Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Sylwingeï


Membre : Accro
Membre : Accro
Salutations:

Voila si certains vont prendre ma critique pour une hérésie arrêtez-vous ici sinon continuer ##06 .

Voila je n'ai Jamais changé un seul tube de mes aqua sauf quand ils étaient morts. J'utilise des t8 (peu être pas le cas du rio400 car ils sont plus petits). Et hormis sur mes deux aquariums collés (et encore sa pousse lentement l'éclairage bâclé fait par mon père est vraiment à refaire trop minime et haut) je n'ai jamais eu de problèmes d'algues ou de plantes en déficit.
J'ai même l'impression sur mon ancien bac ou je vient de mettre une belle rampe toute neuve (t5 faut que je vérifie) les algues vertes sont revenus sur mes pierres et le carreau pas eu le choix étant donné que l'ancienne galerie était morte.

Du coup quel est le véritable intérêt de changer ses tubes tout les 6 mois? Cela reste mon avis mais mes plantes n'ont pas l'air de souffrir de cela.

J'ai en plantes de la cerato des anubias diverses et d'autres plantes dont j'oubli le nom. Toutes poussent sans réel soucis peu être un peu lentement. Après j'aime pas avoir une jungle dans mes aqua préférant les espaces dégagés.

Et vous vous appliquez aussi la règle de changer ses tubes tout les 6 mois ou je suis le seul irréductible qui remplace uniquement ses néons bon pour la casse? ##17

lambda0


Membre : Régulier
Membre : Régulier
La durée de vie utile d'un tube fluo, correspondant à une chute du flux à 80% de la valeur initiale est généralement de l'ordre de 4000 à 5000h, ce qui correspondrait à environ 1 an pour un aquarium.
Mais le vieillissement du phospore peut aussi entrainer des modifications du spectre.

Pour ce qui est du flux, c'est facile à vérifier avec un luxmètre, même d'entrée de gamme coûtant une trentaine d'euros, et dans ce cas, on pourrait ne changer les tubes que lorsque l'éclairement est descendu en dessous d'une valeur qu'on s'est fixé.
Le contrôle du spectre ou colorimétrie nécessite un instrument déjà plus coûteux, si on n'en a pas déjà un, il y a peu de chance qu'un tel achat puisse s'amortir sur les économies de tube fluo.

Maintenant, il peut y avoir des astuces pour évaluer les dérives de colorimétrie sans se ruiner.
Prendre une photo du tube, et sur l'image, relever les valeurs RGB, à la mise en service, et ensuite 6 mois et un an plus tard.
Pour que cela ait un sens, il faut définir un protocole fixe, par exemple faire la mesure après 1h de fonctionnement, en visant la même zone du tube, en éliminant les autres sources, mêmes paramètres de prise de vue (s'assurer que l'appareil photo ne fait pas des corrections de colorimétrie différentes), etc.
Si on est rigoureux, ça peut fournir des informations intéressantes, pour comparer la stabilité de tubes de différentes marques par exemple.

Mais bon, ce n'est pas moi qui le ferait, je suis en LEDs, dont je connais la stabilité sur plusieurs années Wink

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum