Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
lapsus
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 3717
Age : 37
Localisation : Copponex 74
Emploi : technico commercial
Date d'inscription : 14/02/2012

default Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Dim 11 Déc 2016 - 10:14
Hello voici un petit post sans prétention, mais qui je l'espère vous guidera pour vous lancer de le fabuleux monde des cichlidés nain américain.

Je vais décrire un peu ce que j'ai constaté et ce qui marche bien pour ce genre de poisson.

Le but du post est de décrire un peu les grandes lignes pour ce genre de maintenance...


Alors
pourquoi faire un bac avec des CN?
1- ils sont trop beaux, avec leurs têtes de mini-punks et ils y en a pour tous les goûts:
plus ou moins colorés,  plus softs et nuancés. Plutôt massifs ou très effilés
2 le plus important, le comportement: vivant en couple,  la femelle garde et surveille pendant que le mâle surveille le territoire     (généralité)

"Mais un cichlidé! c'est méchant!"
Non> c'est juste un poisson territoriale, qui défend son territoire et ses petits...

Alors de quoi ont-ils besoin:
-ce sont des géophages, dans leurs milieu naturel ils fouillent la terre pour se nourrir, on leur fournira donc un sol fait de sable plutôt fin.

-une eau douce et acide à définir en fonction de l'espèce:
Taeniacara candidi et dicrossus se reproduisent à une valeur de ph proche de 4.5° alors qu'un Cacatuoide, même sauvage, se rencontre dansdes eaux de ruissellement chargées, plus dur avec un ph allant jusqu’à 7°.

Ils vivent dans des trous d'eau, parmi les feuilles et les branches, donc mettre des feuilles séchées dans le bac est un vrai plus: cachettes et tanins:
chênes, noisetier, aulnes, châtaignier, néflier, cattapa...
Des racines de mangroves, des branches de noisetier, chênes, saules...constituent de bonnes cachettes et une source de nourriture pour les petits grace à toute la microfaune qu'y s'y développe.

On peut rajouter des demi noix de coco ou des moitiés de pot en terre cuite comme support de ponte pour ceux qui pondent sur substrat caché (la majorité des Apisto, pas les Ramirézi)

La tourbe servira a tamponner le ph et le maintenir bas, comme les feuilles.

Pour les plantes: leur biotope est souvent peu planté, mais dans la nature ils croiseront (en fonction de l'espèce ou de la répartition géographique qui peut-être très étendu) divers echinodorus et à priori des eleocharis.
La mousse de java est nickel pour les petits et on peut rajouter toutes plantes peu exigeante: l'usage des feuilles séchées et de la tourbe permettent d'ambrer l'eau.

Le bac: je dirais, pour être à l'aise, 60L mini l'important c'est la surface au sol.
Mais dans un 60L standard on pourra ajouter quelques Poecilia ou Nannostromus, c'est plus sympa et cela peut aider la mère à tenir un instinct de garde, au détriment des colocataires qui seront maintenus dans une partie réduite de l'aquarium.

L'alimentation: carnivore, variée un max. Mais il vaut toujours mieux leurs faire manger un peu du sec:
pas sûr que quand vous partiez en vacances, la personne qui dépanne donne du congelé ou pêche des daphnies...
Pour la revente également certain de vos poissons n'iront pas forcément chez quelqu'un qui donne du vivant ou du congelé.

Les règles de base:
une bonne acclimatation.
Ils n'aiment pas franchement le brassage: filtration 3x maxi le volume du bac à l'heure c'est parfait.
Ils vivent en couple, n'écoutez pas les vendeurs: pas de trio dans de petits bacs, pas 2 couples dans de petits bacs.
Eviter les poissons de fond> genre corydoras:
ils vivent dans la même zone et les Cory sont de vrais tanks: bien cuirassés. Une femelle peut s'épuiser à chasser un cory qui traîne trop près du nid.
1 second bac est bien: une femelle peut dézinguer le mâle si elle le juge dangereux.
1 mâle (plus rarement les femelles) peux manger ses petits.
Ou pour sortir les petits et les faire grandir


Voilà c'est une bonne base.
Des photo pour ce faire une idées.
Tous n'y sont pas, mais il y a en prime d'autre CN que des Apisto:






Photos  presque toutes issues de l'excellent site: aquaportail.
Je me suis permis de modifier leur Cacatuoides de Tchernobyl par la forme sauvage!





Celui ci est vraiment exeptionnel:







Dicrossus:





Ici une vidéo montrant une bonne série de CN. dans leurs biotope naturel,> saison des pluies, d’où les fleurs sous l'eau::


Pour info:
diverses formes sauvages en fonction du lieu de pêche de Apistogramma Cacatuoides.
Apistogramma cf. cacatuoides ( Río Curaray):
Apistogramma cf. cacatuoides ( Río Curaray):


Apistogramma cf. cacatuoides ( Pantoja, Río Aguarico (Napo)):


Apistogramma cf. cacatuoides (Río Putumayo):





En espérant vous donner envie de tenter l'expérience


Dernière édition par lapsus le Ven 23 Déc 2016 - 11:16, édité 4 fois

_________________
Cichlid room 2017
--------------------------------------
se lancer avec les Cichlidés nain américains
--------------------------------------
banniere-laquadessavoie
Alanan
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 166
Age : 62
Localisation : Beauvais
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 10/12/2016

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Dim 11 Déc 2016 - 10:55
Bonjour lapsus et merci pour cette publication qui m'a beaucoup intéressé.
J'ai actuellement un Lido 200 qui est en cours de rodage. Je ne sais pas encore quelle population et quel type de poissons. Néanmoins j'ai toujours aimé les ciclidés. Mon bac est tout de même planté avec un sol composé d'Aquabasis Plus et du Manado.
Je ne pense donc pas que tout ceci soit compatible avec des ciclidés nains.
Si c'est le cas, c'est dommage car ces poissons sont très intéressants à regarder et observer.
Merci encore.

Alain
avatar
Phioiseau
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Féminin Nombre de messages : 460
Age : 47
Localisation : Trappes
Emploi : chargée de codification
Date d'inscription : 21/06/2016

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Dim 11 Déc 2016 - 11:13
La suite... La suite....
avatar
MAGUY85
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Féminin Nombre de messages : 603
Localisation : VENDEE
Emploi : secrétaire
Date d'inscription : 04/11/2012

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Dim 11 Déc 2016 - 12:24
J'aime beaucoup les C.N

Une tite préférence pour les nannacaras. Le mâle à une de ces façons de courtiser sa dame :##05:

J'ai eu des pontes mais malheureusement se sont toujours fait croquer
avatar
lapsus
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 3717
Age : 37
Localisation : Copponex 74
Emploi : technico commercial
Date d'inscription : 14/02/2012

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Dim 11 Déc 2016 - 22:15
Salut, je viens de collé les photos...
j'espère que beaucoup tenteront l'expérience!

Sinon petit FAQ

Le substrat:
je conseil uniquement le sable style sable de loire.
Je connais des gens qui arrivent a la repro avec d'autres sol(manado, substrat+sable)...
Oui ça marche, mais cela ne répond as à leurs besoin de filtrer le sable pour trouver la nourriture

Les colocs
les seuls coloc, qui collent au biotope, sans risquer de s'attaquer au petits ou de nuire aux NL ( les cory ne sont pas dangereux en soit...voir le premier post):
Nannostromus, Endlers, otocinclus, simulans, copella.
Pour les autres, ils s'attaqueront aux petits... et seuls un couple qui s'entends très bien et avec une bonne expérience arrivera a sauver que quelques petits en présence des classiques: néons, tetra, nez rouge...

et les crevettes ? :##10:

euh, sorry mais il n'y a pas de Japonica en Amérique du sud :##06:
La seul qui colle au biotope:
euryrhynchus amazionensis, rare et je pense même que cela peut être unn prédateur pour les petits...

Justement:
"le biotope"
pourquoi un bac biotope?
la seule réponse que je puisse fournir, c'est plutôt "et pourquoi pas?"
Certainement ma conscience qui me dicte de faire comme si les "cages"
de mes poissons ressemble le plus a leurs milieu naturel:
qualitée d'eau, colocataires, substrat...

oui mais les plantes> pas mieux comme réponse, a mes yeux, pour l'équilibre du bac et les cachettes je plantes systématiquement tous mes bacs, et avec plus de plantes asiatique que AMS :##21: ...

équilibre?
et le "Low tech" alors?
Je sais qu'il y a des amateur de low tech ici...
alors cela fonctionne... oui et non:

pour que les oeufs arrivent à la nage libre il faut une bonne oxygénation...

Suite a des soucis de NL raté je me suis remis a sous filtré mes bacs pour le brassage et l'oxygénation.

Avec un bac, moins planté et avec moins de flottante cela devrait fonctionné.

Mais attention, pas question de ce passer de chauffage pour ce genre de cichlidés: moyenne, je dirai 26°

Pour allez plus loin encore:
http://www.forumaquario.org/t115702-histoires-d-apistogramma-et-autres-cn










_________________
Cichlid room 2017
--------------------------------------
se lancer avec les Cichlidés nain américains
--------------------------------------
banniere-laquadessavoie
avatar
Fred9
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 231
Age : 36
Localisation : 36
Emploi : mecanique de prescision
Date d'inscription : 06/01/2016

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Dim 11 Déc 2016 - 22:46
belle presentation, bravo
j'ai moi meme un bac avec un couple de cacatuoides, j'adore leurs comportement
mais je respect pas leurs vrai biotop niveau population
avatar
lapsus
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 3717
Age : 37
Localisation : Copponex 74
Emploi : technico commercial
Date d'inscription : 14/02/2012

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Lun 12 Déc 2016 - 11:30
tu t'y mettra peu être un jour Fred9
:##06:

_________________
Cichlid room 2017
--------------------------------------
se lancer avec les Cichlidés nain américains
--------------------------------------
banniere-laquadessavoie
avatar
lapsus
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 3717
Age : 37
Localisation : Copponex 74
Emploi : technico commercial
Date d'inscription : 14/02/2012

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Lun 12 Déc 2016 - 15:22

_________________
Cichlid room 2017
--------------------------------------
se lancer avec les Cichlidés nain américains
--------------------------------------
banniere-laquadessavoie
avatar
moiectou
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 4119
Age : 34
Localisation : ardennes
Emploi : tourneur
Date d'inscription : 08/04/2012

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Lun 12 Déc 2016 - 20:00
Faut vraiment que je me fasse un bac pour rupununi Rio Branco Smile

_________________
n°AFC 0661.08

Groupe cichlidophile ardennes sur facebook

Membre ACA , aqua club d'Arlon
Alanan
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 166
Age : 62
Localisation : Beauvais
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 10/12/2016

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Lun 12 Déc 2016 - 21:48
Bonsoir à tous.

Bon, Lapsus, finalement, tu m'as redonné l'envie d'avoir des cichlidés.
J'en avais déjà eu il y a quelques années. C'était des "Nigros Fasciatus" (plus sur de leur nom exact)
Mais ils fouillaient le sol en permanence et le sol changeait de relief presque tous les jours.
Donc cette fois, ça devrait être des cichlidés nains. La variété je ne sais pas encore car tout dépend de ce que je "trouverai" en animalerie là où j'habite.
En revanche, après avoir lu les recommandations, je m'aperçois que mon sol n'est pas terrible pour ces derniers.
Autre point important, on lit tout et son contraire sur internet. Pour le nombre d'individus, par exemple.
Tu dis qu'un seul couple est recommandé, alors que beaucoup préconisent 1 male pour deux femelles, afin de laisser la femelle "souffler" un peu.
Alors un couple ou un trio ?
Et mon type d'aquarium (Lido 200) leur conviendrait il tout de même ?
Ayant donc envie de faire un biotope sud-américain, il faudra donc que j'arrive à "trouver" d'autres poissons qui vont avec.
Avec logique, je suppose qu'on ne peut pas mettre plusieurs variétés de cichlidés nains ?
Dans un aquarium tel que le mien combien d'habitants au total puis-je mettre ?
Je vais faire une recherche approfondie afin de déterminer vers quels CN je serais attiré et je reviendrai ici vous proposer ce que j'aurai trouvé et vous me conseillerez...
Merci encore pour ces magnifiques photos et vidéos qui donnent envie.

Alain
avatar
lapsus
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 3717
Age : 37
Localisation : Copponex 74
Emploi : technico commercial
Date d'inscription : 14/02/2012

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Mar 13 Déc 2016 - 15:32
Tu as jamais eu de CN américain Moiectou?

Pour ton sol Alanan. si tu peux... change en effet, du bon vieux sable de loire et tu es au top, mais comme dit plus haut certain arrivent a reproduire sans .

Pour moi il vaut mieux avoir un sol + du sable, que du manado (trop gros) ou pire encore, du quartz

Même si les sol spé tamponne, pour les Agassizii et Cacatuoides cela peut le faire...

Donc il faut faire le choix des apisto en fonction des paramètres que l'on souhaite avoir ou que l'on peut avoir:

Pas d'acidophile dans un bac avec sol spé: le ph ne descendra pas...


Question des trio maintenant...
réponse dans un bac de 120x50x35(hauteur) très bien agencé.
( le très bien agencé, c'est pas pour me la peter: cela veut dire un bac ou les poissons sont incapable de ce voir a + 30-40cm> la déco n'est pas faite comme un bac de salon...)


1 ponte de chaque coté et le mâle qui a du mal séparé ces 2 femelles.

donc cela fonctionne (rarement ) chez certain
mais dans tous mes bacs mes apisto sont en couple, la femelle dominé ce laissera mourir de faim...

Il faut une belle surface au sol, beaucoup de cachette et un harem plutôt qu'un trio pour que cela fonctionne

Si les animalerie vendent en trio: mieux vaut 3 que 2 vendu et ce qui est vrai le mâle aura le choix.
En prenant d'embler un couple, si il ne s'est pas choisis, ils peuvent ne pas se rerpoduirent.

Le mieux un petit groupe de jeunes et attendre qu'un couple ce créer



_________________
Cichlid room 2017
--------------------------------------
se lancer avec les Cichlidés nain américains
--------------------------------------
banniere-laquadessavoie
Alanan
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 166
Age : 62
Localisation : Beauvais
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 10/12/2016

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Mar 13 Déc 2016 - 15:58
Merci pour ta réponse, Lapsus :##24:
avatar
cucumix
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Masculin Nombre de messages : 561
Localisation : terrasson
Emploi : conseiller de vente
Date d'inscription : 02/01/2015

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Mar 13 Déc 2016 - 16:19
Super post!
Ça fait prétentieux si je corrige les fautes que je vois?
avatar
lapsus
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 3717
Age : 37
Localisation : Copponex 74
Emploi : technico commercial
Date d'inscription : 14/02/2012

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Mar 13 Déc 2016 - 16:54
:##15: Non, suis une brêle en Français, fait moi un MP j'éditerai

_________________
Cichlid room 2017
--------------------------------------
se lancer avec les Cichlidés nain américains
--------------------------------------
banniere-laquadessavoie
avatar
moiectou
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 4119
Age : 34
Localisation : ardennes
Emploi : tourneur
Date d'inscription : 08/04/2012

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Mar 13 Déc 2016 - 17:10
Et non Lapsus, le plus petit américain que je maintiens est de l'Oscura heterospila en AMC Smile

_________________
n°AFC 0661.08

Groupe cichlidophile ardennes sur facebook

Membre ACA , aqua club d'Arlon
avatar
Berg Hanger
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 42
Localisation : Fontainebleau Seine et Marne
Emploi : Perso
Date d'inscription : 30/11/2013

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Mar 13 Déc 2016 - 21:05
Salut,

Très beau post, mais, je ne suis pas d'accord sur plusieurs points

Les Apistogrammas ne vivent pas exclusivement dans des mares, mais certains se retrouvent prisonniers dans des mares de façon temporaire lors des saisons (comme les M. ramirezi pour citer une autre espèce célèbre).

Il y a énormément de perte dans ces circonstances là (et c'est souvent lors de ces périodes sèches que les pêcheurs les pêches pour nous les proposer à la vente).

Mais il existe des populations d'Apistogramma qui prospères dans des mares alimentées par des filets d'eau venant des Igarapés. C'est le cas entre autre de plusieurs morphes d'Apistogramma agassizii.

La circulation d'eau même minime reste nécessaire pour le bien être des poissons, qui souffre durant la baisse du niveau de l'eau (ont peut les voir ventiler et ce sont souvent les premiers touchés car ils vivent au niveau du fond)

Tu l'as toi même constaté avec les problèmes qu'engendre une stagnation d'eau (si les œufs éclots il y a un risque important d'avoir des rampants en eau stagnante).

Les Apistos n'aiment pas le fort courant, mais il le côtoie bien souvent en s'abritant derrière des souches d'arbres, des pierres, des racines, des plantes (le plus souvent terrestre avalé par l'eau).


Je ne suis pas non plus d'accord sur un point, la température, même si il est vrai qu'une température de 26°-27°c est préconisé, je trouve que c'est une erreur. Les Apistogramma Péruviens/de l'Uruguay/Paraguay et de la côte Ouest), n'apprécie pas une température constante aussi haute sur du long terme, pour eux il faut varier et préférer une maintenance à 24°c avec des pics plus haut sur une courte période (en été ça monte naturellement).

Pour les Apistogramma Combrae et Borellii par exemple il faut même éviter de monter trop au dessus de 22-23°c, sauf ponctuellement, d'ailleurs ces poissons supportent facilement un 19°c et moins encore (mais c'est à déconseillé de façon artificielles).

Pour détailler un peu les températures les plus hautes, ce trouvent vers la côte Est du Brésil, jusqu'en Guyane, le Suriname est aussi assez chaud, jusqu'au début du Venezuela puis plus au Nord la température juste déjà de 5-6°c . Le Brésil vers le l'Uruguay est déjà beaucoup plus frais, Mais ça se réchauffe ponctuellement du côté du Paraguay et du Nord de l'Argentine (le Sud étant par contre particulièrement frais).

Je parle des températures d'été en hiver le sud de l'Amérique du Sud peut être très frais (voir glacé).

La côte Ouest de l'Amérique du Sud est fraiche (de la pointe de l'Argentine au Venezuela du côté Ouest).

La température à une incidence directe sur leur durée de vie, plus elle est haute plus les poissons ont une vie raccourcie.

Par contre les espèces de l'Est, Guyane, Guyana Vers Manaus demande une eau plus chaude et tomberaient malade en eau trop froide.

Les Cacatuoides sauvage, il existe des populations d'eau plus acide (rare mais ça existe, ils sont vers le Venezuela, mais je n'ai pas le nom de la population :/ ) Mais de façon générale ils vivent en eau neutre.

Pour les couples... là dessus je suis mitigé, ta video de combat entre deux femelles, montre effectivement un combat, mais pour être parfaitement honnête, une fois le combat achevé (une fois les choses mise en ordre) as tu vu d'autres combats ?

J'ai déjà assisté a un combat comme celui-ci récemment dans un 54 litres, là où ce trouve des jeunes Apistogramma baenschi qui ont décidé de pondre (d'ailleurs tu as dû constater que les femelles pondaient a peu près en même temps). Les femelles ce sont tapées sur la trogne (sans se blesser) car elles avaient pondu, une fois les territoires mis en place, plus de soucis. J'ai également un 96 litres avec un trio depuis + 2ans maintenant, qui sont toujours ensemble (avec une période de bas pour une femelle, lorsque j'avais refais la bac, mais une fois les territoires établis plus de soucis).

J'ai fais de même avec un trio d'Atahualpa (pourtant pas réputé cool).

Dans mon 830 litres avec plusieurs mâles et plusieurs femelles, il y a eu des combats aussi pendant une période, mais toutes les femelles pondent ensembles, car elles protègent mutuellement leur petit territoire (les petits territoires côte à côte, forme en fait un "super territoire") où chaque femelle attaque un prédateur plus gros.

Les femelles défendent que leur territoire en fin de compte, mais comme elles sont proche indirectement elles bossent ensembles (d'ailleurs les alevins passent souvent d'une femelle à une autre et se mélange ou les trainards se font kidnapper discrètement et rapidement).

Par contre mettre deux femelles au hasard dans un même bac, ça peut en effet se solder par la mort de la plus faible, c'est pour ça qu'il faut sélectionner dans une ponte deux femelles dominantes.

Le rôle du mâle est d'éviter les combats (les intrusions d'une femelle), par contre il ne tentera rien pendant un combat. Mais même sans mâle les femelles respectent généralement les frontières, mais elles tentent tout de même plus que si il y avait un mâle (le mâle punissant la femelle agressant l'autre... si il l'a vois faire, sinon il punira celle qui n'est pas sa "préféré".)

Par contre, ce que je viens de dire, c'est bien beau, mais il faut être honnête aussi. Je ne mettrais pas deux femelles que je ne connais pas dans un petit bac par précaution, ca serait maintenance en couple (c'est clair et là tu as tout a fais raison). Par contre tu as aussi raison, les bacs avec plusieurs Apistos, ne sont pas a créer façon bac salon.

Un harem comme tu l'as spécifié est en effet plus adéquate (quoi qu'il en soit il faut impérativement sélectionner des femelles dominantes et se tenant tête, d'où l'intérêt d'avoir un groupe de jeunes dès le départ.

Par contre je remarque que beaucoup de personnes ont des soucis de destruction de jeunes... Et pas que des débutants dans les Apistos. J'ai toujours été étonné, car je n'ai jamais eu ce cas (parmi les espèces et les individus que j'ai eu par le passé et maintenant, j'ai eu par contre des tensions de couple, surtout chez A. sp "Abacaxis", et des petits retrouvés perdu mais pris sous la coupe du mâle, mâle qui avait décidé de pondre de nouveau).


J'espère que tu ne prendras pas mal mon intervention, qui va a l'encontre de certains de tes propos.
avatar
lapsus
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 3717
Age : 37
Localisation : Copponex 74
Emploi : technico commercial
Date d'inscription : 14/02/2012

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Mer 14 Déc 2016 - 15:25
>>> Merci à Cucumix pour la correction!!!<<<


Salut Berg, c'est cool de venir éclairé nos lanternes!

Pas de soucis avec tes propos tu es bien plus expérimenté que moi!

Juste pour m'expliquer( normal j'aime pas avoir tort :##06: :##06: :##06: )

je veux pas trop rentrer dans les détails: le but du premier post c'est vraiment d'orienter un débutant, j'ai souvent des MP avec diverses questions de base, cela permet d'avoir les bases sans me répéter.

Genre pourquoi pas de pierres dans un bac: la mare...cela illustre mieux le biotope, et m'évite de me prendre la tête avec pierre calcaire ou pas, tu vois?

Ni le vendeur ni l'aquariophile débutant ne savent d'où viennent les agassizii ( surtout les triple red :##22: ) du coup pour la T°, 26 c'est une bonne moyenne...

Mais avec ton post ont ce spécialisent et c'est parfait
Avec les post a venir on vas pouvoir affiner la maintenance

Ont est au top quoi!!!


_________________
Cichlid room 2017
--------------------------------------
se lancer avec les Cichlidés nain américains
--------------------------------------
banniere-laquadessavoie
avatar
Berg Hanger
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 42
Localisation : Fontainebleau Seine et Marne
Emploi : Perso
Date d'inscription : 30/11/2013

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Mer 14 Déc 2016 - 20:06
Lapsus Wink

Ok si c'est de manière générale, c'est parfait alors Wink

Après on peut faire évoluer ton post (je te suis dans ce cas, car c'est ton post) en l'enrichissant au fil des pages, plus ont est dessus, mieux c'est, car chacun a ses connaissances.

Pour l'expérience que tu as également, tu es loin du débutant maintenant Smile ) et vu le nombre de bac et leur capacité et vu le nombre d'espèces que tu as, ne t'inquiète pas tu vas vite en avoir plus que moi Smile
avatar
lapsus
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 3717
Age : 37
Localisation : Copponex 74
Emploi : technico commercial
Date d'inscription : 14/02/2012

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Jeu 15 Déc 2016 - 10:25
Oui oui c'est parfait pour le faire évoluer.

Il faudra aussi qu'on mettent a jour l'autre post, par espèce, c'est bien aussi...

Pour revenir sur la perte des petits,
chez moi j'ai souvent le problème des petits qui disparaissent avant une prochaine ponte:
surtout chez les Cacatuoides Colombie,
mon premier Mâles Baenschi devait aussi taper dedans, car j'ai du le virer pour mener une NL au bout
Les Candidi, 2x fois j'ai perdu le mâle, tué par la femelle.

On verra pour les Jurua: j'ai perdu la première NL mais ils sont vraiment très jeunes.

Alors que dans mes potes d'apisto:
j'ai vu 3 NL avec Nijsseni, la femelle gardait les 3 "génération" sans problème...

Idem en Bretagne où mon pote tiens souvent 2 NL en même temps sans problèmes, toutes espèces confondu...

taille de bac presque identique

Et pour les bastons avec le trio de baenschi: j'ai cloisonné, je voulais garder une NL: ainsi 1 NL mangé par le mâle et de l'autre coté , NL: diffusée

_________________
Cichlid room 2017
--------------------------------------
se lancer avec les Cichlidés nain américains
--------------------------------------
banniere-laquadessavoie
avatar
Berg Hanger
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 42
Localisation : Fontainebleau Seine et Marne
Emploi : Perso
Date d'inscription : 30/11/2013

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Jeu 15 Déc 2016 - 20:09
J'ai également souvent deux générations en même temps. (c'est le cas actuellement avec des A. atahualpa, mais c'est assez régulier avec mes A. baenschi pour le moment les A. mendezi n'ont plus d'alevins du fait que je n'ai pas radoucie leur eau, mais il va falloir que je relance une ponte de cette espèce et que je vois si eux aussi peuvent avoir deux générations en même temps... Encore faut il que j'en ai l'envie...) Pour les A. atahualpa, j'enlève petit à petit les plus gros (avec leur carences), car je voulais refaire le bac et là je suis un peu coincé.

Mais depuis mes années passées avec les Apistos (de toutes espèces et avec différents poissons), je n'ai jamais vu les parents tuer les jeunes... Je suis toujours étonné de lire les nombreux témoignages qui affirme le contraire.

Pour le post "histoire..." oui, surtout que j'étais loin d'avoir parlé de toutes mes espèces et que je voulais également et surtout, voir vos propres témoignages  (le fait que mon post entier sur les A. trifasciata soit effacé, m'avait un peu dégouté Smile )



mon premier Mâles Baenschi devait aussi taper dedans, car j'ai du le virer pour mener une NL au bout


Le mâle était t'il jeune (première ponte) ?

J'ai remarqué que les femelles semblaient "éduquer" les jeunes mâles (trop empressé a manger tous ce qui leur tombe sous les dents) à ne pas prendre des proies au sol a proximité des jeunes larves et des alevins de moins de 2-3 semaines elle ne leur autorise pas non plus, mais avec moins "d'agressivité" que le premier cas, qu'ils s'alimente en pleine eau (vers le sol).

Elle ne les attaques pas vraiment mais leur fonce dessus si ils passe outre son avertissement. Par contre si ils sont sur le point d'attraper quelque chose au sol ils ont droit a un coup (surtout au début), mais celui ci semble plus comme une petite tape qu'une vraie attaque car les mâles, étonnés, recule et laisse la nourriture sur le sol.

D'ailleurs lors de la première semaine voir 1 semaine 1/2 ils sont invités a passer loin des petits (par des intimidations appuyées de la femelle, mais sans attaque), par la suite ils peuvent s'approcher, mais ils leur es fortement déconseillé de manger une proie au sol et cela durant un long bout de temps, passer quelques temps, les mâles de eux même ne tente plus  de manger au sol vers les jeunes et prennent avec une extrême précaution toute nourriture en pleine eau qui passe a proximité de leur progéniture...

(Quand il y a plusieurs mâles qui se reproduisent les mâles ne touchent pas aux alevins des uns et des autres).

Après avec le temps et l'âge le(s) mâle(s) ne tente même plus de manger vers les jeunes, ils attraperont la proie au sol, si elle n'est pas consommé, plus tard, lorsque les jeunes auront bougés plus loin.

D'ailleurs j'ai déjà remarqué un mâle (expérimenté) attraper un alevin téméraire, le mâchouiller (comme la femelle, mais là j'étais moins rassuré)... et le recracher après quelques secondes de mastication... le petit qui a connu cette aventure est bien vite retourné voir Maman et ses frères et sœurs... :##06:

C'est donc une hypothèse (voir peut être une fabulation de ma part), mais je me demande si l'éducation de la femelle n'est pas étranger au fait que le mâle mange ou ne mange pas ses jeunes et si cette éducation, n'a pas un rôle plus important on lui donnant un rôle protecteur, dans le cas ou la femelle meurt ou si celle-ci rentre en repro de nouveau... En quelque sorte la femelle lui aura a appris a ne pas toucher a ce qui bouge en nageant... J'en sais rien, mais je suis convaincu que la première expérience du mâle est importante.

Il est a noter que le mâle (ou les mâles ainsi éduqués) laisse également tranquille les alevins des poecilidae... en tout cas chez moi... durant la période ou ses propres jeunes sont vulnérables.

Mes vieux mâles A. baenschi de + 2 ans ne tente plus de manger des proies proches des femelles en garde de jeunes et a la différence des jeunes mâles ils sont plus autorisé a s'approcher des jeunes larves.

Maintenant sans cette "éducation" a leur plus jeune âge le même mâle aurait 'il mangé ou non ces jeunes... je ne sais pas... il faudrait faire le test, mais je n'ai pas le cœur a le faire (le stress de la femelle retiré de ses jeunes et le stress des jeunes retrouvés en solo, ne me donne pas envie d'essayer, j'aurais une certaine culpabilité à faire ce genre de chose).

As tu vu tes femelles montrer un tel comportement d'éducation ? Car les jeunes séparés trop tôt (artificiellement de leur parents sont moins performants et laisse les mauvais comportements s'installer).

Mais ça n'explique pas le cas de tes Cacatuoides sauvages :/
avatar
lapsus
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 3717
Age : 37
Localisation : Copponex 74
Emploi : technico commercial
Date d'inscription : 14/02/2012

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Ven 16 Déc 2016 - 9:29
Je n'ai jamais réellement vu de parent manger les jeunes....

Mais comme c'est l'hypothèse souvent lancé j'avoue que j'ai pris cela en argent comptant:

Les jeunes parents font des petits et mangent la première ponte pour faire le plein de protéine...

Sinon j'ai retrouvé cette video:

est ce que quelqu'un a cru en voyant cela que les femelles mangeaient les petits?

Et du coup je me rappelais plus, mais cette femelle a garder 2 pontes...
Mais j'ai vu les plus vieux manger des petits tous juste en NL :##11:

_________________
Cichlid room 2017
--------------------------------------
se lancer avec les Cichlidés nain américains
--------------------------------------
banniere-laquadessavoie
avatar
Berg Hanger
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 42
Localisation : Fontainebleau Seine et Marne
Emploi : Perso
Date d'inscription : 30/11/2013

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Ven 16 Déc 2016 - 11:38
La version pour le plein de proteine, je l'ai déjà également entendu.

Perso, je n'y crois absolument pas et cela, pour plusieurs raisons, car les parents continuent de s'alimenter normalement des proies qu'on leur donne et les proies, qui sont normalement diversifiés fournissent les protéines nécessaires pour produire les gamètes des femelles (la preuve étant que la femelle a produis sa première ponte).

La seconde raison est que : Pour mon cas je nourri moins mes poissons durant les 2-3 premières semaines où j'ai mes alevins, car la femelle se nourri en mode "éclair" (et un peu moins) et que tout les aliments qui tomberaient a proximités de la cache de la femelle, vont pourrir si elle ne les trouve pas. Le mâle n'étant pas autorisé à manger a proximité de son abris.

Le fait de moins nourrir évite également que la femelle rentre en phase de reproduction trop rapidement, plus la femelle, plus facilement elle produit des gamètes donc plus tôt elle risque de rentrer en phase de repro d'elle même.

La plupart du temps, ce n'est pas la femelle qui rentre dans la phase repro, ce sont les mâles (surtout les mâles extrêmement polygames, comme les A. sp "Abacaxis", les A. agassizii, même les A. trifasciata peuvent se montrer dur parfois... c'est pour ça que pour eux il est difficile de les mettre en couple de façon harmonieuse (la notion de couple chez les Apistos étant pour ma part erronée, quoique... même parmi les polygame il y a une femelle de prédilection que le mâle apprécie particulièrement et qui tiens bien en couple)

La notion de couple est tout autant erronée (pour ma part) concernant les M. ramirezi qui eux sont bien en couple durant la repro, mais qui après ne sont pas fidèles et change de partenaire lors d'une autre ponte (d'où les conflits régulièrement constaté) mais là encore il y a certains couples qui fonctionne bien ou mieux que d'autre.

Les mâles foute une pression très forte à la femelle qui ne parvient plus a protéger ses jeunes, il y a des combats entre les deux sexe et petit à petit la femelle perds du terrain et de l'assurance. J'avais constaté chez plusieurs mâles A. sp "Abacaxis" mis en couple le même scénario (sur des sauvages ou des F1, mais pas descendant des sauvages).

Le mâle au bout de 1,5 semaine voir 2 ou 3 semaines, commence de moins en moins a craindre l'attaque de la femelle, pire il riposte violement... pour éviter une attaque directe de la femelle, il rentre dans le territoire de la femelle en reculant, exposant sa queue aux attaques (et protégeant sa tête). La femelle attaquant la première partie qui rentre. Arrivé au niveau de la femelle qui s'occupe d'attaquer sa caudale et ses flancs, le mâle se rebelle en se retournant d'un coup et il commence a son tour à l'attaquer. La femelle prise au dépourvu et largement moins lourde et moins puissante, fini par capituler.

Les alevins pendant ce temps là, complétement affolés sont envoyés dans tout les coins (chacun se planquant où ils peuvent) sont la proies de potentiel prédateurs.

Après le combat la femelle tente de rechercher ses jeunes, mais elle se fera attaquer de nouveau par le mâle jusqu'à qu'elle ponde de nouveau, dés la seconde ponte elle considéra ses petits comme une menace potentielle pour sa ponte (avec raison).

Les petits trouveront refuges chez le mâles (mais au début ils se planquent, car ils le craignent).

Pourtant vers les deux semaines (un peu avant ou après parfois) la femelle laisse ses premiers jeunes revenir au début ça se passe bien (et sa continue si la différence n'est pas grande, mais si la différence des jeunes est grande les plus grand attaqueront les plus petits et les tueront.). La femelle par contre ne laisse pas les petits trop grand approchés les petits (mais les gros jeunes les chasses avec discrétion et les dévorent en effet, je l'ai déjà constaté chez moi aussi par contre si la femelle le vois elle n'hésitera pas a tuer ce jeune cannibale, du moins elle le poursuivra avec violence, car je n'ai jamais vu une femelle rattraper un de ses jeunes et si il revient plus tard... quelques heures... elle ne réagira pas plus que ça à sa présence... oublie t'elle ? Elle réagira seulement si il tente de revenir quelques minutes après).

Plus les petits grandissent, plus la femelle est cool avec ses premiers jeunes (par la suite ils se mélange sans plus d'agressivité).


Une personne avait une disparition de jeunes inexpliqué et je lui avait demandé si il n'avait pas de jeunes rescapés d'une première ponte, il m'avait soutenu que non avant de me dire qu'il avait vu un miraculé de 2 cms, et c'est ce jeune, unique survivant d'une ponte "échouée" (cause mauvais paramètres) qui se faisait un festin de ses frères et sœurs.

Ca n'explique pas vos disparations, mais celui-ci en tout cas.
avatar
lapsus
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 3717
Age : 37
Localisation : Copponex 74
Emploi : technico commercial
Date d'inscription : 14/02/2012

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Ven 16 Déc 2016 - 15:02
EN moyenne tu leurs laisse quelle surface au sol?

""Effectivement faudrait arrêter de les cantonner dans des petits volume et les mettre en quatuor... ??? ""

je sais pas...:

J'ai essayer une fois dans 180L(100x40) avec mes Baenschi, mais le couple avait coincer les 2 autres femelles dans un coin supérieur du bac...
du coup au bout de 3 jours j'ai sorti les dominées,
est ce que ce se serait arrangé avec le temps...?


_________________
Cichlid room 2017
--------------------------------------
se lancer avec les Cichlidés nain américains
--------------------------------------
banniere-laquadessavoie
avatar
Berg Hanger
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 42
Localisation : Fontainebleau Seine et Marne
Emploi : Perso
Date d'inscription : 30/11/2013

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Ven 16 Déc 2016 - 22:06
@lapsus a écrit:EN moyenne tu leurs laisse quelle surface au sol?

""Effectivement faudrait arrêter de les cantonner dans des petits volume et les mettre en quatuor...  ???  ""

je sais pas...:

J'ai essayer une fois dans 180L(100x40) avec mes Baenschi, mais  le couple  avait coincer les 2 autres femelles dans un coin supérieur du bac...
du coup au bout de 3 jours j'ai sorti les dominées,
est ce que ce se serait arrangé avec le temps...?


En bac de repro je suis a 80 cms x 30 cms mais, j'augmente ma surface avec des paliers crées a partir des racines et des plantes que je fixe dessus. En bac communautaire je suis a 2 mètres sur 60 cms avec paliers également.

Les paliers me permettent de maximiser le nombre de territoires disponibles, je les aient mis en place, après pas mal d'observation, en constatant comme tous le monde que les Apistos dominés, n'avait pas d'autre choix que d'être vers la surface, souvent coincé entre le thermoplongeur et les vitres de l'aquarium ou carrément planqué derrière un filtre interne, complétement stressé (et encore il arrivé a ce faire dénicher par le dominant).

Les paliers sont donc utile pour ces poissons dominés qui trouve un refuge et mieux encore un territoire et leur permet de s'épanouir et de ne plus être une cible en continue.

Actuellement dans mon 830 litres, j'ai mon groupe de A. baenschi, mon groupe de A. trifasciata (généreusement céder par un membre du forum, mais ça m'embêté de les prendre au début car je ne voulais pas mettre trois espèces ensemble) et mon groupe de A. Atahualpa et chacun trouve sa place.

dans mes bacs de repro de 80 x30 au sol tout mes bacs de repro sont maintenant en trio, excepté celui des mendezi (j'attends encore un peu avant de les y mettre aussi).

Les bacs de 60 cms de façade, j'en ai encore un en service avec des A. baenschi, je les avaient mis dans ce bac lorsqu'ils avaient à peine 2 cms, je devais refaire le bac et j'avais continuellement des repros (et trop de générations ensemble) actuellement j'ai deux femelles qui ont pondu et qui gardent leur petits (pas nombreux heureusement) et une femelle dominée, que je n'ai pas encore pû pécher (elle vie en palier dans de la mousse, mais il faut que je l'enlève car le volume est trop restreint même pour deux femelles en garde, même si chacune reste a sa place). Mais je trouve ces volumes trop petits (je les abandonnes pour y mettre autre choses) je préfère largement les 80 cms (et mieux encore les 1 m si j'avais le choix, mais pas la place pour ceux là) ce genre de volume est confortable et permet de faire des choses intéressantes.

En gros plus c'est grand mieux c'est car ça permet d'observer la vie des Apistos en groupe et c'est vraiment un régal.

Le quator, c'est vraiment très dur a gérer dans des bacs de repro, dans 180 litres avec palier, tu aurais deux femelles dominantes, le mâle dominant et une femelle sur palier qui ne se reproduirais pas et serait agressé, ce n'est donc pas intéressant.

J'ai essayer une fois dans 180L(100x40) avec mes Baenschi, mais  le couple  avait coincer les 2 autres femelles dans un coin supérieur du bac...
du coup au bout de 3 jours j'ai sorti les dominées,
est ce que ce se serait arrangé avec le temps...?



100x40 c'est un peu comme 80 x 30, c'est bon pour un trio (ton volume est juste plus confortable pour ton trio), mais pas pour une troisième femelle, si tu en veux trois en repro il faut au moins 120/150cms pour 3 femelles et un mâle avec les A. baenschi en prévoyant un système de sécurité par palier dans tout les cas.

Il faut faire une sélection des deux femelles dominantes d'un groupe et leur proposer un territoire distinct de même surface avec deux paliers (je vais voir pour une photo, ça sera plus parlant) un pallier par territoire en fait (qui servira de zone refuge au cas où).

En introduisant les poissons, tu auras plusieurs scénarios possible, mais une forte probabilité d'une femelle chassé au début (par la femelle ayant la grâce du mâle) mais la "dominée", saura néanmoins tenir tête à la femelle "dominante" (je mets entre guillemets, car il n'y a pas réellement une domination dans le sens propre).

La femelle chassée aura son territoire (beaucoup dans les paliers de son coin au début) et la femelle dominante pondra en premier, il est fort probable que la deuxième femelle en profitera pour s'installer dans son coin profitant de la faible distance que la femelle en garde fera lors de ses déplacements.

Par la suite sa situation va grandement s'amélioré et elle pondra a son tour, c'est a ce moment là qu'il peut y avoir le genre de combat que tu as postés, l'une et l'autre se bat pour prouver sa force et s'affirmer, vu que tu auras pris deux dominantes, et quelles auront des larves ou des œufs a charge, aucune des deux ne baissera la garde, mais elles créeront leur territoire (qui seront par la suite respecté par l'une et l'autre, même après la garde). Le mâle généralement aura sa place au milieu des deux femelles.


Tu peux avoir le scénario ou les deux femelles qui trouve leur territoire en une semaine (il y aura bagarre) mais le mâle acceptera les deux (c'est plus rare).

Quoiqu'il en soit il peut arriver qu'il y est des intrusions éclair d'une femelle chez l'autre pour la tester, mais là c'est généralement que des intimidations, l'intruse retournera chez elle et les deux femelles se feront face a la frontière de leur territoire avant de retourner chez elles.

Le mâle peut intervenir en punissant l'intruse. Mais ça s'arrête a une course poursuite et tout rentrera dans l'ordre par la suite.

Tu peux avoir un scénario comme le premier exposé, mais il se peut que la femelle dominée soit "malmenée" et doive vivre planqué 2-3 semaines de suite (elle pourra manger et sortir brièvement dans son territoire) mais dans ce cas, c'est le mâle qui se montre un peu couillon avec elle. Une fois qu'elle aura pondu ça rentrera dans l'ordre, mais le mâle s'en prendra parfois a elle avant de se calmer et de l'accepter. Par la suite si c'est une espèce comme A. Atahualpa il forcera une femelle (celle avec qui il a frayé en premier) a pondre malgré que la femelle ai encore des petits (les petits iront soit chez le mâle, soit chez l'autre femelle si leur taille est équivalente). et quelques jours plus tard (ou semaines il feras de même avec l'autre).  Avec l'âge il rentrera moins vite en phase de repro et laissera même les femelles arriver au stade, ou c'est elles qui l'appellent.

La situation se serait arrangé pour la dominante des deux dominées ( a condition que la femelle dominée ai de quoi ce planquer et la possibilité d'avoir un territoire), au bout de plusieurs jours ou semaines, l'autre sera exclu et devra attendre que l'une des deux femelles ai un moment de faiblesse (mais dans un volume de 100x 40 je resterai sur deux femelles max.

Dans mes bacs de repro, je fais une coupure et je mets les abris (pot pour repro) dans un bout et dans l'autre uniquement, pas au milieu, comme ça la femelle qui ponds devra faire 80 cms pour aller choper l'autre femelle (et elle n'a pas réellement l'envie de le faire).



Pour exemple voici ce que donne un trio de A. Atahualpa (Apistogramma très territoriale en comparaison a A. baenschi)

Tu pourras remarquer que les deux femelles sont tout à fais tranquille et que chacune a sa robe de garde, celle vers la gauche avec des jeunes a en fait ces jeunes + ceux de la femelle de droite (la préférée du mâle).

Les jeunes (en partie) sont entourés de bleu la femelle de droite avait refais une ponte (pot entouré de vert, on remarque le monticule de sable qui réduit l'entrée au strict minimum) et avait virées ces jeunes (pris sous la coupe également du mâle) les traits en hauteur représente la frontière des territoires, la zone du mâle est une zone neutre "tampon".

Ils ont vécu deux ans comme ça avant de mourir récemment a cause de vers intestinaux résistant au capizol (changement de bouffe et bouffe de qualité médiocre, j'ai également perdu d'autre poisson, mis en couple ou dans mon grand bac).

Par contre mon trio de A. baenschi (eu aussi contaminés, j'ai réussi a tous les sauver et depuis + de 2 ans ils vivent ensemble) les territoires sont organisés de la même façon et ils font de même, ponte des femelles en même temps a quelques jours d'intervalles et petits qui passe d'une femelle à une autre (ou qui reste avec le mâle).

J'ai aussi sauvé un mâle A. Atahualpa (le second dominant de ma ponte de f1) de + 2 ans également contaminé, lui je l'ai placé avec des jeunes qui n'était pas de lui, mais du dominant des F1 (les jeunes avec leur carences).

Dans mon bac de 830 litres j'ai aussi eu l'occasion de pouvoir faire cohabiter plusieurs espèces avec plusieurs mâles et femelles ensembles, même si tous n'ont pas de territoire attitré pour la reproduction, aucuns n'est amochés (a voir sur les photos) et vu les bestiaux, tu pourras constater par toi même qu'ils n'ont rien de stressé, au contraire il y a une palette de comportement, que peu de personne ont eu l'occasion de voir, la maintenance de groupe demande tout de même une certaine connaissance et n'est pas conseillé pour les débutants sous peine d'une lourde déception.

Lors du repas tout le monde a droit a sa part, il n'y a pas de malheureux poursuivi et les mâles peuvent être très proche sans animosités. Après le repas fin de la trêve, chacun retourne chez lui ou tente de piquer la place du Chef ou du sous chef (et avec leur querelles, quand il y en a).

Sur les photos il y a deux espèces ensemble.


avatar
Fred9
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 231
Age : 36
Localisation : 36
Emploi : mecanique de prescision
Date d'inscription : 06/01/2016

default Re: Lancé un bac à cichlidé nain américain

le Ven 16 Déc 2016 - 23:52
ils sont magnifique ! :##21:
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum