportent rien.
ton éclairage me semble un peu faiblard et pas assez réparti.

Un ecumeur pour ce volume n'est pas primordiale su ce volume si les chnagements d'eau sont réguliers. :##21:

_________________
Mes photos
Mon site
avatar
Mr Jo
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 1014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi : Formation direction secteur social
Date d'inscription : 09/03/2007
http://aufildespensees.wordpress.com/

default Re: Un petit coin de récif (55litres)

le Sam 21 Fév 2015 - 11:37
Bonjour et merci pour toutes ces infos !

En effet, peu de connaissances, je pars de presque 0 et de récup'. Je n'ai pas l'intention de mettre des coraux délicats, quant aux PV j'en ai racheté certaines neuves je verrai bien comme elles évoluent. Le bac va devoir se cycler ainsi en tout cas. Je me fais la main sur ce petit volume, le jour où j'aurai fini mes études (et où je n'aurai plus d'examens qui me coupent de toute vie sociale) lorsque j'investirai dans plus gros, là j'engrangerai les infos nécessaires, comme je l'ai fait pour l'eau douce et vous me verrai sans doute revenir à la pêche aux infos Wink  En attendant j'y vais par tâtonnement et surtout pour un coût minimaliste Wink

Encore merci pour le résumé des deux méthodes je vais pouvoir approfondir les questions et voir ce que je fais pour la suite !

@+
avatar
gsirom
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 30
Localisation : 00
Emploi : destructeur d'économies
Date d'inscription : 17/12/2014

default Re: Un petit coin de récif (55litres)

le Dim 22 Fév 2015 - 12:52
Hello,

tu trouveras plein de réponses en lisant ceci:

http://microrecif.ovh.org/

C’est long mais c'est les bases Smile

Courage, tu verras tu ne regretteras pas :##27:
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum