Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe




Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default [Article] Mesurer un poisson le Mar 28 Fév 2017 - 15:43

Horlack

avatar
Modérateur
Modérateur
MESURER UN POISSON :
BIOMETRIE, MORPHOMETRIE et MERISTIQUE

===============================================
INTRODUCTION
===============================================


Beaucoup d’aquariophile ou de sites aquariophiles parlent de la longueur d’un poisson. Mais aussi, beaucoup ont des tailles divergentes. Entre deux fiches animalière d’un même poisson, il est parfois difficile de savoir à quels saints se vouer, pour extirper de qui a raison ou qui a tord. Chacun y allant parfois de sa propre norme, ou vision.

Beaucoup donnent des tailles erronées, car il n’existe qu’une seule et unique façon de mesurer un poisson. Une normalisation des mesures est employé par tous les ichtyologue du monde. Ces mesures se font en anglais, même pour les ichtyologues français.

Par défaut un poisson se mesure en Longueur Standard (Standard Length = SL en anglais). Puis parfois en FL (fork length) et TL (total length). Si une taille est énoncée, sans abréviation SL, FL, TL, c’est par défaut le SL qui est tacite. Il arrive parfois que les lettres soient inversées suivant les pays, comme LS, LT et LT en français. Mais il existe bien d'autres abréviations.

Cet ensemble d'abréviations permet de faire des calculs biométriques, morphométriques et méristiques d'un poisson. Souvent, il arrive que deux poissons aient un patron ou motifs identiques. Il n'est pas forcément aisé de distinguer l'une ou l'autre des espèces. C'est ici qu'intervient les calculs biométriques, morphométriques et méristiques permettant de trancher en faveur de l'une ou l'autre espèce. Ces mesures sont aussi utiles pour connaitre la croissance d'un poisson, de son stade d'alevin à adulte mâture : qu'est ce qui grandit ? dans quel ordre ? pour quel importance ? pourquoi ? ou ? comment ? etc. Bref, tout un ensemble de questions qui est souvent révélateur du mode de vie d'un poisson. C'est à dire l’ontogenèse d'un poisson, qui peut parfois permettre de distinguer un mâle d'une femelle, de différencier les espèces, de classer les espèces sur un arbre phylogénétique, etc.

===============================================
STANDARD DE MESURE
===============================================




Les poissons se mesurent avec un ichtyomètre.


===============================================
EXEMPLE CONCRET FAIT DANS LES NORMES SCIENTIFIQUES
===============================================


Source Scientifique :

Titre : International Journal on biological sciences, Volume 7, Issue2, 2016, ISSN 0776-4518
Paragraphe : Morphometry and Meristic Counts of an Ornamental Fish, Colisa fasciatus (Bloch and Schneider, 1801) along the Muktapur Maun and Budhi Gandak River of Bihar
Pages : 7/82 à 12/82
PDF : http://www.nesa-india.org/upload/IJBS_1st-Issue2016.pdf#page=7




Source : mes aquariums personnels

En aquariophilie, les définitions principales sont :

Longueur totale (TL): La longueur totale a été mesurée à partir de la pointe du museau à la pointe du pédoncule caudal.

Longueur standard (SL) : Longueur standard mesurée de la pointe du museau jusqu’à la base de la nageoire caudale du poisson.

Longueur bifurquée (FL) : Elle a été mesurée du museau à jusqu’au point de bifurcation de la nageoire caudale.

Les autres définition, des autres longueur moins utilisées en aquariophilie, sont disponible dans ce document.
Ce qui donne :


4 autres documents en français, un peu moins complet, sur l'étude Biometrique, morphometrique et méristique d'un poisson :


  • IFREMER : biosystematique du complexe Solea vulgaris du golfe du lion (poissons, téléostéens, soléidés) : génétique, morphologie et étude méristique
  • Quelques poissons nouveaux pour la Faune du Portugal (Apogonidae; Gobiidae; Blenniidae Tripterylgildae)
  • Identification des deux espèces jumelles Beryx mollis Abe 1959 et B.splendens Lowe 1834, `a l’aide de caractère morphologiques et méristiques simples
  • Caracteristiques biometriques des Gobiides (poissons teleosteens) de la lagune de l’Ichkeul


===============================================
CONCLUSION
===============================================

Un poisson se mesure en longueur standard (SL ou LS). Beaucoup de sites internet mélange les mesures, dans une infâme bouillabaisse toxique, ce qui donne parfois de mini-guéguerre sur les forums pour savoir qui a raison pour 2 malheureux centimètres. Forcément, l'un l'aura énoncé en SL/LS, et l'autre en FL/LF ou TL/LT. L'énoncé exact d'une mesure a beaucoup d'impact. Comme nous avons pu le voir sur l'exemple du Colisa Fasciata mâle et femelle, il y a un dimorphisme sexuel caractérisé par des équations mathématiques morphométriques. Ce principe est valable pour beaucoup de poissons. Une petite différence de 0.5 cm sur une partie du corps par rapport à l'ensemble des autres valeurs de longueur du corps, c'est parfois toute la différence entre un mâle ou une femelle, ou une autre espèce.

De même, le calcul des épines dorsale et des rayons dorsaux, est un précieux indicateur de l'espèce. Dans cet exemple du Colisa Fasciata, c'est respectivement 15 à 18, et, 9 à 14. Un colisa Fasciata est hybridable avec un colisa Labiosa. Par la mesure adéquate de votre poisson, sur toute les parties du corps, il est possible de déterminer si c'est un vrai C.Fasciata, ou bien un C.Labiosa, ou bien un hybride, car il y aura des divergences de longueur (même très mimine) sur des parties du corps, et pas forcément le même nombre d'épines et rayon dorsaux.

Tout comme la biométrie, la méristique et la morphométrie sont très utiles, pour détecter un retard de croissance dans vos reproductions de poissons. Des pelviennes nageoires, corps trop courts ou disproportionnés, peut-être un indicateur d'une carence dans la nourriture. Car si vous avez bien fait attention à l'exemple ci-dessus du Gourami Fasciata, l'intégralité des diverses longueurs du corps ou partie du corps est facteur de sa longueur standard. C'est une simple équation en y = ax + b. Tout est proportionnel et doit l'être !

Par exemple, vous faites de la reproduction de Betta. Mesurez tout simplement sa longueur standard et la longueur de sa tête, à diverses périodes de sa croissance (alevins => mature). Reportez ces points sur un graphique. Si vous n'avez pas une courbe qui ressemble de prêt à y = ax +b, alors cela peut dénoter un soucis de croissance.

Maintenant, vous saurez que sur les forums aquariophiles, vous devez donner la taille des poissons en Longueur Standard (SL/LS - sans la nageoire caudale) afin d'éviter des quiproquo d'estimation de taille,  ou bien, éviter les erreurs d'identification d'espèces parfois très proches mais de taille légèrement différente. Car c'est l'unique valeur commune à toutes les autres, ou bien, toutes les autres parties du corps sont proportionnels à la Longueur Standard.

Si vous avez un doute sur votre poisson, n'hésitez pas à chercher dans le moteur de recherches des parutions scientifiques : https://scholar.google.fr/
avec les mots clés anglais : Biometric, morphometric, meristic + nom du poisson
ou  les mots clés français : Biometrie, morphometrie, méristique + nom du poisson

Et même, si vous n'avez pas de doute, c'est toujours bien de se perfectionner sur ses poissons préférés Wink


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

2default Re: [Article] Mesurer un poisson le Dim 9 Avr 2017 - 23:31

Koby9833

avatar
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Waouh ! On ne pourra plus dire qu'on ne savait pas. Je suis très impressionnée par cet article très complet.

Maintenant, le plus compliqué, c'est d'obtenir qu'ils veuillent bien rester immobiles deux secondes devant la règle pour les mesurer... geek

3default Re: [Article] Mesurer un poisson le Lun 10 Avr 2017 - 13:29

Horlack

avatar
Modérateur
Modérateur
de rien ! ##17


_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
http://youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

4default Re: [Article] Mesurer un poisson le Lun 10 Avr 2017 - 17:18

Sophie Annais


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
J'ai pas eut le temps de tout lire (jai lu que intro schéma conclusion) mais c'est bien sympas à savoir Smile

au plaisir

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum