Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

1default Les bacs plantés sans filtration le Sam 23 Mai 2015 - 1:17

Grizonroux


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Bonjour à tous,

Lisant ce forum de temps en temps, je me suis dit que j'allais l'utiliser pour parler d'un sujet qui n'est pas du tout nouveau, mais qui reste malgré tout méconnu de beaucoup et à propos duquel de nombreux préjugés existent: Les aquariums sans filtres mécaniques.

Je vais profiter de lancement d'un bac fermé non filtré pour faire un suivi du bac depuis son lancement jusqu'à sa maturité. Peut-être que cela intéressera du monde... Qui sait!

Voici les caractéristiques de base du lancement:

-Biotop
Bac communautaire amazonien planté destiné à accueillir un couple de cichlidés nains et autres pensionnaires. Bien que de nombreux cours d'eau ou étendues d'eau stagnantes en amazonie comportent peu de plantes, l'on trouve aussi des endroits ou la végétation est présente, voir parfois abondante. Souvent les plantes sont recouvertes par des sédiments, mais pas toujours non plus.

Par exemple, on voit ici un Ramirezi dans un milieu naturel planté: https://www.youtube.com/watch?v=LpGyXBNpERw
Et là un biotop amazonien "luxuriant" en surface et sur les berges, ou composé uniquement de racines, feuilles mortes et sédiments quelques mètres plus loin : https://www.youtube.com/watch?v=KhEUy1Gji6w

Le biotop amazonien est complexe, il se limite rarement à ceci ou cela de façon stricte, et l'on peut trouver des poissons identiques vivant sur des berges plantés ou quelques dizaines de mètres plus loin parmis les racines et les feuilles mortes.

Le biotop de ce bac sera donc mixte: Planté mais avec des "sédiments", bref, du classique.

Bac
Aquarium parfaitement standard Juwel rio 300 (121x51x66, 350 litres bruts), sans le filtre intérieur puisque je n'utiliserai pas de filtration mécanique. Eclairage d'origine avec déflecteurs (ils étaient là quand j'ai acheté le bac d'occasion, en général je n'en utilise pas). Le chauffage lui n'est pas d'origine, j'ai récupéré un Jäger de 200w que j'avais en stock. Le bac est fermé.

Sol:
-Sable de filtration de piscine, identique ou peu s'en faut au sable de Loire vendu en animalerie x ou y (qui souvent n'a de tout façon que de Loire que le nom).
-Aucun substrat, aucun engrais quelconque, rien de rien. De très nombreuses plantes poussent parfaitement sans aucun besoins particuliers autre qu'un lit de sable.

Contenu du bac au lancement:
-Des racines prélevées dans un cours d'eau en Guyanne.
-100% d'eau osmosée.
-120 grammes de tourbes (40 grammes pour 100 litres au lancement, à ajuster ensuite selon les paramètres de l'eau que l'on désire. Concernant le PH ce bac sera stabilisé à 5,5).
-20 fruits d'aulnes (10 pour 150 litres pour commencer, là aussi c'est à ajuster. Pour ma part je les lave rapidement à l'eau très chaude puis les sèches vite fait au micro onde).
-Des feuilles de catappa ou de chêne (ou un mix des deux, attention aux catappa qui peuvent augmenter sensiblement la conductivité, dans le doute et si vous avez besoin d'une conductivité très précise, préférez toujours les feuilles de chêne).
-50 plantes à la maintenance simple:
Echinodorus cordofilius
Echino Bolivianus
Echino Ausgustofilius
Echinodorus Tenellus
Echinodorus Bleheri
Echinodorus Parviflorus
Alternanthera Rubra
Bacopa Caroliniana
Hydrocotyle Verticillata
Heteranthera Zosterifolia
Vallisneria Spiralis
Hygrophila pinnatifida
Bacopa Australis
Microsorum Pteropus
J'en oublie peut-être une ou deux...

Des plantes flottantes lambda: (Il faut s'assurer que les plantes flottantes ne s'étendent pas à terme sur plus de 50% de la surface).
-Lentilles d'eau
-Limnobium laevigatum

Voilà qui suffit à mettre le bac en eau, éclairage prévu: 12 heures par jour.

L'aquarium n'aura donc aucun filtre mécanique, puisqu'un filtre n'a en fait pas d'utilité autre que de rendre l'eau plus limpide, mais vous verrez (pour ceux qui en doute) que ne pas avoir de filtre ne veut pas dire avoir un bac sale et/ou une eau trouble, loin de là.

J'utilise pour ma part une pompe de brassage de très petit débit (80 à 150 L/h max, pour ce bac ce sera 80) uniquement sur les bacs sans filtration mécanique de plus d'un mètre de façade. Cela permet de maintenir de façon plus aisée une chaleur homogène dans le bac (mais deux tubes de chauffage suffisent pour ça). Le brassage permet surtout de créer un très léger courant (bien qu'on soit proche de l'eau stagnante avec une pompe de tout petit débit) et d'oxygéner un peu les bactéries aérobies, la conséquence directe est que les paramètres gagnent en constance et en longévité, au final cela permet donc d'espacer les changements d'eau.

Dans les faits, je me bornerais à combler l'évaporation naturelle chaque semaine, et à faire un changement d'eau partiel toutes les 3 semaines (je tenterais de pousser à une fois par mois selon les paramètres), car les bacs plantés non filtré mécaniquement sont stables.

Je passerais ici une fois ou deux par semaine pour donner des nouvelles du bac et de ses paramètres, afin que ceux que cela intéresse et qui ne connaissent pas bien, puissent se faire un idée réelle et précise de ce qu'est un aquarium sans filtration mécanique à l'entretient ultra facile. J'aborderais la question du peuplement de l'aquarium également.

Photo du bac pendant sa mise à l'eau/plantage (rien de très intéressant, mais cela reste l'étape 1, la tourbe flotte, elle coule en quelques jours:



-----------

Si je constate que ce sujet intéresse un peu, j'enchainerais alors sur la confection et le suivi d'un autre bac communautaire dont la mise en place ce fera cet été: 200cm x 65 x 50 (650 litres seulement mais surface intéressante) à biotop amazonien sans filtration mécanique, avec 100% de plantes amazoniennes, ouvert et hydroponique. Un bac pour fainéant ayant pour objectif la suppression totale des changements d'eau Smile

2default Re: Les bacs plantés sans filtration le Sam 23 Mai 2015 - 9:06

Tarabiscote


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Intéressant ton sujet Wink
Je vais le suivre avec intérêt !
J'avais commencé à lire quelques informations sur ce type de fonctionnement, mais c'était souvent des informations en vrac sans grands détails... Donc ton sujet tombe à pic ! ##06

3default Re: Les bacs plantés sans filtration le Sam 23 Mai 2015 - 9:39

EFConduite974


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Merci pour toutes ces infos et ton post...je vais suivre aussi...
Merci pour les videos...

4default Re: Les bacs plantés sans filtration le Sam 23 Mai 2015 - 9:53

mine


Modératrice
Modératrice
Grizonroux bonjour ,

Tu trouveras  sur le forum ce sujet déja traité , pour info si tu en manques:

http://www.forumaquario.org/t108118-nouveau-nano-30-litres-walstad-sans-engrais-ni-filtre-etc


_________________

Les chenilles des chars ne deviennent jamais des papillons...


5default Re: Les bacs plantés sans filtration le Sam 23 Mai 2015 - 10:37

Grizonroux


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Ce n'est pas exactement le même sujet mine mais merci pour le lien. Je n'utilise pas la méthode walstad puisque pour ma part je n'utilise aucun substrat.

Ici je vais juste m'attacher à monter que l'on peut se passer de filtre et de beaucoup d'autres choses, et avoir un bel aquarium, bien planté, propre et sans problème d'algues. Le tout avec une population intéressante et une maintenance simplifiée.

6default Re: Les bacs plantés sans filtration le Sam 23 Mai 2015 - 16:14

walioun


Conseiller
Conseiller
Bonjour,

Si c'est le filtre qui te gène, moi dans mon premier aquarium en verre collé, vers 1970, j'avais mis du plastique perforé a 2 cm au dessus du fond, un tube plastique collé sur ce support plastique perforé puis du sable par dessus. Et en haut du tube, une pompe pour aspirer cette eau et la rejeter dans l'aqua.

Bien planté avec des physes, des planorbes et surtout des mélanoïdes. ça fonctionnait parfaitement.

Il suffisait de siphonner, un peux, lors des remplacement partiels, d'eau.

7default Re: Les bacs plantés sans filtration le Lun 25 Mai 2015 - 12:25

maumau44


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bonjour

Alors moi j'ai plusieurs questions et j'en aurai surement d' autres au fur et à mesure de l' évolution du post ( qui m 'intéresse fortement ##06 ) :

- Pour la compensation de l' évaporation c'est eau osmosée je suppose ?

- Je trouve que des changements d'eau toutes les trois semaines c'est beaucoup non ? Ou alors tu va espacer ces changements d' eau au fur et à mesure ?

8default Re: Les bacs plantés sans filtration le Lun 25 Mai 2015 - 12:37

kantadou


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
moi je comprends pas le principe de changement d'eau dans un bac, je comprends bien le ré ajustage dut à l’évaporation ce qui est normale, avec eau osmosée ou autre, mais le changement d'eau à moins qu'il y est un problème de paramètres qu'est-ce qui rend le changement d'eau obligatoire??? bon je suis néophyte en même temps, je suis là pour apprendre et comprendre.

9default Re: Les bacs plantés sans filtration le Lun 25 Mai 2015 - 13:10

walioun


Conseiller
Conseiller
Bonjour Kantadou,

Le remplacement partiel, d'eau d'un aquarium, est une astuce pour diminuer certains taux qui peuvent se concentrer à la longue, comme les No3, surtout visés par cette technique.

Pour la compensation d'évaporation, c'est eau osmosée ou similaire, mais pas autres !... ##06

10default Re: Les bacs plantés sans filtration le Lun 25 Mai 2015 - 13:44

Grizonroux


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Un aquarium fonctionne en cycle fermé et une concentration de nitrates trop importante est plus ou moins inévitable. Et il n'y a que deux uniques moyens de contenir les nitrates: Absorption par les plantes et/ou changer l'eau. Un filtre mécanique n'enlève pas les nitrates il les produit.

On peut réduire fortement l'obligation d'un changement d'eau (voir tendre vers une suppression totale), mais cela nécessite tout de même la création d'un environnement très particulier.

La je présente un bac fermé (ce qui limite déjà un peu) sans filtration mécanique, c'est une base accessible à tous et facile à mettre en oeuvre, c'est le but de ce post de le montrer. La fréquence des changements d'eau partielle dépendra des paramètres finaux, que je ne connais pas encore, même si j'ai un petit idée bien sûr puisque ce n'est pas mon premier bac de ce type, mais je préfère ne jamais m'avancer et constater plutôt que d'affirmer, chaque aquarium est un peu différent même quand on procède de la même façon. Il faut compter 6 mois grand minimum pour avoir un bac à peu près mature et stable.

Précédemment, avec un bac de 155 x 55 x 55 ouvert, sans filtration mécanique, avec un éclairage étudié, très planté en "semi-paludarium" et avec une population pas si réduite que ça (1 couple de CN, 25 nannostomus, 11 otocinclus, 20 hachettes), le tout avec un nourrissage bien géré je ne faisais de changements d'eau partiels que tous les 4 mois, soit 3 changements d'eau par an ce qui reste faible et très peu contraignant. Avec un nettoyage interne réduit à sa plus simple expression puisque je laisse bien sûr se former un mulm au sol (tourbe, feuilles etc) élément important de la filtration naturelle. C'est un type d'aquarium à la maintenance simplifié au maximum.

Après il faut aimer les bacs "natures" bien sûr, qui n'ont pas forcément une eau cristaline (artificielle, peu de biotops possèdent ce type d'eau) mais une eau cristaline ne veut pas dire une eau saine. Une filtration mécanique (qui n'est qu'un simple support à bactéries) produit du nitrate et n'a strictement aucun effet sur le cycle de l'élimination de l'azote, ça ne sert qu'a rendre l'eau plus clair.

Pour le bac que je présente je fais au plus simple, c'est à dire un bac réalisable par n'importe quel débutant (c'est moins aisé de commencer des bacs naturels ouvert avec des plantes particulières, ne serait-ce que dans la mise en oeuvre/conception qui demande souvent une cuve sur mesure par exemple et un minimum de connaissances annexes).

Je ne sais pas quel sera le résultat exact puisque je n'ai encore jamais fait un bac naturel aussi simple et "peu réfléchit" (bac du commerce, éclairage d'origine, du sable, de l'eau osmosée, des plantes, des feuilles et de la tourbe et hop roulez jeunesse). Nous verrons pendant les 6 prochains mois Smile.

11default Re: Les bacs plantés sans filtration le Lun 25 Mai 2015 - 22:57

CalamityDjenn


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Projet intéressant que je vais suivre avec attention.
Quel modèle de pompe de brassage utilise tu ?

12default Re: Les bacs plantés sans filtration le Mar 26 Mai 2015 - 13:42

Grizonroux


Membre : Régulier
Membre : Régulier
J'utilise des Eden 112 car le réglage du débit est fiable, et le minimum est très faible (vu que je maintiens des poissons d'eau stagnante ou quasi). Après on peut toujours bricoler des trucs pour minimiser le débit, mais comme je suis partisan du moindre effort...

Mais le brassage n'est pas du tout une obligation, concrètement ça ne sert qu'a espacer les changements d'eau (et à casser un peu le biofilm de surface, bien que ce biofilm ne me dérange pas perso).

13default Re: Les bacs plantés sans filtration le Mar 26 Mai 2015 - 14:27

Romuclar


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Bonjour,

Je vais suivre ton post ##06
Y-a t-il une taille minimum d'aquarium à respecter pour ce type de maintenance ?

Romu

14default Re: Les bacs plantés sans filtration le Mar 26 Mai 2015 - 20:01

Grizonroux


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Pas de minimum Romuclar, j'ai fait du spécifique dans 60L sans filtre ni brassage: Aucun problème. Il faut juste ne vraiment pas surpeupler, les petits bacs réagissent encore plus mal que les grands à ce phénomène.

15default Re: Les bacs plantés sans filtration le Mar 26 Mai 2015 - 21:08

Romuclar


Membre : Régulier
Membre : Régulier
ok, merci pour ta réponse Wink
Et pour le sol t'as déjà essayer avec autre chose (terreau / sol technique) ?
On peut envisager de maintenir des crevettes dans cette config ?
Bon j'ai un truc dans la tête du coup là ##21
C'est vrai que plus un bac est petit, plus le déséquilibre est facile.

16default Re: Les bacs plantés sans filtration le Mar 26 Mai 2015 - 21:36

Ylang


Modératrice
Modératrice
@walioun a écrit:

Pour la compensation d'évaporation, c'est eau osmosée ou similaire, mais pas autres !... ##06

Bonjour,

Je me permets de nuancer tes propos sur le type d'eau à utiliser lors des changements : eau aux mêmes paramètres que ceux que tu dois maintenir dans le bac (si je mets de l'eau osmosée pour compenser l'évaporation d'un bac TANGA ou Malawi .... Bonjour les dégâts ##06 )



Dernière édition par Ylang le Mar 26 Mai 2015 - 21:56, édité 1 fois


_________________
270L Tanga : c'est là.
Tanga 2015 : c'est ici.

 
Le chemin le plus court pour aller d'un point à un autre n'est pas la ligne droite, c'est le rêve.

17default Re: Les bacs plantés sans filtration le Mar 26 Mai 2015 - 21:46

Grizonroux


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Tu peux maintenir n'importe quelles espèces adaptées à des bacs plantées ouaip.

Sol technique je n'utilise pas, ça n'a jamais été compatible avec les maintenances que j'ai faites (amazoniennes à 90% avec pour objectifs la stabilité des paramètres, et les sols technique ont trop d'influence sur les paramètres), et plus largement, l'intérêt de ces sols m'échappe un peu, mais bon. Il suffit de bien choisir ses plantes, et ça pousse bien/très bien dans du sable.

Bien sûr, si on souhaite maintenir des plantes difficiles et délicates, alors là il faudra envisager un substrat et/ou une fertilisation artificielle sans quoi c'est nettement plus compliqué, surtout dans des maintenances ayant des PH dans les extrêmes basses/hautes que pas mal de plantes supportent difficilement sur le long terme. Mais dans le domaine de la flore pointue mes connaissances et mon expérience est limitée.


18default Re: Les bacs plantés sans filtration le Mer 27 Mai 2015 - 10:20

Romuclar


Membre : Régulier
Membre : Régulier
L'idée c'est plus d'utiliser un sol technique pour avoir un ph assez bas par exemple (sans tourbe ni co2), pas forcément pour des plantes trop difficiles, parce qu'après il faut aussi envisager l'ajout d'engrais, co2, lumière suffisantes ... Et dans un petit volume quand un des paras n'est plus bon ça pardonne pas.
La tourbe, fruits d'aulne, feuille de catappa/chêne, ça te sert essentiellement à faire baisser le ph ? Comment régules-tu éventuellement KH/GH ?

19default Re: Les bacs plantés sans filtration le Mer 27 Mai 2015 - 15:36

Grizonroux


Membre : Régulier
Membre : Régulier
L'eau osmosée (ou l'eau de pluie) est le seul moyen de réguler GH/KH à la baisse. Avec de l'eau osmosée et un bon osmoseur tu n'as pas de problème de KH/GH élevé. Donc le pH n'est pas dur à stabiliser à partir du moment ou tu tamponnes l'eau (puisque l'eau osmosée a un pH extrêmement instable).

Pour faire simple et vulgariser, voilà ce qu'on recherche:

1- Le KH mesure l'alcalinité de l'eau, une valeur haute possède un effet tampon. C'est pour cette raison qu'avec un KH élevé le pH ne baisse pas, même si on met de la tourbe, des fruits d'aulnes etc l'acidité est adsorbée par le pouvoir tampon de l'eau.

2- On veut un KH/GH inférieurs à 5 afin de pouvoir modifier le pH et d'acidifier l'eau ---> 100% eau osmosée + changement d'eau avec de l'eau osmosée = GH/KH toujours bas. On a donc une eau douce (GH inférieur à 5 c'est ce qu'on recherche) avec un pouvoir tampon très faible afin de modifier le pH pour l'acidifier afin d'obtenir une eau douce et acide.

3- On veut certes acidifier cette eau douce (faire baisser le pH donc) mais on veut aussi que ce pH une fois baissé reste stable (impossible avec l'eau osmosée) donc il faut tamponner notre eau osmosée pour que son ph ne varie pas et se stabilise aux valeurs désirées tout en conservant notre KH dans les valeurs souhaitées ---> On va introduire des tanins/acides humiques qui vont donner un tampon acide et permettre de baisser le pH tout en le stabilisant, la tourbe est un excellent tampon acide. Racines de tourbières, feuilles, fruits d'aulne ont ce même objectif.

Et là hop, pH/GH/KH sont stables une fois que le bon équilibre est trouvé.

Fruite d'aulne ---> contrôle pH/tampon, très efficace, baisse le pH de 1 à peu près.
Feuilles x ou y ---> contrôle pH/tampon + cachettes (+ décomposition formation mulm pour ceux qui le veulent).
Tourbe ---> contrôle pH/tampon, dans le filtre ou directement dans le bac pour aspect visuel "nature".

20default Re: Les bacs plantés sans filtration le Mer 27 Mai 2015 - 21:18

geopanchax


Modérateur
Modérateur
@Ylang a écrit:
@walioun a écrit:

Je me permets de nuancer tes propos sur le type d'eau à utiliser lors des changements : eau aux mêmes paramètres que ceux que tu dois maintenir dans le bac (si je mets de l'eau osmosée pour compenser l'évaporation d'un bac TANGA ou Malawi .... Bonjour les dégâts ##06 )

Pour une fois je suis en désaccord avec toi.
Soit tu laisses trop d'eau s'évaporer soit tu refais ton niveau un peu vite. Même pour des bacs d'eau dure (et salée dans mon cas), je recomplète l'évaporation avec une eau très déminéralisée, sinon je me retrouve avec une conductivité sans cesse croissante.
Par contre je fais l'apport de façon lente et modérée...

Grizonroux, voilà un projet comme je les aime, qui tord le cou aux préjugés de l'aquariophilie hypertech...


_________________
Les killies c'est toute ma vie! ##05
KCF 76226

21default Re: Les bacs plantés sans filtration le Mer 27 Mai 2015 - 22:06

Ylang


Modératrice
Modératrice
@geopanchax a écrit:
@Ylang a écrit:
@walioun a écrit:

Je me permets de nuancer tes propos sur le type d'eau à utiliser lors des changements : eau aux mêmes paramètres que ceux que tu dois maintenir dans le bac (si je mets de l'eau osmosée pour compenser l'évaporation d'un bac TANGA ou Malawi .... Bonjour les dégâts ##06 )

Pour une fois je suis en désaccord avec toi.
Soit tu laisses trop d'eau s'évaporer soit tu refais ton niveau un peu vite. Même pour des bacs d'eau dure (et salée dans mon cas), je recomplète l'évaporation avec une eau très déminéralisée, sinon je me retrouve avec une conductivité sans cesse croissante.
Par contre je fais l'apport de façon lente et modérée...

Grizonroux, voilà un projet comme je les aime, qui tord le cou aux préjugés de l'aquariophilie hypertech...


alors j'avoue ne jamais avoir eu de problème de variation de conductivité en faisant cela .... Mais je suis ouverte à toute expérience et ferait comme toi sur mon futur Tanga ce qui me permettra probablement de baisser mon taux de NO3 avec lequel je me battait ! Qu'en penses tu ?


_________________
270L Tanga : c'est là.
Tanga 2015 : c'est ici.

 
Le chemin le plus court pour aller d'un point à un autre n'est pas la ligne droite, c'est le rêve.

22default Re: Les bacs plantés sans filtration le Mer 27 Mai 2015 - 23:06

Grizonroux


Membre : Régulier
Membre : Régulier
J'en profite pour glisser qu'avec un osmoseur possédant un module d'échangeur d'ion on sort une eau dont la conductivité est de... 0.

(Bien pratique dans de nombreux cas variés pour maîtriser sa conduc, comme le dit geopanchax).

23default Re: Les bacs plantés sans filtration le Jeu 28 Mai 2015 - 6:52

geopanchax


Modérateur
Modérateur
Il est en effet pratique de pouvoir maitriser la conductivité dans le cas d'espèces un peu pointues.
Dans le cas d'un Tanga, je ne vois que de gros changements d'eau pour faire chuter les NO3, donc l'eau osmosée ne conviendra pas, à moins de la reminéraliser en conséquence...


_________________
Les killies c'est toute ma vie! ##05
KCF 76226

24default Re: Les bacs plantés sans filtration le Jeu 28 Mai 2015 - 8:37

walioun


Conseiller
Conseiller
@Ylang a écrit:
@walioun a écrit:

Pour la compensation d'évaporation, c'est eau osmosée ou similaire, mais pas autres !... ##06

Bonjour,

Je me permets de nuancer tes propos sur le type d'eau à utiliser lors des changements : eau aux mêmes paramètres que ceux que tu dois maintenir dans le bac (si je mets de l'eau osmosée pour compenser l'évaporation d'un bac TANGA ou Malawi .... Bonjour les dégâts ##06 )

Apparemment tu n'as pas, suivi mon propos, car je parle UNIQUEMENT de compensation et pas de remplacement partiel !.

Si j'ai déterminé, au départ, des paramètres précis pour mon bac, et si je remplace l'évaporation par de l'eau ayant les même paramètres de dureté que mon bac, cette dureté va automatiquement augmenter au fur et à mesure des compensation d'évaporation.

Que cela n'ai que peu d'importance pour des Tanga ou Malawi, c'est possible !.., mais la discution ne concerne pas les cichlides, en particulier !... ##06

25default Re: Les bacs plantés sans filtration le Jeu 28 Mai 2015 - 8:49

walioun


Conseiller
Conseiller
@geopanchax a écrit:
@Ylang a écrit:
@walioun a écrit:

Je me permets de nuancer tes propos sur le type d'eau à utiliser lors des changements : eau aux mêmes paramètres que ceux que tu dois maintenir dans le bac (si je mets de l'eau osmosée pour compenser l'évaporation d'un bac TANGA ou Malawi .... Bonjour les dégâts ##06 )

Pour une fois je suis en désaccord avec toi.
Soit tu laisses trop d'eau s'évaporer soit ..................

Salut Geo,

Il faut faire attention, quand on utilise les citations, car je (walioun) n'est jamais écrit, cela !..##17  cette citation est à Ilang !.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum