Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
lonedale
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 327
Age : 36
Localisation : coignieres
Emploi : ...
Date d'inscription : 17/10/2015

default inquiétante nouvelle sur le Trichopodus leeri

le Mer 2 Mar 2016 - 21:37
Trichopodus (Trichogaster) leerii, espèce très courante dans nos animaleries serait au contraire un espèce rare dans beaucoup de ses biotopes d’origines.
Yuneidi Basri, coordinateur du laboratoire de la pêche à l'université de Bung Hatta (Padang – Sumatra), s’alarme en effet que le Leeri soit aujourd'hui très difficile à trouver dans la nature comme chez les revendeurs locaux de poissons d'ornement alors qu’il était abondant à Sumatra et au Kalimantan.
Il a recherché auprès des pêcheurs locaux de Kalimantan, Java et Bali qui lui ont tous signalés qu’il n’en avait pas vu depuis très longtemps. Trichogaster leerii ne serait plus présent que dans un site à Padang, mais aucun pêcheur n’a pu lui en procurer, malgré des propositions financières importantes.
Il a ensuite poursuivi sa recherche à de l’ouest Sumatra et de Riau.
C’est seulement après trois ans de recherches qu’il a enfin découvert près de Duri, dans la province de Riau, région centre-est de Sumatra. Environ 500 spécimens ont été collectés sur une durée de trois mois. Malheureusement seuls 200 ont survécus au transport vers le laboratoire de Padang.
Yuneidi Basri attribue la disparition de cette espèce (et de nombreuses autres) aux
plantations de palmiers à huile qui ont contribué à la disparition de nombreux biotopes.
Des fossés ont été creusés, les écosystèmes bouleversés. La reproduction des poissons est totalement perturbée. A ceci, vient s'ajouter la pollution due à la navigation des bateaux à moteur.
Le scientifique essaie désormais de sensibiliser le public à la valeur des espèces piscicoles de l’ouest de Sumatra. Le laboratoire de Yuneidi Basri a été créé en 2010 et travaille sur les poissons d'eau douce locaux dont trois espèces sont considérées comme rares notamment du fait de l'introduction d’autres poissons qui perturbent la chaine alimentaire.

il est donc important pour nous aquariophiles de se poser les bonnes questions
Pour ma part vous savez deja mon avis la dessus et le programme dans lequels je suis engagé mais plus nous sommes mieux c'est


_________________
ma spécialité betta sauvage, de sélection et tout poissons à labyrinthe
avatar
Coquille-vide
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Masculin Nombre de messages : 533
Age : 20
Localisation : Corse
Emploi : Petit écolier en Biologie
Date d'inscription : 11/02/2014

default Re: inquiétante nouvelle sur le Trichopodus leeri

le Ven 4 Mar 2016 - 9:33
C'est dingue quand même, ce sont des poissons que je vois depuis mes premiers passages en animalerie quand j'étais tout petit, et même dans les vieux livres d'aquariophilie, ou on le retrouvait comme "poisson emblème" au même titre que les scalaires, discus, neon..

Quel est ce programme dont tu parles ? J'aimerai bien en savoir plus..

avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 1977
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: inquiétante nouvelle sur le Trichopodus leeri

le Ven 4 Mar 2016 - 22:40
Salut coquille-vide.

Ce programme est sans doute le même que celui des vivipares fait par l'AFV. Reproduire des souches certifiés naturelles et les diffuser à des aquariophiles compétents et qui ne font pas d'hybridation.

A terme des individus sont envoyés à des labos dans le but de réintroduire en milieu naturel quand ce n'est pas trop tard. 

Ce poisson n'en est hélas qu'un parmis une liste interminable Sad.
avatar
azareth
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 2294
Age : 34
Localisation : haute normandie
Emploi : Geekette sauvage
Date d'inscription : 30/03/2014

default Re: inquiétante nouvelle sur le Trichopodus leeri

le Ven 4 Mar 2016 - 22:40
Arf, mon gourami préféré ##23
Heureusement très présent dans les bacs, et en plus il a pas mal échappé aux triturages de sélections. Mais quand même, c'est moche.

_________________
120 litres Danio rerio, Corydoras paleatus Macropodus opercularis
10 litres Betta splendens
10 litres Betta splendens
15 litres Betta splendens
20 litres Betta splendens


avatar
monstre_bleu
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Féminin Nombre de messages : 134
Age : 46
Localisation : 59195
Emploi : enseignante
Date d'inscription : 15/10/2015

default Re: inquiétante nouvelle sur le Trichopodus leeri

le Sam 5 Mar 2016 - 8:06
Oui, Azareth a raison, c'est moche ##11 et honteux. Cela me confirme dans mes choix d'achat: jamais d'huile de palme... (même si ça réduit nettement l'éventail des produits achetables et augmente le budget significativement).
avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2898
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: inquiétante nouvelle sur le Trichopodus leeri

le Sam 5 Mar 2016 - 8:13
Un des nombreux exemples de destruction dues à l'agriculture intensive...
Si on faisait une estimation du nombre d'espèces déjà disparue du Brésil, beaucoup seraient surpris. C'est vraisemblablement plus de cent rien qu'en poisson.

"Environ 500 spécimens ont été collectés sur une durée de trois mois. Malheureusement seuls 200 ont survécus au transport vers le laboratoire de Padang."

Sur ce point, je trouve un peu discutable ce prélèvement sur une espèce en danger, surtout pour en faire crever 60%.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! ##05
KCF 76226
avatar
Horlack
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3699
Age : 41
Localisation : Centre
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 13/04/2013
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

default Re: inquiétante nouvelle sur le Trichopodus leeri

le Sam 5 Mar 2016 - 14:12
Oui j'étais déjà tombé sur plusieurs articles scientifique ces derniers temps, sur la dégression rapide du Gourami Leeri dans son milieu naturel.

https://scholar.google.fr/scholar?hl=fr&q=Trichogaster+leerii+&btnG=&lr=

Ce n'est pas cool du tout. ##11
C'est pourtant un très gros poisson assez commun en aquarium, et l'un des rares à pouvoir cohabiter avec d'autres poissons à labyrinthe par son caractère vraiment très calme et par sa masse qui impose le respect.

Pour les amoureux de ce poisson :
http://booksandjournals.brillonline.com/content/journals/10.1163/156853968x00108
Le livre est en anglais et payant, mais donne plein de détails statistiques intéressants sur la reproduction. Dont une, particulière, qui explique en partie le déclin de l'espèce dans la nature : en dessous d'un certain quota de mâle / femelle dans un biotope, il y a une baisse de la concurrence sexuelle (donc de stimulation), ce qui produit moins d’œufs. En dessous, de grosso modo, 80 à 100 individus, il y a une chute des pontes.
A priori, cela laisse fortement suggérer, que sur cette espèce de poissons à labyrinthe, la grosseur du groupe, est un facteur très important de stimulation sexuelle et de reproduction.
Mais d'un autre côté, cela suggérait que ce poisson serait presque impropre à nos aquariums, car il faudrait vraiment une grosse quantité de ce poisson, pour qu'il se sente bien, se reproduise bien, se stimule bien, etc.

_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
Album photos Flickr
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum