Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Th0mss
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Nombre de messages : 140
Age : 25
Localisation : Clermont Ferrand
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 16/06/2015

default Se passer de filtre, et pourquoi pas !

le Sam 11 Juil 2015 - 0:05
Je vous préviens d'avance, ça va gazer dans les chaumières. J'aime aborder les sujets qui déranges et puisqu'il faut bien commencer quelque part avant de tout remettre en question commençons par le filtre.

"Le filtre qui est essentiel au bon fonctionnement de l'aquarium et sans qui aucune stabilité n'est possible" diront bon nombre d'aquariophile. Un filtre qui, si il est mal adapté posera de nombreux problèmes... ... On sais tous ça, tout le monde le dit. Et si tout le monde le dit c'est vrai n'est-ce pas ?

Mais quels intérêt a ce filtre dans nos cher bacs ?

- Le premier que l'on nomme la filtration mécanique est la pour piéger les particules en suspension de façon à rendre l'eau belle est cristalline

- Le second, filtration biologique, est la pour éliminer ammoniaque et nitrite, enfin précisément pour les transformer en nitrates qui eux seront éliminés par les plantes. Et c'est cette seconde utilité qui est reconnue comme essentielle à la survie de nos bacs. Mais l'est elle vraiment ?


Les bactéries, certes, se développent dans le filtre, mais aussi dans tous le reste de l'aquarium, sur le sol, les plantes, les racines, les roches et même sur les vitres. Et toutes ces bactéries sont aussi efficaces que celles du filtre mais en quantité bien plus importante au vu de toute la surface disponible.


Alors je vais vous poser la question : Êtes vous sûr que votre filtre est irremplaçable ?

Pour ma part la réponse est claire il ne l'est pas. Ils sont toujours présents dans mes bas mais leur rôle est de clarifier l'eau et ils ne tournent que quelques heures par jour en général. La flore bactérienne présente dans le reste du bac suffit amplement à le dépolluer.
Et pour preuve même le bac de mes poissons rouge (pourtant réputés gros pollueurs) suit cette logique et même si certain risque de ne pas me croire, les nitrites n'y dépassent pas le 0.

Je songe de plus en plus à réduire mon utilisation de filtres ou à me limiter a des filtres mécaniques dont la seule utilité est esthétique.

L'alternative :

Bien que l'aquarium tel qu'il est devrait contenir suffisamment de bactérie pour traiter efficacement les déchets j'envisage dans mes prochain bac d'ajouter une couche à mon sol. En plus de la couche nutritive pour les plantes et du sol en lui même je pense essayer d'ajouter une couche de céramique de filtration de façon a encore augmenter la surface disponible pour les bactérie et ainsi avoir une dénitrification efficace. Après tout dans une marre naturelle, vous y avez déjà vu un filtre vous ?


J'imagine que nombre d'entre vous vont vouloir me taper sur les doigt, me prendre de haut en insinuant que je suis un crétin ou je ne sais quoi encore. Mais c'est le risque quand on sort des sentiers battus. Toujours est il qu'avoir un aquarium le plus naturel possible ou tout se stabilise sans aide extérieure c'est quand même ça le but ultime et c'est plutôt satisfaisant !
fredele
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : strasbourg
Emploi : Quel intérêt ici ?
Date d'inscription : 19/12/2014
http://frederic.klieber.free.fr/

default Re: Se passer de filtre, et pourquoi pas !

le Sam 11 Juil 2015 - 4:09
Se passer de filtre est possible si la population n' est pas trop importante et surtout si on compte sur les plantes pour l' épuration. Celles-ci préfèrent d' ailleurs les autres sources d' azote en comparaison avec les nitrates.La chose est connue, puisque utilisé en "aquariophilie naturelle" où les taux de nitrates sont souvent bas, entre autre.
La population bactérienne vit effectivement sur tous les support dans l' aquarium, même les plantes sont recouvert d' un bio-film bactérien.

Enfin et surtout, un brassage et quand même recommandé, au risque de favoriser les zones anaérobies, l' eutrophisation et donc le mauvais fonctionnement des bactéries de l' aquarium et éventuellement l' apparition de souches qui transforme nitrate en nitrite, un voile gras de surface, les zones "mortes", etc..même si beaucoup de plantes = oxygène, en théorie.

De là à dire à dire que la méthode fonctionne avec de gros poissons dans un volume restreint et sans plantes et sans brassage, je pense qu' il y a un risque réel: si pour une raison ou une autre, le simple contact  non forcé des déchets avec les bactéries du sol ne suffit plus pour l' épuration,...ou alors un mort dans l' aquarium, ... ou ... et là, , c' est nitrite/ammoniac assuré , et se pose un problème sérieux et rapidement qu 'un filtre aurait pue juguler de façon significative.De mon point de vue, une bombe à retardement.
A moins, bien sûr, de faire des changement d' eau  fréquent et important, et de ne pas trop compter sur les bactéries ...(façon " boule à poisson rouge " ... ##17 )

Pour moi, il n' y a pas vraiment de polémique, il faut juste voir les limites de la méthode.

Toujours est il qu'avoir un aquarium le plus naturel possible ou tout se stabilise sans aide extérieure c'est quand même ça le but ultime

Les poissons sont fréquemment maintenus dans un KH plus haut que celui du milieu naturel en maintenance, parce que le pH bouge moins, les engrais "trace" ont un taux beaucoup plus élevés que dans la nature parce que ça pousse mieux, etc...
Aussi, la moindre "marre" fait surement des centaines de litres sans compter tout le biotope autour dans la nature ...
Perso, j' avoue que l' argument "naturel", je suis récalcitrant : une vision romantique ...
Beaucoup pensent qu' aller dans le sens de la nature, c'est tellement évident.
Or, la nature fait au suffisant, elle s' adapte pour la survie, mais ne fait jamais au mieux.
lambda0
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 390
Localisation : Lille
Emploi : opticien ébéniste
Date d'inscription : 26/09/2014

default Re: Se passer de filtre, et pourquoi pas !

le Sam 11 Juil 2015 - 7:14

D'ailleurs, en arrêtant mon filtre, je ne cherchais pas particulièrement à faire de l'aquariophilie "naturelle", j'ignorais même le concept à l'époque, mais à améliorer le confort de l'occupant de l'aquarium, ce filtre était une nuisance pour un poisson d'eau stagnante.

ThOmss:
Les particules finissent par se déposer au sol. Enfin, c'est ce que je constate chez moi, l'eau est toujours cristalline même sans filtration mécanique, sauf pendant une heure ou deux après une maintenance, après avoir remué l'eau.
Mais bon, ça doit dépendre du comportement des occupants, avec des poissons de fond qui passent leur temps à fouiller le sol, c'est peut-être différent.


avatar
Th0mss
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Nombre de messages : 140
Age : 25
Localisation : Clermont Ferrand
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 16/06/2015

default Re: Se passer de filtre, et pourquoi pas !

le Sam 11 Juil 2015 - 10:30
Ca fait pas polémique mais ça porte à discutions ##06

De là à dire à dire que la méthode fonctionne avec de gros poissons dans un volume restreint et sans plantes et sans brassage

Il faut rester dans des choses proportionnées en effet, des gros poissons dans un petit volume forcement qu'il faut une aide extérieur mais pour moi dans ce cas c'est que le volume est trop petit pour les poissons en question.

Les plantes, on est d'accord elle "éliminent" les nitrates mais un bac non planté, filtre ou pas, sera concerné par ce problème puisqu'en aucun cas le filtre ne traite les nitrates.

Le brassage personnellement je compte sur la nage des poissons pour s'en charge, contrairement à ce qu'on crois il est inutile d'envoyer un débit de folie pour homogénéiser l'eau, tous les composant dont on parle ici sont solubles et donc auront tendance à déjà se diffuser, même au calme.

Après dans le cas de poissons qui se plaisent dans un peu de courant c'est différent et dans ce cas le filtre présente une autre utilité non négligeable.


Pour ce qui est des bactérie du cycle de l'azote, et même si la présence de zone anoxique me semble peu probable, il existe des bactérie anaérobie capable de dénitrifier même si elles sont plutôt rare elles ont déjà étés observées dans des milieux qui "avaient besoin" d'elles. Et pas d’inquiétude les bactérie qui transforment nitrates en nitrites c'est pas un problème, si tant est même que ça se développe dans nos bac. On en a jamais abordé le sujet en cours de bactériologie tout du moins.  

Et le "contact non forcé" suffit forcement,les bactérie s'attaquent au nitrites dissous dans l'eau pas directement à ceux présent dans les déchets de plus la bactérie en a besoin pour sa survie au même titre que nous avons besoin d'oxygène et on peut très bien respirer sans bouteilles  ##20  

Or, la nature fait au suffisant, elle s' adapte pour la survie, mais ne fait jamais au mieux.

Comment définir le mieux alors ? Un mieux artificiel inexistant dans la nature veux t-il mieux qu'un "suffisant" qui n'a pour seule vrai problème que notre vision partiale et élitiste ? Mais là c'est un autre débat tout aussi scientifique que philosophique, mais pas forcement inintéressant  ^^




Les particules se déposent au fond en effet mais avec mes poissons rouge qui font que de gratter partout ça n'arrive jamais à complètement sédimenter ##17  C'est des gros foutteur de merde ces jeunots ils peuvent pas s'en empêcher x) Après c'est pas non plus énorme mais j'aime que l'eau soit vraiment propre. Pour le coup on s'éloigne un peu du "naturel" mais le but c'est aussi de faire de l'esthétique ##17


Dernière édition par Th0mss le Sam 11 Juil 2015 - 11:11, édité 1 fois
fredele
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : strasbourg
Emploi : Quel intérêt ici ?
Date d'inscription : 19/12/2014
http://frederic.klieber.free.fr/

default Re: Se passer de filtre, et pourquoi pas !

le Sam 11 Juil 2015 - 11:00
Pour les bactéries anaérobie transformant les nitrates en nitrites, des appareils, appelés "dénitrateurs" existent, les bactéries y mangent des sucres, alcools. C' est surtout utilisé en marin, quasiment pas en eau douce à ma connaissance.
avatar
Th0mss
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Nombre de messages : 140
Age : 25
Localisation : Clermont Ferrand
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 16/06/2015

default Re: Se passer de filtre, et pourquoi pas !

le Sam 11 Juil 2015 - 11:06
Je me coucherai moins bêtes ce soir ##06

Après c'est assez logique puisqu'en marin -> pas de plantes vertes qui consomment les nitrates donc faut bien une alternative si on ne veut pas changer trop d'eau trop souvent.
avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 1976
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: Se passer de filtre, et pourquoi pas !

le Sam 11 Juil 2015 - 12:31
Salut

Un petit lien ou tu trouveras ton bonheur.

J'ai pas osé franchir le pas cependant

http://www.poubellarium.fr/

N.B les bacs sans filtre on appelle sa des low tech ##27
avatar
Th0mss
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Nombre de messages : 140
Age : 25
Localisation : Clermont Ferrand
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 16/06/2015

default Re: Se passer de filtre, et pourquoi pas !

le Sam 11 Juil 2015 - 13:24
Salut, merci pour ce lien, pas beaucoup d'activité sur cet autre forum malheureusement :/

Pour être honnêtes, même si théoriquement c'est parfaitement viable je pense qu'avoir un petit filtre "au cas où" c'est jamais de trop, même si il sert juste a se rassurer x)

Je pense de plus en plus à franchir la marche dans mon prochain bac, je me dis que si mon gros bac à PR fonctionne bien avec une filtration minimum alors que c'est du gros pollueurs, y'a pas de raison que ça marche pas ailleurs tant qu'on sur-peuple pas trop..

Affaire à suivre, je vais bien réfléchir à ça et déjà au moment du cyclage je verrais bien ce que ça donne quitte à faire des test de "pic de pollution" à coupe de paillettes avant d'introduire les poissons ##05

Low-Tech oui en effet c'est le mot exact mais je trouve que ce terme fait réducteur donc je dirais personnellement bac auto-épuré ##17
avatar
lukab
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 426
Age : 23
Localisation : lyon
Emploi : etudiant
Date d'inscription : 27/12/2014

default Re: Se passer de filtre, et pourquoi pas !

le Sam 11 Juil 2015 - 19:12
Bonjour

Voici un lien qui explique bien le truc avec une touche d'humour.
Je trouve ces différents articles vraiment bien...

http://aquariumnaturel.blogspot.fr/2011/10/il-est-gros-comment-ton-filtre.html
avatar
clement.fund
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 177
Localisation : la lune
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 25/02/2014

default Re: Se passer de filtre, et pourquoi pas !

le Sam 11 Juil 2015 - 19:31
Bon ben moi ça m'a convaincu... Je vais tester l'expérience de l'aqua sans filtre ##06
Merci pour les liens
avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 1976
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: Se passer de filtre, et pourquoi pas !

le Sam 11 Juil 2015 - 23:07
Le forum est pas si inactif que cela je le croyait au début et au final sa répond plutôt vite.

avatar
Enguet
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3507
Age : 30
Localisation : Oise
Emploi : Paysagiste
Date d'inscription : 20/08/2007

default Re: Se passer de filtre, et pourquoi pas !

le Dim 12 Juil 2015 - 8:19
fredele a écrit:Pour les bactéries anaérobie transformant les nitrates en nitrites, des appareils, appelés "dénitrateurs" existent, les bactéries y mangent des sucres, alcools. C' est surtout utilisé en marin, quasiment pas en eau douce à ma connaissance.

Les dénitrateurs en marin ne servent pas à transformer les nitrates en nitrites, la respiration anaérobie des bactéries va jusqu'à la dégradation des nitrates en nitrites puis des nitrites en azote gazeux.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum