Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default Nouvel aquariofil Mer le Mar 26 Fév 2008 - 10:58

filoukat


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Bonjour, je viens de m'inscrire

Je voudrai demarrer un aquarium récifal (petit)
et recherche qques infos. J'ai déja consulté le Net

Je dispose actuellement d'un bac eau douce (50x40x80) eau froide qui pose aucun pb

Je voudrai le transformer en bac récifal
1er Question Puis je garder mon eau actuelle et mon substrat

Je voudrai y mettre un peu de pierres vivantes et qques poissons et peut etre qques invertébrés

Est ce jouable ??

Merci de vos réponses

Ps: Bien sur j'y remettrai le chauffage et diminuerai peut être le volume du substrat (10 cm actuellement)

2default Re: Nouvel aquariofil Mer le Mar 26 Fév 2008 - 11:12

kix


Conseillère
Conseillère
Bonjour,

Je te conseillerais plutôt de vider totalement ton aquarium.
De quel substrat parles-tu? Dans un bac récifal, seul un sable de corail peut faire office de "substrat".
Peux-tu préciser les dimensions de la cuve : longueur, largeur, hauteur? Ce n'est pas très clair.
Quel matériel comptes-tu ajouter : écumeur, brassage, éclairage?
C'est important de bien équiper l'aquarium avant d'y introduire les animaux qui demandent une eau de qualité et un équilibre déjà installé.
En règle générale, une phase de maturation (démarrage) dure entre un mois et demi et deux mois.
L'ajout de pierres vivantes va induire la mise en place du cycle de l'azote avec pour conséquences un pic de nitrites (très toxiques), de nitrates et enfin l'élimination de ceux-ci pour obtenir des taux à zéro.
Il faut donc de la patience!
Sais-tu quelles espèces de poissons, quels coraux tu veux maintenir dans ce volume?

Kix.

3default Re: Nouvel aquariofil Mer le Mar 26 Fév 2008 - 11:29

filoukat


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Merci Kix de ta réponse rapide

qques précisions sur mon bac
Hauteur 50 cm
Profondeur 40 cm
Longueur 80 cm
ce qui doit me faire 160 l
Je sais que c'est un peu juste mais ca devrait suffire
Actuellement je dispose d'ub filtre biologique Pompe de 500 l/h
Je compte y ajouter une 2eme pompe pour le mouvement en surface de l'eau, et ameliorer mon éclairage.Je me suis même amusé à me bricoler un écumeur maison que j'ai installé hier , pas l'air très efficace ...
Quant à mon substrat c'est du sable eau douce installé deja depuis qques années

quant aux poissons à installer je pense à un couple de clowns (classique) et qques demoiselles (classiques aussi) qques crevettes
Je sais que vu la taille de mon bac je suis limité en population

J'ai vu dans ton profil que tu ést de Belgique, connais tu le Poisson d'Or à Mouscron ???

4default Re: Nouvel aquariofil Mer le Mar 26 Fév 2008 - 11:40

kix


Conseillère
Conseillère
Alors, j'arrêterais déjà tout...
Enlève ton sable qui doit contenir pas mal de silicium ===> source de "nourriture" pour les Diatomées, algues microscopiques.
Tout dépendra des invertébrés que tu maintiendras, mais le filtre biologique permanent est à exclure en récifal : il finit par produire des nitrates.
Tout tourne autour du cycle de l'azote.
Au départ, les déchets azotés proviennent principalement du métabolisme des poissons (les fèces), des restes de nourriture distribuées, d'animaux qui meurent, etc.
C'est l'ammonium NH4+, qui est le produit final que l'on retrouve dans l'eau. Au pH élevé de nos bacs, il se transforme en ammoniac NH3 qui est très toxique même à de faibles concentrations.
NH4+ + OH- ---> NH3 + H2O
Heureusement pour nous et nos animaux, des bactéries tirent profit de l'ammonium et en retirent ce qui leur est nécessaire pour leur propre métabolisme. On parle ici de nitrification.
Première étape avec Nitrosomonas sp. :
L'ammonium (NH4+) est transformé en nirites (NO2-).
2NH4+ + 3O2 ---> 2NO2- + 2H2O + 4H+
Cette réaction est donc consommatrice d'oxygène (O2) qui est puisé directement dans l'eau.
Deuxième étape avec Nitrobacter sp. :
Les nitrites sont dégradés en nitrates (NO3-)
2NO2- + O2 ---> 2NO3-
Ici aussi, l'oxygène en en jeu.

En résumé : les bactéries aérobies (qui ont besoin de l'oxygène dissout dans l'eau) dégradent l'ammonium en nitrites puis en nitrates.

Et c'est là que le problème se corse.

Ces nitrates peuvent être utilisés à leur tour par les bactéries anaérobies facultatives. Pourquoi "facultatives"? Parce qu'elles sont également capables d'utiliser l'oxygène dissout dans l'eau mais ne commencent à dégrader les nitrates (NO3-) pour en retirer l'oxygène nécessaire à leur respiration cellulaire que lorsque celui-ci se raréfie dans l'eau....C'est-à-dire dans les "profondeurs" des pierres vivantes, sous une importante couche de sable, là où le milieu est anaérobie...
On pourrait simplifier ça en disant que plus l'eau pénètre dans la pierre (poreuse) ou sous le sable par exemple, plus l'oxygène qui y est dissout est consommé par les bactéries et animaux qui y vivent. Donc plus on avance dans les couches, moins il y a d'oxygène et plus les bactéries vont utiliser les nitrates...

Donc là, les nitrates sont "cassés" pour pouvoir en tirer l'oxygène et sont transformés en azote gazeux :
2NO3- ---> N2 (gazeux) + 2OH- + CO2 (réaction simplifiée)

On comprend là (du moins je l'espère) qu'il n'est pas simple pour ces bactéries anaérobies de trouver le milieu idéal où se développer.
D'où l'importance d'avoir assez de pierres bien poreuses et bien vivantes.

Si on ajoute une filtration mécanique faite de mousse bleue, de Perlon, de céramiques ou de tout autre support bactérien, on favorise la colonisation par les bactéries aérobies puisqu'elles vont se développer là où l'eau est bien oxygénée. Bactéries productrices au final des nitrates.
Les bactéries anaérobies étant limitées à des zones particulières du bac, elles seront incapables de se multiplier malgré la présence de "nourriture" sous forme de nitrates.
Et vu la différence de population entre aérobies et anaérobies, il va y avoir un déséquilibre entre production et consommation des nitrates. D'où accumulation de ces derniers...

Cependant, la quantité de pierres vivantes n'est pas le seul élément indispensable pour éviter cette accumulation de nitrates :
- un bon brassage évite la sédimentation de composés azotés (déchets organiques, sédiments) qui conduisent aux nitrates puisque dégradés par les bactéries aérobies qui elles sont aussi présentes à la surface des pierres ou du sable (sur toutes surface colonisable)
- un bon écumeur va enlever ces composés, arrivés tout droit du bac vers la décantation grâce au bon brassage, avant qu'ils ne puissent entrer dans le cycle de l'azote. Le choix d'un bon écumeur adapté au volume et à la future population est crucial pour l'avenir de l'ensemble.
- un nourrissage contrôlé et une population adéquate permet d'éviter une pollution ingérable par les bactéries ainsi que la production des fèces et des déchets qui sont entre autre les premiers à entrer dans le cycle de l'azote (voir début du fil)...
- des changements d'eau réguliers apportent les éléments nécessaires et consommés mais ôtent aussi les nutriments accumulés et qui ne sont pas encore dégradés ou retirés par l'écumeur...
- l'utilisation d'eau osmosée est indispensable car l'eau du robinet contient toujours un taux certain de nitrates-phosphates-silicates-métaux lourds, etc, etc...

Et là on se rend compte que c'est une série de points précis qui permettent le bon équilibre du bac. Un seul est insuffisant et c'est le risque d'accumuler les soucis...

Si en aquarium récifal on fait la guerre aux nitrates, c'est parce qu'ils ont un effet négatif sur les coraux (ralentissement de la croissance, pertes de coloration, etc) et qu'ils favorisent la prolifération des algues filamenteuses indésirables. Souvent, ces algues s'enchevêtrent dans les coraux et les "étouffent".
Dans un aquarium FO, ce sont surtout les nitrites très toxiques pour les poissons qui sont à éviter et donc la filtration mécanique joue son rôle. Les poissons ne sont pas gênés par un taux important de nitrates, ni par un éventuel envahissement d'algues.
Voilà pourquoi on n'utilise pas de filtration mécanique permanente pour un aquarium récifal. Bien entendu, il est possible d'utiliser les masses filtrantes pour éliminer les sédiments mais il faut s'astreindre à changer celles-ci au moins une à deux fois par semaine pour éviter qu'elles ne servent de support bactérien.

L'écumeur et les pierres vivantes sont les deux sources d'épuration de l'eau. Mécanique avec l'écumeur, biologique avec les pierres vivantes.
Evite les bricolages qui vont apporter à ton bac une touche approximative.
Ce sont des animaux marins que tu vas placer dans ton aquarium, leur bien-être, leur survie, dépend de ce que tu auras investi pour eux.

J'habite à environ 250km du PO...je connais pour y être allée deux ou trois fois dans l'ancien magasin.
Il semble que leur service de vpc soit correct. Sinon, c'est une usine...

Kix.

5default Re: Nouvel aquariofil Mer le Ven 29 Fév 2008 - 18:04

filoukat


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Salut tout le monde

Malgré l'avis de Kix qui a l'air de douter ... je me suis lancé dans l'installation de mon bac récifal

Petite question SVP : le brassage doit il être fait en surface ou en profondeur ??? (2 pompes de 800 l/h et 500 l/h)

Vous tiendrai au courant si je persiste
A priori je suis lancé ...

6default Re: Nouvel aquariofil Mer le Sam 1 Mar 2008 - 15:23

Invité


Invité
Elle ne doute pas, elle t'explique simplement que ton sable d'eau douce n'a rien a faire dans un récifal et le materiel dont tu as besoin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum