Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26default Re: apistogramma cacatuoides Colombie le Ven 15 Juil 2016 - 20:46

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@lapsus a écrit:Arreter la repro, ou arreter la maintenance?

Les repros en premier lieu (je m'occupe déjà de ceux que j'ai). Tout dépend du devenir de mes jeunes.

Mais mes poissons ne sont pas du même avis ils continuent de pondre... heureusement avec le petit apport d'eau plus dure (Kh3, plus aucune naissance), j'arrive à annuler la naissance, tout en ayant une eau suffisamment douce pour les adultes

Mais comme j'aurais mes vieux Apisto toujours avec moi, je suis sûr que je me ferais de temps en temps une petite repro, histoire de ne pas perdre mes "souches".

Par contre si les adultes venaient à disparaître, en raison de leur vieil âge (il vont sur leur 2 ans) alors, je ne sais pas encore ce que je ferais...

27default Re: apistogramma cacatuoides Colombie le Ven 15 Juil 2016 - 22:00

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Toi tu as un coup de mou...non?
je viens d'en faire un...a ce demandé pourquoi on fait cela...
2 NL plus tard.... suis en pleine forme ##26

Pas pour le business...
parce qu'une mère qui garde ces petits...c'est toujours un spectacle MAGNIFIQUE!

une tite pour le moral mon ami:

et après ce sera vidéo de la NL de ce soir...des Candidi

28default Re: apistogramma cacatuoides Colombie le Dim 17 Juil 2016 - 11:43

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
Salut,

desole clavier qwerty, donc je ne sais pas faire les accents...

Oui je crois que j'ai un coup de pompe et que je l'aurais tans que je verrais l'etat de certains de mes jeunes... Le coup des nauplii d'artemia HS a eu une repercution tres importante et depuis quelques temps je constate une croissance anormalement longue de l'ensemble des petits qui devraient etre de taille adulte, pire j'ai constate des ventre creux parmi les plus gros et une deformation du squelette, qui s'amplifie de jour en jour... irrecuperable.

Les jeunes meme sains en apparence de ces repro, ne seront pas diffusable, c'est deja sur, ils iront a mon club, dans un bac special, j'ai vu sa avec mon President de Club.

Je vais donc devoir faire une chose que je n'aime pas... Mais que je sais indispensable... les euthanasier ##09  (du moins ceux deformes) car il est evident que leur vie est loin d'etre heureuse et ils ne s'epanouiront pas.

Je vais je pense faire des photos pour que tu vois l'etendu des degats (dans l'histoire je sais que je suis responsable, j'aurais du prevoir, qu'une boite puisse etre HS, voir tenter de lancer des microvers... qui bizarrement chez moi marche une fois sur 3, alors que je lance plusieurs elevage, voir retrouver une souche de grindale)

J'ai aussi subit le contre coup de l'innondation (et des degats sur quelques bacs, ceux situe au RDC), je devais faire une belle fish room dans un petit "garage", mais vu que l'eau est montee jusqu'a l'interieur sur un bon 1 metre de haut... je ne vais pas tenter. Ce qui maintenant va limiter ma place donne pour les jeunes (et ca c'est une sacree mauvaise nouvelle).

Comme toi, je ne reproduis pas mes Apisto pour le business, d'ailleurs je suis plus pour les echanges. D'ailleurs les quelques que jeunes que je vends, je le fais a prix plus que raisonnable ( ca ne couvre meme pas 1/3 des depenses pour les nourrir ##06 ), mais ils sont generalement amene dans un petit magasin Aquario a Sens contre avoir ( ca concerne les repros saines, donc la je les aient deja mis au courant que j'amenerai rien durant un long moment, les dernier parti, recement sont les Mendezi, vraiment tres beau Smile ).

Mais je m'en fiche eperdument, car je partage ta vision, reproduire une espece, ca a quelque chose de magique. Assister a une femelle gardant ses jeunes ou voir un male enorme, contempler un minuscule alevin et ne pas y toucher, je ne m'en lasse pas.

Il y a pleins d'especes a decouvrir et surtout pleins d'especes a prendre soins, a diffuser et a faire connaitre.

On n'est pas nombreux a avoir des vrais Apistos dans nos bacs et je lutterai toujours contre les formes commerciales, mais la avec l'addition = Jeunes en piteux etat + au revoir mes bacs de grossissement de 400/600 litres, ca fais un sacree coup.

Ceci dit je vais prendre mes responsabilites et faire ce que je dois faire avec les jeunes dans un piteux etats... Je vais voir le coup des clou de girofle (si je retrouve la "recette"). Tant que je ne les fais pas souffrir, ces le primcipal ##09

Tiens pour me contredire, je viens de voir qu'une femelle A. baenschi, continue a garder ses oeufs, apparement les larves ont du eclore, malgre l'eau un peu plus dure ##22  c'est peut etre un signe que je ne dois pas lacher... Mais je le ferai quand j'aurai assure mes arrieres (je suis etonne de m'etre fais avoir comme un debutant ##21 )

Quoiqu'il en soit merci a toi pour le soutient Smile les coup de mou, ca nous arrive tous, surtout quand on est dans une situation pas tres agreable.

Fin de mes lamentations, qui ne servent pas a grand choses, les evenements etant passes, je ne vais pas revenir en arriere.

Pour revenir a ton POst, je ne peux que te feliciter sur la beaute de ton male et la forme geographique tres sympa, le bleute ressort mieux et ca va continuer a s'amplifier tout en restant discret sous certains angles, mais je n'ai pas oublie la Belle Dame et ses alevins, dont j'attends de connaitre leur evolution Smile

Ce genre de Post me donne l'espoir qu'un jour ou l'autre on arrivera a detourner les personnes des triples red et consort.

29default Re: apistogramma cacatuoides Colombie le Jeu 21 Juil 2016 - 20:21

Phioiseau


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Lapsus, Ils sont trop mimis tes poissons.

Berg Hanger, pardonne moi de poser cette question (je commence à peine) mais il existe une/des façon douce de faire partir les poissons ?
Ca doit être un vrai crève-cœur, ça me peine beaucoup pour toi.

30default Re: apistogramma cacatuoides Colombie le Jeu 21 Juil 2016 - 21:00

Xipho02


Membre : Habitué
Membre : Habitué
@Phioiseau a écrit:

Berg Hanger, pardonne moi de poser cette question (je commence à peine) mais il existe une/des façon douce de faire partir les poissons ?
.

Le clou de girofle ou le congélateur, personnellement j utilise la deuxième,c'est fini en quelques minutes et je pense que c'est moi douloureux pour le poisson. En plus au moins on ne peux pas se loupé sur les dosage ce qui peut arrivé avec les clop de girofle et qui peuvent faire souffrir le poisson inutilement
@+

31default Re: apistogramma cacatuoides Colombie le Ven 22 Juil 2016 - 11:21

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@Phioiseau a écrit:Lapsus, Ils sont trop mimis tes poissons.

Berg Hanger, pardonne moi de poser cette question (je commence à peine) mais il existe une/des façon douce de faire partir les poissons ?
Ca doit être un vrai crève-cœur, ça me peine beaucoup pour toi.

Je ne sais pas vraiment ce qui est le mieux, je pense (du moins d'après les dires), que le moyen le plus rapide et le coup de ciseaux entre l'œil et les branchies, mais, comme tu te doutes, il ne faut pas louper son coup :/ j'ai déjà utilisé cette méthode 1 ou 2 fois pour euthanasier des vieux poissons malade en fin de vie et irrécupérables (c'est loin d'être agréable à faire, mais mieux que de voir le poisson souffrir inutilement).

Mais là c'est différent, les poissons sont jeunes et reste bien vifs (souffre t'il vraiment à ce moment là ??? Je ne saurais pas répondre)...

C'est une décision difficile et encore plus, quand ont les a vu naître et grandir, j'aurais à la limite préféré qu'ils meurent tous alevins, plutôt que de les voir résister a la disette et les voir maintenant dans cet état là.


Par contre, Tout les nains bien formés, je vais les garder en vie... Je sais qu'ils peuvent vivre décemment (j'ai toujours dans les grandes pontes de +- 60 alevins, 1 ou 2 jeunes qui ne poussent pas bien et que je garde pour moi, leur raison de leur manque de coissance est assez étrange (et incompréhensible pour moi) et visible très tôt (la première semaine de leur vie, ont vois déjà ceux qui ne vont pas grandir très bien) , même avec une nourriture abondante).

Là c'est l'intégralité d'une ponte, qui est foutue... ##23

Ceux des pontes précédentes qui étaient plus gros lors du manque de nourriture, ont moins de soucis et je note une reprise de leur croissance, depuis que j'augmente la quantité de larve de moustique blanche

(je note aussi un certain bienfait sur la santé des poissons, pour ceux qui ont des vers intestinaux coriaces aux traitements)

32default Re: apistogramma cacatuoides Colombie le Ven 22 Juil 2016 - 11:54

Phioiseau


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Les ciseaux ça doit être terrible, je ne pourrais pas le faire ##23 ##23

Et devoir endormir des animaux (pour moi ça vaut pour tous types d'animaux) que l'on a vu grandir, même si c'est pour leur bien, ça secoue..

As tu essayé de garder qd même un petit groupe de ces poissons parce que s'ils sont (comme tu le dis) toujours vifs, peut être que leurs "difformités" ne les dérangent pas ?

Est ce qu'en milieu naturel, ils auraient une "chance" d'évoluer ou est ce que la sélection naturelle ferait aussi son œuvre ?

Encore une fois, pardon de poser ces questions, je ne veux pas créer de malaise ni être désagréable..
C'est juste que j'essaye d'apprendre à mes enfants à respecter les différences (qu'ils ne regardent pas une personne handicapée fixement, qu'ils ne se détournent pas d'un enfant qui a une malformation) autant chez les humains que chez les animaux (ce n'est pas parce qu'un chien a une patte en moins qu'il ne mérite pas d'attention).

Si jamais j'ai un jour un poissons "difforme" je voudrai pouvoir expliquer à mon fils (c'est surtout lui qui a un très grand respect de la Nature) pourquoi c'est mieux d'abréger sa vie.

33default Re: apistogramma cacatuoides Colombie le Ven 22 Juil 2016 - 13:15

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
======================================================================================
C'est un cruel dilemme.

Moi euthanasier: j'essaie plutôt d'assommer avant de couper la tête comme dit Berg.
c'est le plus rapide.

C'est pas facile de ce rendre compte, mais je n'aimerai ni mourir de froid, ni intoxiqué, je préfèrerai une mort que je ne voit pas arriver...

J'euthanasie que: un poisson en souffrance visible: fin de vie/ difficulter a respirer/ce déplacer/manger.
Ou malformé: pour éviter qu'ils se reproduise. Si je peu je transfère de bac
J'ai du euthanasier un jeune Andinoacara malformé pour ne pas qu'ils se reproduisent...
Mais a l'inverse j'ai pu mettre une femelle Candidi dans le bac à Andino: elle est seul de sont espèces donc ne pourra pas ce reproduire.

C'est dur, mais il vaux cela que de ce refiler des poissons malsain: regarder en magasin le nombre de poisson à dos tordu....
est dieu s'est que en bourse, les Guppy ont aussi souvent ces symptômes.

Si on euthanasie pas il faut au moins stopper la repro et ne pas diffuser.

======================================================================================
Sinon Berg, courage cela vas revenir
cela fait du bien d'en parler, de partager ces moments... et de profiter de cette nouvelle NL!!!

En tous cas, les petits et le couple se porte bien, j'ai du sortir le 2ème mâle qui stressait tous le monde est allait certainement mal finir

34default Re: apistogramma cacatuoides Colombie le Ven 22 Juil 2016 - 16:46

Pulsar


Membre : Habitué
Membre : Habitué
J'ai lu un très long débat sur l'euthanasie ( je n'arrive pas à retrouver le lien...) et la méthode la moins douloureuse pour le poisson reste les clous de girofles.

Faire bouillir une quinzaine de clous dans 1l d'eau, laisser refroidir et mettre le poisson. En 5 minutes environ il s'endort et quelques minutes plus tard les fonctions vitales s'arrêtent. Ça c'est la version économe.

La version pour moi la plus fiable c'est de se procurer en pharmacie de l'huile essentielle de clou de girofle. 1ml pour 1 litre d'eau, remuer FORTEMENT au fouet pendant plusieurs minutes pour que ce soit bien dilué puis y plonger le poisson. Même effet que les clous de girofle mais en plus rapide et le dosage est nettement plus simple. Par précaution, il faut laisser le poisson encore au moins 15min dans la solution après l'arrêt des fonctions vitales.

Source : un vétérinaire https://www.vetofish.com/faq/161347

35default Re: apistogramma cacatuoides Colombie le Ven 22 Juil 2016 - 18:07

Kel


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Bonjour,

Je suis vraiment désolée pour toi Berg, ça a du te mettre un coup au moral quand tu as du prendre cette décision, je compati... Crying or Very sad pale mais je reste convaincu que ça reste la meilleure des solutions, ça ne sera pas une vie si ils vivent avec ça...

A propos, j'ai deux guppy (deux femelles) qui sont tordues (une vraiment et l'autre beaucoup moins), ça vient d'où? la consanguinité? le fait de faire trop de bébés avec papa guppy? Est ce qu'il faut que je les euthanasies? je n'aimerais pas avoir à faire ça... surtout qu'elles nagent toutes les deux très bien, elles mangent plus que correctement, celle qui est vraiment tordue ne fait plus de petits mais c'est pas grave, j'ai pas des guppy pour qu'ils se reproduisent mais pour le plaisir!

Bonne journée, désolée de m'être incrustée mais c'est vraiment un sujet qui me tien à coeur

PS: sinon, pour en revenir avec tes poissons lapsus, ILS SONT M.A.G.N.I.F.I.Q.U.E.S!!! Vraiment j'adore!! ça vit dans combien de litres environ?

36default Re: apistogramma cacatuoides Colombie le Jeu 28 Juil 2016 - 23:29

Berg Hanger


Conseiller
Conseiller
@Phioiseau a écrit:Les ciseaux ça doit être terrible, je ne pourrais pas le faire ##23 ##23

Et devoir endormir des animaux (pour moi ça vaut pour tous types d'animaux) que l'on a vu grandir, même si c'est pour leur bien, ça secoue..

As tu essayé de garder qd même un petit groupe de ces poissons parce que s'ils sont (comme tu le dis) toujours vifs, peut être que leurs "difformités" ne les dérangent pas ?

Est ce qu'en milieu naturel, ils auraient une "chance" d'évoluer ou est ce que la sélection naturelle ferait aussi son œuvre ?

Encore une fois, pardon de poser ces questions, je ne veux pas créer de malaise ni être désagréable..
C'est juste que j'essaye d'apprendre à mes enfants à respecter les différences (qu'ils ne regardent pas une personne handicapée fixement, qu'ils ne se détournent pas d'un enfant qui a une malformation) autant chez les humains que chez les animaux (ce n'est pas parce qu'un chien a une patte en moins qu'il ne mérite pas d'attention).

Si jamais j'ai un jour un poissons "difforme" je voudrai pouvoir expliquer à mon fils (c'est surtout lui qui a un très grand respect de la Nature) pourquoi c'est mieux d'abréger sa vie.  

Salut,

Tu as bien raison de poser toutes, ses questions, tu n'es ni désagréable et tu ne crée pas de malaise, bien au contraire, les questions permettent des échanges intéressants, des discussions et des avis.

Pour le moment j'ai préféré changer ma façon de faire avec ce cas et je n'ai pas encore euthanasié les poissons d'ailleurs je crois que j'aurais peut être fait une erreur... je dis bien peut être.

Les poissons tordu sont les plus grand parmi les jeunes et je ne comprenait pas vraiment pourquoi ils étaient touchés eux et pas les autres, malgré le fait qu'ils étaient déformés (3-4 sur une trentaine) la plupart sont en fait des dominants... raison de plus dans cette incompréhension.

Puis récemment j'ai constaté sur le plus grand des tordu, une crotte filamenteuse ##16 Parasite intestinal ? ou peut être un déséquilibre intestinal.

J'avais constaté aussi que les gros tordu se rué en premier sur la nourriture (dominant oblige), il prenait une grosse larve dans la gueule avant de disparaître en arrière du bac... au début je pensais qu'il la consommé, mais apparemment non... car de jour en jour ils se creusés

Depuis quelque temps, j'ai réfléchis à comment faire pour les sauver en parallèle de comment faire pour les euthanasier, car tuer des animaux qui sont vif, dominant et qui font leur max pour survivre, c'etait un peu tromper leur volonté.

Mon coup de "moue" m'avais occulté leur force de vivre.

J'ai donc décidé de revoir ma copie les concernant, vu qu'ils ne se trainés pas lamentablement au sol en respirant comme une âme en peine, j'ai décidé de refaire leur menu et de faire un retour en arrière.

En leur distribuant des proies de toutes tailles... de la nauplii, cyclops en plus de la larve de moustique noire et de la blanche (la nauplii et la cyclops sont donc un plus) mais surtout en distribuant plus que nécessaire...

Et depuis quelques jours, j'ai constaté une légère reprise de leur croissance (pour certain), mais mieux encore... en grandissant je constate que les petits tordu, commence doucement a avoir une posture plus harmonieuse, leur ventre est moins creux (ceci dit je ne crois pas qu'ils deviendront des beaux poissons dans le futur).

J'ai tenté des photo mais l'appareil photo, merde complétement, il ne fait plus de mise au point sur les sujets proches (donc je n'ai rien d'exploitable visuellement).

Depuis aujourd hui j'ai tenté autre chose, donner les cyclops en apéro en gros avant le repas... le résultat est encore plus intéressant, car les poissons se focalisent complétement sur les petites proies sans essayer de choper les plus grosse en premier (même si ils ne peuvent la manger, ils sont attiré par la taille).

Le résultat est que les jeunes consomme plus de nourriture avant d'avoir des proies plus conséquente (qu'ils peuvent ne pas consommer, mais ils n'auront pas perdu de temps contrairement au mixe de nourriture).

Cela c'est vu sur leur ventre un peu mieux rempli que d'habitude. J'ai d'ailleurs fais de même avec tous mes jeunes en grossissement (ceux nés avant).

Logiquement ils devraient toucher les grosses proies, mais le manque qu'ils ont eu a dû sûrement les rendre moins performant dans l'assimilation de proie de bonne taille, je vais donc continuer à leur fournir en quantité un max de nourriture pour des poissons de 1-2 mois.

Ils sont jeunes et ne semblent pas souffrir de leur état, mais avec l'âge, il y a un risque qu'ils vivent moins vieux et moins bien, tans que je ne vois pas de détresse (dans leur nage, respiration ou autre) je vais les garder avec moi et je verrais si j'arrive à leur rendre une belle forme.

Aurait 'il eu une chance de survie dans la nature ? vu qu'ils avaient une vivacité normal et un statut dominant je crois qu'ils auraient pu vivre un bon moment comme cela. Il y a d'ailleurs souvent des poissons sauvage, très creux qui sont tout aussi vif, mais généralement ils meurent vite dés qu'ils sont capturés et mis en aquarium (enfin ils atteignent rarement nos aquariums ils meurent avant dans les sacs de transport), le stress leur est super néfaste et la conséquence de celui-ci est sans appel.

Mais, même si les poissons creux et légèrement tordu peuvent survivre, il ne faut pas oublier un détail, tout poisson a une forme adapté a sont mode de vie et à son espèce, les Apistos sont fusiforme, pour bien avancer dans l'eau, lors de leur courte accélération, pour capturer une proie ou plus souvent pour échapper à un prédateur, si son corps à une courbure anormal, sa pénétration dans l'eau s'en trouve altéré, et, plus sont corps est déformé, moins il est apte à fuir ou a chasser (perte de vitesse) le poisson étant instinctivement fait pour se mode de vie, il aura tendance a faire comme les individus normaux à la différence que lui, il est différent (en gros si il est fortement handicapé mais a suffisamment de ressource, sa seule chance serait de s'adapter à sa condition... chose très compliqué, vu que l'inné prime souvent)

Par contre tout poisson fortement entravé dans leur mouvement et dans leur vivacité, n'a pas la moindre chance (les rampants par exemple, ne font pas long feu, les amorphes non plus).

J'ai déjà eu la garde d'Apisto sauvage fortement esquintés, l'un comme le héro Nemo avec une pectorale mal développé et un autre avec une demi caudale et borgne, un autre un mâle A. trifasciata avec une malformation de la mâchoire (les descendants étaient par contre splendide, j'ai encore des photos). Tout ces poissons ont vécu dans la vie sauvage avec leur "handicap" pourtant, ils ont réussi à vivre jusqu'à l'âge adulte, ce n'était pas des poissons particulièrement creux, mais il était plus petit que la moyenne à leur arrivée dans mes bacs et après (leur rejetons étaient par contre de taille normal, pour des animaux captif).

La réponse à ta question, sur le handicap et la survie dans la nature est donc directement lié à leur mobilité et leur faculté a s'adapter à cet état (en gros ce que l'on nommerai "combativité et optimisme)... Leur façon d'être sont un indicateur de comment agir. (je le pense du moins).



Les animaux sont aussi intrigué par les choses nouvelles ou les individus étranger ou différent, si tu mets un poisson d'une espèce différente dans un aquarium, chaque poisson déjà en place va l'observer un moment, pour savoir à qui il ont a faire (si tu met un poisson de la même espèce avec une blessure il vont observer sa blessure, c'est flagrant chez certaine espèce grégaire). Un chien va chercher la patte absente d'un autre chien qui avait ses quatre membre avant l'accident... puis au bout d'un moment, il vont l'accepter et se représenter, cette personne ou cet animal avec ce membre en moins, cette blessure etc..., ça ne va plus les "choquer".

Mais dans notre espèce il y a un autre critère qui rentre en jeu, la peur de la différence, certains humain vont au delà d'autre non. Chacun va réagir différemment, l'un va se détourner, pour ne pas faire face a ce qui ne comprends pas, d'autre vont aller de l'avant par curiosité, d'autre vont se moquer, d'autre vont les protéger et certains vont les considérer comme les autres (car qui dit personne avec handicap, ne dis pas nécessairement faible), , etc... Je crois qu'il est bon de ne forcer personne a aller contre soit (sauf les individus moqueurs qui méritent un bon coup de pied au derrière) il faut juste savoir qu'un handicap demande à la personne concerné plus de courage et de force etc... qu'une personne dite normale, mais aussi comprendre que l'on est tous différents avec nos forces et nos faiblesse et qu'une personne en apparence en handicap peut se révéler bien plus agile, forte etc qu'une personne dite normal  (c'est du moins mon avis).

Un animal fortement handicapé amorphe est un animal malheureux, qui ne s'adaptera pas à son état (pour X raisons), je crois qu'il est bon d'expliquer qu'il est plus sage pour lui de partir sans douleurs que de survivre dans un état pitoyable (après avoir fait le nécessaire pour tenter de le remettre d'aplomb), sans possibilité de faire une vie normale, de nager dans le courant, de chasser de faire une descendance etc... Personnellement je n'ai jamais tué un poisson qui bouge bien et qui fais sa vie comme les autres (c'est le cas de mes jeunes), dans mon cas, je voyais l'état des poissons s'aggraver, j'avais donc précipitamment jeté l'éponge (à la différence des poissons qui se battent) je crois que ces petits poissons m'ont donné une belle leçon de vie. Par contre un animal malade, amorphe que je n'arrive pas a soigner, je le fais, sans plaisir, je n'aime pas faire ça, car le but c'est d'avoir des animaux épanouis et de faire son max pour eux et que l'on pense toujours que demain il ira peut être mieux..., mais dès fois ça ne suffit pas et le lendemain c'est pire.

On n'a pas d'autre choix que d'éviter que sa journée soit pire encore...

Mais on va finir sur du positif,

C'est à nous d'écouter nos poissons et de respecter un poisson qui se bat pour sa survie, si il reste vif qu'il est grégaire et suis ceux de son espèce, alors il faut le laisser vivre sa vie

Si c'est un poisson solitaire, qui défend son bout de territoire c'est un signe qu'il faut le respecter. Ce genre de poisson laisse vraiment une trace au fond de notre mémoire, on se rappellera toujours du néon a la bande bleue à demi éteinte, du guppy tordu qui fais sa vie, de l'apisto à la gueule de travers etc...



Mes propos n'ont rien de scientifique, mais j'espère que j'aurais répondu a certaine de tes interrogations.


@Kel a écrit:Bonjour,

Je suis vraiment désolée pour toi Berg, ça a du te mettre un coup au moral quand tu as du prendre cette décision, je compati... Crying or Very sad pale mais je reste convaincu que ça reste la meilleure des solutions, ça ne sera pas une vie si ils vivent avec ça...

A propos, j'ai deux guppy (deux femelles) qui sont tordues (une vraiment et l'autre beaucoup moins), ça vient d'où? la consanguinité? le fait de faire trop de bébés avec papa guppy? Est ce qu'il faut que je les euthanasies? je n'aimerais pas avoir à faire ça... surtout qu'elles nagent toutes les deux très bien, elles mangent plus que correctement, celle qui est vraiment tordue ne fait plus de petits mais c'est pas grave, j'ai pas des guppy pour qu'ils se reproduisent mais pour le plaisir!

Bonne journée, désolée de m'être incrustée mais c'est vraiment un sujet qui me tien à coeur

PS: sinon, pour en revenir avec tes poissons lapsus, ILS SONT M.A.G.N.I.F.I.Q.U.E.S!!! Vraiment j'adore!! ça vit dans combien de litres environ?

Salut,

Pour les guppy, normaux devenant tordu, j'ai plusieurs pistes, sans pour autant être sûr, la nourriture et la diversité de celle-ci est importante (granulé, congelé, vivant etc), mais la qualité de l'eau l'est toute autant.

Pour la nourriture il faut juste spécifier que surcharger un organisme à outrance est souvent pire qu'un léger déficit. De nombreuses maladies dégénératives sont dû à une nourriture trop riche, trop complète et trop abondante. Cela ce voit sur les humains, les animaux et les plantes.

Le cadre de vie est tout autant important, les guppy en eau trop dure vieillissent mal, ce sont à l'origine des poissons d'eau douce et acide (pour une grande majorité de leur population naturelle), même si il est vrai que l'espèce est adaptable, ceci n'est pas valable pour l'ensemble des individus. Personnellement je considère les guppy comme des poissons bien plus délicat qu'ils n'y parait, certes ont les croisent dans tout type de milieu et d'eau via l'introduction, mais ce que l'on omet de dire, c'est que lors d'un changement brutal de milieu un nombre important d'adultes meurs (faute de ne pas s'être adapté). Les alevins par contre sont plus résistant que les adultes et étrangement ils supportent plus facilement (a un plus gros pourcentage les brusque changement d'eau). Tous les individus sont loin d'être pareil et même parmi les jeunes, certains ne résiste pas, mais alors qu'il pourrait y avoir 80% de perte chez les adultes, parmi les jeunes ça serait du 10-20% de perte (ceci est un pur exemple et ne reflète pas une norme, c'est juste pour illustrer) la population de guppy est donc ainsi sauvé. Comme il reste des adultes et que 3-5 mois plus tard ça grouillera à nouveau d'adulte apte a se reproduire ont pense donc a tord que l'espèce est résistante.

Perso mes P. wingei (plus croisé que autre chose, donc des P. endler) sont en pure eau douce et acide et je n'ai jamais eu (sauf une fois) de cas de déformation (pourtant j'en ai vu défiler Smile)) )

L'individu déformé était une jeune femelle en croissance qui l'est devenue suite à une blessure causé par une femelle dominante sur son flanc, assez fortement touché, elle nagé courbé (tête et queue) vers le côté blessé, car elle devait avoir mal en ce mettant droite...  Je l'ai traité de façon naturelle (tanin) mais la plaie était quand même importante... et elle a mis +2 semaines a se refermer complétement, mais entre temps la petite femelle a continué sa croissance alors qu'elle avait une mauvaise posture, conclusion elle est resté courbé. pas longtemps car en l'a remettant avec son groupe elle a fait un coup de stress, des point blancs, un amaigrissement et est devenue amorphe avec une mauvaise respiration, sans possibilité de la sauver  là j'ai dû l'euthanasier (ça ma fait mal au cœur) mais j'ai su que c'était pour son bien.

En eau dure, nourri exclusivement avec la même nourriture en sec, par contre (mon club s'obstine à les mettre dans une eau trop dure) j'ai vu de sacré cas de déformation, décoloration etc...

cela me fait donc penser que les conditions sont peut être plus a prendre en compte que la consanguinité , mais vu que la plupart considère les guppy comme dans la poche et que les vendeurs les conseil aux débutants, les poissons ont droit au triangle Consanguinité avec sélection a outrance + mauvaise eau + mauvaise nourriture, le résultat est pas super beau à voir.

Si tes poissons sont issu du commerce tu as un bonus supplémentaire, c'est qu'ils sont bien boosté aux médocs, pour éviter qu'ils ne soient malades (enfin je rectifie : ils le sont en fait, mais pour éviter qu'ils ne meurt avant de les avoir vendu).

Il peut aussi y avoir des vers intestinaux (les guppy sont souvent infectés) en plus du cocktail explosif.

Ou un manque, de vitamine, minéraux ou autre... (dû a une nourriture trop abondante mais linéaire)

Vois si tu peux améliorer des petites choses, dans ton eau, ta nourriture (sa diversité, sans omettre le végétal et les larve de moustique noire et blanche congelé de bonne qualité, ils en sont fou et sa reste intéressant sur le plan nutritionnel).

Je crois qu'un élément (eau, nourriture, consanguinité etc...) qui déconne, n'est pas responsable d'une déformation du guppy. Il faut plusieurs choses je pense :

la consanguinité seule, je doute, car tout mes P. wingei (plus P.endler en fait) sont issu d'une seule est unique femelle et d'un seul et unique mâle et que entre temps les petits ce sont reproduit entre eux, il m'arrive d'avoir des mâles ressemblant aux femelles, sans couleur de la même taille, mais avec un gonopode apparemment non fonctionnel, il m'arrive d'avoir de rare jeunes atteins de leucistisme dans le lot (mais ce n'est pas inhérent à la consanguinité, par contre c'est plus probable d'en avoir que  via'un couple non consanguin, vu que j'en ai eu (un alevin) un avec un couple d'Apisto sauvage, dont j'ai relaté son histoire dans un autre post sur ce forum). Mais il est vrai que la consanguinité amène plus facilement des choses qui sont normalement plus rare (mutation).

Je me trompe peut être.

Le HS :/ désolé Lapsus

37default Re: apistogramma cacatuoides Colombie le Ven 29 Juil 2016 - 7:21

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
##06 pas de soucis...Berg
C'est bien de pouvoir partager TOUTE expérience!

Pour les Guppy pour moi>
dos tordu= euthanasie ou bac spécifique pour ne pas se reproduire.

Cause (pour moi au vue de divers lecture)
nourriture, sur exploitation de la souche, bac trop petit, eau inadapté, consanguinité...
Je constate qu'en animalerie il y a de plus en plus de poissons avec des dos tordu:
Les plus vendu...

Allez pour ce remettre dans le bain


Malheureusement la mère a toujours sa robe de garde mais ce ballade dans tous le bac, le mâle recommence à la dominé, j'ai vu un petit hier soir planqué dans la mousse de java...

Je pense que cette ponte vas échoué ( la première... c'était prévisible)
Je vais voir si j'arrive a sortir qq petiouts.

J'ai fait un gros changement d'eau pour booster les personata d'a coté... du coup je pense que les cacatuoides veulent de nouveau ce reproduire.

38default Re: apistogramma cacatuoides Colombie le Dim 7 Aoû 2016 - 19:13

Phioiseau


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Je rentre de vacances, j'ai "libéré" samedi dernier Bubulle (mon poisson rouge) dans la mare des voisins de belle maman où il a trouvé des congénères, ça m'a fait un peu mal au cœur de le laisser même si je pense qu'il y sera mieux que dans le petit aquarium.
Je suis retournée avec mes loupiaux voir s'il était toujours en vie après une semaine on leur a lancé des paillettes de nourriture et j'étais bien contente de le voir apparaitre.. J'espère qu'il vivra longtemps.

Et du coup j'ai repensé à tes poissons et ce que tu dois ressentir lorsqu'ils ne vont pas bien; là en te lisant je suis bien contente que tes poissons aient une chance de grandir. ##27
J'allais poser la question : est ce que leur malformation est transmissible ? mais si j'ai bien compris ce n'est pas le cas et du coup ça pourrait peut être donner des bébés encore plus résistants.

Lapsus, je croise les doigts pour que tes poissons fassent des petits.

39default Re: apistogramma cacatuoides Colombie le Mer 24 Aoû 2016 - 15:55

lapsus


Membre : Accro
Membre : Accro
Hello,
content pour Bubulle ##08

la femelle a effectivement re-pondu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum