Partagez
Aller en bas
avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2257
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Ma passion de l'entomologie.

le Lun 30 Juil 2018 - 16:54
Je préfère du coup scinder le post. J'ai déménager toutes mes photos ici.

L'entomologie quézaco?
Pratique souvent considérée d'un autre temps je fais un peu partie de cette nouvelle génération qui s'y intéresse de nouveau. Très mal appréciée souvent du grand public en raison des collectes effectuées c'est assez rare que j'en parle hors du cadre entomologique. Cette pratique est la photographie, la collecte et la chasse des insectes. Suivant l'ordre étudié un entomo peux arborer le nom de genre qu'il étudie. Pour un entomo papillonneux on l'appelle surtout lépidoptériste.

Une question qui revient souvent à quoi cela sert de collectionner les papillons?
-La collection de papillons c'est pas un massacre gratuit visant à empiler les vitrines le long d'un mur ce n'est pas de la chasse au trophées comme certains le pensent. Le soleil est l'ennemi numéro 1 des collections d'insectes et cela est encore plus vrais pour des papillons. en 2-3 ans un papillon peux se décolorer intégralement. On arbore donc pas nos trophées au dessus de la cheminée du salon contrairement à certains préjugés.
Ou il y a une partie chasse qui offre une certaine adrénaline mais ce n'est pas la seule chose.
-Le principal but est avant-tout scientifique. Beaucoup d'espèces ne peuvent se juger sur simple photos. Pour certains c'est la table de dissection voir le séquençage ADN. Et car un individu de collection est la preuve souvent irréfutable de la présence d'une espèce à un endroit donné. Les professionnels font d'ailleurs souvent appel à des entomologistes amateurs pour du matériel scientifique. Le fait d'avoir parfois une boîte entière de papillons de la même espèce sert à montrer la variabilitée au sein d'une espèce. avoir 40 papillons d'une meêm espèce et d'un même lieu n'a aucun sens contrairement à celui d'avoir des séries de 2 à 6 spécimens de chaque lieu possible.
-On a aussi souvent tendance à croire que les chasseurs d'insectes provoquent des disparitions hors la protection des biotopes est la chose primordiale. Certaines associations impliquent d'ailleurs à leurs membres de respecter les biotopes. Il est souvent paradoxal de voir que ce sont les lieux les plus courrus et les plus chassés par les entomologistes qui restent les lieux les plus préservés des pressions humaines.
-C'est une pratique très très mal aimée du public. En particulier les papillons. Très souvent j'ai eu droit à des altercations parfois verbales ou physiques le port d'une bombe à poivre st malheureusement devenue impérative ou la violence prime (CF les boucheries vandalisées ces derniers mois). Je vous passe les nombreuses explications au poste de police ensuite mais dites-vous qu'il vaut mieux mettre hors d'état de nuire quelqu'un sans le blesser plutôt que d'envoyer un uppercut. Exemple cette année des jets de pierres émanant d'un enfant sous les applaudissements du père. Le fait de chasser en groupe est certes une stratégie de lâche mais est souvent une dissuasion contre les justiciers blancs.
-Comme l'aquariophilie c'est une pratique qui coûte très cher j'y ai mis bien plus que l'aquariophilie. Surtout le départ qui s'avère être un gros investissement.
-En France la pratique reste libre. Pas besoin de permis ou de déclaration. Les seules contraintes et de savoir quels espèces on a le droit ou non de collecter. Et que dans les RNN et PNN toute chasse aux insectes est proscrites à l'exception des zones dites tampons. Attention car le bordel législatif Français amène à tout un tas d'exceptions. Récemment encore il était interdit de chasser des papillons en région PACA sans demande.

Les bonnes pratiques à avoir.
-Rester raisonnable dans les captures.
-Respectez le biotope de chasse cela ne vous oblige pas à rester uniquement dans les chemins mais il faut limiter au maximum les destructions
-Toujours photographier le biotope. Cela permet de voir son évolution dans le temps et rapporter toute dégradation  éventuelle. Certains sites que je suis depuis 5 ans et + ont radicalement changés depuis
-Respecter la législation en vigueur. On peux être pour ou contre (actuellement je trouve la protection des insectes totalement inutile mais c'est un autre débat.)

Voila une petite sélection de ce que j'ai vu cette année.
Spoiler:

Euphydryas intermedia ou damier du chèvrefeuille

Une rareté pour toi sasa car tu ne le verras qu'à Lucéram ou Lantosque. J'ai décidé à la dernière minute de cavaler depuis Briançon pour elle sans garanties de résultats. Tu as d'ailleurs la plus belle région de France.

Polygonia egea, Vanesse des pariétaires. Si tu la cherche précisément je l'ai trouvée dans le vieux village de Lantosque.

L'autre qu'on peux voir partout même chez moi.

Polygonia c-album, Robert le Diable. D'ailleurs la différence entre lui et celui du haut se joue au revers un c blanc caractéristique chez lui pour l'autre c'est un chevron parfois absent.

Un méga rassemblement. Témoignage d'une époque ou les pesticides n'existaient pas.


Incontestablement mon papillon mythique.

Nymphalis antiopa, Morio ou Manteau royal

Un papillon assez rare en IDF plus ocmmun dans le 77

Papilio machaon, Le machaon ou grand carottier.



Euphydryas cynthia mâle, Damier des alpages. La femelle est orange je dois retrouver sa photo je n'ai pas finis de trier.

Une bête que j'ai cherché 8 ans avant de tomber dessus dans une vallée du 04 complètement au hasard attiré par... du pipi de ma fabrication  ##17


Limenitis populi. Grand Sylvain 1 mâle 2 femelle.

Comment aussi ne pas parler de ce papillon très mal aimé qu'est la processionnaire du pin.
Spoiler:

Et sa fameuse procession

Il faut savoir que parmis les 15 000 espèces de papillons français j'entends bien c'est la seule capable d'agresser un épiderme normalement formé. Enormément de chenilles comme le morio que j'affectionne ont un comportement similaire le premier étant de former un nid de soie dense et compact. D'autres en sont carrément des imitatrices comme ce bombyx buveur.

La chenille y ressemble fortement mais ce dernier sévit sur la pelouse alpine de haute altitude ou les prairies rases de plaines.

Quelques conseils pour la différencier.
-La processionnaire du pin est strictement inféodées aux pins, sapins et autres cônifères. Si vous repérez un nid de chenilles au sol ou sur un arbre qui n'est pas de la famille des cônifères il n'y a absolument aucune crainte.
-Les autres chenilles velues sont en général du gros bluff seul la processionnaire du chêne peux en effet se montrer urticante.
-Si le pin est attaqué la meilleure chose à faire reste encore de couper la branche ou le nid se situe (les chenilles en sortent la nuit) et de le brûler jusqu'à carbonisation et cendrage complet.Il est important que le nid finisse en cendre afin qu'il ne devienne pas un danger pour vous ou pour quelqu'un d'autre.
-Attention car même un nid vide est une bombe urticante à cause des mues des chenilles toujours pourvues en poils volatiles.
-Oui ça peux tuer un chien ou un chat qui en ingère. Et la dose urticante est affreuse jusqu'à 50 fois la dose d'un ortie. Une fois un nid m'est tombé dessus j'en ai été quitte pour des bandes de cires dans le cou pour retirer les poils et un rasage du crâne ##09. Bref évitez de traîner sous des pins contaminés surtout mourants!.


Dernière édition par Sylwingeï le Mer 1 Aoû 2018 - 1:37, édité 1 fois
avatar
Sasa22
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1521
Age : 32
Localisation : 06530 Le Tignet
Emploi : Employée
Date d'inscription : 27/12/2017

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Lun 30 Juil 2018 - 18:17
J'adore Smile moins pour les processionnaire, j'ai un pin juste à côté de mon jardin et il y avai un nid de processionnaire,jai prévenu mon proprio qui a couper la branche,jai des chien et lui aussi ainsi que des chat qui sont en liberté 
Si je vois d'autre papillon chez moi j'essaye de te les photographier il y en a tellement

_________________
Une passion tellement passionnante qu'est l'aquariophilie
avatar
Quax-Aqua
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1291
Age : 20
Localisation : Tours
Emploi : Chercheuse de phoques albinos à poil long unijambistes en Afrique Subsaharienne
Date d'inscription : 17/05/2013

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Lun 30 Juil 2018 - 18:26
Wahou ! Je ne voyais pas du tout ce côté de l'entomologie. 
Mais il est vrai que les papillons sont vraiment magnifiques !
Personnellement je ne suis pas spécialement attirée par les papillons mais je trouve ne revanche les araignées magnifiques, je ne vois personnellement pas ça du côté scientifique de la chose (avec les noms scientifiques et tout ce qui s'en suit) mais je trouve ces petits êtres très photogéniques ! Very Happy 
J'ai quelques photos, je peux les poster si ça ne te gène pas (je sais pas si tu veux conserver ton post comme étant une sorte de journal de bord où tu nous fais partager ta passion ou bien si c'est pour que chacun y mette sa petite touche d'insecte). Smile
avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2257
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Lun 30 Juil 2018 - 18:39
Chacun est libre d'y mettre des photos d'insectes (et arachnides ne l'oublions pas araignée = ordre radicalement différent) je peux essayer d'identifier du mieux possible mais je ne suis pas un gros spécialiste des autres familles et ordres.
avatar
Quax-Aqua
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1291
Age : 20
Localisation : Tours
Emploi : Chercheuse de phoques albinos à poil long unijambistes en Afrique Subsaharienne
Date d'inscription : 17/05/2013

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Lun 30 Juil 2018 - 18:58
Du coup voilà une petite sélection de ce que j'ai.





















Je ne m'y suis jamais intéressée sur ce plan là du coup je n'ai pas la moindre idée d'aucun de leur nom ...
avatar
Koby9833
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1840
Age : 99
Localisation : Yvelines
Emploi : Sur la chaise devant l'aquarium
Date d'inscription : 04/04/2017

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mar 31 Juil 2018 - 22:17
C'est fou, quand même, les réactions des gens ! Jamais je n'aurais imaginé que ça pouvait provoquer autant d'agressivité.
des jets de pierres émanant d'un enfant sous les applaudissements du père
Sérieusement, il y a vraiment des parents qui font ça ? Enseigner l'agressivité à ses enfants, bravo ! Pour quelques papillons, en plus. Parce que ce n'est pas comme si tu attrapais une caisse entière de papillons à chaque fois. C'est insensé.

Mets-nous d'autres photos de temps en temps.

Du coup, c'est l'occasion, j'ai pris en photo un insecte que je n'avais jamais vu avant. Est-ce que tu as une idée de ce que c'est ? Désolée pour la qualité. On voit quand même bien la couleur orange et les quatre points. Assez inhabituel, non, de trouver cette disposition géométrique si parfaite dans la nature ?
avatar
Quax-Aqua
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1291
Age : 20
Localisation : Tours
Emploi : Chercheuse de phoques albinos à poil long unijambistes en Afrique Subsaharienne
Date d'inscription : 17/05/2013

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mar 31 Juil 2018 - 23:07
C'est une larve de coccinelle.
avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2257
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mar 31 Juil 2018 - 23:36
Oui sûrement armonia axyridis il y a bien longtemps que je ne trouve plus la nôtre au Mesnil.

Quax je dirais que ton araignée blanche c'est une araignée crabe (chasseuse embusquée qui attends sur une fleur qu'un insecte passe.) les autres je passe mon tour. L'avant dernière peu-être une araignée-loup la derrnière sûrement une épeire du genre argiope frelon mais c'est sans convictions.

Koby. Tu sais plus rien ne m'étonne cet été on a été obligé d'appeler la maréchassée pour une personne du 3e âge qui nous frappais à coup de nerf de boeuf (la encore pas appréciée de nous voir faire ce qu'on fait) histoire de calmer un peu le jeu avant que ça ne devienne un lynchage public car j'avais confisqué l'arme. ça met en lumière aussi les capacitées humaines à se comporter en mouton tu confisque une arme pouvant blesser à un vieux la terre entière t'en veux dans la minute qui suis. Et des situations comme ça j'en vis aujourd'hui presque à chaque chasse. Aujourd'hui j'ai plus aucun scrupule à porter du lacrymo car je préfère encore aller m'expliquer au poste que de risquer la confrontation.


avatar
Koby9833
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1840
Age : 99
Localisation : Yvelines
Emploi : Sur la chaise devant l'aquarium
Date d'inscription : 04/04/2017

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mar 31 Juil 2018 - 23:37
Merci, Quax-Aqua ! Je suis allée voir sur internet, et d'après les photos que j'ai vues, tu as sans doute raison, a priori une pré-nymphe. Je suis surprise, parce qu'elle me paraissait plus grosse qu'une coccinelle adulte !
avatar
Koby9833
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1840
Age : 99
Localisation : Yvelines
Emploi : Sur la chaise devant l'aquarium
Date d'inscription : 04/04/2017

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mar 31 Juil 2018 - 23:48
@Sylwingeï : la tienne ? Bah tu vois, maintenant tu sais chez qui elle a déménagé. Wink
Je ne comprends vraiment pas les réactions des gens. Pourtant tu ne te balades pas avec un fusil pour tuer des animaux, juste avec un filet à papillons. Remarque, si tu allais à la chasse avec un fusil, là, ils n'oseraient rien dire...
avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2257
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mar 31 Juil 2018 - 23:55


Lycose de Narbonne. Une vraie tueuse sadique je l'ai vue courser une sauterelle en pleine nuit malheureusement je l'ai rapidement perdue de vue (Morsure potentiellement dangereuse chez elle) heureusement elle boude les maisons au profit de la garrigue.
avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2257
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mer 1 Aoû 2018 - 0:06
Koby je dirais que c'est à cause de cette mode débile du végan et de l'écologie de bas étage. Plusieurs associations ne se cachent même plus de dire que s-il ne cautionne pas les actes violents ils ne les condamnent pas non plus. Du coup ça amène qu'on trinque un peu ce genre de conneries car on est fiché dans le même sac.

J'en suis quand même à 4 dépôts de plainte depuis l'ouverture en avril et en général si j'en arrive la c'est soit pour insulte gravissime ou parce-que j'ai du riposter et il reste encore 2 mois avant que la saison soit finie et d'année en année je constate toujours une surenchère.
avatar
Koby9833
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1840
Age : 99
Localisation : Yvelines
Emploi : Sur la chaise devant l'aquarium
Date d'inscription : 04/04/2017

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mer 1 Aoû 2018 - 0:29
C'est quand même fou !

Non, pas les araignées, stp, j'ai fait des progrès, mais je pousse encore des cris proportionnels à leur taille.
avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2257
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mer 1 Aoû 2018 - 0:38
Pourquoi donc? Mis à part que ce sont des prédateurs sadiques comme toutes elles cherchent juste à manger ##17 mais on serais pas dans la merde si cette lycose avait la taille pour manger des humains on ferait pas long feu ##26 car mis à part son aspect vraiment repoussant c'est un prédateur accomplit. Elle va pas attendre sagement dans son trou qu'un insecte titille son entrée mais le traque et pourchasse jusqu'à l'avoir dans ses chélicères, ce n'est d'ailleurs pas pour rien qu'on la surnomme araignée-loup bien qu'elle ne chasse pas en meute. Bien que ça fait flipper d'entendre une sauterelle/criquet pousser sa dernière stridulation en pleine nuit.
lambda0
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Masculin Nombre de messages : 610
Age : 51
Localisation : Lille
Emploi : opticien ébéniste
Date d'inscription : 26/09/2014

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mer 1 Aoû 2018 - 8:41
Ces comportements d'agression sont hallucinants, mais n'est-ce pas simplement une question d'interprétation large de la propriété privée ?
Même en restant sur le domaine public, un inconnu avec un comportement en apparence un peu bizarre, et ramassant des choses, peut inquiéter les autochtones et déclencher des réactions extrêmes.
Sans aller jusqu'à l'agression, je me suis déjà fait engueuler en ramassant des châtaignes et autres fruits alors que j'étais sans aucun doute sur le domaine public, et que les arbres étaient aussi sur domaine public. Simplement, je n'étais pas du coin.

Les chenilles : il y a un pin en face de mon balcon, je ne sais pas si c'était des processionnaires (peut-il y en avoir dans le Nord ?), en tout cas, j'en ai vu une colonne se déplaçant en procession. Et je n'ai aucun état d'âme à éradiquer ces voraces bestioles capables de dévorer mes plantes en un ou deux jours (cette année, je les ai vues tout de suite, donc peu de dégâts, contrairement à l'année dernière). Je n'ai pas pu me rendre compte si elles étaient urticantes, parce que je les capture avec une cuillère, une par une, sans les toucher.

Au fait, quels sont les gros investissements dont tu parles en entomo ?
Naivement (je n'y connais rien), ce n'est pas juste un filet à papillons, de quoi les endormir, quelques boites et épingles, et une loupe ?
avatar
Sasa22
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1521
Age : 32
Localisation : 06530 Le Tignet
Emploi : Employée
Date d'inscription : 27/12/2017

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mer 1 Aoû 2018 - 14:34
Coucou Smile si vous voulez des araignée vous serez servi mdr yen a plein chez moi (pas dans ma maison hein) peu être on entendra koby crier lol je dis ca mais moi non plus pas aimer les araignee,faute à mon père  quand j'etait petite , mon souvenir remonte a quand j'avais 4ans tellement ça ma marquer, il adore les araignee c'est ses "copine" et moi petite il a voulu m'en mettre une petite sur mon doigt qui bien sur m'a piquer

_________________
Une passion tellement passionnante qu'est l'aquariophilie
avatar
Sasa22
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1521
Age : 32
Localisation : 06530 Le Tignet
Emploi : Employée
Date d'inscription : 27/12/2017

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mer 1 Aoû 2018 - 14:36
Et franchement je suis quelqu'un qui hait les chasseur mais un chasseur de papillon cest different faut pas mettre tout le monde dans le même sac

_________________
Une passion tellement passionnante qu'est l'aquariophilie
lambda0
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Masculin Nombre de messages : 610
Age : 51
Localisation : Lille
Emploi : opticien ébéniste
Date d'inscription : 26/09/2014

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mer 1 Aoû 2018 - 15:08
Tiens, il parait que ce matin, un lapin a tué un chasseur, il devait avoir un fusil Wink
Plus sérieusement, les chasseurs sont parfois utiles pour réguler les populations d'animaux dont nous avons éliminé les prédateurs.

avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2257
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mer 1 Aoû 2018 - 16:52
lambda je ne connais pas les raisons exactes mais pour m'être fait agressé même sur ma commune au final ça tiens plus de la pseudo écologie que de la défense de propriété privée. Du moins c'est ma théorie et tout dialogue s'avère de toute façon complètement impossible et j'ai perdu plus que de raisons ma patience à vouloir discuter fasse à un emmerdeur.

Pour l'investissement le filet, les matériel de préparation les vitrines de collection, un APN polyvalent, un bon sac et des vêtements de marche (certes le pantalon de randonnée c'est un peu ridicule mais je me brûle plus la peau comme avant avec un Jean idem des chaussures.) tu arrive facilement à quelques centaines d'euros pour le budget de départ. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que dans l'ancien temps seul les nobles pratiquaient ce genre de chose. Comme pour tout hobby d'ailleurs. Chaque année faut compter 300€ de dépenses de moyenne en prenant en compte le remplacement d'un APN trop vieux, des vêtements usées ou de pépin habituel comme mon filet que j'ai pulvérisé au sol (pas vu la pierre et boum...) un bon filet ça grimpe facilement à 80-300€ suivant les options. Les vitrines 20-80€ suivant type de modèle et taille et tu a tôt fait de remplir les 26x39cm d'espace disponible. Le pire c'est la poche les miennes ne font pas plus de 2 saisons (fichus théclas à se poser dans les ronces GRRR)

Le minimum syndical pour commencer
-Un APN même milieu de gamme pour photographier les biotopes j'y attache autant d'importance que la collecte. Le portable étant le dernier recours mais la qualité s'en ressent toujours au moment du montage. Y a moyen d'avoir aujourd'hui un objectif polyvalent (un 50 250mm comme le ef de chez canon coûte 150€ neuf mais chez la photo chacun sa marque! pour environ 500 à 700€ )pas besoin d'aller taper dans le super haut de gamme surtout pour ceux qui n'ont pas la photo dans les gênes. ça me fera toujours rire ceux qui achètent un gros bazooka pour la frime mais qui ne savent même pas s'en servir.
-Un vrai filet à papillons la poche coûte cher et ce n'est pas pour rien cela empêche de détruire le papillon. Exit l'épuisette de plage.
-Etaloirs, épingles, papillotes, stylo + encre de chine, et 3-4 vitrines mais rapidement faut plus pour séparer les différentes familles. Chiffre qui monte inexorablement.
-Un stockage sur (sec frai et noir) j'ai finis par bricoler mon propre meuble dédié.
-De quoi marcher (sac chaussure et pantalon) quecha est quand même pas mal la dessus malgré les avis négatifs mon pantalon je m'en lasse pas depuis les 1 ans de sollicitations. Pour le T-shirt je préfère encore utiliser du surplus militaire. ça file un drôle d'accoutrement mais bon c'est pas un défilé de mode.
-Ne pas lésiner sur l'eau 2L c'est un minimum à chaque chasse je rentre rincé tellement j'ai du courir ##17 ça n'a rien d'un sport de fillettes comme certains le prétendent d'ailleurs je ne connais aucune pratiquante dans mon association (400 membres) ça laisse une idée sur le préjugé féminin.
Si tu as l'occasion à Juvisy (91) se tiens le salon international des entomos ça permet d'acquérir du matériel de chasse à très bon prix à conseiller même pour les simples curieux. Cela se tiens à l'Espace J ladoumègue le dernier WE de septembre si y a des intéressés je communiquerais la date (je devrais normalement tenir le stand de mon association cette année.)

Pour répondre à la question des chenilles qui s'attaquent à ton balcon si elles mangeant tes plantes et que cela n'est pas un conifère (sapin pin épicéa cèdre...) ce ne sont pas elle de toute façon je crois qu'elle n'a pas encore touché les hauts de France mais ici elle viens d'arriver sur ma commune premier nid détruit l'an dernier. Demande à l'INRA je sais qu'ils font un suivit de l'espèce et de son expansion. Le type de plante et des photos des coupables pourraient m'aider car même si elles en ont l'aspect et le comportement ce n'est parfois pas toujours elle.

En ce qui concerne la chasse je n'ai ni le pour ni le contre il faut voir avant de juger car si les journaux aiment mettre en avant les mauvais côtés ce n'est plus le monde du vieux papy bourré du dimanche. Autant la chasse à courre et le lâcher est d'une stupidité profonde d'ailleurs ils commencent sérieusement à s'en poser la question. Mon seul point intéressant est qu'une forêt dédiée à la chasse abrite étonnamment bien plus d'espèces d'insectes car cela limite fortement l'ONF et sa politique du sapin de Douglas.  (Je précise pour les médisants non je ne suis pas chasseur car le seul tir qui m'intéresse est l'arbalète mais on ne l'as pas encore légalisé :'( ) bref avant de juger de la chose oubliez les journaux et poussez la porte de votre fédé de chasse de proximité entre ce qui est écrit et la pratique c'est deux mondes qui s'affronte. Car eux se battent pour préserver la forêt de ce que j'appelle les alignements de manches à balais pour reprendre un terme d'un ancien entomo qui n'est plus aujourd'hui.
En ce qui concerne le blocage de la forêt il faut malheureusement quand cela n'est pas trop envvahissant (4-5 dimanches au maximum pendant la saison) ce n'est pas gênant outre-mesure de toute façon peu voir personne ne va dans les bois en hivers.

Histoire de revenir dans un sujet plus sérieux vous avez peu-être tous vu le "colibri des lavandes" mais savez-vous que ce drôle d'OVNI volant en stationnaire était... UN PAPILLON? Car c'est rare de voir sa vraie forme le voici.
Spoiler:

Macroglossum stellatarum ou Moro-sphinx. Il n'est d'ailleurs pas le seul trois espèces volent le jour (les trois sont trouvables dans le 77) mais ces papillons sont rattachés aux papillons de nuit. La plupart vole la nuit et il est souvent assez difficile de les débusquer en voici certains. Ce n'est d'ailleurs pas la seule exception. L'un était même considéré comme annonciateur du mal mais n'en ayant pas encore vu un je vous le présenterais quand je lui aurait mis le filet dessus. Si vous trouve un jour un gros insecte mort au pied d'une ruche ce pourrait être lui.

Un trio de sphinx du genre Hyles sp (ici vespertilio euphorbiae et livornica un migratteur)


Hyles livornica. Sphinx livournien


Deilephila porcellus. Petit sphinx de la vigne


Un des plus gros papillons de france (10cm d'envergure et +) Marumba quercus. Sphinx du chêne.
avatar
Cory29
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2400
Localisation : Finistère
Emploi : Retraité contrôle des populations (tueur à gages)
Date d'inscription : 18/05/2014

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mer 1 Aoû 2018 - 17:54
@Sylwingeï a écrit:Plusieurs associations ne se cachent même plus de dire que s-il ne cautionne pas les actes violents ils ne les condamnent pas non plus.
Même si c'est le fait de celui qui se fait insulter ?  ##22
C'est le genre de situation que me fait sortir de mes gonds. La tendance, imposée par des idéologues genre écolos engagés donneurs de leçons, veut qu'on ne peut plus rien faire, il ne faut plus remuer la terre de son jardin pour ne pas perturber la faune souterraine, il ne faut plus faucher le bord des routes, il faut remplacer les pelouses par des prairies, etc, etc... du genre tu fais ce qu'on te dit. Et bien non, çà ne fonctionne pas comme çà chez moi... Je ne suis pas un mouton stupide. Les gens t'insultent, tu regardes autour de toi, tu prends tranquillement une bonne branche costaud et tu vois si çà continue. Généralement non. Par contre moi, il ne faut surtout pas qu'on me touche, sinon plus de limites.
Par curiosité on peut demander à un chasseur de papillons ce qu'il fait, éventuellement lui faire la morale si l'on voit qu'on a affaire à quelqu'un peu responsable, mais pas être agressif. Que chacun s'occupe de son ***.
Concernant l'aquariophilie, je n'ai qu'un seul bac à poissons, les autres sont des crevettes, mais je ne le renouvellerai pas, çà me gêne de voir des poissons faire des allers et retours dans quelques litres d'eau pour ma satisfaction personnelle. Mais les autres font ce qu'ils veulent, je m'en fiche.
Alors les araignées, c'est pas la peine, c'est répugnant. Koby pousse un cri proportionnel à leur taille ? Cà doit faire... Hi ! ##06
Ton colibri des lavandes ne s'intéressent pas aussi aux géraniums ? J'ai passé quelques temps dans les Landes et je voyais toujours des drôles d'insectes dont le vol ressemblait à celui du colibri et qui stationnaient devant chaque fleur de géranium. Je n'ai jamais essayé d'en attraper. Par contre beaucoup de nids de chenilles processionnaires, ils passaient en hélico pour répandre un produit au-dessus des pins.
En début d'été j'ai détruits chez moi un nid de frelons asiatiques (à priori) qui se formait au-dessus de ma fenêtre. Il n'y avait que 5 ou 6 adultes mais une bonne dizaine de larves. Saleté !
avatar
Sasa22
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1521
Age : 32
Localisation : 06530 Le Tignet
Emploi : Employée
Date d'inscription : 27/12/2017

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mer 1 Aoû 2018 - 18:32
Ah quelquun qui pense comme moi, cory, pour les poisson pareil ça me peine des les voir dans les bac a faire des aller retour,sil était possible de les relacher ben je le ferai mais malheureusement je peux pas les amener en asie en amerique ou autre, quand tu vois le milieu naturel des betta et qu'il sont dans des petit cube dans les animalerie, pauvre betes... L'homme exploite les animaux pour l'argent , jaimerai bien voir l'inverse, je regarde une série qui s'appelle "zoo" et cest ce qui se passe dedans les animaux se rebellent et deviennent intelligent au point d'élaborer des plan machiavélique pour tuer les humain

_________________
Une passion tellement passionnante qu'est l'aquariophilie
avatar
Cory29
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2400
Localisation : Finistère
Emploi : Retraité contrôle des populations (tueur à gages)
Date d'inscription : 18/05/2014

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mer 1 Aoû 2018 - 18:36
Et oui, une race qui élèverait des êtres humains pour les manger çà ferait scandale.
lambda0
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Masculin Nombre de messages : 610
Age : 51
Localisation : Lille
Emploi : opticien ébéniste
Date d'inscription : 26/09/2014

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mer 1 Aoû 2018 - 19:19
Sylwingei:
Merci pour ces précisions. 80 à 300€ le filet à papillons, ça commence à faire en effet.
Je n'ai pas trop le temps de me lancer sérieusement là dedans, mais ce n'est pas l'intérêt qui manque. Je me limiterai plutôt à la photo, d'insectes et autres bestioles. Enfin, quand je maitriserai mieux mon appareil, parce que pour l'instant, je galère déjà avec les poissons.

Chenilles : pin en face de mon balcon, mais pas de conifères sur mon balcon. Elles m'ont complètement dévoré des capucines l'année dernière. Cette année, j'ai pu les attraper avant. Pas de photo. C'était il y a environ un mois.

A propos d'arachnides : il doit y avoir des amateurs, parce que l'année dernière, j'ai vu de superbes mygales dans une animalerie en Belgique (celle juste à côté de Poisson d'Or), je ne savais même pas que ce type de bestiole était autorisé à la vente aux particuliers (et ça ne l'est peut-être pas en France). Même si la morsure n'est pas mortelle en principe, mais ça doit quand même bien secouer.

avatar
Sylwingeï
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 2257
Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 10/01/2015

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mer 1 Aoû 2018 - 20:01
Morsure non mortelle chez les mygales (sauf allergiques) mais les veuves-noires et cie font déjà plus de dégâts c'est sur. En Belgique la législation est bien moins stricte mais faudrait que je me renseigne car sur des bourses de reptiles j'en ai déjà vu dont des goliaths. Vous voyez les mygales de fort boyard? C'est ça en bien plus gros genre grande assiette! ##26

Alors si c'est sur capucines c'est très probablement le fléau blanc nommé la Piéride du choux ##17 ça mes capucines en ont été souvent les victimes plus que les choux du potager d'ailleurs. Les poils sont surtout du bluff elles en ont un peu mais pas de quoi agresser la peau non plus (attention aux mues sèches en revanche). P.S tout ce qui est pins, sapins, épicéas, mélèzes, cyprès et apparentés sont des conifères c'est le nom vulgarisé nommé à tout les arbres à aiguilles ou écailles qui produisent ce genre de fruit.

Cory29 oui il aime aussi les géraniums, les buddléas (par pitié si vous en achetez un prenez un cultivar stérile merci!) et les scabieuses. J'en ai même vu un une fois butiner une fleur de mes nénuphars donc ils ne sont pas spécifiques de tel ou tel fleur ce genre d'exception est valable chez les orchidées très strictes.
Répandre du produit à part tout détruire sert à rien un lâché de calosomes fait tout autant de ravages et la c'est écolo mais moneymoney. Le combat est perdu depuis belle lurette merci le réchauffement.

avatar
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3232
Age : 57
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Ma passion de l'entomologie.

le Mer 1 Aoû 2018 - 21:22
Cool, j'ai moi même un petit faible pour les insectes, avec une nette préférence pour les insectes aquatiques.
J'ai fait une rencontre assez insolite dans ma région l'an dernier avec une bestiole que je n'avais jamais rencontrè...
La voici:

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
Contenu sponsorisé

default Re: Ma passion de l'entomologie.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum