Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default [résolu]Mort soudaine de deux ramirezis le Ven 3 Juin 2016 - 0:17

Cisnell


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Bonjour !

Je me tourne une nouvelle fois vers vous pour avoir vos avis et conseils...
Mes deux ramirezis sont morts à deux jours d'intervalle, sans savoir pourquoi.

Aquarium :
- Volume : 120 litres d'eau
- Dimensions : L : 90 / P : 35 / H : 50 cm
- Filtration : Filtre à décantation, pompe 600 L/H
- Info : Bac très bien planté, avec une racine, une grande décoration, deux noix de coco (tout a été brossé et/ou bouilli)
- Population : Cardinalis (14) / Corydoras panda (4) / Xipho hellerii (2 adultes, 4 bébés) / Ramirezi (2 décédés)
- Défaut : La présence des xiphos qui sont là en attendant de trouver meilleur environnement, mais qui ont fait des bébés / Les ramirezis étaient deux mâles (juvéniles donc difficile à identifier pour l'un des deux).

Paramètres actuels :
- pH : 7
- GH : 08
- KH : 04
- NO2 : 0.05 mg/l
- NO3 : 00 mg/l
- PO4 : 00 mg/l

Toute la population cohabite bien ensemble. Les ramirezis se battaient un peu ensemble et avec les xiphos mais rien de bien méchant, ils n'ont jamais été blessés. J'avais prévu d'ajouter deux femelles ramirezis ce weekend, d'attendre une ou deux semaines que les couples se forment et ensuite donner un des couples à un membre de ma famille qui a un bon aquarium. L'un des deux ramirezis était le dominant, l'autre le soumis.

Les deux ramirezis sont arrivés ensemble il y a un mois. La première semaine, un des ramirezis a été malade (il a fait le mort, puis est reparti mais sans couleurs), mais après un petit traitement tout était rentré dans l'ordre. Il y a sept jours, j'ai fait un changement d'eau de 20% avec de l'eau osmosée et de l'eau courante (c'était la première fois que j'utilisais de l'eau osmosée, mais je devais adoucir l'eau). Il y a cinq jours, j'ai ajouté 10 des 14 cardinalis et 3 des 4 corydoras panda.

Lundi, vers 13h les deux ramirezis étaient présents, vers 17h il en manquait un à l'appel. Mardi j'ai un petit peu fouillé l'aquarium sans succès. Mercredi, vers 13h le second ramirezi était toujours là, vers 21h il avait disparu. Aujourd'hui j'ai donc retourné l'aquarium à la recherche des cadavres, l'un était coincé derrière le bac à décantation, l'autre flottait au milieu des plantes, tous les deux morts bien sûr. Visuellement ils semblaient "normaux" : le premier décédé était maigre (mais bon, cela faisait trois jours qu'il était mort), et le second était normal mais avait une déjection translucide toujours accrochée à lui. Il n'y a eu aucun signe avant coureur.

Voilà ce qu'il en est de ma situation. Avez-vous une idée de ce qui a pu se passer ? Je me demande si cela n'est pas une maladie ? Ou un choc (paramétrique ou psychologique) ? En tout cas c'est sûr que ce n'est pas une bagarre, on s'en serait aperçu, et ils n'avaient pas de blessures. Et il n'y a pas eu de pic de nitrites constaté.

J'ai aussi beaucoup peur pour mes autres poissons, ils vont très bien pour le moment, mais les rami allaient très bien avant également... Est-ce que les rami sont très fragiles ? Car j'ai vraiment un coup de cœur pour cette espèce, et pour tous les apisto, donc j'aimerai pouvoir remettre un jour une des espèces sans avoir peur qu'ils meurent soudainement.

Enfin voilà, je vous ai écris tout ce que je pouvais vous dire me semble-t-il, je suis vraiment triste pour ces disparitions, je les aimais beaucoup, et vraiment inquiète pour les autres poissons. Si vous avez besoin d'informations supplémentaires, n'hésitez pas. Si vous pouviez me donner votre avis sur ces morts soudaines, et me donner des conseils sur comment protéger mes autres poissons et futurs rami ou apisto (je n'ai pas encore détaillé les fiches apisto donc ce n'est qu'une éventualité)... Je vous en serai extrêmement reconnaissante !!!



Dernière édition par Cisnell le Sam 20 Aoû 2016 - 22:04, édité 1 fois

Vincentdu59


Membre : Accro
Membre : Accro
Salut,  ##24 

Sache-le, le Ramirezi est un Cichlidés nain, très fragile, ils sont sensibles à la qualité de l'eau, et la moindre petite variation, et c'est fini, il demande un ph de 6,5, un KH de 2, et un GH de 3/4, t'est paramètres sont donc un peu haut.

Il y a 2 facteurs de la mort de l'un de t'est Ramirezi, la qualité de l'eau, qui est selon moi, a une dureté et un pH assez haut, le changement d'eau peut être aussi à l'origine du décès, l'eau était à quelle température ? À quels paramètres ? Il est fort possible que l'eau était trop froide, ou paramètres trop bas, un des deux est déjà tombé malade, il était déjà assez faible, et il a certainement suffi d'une petite variation, pour qu'il meurt.

Plus rare, mais aussi le facteur stress, dès lors de t'est nouveaux arrivants par exemple.

Dans la vaste famille des cichlidés, on retrouve certains comportements extraordinaires, mais plutôt malheureux pour l'aquariophile, quand un couple est formé et qu'un des deux meurt, il n'est pas rare que le deuxième resté seul se laisse mourir, c'est exactement ce qu'il sait passer dans mon bac, le mâle est mort d'un vilain champignon, la femelle à alors refuser de s'alimenter, et se laisser mourir dans un coin du bac.

Voilà, j'espère t'avoir éclairé un peu sur le sujet  Wink

https://www.facebook.com/Les-aquariums-975546045893846/

Asyjan


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Je dirais la même chose , le stress causé par les nouveaux arrivant en plus du changement d'eau , les rami sont très très fragile

Cisnell


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
@Vincentdu59 a écrit:Salut,  ##24 Sache-le, le Ramirezi est un Cichlidés nain, très fragile, ils sont sensibles à la qualité de l'eau, et la moindre petite variation, et c'est fini, il demande un ph de 6,5, un KH de 2, et un GH de 3/4, t'est paramètres sont donc un peu haut. [...] Voilà, j'espère t'avoir éclairé un peu sur le sujet  Wink

@Asyjan a écrit:Je dirais la même chose , le stress causé par les nouveaux arrivant en plus du changement d'eau , les rami sont très très fragile

Je vous remercie pour vos réponses complètes et honnêtes !

Il est vrai que mes paramètres sont un petit peu hauts, c'est pour cette raison que j'ai fait mon changement d'eau avec de l'eau osmosée. Plus précisément, j'ai changé à peu près 20% de l'eau, soit autour de 25 litres : j'ai mis 16 litres d'eau osmosée, 8 litres de Volvic (qui sert habituellement au betta), et pour le reste (donc seulement quelques litres) j'ai mis de l'eau courante qui a reposé auparavant (mais dont je ne connais pas les paramètres de base). Mon eau de bac est chauffée à 25°C et l'eau ajoutée était à température ambiante, soit 22°C. Je n'ai pas un grand appartement et pas forcément beaucoup de moyen donc c'est dur de stocker de l'eau en avance, c'est le problème.

On m'a donné un osmoseur qui n'a pas servi depuis quelques temps donc il faut que je regarde comment cela fonctionne, et que je change ce qu'il y a à changer. Après je pourrais avoir de l'eau osmosée à disposition, et ce sera plus facile pour garder les bons paramètres pour tous les poissons. Il faut que je trouve aussi comment faire baisser le pH facilement et sans un investissement énorme.

Par contre je ne me doutais pas du tout que mes Ramirezis pourraient être stressés par l'ajout des cardinalis et des corydoras... Pour les cardinalis, car ils n'ont pas la même zone de vie. Pour les corydoras, car ils sont tout petit à côté des Rami, et que les premiers jours ils restaient dans leur coin.

Le ramirezi a pu être perturbé par le changement d'eau (et de paramètres) même si cela était mieux pour lui ? Le fait est que ce sont deux mâles et non un couple, le deuxième ramirezi a quand même pu se laisser mourir car il lui manquait son pote ? Comme les Cichlidés ont l'air sensibles et facilement stressés, je dois attendre d'avoir ajouté tout le reste de la population (en l'occurrence, je voudrais 4 autres corydoras + une autre espèce peut être) avant de remettre des Cichlidés ?

Avez-vous une espèce de Cichlidés à me conseiller plus qu'une autre ? Adaptée à ma population, à mon bac et aux paramètres ? Sachant que je veux bien passer du temps en amont pour leur donner les meilleurs paramètres. Personnellement mes coups de coeur sont les Ramirezi, les Apistogramma Cacatuoïdes et les Apistogramma Borelli, mais peut-être qu'il y en a d'autres qui vous semblent plus judicieux. Ou sinon une autre espèce de poissons qui ont des similitudes visuelles et comportementales.

Vincentdu59


Membre : Accro
Membre : Accro
Pour faire baisser le pH, sans investir énormément, tu peux filtrer sur la tourbe, le pH descend, seulement sur le KH est inférieur à 3 par contre.

Les Apisto perroquet, on l'air plus adapté à te sont paramètres, et sont moins fragiles ##27

https://www.facebook.com/Les-aquariums-975546045893846/

Cisnell


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
@Vincentdu59 a écrit:Pour faire baisser le pH, sans investir énormément, tu peux filtrer sur la tourbe, le pH descend, seulement sur le KH est inférieur à 3 par contre.

Les Apisto perroquet, on l'air plus adapté à te sont paramètres, et sont moins fragiles ##27

Je te remercie pour ta réponse ! Je vais me renseigner sur la filtration sur tourbe alors ! J'essaie de faire au mieux pour mes poissons, mais il y a tellement de choses à apprendre et à comprendre, j'ai encore beaucoup de lacunes ^^.

Pour les apisto perroquet, effectivement c'est ceux qui me semblaient les plus adaptés ! Mais j'ai lu qu'ils avaient besoin de plus que 120 litres, non ? C'est un 120 litres bien plantés, avec des cachettes et des noix de coco... Une des animaleries de ma ville en vend, ils ont l'air très bien, mais on m'a conseillé de me tourner vers un éleveur, sauf que par chez moi, pas sûr de trouver.

Vincentdu59


Membre : Accro
Membre : Accro
Autant pour moi, j'avais oublié que tu avais un 120L, tu peux partir sur du Borellii  ##27

https://www.facebook.com/Les-aquariums-975546045893846/

Cisnell


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
@Vincentdu59 a écrit:Autant pour moi, j'avais oublié que tu avais un 120L, tu peux partir sur du Borellii  ##27

D'accord, je vais voir ça ! L'animalerie où je vais le plus n'en fait pas, je vais voir si ils peuvent en commander... Un couple ou un petit harem ?

Asyjan


Membre : Régulier
Membre : Régulier
En harem , 1 male et 3 femelle (2 éventuellement)

10default Re: [résolu]Mort soudaine de deux ramirezis le Dim 5 Juin 2016 - 17:26

Cisnell


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
@Asyjan et @Vincentdu59 :

Merci pour les réponses ! Mais est-ce que les Apisto Borelli sont plus résistants que les Ramirezis et est-ce qu'ils sont adaptés à mon bac actuel ? J'irai faire une commande d'un petit harem à l'animalerie la semaine prochaine si c'est le cas. J'ai deux noix de coco, je ne suis pas sûr de pouvoir en ajouter niveau espace, donc je compte une femelle par noix de coco (soit deux femelles) ?

11default Re: [résolu]Mort soudaine de deux ramirezis le Mar 7 Juin 2016 - 19:20

indikad


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Pour les cory je monterai le banc a 10 . Les rami que tu achètes en animalerie sont rarement de bonne qualité mieux vaut trouvé un passionné ou voir sur iktus . De plus si ton bac n'est pas cyclé depuis au moins 6 mois tu auras peux de chance qu'ils tiennent longtemps .

12default Re: [résolu]Mort soudaine de deux ramirezis le Mar 7 Juin 2016 - 20:09

Cisnell


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
@indikad a écrit:Pour les cory je monterai le banc a 10 . Les rami que tu achètes en animalerie sont rarement de bonne qualité  mieux vaut trouvé un passionné ou voir sur iktus . De plus si ton bac n'est pas cyclé depuis au moins 6 mois tu auras peux de chance qu'ils tiennent longtemps .

Je te remercie pour ta réponse !

Concernant les Corydoras Panda, je comptais monter à huit individus. C'est juste que pour le moment j'augmente la population petit à petit. Ce week-end j'en rajouterai trois si tout va bien.

Concernant les Ramirezi, je ne savais pas qu'il fallait attendre six mois, je n'ai pas lu ça dans mes recherches mais je te fais confiance bien entendu. Je ne connais pas d'éleveur par chez moi et Horlack, qui habite la même ville et qui est bien plus averti que moi, n'en connais pas non plus. J'ai jeté un coup d'œil sur Iktus il y a quelques jours, il y a de beaux spécimens. Commander en ligne me fait un peu peur pour le moment, surtout vu le prix (j'suis pas très fortunée avec mon salaire d'étudiante a mi-temps ^^).

13default Re: [résolu]Mort soudaine de deux ramirezis le Jeu 9 Juin 2016 - 10:48

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Salut,

Vu tes paramètres actuels aucuns des deux, ni Apistogramma, ni Mikrogeophagus, ne pourront vivres dans ton eau de façon convenable. Certaines populations d'Apistogramma cacatuoides, le pourraient mais il faut aller à la baisse également, vu que tu ne sais pas ce que tu vas avoir

(a noter que j'ai parlé de population est ne fait nullement mention de l'espèce même, c'est un point important, même si les cacatuoides d'élevage sont issus pour la plupart de "zone plus minéralisé" que d'autre issus de zone fortement acide et douce).

Pour tes Mikrogeophagus ramirezi, ils sont probablement mort suite à des vers intestinaux (en complément d'un stress dû à une acclimation peut être un peu rapide et le tout couplé à une maintenance incorrecte, dans le sens ou ton eau était trop minéralisé, sans parler que ce poisson à une courte durée de vie et qu'il faut impérativement des jeunes de 3 mois pour pleinement en profiter).

Bref, pour ma part les quelques détails que tu mentionnes laisse donc fortement penser que l'ensemble de ces "pertubations" ont anéantis tes poissons, les vers intestinaux ayant juste affaibli largement tes poissons et son grandement responsables de la disparition de tes poissons (l'un des poissons le ventre creux, l'autre ayant une crotte filamenteuse translucide).

Les souches d'élevages (industriel, n'ayant pas peur des mots) sont complétements à éviter, les poissons sont boostés et n'ont aucunes immunités, car ils sont élevés dans un environnement bourré de produits, anti ceci anti cela... (vermifuge, antibactérien, antifongique etc... pour être un poil plus précis). Tout ceci dans le but d'avoir une bonne productivité (dans le nombre des jeunes)... vu que cette espèce produit beaucoup d'œufs et de larves, mais qu'au final (selon le cycle naturelle) il ne resterai que 10% de la ponte arrivant à l'âge adulte en étant très généreux (vu que l'on est plus proche du 3-5% en réalité). Les producteurs arrivent à avoir un taux largement supérieur avec un bon 60-80 % (je n'ai plus le chiffre en tête, mais c'est dans cette fourchette.

Conclusion de ce pourcentage : + de poisson fragiles(en plus beaucoup sont croisés entre eux pour avoir de nouvelles formes et couleurs et la pluparts des jeunes, qui ne sont pas aux normes des producteurs, sont vendu comme forme "simple"... mais avec des faiblesses physique, esthétique etc...).

Pour ma part j'ai eu la chance d'avoir des sauvages des issus de sauvage et aussi des formes commerciales pas trop trafiqués, mais dans l'ensemble, les poissons sont effectivement assez fragiles, mais pas non plus impossible à maintenir. Les paramètres variables sont assez bien tolérés malgré tout (et heureusement sinon il n'y aurait pas de ramirezi dans la nature), si cela est fait de façon graduelle (je ne dirais pas progressive, car ils arrivent à supporter un changement de paramètre sans que ceci soit fait au goutte à goutte à la condition qu'ils soient implanté dans un bac (changement d'eau de 20-30% sans soucis), par contre lors de l'introduction des poissons ils faut passer au goutte à goutte).

Un bac de 6 mois pour avoir des M. ramirezi ??? d'où tiens tu cette information ? Il faut un bac sans nitrites et peu de nitrates, mais ils ne demande pas spécifiquement un bac "vieux". J'ai déjà introduit des M. ramirezi dans des bacs de deux semaines sans avoir de soucis.

Il faut par contre une hygiène d'eau irréprochable, une alimentation nickel et variée et pas trop de vers rouge, ou alors prendre une excellente marque avec des vers sains.

Jouer sur différents type d'aliments utiles, daphnie pour aider les poissons à évacuer les selles et les parasites, via les fibres qu'elles contiennent (un gel au niveau des intestins), les larves de moustiques de noires, pour la vitamine E (qui est une des grandes carences des Ramirezi), les larves de moustique blanche (qui sont un met très apprécié des Cichlidés nains) les cyclops qui en plus de fournir des vitamines et minéraux, boost naturellement la coloration des poissons, des vers vivant grindal (1 fois par semaine, car gras, mais fournissant des lipides apprécié et d'autres nutriments), de temps en temps des granulés pour discus (Tetra Discus, bien apprécié), des morceaux de crevettes coupés à la taille de la bouche des poissons (les Apistogramma ont une plus forte mâchoire que les Mikrogeophagus, un peu de comprimé à base de spiruline aussi et des nauplii d'artémia vivantes Smile et toute autre insectes aquatique non dangereux et éventuellement de façon naturelle, ils te chopperont un peu d'alevins de poissons ou des œufs.

un cadre de vie sécurisant (avec des zones ombragés et des plages de sable dégagé), un aquarium assez vaste et/ou du moins pas trop peuplé (un couple pouvant vivre dans un 60 litres seul en compagnie de quelques endlers), Une eau avec des variations de température, les températures trop hautes sont à proscrire tout au long de leur vie.

Il faut prévoir de leur faire lors de leur introduction, un traitement vermifuge (car c'est clair qu'ils seront infectés, mais ça touche les élevages comme les sauvages).

Mais il faut juste garder une chose en tête, un ramirezi de 6 mois est déjà un poisson d'un bel âge (pour les sauvages surtout) et les poissons qui vivent 2 ans ne sont pas si légion que cela (même si j'ai croisé un mâle F1 de 3 ans chez un ami, mais c'est un cas assez rare). D' ou la nécessité impérative de prendre des poissons de 3 mois (sexuellement active pour les mâles précoces) si tu veux profiter de tes ramirezi.

L'ajout des cardinalis (si non malade) n'aurait pas déclenché un stress, bien au contraire, ce genre de poisson (les characidés) sécurise les Mikrogeophagus, comme les Apistogramma, ces poissons agissent comme des sentinelles et les CN ont toujours un œil dessus, si le banc prends peur, les CN savent qu'ils doivent se planquer.

Je trouve par contre ton bac un peu petit pour tout les poissons que tu as (tu aurais peut être dû prendre des P. simulans au lieu des P. axelrodi et enlever les xipho (mais tu compte le faire).

Pour revenir aux A. borellii, ce poisson n'ira pas avec tes cardinalis, car il demande une eau pas trop chaude 22°c à 25°c de temps en temps pour la température la pus haute avec une eau vraiment pas minéralisé (moins que tes valeurs actuelles.

14default Re: [résolu]Mort soudaine de deux ramirezis le Ven 10 Juin 2016 - 19:54

fishi


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Bonjour,

J'ai lu, qu'il y avait un Ph de 7, les rami ne doivent pas etre dans une eau acide ??

parce que c'est ce que j'ai cru lire et et le ph de l'eau de mon couple de rami EST acide ##07 je me suis enquiquinée à mettre de l'eau osmosée, une souche et tout et tout...

15default Re: [résolu]Mort soudaine de deux ramirezis le Ven 10 Juin 2016 - 23:43

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@fishi a écrit:Bonjour,

J'ai lu, qu'il y avait un Ph de 7, les rami ne doivent pas etre dans une eau acide ??

parce que c'est ce que j'ai cru lire et et le ph de l'eau de mon couple de rami EST acide ##07   je me suis enquiquinée à mettre de l'eau osmosée, une souche et tout et tout...


Douce et acide, avec une faible conductivité (et ça c'est plus important), c'est bien pour ça qu'il faut que les paramètres de Cisnell doivent aller à la baisse.

16default Re: [résolu]Mort soudaine de deux ramirezis le Dim 12 Juin 2016 - 20:44

Cisnell


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Je te remercie beaucoup Berg Hanger pour ta réponse très complète ! Je vais répondre point par point.

@Berg Hanger a écrit: Vu tes paramètres actuels aucuns des deux, ni Apistogramma, ni Mikrogeophagus, ne pourront vivres dans ton eau de façon convenable. Certaines populations d'Apistogramma cacatuoides, le pourraient mais il faut aller à la baisse également, vu que tu ne sais pas ce que tu vas avoir.

Effectivement, mes paramètres actuels sont quelque peu élevés, c'est pour cette raison que je fais mes changements d'eau avec de l'eau osmosée (baisser GH et KH) et qu'ensuite je prévois de filtrer sur tourbe (baisser PH). Par contre, je me suis permis d'introduire les Ramirezis car mon PH était à 7 et que, sur les fiches poipoi, il est écrit qu'ils tolèrent un tel PH, même si l'idéal est plus bas bien entendu (d'où le fait d'essayer de le descendre petit à petit).

Avant de tenter une nouvelle introduction de Cichlidés nains, je vais travailler sur les paramètres pour qu'ils soient parfaitement adaptés. Par contre je pense laisser tomber le Ramirezis, pour tout ce que j'ai lu et ce que tu as ajouté : fragile, espérance de vie courte, etc.


@Berg Hanger a écrit:Pour tes Mikrogeophagus ramirezi, ils sont probablement mort suite à des vers intestinaux (en complément d'un stress dû à une acclimation peut être un peu rapide et le tout couplé à une maintenance incorrecte, dans le sens ou ton eau était trop minéralisé, sans parler que ce poisson à une courte durée de vie et qu'il faut impérativement des jeunes de 3 mois pour pleinement en profiter).

Bref, pour ma part les quelques détails que tu mentionnes laisse donc fortement penser que l'ensemble de ces "pertubations" ont anéantis tes poissons, les vers intestinaux ayant juste affaibli largement tes poissons et son grandement responsables de la disparition de tes poissons (l'un des poissons le ventre creux, l'autre ayant une crotte filamenteuse translucide).

[........]

Mais il faut juste garder une chose en tête, un ramirezi de 6 mois est déjà un poisson d'un bel âge (pour les sauvages surtout) et les poissons qui vivent 2 ans ne sont pas si légion que cela (même si j'ai croisé un mâle F1 de 3 ans chez un ami, mais c'est un cas assez rare). D' ou la nécessité impérative de prendre des poissons de 3 mois (sexuellement active pour les mâles précoces) si tu veux profiter de tes ramirezi.

Très bien, au moins je vois d'où peut venir le problème. Je surveille les autres poissons, il n'y a eu aucune autre perte depuis la disparition des Ramirezis, ils se portent bien, et il n'y a aucun signe de maladie visible. Quand tu parles d'acclimatation, tu parles de leur arrivée dans le bac ? Pour le coup j'ai fait ce qu'il fallait (progressivement) et ils se sont très bien acclimaté à l'aquarium, ils étaient là depuis plus d'un mois. Par contre, je suis d'accord que vu mes paramètres, si ils se sont chopés des vers intestinaux, ça n'a pas aidé.

Et sinon, mes Ramirezis étaient vraiment jeunes (confirmé par les vendeurs). J'avais acheté un "couple" mais au bout de deux semaines, je me suis rendue compte que c'était deux mâles... La vendeuse m'a dit que le sexage était difficile aussi jeunes (l'un ressemblait bien à un mâle, l'autre ressemblait à une femelle mais sans ventre rosé).


@Berg Hanger a écrit:Les souches d'élevages (industriel, n'ayant pas peur des mots) sont complétements à éviter, les poissons sont boostés et n'ont aucunes immunités, car ils sont élevés dans un environnement bourré de produits, anti ceci anti cela... (vermifuge, antibactérien, antifongique etc... pour être un poil plus précis). Tout ceci dans le but d'avoir une bonne productivité (dans le nombre des jeunes)... vu que cette espèce produit beaucoup d'œufs et de larves, mais qu'au final (selon le cycle naturelle) il ne resterai que 10% de la ponte arrivant à l'âge adulte en étant très généreux (vu que l'on est plus proche du 3-5% en réalité). Les producteurs arrivent à avoir un taux largement supérieur avec un bon 60-80 % (je n'ai plus le chiffre en tête, mais c'est dans cette fourchette.

Conclusion de ce pourcentage : + de poisson fragiles(en plus beaucoup sont croisés entre eux pour avoir de nouvelles formes et couleurs et la pluparts des jeunes, qui ne sont pas aux normes des producteurs, sont vendu comme forme "simple"... mais avec des faiblesses physique, esthétique etc...).

Pour ma part j'ai eu la chance d'avoir des sauvages des issus de sauvage et aussi des formes commerciales pas trop trafiqués, mais dans l'ensemble, les poissons sont effectivement assez fragiles, mais pas non plus impossible à maintenir. Les paramètres variables sont assez bien tolérés malgré tout (et heureusement sinon il n'y aurait pas de ramirezi dans la nature), si cela est fait de façon graduelle (je ne dirais pas progressive, car ils arrivent à supporter un changement de paramètre sans que ceci soit fait au goutte à goutte à la condition qu'ils soient implanté dans un bac (changement d'eau de 20-30% sans soucis), par contre lors de l'introduction des poissons ils faut passer au goutte à goutte).

Je comprends tout à fait que les souches d'élevages dits industriels sont plus fragiles, c'est pareil pour toutes les bêtes d'ailleurs (chiens, chats, oiseaux, ovins, bovins, etc.). Dans mon cas le problème est que près de chez moi il n'y a pas d'éleveur amateur ou semi-amateur connu, si il y en avait un, je voudrais bien qu'il se manifeste... Donc si je veux trouver un éleveur familial, je dois faire des centaines de kilomètres (et pas sûr que les poissons aiment le trajet). Et commander sur internet, c'est au niveau du prix que ça coince car j'ai un petit salaire d'étudiante à mi-temps, j'ai déjà du casser ma tirelire pour l'installation de l'aquarium. Du coup ma seule solution actuelle est d'acheter en animalerie. Après, une des animaleries à côté de chez moi est vraiment pas mal du tout (bons conseils, poissons en très bonnes santé, etc.), ce n'est pas là où j'ai acheté les Ramirezis et je regrette, à partir de maintenant je n'irai que chez eux pour les poipois.

Je me demandais si le changement d'eau avec de l'eau osmosée pour la première fois n'était pas en cause dans la disparition des Rami, mais de ce que tu dis là, ça ne doit pas être le cas. Quand à l'introduction des poissons, oui j'y vais plutôt doucement pour éviter de stresser tout le monde.


@Berg Hanger a écrit:Il faut par contre une hygiène d'eau irréprochable, une alimentation nickel et variée et pas trop de vers rouge, ou alors prendre une excellente marque avec des vers sains.

Jouer sur différents type d'aliments utiles, daphnie pour aider les poissons à évacuer les selles et les parasites, via les fibres qu'elles contiennent (un gel au niveau des intestins), les larves de moustiques de noires, pour la vitamine E (qui est une des grandes carences des Ramirezi), les larves de moustique blanche (qui sont un met très apprécié des Cichlidés nains) les cyclops qui en plus de fournir des vitamines et minéraux, boost naturellement la coloration des poissons, des vers vivant grindal (1 fois par semaine, car gras, mais fournissant des lipides apprécié et d'autres nutriments), de temps en temps des granulés pour discus (Tetra Discus, bien apprécié), des morceaux de crevettes coupés à la taille de la bouche des poissons (les Apistogramma ont une plus forte mâchoire que les Mikrogeophagus, un peu de comprimé à base de spiruline aussi et des nauplii d'artémia vivantes Smile et toute autre insectes aquatique non dangereux et éventuellement de façon naturelle, ils te chopperont un peu d'alevins de poissons ou des œufs.

Vraiment un grand merci concernant tous tes conseils de nourriture, je vais noter ça quelque part ! Pour le moment, j'ai des granulés, des pastilles pour corydoras, des vers de vase congelés et des artémis congelés... Les Rami mangeaient les vers de vase et les pastilles pour corydoras (je n'avais pas encore les artémias), et picoraient un peu les granulés. J'aimerai bien faire du vivants, des artémis, mais mon chéri n'est pas vraiment d'accord (toute vie à son importance)...

@Berg Hanger a écrit:Un cadre de vie sécurisant (avec des zones ombragés et des plages de sable dégagé), un aquarium assez vaste et/ou du moins pas trop peuplé (un couple pouvant vivre dans un 60 litres seul en compagnie de quelques endlers), Une eau avec des variations de température, les températures trop hautes sont à proscrire tout au long de leur vie.

Il faut prévoir de leur faire lors de leur introduction, un traitement vermifuge (car c'est clair qu'ils seront infectés, mais ça touche les élevages comme les sauvages).

L'ajout des cardinalis (si non malade) n'aurait pas déclenché un stress, bien au contraire, ce genre de poisson (les characidés) sécurise les Mikrogeophagus, comme les Apistogramma, ces poissons agissent comme des sentinelles et les CN ont toujours un œil dessus, si le banc prends peur, les CN savent qu'ils doivent se planquer.

Je prends note de ce que tu dis, encore une fois ! Dans la nouvelle configuration de mon bac j'ai justement fait une plage, enfin une petite plage car dans 120 litres ce n'est pas facile, car c'est aussi bien pour les Corydoras. Il y a plusieurs cachettes, il est bien planté (dont des plantes bien touffues)... Et quand mes Vallisneria auront poussés il y aura davantage d'ombre. Je pense que mon bac est plutôt bien côté agencement et cadre de vie, mais mon objectif est de le rendre plus naturel (ça viendra quand les plantes auront encore plus poussées).

Maintenant que je sais qu'il est possible que mes Ramirezis aient eu des vers, je vais faire attention et penser au vermifuge. Par contre tu m'as appris quelque chose concernant les Cichlidés nains et les Characidés ! Je ne savais pas du tout, c'est vraiment intéressant et passionnant les moeurs des poissons.


@Berg Hanger a écrit:Je trouve par contre ton bac un peu petit pour tout les poissons que tu as (tu aurais peut être dû prendre des P. simulans au lieu des P. axelrodi et enlever les xipho (mais tu compte le faire).

Ah oui ? C'est la première fois qu'on me fait se reproche...! Mais j'écoute ton point de vue ! Les Cardinalis doivent vivre par banc d'une douzaine d'individus minimum, et ils sont conseillés à partir de 120 litres, donc c'est exactement ce que j'ai. Les Corydoras Panda doivent vivre à 6/8 individus, conseillés à partir de 100 litres... Ils vivent chacun dans une zone différente. Bon, ok pour les Xipho, ils n'ont pas leur place ici mais ça je le sais déjà, ce n'est que provisoire. Donc il ne me semblait pas qu'avec un couple de Cichlidés nains, cela fasse de trop. Après, je ne rajoute rien d'autre bien entendu, le bac sera complet.

@Berg Hanger a écrit:Pour revenir aux A. borellii, ce poisson n'ira pas avec tes cardinalis, car il demande une eau pas trop chaude 22°c à 25°c de temps en temps pour la température la pus haute avec une eau vraiment pas minéralisé (moins que tes valeurs actuelles.

D'accord, je prends note pour l'Apistogramma Borelli, je n'avais pas encore repéré tous les paramètres pour l'espèce. Penses-tu que je pourrais alors prendre des Apistogramma Cacatuoïdes dans mon 120 litres ? J'entends plusieurs versions, tantôt je lis qu'ils demandent 250 litres, tantôt je lis que dans 120 litres c'est bon. Sachant que mon 120 litres a plusieurs cachettes, et est plutôt bien planté. Si ce n'est pas du tout possible, quelle espèce de Cichlidés nain me conseillerais tu ?

Voilà, je pense avoir répondu à tout ! Encore une fois merci pour toutes tes explications et tous tes conseils, j'en prends bonne note. Si tu pouvais m'aider à répondre à mes dernières interrogations, ce serait super...

17default Re: [résolu]Mort soudaine de deux ramirezis le Mar 14 Juin 2016 - 0:57

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@Cisnell a écrit:
Je te remercie beaucoup Berg Hanger pour ta réponse très complète ! Je vais répondre point par point..


Effectivement, mes paramètres actuels sont quelque peu élevés, c'est pour cette raison que je fais mes changements d'eau avec de l'eau osmosée (baisser GH et KH) et qu'ensuite je prévois de filtrer sur tourbe (baisser PH). Par contre, je me suis permis d'introduire les Ramirezis car mon PH était à 7 et que, sur les fiches poipoi, il est écrit qu'ils tolèrent un tel PH, même si l'idéal est plus bas bien entendu (d'où le fait d'essayer de le descendre petit à petit)].

Avant de tenter une nouvelle introduction de Cichlidés nains, je vais travailler sur les paramètres pour qu'ils soient parfaitement adaptés. Par contre je pense laisser tomber le Ramirezis, pour tout ce que j'ai lu et ce que tu as ajouté : fragile, espérance de vie courte, etc.
[/quote]

De rien Wink je vais peut être te refroidir, mais hélas les Apistogrammas, ont eux aussi une durée de vie assez courte, au bout de deux ans ont vois que les poissons ont vraiment pris un coup de vieux (ça ce vois, même vers les 1 an 1/2). Je suis actuellement entrain de faire un post avec l'évolution de trois espèces d'apistogrammas que j'ai à la maison, je connais leur âge exact, vu qu'ils sont tous nés chez moi et ils n'ont subit aucunes altération commercial, car ce sont des poissons issus de mes couples sauvages (donc pas de vieillissement prématuré dû à un quelconque produit chimique excepté le vermifuge de rigueur des parents). Je viens de récupérer l'appareil photo et je vais pouvoir reprendre une série de clichés (mais l'appareil à subit quelques dommage apparemment, car il ne fait plus la mise au point... ou difficilement, ça va compliquer la tâche, mais je verrais ce que je pourrais en tirer).

Un pH de 7 ne me choque nullement (pour de l'élevage 6,5 pour du sauvage max), tans que ce n'est pas la valeur de base, une baisse et une augmentation de celui-ci, n'est pas préjudiciable (bien au contraire) dans la mesure ou tu restes dans des fourchettes acceptables et dans une logique, concernant cette mesure et ton changement d'eau (une légère augmentation de ton pH lors de ton changement d'eau, avec une baisse de ta conductivité et une baisse de la température) ça ressemblera à une pluie ou un apport d'eau neuve venue d'un affluent (à titre d'exemple, juste pour illustrer mes propos) tout cela fait de façon graduelle, quand même (par palier en gros).

La fragilité des M. ramirezi, ne doit pas te faire peur, si tu aimes ces poissons, c'est un challenge intéressant, mais je peux comprendre que ce n'est pas drôle de perdre un poisson sans rien faire (j'ai rarement réussi à sauver un Rami trop atteint, mais la difficulté reste identique avec certains Apistos (certains étant plus fragile que les rami, car demandant des conditions plus compliqués au niveau de l'acidité et de la conductivité). L'objectif dans ce genre d'espèce, c'est avant tout de leur fournir le meilleur, tout en ayant de bons poissons de bonne origines (ce dernier point est en fait le plus dur, concernant les Rami et d'autres poissons aussi d'ailleurs).

L'ajout de tourbe, y en a qui sont pour, perso, je ne suis pas fan et ce n'est pas vraiment indispensable (selon mon point de vue, mais je ne dirais pas que ceux qui en ajoute ont tord ou raison) pour les Ramirezi, si tu as la possibilités de mettre des feuilles sèches et des racines dans ton bac, c'est mieux. Dans le cas contraire, si esthétiquement tu n'est pas fan, alors tu peux ajouter de la tourbe.



@Cisnell a écrit:Très bien, au moins je vois d'où peut venir le problème. Je surveille les autres poissons, il n'y a eu aucune autre perte depuis la disparition des Ramirezis, ils se portent bien, et il n'y a aucun signe de maladie visible. Quand tu parles d'acclimatation, tu parles de leur arrivée dans le bac ? Pour le coup j'ai fait ce qu'il fallait (progressivement) et ils se sont très bien acclimaté à l'aquarium, ils étaient là depuis plus d'un mois. Par contre, je suis d'accord que vu mes paramètres, si ils se sont chopés des vers intestinaux, ça n'a pas aidé.

Et sinon, mes Ramirezis étaient vraiment jeunes (confirmé par les vendeurs). J'avais acheté un "couple" mais au bout de deux semaines, je me suis rendue compte que c'était deux mâles... La vendeuse m'a dit que le sexage était difficile aussi jeunes (l'un ressemblait bien à un mâle, l'autre ressemblait à une femelle mais sans ventre rosé).
.


Les CN déclarent rapidement les vers intestinaux, sans pour autant que les autres occupants, soient infectés ou du moins qu'ils ne le développent pas en excès (porteur sains).

Le soucis avec les nains Sud Américain, c'est qu'ils sont réellement sensible à ce genre de vers interne, le problème, vient peut être dû fait qu'ils stress vite, mais peut être aussi qu'ils adorent la bouffe riche (les vers de vase rouge est une nourriture qu'ils adorent réellement, mais malheureusement elle leur fait vraiment du mal car ils en mangent en excès et en plus d'être riche elle est pas toujours super saine, heureusement ils adorent également les larves blanche). J'ai lu que certains arrivé à nourrir leur Apisto avec des vers rouge vivant sans rencontrer de soucis... Il y a quelques années je faisais de même, mais j'avais des mésaventures, décès inexpliqués à l'époque (et assez rapide après apparition de symptômes indiquant une contamination par vers interne... A l'époque je ne savait pas à quoi j'étais confronté et d'où cela pouvais bien provenir).

Dernièrement en changeant d'alimentation faute d'avoir ce que je prenais d'habitude, j'ai eu une attaque de vers intestinaux sur pas mal d'apisto est bien malgré mes soins, j'ai perdu une grosse partie de mes adultes, sans que les autres espèces, ne soient contaminés... Les jeunes n'ont rien déclarés, mais ils étaient nourri différemment. Il est probable que tes cardinalis ne choppent rien, par contre à ta place, je garderai un œil sur tes Xipho.

@Cisnell a écrit:Je prends note de ce que tu dis, encore une fois ! Dans la nouvelle configuration de mon bac j'ai justement fait une plage, enfin une petite plage car dans 120 litres ce n'est pas facile, car c'est aussi bien pour les Corydoras. Il y a plusieurs cachettes, il est bien planté (dont des plantes bien touffues)... Et quand mes Vallisneria auront poussés il y aura davantage d'ombre. Je pense que mon bac est plutôt bien côté agencement et cadre de vie, mais mon objectif est de le rendre plus naturel (ça viendra quand les plantes auront encore plus poussées).

Maintenant que je sais qu'il est possible que mes Ramirezis aient eu des vers, je vais faire attention et penser au vermifuge. Par contre tu m'as appris quelque chose concernant les Cichlidés nains et les Characidés ! Je ne savais pas du tout, c'est vraiment intéressant et passionnant les moeurs des poissons.


Les Characidés, ne sont pas les seuls poissons qu'ils gardent dans leur collimateur, tout les petits poissons de pleine eau ou de surface, sont gardé sous surveillance, ça ne se voit pas sur le coup, car ils semblent les ignorer (sauf quand une femelle les chasse). mais si tu mets par exemple des endlers avec des Apistos tu t'en rends compte, car lorsque qu'une femelle endler commence à s'isoler pour "accoucher" les Apistos sont au courant assez rapidement. Ils se mettent en position tête vers le haut (incliné vers le haut), surveillant la libération des jeunes (ils ne restent pas immobiles et peuvent très bien vaquer à leur occupations, mais certains iront vers la surface (si celle-ci est "encombré" de plantes flottantes assez grosse, ou de plantes allant jusqu'à la  surface) et ils y chasseront à l'affût les jeunes alevins. Cette interaction est intéressante, mais il y a pleins de choses à découvrir Smile )

@Cisnell a écrit:Ah oui ? C'est la première fois qu'on me fait se reproche...! Mais j'écoute ton point de vue ! Les Cardinalis doivent vivre par banc d'une douzaine d'individus minimum, et ils sont conseillés à partir de 120 litres, donc c'est exactement ce que j'ai. Les Corydoras Panda doivent vivre à 6/8 individus, conseillés à partir de 100 litres... Ils vivent chacun dans une zone différente. Bon, ok pour les Xipho, ils n'ont pas leur place ici mais ça je le sais déjà, ce n'est que provisoire. Donc il ne me semblait pas qu'avec un couple de Cichlidés nains, cela fasse de trop. Après, je ne rajoute rien d'autre bien entendu, le bac sera complet.


J'ai un peu merdé, concernant le volume de ton bac, je pensais que tu avais un bac de 80 x30 x30 en fait le même volume que mes bacs de repro... Mais il s'avère que ton bac est plus gros en fait :/ désolé Smile En fait pour les cardinalis, ça passe, ceci dit selon mon avis c'est en fait assez limite (c'est en effet discutable Smile ), mais c'est surtout le comportement des P. simulans qui est plus intéressant (ils reste plus en banc et ont l'avantage, d'être moins grand que les P. axelrodi). De plus les simulans tolère plus facilement des eaux plus fraiche tout en acceptant des températures aussi chaude que les cardinalis, ça laisse donc une plus large palette de compatibilité. Les simulans par leur taille plus petite (la bouche est proportionnelle) ces poissons sont potentiellement moins dangereux pour les alevins d'Apistos (mais concernant les larves de Ramirezi, c'est en effet autre chose)...

@Cisnell a écrit:D'accord, je prends note pour l'Apistogramma Borelli, je n'avais pas encore repéré tous les paramètres pour l'espèce. Penses-tu que je pourrais alors prendre des Apistogramma Cacatuoïdes dans mon 120 litres ? J'entends plusieurs versions, tantôt je lis qu'ils demandent 250 litres, tantôt je lis que dans 120 litres c'est bon. Sachant que mon 120 litres a plusieurs cachettes, et est plutôt bien planté. Si ce n'est pas du tout possible, quelle espèce de Cichlidés nain me conseillerais tu ?

Voilà, je pense avoir répondu à tout ! Encore une fois merci pour toutes tes explications et tous tes conseils, j'en prends bonne note. Si tu pouvais m'aider à répondre à mes dernières interrogations, ce serait super...

120 litres est un volume intéressant pour les Apistos (si ton bac est rectangulaire avec une surface au sol intéressante). De plus si il est bien chargé niveau planques ça va le faire sans soucis, je te conseil quand même de "diviser" ton bac en deux en créant deux territoire distincts (l'un plus gros que l'autre peu importe) mais une "coupure", comme par exemple deux amas de racines "coupé" pr une plage de sable (avec une ceinture de racines vers l'arrière si tu le désires, pour faire une "continuité") permet aux poissons d'avoir de meilleur repères (exemple parmi tant d'autres).

Les A. cacatuoides peuvent vivre sans soucis dans 120 litres (ce ne sont pas les plus agressifs, mais ils sont assez imposant à un âge avancé, sans devenir des baleines je te rassures  Smile ) maintenant un 250 litres te permets d'avoir une expérience différente, mettre un trio par exemple. D'une manière général, plus le volume est important mieux c'est, car un mâle dominant peut facilement avoir un territoire de 1m voir 1m20 de longueur (dans un bac plus petit en façade il est clair que pour le bien des dominés, ils faut mettre plus de planques pour les dominés et donner plus d'endroit au dominant de faire son exploration (et plus d'endroit au dominé pour se soustraire à la vue du dominant).

Donc un 120 litres bien aménagé et avec une bonne surface au sol, te permet d'avoir cet Apisto sans soucis Wink

Sinon tout les Apistos peuvent convenir, les taenicara candidi aussi, les Mikrogeophagus Smile j'éviterai par contre les Nannacara un poil trop agressif (dans ce volume pour un débutant). Les Dicrossus/Crenicara (mais je n'en ai jamais maintenu) selon des amis ça passe bien dans 96 litres et ils sont plus "calme" que les Apisto, je n'ai pas d'expérience sur ces poissons, c'est pour ça que je les inclus, mais à faire confirmer par plusieurs personnes en ayant maintenu avec succès. (sous réserve que tu adaptes l'eau à leur besoins, différents selon l'espèce).

Si tu passes vers Fontainebleau en semaine (Saint Mammès) en Seine et Marne, vu ton investissement mais tes moyens limités, je peux te proposer des Apisto : A. baenschi ou A. Atahualpa encore bien jeunot F2-F3 gracieusement à la condition que tu prennes bien soin d'eux. Je n'aime pas voir des personnes désireuses de bien faire les choses (en s'investissant, temps, renseignements etc...) se retrouver bloqué par manque de poissons.

18default Re: [résolu]Mort soudaine de deux ramirezis le Ven 22 Juil 2016 - 11:14

Cisnell


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Bien le bonjour Berg Hanger !!!

Je suis terriblement désolée de ne pas t'avoir répondu en temps et en heure alors que tu m'as fourni des réponses si complètes ! J'ai été vraiment prise par la Fac et le travail donc j'ai déserté les forums, et plus globalement internet, quelques temps. J'avais également mis de côté les recherches aquariophiles, sans pour autant délaisser mes aquariums bien sûr. Ça m'a fait du bien aussi je pense, tellement envie de bien faire que je me cassais vraiment trop la tête, au point de casser les pieds à tout le monde lol. Dans mon bac tout roule pour le mieux (bon sauf l'invasion d'escargots), tous les poissons sans exception vont bien (aucune perte, aucun malade), les plantes poussent bien, etc. Enfin vraiment, encore une fois désolée de ne pas t'avoir répondu avant, maintenant je suis en vacances donc je prends quelques minutes pour.

@Berg Hanger a écrit:De rien Wink je vais peut être te refroidir, mais hélas les Apistogrammas, ont eux aussi une durée de vie assez courte, au bout de deux ans ont vois que les poissons ont vraiment pris un coup de vieux (ça ce vois, même vers les 1 an 1/2). Je suis actuellement entrain de faire un post avec l'évolution de trois espèces d'apistogrammas que j'ai à la maison, je connais leur âge exact, vu qu'ils sont tous nés chez moi et ils n'ont subit aucunes altération commercial, car ce sont des poissons issus de mes couples sauvages (donc pas de vieillissement prématuré dû à un quelconque produit chimique excepté le vermifuge de rigueur des parents). Je viens de récupérer l'appareil photo et je vais pouvoir reprendre une série de clichés (mais l'appareil à subit quelques dommage apparemment, car il ne fait plus la mise au point... ou difficilement, ça va compliquer la tâche, mais je verrais ce que je pourrais en tirer).

C'est vraiment dommage que les Rami et les Apisto ont une vie si courte... J'aime tellement voir les poissons évoluer, et je suis attristée à chaque perte. Récemment, mon père a perdu une carpe koï qui était dans la famille depuis plus de 15 ans (donc elle devait avoir près de 20 ans), comme il était en vacances c'est moi qui ait du la sortir du bassin (déjà que je n'aime pas retirer les cadavres de poipoi de quelques grammes, donc une koï de 2 kg...), ça m'a fendu le coeur, j'étais tellement attristée.

Mais bon, c'est aussi la vie des aquariums, on sait que c'est comme ça et qu'il faut faire avec. C'est pour ça que j'aimerai bien réussir à faire reproduire mes poissons, mais sans bac spécifique ça va être dur/impossible (à part les xiphos qui se reproduisent comme des lapins...), peut être quand j'aurai plus de place.

En tout cas si tu as fait ton post sur tes Apisto, je veux bien que tu me fournisses le lien que je puisse voir ça ! Je suis vraiment très intéressée. J'espère que tu as régler les problèmes de ton appareil photo et que tu as pu bien les immortaliser ! Globalement, pour faire les photographies des poissons, je fais la mise au point manuellement, la tâche est fastidieuse mais plus efficace.

@Berg Hanger a écrit:Un pH de 7 ne me choque nullement (pour de l'élevage 6,5 pour du sauvage max), tans que ce n'est pas la valeur de base, une baisse et une augmentation de celui-ci, n'est pas préjudiciable (bien au contraire) dans la mesure ou tu restes dans des fourchettes acceptables et dans une logique, concernant cette mesure et ton changement d'eau (une légère augmentation de ton pH lors de ton changement d'eau, avec une baisse de ta conductivité et une baisse de la température) ça ressemblera à une pluie ou un apport d'eau neuve venue d'un affluent (à titre d'exemple, juste pour illustrer mes propos) tout cela fait de façon graduelle, quand même (par palier en gros).

L'ajout de tourbe, y en a qui sont pour, perso, je ne suis pas fan et ce n'est pas vraiment indispensable (selon mon point de vue, mais je ne dirais pas que ceux qui en ajoute ont tord ou raison) pour les Ramirezi, si tu as la possibilités de mettre des feuilles sèches et des racines dans ton bac, c'est mieux. Dans le cas contraire, si esthétiquement tu n'est pas fan, alors tu peux ajouter de la tourbe.

Très bien ! Je pensais que 7 était trop élevé pour le pH, ce que tu me dis me rassure, car quand je dois faire les changements d'eau, j'ai toujours peur que ça ait un impact néfaste.

Je ne me suis pas encore décidée à filtrer sur tourbe, j'attendais de me renseigner davantage pour ne pas faire de bêtises, je prends en compte ton point de vue alors. La présence de racine dans mon bac ne fait pas franchement baisser les paramètres de mon eau (l'eau de la ville est très dure chez moi). Je n'ai pas encore essayer de mettre des feuilles séchées, il faut que je vois quel rendu ça pourrait donner car la surface au sol est déjà bien occupée, mais j'y pense en effet. Sinon pour le moment je fais mes changements d'eau avec de l'eau osmosée, mais comme je ne peux pas non plus faire de gros changements (pour ne pas perturber les poipoi, mais aussi car je n'ai pas assez de bidons et je ne peux pas stocker), les paramètres mettent beaucoup de temps à descendre.

@Berg Hanger a écrit:La fragilité des M. ramirezi, ne doit pas te faire peur, si tu aimes ces poissons, c'est un challenge intéressant, mais je peux comprendre que ce n'est pas drôle de perdre un poisson sans rien faire (j'ai rarement réussi à sauver un Rami trop atteint, mais la difficulté reste identique avec certains Apistos (certains étant plus fragile que les rami, car demandant des conditions plus compliqués au niveau de l'acidité et de la conductivité). L'objectif dans ce genre d'espèce, c'est avant tout de leur fournir le meilleur, tout en ayant de bons poissons de bonne origines (ce dernier point est en fait le plus dur, concernant les Rami et d'autres poissons aussi d'ailleurs).

C'est vrai que j'ai vraiment un faible pour les cichlidés nains, de façon global, ça a été une vraie découverte pour moi, je trouve leur allure et leur comportement tellement intéressant, je peux passer des heures à les regarder à l'animalerie. Je suis contente de ne pas avoir découvert ces espèces auparavant, car je me serai laissée tenter sur conseil de vendeurs je suis sûre, sans connaître les conditions dont ils ont réellement besoin (ce n'est que depuis que j'ai le 120 litres que je me renseigne à fond, avant j'ai fait beaucoup de bêtises comme beaucoup d'autres gens novices). En tout cas maintenant, je veux en avoir oui c'est sûr, Apisto ou Rami, mais je veux faire ça vraiment bien et c'est pour ça que je préfère prendre du temps pour réfléchir et me renseigner. Tant que mon bac n'est pas parfait, je n'en accueillerai pas.

@Berg Hanger a écrit:Les CN déclarent rapidement les vers intestinaux, sans pour autant que les autres occupants, soient infectés ou du moins qu'ils ne le développent pas en excès (porteur sains).

Le soucis avec les nains Sud Américain, c'est qu'ils sont réellement sensible à ce genre de vers interne, le problème, vient peut être dû fait qu'ils stress vite, mais peut être aussi qu'ils adorent la bouffe riche (les vers de vase rouge est une nourriture qu'ils adorent réellement, mais malheureusement elle leur fait vraiment du mal car ils en mangent en excès et en plus d'être riche elle est pas toujours super saine, heureusement ils adorent également les larves blanche). J'ai lu que certains arrivé à nourrir leur Apisto avec des vers rouge vivant sans rencontrer de soucis... Il y a quelques années je faisais de même, mais j'avais des mésaventures, décès inexpliqués à l'époque (et assez rapide après apparition de symptômes indiquant une contamination par vers interne... A l'époque je ne savait pas à quoi j'étais confronté et d'où cela pouvais bien provenir).

Dernièrement en changeant d'alimentation faute d'avoir ce que je prenais d'habitude, j'ai eu une attaque de vers intestinaux sur pas mal d'apisto est bien malgré mes soins, j'ai perdu une grosse partie de mes adultes, sans que les autres espèces, ne soient contaminés... Les jeunes n'ont rien déclarés, mais ils étaient nourri différemment. Il est probable que tes cardinalis ne choppent rien, par contre à ta place, je garderai un œil sur tes Xipho.

Auparavant je ne savais pas que les vers de vase était une nourriture trop riche, je les voyais sauter dessus donc j'étais contente qu'ils aiment et c'est tout. Depuis que tu m'as dit ça (et d'autres également), je fais bien attention, les vers de vases sont occasionnels, sinon ils sont nourris avec des artémias et des granulés (et pastille pour les cory) pour le moment. En tout cas, il est vrai que depuis, les cardinalis ont quand même moins le ventre gonflé je trouve. Sinon, j'ai veillé, et je n'ai pas eu de soucis avec les xiphos non plus, c'est tant mieux.

@Berg Hanger a écrit:Les Characidés, ne sont pas les seuls poissons qu'ils gardent dans leur collimateur, tout les petits poissons de pleine eau ou de surface, sont gardé sous surveillance, ça ne se voit pas sur le coup, car ils semblent les ignorer (sauf quand une femelle les chasse). mais si tu mets par exemple des endlers avec des Apistos tu t'en rends compte, car lorsque qu'une femelle endler commence à s'isoler pour "accoucher" les Apistos sont au courant assez rapidement. Ils se mettent en position tête vers le haut (incliné vers le haut), surveillant la libération des jeunes (ils ne restent pas immobiles et peuvent très bien vaquer à leur occupations, mais certains iront vers la surface (si celle-ci est "encombré" de plantes flottantes assez grosse, ou de plantes allant jusqu'à la  surface) et ils y chasseront à l'affût les jeunes alevins. Cette interaction est intéressante, mais il y a pleins de choses à découvrir)

Je suis tellement intriguée par ces comportements, c'est ce qui me plait tant chez les poissons ! Les chiens/chats/chevaux/etc, j'adore (je suis amoureuse de toutes les bêtes), mais ils s'habituent à notre comportement... Les poissons, eux, ils peuvent s'habituer à nous, mais ils restent tels qu'ils sont. C'est un peu de vie sauvage chez soi en fait. Vraiment intéressant tout ça. Ça me fait penser, quand j'ai mis les Rami dans l'aquarium, je pensais qu'ils seraient apeurés et iraient se cacher... Et bien non, une seconde à peine après être sortie du sac, ils se jetaient déjà sur les bébés xiphos (qui ont eu le temps de se cacher, ouf). L'oeil du tigre (enfin du Rami, quoi).

@Berg Hanger a écrit:J'ai un peu merdé, concernant le volume de ton bac, je pensais que tu avais un bac de 80 x30 x30 en fait le même volume que mes bacs de repro... Mais il s'avère que ton bac est plus gros en fait :/ désolé Smile En fait pour les cardinalis, ça passe, ceci dit selon mon avis c'est en fait assez limite (c'est en effet discutable Smile ), mais c'est surtout le comportement des P. simulans qui est plus intéressant (ils reste plus en banc et ont l'avantage, d'être moins grand que les P. axelrodi). De plus les simulans tolère plus facilement des eaux plus fraiche tout en acceptant des températures aussi chaude que les cardinalis, ça laisse donc une plus large palette de compatibilité. Les simulans par leur taille plus petite (la bouche est proportionnelle) ces poissons sont potentiellement moins dangereux pour les alevins d'Apistos (mais concernant les larves de Ramirezi, c'est en effet autre chose)...

Oui c'est vrai que la présence des cardinalis est discutable en vue de leur taille ! Mais bon, sur le moment ça me semblait être une bonne idée. C'est vrai que globalement ils sont moins en banc que les Simulans, c'est dommage, par contre qu'est ce que mon bac est vivant avec les Cardinalis et les Corydoras Panda ! Ça grouille de partout, vraiment trop drôle à voir, surtout à l'heure du repas. Ce n'est pas faux que les Simulans auraient été plus adaptés pour les reproductions, mais de base je suis partie du principe que ce serait trop dur de faire reproduire Rami/Apisto en bac communautaire (et avec mon manque d'expérience surtout), donc je ne m'en suis pas souciée.

@Berg Hanger a écrit:120 litres est un volume intéressant pour les Apistos (si ton bac est rectangulaire avec une surface au sol intéressante). De plus si il est bien chargé niveau planques ça va le faire sans soucis, je te conseil quand même de "diviser" ton bac en deux en créant deux territoire distincts (l'un plus gros que l'autre peu importe) mais une "coupure", comme par exemple deux amas de racines "coupé" pr une plage de sable (avec une ceinture de racines vers l'arrière si tu le désires, pour faire une "continuité") permet aux poissons d'avoir de meilleur repères (exemple parmi tant d'autres).

Les A. cacatuoides peuvent vivre sans soucis dans 120 litres (ce ne sont pas les plus agressifs, mais ils sont assez imposant à un âge avancé, sans devenir des baleines je te rassures  Smile ) maintenant un 250 litres te permets d'avoir une expérience différente, mettre un trio par exemple. D'une manière général, plus le volume est important mieux c'est, car un mâle dominant peut facilement avoir un territoire de 1m voir 1m20 de longueur (dans un bac plus petit en façade il est clair que pour le bien des dominés, ils faut mettre plus de planques pour les dominés et donner plus d'endroit au dominant de faire son exploration (et plus d'endroit au dominé pour se soustraire à la vue du dominant).

Donc un 120 litres bien aménagé et avec une bonne surface au sol, te permet d'avoir cet Apisto sans soucis Wink

Ah, contente d'avoir enfin la réponse de quelqu'un qui s'y connait concernant le maintien d'Apisto en bac communautaire de 120 litres ! Ça me rassure, et ça me conforte dans mon idée d'en acquérir ! La surface au sol est de 90x33 cm du coup, ce n'est pas mal je pense, il y a diverses cachettes, plein de plantes, etc. J'ai divisé mon bac en deux territoires d'ailleurs (quand j'avais encore les deux Rami mâle et que j'envisageais des les garder et de leur ajouter deux femelles). Mais mon bac ne me plait pas en l'état, il y a les idées mais je n'aime pas le rendu, il faut que je refasse l'aménagement pour que ce soit plus naturel tout en gardant les grands principes (plage/deux territoires/etc). C'est sûr qu'un 250 litres serait plus judicieux, mais pas trop les moyens et la place malheureusement !

@Berg Hanger a écrit:Sinon tout les Apistos peuvent convenir, les taenicara candidi aussi, les Mikrogeophagus Smile j'éviterai par contre les Nannacara un poil trop agressif (dans ce volume pour un débutant). Les Dicrossus/Crenicara (mais je n'en ai jamais maintenu) selon des amis ça passe bien dans 96 litres et ils sont plus "calme" que les Apisto, je n'ai pas d'expérience sur ces poissons, c'est pour ça que je les inclus, mais à faire confirmer par plusieurs personnes en ayant maintenu avec succès. (sous réserve que tu adaptes l'eau à leur besoins, différents selon l'espèce).

Si tu passes vers Fontainebleau en semaine (Saint Mammès) en Seine et Marne, vu ton investissement mais tes moyens limités, je peux te proposer des Apisto : A. baenschi ou A. Atahualpa encore bien jeunot F2-F3 gracieusement à la condition que tu prennes bien soin d'eux. Je n'aime pas voir des personnes désireuses de bien faire les choses (en s'investissant, temps, renseignements etc...) se retrouver bloqué par manque de poissons.

Tu ne sais pas à quel point j'ai trouvé ta proposition adorable ! Ça m'a beaucoup touché de voir que tu étais prêt à m'aider à ce point, déjà que tu le fais si bien avec tes conseils. J'aurai été vraiment ravie d'adopter des Apisto qui viennent de chez toi, j'aurai été très fière d'ailleurs, et j'aurai pris deux fois plus à coeur de bien m'en occuper ! Malheureusement je ne vais quasiment jamais près de chez toi, c'est vraiment dommage... Sinon ça aurait été avec plaisir.

Surtout que je viens de jeter un coup d'oeil sur les espèces que tu proposes, et je suis encore gaga devant, surtout les A. Baenschi, ils me donnent envie de leur pincer les joues haha (oui, je ne craque pas que devant les chiots), mais j'aime beaucoup l'aspect "brut" des A. Atahualpa. Je vais me renseigner davantage sur ceux là du coup !

En tout cas, je suis vraiment touchée et te remercie de ta proposition, dommage que je ne puisse pas acceptée... En tout cas, je vais me renseigner sur les espèces que tu as cité également au dessus, j'en avais déjà eu certaines dans le collimateur d'ailleurs.

Sinon à part ça je me suis lancée un défi avec moi-même : Si je réussi à bien tenir mon 120 litres, avec les bons paramètres, le bon aménagement et surtout les bonnes espèces... Je m'offre un nouvel aquarium pour Noël ! Je pensais à un 60 litres en spécifique, je regarde les espèces qui peuvent vivre dans ce volume, je voudrais des poipoi au comportement similaire aux cichlidés nains, qui vivent en couple ou en trio. Tu as des idées ? Ou y a-t-il des cichlidés nains qui peuvent vivre dans ce volume ?

En tout cas je te remercie encore pour tous ces fameux conseils et pour ta gentillesse, c'est vraiment adorable de ta part !!! Merci et encore merci !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum