Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

26default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Mer 18 Mar 2015 - 20:17

Apistogramman


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Salut Berg,

Ajoute leur 2 followers. ##15

Fais quand même attention, tu vas avoir une nouvelle espèce,
Apistogramma Frontosa ou le Cyphotilapia Atahualpa. ##20

Maxime ##06

27default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Jeu 19 Mar 2015 - 18:28

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@Apistogramman a écrit:Salut Berg,

Ajoute leur 2 followers. ##15

Fais quand même attention, tu vas avoir une nouvelle espèce,
Apistogramma Frontosa ou le Cyphotilapia Atahualpa. ##20

Maxime ##06

##15 J'éviterai de leur dire alors Wink

28default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Ven 20 Mar 2015 - 11:20

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Je parlais du lac d'Annecy...en France, pas en Afrique ##06

29default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Mer 27 Mai 2015 - 13:01

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Des nouvelles des A. atahualpa.

Tout les petits, sont arrivées à maturité, j'ai mis un beau couple de mes f1 dans un bac de reproduction. A côté d'eux ils y a dans un autre bac 3 mâles avec 7 femelles. Les autres sont dans un bac de 145 litres et vont bientôt partir dans différentes autres "maisons" Smile

30default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Mer 3 Juin 2015 - 14:49

blurami


Membre : Accro
Membre : Accro
Salut Berg Wink

C'est cool que tu en ai diffusés Very Happy
Si c'est pas indiscret tu en as diffusé à qui?? En Mp si tu préfères et dis moi aussi où je mettais arrêté pour les PDF Wink

Merci Smile

http://aqua-idf.forumactif.com/forum

31default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Jeu 4 Juin 2015 - 0:07

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@blurami a écrit:Salut Berg Wink

C'est cool que tu en ai diffusés Very Happy
Si c'est pas indiscret tu en as diffusé à qui?? En Mp si tu préfères et dis moi aussi où je mettais arrêté pour les PDF Wink

Merci Smile

Demain je t'envois un mp Wink

32default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Sam 17 Oct 2015 - 22:06

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
La suite... Les petits F1 sont maintenant presque agée de 1 an (pour rappel ils sont nés 1 mois après les A. baenschi.

J'avais eu une crainte concernant le Capizol donné trop tôt, mais le but était de sauver la mère, traitement administré trop tardivement, la femelle est morte laissant de très jeunes orphelins avec le père.

Ma crainte était de perdre les petits, je n'ai eu aucune perte, ma seconde appréhension c'était de rendre stérile les petits et j'ai longtemps cru qu'il l'étaient car je n'avais pas l'ombre d'une repro, alors que les A. baenschi avaient déjà pondu depuis longtemps (1erement un jeune mâle de 3 mois se reproduisant avec sa mère puis quelques femelles à l'âge de 5 mois qui ce sont mises à pondre en même temps).

Les 5 mois de mes A. atahualpa arrivant j'avais crû que je serai confronté a des premières pontes, j'avais écarté une partie des nombreuses femelles (qui ont soit trouver un logement ailleurs ou soit elles sont encore chez moi, dans un bac en attente de trouver quelqu'un. Elles iront à la bourse du 14 Novembre a Montereau, avec un seul mâle pour une vingtaine de femelles Smile = pour le mâle :/ = pour moi ).

J'avais laissé 7 femelles pour 3 mâles dans le 96 litres de leur naissance (ayant refais a neuf le bac par la même occasion).

Et mis dans le bac à côté le mâle dominant de la ponte et la femelle dominante (seul a seul avec des P. wingei)

Le temps passant les Apisto atahualpa étaient souvent ensemble, une hiérarchie se mis en place doucement... mais point de ponte, ni dans le bac au Apistos de groupe, ni dans celui ou le couple était isolé... d'ailleurs les deux avaient réellement envie de retrouver leur frères et soeurs, vu qu'ils passaient beaucoup de temps à les observer. Ceux en groupe, ne tenais par contre pas vraiment compte de leur voisins...

Le temps passa encore, toujours pas de ponte :/ Le mâle dominant du bac en groupe (second dominant de la ponte) s'était octroyé un territoire assez petit, qu'il n'avait pas de mal a défendre, il n'étais pas très agressif, mais chassé tout les poissons passant chez lui, les autres poissons (les 2 autres mâles et les femelles vivaient tranquillement leur vie en se chamaillant parfois, mais sans mal)...

Le mâle dominant semblait avoir peur de quitter son mini territoire, car il ne prenais que un territoire 20 cms de longeur sur les 30 cms de profondeur... très très peu au delà il n'y allait pas (pourtant il aurait pû circuler partout)...

Progressivement deux- trois femelles ont commencés a revetir une robe bien pétante, mais le mâle n'en voulais pas... Il les dégagé de son territoire et les accepté parfois, comme les autres poissons (même les 2 autres mâles pouvaient parfois manger a ses côtés).

Dans le bac à côté le mâle avait un tempérament similaire avec sa femelle, un coup de t'aime, un coup de te vire... mouais... J'avais une idée en tête, mais je ne voulais pas la mettre en place avant la fin de l'été (je considère cette période comme une période sèche pour mes poissons).

Récement il y a 3 semaines, j'ai retiré les 2 mâles et les 5 femelles les plus dominée ne laissant que les deux plus dominante (une "petite" et une bien "costaud") avec le mâle dominant du groupe. (ces Apistos ont trouvés refuge dans mon grand bac en compagnie de mes A. baenschi)

Je n'ai pas touché au couple solo (mes dominants de ma ponte).

Les choses ont changés radicalement... Les poissons étaient plus calme (pas étonnant) et le mâle rassuré de pouvoir gérer que deux femelles à commencé a circuler partout (après deux bonnes journées). La petite femelle semblait la plus énergique des deux femelles et elle a élu domicile à l'endroit où le mâle avait son territoire, l'autre femelle a pris l'autre et elle semblait très contente de son choix Smile)) (elle y est toujours).

Les deux femelles sont vite devenue toutes les deux bien jaune... la première étant la plus "costaud". Du sable jeté sur les feuilles de chêne a la sortie d'une coco avec un beau monticule, ma tout de suite mis la puce à l'oreille (ponte) le tout étant confirmé par des aller retour régulier dans cette coco avec ventillation a l'entrée...

Bon je voualis retirer l'autre femelle, mais vu que je travaillé je me suis dit elle attendra 2-3 jours, de toute façon elle n'était pas inquiété par le mâle ni par l'autre femelle (jaune vive aussi).

Les quelques jours passés ont suffit a me montrer qu'elle avait pondu aussi.

Actuellement les deux femelles sont avec leur alevins en nage libre (mais il y a d'autres observations dont j'aimerai vous faire part, mais trop long a écrire ce soir). La femelle "costaud" a plus de 60 alevins, l'autre à une ponte moins importante, mais elle n'a pas chômée non plus, car elle s'occupe d'une bonne trentaine de jeunes

Mais ce qui est amusant c'est que 3-4 jours après que la seconde ai pondu... il c'est passé une chose marrante... La femelle de l'autre bac (Le couple solo) a pondu également, les oeufs ont éclot hier mais les larves ne nagent pas encore.

***suite prochainement***

33default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Sam 17 Oct 2015 - 22:32

LordGuard


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Waw... J'ai vraiment hâte de lire la suite. Toute mes félicitations 😤

34default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Lun 19 Oct 2015 - 1:03

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
La 3eme femelle a sa ponte en nage libre... Je crois que je ferais mieux de vérifier mes paramètres demain, dans ce bac (ils étaient plus haut que les autres, mais pas au point de creuser un écart important), car je n'ai vu, ce soir, qu'un unique alevin... Il est tout seul Smile , ça change des pontes de ses voisines ou en assemblant les deux pontes, je ne suis pas loin de la 100 aine de jeunes + les 20 femelles adultes qui n'ont pas encore trouvés preneurs ##10 L'objectif premier et donc de croiser les doigts pour avoir un sex ratio correct et de constituer le maximum de couple (je sais placer les couples mais pas les solo) Smile

35default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Lun 19 Oct 2015 - 20:15

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Mouais... les paramètres étaient effectivement un peu haut dans le petit bac pH = 6 conductivité = 80 Us, du coup, j'ai effectué un changement d'eau dans mes deux bacs et j'en ai profité pour changer l'eau des A. mendezi en même temps...

J'ai aussi constaté que la femelle (dans le trio des A. atahualpa) qui n'était pas la préférée du mâle, ne semblait pas (plus) trop à l'aise à la vue du mâle, j'ai constaté une nette diminution de ses alevins et j'ai compris ce qu'il se passait quand le mâle la chargé pour se reproduire à nouveau avec elle. La femelle dominante n'est pas inquiété par le mâle, il respecte sa tranquillité.

Les alevins se sont tous éparpillés, pris de panique, et ce soir il ne restait que deux alevins avec la mère, qui s'occupe maintenant a creuser un nouveau nid dans l'endroit où elle a pondu la première fois (la robe toujours bien pétante de jaune). Le mâle n'a pas touché aux alevins (il y a une probabilité que les jeunes iront avec l'autre femelle qui a toujours sa masse d'alevins).

Ca confirme donc bien ce que j'avais vu avec certains couple d'Apisto auparavant, dés que le mâle fait la vie dure à sa femelle, voulant rentrer sans cesse en repro, malgré la présence des jeunes, c'est qu'il n'est pas en accord avec sa dame.

Dans le bac à côté, la femelle garde toujours son unique alevin et le couple semble plutôt stable.

36default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Mer 21 Oct 2015 - 21:42

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Etrange et je ne comprends pas...

La femelle du trio qui s'était fait évincer par le mâle, garde de nouveaux ses petits, mais a chaque fois que je donne des nauplii d'artémia, rebelote, le mâle recommence son manège à la chasser alors que sans ça il la laisse tranquille...

Considère t'il que la femelle n'a rien a faire ici, a t'il "l'impression" de manquer de place pour se nourrir (il se nourri plus que correctement), ce qui implique que le trio dans un bac de 96 litres est voué à un échec... Ou y a t'il une autre raison ?

La femelle disparait mais reste bien jaune pétante et elle ne montre pas de signe de stress (un peu méfiante cela dit). Il lui arrive hors nourrissage de repousser le mâle (comme l'autre, mais de façon plus "molle").

Après l'indépendance des jeunes, je verrais ce qu'il en est avec cette femelle, si je vois qu'elle ne trouve pas sa place, je ne la laisserai pas avec eux (et laisserai le couple en duo)

Je pense tenter un autre trio de A. atahualpa plus tard et ferais la comparaison avec des F2.

Pour la femelle du bac d'à côté en duo, tout ce passe bien elle a toujours son unique alevin qu'elle défends de la même façon que la femelle d'à côté qui en a une soixantaine (voir plus) elle est de plus, plus tolérante, avec son mâle que la dominante du bac trio... qui envois balader le mâle (sans être agressive pour autant). La femelle du bac trio (dominée) n'est pas inquiétée par l'autre femelle, qui a compris les limites de son territoire, c'est également une exellente mère, qui reste constamment auprès de ses petits (sauf quand le mâle la chasse durant le nourrissage)... C'est d'ailleurs celle qui reste le plus statique... (Je pense quand même que dans 3 semaines, elle ira rejoindre soit un autre bac, soit elle rejoindra les autres dans le bac d'ensemble.

37default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Jeu 22 Oct 2015 - 15:57

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Salut, effectivement je pense que le trio est voué à l'echec....
A moins de trouvé "les bons individu"...

Mais je suis septique,surtout dans 96L (quelle surface?)

Le trio de Baenschi n'a fonctionné chez moi que dans le 300L de dépannage:
gros bazarre dans le bac:
2 bacs en plastique pour le sable et 2 ou 3 plante ainsi que 2 supporst de ponte par bac pour le reste toute mes branches et des feuilles pour le sol:

2 pontes simultanée, les femelles chacune dans un coin, et le mâle qui se balladait partout.

Le bac était peuplé de 6 nannostromus et 8 Endlers+ qq alevins Endlers

Echec dans le 200L (même surface que le 300L)

encore pire dans le 180L. La dominée restait cacher derrière le filtre

38default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Jeu 22 Oct 2015 - 20:49

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Salut,

Je pense avoir les bons individus (ayant gardé les femelles naturellement dominantes et le mâle dominant)

En fait tout ce passe très bien hors nourrissage. Le mâle circule correctement, et chacune des femelles à son territoire. La femelle "dominante" (qui n'est pas réellement une dominante, par le fait qu'elle n'a pas de pouvoir sur l'autre), depuis quelques jours ne tente plus de rentrer dans le territoire de la "dominée" (qui n'en est pas réellement une, car elle ne se laisse pas faire).

Aujourd hui les choses ont encore changé, j'ai bel est bien vu la femelle "dominée" virer le mâle de son territoire, sans que celui-ci rétorque (les femelles ont toujours leur petits et la femelle "dominée" a récupérer en plus certain de ses jeunes.

La distribution de nauplii arrivant, même topo, le mâle ne respecte plus les limites de la "petite" femelle, mais je pense avoir compris pourquoi (cela dit il est un peu benêt Smile )  Effectivement, les femelles A. atahualpa, demande un territoire plus étendu que les A. baenschi (d'ailleurs à noter que leur alevins à la naissance sont plus gros que ceux de l'autre espèce) et comme leur territoire est plus étendu, elle ont à l'oeil tout les "intrus" dans une large distance, le mâle est accepté, mais l'attitude d'un mâle qui picore une feuille de chêne ou du sable est vu par les femelles comme une menace pour ses petits (basique chez tout les Apisto). Donc le mâle n'a pas vraiment la paix pour manger, il se prends souvent une "rouste" par la grosse femelle quand celle-ci le vois manger au sol (en pleine eau pas de soucis). L'autre femelle a un territoire plus petit (l'ancien territoire du mâle) est elle est plus calme, elle accepte volontiers le mâle plus près d'elle (mais elle le charge de la même façon lorsque le mâle mange au sol) et celui-ci a donc pris l'habitude de se nourrir a l'arrière du bac dans son territoire (étant chez lui aussi ici, vu que c'est son territoire de repli) il n'accepte pas de se prendre des coups des deux côtés et il ne semble pas comprendre le revirement de la femelle "dominée" a son encontre (pourquoi il se fait charger a la distri de nourriture et pas en temps normal).

La dominante il ne l'embête pas trop (car il semble comprendre de quel bois elle se chauffe et elle le met clairement et souvent en garde de ne pas s'approcher des petits), sauf quand elle tente d'importuner la femelle dominée... car oui le mâle renvois les femelles envahissants le territoire de l'autre et a plusieurs reprises il a prit la défense de la "petite" femelle.

Il se met souvent entre les deux territoire pour "bloquer" une femelle et la renvoyer chez elle, cela implique la grosse dominante (qu'il respecte pourtant en temps normal).

Comme je le disais aujourd hui les choses ont encore évolués, car la femelle "dominée" semble avoir repris du poils de la bête (a noter qu'elle n'a jamais perdu sa robe de garde, même quand le mâle la chasse). Le mâle n'attaque jamais la femelle en dehors des repas (il la respecte totalement, l'autre femelle ne touche pas a l'autre femelle... les deux savent se défendre et le mâle est là pour éviter une confrontation).

Je pense que le mâle "énervé" de se prendre des coups (pas méchant) de toutes part pendant le repas, préfère jouer la carte de la tranquillité en agressant la femelle la plus docile, le temps qu'il mange a sa faim (et vu le bestiaux, il en englouti de la nourriture... son frère à côté est encore plus baraque cela dit Smile))) ) Vu que avant le repas et 1 heure après celui ci, il redevient doux comme un agneau et respecte les deux femelles (et les deux femelles le remettent à leur place).

Je garde un oeil sur les poissons en tout cas... et pense transférer cette femelle dans un autre bac, si il devait advenir dans le futur qu'elle ne trouve pas sa place (vu que c'est une exellente mère et surtout une belle femelle... comme les autres en fait  ##06 )

La femelle avec son unique alevin dans le bac à côté, et tranquille avec son mâle, elle n'a pas trop de boulot  ##15  (le petit pousse bien et j'avoue que je me suis pris d'affection pour cet alevin, je vais peut être commencer les scéances de shooting et suivre son histoire pour la raconter dans "histoire...)

La femelle dominante a toujours sa masse d'alevins Smile


Pour les A.baenschi j'ai un trio avec des petits de 5 mois + petits de 2 mois + larve en nage libre (bac que je voulais refaire, car véritablement crados (c'était un bac pour faire partir les Apistogramma à l'origine, donc temporaire), mais les femelles pondent trop souvent et il y a des petits de 3 générations... le bazar) et je n'ai jamais eu de soucis entre les femelles et le mâle et les petits ont toujours étaient tranquille (la femelle n'étant pas leur mère ne les a jamais touchés, pourtant elle n'avait pas pondue au début), le bac est du même volume que A. atahualpa soit : 80x30x30 cms dans ce bac le trio est un véritable succès... Je pense donc que c'est faisable Wink de plus dans mon grand bac, les femelles se regroupent et leur territoire (pas bien grand alors qu'elles ont 2 métres de façade) se touche... (si bien que 4 femelles utilise en fait que 1,20 metre +- de façade dans ce bac)

39default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Ven 23 Oct 2015 - 13:00

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Merci pour le topo...


Je reste septique chez moi sur un trio...
Faut vraiment un trio qui s'accepte des le début a mon avis
A voir ce que cela donnera dans le 300L de grossissement avec Rositae et Baenschi
En ce moment c'est les femelles Baenschi qui font la loi.

40default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Ven 23 Oct 2015 - 16:55

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@lapsus a écrit:Merci pour le topo...


Je reste septique chez moi sur un trio...
Faut vraiment un trio qui s'accepte des le début a mon avis
A voir ce que cela donnera dans le 300L de grossissement avec Rositae et Baenschi
En ce moment c'est les femelles Baenschi qui font la loi.

Comme je l'ai dit tout les trio ne fonctionnent pas, il faut obligatoirement partir d'un groupe et laisser les poissons ce choisir, créer un trio de toute pièce, je doute que ça fonctionne dans moins de 1m20 de façade.

Il faut aussi avoir une expérience dans les poissons et ne pas débuter avec un trio. Je ne dis pas non plus que dans un 96 litres, c'est possible sur du long terme... c'est justement l'interêt de l'observation... Et je le répète, si il devait y avoir un soucis avec l'un des poissons, je ne continuerais pas "l'expérience" Wink (cette phrase veux tout dire  ##06 tu es septique et tu n'as pas tords de l'être, mais des fois il faut tenter pour avancer, sans pour autant que les poissons en pâtissent, on est bien d'accord).

Je ne fais pas comme tout le monde et depuis mes débuts je tente et teste d'autres méthodes, comme changer de grosses quantités d'eau durant la ponte et pendant la 1ere semaine de garde de la femelle. On m'a "ris au nez" il y a quelques années (façon de parler) Smile mais j'ai à l'époque réussi là ou certains ce sont cassés les dents... Il faut tenter, prendre des conseils, mais faire aussi à sa sauce dès que l'on a une expérience.

Perso,

Je maintiens les Apistogramma en groupe depuis longtemps et j'ai toujours vu que ça se passais mieux comme cela qu'en couple (ce qui est anti nature).

J'ai obtenu d’excellent résultats avec les A. trifasciata (je cherche mon texte pour Histoire et je posterais des photos faisant foi Smile c'est toujours mieux d'illustrer ses propos).

La cohabitation de deux espèces en groupe reste excellente aussi.

Les A. baenschi, sont dominants (gentillement) sur plusieurs espèces de CN, ce n'est pas étonnant du tout. ##06  chez moi même si ils sont plutôt cool avec les autres espèces, j'ai toujours eu les A. baenschi dominant sur = A. trifasciata (les mâles et les femelles sont pourtant très très speed et ne se laisse pas faire) et plus récemment sur A. atahualpa (pour ce dernier je suis étonné d'après ce que j'ai pu entendre sur cette espèce). Deux espèces que j'ai fais côtoyer avec eux.

En tout cas tout mes A. atahualpa, sont doux comme des agneaux (chiant parfois, mais cool comme les A. baenschi) Smile par contre les femelles sont assez agressives avec les P. wingei et elles les chassent de loin.

Le trio va bien, comme d'habitude, tout ce passe bien avant et après manger, mais pendant le repas, le mâle titille la petite femelle (il parade pour la repro), cette femelle a trouvée une parade c'est de rentrer ses jeunes dans son pot de ponte (dès qu'ils ont mangés) et elle se met dedans en attendant que le mâle se calme.

L'autre femelle ne tente plus une intrusion dans son territoire et le mâle (hors repas) et remis a sa place par les deux femelles.  

La femelle dans le bac à côté duo, a toujours son unique alevin qui grossis correctement.


dans le bac trio des A. baenschi (le bac crados qui a besoin d'un bon nettoyage) la deuxième femelle vient de pondre, l'autre a une 40 aine d'alevins en nage libre...

41default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Mer 28 Oct 2015 - 12:59

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Je tenterai certainement un groupe choisis:
Sorry on part un peu HS mais c'est tellement intéressant:
Effectivement dans le 300L de grossissement ou ce côtoie A. Rositae et Baenschi, c'est Les Baenschi qui dominent.

42default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Jeu 29 Oct 2015 - 0:37

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Bon le trio dans le 96 litres des A. atahualpa semble compromis, la femelle dominée ne contrôle plus le mâle... Mais en fait il semble commencer a embêter l'autre aussi (pour l'instant il ne la chatouille pas trop). Le Mâle cherche a se reproduire a nouveau (et c'est ça qui génère les conflits).

Même scenario dans le bac a côté (duo) ou le mâle commence a devenir pressant auprès de la femelle.

Pas de soucis chez le trio de A. baenschi par contre.

Les A. atahualpa en groupe dans le grand bac en compagnie des A. baenschi se comportent mieux que ceux en couple ou en trio (les mâles apprécient franchement, tout comme les A. baenschi un grand nombre de femelles.

La cohabitation entre les mâles baenschi de 1 an reste cependant assez bonne (voir très bonne a certains moment) les mâle A. atahualpa ne se chamaille pas non plus...

43default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Ven 30 Oct 2015 - 10:46

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Vas nous falloir de sacré bacs pour maintenir des groupes.

Pour en revenir sur les changements d'eau au moment de la NL:
c'est quoi le but?

44default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Ven 30 Oct 2015 - 22:41

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Des bacs de 240 litres, 500 litres ou plus permettent d'en maintenir, le principal étant d'avoir + 1 metre 20 de façade. (les groupes ne sont pas a conseillé a tout le monde, pourtant, c'est dans la nature des Apistos de vivre a plusieurs... certaines espéces comme les A. diplotaeniata sont d'ailleurs plus sensible a l'isolement)

Le soucis survient durant la garde des oeufs et des larves, généralement dans un bac de prédateur, les alevins ne font pas long feu (sans les nourrir).

Sur un deux mètres j'ai deux espèces ensemble en groupe

par le passé sur un 240 litre (1 métre 20 de façade j'avais également deux espèces, mais elevés sous la même mère).


Le but des changements d'eau, c'est de rester dans une valeur de conductivité très faible, durant la ponte et durant le stade larvaire des poissons, apparement dans un bac crados ou la conductivité monte (j'obtiens plus de femelles chez les A. baenschi tandis que dans un bac propre a condu faible avec beuacoup de changement d'eau, les mâles sont prédominent).

La première ponte de A. atahualpa a fort changement d'eau a montré un fort taux de femelles, là j'ai laissé faire une ponte avec des changements plus léger (si les jeunes survivent et grandissent correctement a cause des soucis avec mes nauplii je ne suis pas aidé pour aller vers de bons resultats, mais je ne baisse pas les bras) je verrais si je sors plus de mâles, actuellement la femelle dominante se retrouve avec les deux pontes (sa soixantaine de jeunes plus ceux de sa voisine, le nuage de jeunes étaient impressionant avant, mais là c'est... ##10 )

Les changement d'eau associé a un pH bas élimine le risque de rampant (zero rampant par ponte) avec la méthode plus classique j'en avais toujours quelque un.

Je cherche la bonne quantité d'eau pour avoir un sex ratio équilibré, sur les A. mendezi j'ai réussi a avoir plus ou moins 50/50 avec ma méthode (j'avais fais cela quelques années en arrière avec le même résultat)

45default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Lun 2 Nov 2015 - 21:33

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Le trio refonctionne bien depuis quelques jours, maintenant c'est l'autre femelle qui fait les frais de la pression du mâle, elle ne le canalise plus trop... Mais les deux femelles sont loin d'être stressés, vu qu'elles gardent leur robe de ponte et reprennent leur positions... D'ailleurs le mâle veut "shooter" aussi la femelle qui se trouve dans l'autre bac (en duo).

Il n'y a plus d'intimidation entre les deux femelles , chacune reste sagement a leur place.

Pour le duo, même scenario, le mâle devient pressant, ce n'est donc pas un soucis lié au trio, mais bien aux mâles qui rentres en période de reproduction (dans le trio c'est flagrant, il laisse tranquille la première femelle qu'il chassait en tentant de la stimuler, et maintenant il fait de même avec la deuxiéme femelle, celle qui a sa tonne d'alevins...

Les jeunes font leur vie entre les deux territoires (mais ils débordent largement sur le territoire de la plus grosse des femelles).

46default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Lun 2 Nov 2015 - 22:21

Pouchkipout


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Pfiou! quel magnifique élevage! ##10  

Pour autant de remarques d’observation, je serais curieuse de savoir combien de temps tu les regardes par jour ##17  En tous cas, on apprend pas mal de choses avec tout ça. Merci Berg

47default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Mar 3 Nov 2015 - 0:46

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@Pouchkipout a écrit:Pfiou! quel magnifique élevage! ##10  

Pour autant de remarques d’observation, je serais curieuse de savoir combien de temps tu les regardes par jour ##17  En tous cas, on apprend pas mal de choses avec tout ça. Merci Berg

Merci,

Il faut que j'arrive a reprendre des photos.

Je ne les regardes pas tout les jours attentivement, faute de temps et aussi car j'ai d'autres activités ##15  Mais généralement, même si je jette des coup d'oeil dans tout mes aquariums, cela tous les jours (déjà pour voir l'évolution des poissons et leur état de santé), généralement hors boulot, je porte mon attention sur un bac spécifique et je prends le temps d'observer et comparer (1h ou 2h voir parfois plus, quand j'ai vraiment le temps, en fait au bout d'un moment tu ne les regardes plus seulement, tu voyages dans leur monde, tu t'évades  et tu finis par comprendre ce qu'un poisson va faire a l'autre avant même qu'il le fasse... avec plusieurs individus tu t’aperçois que chaque poisson à sa personnalité, son caractère, même si ils semblent forger dans le même moule, tu as de subtiles nuances entre les poissons d'une même espèce, c'est génial a regarder et je ne m'en lasse pas... L'observation est plus aisé à faire sur mes Biotodoma cupido ou chaque poisson est carrément différents, plus que les Apistogramma).

Parmi les Biotodoma cupido : tu as la forte tête (un jeune qui joue les gros bras, mais qui se sauve dès que ça devient un peu chaud, mais je pense que lorsqu'il aura pris plus de poids il deviendra un sérieux concurrent a mon mâle dominant Smile ) Tu as le timide parmi les siens, qui est très proche de moi, il mange carrément dans ma main (c'est le seul) et ne crains pas de nager vers mon bras quand je nettoie la vitre frontale, très sympa il ne chasse personne. Tu as le bagarreur avec ses cicatrices sur son nez (celui qui est le plus méfiant envers moi). Tu as le chef, calme mais se faisant respecter par les autres. Tu as une petite femelle, la plus jeune du groupe qui reste en retrait mais qui est très opportuniste. Tu as le rebelle qui teste sans relâche le bagarreur et le grand chef, c'est celui qui aime le plus parader et qui n'hésite pas a en démordre avec le bagarreur, c'est aussi mon ancien mâle dominant. Tout ces poissons sont sauvages et c'est intéressant de les observer également

J'ai deux bacs pour les A. atahualpa (1 duo + 1 trio avec leur jeunes) et deux bacs pour les A. baenschi (1 duo + 1 trio avec leur jeunes)  plus la population en groupe dans le 830 litres, et 1 bac pour les A. mendezi

J'observe ce qui se passe dans les aquariums duo et trio et dans le grand bac, ce qui me permet de voir de multiples situations et comportements.

Après j'ai aussi une longue expérience dans les poissons (CN, poecilidae) mais j'ai aussi beaucoup a apprendre sur eux et d'autres espèces et je compare mes anciennes observations avec les nouvelles.



Dernière édition par Berg Hanger le Mar 3 Nov 2015 - 22:59, édité 1 fois

48default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Mar 3 Nov 2015 - 15:39

Pouchkipout


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Non mais tu les aimes tes poissons j'allais dire et ça se voit, mais ce sont bien plus que des simples poissons...
Tu as l'air aussi gaga avec eux qu'une personne pourrait l'être avec son chien ou son chat.

Au premier coup d’œil, on se dit, omg le pavé qu'il a écrit!!!
Puis on se lance dans la lecture et là, on se retrouve dans les bacs...

Ben tu sais quoi, ça fait plaisir à lire ##17 On sent la passion, l'attention, la minutie, bravo quoi

Les photos, pour aller au bout de la franchise, il n'y en a presque pas besoin... Je sais pas ce que c'est que "Biotodoma cupido", je connais même pas leur tête lol, mais c'est pas grave, parce qu'il y a bagarreur, costaud, timide et les autres, et sur la photo, bah ça, on ne le verra pas...

49default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Mar 3 Nov 2015 - 23:48

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Merci pour ton message, c'est sympa à lire ##06

Oui j'aime mes poissons, mais j'ai surtout un grand respect pour eux. Chacun d'eux doit être traité en égal et je n'aime pas vraiment privilégié l'un par rapport a un autre, j'essais toujours de faire en sorte que chacun est le meilleur que je peux leur offrir... pourtant dans certain cas, je suis obligé de favoriser l'un au détriment de l'autre, et franchement je n'aime pas ça (en ref aux alevins et a la nourriture).

C'est ma nature et ça ne s'applique pas seulement aux poissons, tout être vivant doit être considéré et respecté (humains, plantes et animaux)... je mettrai quand même un gros bémol aux parasites, moustiques virus etc ##15 ##15 ##15

Pour revenir aux poissons, c'est surtout aussi que nous aquariophiles, détenons des poissons en captivité, que ces animaux vivent H24 7j/7 dans un même milieu, je trouverai égoïste... Mais..je le suis en sorte, vu que j'ai des poissons et que la majorité des poissons actuellement chez moi, sont issues de poissons sauvage que j'ai fais se reproduire. ...je trouverai donc égoïste de les restreindre a un minimum d'espace et a la plus médiocre des nourriture. (Il faut se mettre à leur place une seconde pour imaginer la tristesse que ça doit être de vivre toujours dans une même pièce).

J'ai pourtant un grand respect pour eux, et savoir que certains poissons ont une confiance en moi, quand je met mes mains dans l'eau (pas souvent) les Poecilidae wingei qui me suivent en banc pour me picorer les mains, ou les garra flavatra (je sais c'est Asiatique, mais je craque sur eux Smile ) qui viennent d'eux même me récurer les mains et les bras quand je nettoie la vitre de l'aqua ou retire une plante morte (ou des algues tenance... dans mon grand bac :/) c'est chouette à vivre Smile en plus, je n'ai pas besoin d’arrêter de nettoyer, ils se fichent eperdument que je bouge dans l'eau Smile)) mais plus plus inattendu c'est de voir mes Apistos se laisser approcher de très prés dans le grand bac (certains n'hésite pas a s'approcher a 5-6 cms de ma main, alors que dans des volumes plus restreint ils sont plus craintif (Ma palme d'or des plus peureux actuellement reviens aux Apistogramma mendezi Santa Isabel, la mère sauvage et les rejetons F1 devenus peureux a cause en partie de la Mère que j'ai faillis perdre, il y a un post parlant d'eux sur le site Smile )

Le Biotodoma cupido est défini comme hyper craintif, pourtant chez moi, je n'ai pas de soucis particulier (a part le bagarreur qui est assez méfiant). j'arrive même a me faire froler la main par certains, tandis que le timide mange carrément dans ma main (il a déja gouté mes doigts aussi... mais par erreur Smile)) surprenant au début, mais même si on sent une grosse puissance dans leur machoires, leur morsure n'est pas douloureuse... le poisson ne cherchant pas a me mordre par agressivité ).

Ceci dit je ne le nourri pas souvent à la main, étant dominé (pas stressé) je me dis qu'il mérite quelques friandises supplémentaires (de façon discrète Wink )

Pour des poissons super farouche (et sauvage) je suis content de voir qu'ils ne me craignent pas au point de détaler se planquer toutes couleurs ternies de peur.

Mes posts et mes pavés (pas toujours bien construit et parfois ponctués de belles fautes d'orthographes... J'écris directe ce qui me vient par la tête et j'envois Smile en tentant de minimiser mes fautes quand même Smile ) sont aussi là pour faire découvrir des poissons de type sauvage. Quand j'ai débuté dans l'aquario, sans le net, au début, je n'avais pas idée que des personnes avaient eu l'idée de changer les poissons en les modifiants.

Dés que j'ai appris (j'étais pourtant jeune) mes cheveux ce sont dressé sur la tête... J'ai vu des aberrations génétiques, des poissons ballons, des poissons fluo (injection de produits) des poissons avec des nageoires tellement longues qu'ils étaient incapable de se déplacer de façon correcte (danio voilés, Rami voilé... c'est un pure manque de respect de l'animal).

J'ai râlé un nombre de fois dans les magasins, mais ça ne servait à rien, mis a part brasser du vent et me donner en spectacle, ça ne donnais rien de bien concret, puis avec l'âge et ma pratique des vieux arts martiaux Chinois, j'ai appris à être plus calme et plus serein ^^ ce qui ma permis de prendre du recul et je me suis dit... plutôt que de gueuler, comme un gamin capricieux autant informer et faire aimer les poissons de type sauvage (je parle de type, pas spécialement des sauvages) en parlant d'eux. En racontant leur histoire.

Plus des personnes adhérons vers les types sauvages, moins il y aura de demande pour les pauvres mutants (qui n'ont pas la vie rose). Je ne cherche pas à embarquer tout le monde sur le même bateau en rejetant les autres (libre a chacun d'aimer ce qu'il veut, mais mes posts ont plus pour objectif de dire "tu connais les mutants, mais connais tu vraiment son origine, sa (ses) vraies formes... Certains accrochent (et deviennent des fanas Smile ) d'autre pas du tout est il reste avec des formes commerciales.

Mais forme commerciale ou non, les poissons ne sont pas responsables de leur sort et c'est a nous de les choyer Smile

Pleins de H.S Smile

50default Re: Apistogramma atahualpa sauvage le Mar 3 Nov 2015 - 23:58

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Voila les Biotodoma cupido dans leur début chez moi, par contre ils ne sont plus que 6 maintenant (le groupe est plus serein maintenant depuis l'introduction des Apistogramma).

http://www.forumaquario.org/t112348p30-on-ne-s-ennuis-pas-en-aquariophilie-aquarium-830-litres

arrivée en page 3 des poissons Smile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum