Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

51default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Ven 3 Juil 2015 - 18:22

Grizonroux


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Pour ma part je ne suis pas d'accord avec toi Berg pour parler des CN comme étant des poissons vivant en groupe.

Il y a pas mal de maintenances intraspécifiques (et inter aussi d'ailleurs) d'apistos que je pense impossible, d'autres dont l'impossibilité m'a été flagrante, en particulier quelques apistos du complexe nijsseni, comme les panduros ou les baenshi, ou la cohabitation est musclée en général, très houleuse en cas de pontes d'un couple et devient totalement impossible en cas de pontes simultanées. Et ce même dans des bacs de taille généreuse. Même chose pour certains CN africains.

Dans ces cas de figures le comportement de groupe je ne le vois pas.

Concernant les Ramis je suis dans l'ensemble d'accord avec toi, mais deux trois points me chiffonnent, j'y reviendrais quand j'aurais un chouilla plus de temps.

52default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Ven 3 Juil 2015 - 18:37

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@Jicey89 a écrit:
@Berg Hanger a écrit:La femelle restante pourra vivre dans un 57 litres le temps que tu lui trouves un foyer (mais prévoir la même eau et bien aménager le bac, pour son bien être)... ce bac est vide actuellement (sinon Thyrhades à posé les bonnes questions concernant la pop et l'eau) ?

J'ai remis de l'eau osmo pure aujourd'hui, donc je n'ai pas testé depuis mais aux dernier test j'étais à :

02/07 :

NO² : 0.01 mg/L
NO³ : 20 mg/L
GH : 9
KH : 9
pH : ( ce matin à 11h45 avant allumage de l'éclairage ) : 8.1

Selon moi le pH est un peu élevé... Le GH dans mon bac actuel des Rami's est encore à 7 donc bon... Mais dans mon 110L j'avais un pH de 6.7 à 11h50 avant allumage ( j'ai mis de la tourbe hier et j'attends encore les futurs changement avec de l'osmo 100% pour diminuer ça ).

Et il était composé d'Endler et plein d'Alevin, mais ils viennent justement de partir y a une heure, j'en ai fait don.

Donc il me reste 7 Cory Habrosus ( ou sel et poivre )
Et un banc de 13-14 Tétra Amande.


@Berg Hanger a écrit:Un bémol sur la photo que tu viens de poster, il s'agit bien d'une femelle, mais elle commence à montrer des signes avant coureur d'une maigreur... (cela dit elle est encore en forme)

La vois tu bien manger ? je te conseil de vérifier ce point là et aussi de voir quel genre d'excréments elle peut bien faire... J'ai une crainte concernant les vers intestinaux.

Je ne sais pas si elle a des vers comme tu dis, je nourri avec parcimonie, j'ai peur de la pollution depuis ma mésaventure dans mon 57L.
Mais là je décongèle un petit cube de Mix que je vais leur donner.

Au matin, j'avais donné une portion de granulé JBL Novo GranoColor.

Et oui j'ai bien l'impression qu'elle mange bien, et je pense bien qu'elle a la dalle vu que depuis tantôt quand je m'approche, elles viennent vers la vitre.


Donc pas sûr que dans mon 57L ça soit judicieux ou alors je m'arrange déjà pour poster une annonce ce soir mais comme tu dis, il vaut mieux attendre que le mâle choisisse sa femelle non ?

Les tests ne sont vraiment pas bons :/ tout est trop haut, GH et KH tu dois viser le nul (si tu as une crainte vise le plus bas Gh et KH grand max 3 ) et le pH est trop haut également tu peux descendre dans le 6,2 voir 5,8 sans soucis... Mais vu que tu vas prendre un osmo et changer ça alors, ça va le faire Wink

Si tu nourris peu je comprends, c'est peut être du à ça, augmente légèrement leur ration de temps en temps, tu pourras par contre de temps à autre les diminuer selon les saisons (en été par exemple, ça tombe bien Wink ) Par contre si tu nourris avec du conglé, évite les vers rouge, tubifex and co (il y a ça dans les mix) et tout ce qui est riche en nourriture, les Rami sont fragiles des intestins.

En tout cas ne pas trop nourrir (tout le temps) les M. ramirezi c'est une bonne initiative. Wink

Privilégie plus comme nourriture : vivant congelé : artémia, larves moustique noire, blanches, daphnie, cyclops, petite crevettes d'eau douce (jeune) en granulé, si ils touchent ce que tu donnes c'est bien, sinon tu peux mettre du JBL novotab aussi et ils doivent toucher au JBL Novo Fect (a voir si tu mets des Corydoras avec).

Regarde quand même leur excréments, si c'est filamenteux blanchâtre, attention, c'est soit que la nourriture est trop riche soit tu as des vers intestinaux (dur à savoir)

Pour la femelle, tu peux imposer au mâle une femelle. ils se reproduiront quand même (mais ils peuvent se prendre le "bec" de temps en temps). Le choix étant restreint à deux femelles, si tu préfère enlever l'une de ton choix alors ce n'est pas un inconvénient majeur non plus Wink

53default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Ven 3 Juil 2015 - 18:58

Jicey89


Membre : Régulier
Membre : Régulier
@Berg Hanger a écrit:Les tests ne sont vraiment pas bons :/ tout est trop haut, GH et KH tu dois viser le nul (si tu as une crainte vise le plus bas Gh et KH  grand max 3 ) et le pH est trop haut également tu peux descendre dans le 6,2 voir 5,8 sans soucis... Mais vu que tu vas prendre un osmo et changer ça alors, ça va le faire Wink


Tu sais que j'ai utilisé plus de 40L d'eau omosée en une semaine ^^ ( j'ai été la chercher en magasin ).

J'ai fait 3 changement de 30% de mon bac ( le 112L ) avec 100% osmosée, et les paramètres n'ont même pas bougé !

Et j'ai vérifié c'est bien de l'eau osmosée avec 0 KH et GH je l'ai testée.

Et tant que ça diminue pas, j'aurais du mal de faire baisser le pH malgré ma tourbe mise en place et mon système CO².

Mais t'inquiète, c'est en cour Smile

Si tu parlais du petit bac, j'avais encore des Enlders ce matin, donc l'eau aurait été trop douce pour eux...

Mais les prochains changement d'eau vont arranger ça Smile


@Berg Hanger a écrit:Par contre si tu nourris avec du conglé, évite les vers rouge, tubifex and co (il y a ça dans les mix) et tout ce qui est riche en nourriture, les Rami sont fragiles des intestins.

Ha ben dis donc ! J'ai acheté exprès car le vendeur me l'a conseillé ( magasin spécialisé ). Mais il m'a donné ça en sachant que j'avais les GOurami et les Rami :



Ils peuvent avoir les Cyclops aussi ?

Je vais pas jeter mon Mix quand même Sad et c'est trop gros pour mes tétra amande dans l'autre bac.

Et en vivant, ça se conserve longtemps des larves de moustique ? Car j'en ai vu à vendre dans un magasin pas très loin de chez moi, c'était placé dans un frigo apparemment, possible ?

@Berg Hanger a écrit:En tout cas ne pas trop nourrir (tout le temps) les M. ramirezi c'est une bonne initiative. Wink

Ha ben tant mieux, je pensais mal faire ^^

@Berg Hanger a écrit:Privilégie plus comme nourriture : vivant congelé : artémia, larves moustique noire, blanches, daphnie, cyclops, petite crevettes d'eau douce (jeune) en granulé, si ils touchent ce que tu donnes c'est bien, sinon tu peux mettre du JBL novotab aussi et ils doivent toucher au JBL Novo Fect (a voir si tu mets des Corydoras avec).

Oui voir juste au dessus j'ai écris quelque chose pour les larves.

Et pour les crevettes, sauf si j'aurais un petit groupe dans mon 57L qui font des bébés, ça ferait chère les casses croûte non ? ^^

@Berg Hanger a écrit:Regarde quand même leur excréments, si c'est filamenteux blanchâtre, attention, c'est soit que la nourriture est trop riche soit tu as des vers intestinaux (dur à savoir)

Pour la femelle, tu peux imposer au mâle une femelle. ils se reproduiront quand même (mais ils peuvent se prendre le "bec" de temps en temps). Le choix étant restreint à deux femelles, si tu préfère enlever l'une de ton choix alors ce n'est pas un inconvénient majeur non plus Wink


Bon à savoir pour les excréments je serais vigilent.

Bah demain façon je vais sûrement aller chercher mon osmoseur, je prendrais sûrement un mâle et peut-être une autre espèce pour compléter ce bac là ou pour mon 57L je ne sais pas encore.

54default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Ven 3 Juil 2015 - 19:21

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@Grizonroux a écrit:Pour ma part je ne suis pas d'accord avec toi Berg pour parler des CN comme étant des poissons vivant en groupe.

Il y a pas mal de maintenances intraspécifiques (et inter aussi d'ailleurs) d'apistos que je pense impossible, d'autres dont l'impossibilité m'a été flagrante, en particulier quelques apistos du complexe nijsseni, comme les panduros ou les baenshi, ou la cohabitation est musclée en général, très houleuse en cas de pontes d'un couple et devient totalement impossible en cas de pontes simultanées. Et ce même dans des bacs de taille généreuse. Même chose pour certains CN africains.

Dans ces cas de figures le comportement de groupe je ne le vois pas.

Concernant les Ramis je suis dans l'ensemble d'accord avec toi, mais deux trois points me chiffonnent, j'y reviendrais quand j'aurais un chouilla plus de temps.


Tu fais bien de pointer du doigt ce que j'ai dis, je ne dirais pas que tu as tords, mais je ne te donnerais pas raison non plus.

Car tu parles d'un cas spécifique, ou les poissons sont en phase de reproduction, effectivement dans ce cas là ils deviennent territoriaux et j'en ai surement parlé dans un post traitant des Apistogramma. Mais ça ne veux pas dire que les poissons sont isolés chacun dans leur coin. Les mâles ont des super territoire regroupant des territoires plus petit (ceux des femelles) certaines femelles ont même un territoire qui chevauche sur deux territoires mâles est impossible de savoir qui est le géniteur des jeunes (les mâles acceptent tout les jeunes immatures dans bas âge dans leur territoire).

Quoiqu'il en soit même si pendant cette période, ont peut penser qu'ils sont seul. a côté à 1- 1,50 m de circonférence tu as le territoire d'un autre mâle etc... etc... (la taille du territoire dépend de l'espèce et de la force du mâle aussi) Quand les jeunes sont âgé de 2-3 mois, les conditions dans la nature se "dégrade" et les territoire commencent à se "casser", petit à petit au fil des semaines, les jeunes de + 3 mois partent de leur côté en étant au début avec les adultes et les adultes, changent de comportement devenant d'une certaine manière nomade (recherche de nourriture, crainte de la prédation, fuis l'abaissement du niveau de l'eau), a ce moment là ils se tolèrent un peu plus et ils vivent en groupe, tu trouves plus de mâles au m2 qu'en période de repro (cela dit il y a quand même une hiérarchie).

Dans le lot tout comme les M. ramirezi tu as des mâles qui ne se reproduisent pas et qui slaloom entre les territoires, se faisant chasser de partout.

Mais ça c'est dans la nature, dans nos bacs les conditions, sont toujours optimaux et c'est là que tu as raison, les poissons étant toujours apte à pondre on vois rarement le comportement de groupe (pourtant chez moi je le vois dans trois bacs avec des espèces différentes).

le 1er bac / le grand aqua de 830 litres avec 4 couples de A. baenchi (comportement territoriaux mais les femelles se regroupent pour élever leur jeunes tout en gardant une distance) bac optimal pour deux mâles et quatre femelles (il y a deux mâles vagabond, qui tentent des fois leur chance)

2 eme bac/ un petit bac de 96 litres qui devait être transitoire, mais une femelle A. baenschi ce reproduis pour la deuxiéme fois. les 1er jeunes sont indépendant (quinzaine) et vivent en compagnie d'endlers, du couple qui a remis ça et de deux mâles dominés et d'une femelle dominé + la femelle qui as ses nouveaux jeunes de 5 jours... La femelle garde la moitié du bac les autres vivent dans l'autre partie, les mâles et la femelle dominés ne touche pas aux jeunes indépendant (qu'ils pourraint pourtant tuer facilement vu leur taille). les dominés vivent en groupe avec les jeunes de la femelle dominante, le mâle dominant veille sur l'ensemble du groupe. bac non optimal du fait d'une densité de poissons trop forte, ce bac devant être temporaire, je suis même étonné que les premiers alevins ont tenu et étonné de cette seconde ponte) Je ne vais pas laisser cette situation perdurer j'attends que les seconds jeunes soient assez grand pour tenter de pêcher tout le monde (et garder le couple reproducteur, exellente mère et très bon mâle).

3eme bac / un bac de 96 litres avec une espèce d'apistogramma pas commode du tout A. atahualpa 3 mâles et 7 femelles, les conditions étant pas optimaux ils ne tentent pas de se reproduire, il y a un mâle dominant, une femelle dominante aussi et des femelles en dessous qui dominent les autres sans agressivité. Le groupe une fois nourri se rassemble et font leur parade d'intimidation, le mâle dominant gére le groupe comme les A. baenschi, il ne crée pas de tension particuliére auprès des mâles et des femelles mais il montre réguliérement qu'il est le chef et c'est lui qui a le droit de se nourrir en premier. Si il voit un morceau appétissant et qu'un dominé lui vole, le voleur a droit a une course poursuite, si le dominé ni touche pas il le laisse tranquille ou le chasse tranquillement.

Si je leur met un novo tab de JBL (je les aient habitué a manger ça aussi Wink ) le dominant mange en premier, les dominés (mâles et femelles attendent qu'il arrête de manger pour y toucher) si le dominant revient, les dominés céde leur place et attendent de nouveau.

Densité de poissons trop forte (mais pas dans le mauvais sens, les poissons évoluent bien, croissance, aspect vivacité).

Les autres bacs sont des bacs de repro donc couple seul avec leur alevins + endlers


Mais dans un bac optimal sans place effectivement on peu dire que tu as raison Grizonroux, les Apistogramma sont territoriaux et ils ne développent pas leur comportement de groupe, car ils n'en ont pas l'utilité. Des Apistogramma comme les A. diplotaenata, sont plus facilement observable en groupe que les A. baenschi, en captivité.

55default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Ven 3 Juil 2015 - 20:48

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Pour le mix, non tu ne le jetes pas. Wink simplement tu distribueras tes larves rouges, genre 1 fois toute les deux semaines, ça devrais le faire, au pire, quand tu en mets, après décongélation et durant 10 minutes avant de les distribuer, tu les mets dans du jus d'ail. Par contre va s'y mollo et donne moins qu'ils n'en veulent, si les larves rouge sont grosses, 3 / 5 par poissons si elles sont petites un peu plus (les Cn en raffolent tellement, qu'ils en consomment trop). Couper le cube en deux (si c'est un petit cube)

Les cyclops ils y touchent et adorent dés qu'ils en en pris l'habitude, les cyclops apportent des vitamines et intensifie les couleurs des poissons (les rouge jaune et les orange surtout).  Si ils ne connaissent pas au début ils peuvent les recracher.A tester, tu en donnes en petite quantité tout les jours 10 minutes avant de leur donner a manger jusqu'a que tu les voient les en manger, après tu pourra leur fournir en temps que repas de temps à autre (les tetra amande mangeront le reste Wink )

Pour les larves de moustiques noires, ça serait dommage d'en acheter, si tu es en maison, tu met un seau d'eau dehors avec de l'eau de ton aqua, si tu es en ville mais que tu as possibilité d'aller en forêt, tu peux en trouver dans les mare temporaire, mais le mieux c'est le seau (si tu as de la famille ou des amis qui ont un jardin ils pourront peut être te dépanner en plaçant un seau dans leur jardin. Sinon prends du congelé (les larves de moustiques noires sont riche en vitamine E, exellente vitamine, qui répare les tissus, c'est indiqué pour les poecilidae et les CN, surtout les M. ramirezi qui peuvent avoir des soucis de trou dans la tête (a cause d'un problème intetinal).

Je ne sais pas si ça se conserve au froid, mais il faut savoir que les larves respirent l'air atmosphérique (donc il ne faut pas un contenant fermé). Le mieux c'est de distribuer et donner rapidement.

Pour les crevettes c'est dans le cas ou tu as un élevage trop productif chez toi et que tu ne sais plus quoi faire des jeunes, ne t’inquiète pas dans ce cas là, sinon inutile d'en acheter et d'en faire l'elevage.

Tu peux par contre faire un elevage de vers grindale (a distribuer 1 fois par semaine ou deux fois, mais pas plus, car très gras). Ils en raffolent

Ton GH et KH qui ne descendent pas, peut être un élement calcaire dans ton bac ?

Pour revenir a la photo de la femelle (dernière photo) tu ne dois pas atteindre une maigreur comme sur le cliché que l'on voit (dernière photo), la limite max : son ventre doit être plat ou très légèrement bombé (ligne droite et non creusé Wink )



J'ai fais une illustration rapide (j'ai exagéré la ligne rouge pour permettre de voir la ligne bleue)

ligne rouge = mauvais trop creusé, manque de nourriture, vers intestinaux (a surveiller)

Ligne bleue = limite de maigreur, après une ponte (bien de temps en temps durant 1-2 semaines pour reposer les intestins.

Ligne verte = Bien, va pondre prochainement si en couple (ne pas toujours garder comme ça, si elle a pondu elle doit retrouver la ligne (comme ligne bleue)

Au delà de la ligne verte, attention surpoids risque pour la santé, vers intestinaux, trop de nourriture....

56default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Ven 3 Juil 2015 - 21:07

Jicey89


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Il suffit juste de mettre un seau d'eau ouvert ainsi dehors ? Sans rien ? N'importe quel endroit ? Et y aura des larves le lendemain à la surface ?

Les crevettes je comptais en mettre dans mon 60L au faite..

Mais vu le prix d'une crevette ( 6€ voir plus ) ça fait mal d'en prendre dix d'un coup ^^

J'ai des anguillules du vinaigre par contre...

Mais trop petit pour les Rami's j'imagine.

bah je ne pense pas non... J'ai des branches de rivières et de la dragon stone, c'est une des roches les plus neutre il me semble donc..
mais j'ai déjà réussi à le faire baisser, il était bien plus haut avant ( avant d'introduire les poissons car à la base, ce bac était prévu pour des Axolotls ).

Vu que j'ai logiquement mon osmoseur demain, je ferais bien 40% de changement la prochaine fois... Ce qui représente pas loin de 40 litres...

J'ai jamais changé autant je pense..

Oui bah c'est parce que tu me l'as dis mais j'ai un peu de mal à distinguer si elles sont trop minces ou non...

57default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Ven 3 Juil 2015 - 21:15

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@Jicey89 a écrit:Il suffit juste de mettre un seau d'eau ouvert ainsi dehors ? Sans rien ? N'importe quel endroit ?  Et y aura des larves le lendemain à la surface ?

Les crevettes je comptais en mettre dans mon 60L au faite..

Mais vu le prix d'une crevette ( 6€ voir plus ) ça fait mal d'en prendre dix d'un coup ^^

J'ai des anguillules du vinaigre par contre...

Mais trop petit pour les Rami's j'imagine.

bah je ne pense pas non... J'ai des branches de rivières et de la dragon stone, c'est une des roches les plus neutre il me semble donc..
 mais j'ai déjà réussi à le faire baisser, il était bien plus haut avant ( avant d'introduire les poissons car à la base, ce bac était prévu pour des Axolotls ).

Vu que j'ai logiquement mon osmoseur demain, je ferais bien 40% de changement la prochaine fois...  Ce qui représente pas loin de 40 litres...

J'ai jamais changé autant je pense..

Oui bah c'est parce que tu me l'as dis mais j'ai un peu de mal à distinguer si elles sont trop minces ou non...

Entre temps, j'ai réedité mon message et je t'ai mis une illustration pour avoir une vue de comment une femelle "doit être", ça te facilitera la vie et c'est plus parlant que des mots Smile

Anguillules, ne t'inquiéte pas ils trouveront dans le sable, tu peux mettre Wink comme des microvers, mais pas trop non plus. nourriture riche.

Pour les larves de moustiques noire, un seau ouvert avec de l'eau de l'aquarium, tu peux mettre des feuilles de chêne au fond et des branches de chêne (les larves filtrent l'eau et mangeront les infusoires qui trouveront de quoi manger dans les feuilles et branches). Le seau dans un endroit pas trop chaud.

Pour les larves ils faudra attendre un peu quand même Smile mais vu la sécheresse et la chaleur, les moustiques vont pondrent très rapidement dans ton seau Smile)) tu pourras récolter quand tu verra les larves en surface.

58default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Ven 3 Juil 2015 - 21:39

Jicey89


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Oui merci j'ai vu tout ça.

Le souci si je met le seau dans ma cours c'est qu'elle est exposée à la lumière à un moment ou à un autre et faut le mettre dans un endroit ou le chien n'ira pas boire dedans xD ^^

Et si j'ai pas les branches ni les feuilles que tu as dis, je peux juste mettre le seau sans rien d'autre ? Juste avec de l'eau ?

59default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Ven 3 Juil 2015 - 21:47

Grizonroux


Membre : Régulier
Membre : Régulier
On est d'accord que reproduire la nature dans un aquarium a ses limites. Du reste, savoir avec précisions comment vivent les CN dans la nature c'est extrêmement difficile, il y a peu d'études universitaires et pour beaucoup d'entre eux on en sait peu, voir rien pour certains, et on reste sur des conjectures pour beaucoup.

J'ai contacté à la fin de l'année dernière par mail quelques sommités connues dans le domaine des CN fluviatiles africains, je souhaitais faire une maintenance optimale interspécifique de Nanochromis Splendens et Nanochromis Parilus, deux espèces qui ont été prélevées aux mêmes endroits. Et bien je n'ai pas eu beaucoup d'infos que je qualifierais de fiables.

Pour certains ils se partagent le même territoire, pour d'autres Splendens vit plus sur les berges et dans les "bras morts" dans un courant plus faible que Parilus qui lui vivrait dans un fort courant là ou Splendens ne va pas, Splendens pourrait être un poissons grégaire (Ca j'en reparlerais peut-être d'ailleurs...), mais il pourrait aussi ne pas l'être, Parilus ne l'est pas, etc etc... Bien peu de certitudes en somme de la part de ceux qui les connaissent le mieux dans leur milieu naturel, c'est dire comme il est délicat d'avoir des certitudes et des infos qu'on peut considérer à 100% fiables.

Les CN amazoniens sont mieux connus pour certains, mais pour d'autres c'est le flou total. Tout ça pour dire qu'il me semble périlleux de dresser un portrait de leur comportement naturel précis, certains vivent dans des zones ou la prédation est forte, d'autres dans des endroits ou elle est très faiblee, cette simple donnée modifie inévitablement leur façon de vivre. Et des données, y'en a un paquet.

Pour tes maintenances: 8 Baenshi dans 850l sur une belle surface, ok, ça ne m'étonne pas que ça puisse passer (mais tu aurais tout aussi pu avoir un souci, ça tient à peu de chose, un poisson difficile et hop), moi j'ai fait 3 dans 450l, et ce ne fut pas probant du tout. Après ma tolérance est faible, et je ne laisse jamais dans un bac des poissons que je trouve mal à l'aise, même légèrement (d'autres s'en inquiètent moins, au prix de pertes parfois, c'est un choix qui se respecte également).

Ca montre que la promiscuité est un paramètre important, à tous les niveaux. Une surpopulation forte d'apistos leur enlève leur agressivité, mais ce n'est pas une maintenance que je trouve intéressante, pour les raisons que tu as évoqué, je doute que les poissons soient très épanouis sur le long terme dans ce type de situation.

Pour en revenir au Ramirezi, c'est une espèce bien à part, qui possède ce que ne possèdent aucun apistos: Une vie réellement grégaire pratiquement dénuée d'agressivité intraspécifique. Pour le coup le rami se comporte presque comme un poisson de banc. Si tu en mets un jour 15 ou 20 dans ton 850, tu pourras le remarquer (et c'est une maintenance que je te recommande chaudement si tu ne l'a jamais tenté, vu ce que je lis de toi, ça devrait te plaire). Je pense qu'on touche là au comportement naturel des Ramis, qui est totalement différent des apistos. Néanmoins pour observer ce comportement grégaire il faut un minimum d'individus, avec 6 ça ne fonctionne pas du tout car des couples territoriaux se formeront ce qui n'arrive pas avec un groupe important dans de bonnes conditions, donc il faut un gros bac, d'une part parce qu'on est jamais à l'abris de multiples pontes simultannées, qui est le seul cas de figure ou leur territorialité s'exprime vraiment d'autre part car avoir des colocataires est une bonne chose (pour les apistos en communautaire aussi d'ailleurs).

Après oui, on peut avoir 2 couples de Ramis dans 80x35, même 3 (ou même 10, vu que la surpopulation légumise comportementalement les poiscailles). Mais même si on pense que ça ce passe bien (rien n'est mois sur cependant) il ne faut pas se faire trop d'illusions: Avec 3 couples dans 80x35 les poissons seront soumis en quasi permanence à un stress territorial.

Je ne pense pas que ce soit très agréable pour leur bien être et pour leur longévité, ni très naturel car dans la nature ils ont de l'espace, et la possibilité de quitter -temporairement au moins- un lieu ou une situation qui ne leur convient pas, dans un aquarium il en va tout autrement.



60default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Ven 3 Juil 2015 - 21:50

Tyrhades


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Je sais que pour des daphnies, cyclops, collemboles etc tu peux mettre des morceaux de légume, voire fruit, un peu de terreau au fond du récipient, une pointe de levure, quelques gouttes de lait (pour les paramécies par ex) etc. Voire même de la nourriture pour alevin. Les végétaux comme les feuilles sont aussi une solution qui fonctionne en général, les algues (eau douce)) également, on n'est pas limité en termes de solutions pour faire proliférer des élevages de vivant !

Après selon ce que tu élèves, il y a de petites différences bien entendu. Il est conseillé de mettre des physes/planorbes aussi !

61default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Ven 3 Juil 2015 - 22:36

Jicey89


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Ça fait déjà pas mal ^^

Ils seront tout de même satisfait avec un peu de sec, différents surgelé et parfois du vivant que j'achèterais chez une animalerie proche par exemple.

Je pense que les larves de moustique vivantes était à 2€ dans un petit frigo et dans des genre de petit sachet sous vide... Il me semble en tout cas.

Apparemment les larves noir sont mieux que les blanches.

62default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Sam 4 Juil 2015 - 0:47

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@Grizonroux a écrit:On est d'accord que reproduire la nature dans un aquarium a ses limites. Du reste, savoir avec précisions comment vivent les CN dans la nature c'est extrêmement difficile, il y a peu d'études universitaires et pour beaucoup d'entre eux on en sait peu, voir rien pour certains, et on reste sur des conjectures pour beaucoup.

J'ai contacté à la fin de l'année dernière par mail quelques sommités connues dans le domaine des CN fluviatiles africains, je souhaitais faire une maintenance optimale interspécifique de Nanochromis Splendens et Nanochromis Parilus, deux espèces qui ont été prélevées aux mêmes endroits. Et bien je n'ai pas eu beaucoup d'infos que je qualifierais de fiables.

Pour certains ils se partagent le même territoire, pour d'autres Splendens vit plus sur les berges et dans les "bras morts" dans un courant plus faible que Parilus qui lui vivrait dans un fort courant là ou Splendens ne va pas, Splendens pourrait être un poissons grégaire (Ca j'en reparlerais peut-être d'ailleurs...), mais il pourrait aussi ne pas l'être, Parilus ne l'est pas, etc etc... Bien peu de certitudes en somme de la part de ceux qui les connaissent le mieux dans leur milieu naturel, c'est dire comme il est délicat d'avoir des certitudes et des infos qu'on peut considérer à 100% fiables.

Les CN amazoniens sont mieux connus pour certains, mais pour d'autres c'est le flou total. Tout ça pour dire qu'il me semble périlleux de dresser un portrait de leur comportement naturel précis, certains vivent dans des zones ou la prédation est forte, d'autres dans des endroits ou elle est très faiblee, cette simple donnée modifie inévitablement leur façon de vivre. Et des données, y'en a un paquet.

Pour tes maintenances: 8 Baenshi dans 850l sur une belle surface, ok, ça ne m'étonne pas que ça puisse passer (mais tu aurais tout aussi pu avoir un souci, ça tient à peu de chose, un poisson difficile et hop), moi j'ai fait 3 dans 450l, et ce ne fut pas probant du tout. Après ma tolérance est faible, et je ne laisse jamais dans un bac des poissons que je trouve mal à l'aise, même légèrement (d'autres s'en inquiètent moins, au prix de pertes parfois, c'est un choix qui se respecte également).

Ca montre que la promiscuité est un paramètre important, à tous les niveaux. Une surpopulation forte d'apistos leur enlève leur agressivité, mais ce n'est pas une maintenance que je trouve intéressante, pour les raisons que tu as évoqué, je doute que les poissons soient très épanouis sur le long terme dans ce type de situation.

Pour en revenir au Ramirezi, c'est une espèce bien à part, qui possède ce que ne possèdent aucun apistos: Une vie réellement grégaire pratiquement dénuée d'agressivité intraspécifique. Pour le coup le rami se comporte presque comme un poisson de banc. Si tu en mets un jour 15 ou 20 dans ton 850, tu pourras le remarquer (et c'est une maintenance que je te recommande chaudement si tu ne l'a jamais tenté, vu ce que je lis de toi, ça devrait te plaire). Je pense qu'on touche là au comportement naturel des Ramis, qui est totalement différent des apistos. Néanmoins pour observer ce comportement grégaire il faut un minimum d'individus, avec 6 ça ne fonctionne pas du tout car des couples territoriaux se formeront ce qui n'arrive pas avec un groupe important dans de bonnes conditions, donc il faut un gros bac, d'une part parce qu'on est jamais à l'abris de multiples pontes simultannées, qui est le seul cas de figure ou leur territorialité s'exprime vraiment d'autre part car avoir des colocataires est une bonne chose (pour les apistos en communautaire aussi d'ailleurs).

Après oui, on peut avoir 2 couples de Ramis dans 80x35, même 3 (ou même 10, vu que la surpopulation légumise comportementalement les poiscailles). Mais même si on pense que ça ce passe bien (rien n'est mois sur cependant) il ne faut pas se faire trop d'illusions: Avec 3 couples dans 80x35 les poissons seront soumis en quasi permanence à un stress territorial.

Je ne pense pas que ce soit très agréable pour leur bien être et pour leur longévité, ni très naturel car dans la nature ils ont de l'espace, et la possibilité de quitter -temporairement au moins- un lieu ou une situation qui ne leur convient pas, dans un aquarium il en va tout autrement.




Ce que tu dis est juste et à juste te titre je ne peux qu'aller dans ton sens, puisque j'en ai parlé dans différents posts sur les Apistogramma, par contre certifié que les Apisto, ne vivent pas en groupe (je parle de groupe pas de banc avec la densité que peux avoir un banc de Paracheirodon Axelrodi) dans certaine période de leur vie, c'est parler un peu trop vite. Certes lire les écris des autres, c'est bien et ça donne une base, mais tout les écrits que j'ai pu lire auparavant concernant les Apistogramma. "c'est poisson territoriale vivant en harem" point barre et rien de plus (comme tu dis rien de fiable), pourtant quand tu passe un an de ta vie sur place et  lorsque tu te rends régulièrement en Amérique du Sud comme c'est mon cas, car j'ai une connaissance vivant près de Manaus que je connais depuis des années (c'est lui qui m'amené auparant les Rami sauvage de différente régions, dont la Colombie) Tu t’aperçois bien vite que les Apistogrammas se déplacent en "colonie" ou groupe, hors période de repro, j'en ai la preuve visuel, il arrive même que tu trouves deux trois espèces qui se mêlent (un bon coup d'épuisette te permet d'avoir un aperçu). Je n'ai pas fait tout les Rio et n'est pas vu tout les Apistogramma dans le milieu naturelle (je n'ai pas vu A. baenschi par exemple qui est un Péruvien) et j'ai pu constater que certaines espèce avaient tendance a se déplacer en moins grande quantité que d'autres, mais c'est un fait que je continuerai a clamer haut et fort Smile . Par contre il est prouvé depuis longtemps que A. diplotaeniata vie en groupe important (plus important que les M. ramirezi, qui ne sont pas en groupe si dense que ça)

Pour les Ramirezi, ils vivent en petit groupe aussi (vu également dans la nature, mais surtout écouter mon pote Polo Smile ), mais ils suivent le même schéma que les Apistos (a des nuances près) et tu l'as toi même constaté et écris, ils vivent en groupe hors repro et se divisent en territoire distinct pour ce reproduire, à ce stade ils sont moins sociaux avec les autres de leur espèce, car d'une maniére générale les mâles Apistos tolére et acceptent plusieurs femelles, tandis que les M. ramirezi ne tolère que leur partenaire.

Il y a d'ailleurs une regression de la population des M. ramirezi au détriment des Apistogramma qui empiète de plus en plus sur le territoire des M. ramirezi.

Tu as aussi constaté un fait, plus tu mets de Rami dans un bac moins il y a de soucis, on arrive à la même constatation, le nombre fait baisser l'agressivité, mais tu auras des poissons mal à l'aise inévitablement, car tout les poissons ne pourront pas se reproduire (une grande majorité) et ce n'est pas seulement les mâles qui prendront, mais les femelles aussi, a cause de leur mode de repro différent des Apistos pour les Rami = 1 mâle pour une femelle)

Même si tu mets qu'un couple, l'un des poisson aura ce malaise également vu qu'il y aura domination de l'un sur l'autre, soit le mâle taclera la femelle, soit la femelle taclera le mâle (et dans le cas d'un couple, le poisson visé se prendra toute l'agressivité, il existe cependant des couple ou il y a une bonne harmonie, les A. baenschi acceptent facilement les femelles, mais, ce n'est pas le cas avec d'autres poissons comme A. trifasciata ou A. mendezi ou encore A. agassizii, A. sp Abacaxis, A. piauiensis... la liste est longue, et ces poissons se retrouvent souvent a vivre en groupe dans la nature (les domines subissant la pression des dominants, pourtant malgre la place qu'offre la nature ils restent dans l'environnement proche du dominant, le groupe lui apportant un certain benefice, comme une protection contre les predateurs, d'ailleurs plus il y a de predateurs plus les Apistos ce regroupent, mois il y en a plus ils ont tendance a prendre du recul avec les leurs, mais ils restent en contact visuel), la maintenance en couple devient du coup peu naturel et ca augmente meme l'agressivite du dominant qui a besoin de canaliser son agressivite sur plusieurs poissons (ca ne legumise pas les poissons, mais ca limite la pression sur un unique individus, ca reduit donc le malaise des domines, mais augmente la communications entre eux et c'est passionant a observer les differentes postures, recement j'ai pu voir une parade d'attaque et de defense de territoire entre deux males A. baenschi, le combat ressemble a une danse, mais au final mis a part une prise de bouche il n'y a rien de plus comme coup, passionant) dans ce cas la, maintenance de groupe est plus approprie, mais ils faut avoir l'experience et un debutant ce cassera les dents) le nombre permet justement de diminuer la pression exercé par un dominant... Ou alors il te faudra au moins un bac de 1m50 de facade avec un couple unique et des poissons de pleine eau pour avoir une pression largement amoindri.

Après il faut rester raisonnable dans le nombre de poissons mis en contact, pour les Apistos 3 males ensembles avec plusieurs femelles ( IMPORTANT,de jeunes ayant grandi ensemble, je ne tenterai pas avec des poissons ne se connaissant pas), ça passe dans un 96 litres mais, il faut prevoir un bac de côté pour isoler certains poissons lors de la période de repro, ceci dit (la maintenance en groupe est moins aisé et demande une connaissance des poissons (faisant mes bacs tout les 6 mois(pour les bacs de repro, les poissons ne restent pas ensemble plus de 6 mois). Smile Pour les M. ramirezi 3 couples ça passe mieux que deux couple dans un 80 cms de facade, mais je conseil un couple unique, comme beaucoup de personnes (j'ai juste apporté un élément permettant de comprendre un fait)


"Si tu en mets un jour 15 ou 20 dans ton 850, tu pourras le remarquer (et c'est une maintenance que je te recommande chaudement si tu ne l'a jamais tenté,"


En mettant 20 Rami dans un 830 litres tu forces les poissons a vivre en groupe tout comme je le fais avec les Apistogramma. Mais sur les 20 concrétement tu auras trois couples reproducteur, peut être quatre (les autres seront des errants qui chercheront a s'extraire de l'agressivité des reproducteurs, ils ont donc un mal aise évident).

Tandis que sur 4 couples d'Apistogramma tu as deux mâles errants qui vivent leur vie dans les racines en hauteur et qui tente parfois de piquer la place d'un dominant, ceci dit, ils grandissent tout autant et sont bien robuste, la différence tiens à la dorsale qui est moins longue (signe pour les A. baenschi d'un haut rang + elle est longue plus il domine par contre toutes les femelles sont acceptées). idealement pour les baenschi ils faudrait  3 metres de longueur pour que chacun des deux mâles puissent avoir un grand territoire. Au delà de 1m20-50 de longueur les mâles n'arrivent plus a gérer leur frontières (et ne s'aventure pas plus loin).

Maintenant là ou je te rejoins c'est qu'une densité de poissons sur du long terme, ce n'est pas spécialement bénéfique pour les poissons, je le reconnais et j'aurais du mentionner et expliquer plus en détail ma démarche, pour A. atahualpa, j'attends juste qu'un couple ce forme avant d'enlever les deux autres mâles et les femelles non choisis (étant en été, je ne les mets pas en condition de ponte, mais simule une saison séche) Après septembre je ferais de tel sorte que je simulerai une période de pluie importante. cette saison séche n'est pas anodine car ça permet de prolonger la durée de vie des poissons (malgré ce que tu penses les poissons vivent plus vieux en faisant cela, une période de repos avec les jeunes ensemble et une période de repro avec un couple solo) les femelles ne pondent pas et ne consomment pas leur énergie a produire continuellement des oeufs et a protéger des alevins et les mâles ne s'épuisent pas à garder un territoire. Après la ponte ils vivront encore en groupe le temps que les jeunes atteignent l'age de 3-6 mois, avant que ceux ci soient retires des parents lorsque je referais le bac... et ainsi de suite.

Par le passé j'arrivais à garder des Apistos en vie durant 2 an 1/2 voir j'ai gardé un vieux mâle de 3 ans, je ne sais pas si ils auraient pu vivre + car j'ai perdu la totalité de mes poissons lors de la coupure de courant hivernale.

Par contre tout les poissons mis en couple uniquement vieillissaient plus vite (je vois le cas avec les A. baenschi actuellement encore).

Dans la nature les poissons ont de l'espace, mais si tu regarde attentivement tu verra que les poissons vivent toujours regroupé (différentes espéces, characidés, cichlidés etc, prédateurs etc) donc tu peux voir de grandes zones désertes de poissons et voir une zone concentré de poissons et le lendemain tout les poissons ont disparu de cette zone pour ce retrouver plus loin. C'est assez étrange à regarder, mais franchement passionant.

Tu vois ça avec les poissons marin aussi, si tu fait de la plongé, tu pourra voir des zones sans rien, puis tout un coup un tas d'espèces tous ensemble concentré dans un "petit espace"... (pourtant dans les deux cas ils ont de la place, mais ils préfèrent rester groupé quitte a ce prendre des coups de leur congénère... c'est mieux que d'être isolé et finir dans le ventre d'un prédateur Smile Les CN ne font pas exeption bien au contraire.


Désolé de polluer le post avec les Apisto :/



Dernière édition par Berg Hanger le Sam 4 Juil 2015 - 9:17, édité 4 fois

63default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Sam 4 Juil 2015 - 1:42

Jicey89


Membre : Régulier
Membre : Régulier
T'inquiète pas ^^toujours bon à lire.

Je pense que chacun peut tenter sa propre expérience et voir un peu comment ça se passe.

Dans les limites du raisonnable et de la non maltraitance de poissons bien entendu ^^

64default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Sam 4 Juil 2015 - 9:40

Grizonroux


Membre : Régulier
Membre : Régulier
@Berg Hanger a écrit:par contre certifié que les Apisto, ne vivent pas en groupe (je parle de groupe pas de banc avec la densité que peux avoir un banc de Paracheirodon Axelrodi) dans certaine période de leur vie, c'est parler un peu trop vite.

Ah mais sur ce point je suis entièrement d'accord avec toi, je suis également convaincu que certains apistos vivent en groupe, de façon inter et intraspécifique. Je pense juste que ce n'est pas le cas de tous et qu'il ya des variables importantes.

Après, qu'appel-t-on un groupe? Pour moi groupe induit une certaine proximité -pas simple à définir d'ailleurs- pour exagérer je dirais qu'avoir 3 couples d'apistos de même espèce dans 5000 litres n'est pas une maintenance de groupe: Ils se croiseront peu et probablement jamais vu que beaucoup d'apistos ont finalement un territoire de vie réduit même si le bac est très grand, c'est assez rare les apistos qui se promènent partout: L'expérience et facile à faire en mettant un seul couple dans un bac de 2 mètres ou plus, au départ ils explorent tous les recoins, et une fois acclimatés ils négligent certaines partie du bac ou ils ne vont que très rarement ou jamais.

C'est cette différence comportementale qui me fait dire que la notion de groupe est à manier avec prudence, de même que la notion de territoire qui est fluctuante selon les espèces. Le problème principal comme on l'a souligné ce sont les pontes: Le milieu naturel des apistos est extensible et ils peuvent lors des pontes se trouver un territoire qui leur convient assez éloigné des autres facilement, en aquarium non et c'est là que ça ce gâte. Ce paramètre là il faut impérativement le prendre en compte, c'est ce qui cause le plus de dégâts.

Pour les ramis ils se démarquent dans le sens ou une fois que la hiérarchie est établie dans un groupe important, tu peux avoir plusieurs pontes géographiquement très proches sans que ça ne génère d'agressivité/territorialité très prononcée, et ça chez les apistos c'est tout de même rare, ils se tapent dessus avec plus ou moins de fougue. Le rami reste un poisson qui apprécie/souhaite la proximité de ses congénères, ensemble dans un bac ils vivront volontiers ensemble en dehors des pontes sans stress particulier et sans que les dominants n'exercent de pression.

Chez les apistos, même si certaines espèces se démarquent, la trop grande proximité interspécifique est rarement quelque chose qu'ils aiment et recherche, ils supportent ça avec plus ou moins de facilité selon les conditions que leur offre leur bac. Ce qui n'exclu pas des rapports de groupe en dehors des pontes. (et d'ailleurs pour certains le fait de les faire vivre en groupe est une condition importante pour provoquer des pontes, qui sont nettement plus rares en maintenance spécifique, preuve que le groupe influe, pour ceux là je pense qu'il vivent clairement en groupe proches dans la nature et que c'est une condition naturelle de leur bien être, encore faut-il être capable de leur offrir un espace de vie qui convienne, chose pas toujours aisée).

Pour conclure je partage ton avis sur le fait que c'est une erreur de déclarer que les apistos dans leur ensemble vivent uniquement en couples ou en harem et point final, la réalité est beaucoup plus fine est complexe que ça.

Pour les maintenances interspécifiques d'espèces de CN prélevés dans les mêmes endroits c'est encore une autre histoire...

65default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Sam 4 Juil 2015 - 12:26

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@Grizonroux a écrit:
@Berg Hanger a écrit:par contre certifié que les Apisto, ne vivent pas en groupe (je parle de groupe pas de banc avec la densité que peux avoir un banc de Paracheirodon Axelrodi) dans certaine période de leur vie, c'est parler un peu trop vite.

Ah mais sur ce point je suis entièrement d'accord avec toi, je suis également convaincu que certains apistos vivent en groupe, de façon inter et intraspécifique. Je pense juste que ce n'est pas le cas de tous et qu'il ya des variables importantes.

Après, qu'appel-t-on un groupe? Pour moi groupe induit une certaine proximité -pas simple à définir d'ailleurs- pour exagérer je dirais qu'avoir 3 couples d'apistos de même espèce dans 5000 litres n'est pas une maintenance de groupe: Ils se croiseront peu et probablement jamais vu que beaucoup d'apistos ont finalement un territoire de vie réduit même si le bac est très grand, c'est assez rare les apistos qui se promènent partout: L'expérience et facile à faire en mettant un seul couple dans un bac de 2 mètres ou plus, au départ ils explorent tous les recoins, et une fois acclimatés ils négligent certaines partie du bac ou ils ne vont que très rarement ou jamais.

C'est cette différence comportementale qui me fait dire que la notion de groupe est à manier avec prudence, de même que la notion de territoire qui est fluctuante selon les espèces. Le problème principal comme on l'a souligné ce sont les pontes: Le milieu naturel des apistos est extensible et ils peuvent lors des pontes se trouver un territoire qui leur convient assez éloigné des autres facilement, en aquarium non et c'est là que ça ce gâte. Ce paramètre là il faut impérativement le prendre en compte, c'est ce qui cause le plus de dégâts.

Pour les ramis ils se démarquent dans le sens ou une fois que la hiérarchie est établie dans un groupe important, tu peux avoir plusieurs pontes géographiquement très proches sans que ça ne génère d'agressivité/territorialité très prononcée, et ça chez les apistos c'est tout de même rare, ils se tapent dessus avec plus ou moins de fougue. Le rami reste un poisson qui apprécie/souhaite la proximité de ses congénères, ensemble dans un bac ils vivront volontiers ensemble en dehors des pontes sans stress particulier et sans que les dominants n'exercent de pression.

Chez les apistos, même si certaines espèces se démarquent, la trop grande proximité interspécifique est rarement quelque chose qu'ils aiment et recherche, ils supportent ça avec plus ou moins de facilité selon les conditions que leur offre leur bac. Ce qui n'exclu pas des rapports de groupe en dehors des pontes. (et d'ailleurs pour certains le fait de les faire vivre en groupe est une condition importante pour provoquer des pontes, qui sont nettement plus rares en maintenance spécifique, preuve que le groupe influe, pour ceux là je pense qu'il vivent clairement en groupe proches dans la nature et que c'est une condition naturelle de leur bien être, encore faut-il être capable de leur offrir un espace de vie qui convienne, chose pas toujours aisée).

Pour conclure je partage ton avis sur le fait que c'est une erreur de déclarer que les apistos dans leur ensemble vivent uniquement en couples ou en harem et point final, la réalité est beaucoup plus fine est complexe que ça.

Pour les maintenances interspécifiques d'espèces de CN prélevés dans les mêmes endroits c'est encore une autre histoire...

Je n'ai rien a dire la dessus, tu as effectivement bien resume, la situation et mis le doigt sur certaines parties complexes a mettre en oeuvre dans un cadre artificiel  Wink .

Pour les M. ramirezi, je n'ai jamais fait une maintenance de groupe avec autant de poissons, car je n'en ai plus eu depuis longtemps ( mon ami m'apportais ceux qui auraient du mourrir dans la nature, chose qu'il ne peut plus faire ce jour, restriction du Pays) et je me suis plus focalise sur les Apistos de plus a l'epoque je n'avais pas trop la place pour leur consacrer un espace important, mais tu as pique ma curiosite avec ton experience... je tenterai surement un jour, merci de m'avoir souffle l'idee Smile

66default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Sam 4 Juil 2015 - 19:47

Jicey89


Membre : Régulier
Membre : Régulier
J'ai été au magasin ce jour.

J'ai vu certains M. Rami, mais ils en restaient pas des masses, et j'avais un peu de mal a bien démarquer les mâles...

Je pense que j'irais dans un magasin un peu plus proche, il en avait des un peu plus gros il me semble où là je pourrais repérer plus facilement les mâles.

J'irais le jour où il en reçoit ainsi je pourrais choisir le "plus beau" ^^

67default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Sam 4 Juil 2015 - 22:41

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@Jicey89 a écrit:J'ai été au magasin ce jour.

J'ai vu certains M. Rami, mais ils en restaient pas des masses, et j'avais un peu de mal a bien démarquer les mâles...

Je pense que j'irais dans un magasin un peu plus proche, il en avait des un peu plus gros il me semble où là je pourrais repérer plus facilement les mâles.

 J'irais le jour où il en reçoit ainsi je pourrais choisir le "plus beau" ^^

Les gros M. ramirezi sont à éviter absolument !!! (tout comme les gros Apistogramma). généralement ils sont "vieux" (ou boosté, ça dépend des souches). Ce genre de poissons ne vivant déjà pas très vieux, tu risque d'avoir une cruelle désillusion en prenant un gros M. ramirezi.

Il vaut mieux prendre un jeune vigoureux. Tu auras d'une part le plaisir de le voir évoluer et d'autre part tu auras un poisson beaucoup plus résistant et plus adaptable.

68default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Sam 4 Juil 2015 - 23:26

Tyrhades


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Le plaisir est tout de même décuplé quand tu commences avec un juvénile ou un spécimen assez jeune... Même s'il n'est pas encore arrivé à maturité sexuelle, comme le souligne Berg Hanger, le voir grandir, évoluer... c'est quelque chose ! Et il sera forcément moins vieux, peut-être bien en meilleure santé aussi.

69default Re: S'agit-il d'un couple ??? le Sam 4 Juil 2015 - 23:49

Jicey89


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Oui oui je comptais pas prendre un vieux hein...

Juste que là c'était pas évident du tout à distinguer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum