Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Horlack
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3775
Age : 41
Localisation : Centre
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 13/04/2013
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

default Goliath chez les scalaires !

le Jeu 26 Jan 2017 - 13:31


Un p'tit scalaire de compétition
Même en prenant ma main comme référence (18 x 10 cm), j'arrive à un beau bestiaux de 18x3= 54 cm de hauteur, par 10x2 = 20 cm de largeur. L'aquarium a bien l'air de faire 1 bon mètre de hauteur.
Même le simple 1000L n'est pas suffisant !  :##10:

source : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10212005284793584&set=gm.748060205372879&type=3&theater

_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
Album photos Flickr
avatar
Phioiseau
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Féminin Nombre de messages : 455
Age : 47
Localisation : Trappes
Emploi : chargée de codification
Date d'inscription : 21/06/2016

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Jeu 26 Jan 2017 - 14:16
En fait il est tout petit mais comme ça le complexait, son propriétaire a construit un aquarium en verre grossissant.. :##06: :##06:

Belle bête en tout cas..
avatar
Berg Hanger
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 42
Localisation : Fontainebleau Seine et Marne
Emploi : Perso
Date d'inscription : 30/11/2013

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Jeu 26 Jan 2017 - 14:42
@Horlack a écrit:

Un p'tit scalaire de compétition
Même en prenant ma main comme référence (18 x 10 cm), j'arrive à un beau bestiaux de 18x3= 54 cm de hauteur, par 10x2 = 20 cm de largeur. L'aquarium a bien l'air de faire 1 bon mètre de hauteur.
Même le simple 1000L n'est pas suffisant !  :##10:

source : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10212005284793584&set=gm.748060205372879&type=3&theater

Belle bête en effet..., mais pourquoi 18x3, j'aurais plutôt multiplier par 2, en tout cas sur la photo, j'ai cette impression, j'aurais plutôt dit hauteur +- 38-40 cms ce qui est déjà un peu plus réaliste que 54 cms, sachant qu'un bel P. altum ou qu'un gros leopoldi font facilement 45 cms dans des bacs de 80 cms a 1 m de hauteur.

Je l'ai toujours dit, des scalaires ou des discus pour une bonne maintenance, c'est un aquarium de 1500 litres mini avec une bonne hauteur d'eau (réelle), le 80 cms de hauteur, n'est pas de trop ça c'est clair. C'est aussi pour ça que je n'ai jamais eu ni l'une ni l'autre comme espèce chez moi.

Donc voir ce genre de photo sur un site Aquariophile est une bonne prise de conscience.
avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 1991
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Jeu 26 Jan 2017 - 15:47
ça c'est un monstre  :##10:
avatar
marco 33
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 154
Age : 48
Localisation : valeyrac en gironde
Emploi : Chauffeur porte engin
Date d'inscription : 18/12/2016

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Jeu 26 Jan 2017 - 17:41
bonsoir,je croix que je n'ait jamais vue un aussi gros scalaire :##10:
il est vraiment tres beau.
avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Jeu 26 Jan 2017 - 21:19
Voilà un p....n de beau poisson. J'imagine une dizaine de spécimens comme ça dans un méga-bac.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
avatar
Poussieres2
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 4301
Age : 31
Localisation : Au delà des nuages...
Emploi : Dévoreuse de livres...
Date d'inscription : 02/12/2011

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Ven 27 Jan 2017 - 10:59
Il est superbe... drunken thumleft
Merci pour le partage de photo Wink

_________________
Bonjour Invité Wink!... Passe une belle journée !!!...  Mr.Red
(ceci est un message automatique)


La page du poisson rouge - Rescue
avatar
Fred9
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 231
Age : 36
Localisation : 36
Emploi : mecanique de prescision
Date d'inscription : 06/01/2016

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Sam 28 Jan 2017 - 9:18
:##10: C'est naturel ce "monstre" ?
avatar
Horlack
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3775
Age : 41
Localisation : Centre
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 13/04/2013
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Sam 28 Jan 2017 - 12:05
@Fred9 a écrit::##10: C'est naturel ce "monstre" ?

Quelque part, je pense fortement que oui.

Par exemple, le Corydoras Paleatus est référencé avec une taille max connu dans la nature de 6 à 7 cm. Ce qui est vrai, j'avais retrouvé les références.

http://www.forumaquario.org/t114477p25-la-maintenance-des-corydoras#1411558
http://www.forumaquario.org/t114477p75-la-maintenance-des-corydoras#1502143

Sauf que 2 des miens sont > 8.5 cm, et j'en en un 3ème  commence à arriver tout doucement vers 8 cm.
Je pense que la taille de mes corys n'est pas illogique.

La 1ère chose, c'est la croissance chez les C.Paleatus.
Les 2 graphiques que j'ai fait mettre sur Aquaportail
https://www.aquaportail.com/fiche-poisson-122-corydoras-paleatus.html
Ils ont une croissance linéaire tout au long de leur vie. Il n'y a rien dans les études scientifiques qui suggère qu'elle devrait s'arrêter.

La 2ème chose, c'est qu'un Corys en captivité doit avoir une espérance de vie plus longue qu'un corys Sauvage. Donc fatalement, ces graphiques d'Aquaportail qui sont sur des spécimens sauvages, s’arrêtent. Au delà, c'est l'inconnue. Un Corys Paleatus en captivité a une espérance de vie connue entre 5-15 ans. Dans la nature, il dépasse très rarement les 5 ans.

La 3ème chose, c'est qu'un Corys Paleatus a un mode de mode de vie Polyphasique saisonnier (très grosse amplitude dans la nature, sur la T°C par exemple)

Ces 3 points, je les ai appliqué depuis 5 ans, sur mes C.Paleatus, dont le poubellarium.
Et maintenant, sur les C.Paleatus en bassin extérieur toute l'année, qui en est à son 2ème hiver.
http://www.forumaquario.org/t125029p125-menagerie-plus-de-3-000l-d-aquariums#1551747

Si encore, je n'avais qu' 1 seul corys Paleatus hors norme, j'aurais mis cela sur un coup de bol.
Sauf qu'au bout de 5-6 ans, 3 femelles sont ainsi. Et tous les autres sont bien parti pour faire de même : ils continuent de grandir sans arrêt chaque année.

Tout cela suggère, qu'au moins chez les corydoras, mais cela doit être à mon avis plus général sur beaucoup d'autres poissons, un poisson en captivité doit vivre bien plus longtemps qu'un sauvage, et par la même occasion, dans le cadre d'un poisson qui a une croissance linéaire toute sa vie dans de bonnes conditions, doit forcément dépasser les tailles sauvages, quand il a dépassé l'espérance de vie d'un sauvage.

Le problème en aquariophilie, c'est souvent l'inverse : nanification.


Dernière édition par Horlack le Sam 28 Jan 2017 - 14:02, édité 2 fois

_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
Album photos Flickr
avatar
Fred9
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 231
Age : 36
Localisation : 36
Emploi : mecanique de prescision
Date d'inscription : 06/01/2016

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Sam 28 Jan 2017 - 12:32
a ouais
c'est qu'en captivité les poissons ont moins de souci que dans la nature.
Et en plus ont les nourrie grassement tous les jours.
avatar
Horlack
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3775
Age : 41
Localisation : Centre
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 13/04/2013
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Sam 28 Jan 2017 - 14:22
Cela recoupe un peu l'impression générale, de moi (Corys) et de @Berg Hanger (les scalaires), que des poissons devraient être dans des bacs bien largement supérieurs à ce que l'on croit.
Le monde aquariophiles s'est imposé fictivement certains volumes sur des espèces, très souvent au feeling, et sans aucun raisonnement cartésien ni rationnaliste.
Sauf que cette notion imposée arbitrairement (par commodité ou bien par vague impression), peut se révéler fausse, ou du moins, un facteur favorisant de nanification.

Par exemple, on dit souvent "10 poissons de l'espèce X dans 100 L".
Mais personne, ou trop peu de personnes, ne se pose la question : "si je mettais 10 poissons de l'espèce X dans 300 L, est ce qu'il aurait des différences notables ?"

Pas grand monde ne le fait ou ne se pose la question, car sur certains poissons, cela emmènerait sur des dimensions d'aquariums vraiment très grandes, que peu de personnes pourraient se payer.

On retrouve un peu ce principe général, sur le poisson-rouge.
En aquarium, il dépasse rarement les 15 cm et 10 ans.
En bassin de plusieurs milliers de litres, il dépasse souvent les 20 cm, et 20 ans.

Ceci, c'est juste la simple question du volume, mais il y a également toutes les questions des températures oscillantes jour/nuit sur l'année, des fluctuations du GH/KH/PH au cours de l'année qui peuvent être un stimulus sur certains poissons, etc.

Pour en revenir à l'emblématique Poisson-rouge, j'avais exprimé certains facteurs qui provoquait la nanification
http://www.forumaquario.org/t129031-au-secours-du-poisson-rouge-votre-soutien-svp#1551043
Son métabolisme fait que, c'est l'amplitude des températures conjugué aux réserves de graisses, qui est le déclic de la production d'hormones de croissance. Ne pas faire cela, on divise par 2, le taux d'hormones de croissance dans le sang. C'est systématique et prouvé par plus de 170.000 articles scientifiques, sur le PR, qui le poisson le plus étudié au monde, après la carpe.

Tout comme le paragraphe "Le poisson rouge standard : nanification et espace de nage"
@Horlack a écrit:impact de l'entrainement à la nage, pour voir la croissance musculaire. A là 3ème page, après 28 jours d'effort de nage, le poisson a gagné jusqu'à +1.4% de longueur et +5.8% de poids. Comme quoi, cela implique de les grands espaces de nage, ont un impact positif sur la croissance du PR, pourvu qu'il puisse se dépenser physiquement. Donc forcément, un aquarium de 100-200L, est forcément inadéquat sur au moins ce facteur de croissance là. Pour qu'il puisse de dépenser physiquement, c'est plutôt le bon bassin extérieur de 1000 L.
Donc 1 poisson-rouge standard dans 50-100L, que vous le vouliez ou non, c’est de la nanification.

Entre le 100L et le 1000L, c'est déjà au moins +5.8% de différence de taille, juste sur une expérience succincte de 28 jours !
A multiplier par le temps de vie du poisson-rouge, on commence à mieux entrapercevoir pourquoi en aquarium ils dépassent rarement 15 cm, et en bassin ils dépassent souvent 20-30 cm

Juste pour le PR, ce que l'on croit pour sa maintenance en aquarium est faussé. Il faut au moins multiplier par 10, le volume de base que l'on croit.
En quoi cela serait la caractéristique unique du poisson rouge ? D'autres poissons sont forcément concernés. (CF @Berg Hanger, qui estime qui faudrait au moins 1000 L pour des scalaires, au lieu du mince 350 L/ 6 individus)

On retrouve par exemple, ce principe de fluctuations de T°C jour/nuit sur tous les poissons du bassin d'Iquitos (inclus les scalaires)
http://www.forumaquario.org/t114439-maintenance-conseils-pour-corydoras#1484201

En quoi, ce genre de principe métabolique serait uniquement la propriété des poissons-rouges ?
Il est sur et certains, que ce principe s'applique sur beaucoup d'autres poissons.

Il faut partir du principe de base, que tous stimulus, quel qu’ils soient dans la nature, sont forcément quelque chose de positif. On ne sait pas forcément pourquoi, ni tous les tenants ou aboutissants. Il y a énormément d'inconnues. Donc, sur le bassin d'Iquitos, je vois une oscillation de la T°C entre le jour et la nuit. C'est forcément un stimulus. Je ne sais pas ce qu'il implique, ni comment cela joue, ni comment cela interagi, mais je sais que c'est forcément bon quelque part car, on constate:
@Horlack a écrit:Soit 39 corydoras sur les 377 connus, représentant 10.34% des corydoras,
sur un espace de 562.500 km², sur les 17.840.000 km² de l'Amérique du Sud, représentant 3.15%
Nous sommes donc en présence d'une densité de corydoras 3 fois supérieure à la moyenne continentale de l'Amérique du Sud.
[...]
La prolifération des corydoras dans cette zone s'explique par un faisceau concordant de divers facteurs positifs.
Ce que j'ai exactement dit dans ce tutoriel. Je vois que c'est forcément positif par la densité de corys de cette zone. Je sais que tout cela joue (géologie, climat, hydrologie, etc), mais j'avoue que j'ai du mal à cerner l'imbrication complexe et subtile. Oubliez 1 "truc" en aquariophilie, c'est souvent 1 stimulus qui part aux oubliettes. Ne jamais sous-estimé la notion de stimulus, aussi infime soit-elle.
C'est souvent l'arbre qui cache la forêt
Et c'est parfois toute la différence entre des poissons énormes et nanifiés.

_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
Album photos Flickr
avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Sam 28 Jan 2017 - 17:33
En plus d'être aquariophile, j'ai un long passé de pêcheur derrière moi. j'ai beaucoup recherché les grosses pièces...
Je ne serai pas surpris que de telle tailles existent dans la nature, même si elle ne font jamais l'objet de captures par les pêcheurs recherchant les scalaires.
Les spécimens adoptent des modes de vie différents des poissons de taille plus normale et fréquentent des zones différentes. Ils deviennent très méfiants et discrets, donc je ne serait pas surpris de l'existence de tels sujets.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
avatar
Berg Hanger
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 42
Localisation : Fontainebleau Seine et Marne
Emploi : Perso
Date d'inscription : 30/11/2013

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Sam 28 Jan 2017 - 18:41
Les petits scalaires ou de taille moyenne, ce regroupe plus volontier en grand nombre pour ce proteger mutuellement des predateurs, il est donc plus aise en moins d'effort de les capturer en nombre important au filet.

Gain de temps et surtout d'argent.

Un filet etant fatidieux a deplier et a manipuler et demandant plusieurs personnes (5 personnes ne sont pas de trop) il est plus rentable de privilieger le nombre d'animaux captures plutot que la taille. De plus les poissons sont peches en general lors de la baisse du niveau de l'eau, ou il est plus aise de capturer les poissons (dans les petits affluents). Les gros individus vont generalement trouver refuge dans des zones plus profonde (voir des Rio trop profond pour etre captures au filet) durant cette periode.

En plus les gros individus sont plus difficiles a transporter et demande des caisses plus volumineuses, ils stress davantage et supporte moins le transport. trop d'inconvenients en somme.

avatar
Fred9
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 231
Age : 36
Localisation : 36
Emploi : mecanique de prescision
Date d'inscription : 06/01/2016

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Sam 28 Jan 2017 - 18:50
@geopanchax a écrit:En plus d'être aquariophile, j'ai un long passé de pêcheur derrière moi. j'ai beaucoup recherché les grosses pièces...
Je ne serai pas surpris que de telle tailles existent dans la nature, même si elle ne font jamais l'objet de captures par les pêcheurs recherchant les scalaires.
Les spécimens adoptent des modes de vie différents des poissons de taille plus normale et fréquentent des zones différentes. Ils deviennent très méfiants et discrets, donc je ne serait pas surpris de l'existence de tels sujets.

pareil j'ai etais pecheur a rechercher les gros poissons et je te rejoint, ils n'ont pas le meme comportement
ils sont souvent en groupe beaucoup plus reduit et a l'ecart

sinon pour en revenir a l'aquariophilie, sa voudrais dire qu'il faudrais provoqué des variation de temperature jour/nuit
genre en coupant le chauffage le soir pour que la temperature baisse de 2/3 degres la nuit
avatar
Horlack
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3775
Age : 41
Localisation : Centre
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 13/04/2013
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Sam 28 Jan 2017 - 19:06
@Fred9 a écrit:
sinon pour en revenir a l'aquariophilie, sa voudrais dire qu'il faudrais provoqué des variation de temperature jour/nuit
genre en coupant le chauffage le soir pour que la temperature baisse de 2/3 degres la nuit

Sans être catégorique, pas forcément.
Je dis que reproduire l'amplification des -tous- paramètres naturels de leur milieu sauvage est un stimulus.

Certains poissons peuvent avoir besoin d'amplification de T°C. Mais ce n'est pas forcément le cas de tous.
Certains poissons de fond de fleuve (bien profond), se retrouvent avec une eau fraiche en profondeur toute l'année, indépendamment des saisons. C'est le principe de la T°C des sols qui est utilisés dans les bassins extérieurs, en demandant de faire au moins 80 cm de profondeur. (10°C




Donc faut faire un check-up exhaustif du milieu de vie, puis voir quels paramètres peuvent fluctuer ou pas
- Hydrologie
- Climatologie
- Météorologie
- Géologie
- Biotope autour
- Tectonique
- Histoire des ancêtres sur des millions d'années (l'histoire terrestre a montré que certaines espèces naissent à cause de la conjonction de paramètres parfois très spécifiques, voir insoupçonnées de la Terre. Cf : La plus grosse concentration d'espèces de Corydoras, se trouve exactement dans une ancienne mer nommée Pebas de 15 million d'années ! Ce qui est très surprenant et amène à maintes questions biologiques et évolutives => http://www.forumaquario.org/t114439-maintenance-conseils-pour-corydoras#1484201 )
- Etc

_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
Album photos Flickr
avatar
Fred9
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 231
Age : 36
Localisation : 36
Emploi : mecanique de prescision
Date d'inscription : 06/01/2016

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Sam 28 Jan 2017 - 20:03
oui c'est plus compliqué qu'il n'y parait
et les poissons de fond ont beaucoup moins de variante de temperature effectivement
avatar
Berg Hanger
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 42
Localisation : Fontainebleau Seine et Marne
Emploi : Perso
Date d'inscription : 30/11/2013

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Sam 28 Jan 2017 - 21:16
Je rajouterai un élément. Les poissons, sont de grand voyageurs et ils ne restent jamais dans les mêmes zones selon les saisons ou les heures de la journée.

Par besoin ou par nécessité (les prédateurs suivent leur proie, la reproduction, la recherche de chaleur ou de fraicheur... ).

Donc les poissons subissent involontairement des variations dans certain cas, mais dans d'autre cas ils les recherchent aussi.
avatar
lapsus
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 3706
Age : 37
Localisation : Copponex 74
Emploi : technico commercial
Date d'inscription : 14/02/2012

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Mer 1 Fév 2017 - 14:57
ça sent le scalaire "voile" non?

_________________
Cichlid room 2017
--------------------------------------
se lancer avec les Cichlidés nain américains
--------------------------------------
banniere-laquadessavoie
avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Mer 1 Fév 2017 - 21:02
@lapsus a écrit:ça sent le scalaire "voile"   non?


Non, pour moi c'est un gros P. altum...

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
avatar
azareth
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 2295
Age : 34
Localisation : haute normandie
Emploi : Geekette sauvage
Date d'inscription : 30/03/2014

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Mer 1 Fév 2017 - 21:44
Pas sûr on dirait plutôt un croisement non ?
En tout cas il est bien gras :##26:

_________________
120 litres Danio rerio, Corydoras paleatus Macropodus opercularis
10 litres Betta splendens
10 litres Betta splendens
15 litres Betta splendens
20 litres Betta splendens


avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 56
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Goliath chez les scalaires !

le Jeu 2 Fév 2017 - 7:21
@azareth a écrit:
En tout cas il est bien gras :##26:
C'est souvent le cas avec les très gros spécimens chez les poissons.
 Leur morphologie change et ils deviennent plus massifs.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum