Aller en bas
Koby9833
Koby9833
Conseillère
Conseillère
Féminin Nombre de messages : 2657
Age : 100
Localisation : Yvelines
Emploi : Sur la chaise devant l'aquarium
Date d'inscription : 04/04/2017

default Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Lun 26 Fév 2018 - 18:25
Bonjour,

Quand j'ai débuté il y a un an, totalement novice, ne connaissant pas encore ce forum (ni aucun autre) et n'ayant pas encore le réflexe internet, j'ai mis mes poissons directement dans le grand bain à leur arrivée, sans passage par un bac de quarantaine, mais en respectant quand même une acclimatation selon les conseils du vendeur (assez rapide, à peine une heure si je me rappelle bien...), et en vidant le sac directement dans le bac à la fin. Je n'ai certes jamais eu de décès à l'introduction, sans doute la chance du débutant, mais aujourd'hui, avec tout ce que j'ai lu depuis, ici et ailleurs, je suis beaucoup plus prudente.

Je viens d'acheter une dizaine de paracheirodon innesi pour compléter le banc dans le 110L low tech, et ils sont dans le bac de quarantaine depuis hier soir.

Les conditions :
- 20L avec 1/4 d'eau du 110L, le reste avec mélange adapté eau osmosée + robinet pour respecter le pH de leur futur bac.
- Température : identique au futur bac (23°C). Chauffage, donc.
- Filtre, même s'ils n'en auront pas dans le 110L, mais dans ce bac, ça me semble quand même nécessaire.
- Pas de sol du tout, pas de lumière. Je précise que le sol du bac est en plastique noir, donc sans reflet (un stress de moins).
- 3 pots de cryptocoryne beckettii "Petchii", achetés en même temps qu'eux, qui intégreront leur grand bac en même temps qu'eux, et un nuage de najas guadalupensis, pour les rassurer un peu.
- Une fois l'acclimatation effectuée dans leur sac de transport, pour ne pas verser l'eau du sac dans le bac de quarantaine, j'ai poussé le vice jusqu'à vider le sac dans un récipient, avec les néons, les récupérer à l'épuisette et hop, dans le bac de quarantaine.

Pour l'instant, phase d'observation. Ils retrouvent peu à peu leurs couleurs.

Maintenant, la question que je vous pose est la suivante : quels sont les traitements à leur administrer de façon préventive ? J'ai lu dernièrement qu'un traitement au dolthène était utile avant toute introduction, est-ce vraiment nécessaire ? Autre traitement éventuel ? Ou signes à surveiller ?

Demain ou après-demain, je compte aussi augmenter la température à 25°C pendant une semaine (est-ce suffisant), pour favoriser l'apparition d'une maladie sous-jacente qui resterait planquée à 23°C.

Je pense les laisser en quarantaine un mois. Ils avaient l'air parfaitement sain dans leur bac chez Anim***, mais "avoir l'air sain" ne veut rien dire, bien entendu (au fait, pourquoi n'écrit-on pas le nom entier des magasins dont on parle sur ce forum ? est-ce qu'on craint de se faire attaquer ? pour ne pas faire de publicité ?).

Voilà, un peu long, désolée. Quels sont vos avis ?

P.S. : d'ailleurs, il serait très utile d'avoir un tuto sur la quarantaine dans la section "Maladies", non ?
voile de chine
voile de chine
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1655
Age : 30
Localisation : Savoie
Emploi : Diplômée en Biologie
Date d'inscription : 08/10/2009

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Mar 27 Fév 2018 - 17:05
Bonjour

A l’exception d'un traitement vermifuge f, il n'est pas nécessaire de traiter les poissons en prévention durant la phase de quarantaine, sauf si bien sur ils tombent malade, j'ai prit cette abitude car j'ai déjà eu des problèmes de parasite interne avec des poissons revenue fraîchement d'animalerie.

Je fait également de même avec les poissons ayant séjourné en extérieur en poubellarium, ils sont susceptible d'avoir été en contacte avec des parasites.

Habituellement j'utilise du fluvermal mais le dolthène peut faire l'affaire.

Sinon pour l'entretient du bac de quarantaine, il n'est pas indispensable de le cycler mais cela oblige à changer une petite partie de l'eau tous les jours si tu ne veut pas avoir de problème de nitrite ou d’ammoniaque.

Je rajoute avec les nouveaux, un poissons "test", c'est à dire un poisson du bac auquel je ne tient pas trop (exemple la dernière fois j'ai utilisé un platy mâle précoce, donc nain), afin d'être certaine que les nouveaux poissons ne soit pas porteur sain d'une saleté auquel ils serait résistant et pas les miens.

C'est pas très sympa pour le poisson en question mais ça peut éviter des ennuies, et n'ayant pas de labo d’analyse à ma disposition, je ne connais pas de meilleur solution.

_________________
https://www.artmajeur.com/fr/art-gallery/portfolio/m-delpy

https://www.etsy.com/fr/shop/Floraperle?ref=search_shop_redirect

https://fr.ulule.com/cabanes-a-oiseaux/
Koby9833
Koby9833
Conseillère
Conseillère
Féminin Nombre de messages : 2657
Age : 100
Localisation : Yvelines
Emploi : Sur la chaise devant l'aquarium
Date d'inscription : 04/04/2017

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Mar 27 Fév 2018 - 17:22
Merci pour ta réponse. Intéressante, l'idée du poisson test. Evidemment, il faut avoir un poisson auquel on "ne tient pas trop", ce qui n'est pas souvent le cas, mais bonne idée.

Effectivement, je n'ai pas cyclé le bac, mais pas de sol, juste quelques plantes (et le petit filtre...). Et je pensais changer souvent quelques litres pour éviter nitrites et ammoniac, et tester souvent les nitrites. Je me demande si je ne ferais pas mieux d'enlever le filtre et de mettre un simple bulleur ?
geopanchax
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3527
Age : 59
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Mar 27 Fév 2018 - 21:02
Je vais donner ma conception d'un bac de quarantaine tel que j'en ai utilisé...Maintenant je n'en ai plus besoin... ##06
Il faut un bac de dimension acceptable avec une eau aux même paramètres que le bac de destination finale. la température sera équivalente.
Aucun sol mais des éléments de confort afin que les poissons aient des zone de refuge sécurisantes. Ces élément peuvent être des racines, des plantes en pot ou sur support (Anubia ou Microsorium sur racine ou roche non calcaire).
L'éclairage sera tamisé ou masqué par des plantes de surface afin de tranquilliser les poissons au départ.

Pendant la période de quarantaine (40 jours comme son nom l'indique), aucun traitement préventif afin de favoriser l'apparition d'une éventuelle maladie latente. Il vaut mieux que ce soit maintenant que plus tard.
Observation quotidienne des poissons au cas un changement de comportement interviendrait. C'est souvent le premier symptôme d'une maladie (poisson perdant l'appétit, prostré ou manifestation cutanée).
Nourrir avec beaucoup de parcimonie les premiers jours. Ceci est dans le but d'acclimater les poissons aux aliments que vous leur fournirez dans un premier temps. dans un deuxième temps il est souhaitable de ne pas suralimenter des poissons qui viennent de subir un gros stress (transport, changement de milieu...) ce qui pourrait provoquer des problèmes digestifs.

Si un tel bac n'est pas cyclé, un changement d'eau de 20% tous les 4 ou 5 jours est suffisant si la quantité de poissons est raisonnable.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
Koby9833
Koby9833
Conseillère
Conseillère
Féminin Nombre de messages : 2657
Age : 100
Localisation : Yvelines
Emploi : Sur la chaise devant l'aquarium
Date d'inscription : 04/04/2017

default Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Dim 4 Mar 2018 - 0:48
Désolée, @geopanchax, je n'avais pas vu passer ta réponse, sans doute à cause du changement de titre (corrigé).

Ce bac de quarantaine n'est pas cyclé, donc changement de 25% environ au bout de 3 jours, quand j'ai vu un tout petit début de nitrites..., et maintenant, par sécurité, 1L tous les jours soit presque 5%, en prenant soin d'aspirer les déchets au fond du bac.

Ce que tu décris correspond à ce que j'ai fait, à une différence près : j'ai augmenté la température à 25°C, puis 26°C, pour faire apparaître une maladie éventuellement sous-jacente à 22 ou 23°C, au lieu d'attendre qu'elle se révèle d'ici plusieurs mois dans le bac principal. Rien pour l'instant, et la question que je me pose, c'est combien de temps je laisse cette température à 26°C avant de revenir à la normale ? Trop longtemps, je crains pour leur bien-être, et donc que ça soit contre-productif.

Pour l'instant, j'ai encore 2 ou 3 néons un peu pâlots, la ligne rouge pas très colorée, je trouve que ça fait long, 6 jours après leur arrivée, mais tous sont très vifs et se comportent normalement.


Dernière édition par Koby9833 le Dim 4 Mar 2018 - 0:59, édité 1 fois
Koby9833
Koby9833
Conseillère
Conseillère
Féminin Nombre de messages : 2657
Age : 100
Localisation : Yvelines
Emploi : Sur la chaise devant l'aquarium
Date d'inscription : 04/04/2017

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Dim 4 Mar 2018 - 0:52
Mince, problème technique, j'aimerais supprimer ce message-ci, je n'y arrive pas... Confused Il me semblait pourtant qu'avant, quand on modifiait un message déjà posté, on pouvait aussi le supprimer.
Koby9833
Koby9833
Conseillère
Conseillère
Féminin Nombre de messages : 2657
Age : 100
Localisation : Yvelines
Emploi : Sur la chaise devant l'aquarium
Date d'inscription : 04/04/2017

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Mer 14 Mar 2018 - 1:01
Hello,

Bon, ça fait maintenant un peu plus de deux semaines que mes innesi sont en quarantaine. Ils ont passé près d'une semaine à plus de 26°C pour favoriser l'apparition d'une maladie sous-jacente éventuelle, et puis j'ai préféré revenir à 23°C pour ne pas fatiguer inutilement leur organisme. Ils vont bien, ils ont repris des couleurs, sont bien vifs et prennent de plus en plus de liberté, en s'autorisant des passages en hauteur sous et à travers les brins d'élodée que je laisse flotter librement à la surface. Je leur administre du eSHa Optima pour les aider à améliorer leur résistance aux agents pathogènes.

Au début, je ne changeais que 10% d'eau tous les deux jours, mais j'ai eu un choc en réalisant que les nitrites étaient montées à 0,5 (pas de filtre et bac non cyclé). Depuis, malgré des changements quotidiens de 20 à 50%, j'ai le plus grand mal à revenir à un niveau de NO2 acceptables. Aujourd'hui, après changement de 50% encore une fois, j'étais encore tout de même à 0,08...

D'où ma question : est-il vraiment utile de continuer encore la quarantaine ? J'ai peur que ça soit contre-productif, à cause du stress quotidien que je leur impose avec ces changements d'eau. D'autant qu'aujourd'hui, malgré (ou à cause de) toutes les précautions que je prends pour ne pas leur faire peur, ils n'ont tellement pas peur de moi que j'ai réussi à en aspirer un sans m'en rendre compte, et je ne l'ai vu qu'en examinant le fond du bidon par habitude avant de le vider ! Confused J'ai réussi à le récupérer avec le plus de douceur possible et à le replonger avec ses copains, il n'a pas trop l'air de m'en vouloir, mais là, pour le coup, il est très très pâle... pale Je l'ai beaucoup observé et je n'arrive pas à distinguer de blessure due à l'aspiration, mais ça m'inquiète.

Donc voilà mon interrogation : quelle est la balance bénéfice/risque de continuer ou non la quarantaine ?
- Stress quotidien des changements d'eau, avec risque d'aspiration
- Si maladie, elle peut aussi bien apparaître juste après la période standard de 30 jours de quarantaine, après transfert dans le bac communautaire, et non pas pendant la quarantaine (bien sûr, sinon ça serait trop simple)
geopanchax
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3527
Age : 59
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Mer 14 Mar 2018 - 7:18
Les changements d'eau stimulent sans doute plus les poissons que ça ne les stress.
Une quarantaine, comme son nom l'indique, c'est quarante jours.... ##05
Cette durée na pas été définie au hasard, c'est parfois le temps nécessaire pour l'incubation d'une pathologie.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
Koby9833
Koby9833
Conseillère
Conseillère
Féminin Nombre de messages : 2657
Age : 100
Localisation : Yvelines
Emploi : Sur la chaise devant l'aquarium
Date d'inscription : 04/04/2017

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Mer 14 Mar 2018 - 10:32
OK, alors je continue. Mais après ça, je cyclerai ce bac pour les quarantaines suivantes, parce que là, j'ai fait une c****rie, de les mettre dans un bac non cyclé !
geopanchax
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3527
Age : 59
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Mer 14 Mar 2018 - 20:41
Première chose, est ce que tes poissons montrent des signes d'inconfort?

Je sais que je vais faire hurler, mais tous mes bacs à killies sont sans sol et je ne prend jamais la peine de cycler ces bacs avant d'y introduire des poissons. Le bac refait, j'y met mes poissons le lendemain...

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
Koby9833
Koby9833
Conseillère
Conseillère
Féminin Nombre de messages : 2657
Age : 100
Localisation : Yvelines
Emploi : Sur la chaise devant l'aquarium
Date d'inscription : 04/04/2017

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Mer 14 Mar 2018 - 23:33
Oui mais je suppose que tu dois surveiller les NO2 tous les jours, non ? Tu as des plantes flottantes, dans tes bacs à killies ? Ou sur racine ?

En l'occurrence, non, mes néons ne montrent pas de signe d'inconfort, pas de respiration saccadée, ils ne vont pas piper à la surface, ils mangent normalement, certains se courent après de temps en temps, ils ont presque tous récupéré de belles couleurs, à part un ou deux qui sont encore légèrement plus clairs que la normale, et celui que j'ai aspiré hier et qui est carrément très pâle (enfin, je suppose que c'est bien celui-là...).
geopanchax
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3527
Age : 59
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Jeu 15 Mar 2018 - 20:59
Je ne surveille les NO2 que quand des poissons montrent des signes d'inconfort...
Je me demande d'ailleurs pourquoi puisque jamais je n'ai décollé du niveau 0.

Coté plante, oui mes bacs sont très planté avec en particulier pas mal de Ceratopteris cornuta en surface de la grande majorité.

Quarantaine : quels traitements préventifs de base ? Bac_c_10

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
Koby9833
Koby9833
Conseillère
Conseillère
Féminin Nombre de messages : 2657
Age : 100
Localisation : Yvelines
Emploi : Sur la chaise devant l'aquarium
Date d'inscription : 04/04/2017

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Ven 16 Mar 2018 - 17:18
Effectivement, avec autant de plantes, je comprends que tes nitrites n'aient aucune chance ! Et sur ce bac qu'on voit en photo, tu as plein de plantes mais pas de sol ? Je n'arrive pas à cliquer sur la photo pour l'agrandir et me rendre compte.
geopanchax
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3527
Age : 59
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Ven 16 Mar 2018 - 18:06
Aucun sol sur aucun de mes bacs. Toutes les plantes au sol sont sur racine ou morceau de granit(Anubias et Microsorium) à part la mousse de java qui est libre.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
Cory29
Cory29
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2407
Localisation : Finistère
Emploi : Retraité contrôle des populations (tueur à gages)
Date d'inscription : 18/05/2014

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Ven 16 Mar 2018 - 18:47
Les sols c'est un piège à cochonneries qui fermentent tranquillement, forment des poches de gaz toxique, et tout çà se libère lorsqu'on le remue. Les crevettes n'aiment pas du tout. Mes prochains agencements ne prévoient qu'une épaisseur maxi de 1 cm au lieu de 3 cm actuellement.
Sasa22
Sasa22
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1545
Age : 34
Localisation : 06530 Le Tignet
Emploi : Employée
Date d'inscription : 27/12/2017

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Dim 18 Mar 2018 - 18:40
J'ai une petite question, quand ya des bulle qui remontent du sol comme si yavai un petit bulleur invisible ça fait une ligne de minuscule bulle qui remontent, j'ai regarder de où ca vient c'est vers la roche oko stone en dessou ou alors ça vient du gravier, c'est des poche de gaz ? Comme geopanchax je n'ai aucune plante planter dans le gravier, elle sont toute sur des support à part un peu de hydrocotyle tripartita posé sur le sol mais pas plantée

_________________
Une passion tellement passionnante qu'est l'aquariophilie
Sasa22
Sasa22
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1545
Age : 34
Localisation : 06530 Le Tignet
Emploi : Employée
Date d'inscription : 27/12/2017

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Dim 18 Mar 2018 - 18:43
Cory je crois que tu a raison l'autre jour j'ai refais la déco du bac rajouté des plante et du coup en déplaçant des roche j'ai remuer le gravier yavai plein de particules dans l'eau partout et j'ai eu l'impression que les crevette n'ont pas trop aimée car depuis elle se cachent (au début j'avais moin de déco elle se cachaient pas trop je les voyais tout le temps )

_________________
Une passion tellement passionnante qu'est l'aquariophilie
Cory29
Cory29
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2407
Localisation : Finistère
Emploi : Retraité contrôle des populations (tueur à gages)
Date d'inscription : 18/05/2014

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Dim 18 Mar 2018 - 18:59
Quand on rempli d'eau un bac il y a forcément de l'air qui reste emprisonné dans le sol, mais à la longue avec la fermentation je me demande s'il n'y a pas aussi des poches de méthane ou je ne sais plus trop quoi qui se forment. J'avais lu un truc là-dessus. En tout cas ce qui est certain, c'est qu'à chaque fois que j'ai remué énergiquement mon sol, j'ai eu des décès de crevettes pendant les 3 jours qui suivaient. Intoxication ? Obstruction des branchies ? Je ne sais pas.
Sasa22
Sasa22
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1545
Age : 34
Localisation : 06530 Le Tignet
Emploi : Employée
Date d'inscription : 27/12/2017

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Dim 18 Mar 2018 - 19:06
En effet c'est bizarre je me pose aussi la question

_________________
Une passion tellement passionnante qu'est l'aquariophilie
Sasa22
Sasa22
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1545
Age : 34
Localisation : 06530 Le Tignet
Emploi : Employée
Date d'inscription : 27/12/2017

default Re: Quarantaine : quels traitements préventifs de base ?

le Dim 18 Mar 2018 - 19:08
Après le remuage de sol je n'ai pas vu de crevette morte mais par contre il m'en manque 2dans le compte mais je n'ai pas vu de cadavre, peu être elle se cachent
Je vais acheter un aspirateur pour nettoyer le gravier, j'ai le tuyau avec la cloche mais elle es un peu grosse ça passe pas partout
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum