Partagez
Aller en bas
avatar
Horlack
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 4011
Age : 41
Localisation : Centre
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 13/04/2013
https://www.youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

default [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 12:32
Comme dit par @Koby9833, je fête par involontairement mon 4000ème message par ce topic bien placé !

RAISONS DU POURQUOI, LE POISSON-ROUGE COMMUN  EST UNIQUEMENT UN POISSON DE BASSIN EXTÉRIEUR


Pour des raisons de commodité et de répétition, je noterais en abréviation "poisson-rouge commun" par PRC

Sommaire :
I - RAPPEL LOI FRANÇAISE
II - DES VARIÉTÉS DE POISSONS-ROUGES PROBABLEMENT ILLÉGALES EN FRANCE
III - NANIFICATION ET CASTRATION MÉTABOLIQUE
IV - 800 ANS DE HOLD-UP SCIENTIFIQUE SUR UN ANIMAL LE PLUS ÉTUDIÉ AU MONDE
V – SOMME DE CONNAISSANCES PANTHEONALE
VI - NANIFICATION ET ESPACE DE NAGE
VII - ANIMALERIES, PISCICULTURES ET HORMONES DE CROISSANCE SAISONNIÈRE
VIII - CONCLUSION
IX - RÉFÉRENCES/SOURCES SCIENTIFIQUES

========================================
I- RAPPEL LOI FRANÇAISE
========================================


Rappel : [Tutoriel] aquariophilie et loi française : http://www.forumaquario.org/t127723-tutoriel-aquariophilie-et-loi-francaise

Arrêté du 11 août 2006 fixant la liste des espèces, races ou variétés d'animaux domestiques
Poissons, qui sont considérés comme des animaux domestiques, et protégés par la loi française :
« - La carpe Koï (Cyprinus carpio).
 - Les poissons rouges et japonais (Carassins auratus).
 - Les races et variétés domestiques du guppy (Poecilia reticulata).
 - Les races et variétés domestiques du danio (Brachydanio rerio).
 - Les races et variétés domestiques du combattant (Betta splendens) »

(Aparté : Le Combattant, danio, poisson-rouge, Koi et Guppy sont protégés par la loi, et ont le même statut juridique que le chien et chat. Ce sont des animaux domestiques. Ils ont un statut au dessus de l'animal exotique et de l'animal de compagnie. Les peines encourues sont très largement supérieures à tout autre poisson. La loi oblige leur propriétaire de se mettre en conformité, et oblige les animaleries à un refus de vente quand un client, expose manifestement une situation contraire à la loi. L'un, ou les 2 parties, peuvent être poursuivi en justice, si une telle situation était de mise et connue.)

Article L214-1 du Code Rural
« Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce. »

Article L214-6 du Code Rural
« I.-On entend par animal de compagnie tout animal détenu ou destiné à être détenu par l'homme pour son agrément.  »
(Aparté : Un poisson d'aquariophilie, est forcément pour l'agrément de l'homme.)

Article R214-23 du code Rural
« La sélection des animaux de compagnie sur des critères de nature à compromettre leur santé et leur bien-être ainsi que ceux de leurs descendants est interdite.  »

Article 515-14 du Code Civil
« Les animaux sont des êtres vivants doués de sensibilité. Sous réserve des lois qui les protègent, les animaux sont soumis au régime des biens. »

Article 521-1  du Code Pénal
« Le fait, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende. »
(Aparté : donner un poisson-rouge vivant à son piranha est interdit. Il doit être euthanasié.)

Article R654-1 du Code Pénal
« le fait, sans nécessité, publiquement ou non, d'exercer volontairement des mauvais traitements envers un animal domestique ou apprivoisé ou tenu en captivité est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 4e classe. » (750 Euros)

Et tous les autres articles de lois connexes français. En France, le poisson-rouge a le status juridique d'animal domestique et d'animal de compagnie. Il a exactement le même status et protection juridique que le chien et le chat. Pour les autres pays, cela peut être différent.


========================================
II - DES VARIÉTÉS DE POISSONS-ROUGES PROBABLEMENT ILLÉGALES EN FRANCE
========================================


L'article R214-23 du code Rural est peu appliqué, et pourtant il existe. Distribuer des poissons-rouges en lot lors d'une fête foraine est illégal. Mais également, faire de la reproduction de poissons qui ont leur santé et bien-être compromis est interdit. Cet article de loi français, est une perle en soit, car il existe beaucoup de poissons avec une scoliose (molly ballon, gourami ballon, etc) qui sont vendus en magasin. Or une scoliose est par définition une compromission de leur santé. Nous pourrions penser en autre, à certaines variétés de poissons-rouges qui ont des gros problème avec leur vision et ont un temps de vie raccourci par rapport PRC.

Dans le moteur de recherche scientifique Carassius auratus (poisson rouge) et variétés  Bubble Eyes et Celestial Eye
https://scholar.google.fr/scholar?hl=fr&q=+Bubble+Eyes+Carassius+auratus&btnG=&lr=
https://scholar.google.fr/scholar?hl=fr&q=+Celestial+Eyes+Carassius+auratus&btnG=&lr=

Nous constatons que ces 2 variétés de poissons ont d'énormes problèmes de santé et de vues, de part leur morphologie. Pire, ces 2 formes de poissons-rouges ont un taux d'épilepsie supérieur aux autres variétés de poissons-rouges. Ces 2 variétés de poissons-rouge sont hyper-sensibles aux ultrasons et ondes qui détruisent les cellules de leur cavité des yeux, car cela rentre en résonance. En gros, la grosse poche de leurs yeux forme une sorte de caisse de résonance qui emprisonne les ondes et fait un joli ping-pong jusqu'au cerveau jusqu'à la destruction des cellules ou des court-circuits de la communication des cellules. D’où les épilepsies et convulsions chez ces variétés, constatés chez des aquariophiles.

La réduction de l'espérance de vie d'un poisson, par de la sélection (comme le Betta Splendens, par exemple), est une donnée de santé en elle-même. Par définition du dictionnaire Larousse et Petit Robert : l'espérance de vie, est une donné de santé. Personne ne s'est jamais posé ces questions, car cette loi est méconnue et pas du tout appliquée sur les poissons. Il n'y a pas de jurisprudence française, donc à priori, jamais cet article de loi, n'a été appliqué. Ou du moins, jamais personne n'a porté plainte pour des poissons à la santé littéralement détraquée. Toutefois, il y a une subtilité juridique française : il est interdit de reproduire des poissons qui ont leur santé compromise, mais rien n'interdit d'en posséder.

Stricto-sensu, les propriétaires de poissons-rouges de variétés  qui sont impactés sur leur espérance de vie et leur morphologie, pourraient être illégales sur le sol Français si nous les reproduisons chez soi. Les graves problèmes de santés de certaines variétés de poisson-rouge, dues à leur sélection, sont sans ambiguïtés.

C’est pourtant écrit noir sur blanc, le poisson rouge est un animal domestique, et il est interdit de part l’article R214-23 du code Rural de les sélectionner sur des critères de nature à compromettre leur santé et bien-être. Dans la réalité des choses : un poisson vaut 3 euros, et tout le monde s'en fout.


========================================
III - NANIFICATION ET CASTRATION MÉTABOLIQUE
========================================


En utilisant le moteur de recherche des parutions scientifiques, aux mots clés "goldfish+size+growth" (Poisson-rouge croissance taille) :
https://scholar.google.fr/scholar?q=goldfish+size+growth&btnG=&hl=fr&as_sdt=0%2C5

Nous trouvons beaucoup de graphiques intéressants de ce type, compréhensible à un néophyte, sans être scientifique ou anglophone :


Sans rentrer dans le détail scientifique et des formules de mathématique par ratio, nous pourrions résumer principalement :

  • - La température joue sur la taille des poissons-rouges
  • - La taille des poissons-rouges augmente avec l'âge
  • - La taille des poissons-rouges augmente en fonction de la nourriture.
  • - L'espace de nage impacte la taille des poissons-rouges.

Tout cela peut être quantifié de façon mathématique avec des graphiques de moyenne de croissance. Un peu, comme les humains, avec l'Indice de Masse Corporelle (IMC, nourriture,  poids, taille, âge, etc)

Il faut prendre en considération, que toujours d’après ces études scientifiques, les PRC qui atteignent à terme les tailles de 20-35 cm,  ont vécu majoritairement de 21°C à 28°C. C'est à dire des poissons de bassins extérieurs. L'amplitude forte des températures joue sur leur taille. C'est principalement la témpérature de 28°C, qui va avoir une forte incidence sur leur croissance, comme  en bassin extérieur d'été dont ils mangent énormément. Cette période marquée de 21 à 28°C est un besoin quasiment vital pour leur bonne santé et leur bonne croissance. Une température homogène d'aquarium, n'est pas compatible avec la bonne croissance optimale d'un PRC. A partir de là, vous comprenez aisément l'argumentation qu'un beau  et grand PRC ne peut être mis que dans un bassin extérieur pour avoir ces périodes de températures marquées.

A faible température de 21°C, comme la chaleur d'une pièce ambiante de la maison, vous ralentissez considérablement leur croissance et leurs besoins nutritionnels. C'est de la division de croissance par 3 ! (graphique ci-dessus) Mais d'un autre côté, cela n'est pas conseillé pas pour le bien-être des poissons. Car faire vivre un PRC systématiquement à 21 °C pendant des années, c'est forcément de la nanification. Donc pas loin de la maltraitance animale. Entre 15-21°C, le PRC rentre dans une forme de léthargie/catalepsie/ralentissement corporel. Ce qui se passe en hivernage de bassin extérieur. A avoir une pièce de maison à 21°C et sans chauffage d'aquarium (à témpérature ambiante), cela revient à provoquer une forme d'hibernation de 12 mois qui ralentit tout son processus corporel.

Pourquoi de 21 à 28°C est absolument nécessaire pour la bonne croissance des poissons-rouges ? Les poissons-rouges mangent comme des goinfres pour bien engraisser en prévision de l'hiver, et pour bien grossir. Il se passe un chose particulière chez un poisson-rouge lorsque les températures évoluent : c'est le grand chamboulement dans son cerveau et pleins de signaux corporels sont envoyés. Pour faire une comparaison : vous imaginez un adolescent humain de 13-16 ans qui a une jolie explosion hormonale. Il se passe exactement la même explosion dans le cerveau du poisson-rouge lorsqu'il reçoit ces signaux de températures extérieures.



Ces signaux envoyées par le cerveau, vont provoquer des stimulus dans tous les sens : ordre aux cellules de grandir, ordres aux cellules de stocker de l’énergie, ordres à divers organes d'évoluer (yeux, cerveau,  muscles, gonades, squelette,  écailles, etc), ordre de se reproduire, ordre de stimuler les gonades, etc. Un poisson-rouge, c'est comme un adolescent humain. Sauf que lui, fait son explosion hormonale et métabolique tous les ans au printemps et été. Et c'est un besoin vital ! Cela ne sert à rien de le minimiser ou de le contrecarrer, car cela jouera forcément sur sa santé, son temps de vie et son bien-être.

Donc, je lance, un gros pavé dans la marre : la sacro-sainte idée que le PRC est un poisson d'eau froide à 19-21°C, est une ineptie absolue. Sauf si les personnes se sentent plus fortes qu'une communauté de scientifiques, qui écrivent clairement le processus biologique du PRC et ses besoins nutritionnels vers 28°C, provoquant ainsi,  des stimulus pour une croissance optimale . Ce qui explique pourquoi les PRC sont bien plus grand en bassin extérieur.

Avant l’hiver il se goinfre pour emmagasiner de l’énergie pour passer l’hiver en dessous de 15°C. A la sortie de l’hiver, s'il n’a pas utilisé toute ses réserves énergétiques, que deviennent ses réserves ? Cet excédent ou surplus, est immédiatement redirigé vers la croissance du poisson. C’est le mode alimentaire, couplé à la forte variation des températures qui provoquent sa croissance. Sans cela, il n’y a pas ou peu d’ordres envoyés par le cerveau pour le faire grandir.

A ne pas avoir ces températures amplifiées, ce n’est ni plus ni moins une castration métabolique, qui empêche au cerveau de demander la production d’hormone de croissance, et qui explique pourquoi ils sont nanifiés en aquarium et dépassent rarement quelques années d'existence.  Alors que les PRC ont une espérance de vie de 30 ans et devant atteindre une taille de 20-40 cm.

========================================
IV - 800 ANS DE HOLD-UP SCIENTIFIQUE SUR UN ANIMAL LE PLUS ÉTUDIÉ AU MONDE
========================================


Les hormones de croissance du PRC, n’ont plus aucun secrets pour les scientifiques, car cela a été étudié en long, en large et en travers. Les piscicultures en utilisent à outrance pour proposer des PRC de 10-15 cm de même pas quelques mois d’existence en animalerie.

Moteur de recherche scientifique, aux mots clés "Carassius, auratus, goldfish, growth, hormone"
https://scholar.google.fr/scholar?q=goldfish+growth+hormone&btnG=&hl=fr&as_sdt=1%2C5&as_vis=1
https://scholar.google.fr/scholar?q=Carassius+auratus+growth+hormone&btnG=&hl=fr&as_sdt=1%2C5&as_vis=1

Avec des hormones  : médicament Cortisol


https://scholar.google.fr/scholar?q=Carassius+auratus&btnG=&hl=fr&as_sdt=0%2C5
Mot clé "Carassius auratus" => 81.000 articles scientifiques  connus au 18 mai 2018.

https://scholar.google.fr/scholar?q=goldfish &btnG=&hl=fr&as_sdt=0%2C5
Mot clé "goldfish" (nom anglais du poisson-rouge) => 150.000 articles scientifiques  connus au 18 mai 2018.

https://scholar.google.fr/scholar?q=Canis+lupus+familiaris&btnG=&hl=fr&as_sdt=0%2C5
Canis lupus familiaris (le chien domestique) => 20.400 articles scientifiques  connus au 18 mai 2018.

Le PRC est le poisson le plus étudié depuis 800 ans de façon générale, et plus étudié que le chien, et encore bien d’autres animaux. Il est l’un des 2 poissons les plus étudiés au monde, car il représente des caractéristiques commue à beaucoup de poissons, et dont on peut étudier des choses en accélérées, car il se reproduit vite et en grande quantité. Le 1er poisson le plus étudié au monde est la Carpe Commune (Cyprinus carpio) avec 183.000 articles scientifiques.

Pour le PRC, aucun aquariophile au monde n’a d’excuse, de ne pas savoir que le seul fait de le mettre en aquarium à température constante et/ou peu marquée, provoque une nanification par castration métabolique, par blocage des ordres du cerveau sur la production des hormones de croissance.

Un PRC, n’a pas ou peu,  sa place dans un aquarium, tous volumes confondus. Ou alors, il faut être capable de simuler les températures saisonnières de 15°C  à 30°C en intérieur chez soi, afin qu’il ait une croissance normale. C'est-à-dire que le cerveau reçoive le stimulus des températures, pour donner l’ordre de créer des hormones de croissance en fonction des réserves énergétique stockées. Le PRC, n’est pas un poisson d’eau froide. Il a une tolérance et résistance à l'eau froide, c'est tout ! Ce qui est complétement et fondamentalement différent.

Exemple : Bubble Eyes Carassius auratus
https://scholar.google.fr/scholar?hl=fr&q=Bubble+Eyes+Carassius+auratus&btnG=&lr=
Que 625 articles scientifiques

Exemple : Bubble Eyes goldfish
https://scholar.google.fr/scholar?hl=fr&q=Bubble+Eyes+goldfish&btnG=&lr=
Que 6210 articles scientifiques

Sur les poisson-rouge de variétés, je ne me prononcerais pas, certaines sont sensibles et ont d’autres formes de sensibilités. Il y a peu d'articles scientifiques sur le sujet.

C'est ubuesque de ne pas savoir que la variation de température joue sur sa croissance. Même avant que la science n'intervienne pour expliquer cela au niveau du cerveau, il faut bien se douter, que depuis 800 ans qu'on le reproduit massivement en Chine, les températures jouent sur sa taille. Nous ne savions peut-être pas comment la température intervenait réellement au niveau microscopique de la complexité du cerveau et des organes, mais nous savions forcément qu'elle avait un rôle prépondérant dans leur croissance .

Citation Wikipédia :  "Les poissons rouges sont originaires des rivières, lacs et étangs de Chine où leur domestication est déjà mentionnée en 970 av. J.-C. "
En 800 ans, dire que nous ne le savions pas, c'est un peu prendre les gens pour des "buses". Nous le savons forcément.

Les scientifiques n'ont fait qu'expliquer plus en détails, ce qui était déjà connu, su, et exploité depuis 800 ans (fin de la dynastie Song, qui a mis en place d'un élevage et sélection intensive) Tout autre forme de maintenance du PRC, est une insulte à la vérité scientifique établie, prouvée et détaillée. Le PRC est le 2ème animal, tout animal confondu, le plus étudié scientifiquement parlant, au monde avec plus de 150.000 articles scientifiques !

========================================
V – SOMME DE CONNAISSANCES PANTHEONALE
========================================


Il y a des dizaines, si ce n’est des centaines de fois plus d'articles scientifiques sur les PRC que sur les chiens, chats, chevals, hamsters, lapins, Betta Splendens, ou tout autre animal. Donc face à cette colossale indiscutabilité de taille panthéonale, la personne qui pense que le PRC peut vivre en aquarium d'eau-froide, n'a qu'un seul et unique droit : se taire (d’où mon ton direct à taper du poing sur la table, à certains moment, pour couper court à toutes tergiversations abracadabrantesque basées sur des "on-dit" ou "oui-dires") ou bien, accepter de revoir ses fondamentaux ainsi que de revoir ses sources littéraires/références de lecture pour ses poissons.

Nous le retrouvons dans quasiment tous les domaines de sciences, lorsqu'il y a des molécules ou des notions de biologie à tester. Le PRC a tous les organes basiques, d'un humain. D’où le nom de poisson téléostéen, et dont nous pouvons étudier en accéléré, sur plusieurs générations, une multitude d'impacts, à cause de sa grande capacité de procréation. Tout comme la souris blanche, d'ailleurs. Les scientifiques et laboratoires, le connaissent par cœur en long, en large et en travers. Parfois, même plus, que certains aspect biologique humains.



Même le Betta Splendens, n'a que 5.800 articles scientifiques
https://scholar.google.fr/scholar?hl=fr&as_sdt=0%2C5&q=Betta+splendens&btnG=

comparé aux poissons-rouges avec ces >150.000 articles scientifiques.
https://scholar.google.fr/scholar?hl=fr&as_sdt=0%2C5&q=goldfish&btnG=
https://scholar.google.fr/scholar?hl=fr&as_sdt=0%2C5&q=carassius+auratus&btnG=

Si la différence de ratio entre les 2, ce n'est pas un pavé envoyé à un "aveugle atteint de mongolisme carabiné et alzheimerisé", ou un "troupeau de Brontosaures dans un magasin de porcelaine" (l'éléphant n'étant pas assez gros), je ne sais vraiment pas ce que c'est...

La seule excuse qui vaille, c'est que les personnes sont habituées à utiliser https://www.google.fr/, que j'appelle une « click-à-pute », qui véhicule des fake-news en fonction des « visiteurs-moutons » qui avalent ce qu'ils lisent, dans la facilité, et sans-recul critique de la fiabilité des informations, et non-pas utiliser https://scholar.google.fr/, qui référence uniquement les vraies informations et les vrais articles scientifiques, avec toutes les références (articles, sources, diplômes du gars, université, laboratoire, protocole d'expérience, méthodologie, matériels utilisés, etc). L'un n’est pas une source fiable, l'autre est une source rationaliste, cartésienne et renseignée de bout en bout, indépendamment du nombre de visiteurs. Un scientifique peut se tromper de bonne fois sur une interprétation de ses résultats ou une omission un peu ballot dans son protocole d'expérience. Mais au moins, il a été honnête (même s’il est trompé) de bout en bout, en décrivant parfaitement comment il a obtenu ses résultats et la manière de procéder. N'importe qui, peut alors, vérifier son travail accompli dans ses détails scientifiques. Alors qu'une page web lambda, ne prouve rien, et de détaille rien sur la véracité des affirmations : il n'y a pas de références ou sources fiables. Il y a juste des "on-dit" et des "ouï-dire", recopié comme de véritables perroquets, depuis 40 ans, d'un site fake-news sur un autre site fake-news.

J'ai peut-être appuyé lourdement, sur https://scholar.google.fr/, mais si les personnes le lisaient, ils apprendraient 100 fois plus de choses, que ce simple tutoriel.
J'ai mis la base, d’où aller chercher les vraies informations, et non pas les fake-news.

J'ai mis un simple et vague exemple dans ce tutoriel avec les hormones de croissance : le Cortisol. Oui, ce même médicament que nous utilisons pour les humains.

https://scholar.google.fr/scholar?as_vis=1&q=Carassius+auratus+cortisol&hl=fr&as_sdt=1,5

Si les aquariophiles cherchaient au bon endroit, ils apprendraient en moins de 15 minutes, qu'ils pourraient probablement donner du Cortisol à leurs PRC, s'ils avaient un retard de croissance. Il y a même les dosages et la durée écrit noir sur blanc, pour éviter une intoxication. Sans en abuser non plus, contrairement aux piscicultures. Mais à des fins médicales ponctuelles, raisonnées et raisonnables, cela peut s'avérer utile en aquariophilie.

Tout comme, si les personnes lisaient :
Titre : Neuroendocrine regulation of gonadotrophin II release and gonadal growth in the goldfish, Carassius auratus
Journal/Revue : Reviews of Reproduction(1997) 2, 55–68
Date de parution : 1997
de Vance L. Trudeau, Department of Zoology, Tillydrone Avenue, University of Aberdeen, AB9 2TN, UK
HTML : https://www.researchgate.net/publication/13816718_Neuroendocrine_regulation_of_gonadotrophin_II_release_and_gonadal_growth_in_the_goldfish_Carassius_auratus
PDF : http://www.reproduction-online.org/content/revreprod/2/1/55.full.pdf

Les aquariophiles apprendraient, qu'en utilisant surement de la taurine (oui la même molécule dans les boissons Red-Bull), cela aurait un effet stimulateur sexuel chez les PRC qui en produisent naturellement dans leurs cerveaux. Ainsi qu'apprendre leur fonctionnement hormonal. Donc dans le cadre de l'aquariophilie, si on voulait se donner un petit coup de chance supplémentaire (ou un peu forcer) pour une reproduction, un petit coup de taurine dans l'eau pourrait donner un petit coup de boost bénéfique. En étant raisonnée et raisonnable, de façon ponctuelle, bien entendu. Sans abuser.

Mais encore, les aquariophiles tomberaient sur :
Titre : Temperature induced variation in the distribution of different types of muscle fibre in the goldfish (Carassius auratus)
Traduction : Variation induite par la température dans la distribution des différents types de fibres musculaires chez le poisson-rouge (Carassius auratus)
Journal/Revue/Publication : Journal of Comparative Physiology B , 124(2):111-116 June 1978
Date de parution : juin 1978
Auteur :  Ian A Johnston, Margaret Lucking
HTML : http://doi.org/10.1007/BF00689170
PDF : -

La température joue en profondeur sur la croissance et la distributions des fibres musculaires. Autant dire, que la température a  un rôle énorme sur sa bonne croissance. Largement plus que les aquariophiles ne le soupçonnent. Cela joue aux niveaux cellulaires, ainsi que l'ordonnancement cellulaire, sa densité et son élasticité. Et oui, article de 1978....vous n'avez pas l'impression d'être 40 ans en retard sur votre aquariophilie et d'être des dinosaures à mettre dans un musée avec vos aquariums à inférieur à 50-100L à 19-21°C ou température ambiante ?

Beaucoup ne savent pas qu'ils ont une mine d'or d'articles scientifiques sous les yeux et à portée de main. Pardon, que dis-je ? Un Himalaya d'or !

========================================
VI - NANIFICATION ET ESPACE DE NAGE
========================================


Moteur de recherche scientifique :
https://scholar.google.fr/scholar?q=goldfish+size+growth&btnG=&hl=fr&as_sdt=0%2C5
https://scholar.google.fr/scholar?q=Carassius+auratus+size+growth&btnG=&hl=fr&as_sdt=0%2C5

Mots clés de recherche : Carassius auratus size growth rate goldfish

Titre : The effect of training on the swimming muscles of the goldfish (Carassius auratus)
Journal/Revue : Journal of Experimental Biology
Date de parution : 22 Juillet 1978
de Bill Davison et l'University of Canterbury
et Geoffrey Goldspink de l'University of London
HTML : https://www.researchgate.net/publication/22471177_The_effect_of_training_on_the_swimming_muscles_of_the_goldfish_Carassius_auratus
PDF : https://www.researchgate.net/profile/Bill_Davison/publication/22471177_The_effect_of_training_on_the_swimming_muscles_of_the_goldfish_(Carassius_auratus)/links/00b7d537bfd9a90c44000000.pdf

C'est une étude d''impact à l'entrainement à la nage, pour estimer la croissance musculaire. A là 3ème page, après 28 jours d'effort de nage, à 28°C, le poisson a gagné jusqu'à +1.4% de longueur et +5.8% de poids. Comme quoi, cela implique de les grands espaces de nage, ont un impact positif sur sa croissance, pourvu qu'il puisse se dépenser physiquement. Donc forcément, un aquarium de moins de 500L, est inadéquat sur au moins ce facteur de croissance. Pour qu'il puisse de dépenser physiquement, c'est plutôt le bon et gros bassin extérieur.

Donc un PRC dans un aquarium, qu'il fasse 50L, 100L ou 300L, que vous le vouliez ou non, c’est de la nanification.


Exemple d’étude scientifique à lire avec un savoir critique. C'est à dire que c'est une forme de vérité, mais pas forcément la vérité absolue. Par exemple, dans celle-ci, on pourrait se dire "ok, donc 28°C, ils grandissent bien". Mais il faut aussi savoir se poser la question : "l'étude ne démontre pas, si les laisser systématiquement à 28°C serait néfaste. Elle est faite sur une courte période, donc ne permet pas de voir à long terme.". C'est là, qu'intervienne d'autres études scientifiques, qui expliquent qu'en effet, 28°C systématiquement, le poisson arrête sa croissance. Il faut faire chuter la température à 21, comme en hiver, puis la remonter à 28°C pour provoquer la production d'hormone de croissance.

Mettre un PRC dans un aquarium à température non-marquée et d’un espace de nage non-conséquent, est une nanification.

========================================
VII - ANIMALERIES, PISCICULTURES ET HORMONES DE CROISSANCE SAISONNIÈRE
========================================


C'est ici, qu'intervienne d'autres études scientifiques, qui expliquent qu'à 28°C systématiquement, le poisson arrête sa croissance. Il faut faire chuter la température à 21°C, comme en hiver, puis la remonter à 28°C pour provoquer la production d'hormone de croissance. Sauf qu'à partir de  ce constat, les dérives arrivent. Car si nous comprenons cela, alors nous tombons sur des articles scientifiques sur les hormones de croissance et les abus financiers lucratifs :
https://scholar.google.fr/scholar?q=Carassius+auratus+hormone+growth&btnG=&hl=fr&as_sdt=1%2C5&as_vis=1

Donc à systématiquement 28°C avec des injections d'hormones de croissance, comme du Cortisol, nous cumulons 2 effets, sans avoir à passer par la phase de 21°C. Voilà comment vous avez PRC de 10 cm en 4 mois.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cortisol

Autre article intéressant sur les hormones de croissance :
Titre : Seasonal variations in body growth rates and circulating levels of growth hormone in the goldfish, Carassius auratus
Traduction : Croissance des poissons-rouge par variation saisonnière, et l’impact des hormones de croissance.
Journal/Revue : Journal of Experimental Zoology, section Endocrinology, Volume 237 Issue2, Pages 231-239
Date de parution : Février 1986
Auteurs : Tracy A. Marchant, Richard E. Peter
HTML : https://doi.org/10.1002/jez.1402370209
PDF :  payant (mais je vous mets les graphiques ci-dessous)



La montée en témpérature extérieure est relationnelle de la production d'hormone. Nous passons d'une température de 21°C dont le poisson possède 16 mg/ml d'hormone de croissance,  à 28°C dont le poisson possède 30 mg/ml d'hormone de croissance. Et ceci, strictement naturellement ! Comme quoi, le PRC en aquarium à 21°C sans arrêt, nous faisons forcément, et sans aucune ambiguïté possible, une nanification. Car vous divisez par 2, la quantité d'hormone de croissance contenu dans le sang.

L'environnement inadapté est un aquarium
Ce ne sont pas les protéines qui encouragent la production d'hormones de croissance , mais la chaleur à 28°C.
A 28°C, le PRC se dépense physiquement plus. (revoir l'article scientifique sur la croissance en fonction d'efforts de nage pendant 28 jours).
A 28°C, le PRC produit plus d'hormones de croissance (revoir l'article scientifique sur 16 mg/ml d'hormone de croissance dans le sang 21°C et 28°C avec 30 mg/ml d'hormone de croissance)
Donc il mange plus (et forcément des protéines aussi), a là fois par la conjonction de l'effort, et à la fois par la conjonction des organes qui grandissent et demandent beaucoup d’énergie. Alors il grandit.

========================================
VIII - CONCLUSION
========================================


En face, une communauté et des sites internets qui ont pignon sur rue depuis des décennies, et ont transformé leurs bêtises marketing et fake-news de perroquets, en vérité. Au bout de plusieurs décennies, tout le monde croit que c'est la vérité...sauf que beaucoup de monde a faux. Vous pouvez regarder la date des articles scientifiques, qui font foi.
Voici contre quoi lutter : David contre 1 million de Goliath.

Phénomène amplifié par internet : tout le monde se recopie entre eux. Donc la vraie réponse, ne se trouve pas dans les 50 premières pages de google, car toutes pareilles et recopiées, mais à la 51ème page de résultat. Et comme Google classe les résultats par ordre croissant d’intérêt (ou de visiteurs-moutons), cela donne une petite estimation contre combien de personnes et de sites internet, il faut lutter : 99.999%

[humour]
Zut, on dirait, le même processus des fake-news, qui a permis d'élire Donald Trump, avec 200.000 américains qui ont cru que c'était vrai ! Bah ouais quoi, c'était en 1ère page des LIKES de TWITTER, Facebook et Google, donc c'est forcément vrai ! A croire que les personnes ne regardent jamais les actualités sur comment une fake-news fonctionne. Donc j'en déduis, que certains, en plus de ne pas avoir les informations chez eux, et d'être de véritables cul-terreux sans TV et journaux, n'ont pas de cerveaux pour réfléchir sur la pertinence d'une information. Avec cela, nous sommes gâté...

Blague du jour :
Existe-t-il, plus stupide qu'un américain qui croit une fake-news de 2 mois pour élire Trump, avant de apercevoir de son erreur après son vote ?
Oui ! 4-5 générations d'aquariophiles français qui pensent que le PRC est un poisson d'eau froide, par déni carabiné de science qui prouve le contraire depuis 40-55 ans, chaque jour !

[/humour]

La vérité ne se trouve pas dans https://www.google.fr , qui classe les pages internet, par mouton-attitude des internautes et click-à-pute, mais dans le moteur de recherche des parutions scientifiques ; https://scholar.google.fr/ ; qui n'est trié par rien du tout, hormis les dates des articles, sans interférences de visiteurs.

Tout est à revoir. Même les fondamentaux des PRC. Voilà contre quoi lutter : 40-55 ans de savoir scientifiques savamment éludés par les aquariophiles et les sites internet. C'est dramatique : les réseaux communautaire s'auto-entretiennent entre eux, sans jamais vérifier les sources scientifiques. C'est un hold-up sur la science

Au risque de répéter :  Le PRC est le 2ème animal, tout animal confondu, le plus étudié scientifiquement parlant, au monde.

Un PRC en aquarium, c’est forcément, et sans l’ombre d’une ambigüité possible, le contraire de la cause animale. L’espace de nage joue sur la croissance. La température joue sur la croissance. La variation de température joue sur la croissance. Les PRC vendus en animalerie sont shootés aux hormones pour arriver à une taille commerciale en 4 mois, au lieu de 8 mois. Des variétés de poissons-rouges sont probablement illégales en France.
Code:
Un PRC dans un aquarium, c’est une castration métabolique.
Un PRC dans un aquarium, c’est une castration physiologique.
Un PRC dans un aquarium, c’est une castration hormonale.

Un PRC n'a rien à faire, ou très peu de place,  en aquarium, tous volumes confondus. Tous sont, une forme de maltraitance. La meilleure place du PRC est en bassin extérieur, ou bien dans les mains de personnes capables de reproduire l’éventail des températures saisonnières en aquarium.

Pour les poisson-rouges de variété, style les Oranda ou Ryukin, je ne serais pas aussi formel. Ils ont tellement changé morphologiquement et physiologiquement, que leurs résistances ne sont pas forcément les même. Il y a peu d'articles scientifiques sur des variétés spécifiques pour se prononcer formellement si leur cerveau a subi des changements, même subtils, ou pas, qui impacteraient les stimulus reçus, qui ordonnent la production hormones sexuelles et hormones de croissances.

Le poisson-rouge commun dans un aquarium, c'est juste la plus ancienne fake-news de toute l'histoire aquariophile d'après guerre. Vous ne le saviez pas ?
Au moins, entre 40 et 55 ans, que les articles scientifiques disent et prouvent le contraire. Et encore aujourd'hui en 2018, des articles ne font que confirmer, encore et encore, ce qui était déjà su, mais en détaillant encore plus.
Juste une broutille...


========================================
IX - RÉFÉRENCES/SOURCES SCIENTIFIQUES
========================================

Spoiler:

Titre : Differential distribution of two molecular forms of gonadotropin-releasing hormone in discrete brain areas of goldfish (Carassius auratus)
Traduction : Distribution différentielle de deux formes moléculaires de l'hormone libérant la gonadotrophine dans les zones discrètes du cerveau chez le poisson rouge (Carassius auratus)
Journal/Revue/Publication : Peptides, Volume 9, Issue 3, May–June 1988, Pages 625-630
Date de parution : 3 mai 1988
Auteur : K.L.Yu, N.M.Sherwood, R.E.Peter
HTML : https://doi.org/10.1016/0196-9781(88)90174-X
PDF : payant
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : Oxidative stress and antioxidant defenses in goldfish Carassius auratus during anoxia and reoxygenation
Traduction : Stress oxydant et défense antioxydante chez le poisson rouge Carassius auratus lors de l'anoxie et de la réoxygénation
Journal/Revue/Publication : Peptides, Volume 9, Issue 3, May–June 1988, Pages 625-630
Date de parution : 1 janvier 2001
Auteur : Volodymyr I. Lushchak, Ludmyla P. Lushchak, Alice A. Mota, and Marcelo Hermes-Lima
HTML : https://doi.org/10.1152/ajpregu.2001.280.1.R100
PDF : https://www.physiology.org/doi/pdf/10.1152/ajpregu.2001.280.1.R100
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : ENDOCRINOLOGICAL STUDIES ON THE REPRODUCTION OF THE FEMALE GOLDFISH, CARASSIUS AURATUS L., WITH SPECIAL REFERENCE TO THE FUNCTION OF THE PITUITARY GLAND
Traduction : études endocrinologiques sur la reproduction de la femelle poisson-rouge, avec une particularité de référence à la fonction de la glande pituitaire
Journal/Revue/Publication : MEMOIRS OF THE FACULTY OF FISHERIES HOKKAIDO UNIVERSITY
Date de parution : may 1965
Auteur : YAMAZAKI, FUMIO, de l'Hokkaido University
HTML : http://hdl.handle.net/2115/21842
PDF : https://eprints.lib.hokudai.ac.jp/dspace/bitstream/2115/21842/1/13(1)_P1-64.pdf
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : Hepatic accumulation and effects of microcystin-LR on juvenile goldfish Carassius auratus L.
Traduction : Accumulation hépatique et effets de la microcystine-LR sur le poisson-rouge juvénile.
Journal/Revue/Publication : Comparative Biochemistry and Physiology Part C: Toxicology & Pharmacology, Volume 135, Issue 1, May 2003, Pages 39-48
Date de parution : mai 2003
Auteur : Christelle Malbrouck, Gérard Trausch, Pierre Devos, Patrick Kestemont
HTML : https://doi.org/10.1016/S1532-0456(03)00047-4
PDF : payant
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : The Mechanism of Sodium and Chloride Uptake by the Gills of a Fresh-Water Fish, Carassius auratus
Traduction : Le mécanisme d'absorption de sodium et de chlorure par les branchies d'un poisson d'eau douce, Carassius auratus
Journal/Revue/Publication : Journal of General Physiology
Date de parution : 1 juillet 1964
Auteur : J. Maetz, F. García Romeu
HTML : http://doi.org/10.1085/jgp.47.6.1209
PDF : http://jgp.rupress.org/content/jgp/47/6/1209.full.pdf
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : Neuroendocrine regulation of gonadotrophin II release and gonadal growth in the goldfish, Carassius auratus
Traduction : Régulation neuroendocrinienne de la libération de gonadotrophine II et croissance gonadique chez le poisson rouge, Carassius auratus
Journal/Revue/Publication : Reviews of Reproduction(1997) 2, 55–68
Date de parution : 1997
Auteur : Vance L. Trudeau, Department of Zoology, Tillydrone Avenue, University of Aberdeen, AB9 2TN, UK
HTML : https://www.researchgate.net/publication/13816718_Neuroendocrine_regulation_of_gonadotrophin_II_release_and_gonadal_growth_in_the_goldfish_Carassius_auratus
PDF : http://www.reproduction-online.org/content/revreprod/2/1/55.full.pdf
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : The fine structure of secretory neurons in the preoptic nucleus of the goldfish (Carassius auratus)
Traduction : La structure fine des neurones sécrétoires dans le noyau préoptique du poisson rouge (Carassius auratus)
Journal/Revue/Publication : Anatomical Record
Date de parution : décembre 1964
Auteur : Sanford L. Palay
HTML : https://doi.org/10.1002/ar.1091380404
PDF : payant
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : Two gonadotropin-releasing hormone receptor subtypes with distinct ligand selectivity and differential distribution in brain and pituitary in the goldfish (Carassius auratus)
Traduction : Deux sous-types de récepteurs de l'hormone de libération des gonadotrophines avec une sélectivité de ligand distincte et une distribution différentielle dans le cerveau et l'hypophyse chez le poisson rouge (Carassius auratus)
Journal/Revue/Publication : PNAS March 2, 1999. 96 (5) 2526-2531, University of California, Berkeley, CA (received for review July 15, 1998)
Date de parution : mars 1999
Auteur : Nicola Illing, Brigitte E. Troskie, Carol S. Nahorniak, Janet P. Hapgood, Richard E. Peter, and Robert P. Millar
HTML : https://doi.org/10.1073/pnas.96.5.2526
PDF : http://www.pnas.org/content/pnas/96/5/2526.full.pdf
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : Serotonin in the brain of the goldfish, Carassius auratus
Traduction : Sérotonine dans le cerveau du poisson rouge, Carassius auratus
Journal/Revue/Publication : Cell and Tissue Research, October 1983, Volume 234, Issue 2, pp 319–333
Date de parution : octobre 1983
Auteur : Olivier Kah, Pascal Chambolle
HTML : https://link.springer.com/article/10.1007/BF00213771
PDF : payant
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : Neuropeptide Y has a stimulatory action on feeding behavior in goldfish
Traduction : Le neuropeptide Y a une action stimulante sur le comportement alimentaire des poissons-rouges
Journal/Revue/Publication : European Journal of Pharmacology 377 1999 147–153
Date de parution :  1 Juin 1999
Auteur : Marcos A. Lopez-Patino, Ana I. Guijarro, Esther Isorna, Ma Jesus Delgado, Mercedes Alonso-Bedate, Nuria de Pedro, de Departamento Biologia Animal II, Facultad de Biologia, Unisersidad Complutense de Madrid, 28040, Madrid, Spain
HTML : -
PDF : https://s3.amazonaws.com/academia.edu.documents/42036025/Neuropeptide_Y_has_a_stimulatory_action_20160204-1264-o6k37z.pdf?AWSAccessKeyId=AKIAIWOWYYGZ2Y53UL3A&Expires=1526745153&Signature=Zvh5bevKFjSmnLW1NpMPlTn4MIc%3D&response-content-disposition=inline%3B%20filename%3DNeuropeptide_Y_has_a_stimulatory_action.pdf
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : Stimulation of feeding behavior and food consumption in the goldfish, Carassius auratus, by orexin-A and orexin-B
Traduction : Stimulation du comportement alimentaire et de la consommation alimentaire chez le poisson rouge, Carassius auratus, par orexin-A et orexin-B
Journal/Revue/Publication : Brain Research 846  1999  204–209
Date de parution : 31 aout 1999
Auteur : Helene Volkoff, Jennifer Marie Bjorklund, Richard Ector Peter, de Department of Biological Sciences, Unisersity of Alberta, Edmonton, Alberta, Canada T6G 2E
HTML : -
PDF : https://pdfs.semanticscholar.org/8cc3/a9e70f32cc66aa0d6a443f7596c432bf05ef.pdf
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : RHYTHM OF DEVELOPMENT IN THE OOCYTE OF THE GOLD-FISH, CARASSIUS AURATUS
Traduction : rythme du developpement dans l'oocyte du poisson-rouge, carassius auratus
Journal/Revue/Publication : BULLETIN OF THE FACULTY OF FISHERIES HOKKAIDO UNIVERSITY,12(2): 93-110
Date de parution : aout 1961
Auteur : YAMAMOTO, Kiichiro; YAMAZAKI, Fumio
HTML : http://hdl.handle.net/2115/23128
PDF : https://eprints.lib.hokudai.ac.jp/dspace/bitstream/2115/23128/1/12(2)_P93-110.pdf
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : Na+/NH4+, Na+/H+  EXCHANGES AND NH3 MOVEMENT ACROSS THE GILL OF CARASSIUS AURATUS
Traduction : échanges Na+/NH4+, et repercutions du NH3 sur le corps du carassius auratus
Journal/Revue/Publication : Groupe de Biologie Marine du Departement de Biologie du Commissariat de l'Energie Atomique, Station Zoologique, 06220-VillefranchelMer, France
Date de parution : 7 juillet 1972
Auteur : J.  MAETZ
HTML : -
PDF : http://jeb.biologists.org/content/jexbio/58/1/255.full.pdf
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : Temperature alters the respiratory surface area of crucian carp Carassius carassius and goldfish Carassius auratus
Traduction : La température altère la surface respiratoire de la carpe Carassius carassius et du poisson-rouge Carassius auratus
Journal/Revue/Publication : Journal of Experimental Biology 2005 208: 1109-1116
Date de parution : 20 janvier 2005
Auteur : Jørund Sollid, Roy E. Weber, Göran E. Nilsson
HTML : http://doi.org/10.1242/jeb.01505
PDF : http://jeb.biologists.org/content/jexbio/208/6/1109.full.pdf
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : Effects of atrazine on sex steroid dynamics, plasma vitellogenin concentration and gonad development in adult goldfish (Carassius auratus)
Traduction : Effets de l'atrazine sur la dynamique des stéroïdes sexuels, la concentration plasmatique de vitellogénine et le développement des gonades chez le poisson-rouge adulte (Carassius auratus)
Journal/Revue/Publication : Aquatic Toxicology 66 (2004) 369–379
Date de parution : 24 octobre 2003
Auteur : Laura Spanò, Charles R. Tyler, Ronny van Aerle, Pierre Devos, S.N.M. Mandiki, Frédéric Silvestre, Jean-Pierre Thomé, Patrick Kestemont
HTML : http://doi.org/10.1242/jeb.01505
PDF : http://citeseerx.ist.psu.edu/viewdoc/download?doi=10.1.1.335.1193&rep=rep1&type=pdf
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : ACOUSTIC STIMULATION OF THE EAR OF THE GOLDFISH (CARASSIUS AURATUS)
Traduction : stimulation acoustique de l'oreille de l'or (carassius auratus)
Journal/Revue/Publication : Symposia of the Society for Experimental Biology,  (1974), 61, 343-260        
Date de parution : 7 janvier 1974
Auteur : RICHARD R. FAY du Laboratory of  Sensory Sciences, University of Hawaii, et ARTHUR N.POPPER du Department of Zoology and Laboratory of Sensory Sciences, University of Hawai
HTML : -
PDF : http://jeb.biologists.org/content/jexbio/61/1/243.full.pdf
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : Goldfish, Carassius auratus, a Novel Animal Model for the Study of Mycobacterium marinum Pathogenesis
Traduction : Poisson rouge, Carassius auratus, un nouveau modèle animal pour l'étude de la pathogenèse de Mycobacterium marinum
Journal/Revue/Publication :  Office of Research and Development, Medical Research Service, Department of Veterans’ Affairs, and the University of Maryland School of Medicine (M.T.).
Date de parution : 13 mars 1998
Auteur :  Adel M. Talaat, Renate Reimschuessel, Steven S. Wasserman1 and Michele Trucksis
HTML : http://iai.asm.org/content/66/6/2938.full
PDF : -
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : Effects of different dietary selenium sources (selenium nanoparticle and selenomethionine) on growth performance, muscle composition and glutathione peroxidase enzyme activity of crucian carp (Carassius auratus gibelio)
Traduction : Effets de différentes sources de sélénium alimentaire (nanoparticules de sélénium et sélénométhionine) sur les performances de croissance, la composition musculaire et l'activité enzymatique de la carpe prussienne (Carassius auratus gibelio) en glutathion peroxydase
Journal/Revue/Publication : Aquaculture 291 (2009) 78 – 81
Date de parution : 3 mars 2009
Auteur :  Xuxia Zhou, Yanbo Wang, Qing Gu, Weifen Li
HTML : http://dx.doi.org/10.1016/j.aquaculture.2009.03.007
PDF : https://pdfs.semanticscholar.org/ae03/c97ec652a0dfa17c760471f0cb3219c90731.pdf
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : Temperature induced variation in the distribution of different types of muscle fibre in the goldfish (Carassius auratus)
Traduction : Variation induite par la température dans la distribution des différents types de fibres musculaires chez le poisson-rouge (Carassius auratus)
Journal/Revue/Publication : Journal of Comparative Physiology B , 124(2):111-116 June 1978
Date de parution : juin 1978
Auteur :  Ian A Johnston, Margaret Lucking
HTML : http://doi.org/10.1007/BF00689170
PDF : -
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : The effect of training on the swimming muscles of the goldfish (Carassius auratus)
Traduction : L'effet de l'entraînement sur les muscles nageurs du poisson-rouge (Carassius auratus)
Journal/Revue : Journal of Experimental Biology
Date de parution : 22 Juillet 1978
Auteur :Bill Davison et l'University of Canterbury, Geoffrey Goldspink de l'University of London
HTML : https://www.researchgate.net/publication/22471177_The_effect_of_training_on_the_swimming_muscles_of_the_goldfish_Carassius_auratus
PDF : https://www.researchgate.net/profile/Bill_Davison/publication/22471177_The_effect_of_training_on_the_swimming_muscles_of_the_goldfish_(Carassius_auratus)/links/00b7d537bfd9a90c44000000.pdf
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : The pH-dependent toxicity of triclosan to five aquatic organisms (Daphnia magna, Photobacterium phosphoreum, Danio rerio, Limnodrilus hoffmeisteri, and Carassius auratus)
Traduction : La toxicité dépendante du pH du triclosan pour cinq organismes aquatiques (Daphnia magna, Photobacterium phosphoreum, Danio rerio, Limnodrilus hoffmeisteri et Carassius auratus)
Journal/Revue : Environmental Science and Pollution Research, April 2018, Volume 25, Issue 10, pp 9636–9646
Date de parution : 23 janvier Juillet 2018
Auteur : Chenguang LiRuijuan QuJing ChenShuo ZhangAhmed A. AllamJamaan AjaremZunyao Wang
HTML : https://doi.org/10.1007/s11356-018-1284-z
PDF : payant
-----------------------------------------------------------------------------------------------
Titre : Effects of dietary vitamin C on growth, gonad development and antioxidant ability of on-growing gibel carp (Carassius auratus gibelio var. CAS III)
Traduction : Effets de la vitamine C alimentaire sur la croissance, le développement des gonades et la capacité antioxydante de la carpe prussienne (Carassius auratus gibelio var., CAS III)
Journal/Revue : Aquaculture Research, Volume49, Issue3, March 2018, Pages 1242-1249
Date de parution : mars 2018
Auteur : Liye Shao, Dong Han, Yunxia Yang, Junyan Jin, Haokun Liu, Xiaoming Zhu, Shouqi Xie
HTML : https://doi.org/10.1111/are.13578
PDF : payant



Dernière édition par Horlack le Dim 20 Mai 2018 - 12:08, édité 39 fois

_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
Album photos Flickr
avatar
Koby9833
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 981
Age : 99
Localisation : Yvelines
Emploi : Sur la chaise devant l'aquarium
Date d'inscription : 04/04/2017

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 14:07
Bravo pour cet article très fouillé. Si quelqu'un avait encore des doutes, j'espère que ça aura mis les points sur quelques "i".

Edit : ça n'a aucun intérêt, mais je viens de remarquer que c'était ton 4000ème message... Bon choix de sujet pour un tel message. Quoique je m'étonne qu'il ne soit pas consacré aux corydoras. Wink
avatar
Nunus
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 157
Age : 31
Localisation : 0
Emploi : 0
Date d'inscription : 17/08/2012

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 14:13
Merci Horlack,

Comme à chaque intervention tout est très bien détaillé schémas à l'appui, ##10 .
Je pense que ce qui existe pour les poissons rouge existe également pour le reste du vivant. Quand tu parle des températures extérieurs, je ne me rappel pas avoir vu un bac avec des variations imitant été/hivers
Est ce réalisable pour chaque biotope ?

Bravo pour ce travail de furieux.

Julien
avatar
Horlack
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 4011
Age : 41
Localisation : Centre
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 13/04/2013
https://www.youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 15:00
@Koby9833
A cause de toi, je retire ma réponse, et je la rajoute en paragraphe dans le tutoriel Wink

@Nunus
oui, ce qui est vrai chez les poissons-rouges, est surement vrai pour beaucoup d'autres espèces de poissons.
Néanmoins, je ne m'étalerais pas sur d'autres poissons, car ce n'est pas prouvé à ce stade scientifique. Il y a des pistes. Il y a des extrapolations/transposition possibles. Je suis d'accord.
Je me cantonne uniquement à ce qui est prouvé, sourcé et détaillé, pour avoir un tutoriel qui tient la route.
Comme j'ai bien dit, par 2 fois dans le tutoriel, que je ne m'aventurerais pas sur les cas des poissons-rouges de variétés (les non-commun), car il a peu ou pas d'articles scientifiques pour se faire une juste idée. Je dirais juste, que certains élements du PR-commun, sont surement identiques à certaines variétés, mais pas forcément toutes (car pas prouvés).

Un aquarium d’intérieur peut être faisable. Si c'est une pièce de maison qui est à 19-21°C l'hiver, et à 30°c l'été car mal isolé, alors la pièce a une amplitude de température conséquente pour les poissons-rouges. Mais l'aquarium intérieur, ne règle pas, pour autant, la question du volume qui doit être TRES conséquent (V - NANIFICATION ET ESPACE DE NAGE), car le PR est un poisson manifestement très nageur, et qui grandit par ce biais


Dernière édition par Horlack le Sam 19 Mai 2018 - 11:33, édité 2 fois

_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
Album photos Flickr
avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2082
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 15:02
Très bon article un peu dommage que tu n'en profite pas pour aussi mentionner qu'un japonais va dehors.

J'en profite pour y mettre ma pierre voila un PR qui a pu grandir normalement que j'ai récupéré il y a 2 mois il fait plus de 30cm queue NON comprise et il n'a que 6 ans!



avatar
Horlack
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 4011
Age : 41
Localisation : Centre
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 13/04/2013
https://www.youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 15:08
Tu as surement raison @Sylwingeï. Mais comme je l'ai dit à @Nunus
ui, ce qui est vrai chez les poissons-rouges, est surement vrai pour beaucoup d'autres espèces de poissons.
Néanmoins, je ne m'étalerais pas sur d'autres poissons, car ce n'est pas prouvé à ce stade scientifique. Il y a des pistes. Il y a des extrapolations/transposition possibles. Je suis d'accord.
Je me cantonne uniquement à ce qui est prouvé, sourcé et détaillé, pour avoir un tutoriel qui tient la route.
Comme j'ai bien dit, par 2 fois dans le tutoriel, que je ne m'aventurerais pas sur les cas des poissons-rouges de variétés (les non-commun), car il a peu ou pas d'articles scientifiques pour se faire une juste idée. Je dirais juste, que certains éléments du PR-commun, sont surement identiques à certaines variétés, mais pas forcément toutes (car pas prouvés).

Certaines variétés peuvent surement aller dehors, et devraient être dehors, c'est même mon intime conviction.
Sauf que je n'ai d'articles scientifiques pour le prouver, hormis l'expérience générale ou le ressenti des autres aquariophiles (comme toi).

Donc faut jongler entre l'avis général/expériences des autres, et les transpositions possibles de l'espèce mère originelle, poisson-rouge commun, pour se forger son avis et intime conviction.
Comme par exemple, les poisson rouge de variété shubunkin, sont de mon avis, des poissons de bassin extérieurs.

_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
Album photos Flickr
avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2082
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 15:24
un shubukin normal peux très bien aller dehors c'est pareil que le rouge hormis qu'il ressemble un peu à une carpe koi (d'ailleurs on l'appelle parfois la koi du pauvre alors qu'il coûte presque aussi cher dans certains cas...) idem pour les jaunes/sarasas/noirs.

Ce sont surtout pour les variétés tarabiscotées dont je parle (black-moor, tête de lion, fantail, ranchu, ryukin, etc...) exception pour les lorgnettes de ciel, oeils tournés vers le haut et le bubble-eyes eux j'ai un doute puis en acheter est une bêtise tellement ils sont hideux à souhaits et fragiles et le tosakin qui lui aussi serait incompatible (et à 100€ le fish j'oserais même pas tenter). J'en ai de ces variétés ils tenaient très bien mais ca implique de sécuriser son bassin (pas de pots trop proches, pas de cul de sacs ou de recoins et surtout un bon système dissuasif pour les hérons)!
Autre chose, il faut arriver à savoir d'ou ces japonais proviennent car en grande partie de nos jours ils sont élevés dans des pays tropicaux comme la thailande donc le passage en bassin n'est pas sans douleurs pour certains.

Récemment maintenant y a le tamabasa qui se démocratise bien et qui est vendu comme japonais de bassin (il est originaire et élevé aux mêmes endroits que les carpes du japon à savoir niigata) il est plus rapide qu'un japonais mais c'est bien le seul avantage que je lui trouve.
avatar
voile de chine
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1563
Age : 28
Localisation : Savoie
Emploi : Diplômée en Biologie
Date d'inscription : 08/10/2009

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 15:34
Effectivement les variations de températures jours/nuit et saisonnières sont bénéfique pour beaucoup de poissons j'avais fait cette remarque en élevant des platys en extérieurs, ils atteignaient leur tailles adultes plus rapidement.

Certains goodeidae peuvent devenir stérile si ont ne respecte pas une baisse de la température en hiver, se qui rend leur maintenance pas simple, beaucoup installe leur aquarium à la cave.

Je pense que beaucoup de poisson d'aquarium peuvent se passer de chauffage, une baisse de température hivernal leur est souvent bénéfique.
Par contre obtenir une température de 28°C en aquarium ce n'est pas bien difficile, si la pièce est climatisée en été il suffit de mettre un thermoplongeur.

Et heureusement sinon ont ne pourrais pas maintenir de discus en aquarium


_________________
https://www.artmajeur.com/fr/art-gallery/portfolio/m-delpy

https://www.etsy.com/fr/shop/Floraperle?ref=search_shop_redirect

http://cabanesaoiseaux.fr/
avatar
Horlack
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 4011
Age : 41
Localisation : Centre
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 13/04/2013
https://www.youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 15:40
@Sylwingeï : t’inquiètes pas , tu prêches un convaincu sur les poissons-rouges de variétés qui ont une morphologie proche du PR-commun/carpe, et dont ils ont une meilleure place en bassin extérieur (japonais, Shubunkin, etc), mais aussi sur les variétés tarabiscotées (Bubble Eye, pompom, Panda Moor, Météor, etc) qui ont l'air plus sensibles sur beaucoup de points Smile
Mais au risque de me répéter, je n'ai pas trouvé d'articles scientifiques le prouvant définitivement.

Mes PR-commun et Shubunkin se portent très bien depuis 6-7 ans, même si je ne parle jamais de mon bassin extérieur de 2400 L Smile

_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
Album photos Flickr
avatar
Phioiseau
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Féminin Nombre de messages : 518
Age : 47
Localisation : Trappes
Emploi : chargée de codification
Date d'inscription : 21/06/2016

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 15:43
Super article comme toujours.
J'ai pris un gros coup de flashback et j'ai repensé à Bubulle dont je pensais qu'il était heureux dans le petit 20l et donc je croyais pouvoir le rendre plus heureux encore dans le 240l... Je l'ai maltraité par ignorance et comme bcp je n'avais pas chercher plus loin à comprendre cet animal.
Il avait tout de même réussi à survivre durant 2 ans et maintenant je sais que dans le bassin où il est, il est vraiment au bon endroit..
Mais une chose que je ne comprends pas, pourquoi n'oblige-t'on pas les animaleries à noter clairement sur des présentoirs que le poisson rouge est un poisson de bassin et vraiment renseigner les futurs acquéreurs des besoins de ces animaux; au même titre qu'une adoption de chien ou de chat !

J'ai réussi qd même à expliquer à un agent immobilier qu'il devait lui aussi trouver une mare ou un bassin pour le poisson rouge que ses enfants ont eu... dans une fête foraine.

Edit google scholar fait maintenant parti de mes raccourcis.
avatar
voile de chine
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1563
Age : 28
Localisation : Savoie
Emploi : Diplômée en Biologie
Date d'inscription : 08/10/2009

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 15:45
Cette histoire de poissons japonais qui supportes  l’acclimatation en extérieur en fonction de leur lieux d'élevage ce n'est pas la première fois que j'en entent parler et c'est assez logique en faite.

Ceux qui s’acclimateraient facilement en bassin proviendraient de Chine

Problème: connaitre le pays de provenance des poissons vendus en magasin, ne pas hésiter à questionner le vendeur.

Remarque sans doute moins pertinente pour ceux qui habite le sud de la France.

_________________
https://www.artmajeur.com/fr/art-gallery/portfolio/m-delpy

https://www.etsy.com/fr/shop/Floraperle?ref=search_shop_redirect

http://cabanesaoiseaux.fr/
avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2082
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 15:59
Souvent les vendeurs ne savent même pas d'ou ils viennent et préfèrent dire une connerie que du vrai. Le mieux reste encore de demander au magasin d'appeler le grossiste pour savoir l'origine mais peu de magasins le font hormis certains qui ont encore un passionné dans le rayon.

De mes observations voila ce que j'en sais des "japonais purs" et non des PR normaux.

-Lorgnette de ciel + bubble-eyes à virer tant ils sont handicapés.
-Bassin sécurisé (pas de jungle de plantes, pas de recoins qui peux se transformer en piège mortel pas d'objets trop abrasifs, sécuriser les entrées de pompes de bassin qui sont de vrais aspirateurs. A titre d'information j'en ai perdu bien plus à cause de ça que par d'autres raisons. Par exemple pour ton bassin horlack je ne mettrait pas de japonais c'est un bassin trop bordélique.mais c'est ce genre de bassin que j'aime. Même un nénuphar est dangereux!!!!! Ou un bassin trop chargé en algues filamenteuses ou avec un courant.

-Ne pas prendre trop petit 7cm me semble être la taille nécessaire à leur survie à l'hivers. Bien entendu la descendance n'est pas concernée vu qu'elle va naître directement dans le bassin.
-Introduction entre mars et juin JAMAIS plus tard sinon mort assurée au premier coup de froid. Je conseille de commencer à les mettre en poubellelarium quelques semaines surtout si il viens d'une batterie d'animalerie chauffée!
-Victime privilégiée des hérons! Forcément ça peux pas se barrer assez vite.
-La cohabitation avec d'autres incontournables de bassin est possible mais il faut souvent pêcher les japonais et les nourrirs de force car ils peuvent être bousculés par leurs voisins plus forts. La encore du temps ou j'en avait plusieurs j'éparpillais la bouffe pour qu'ils puissent manger un minimum et j'essayais de les attraper toutes les 2 semaines pour leurs offrir quelques vers que j'introduisait délicatement à la bouche. Les miens cohabitaient avec PR classique plusieurs kois et carpes amours, vairons, notropis sans heurts.

-Forte tendance en hivers à  remonter en surface donc interdiction de faire un trou dans la glace.

Rien de bien sorcier pour en maintenir en bassin mais cela implique quelques sacrifices sur le rendu final de son bassin raison du pourquoi mon nouveau est en forme de piscine et sera très peu planté je veux recommencer avec des japonais en priorité.


Dernière édition par Sylwingeï le Ven 18 Mai 2018 - 16:10, édité 1 fois
avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2082
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 16:08
Ah concernant la classification:

-PR COMMUN = poisson rouge poisson or shubukin sarasa et poisson noir (ainsi que le carassin) les comètes sont également comprise (queue voilée mais simple) aucune affectation sur la morphologie du corp hormis une queue longue.

-Japonais = toutes les variétés tarabiscotées plus ou moins visibles.
avatar
Nunus
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 157
Age : 31
Localisation : 0
Emploi : 0
Date d'inscription : 17/08/2012

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 16:38
[mention]Phioiseau :
Mais une chose que je ne comprends pas, pourquoi n'oblige-t'on pas les animaleries à noter clairement sur des présentoirs que le poisson rouge est un poisson de bassin et vraiment renseigner les futurs acquéreurs des besoins de ces animaux; au même titre qu'une adoption de chien ou de chat ![/mention] a écrit:

Le souci, que l'on rencontre aujourd'hui, est l'orientation que prend le commerce.
Toute entreprise se doit de générer de la trésorerie et du profit afin de pouvoir réinvestir ou tout simplement se crédibiliser auprès de leurs investisseurs.

Si l'on prends l'exemple des jardineries ou autres commerçants du monde aquatique, il faut comprendre que la concurrence fait rage et s'est durcie avec le temps.
Une jardinerie n'avait qu'une autre jardinerie en concurrence hier, aujourd'hui internet (professionnels et particuliers) se rajoute et donc pour continuer d'exister il faut sans cesse faire du Chiffres d'Affaire avec de la marge.
On se retrouve donc dans une spirale de chiffres d'affaire a abattre sans aucune compassion. Les vendeurs sont recrutés et formés pour générer cette rentabilités (sans vouloir froisser ou blesser les vendeurs présents sur ce forum), la problématique continue avec les baisses de chiffres d'affaire et par logique la baisse de vendeur conseil. Certaines entreprises pallient ce manque de vendeur en intégrant des stagiaires (non rémunérer) qui ne maitrise pas ces univers complexes et donc peuvent conduire à distribuer de fausses informations aux clients novices (encore un fois sans vouloir agresser ou froisser qui que se soit sur ce forum).

Concernant la qualité des produits :

Qui n'a jamais vu en jardinerie un arrivage de poisson rouge en masse ?
On retrouve souvent un ou deux individus ou il manque une nageoire, une queue ou la moitié de leur corps. Ce qui prouve la qualité du vivant, de leur maintenance et surtout de l'estime qu'il existe pour ces petits être vivant. Un prix d'achat bas amène une qualité basse mais ou il est possible de générer de l'achat d'impulsion auprès des clients.


=> Bienvenue dans la production de masse ou le caprice humain n'est plus considérer. La seule et unique obsession : FAIRE DU CHIFFRES D'AFFAIRE quelques soit la méthode.
Et pour faire changer les mentalités, ça va être compliquer.
Je ne suis pas révolutionnaire, ni anarchiste contrairement à ce que l'on pourrait penser. Je fais un simple constat du commerce d'aujourd'hui.

Julien
avatar
Horlack
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 4011
Age : 41
Localisation : Centre
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 13/04/2013
https://www.youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 16:51
@Phioiseau a écrit:
Mais une chose que je ne comprends pas, pourquoi n'oblige-t'on pas les animaleries à noter clairement sur des présentoirs que le poisson rouge est un poisson de bassin et vraiment renseigner les futurs acquéreurs des besoins de ces animaux; au même titre qu'une adoption de chien ou de chat !

@Nunus a écrit:
=> Bienvenue dans la production de masse ou le caprice humain n'est plus considérer. La seule et unique obsession : FAIRE DU CHIFFRES D'AFFAIRE quelques soit la méthode.
Et pour faire changer les mentalités, ça va être compliquer.
Je ne suis pas révolutionnaire, ni anarchiste contrairement à ce que l'on pourrait penser. Je fais un simple constat du commerce d'aujourd'hui.

Car c'est écrit noir sur blanc, dans la loi, que c'est aux futurs propriétaires de se mettre en conformité avec la loi, en prévision de leur achat. Nul n'est censé ignorer la loi, et cet article protège très bien, des achats-compulsifs et irréfléchis. Les personnes veulent un animal ? Alors il faut assumer, et non-pas se dédouaner sur les vendeurs, de ses responsabilités légales.
Ce n'est pas écrit , que c'est au vendeur, de te faire mettre, toi particulier,  en conformité. C'est purement illégal, car ce n'est pas un agent assermenté, que je sache. C'est un vendeur à but lucratif, pour son entreprise. Ce n'est quand même pas à lui, de faire un condensé de 3 minutes de cours sur un poissons, alors qu'il en faut 1 mois en temps normal ? Si ?!  ##10
Résumé 1 mois de connaissance, en 3 minutes par un vendeur, n'aura qu'un seul et unique impact : raccourci dangereux, avec fatalement que le client ait compris de travers, fasse une ânerie, et ne sache pas toutes les subtilités importantes qui pourraient changer beaucoup de choses au cas par cas.

Article L214-1 du Code Rural
« Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce. »

Par analogie, a ce petit jeu de la pancarte d'information ou du 3 minutes d'explication du vendeur, je serais curieux de savoir comment les juges prendraient ce genre d'excuse, face à une mère qui a fait mourir son bébé par feignantise-aigue-carabinée, ....car elle n' a pas eu de cours de 3 minutes et sa pancarte, de la part du vendeur "magasin bébé et moi" pour savoir élever un bébé pendant 2 ans (l'excuse de la mère pour justifier la mort de son bébé). La mère, se fera déviander la gueule méchamment et littéralement par les juges, et la moitié des Associations de défense des enfants de France et de Navarre. C'est sur !

Tu veux un être vivant ? Bah faut assumer, et arrêter de tout mettre sur la poire des vendeurs, pour cacher sa propre incompétence ou sa feignantise aiguë.
Surtout, que nous sommes à l'heure d'internet, avec une démocratisation et mondialisation du savoir et de la connaissance, donc il n'y a aucune excuse de ne pas avoir pris son temps pour chercher les informations. On n'est plus en 1960, dont il était d’accoutumé, d'offrir aux parents 10 livres sur les bébés (ou les poissons), car le savoir n'était pas forcément facile d'accès. On est en 2018 avec des milliards de pages sur les bébés dans toutes les langues, et plus de 150.000 articles scientifiques (rien que sur le poisson-rouge !).

_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
Album photos Flickr
avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2082
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 17:35
Horlack y a aussi une certaine différence que le propriétaire se renseigne OK mais les vendeurs ne se gênent absolument pas pour proposer des PR avec la boule qu'il y a avec. Donc qui est le fautif? Pour moi c'est 50/50 et le PR n'est que l'exemple le plus parlant.
-Le propriétaire ne se renseigne pas
-Le vendeur ne se gêne pas non plus pour vendre alors qu'il sait parfaitement qu'une boule est invivable.
avatar
Phioiseau
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Féminin Nombre de messages : 518
Age : 47
Localisation : Trappes
Emploi : chargée de codification
Date d'inscription : 21/06/2016

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Ven 18 Mai 2018 - 18:51
@Sylwingeï a écrit:Horlack y a aussi une certaine différence que le propriétaire se renseigne OK mais les vendeurs ne se gênent absolument pas pour proposer des PR avec la boule qu'il y a avec. Donc qui est le fautif? Pour moi c'est 50/50 et le PR n'est que l'exemple le plus parlant.
-Le propriétaire ne se renseigne pas
-Le vendeur ne se gêne pas non plus pour vendre alors qu'il sait parfaitement qu'une boule est invivable.

C'est dans ce sens là que je l'entendais, je ne dédouane pas les acheteurs mais en même temps les vendeurs ne font pas un travail aussi poussé que s'il s'agissait d'un achat de chien ou de chat.
Pourtant comme tu le mentionnes Horlack, le poisson rouge est aussi un animal de compagnie donc il mériterait plus d'informations venant du vendeur, ne serait-ce qu'un simple : ce poisson doit être exclusivement mis dans une mare/bassin

Idem pour le fait qu'il soit possible de gagner ces poissons dans les fêtes foraines/ kermesses et j'en passe, ça donne l'impression d'un poisson avec peu de besoins, et le pire c'est que ce sont les enfants qui les gagnent.. La loi devrait être appliquée point barre !

J'ai hérité de poissons rouges dont je n'avais aucune envie d'avoir (rappel sur mon post de début dans l'aquario), j'ai toujours vu des poissons rouges dans des bocaux ronds donc j'en avais déduit que c'était le bon cadre de vie pour eux...
Le vendeur qui a fourni le bac à ma belle-mère ne lui a pas dit que 2 poissons dans un tel bac ça n'irait pas donc raison de plus pour moi de ne pas "chercher plus loin"...

cf : Pinocchio de Disney avec le poisson nommé Cléo,
NCIS avec les poissons de Tony
Le pire : le poisson de Raymond et Huguette dans scènes de ménage : là c'est le pompon avec le poisson rouge mis dans le congel durant leur vacances au soleil, nourrit avec des chips, se retrouvant avec de l'eau pétillante ou dans un verre..
avatar
Nunus
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 157
Age : 31
Localisation : 0
Emploi : 0
Date d'inscription : 17/08/2012

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Sam 19 Mai 2018 - 11:21
Horlack je suis d'accord sur le fait de se renseigner avant d'acheter.
Mais pour ma part je suis arrivé sur le forum car mon voile de chine (Offert) battait de l'aile dans le 20L. N'ayant aucune connaissance dans le domaine je me suis rapprocher de vous tous pour comprendre l'aquariophilie.
Quand on voit le nombre de sujet, tous aussi intéressant les uns que les autres, on voit que ce milieu est complexe. Alors si le client ne se renseigne pas en amont et que les informations données par les professionnels sont erronés, on arrive très vite à la boule de 10 L avec 1 ou 2 poisson rouge, les billes de verre de couleur dans le fond et une plante en plastique.

Il n'y a qu'a regarder ces exemple, sans vouloir encore une fois offenser qui que se soit, mais le marketing est peut être inadapté vis à vis du respect du poisson et plante :







Dans tous les cas ton sujet est très réussi et fait beaucoup réagir. ##05
avatar
Horlack
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 4011
Age : 41
Localisation : Centre
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 13/04/2013
https://www.youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Sam 19 Mai 2018 - 12:04
@Nunus , oui j'ai appris qu'il avait été posté sur le groupe Facebook Poisson rouge Japonais Very Happy

Mais à ne pas s'y méprendre, et au risque de me repeter encore une fois : je ne parle que du poisson-rouge commun, car il y a tellement d'articles scientifiques sur le sujet, que je suis certains des affirmations.
Pour les variétés, je ne sais pas, car il n'y a pas assez d'articles scientifiques détaillés.
Par transposition, j'ai bien mon avis personnel sur certains variétés qui devraient vivre en bassin extérieur, mais je pourrais me tromper lourdement dans mon impression. Donc pour les variétés , je préfère rester prudent, et laisser, tout à chacun, le soins, de faire ses propres transpositions/analyses : "est ce que mon poisson rouge de variété , a encore assez de points communs avec le poisson-rouge commun, pour que cela soit applicable ?".
Je ne sais pas (d'un point de vue, strict de quantité d'articles scientifiques détaillés et vérifiés)

_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
Album photos Flickr
avatar
voile de chine
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1563
Age : 28
Localisation : Savoie
Emploi : Diplômée en Biologie
Date d'inscription : 08/10/2009

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Sam 19 Mai 2018 - 14:04
Voici un site qui parle de la maintenance des japonais en bassin, c'est toujours intérésant de lire des expériences d'autres personnes même si ce n'est pas scientifique.

http://www.passionbassin.com/faune5b.php
http://www.passionbassin.com/faune5.php

Cela confirme ce qui à été dit plus haut la possibilité d’acclimatation va dépendre du pays d'élevage des poissons.

Ensuite je pense qu'il reste possible de maintenir du poisson rouge en aquarium à condition de leur offrire un grand volume t de faire varité la température sur l'année qui à chauffer en été

Pour le volume j'aurais tendance à conseiller au strict minimum 500L pour du commun et 300L pour du japonais, plus petit c'est pour du juvéniles sur quelques mois mais pas à long terme.

Je vois hélas trop souvent des poissons rouges enfermer dans des bassins préformer minuscule du genre 150L/200L pour 5 voir 10 poissons quand ce ne sont carrément pas des carpes !

Les mini bassin ou les bassins tonneaux sont plus adapté pour les exotique en estival que pour les poissons rouges.

_________________
https://www.artmajeur.com/fr/art-gallery/portfolio/m-delpy

https://www.etsy.com/fr/shop/Floraperle?ref=search_shop_redirect

http://cabanesaoiseaux.fr/
avatar
Horlack
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 4011
Age : 41
Localisation : Centre
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 13/04/2013
https://www.youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Sam 19 Mai 2018 - 14:50
@voile de chine a écrit:Ensuite je pense qu'il reste possible de maintenir du poisson rouge en aquarium à condition de leur offrire un grand volume t de faire varité la température sur l'année qui à chauffer en été
Pour le volume j'aurais tendance à conseiller au strict minimum 500L pour du commun et 300L pour du japonais, plus petit c'est pour du juvéniles sur quelques mois mais pas à long terme.

Je suis totalement d'accord avec toi.
Mettre un poisson-rouge commun en intérieur est toujours possible. Mais il faut savoir faire des sacrifices et revoir sa conception aquariophile de bout en bout. Dans un aquarium conséquent de >500L, et dans une salle bien hermétique aux fluctuations de T°C extérieure, il est envisageable de les laisser en hiver à température ambiante de la salle (19-21°), mais il faudrait aussi un ou plusieurs thermoplongeurs puissants, à étaler entre le printemps et l'été pour la montée en témpérature jusqu'à 28°C.

Je pointe du doigt principalement, l'idée que le PR commun a besoin de 50-100L/individu en eau froide. (comme certains sites internet ayant pignon sur rues)
C'est faux, complétement faux, et archi faux, C'est une insulte à la sciences établie. Ceux qui le prétendent et surtout, s’entêtent dessus, sont des neuneutophiles patentés, qui ne sont pas dignes de posséder le moindre animal vivant chez eux.

Et quand je vois le nombre de  pétitions qu'il y a eu l'année dernière pour demander un texte de loi de  50-100L/individu ou interdire les boules 2-5L, cela m'horripile que tant de personnes aussi stupides et nabillatophiles, signent, sans s'être correctement renseignées sur des sources fiables (comme des articles scientifiques). Non, tous ces dizaines de milliers de personnes ont bu, tel un vin de messe, la parole divine dite par un gourou, sur des sites internets n'ayant pas un seul iota de références scientifiques étayées, détaillées et prouvées pour, oser dire que cela doit être " 50-100L/individu pour éviter les boules de 2-5L". Ils écrivent des mensonges ou des inventions, par strictement aucune preuve scientifique. Juste du blabla-de-merde qu'ils font boire à autrui.

Car moi, contrairement à eux, j'ai lu plus de 700 articles scientifiques en anglais cette semaine dans le moteur de recherche des parutions scientifiques pour écrire ce tutoriel, pour avoir une véracité tangible. Eux, tous, sans exceptions, n'ont pas fait ce travail de véracité et de vérification, avoir de signer leur pétition. C'est à dire, faire le minimum strict syndical, de vérifier les affirmations de ces textes de pétitions. Moi, je ne signe que des pétitions, dont j'ai vérifié les dires de la personne (et souvent profondément) : je n'aime et je hais les bobards qui surf sur des effets de mode animale ou oui-dires de fake-news.

Tous ces gens, autant les créateurs de ce genre de pétitions, ainsi que les signataires, n'ont rien compris : ce sont tous des moutons par effets de mode.
Et ils osent se prétendre défenseurs des poissons-rouges par des pétitions digne d'un torche-cul à essuyer le cul d'un éléphant, alors que c'est une autre forme de boucher et de tortionnaire ?
Je ne signerais jamais une de ces pétitions, car :
Je ne signerais pas une boucherie pour en remplacer une autre.
Je ne signerais pas pour des bouchers, qui osent se prétendre de la cause animale.
Je ne signerais pas pour des moutons qui suivent une cause, répétée comme des perroquets, sans avoir l'intelligence de vérifier et approfondir les dires de cet-dite-cause.
Je ne signerais pas une pétition qui demande de remplacer la peste par le choléra

S'ils veulent une vraie pétition et un vrai changement législatif, qui résout d'un coup, toutes les notions de maltraitance du poisson-rouge commun et les notions de boules, il suffi de demander l'interdiction d'un poisson-rouge-commun dans un aquarium s'il est âgé de plus de 1.5 an (avant 1.5 an, c'est forcément du grossissement, en cette phase sensible de croissance, en aquarium pour des raisons de sécurité des aléas du temps exterieur). Pour les autres variétés, je me répètes, je ne sais pas, car il n'y a pas assez d'articles scientifiques.

--------------------------

PS : j'ai rajouté une section IX-Sources scientifiques,
et pendant que je listais les articles (ou en cherchait d'autres), je suis tombé sur "Temperature induced variation in the distribution of different types of muscle fibre in the goldfish (Carassius auratus)" de Journal of Comparative Physiology B , 124(2):111-116 June 1978 de 1978. C'est même pire que je le croyais !  ##10  La température joue en profondeur sur la croissance et la distributions des fibres musculaires. Autant dire, que je savais que la T°C avait un rôle énorme sur la bonne croissance du poisson-rouge commun, mais pas à ce point là. Cela joue carrément aux niveaux cellulaires, ainsi que l'ordonnancement cellulaire, sa densité et son élasticité. J'hallucine complétement. J'ai 100 fois plus raison que je ne le supposais.
J'ai le cul à terre.


Dernière édition par Horlack le Sam 19 Mai 2018 - 18:04, édité 2 fois

_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
Album photos Flickr
avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2082
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Sam 19 Mai 2018 - 17:51
Voici un site qui parle de la maintenance des japonais en bassin, c'est toujours intérésant de lire des expériences d'autres personnes même si ce n'est pas scientifique.

http://www.passionbassin.com/faune5b.php
http://www.passionbassin.com/faune5.php

Cela rejoins mon ressenti sur une chose pour des japonais il faut une taille minimale.
avatar
Horlack
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 4011
Age : 41
Localisation : Centre
Emploi : Informaticien
Date d'inscription : 13/04/2013
https://www.youtube.com/c/EbaquarioPassionPoisson

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Sam 19 Mai 2018 - 20:15
oups !

_________________
A un moment, la beauté d'un poisson doit arrêter être visuelle. C'est de l'égocentricité humaine. Mais tout simplement qu'il vive sa vie en harmonie dans son milieu, même si le milieu ou poisson est moins beau. Juste pour le plaisir de s'en occuper tout simplement. Il vaut mieux aller dans le sens de Mère-Nature.Telle est ma philosophie !
Chaine Youtube
3000L+ d'aquariums
Album photos Flickr
avatar
Nunus
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 157
Age : 31
Localisation : 0
Emploi : 0
Date d'inscription : 17/08/2012

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Sam 19 Mai 2018 - 22:50
Horlack t'es explications sont tellement précise que même le forum ne peut plus suivre MDR ^^
Pinto
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 6
Localisation : Fontenay sous bois
Emploi : Néant
Date d'inscription : 01/05/2018

default Re: [Tutoriel] Poisson-rouge commun uniquement en bassin

le Dim 20 Mai 2018 - 1:37
Superbe exposé! !!!
Je ne le savais même pas!
Merci

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum