Aller en bas
avatar
harpyopsis
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 3
Localisation : Indonésie
Emploi : Vétérinaire
Date d'inscription : 16/06/2019

default Oodinium et Rodalon

le Dim 16 Juin 2019 - 9:39
Bonjour !
Excepté sur aquasystematique, quelqu’un a-t-il entendu parler, lu ou expérimenté le RODALON directement dans l’aquarium comme traitement de l’oodinium ? Il me semble que le Rodalon est un désinfectant pour le matériel. Serait-il également utilisable en traitement ???
geopanchax
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3316
Age : 58
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Oodinium et Rodalon

le Dim 16 Juin 2019 - 21:28
Plusieurs protocoles sont utilisés pour utilisé le rodalon, particulièrement en association avec d'autres molécules. Tout ceci me parait un poil compliqué, voir hasardeux quand d'autres solutions existent.
Maintenant, peut être une expérimentation du produit serait intéressante sur l'oodinium. D'abord sur l'efficacité du produit sur le parasite et ensuite sur d'éventuels effets secondaires sur les sujets traités.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
avatar
harpyopsis
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 3
Localisation : Indonésie
Emploi : Vétérinaire
Date d'inscription : 16/06/2019

default Re: Oodinium et Rodalon

le Lun 17 Juin 2019 - 3:21
Bonjour KFC76226
Et un très grand merci pour cette réponse.
Je n'ai pu trouver aucun protocole d'utilisation du Rodalon sur le net. La seule page d'aquasystematique que j'ai trouvée indique simplement :

"Le plus efficaces des traitements est à la base de Rodalon: 1 ml de 10 % de rodalon dissous dans un litre d’eau distillée dont on utilise 5 ml pour 1 litre d’eau de l’aquarium, le rodalon ne nuit pas au plantes."

Il doit y avoir une coquille et il faut sans doute lire "de rodalon à 10 %" au lieu de "de 10 % de rodalon". L'auteur d'Aquasystematique ne donne pas de durée de traitement.
Tout l'intérêt résiderait dans l'importante activité anti Protozoaires et dans l'innocuité supposée pour les plantes, énorme avantage sur le sulfate de cuivre qui détruit tout et qu'il faut toujours recommencer.
Le hic est que le Rodalon va certainement aussi tuer les infusoires, - mais la filtration UV les tue également (il s'agit d'une trentaine de bacs de ponte et croissance de Betta splendens)
Ca n'a pas l'air compliqué.
Aurais-tu quelques détails sur les autres protocoles dont tu as connaissance?? Ce serait super gentil!
Quoi qu'il en soit, j'ai l'impression qu'un bac d'alevins va commencer l'Oodinium. Je vais donc faire un essai sans plus attendre et je vous tiens au courant...
Mon beau-père était KFC et KFB depuis les tout débuts, il y a bien des années. Il y avait des Aphios partout à la maison. Je me souviens encore de beaucoup de membres du KFC... Souvenirs-souvenirs...
Amitiés et merci !
avatar
harpyopsis
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 3
Localisation : Indonésie
Emploi : Vétérinaire
Date d'inscription : 16/06/2019

default Re: Oodinium et Rodalon

le Lun 17 Juin 2019 - 3:26
Posté trop vite et par énorme habitude de "KFC" (K fried chicken)!
Je corrige : Killy Club de France, et Killy Club de Belgique soit KCF et KCB... Et pourtant je ne mets jamais les pieds ni au KFC ni autres MacD !!
Toutes mes excuses !
geopanchax
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3316
Age : 58
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Oodinium et Rodalon

le Lun 17 Juin 2019 - 21:10
Dans le cadre ou tu veux l'utiliser, un essai s'impose. Possible que le rodalon soit une solution satisfaisante .
J'utilise en fonction des cas soit le sulfate de cuivre soit le gros sel en bain flash. Ceci nécessite d'avoir des bacs avec eau neuve pour y mettre ensuite les poissons traités et éviter une recontamination.
J'ai souvent à faire avec l'oodinium (Piscinoodinium pillularis) sur deux genres que je maintiens et reproduit, soit Nothobranchius et Callopanchax. En fait tous les killies annuels africains sont sensible à l'oodinium au moment du passage à l'âge adulte.
Pour Nothobranchius, j'utilise le sulfate de cuivre car c'est simple et rapide et je change au moins 30% d'eau chaque semaine (souvent 50%)ce qui évite une intoxication due à une trop longue exposition au cuivre .
Pour les Callopanchax un bain flash au sel est mieux adapté car ce sont de plus gros poissons et ils nécessitent des bacs très plantés afin d'y offrir des caches car leur sociabilité est parfois très mauvaise. J'ai toujours un ou deux bacs libre à leur attention. Je plonge le poisson atteint dans un mélange d'eau très salée pendant 30 secondes et le met dans un bac neuf aussitôt le traitement.Son compagnon ou sa compagne subit le même traitement. Le bac ou l'oodinium s'est déclaré est vidé de son eau rincé (plante sur racine et plantes flottantes également) et rempli avec de l'eau neuve.Il est laissé au repos au moins 10 jours. Je précise que je ne met aucun sol pour mes killies à fortiori pour les annuels. Ce protocole réussi assez bien mais j'avoue que je préfère ne pas voir apparaitre d'oodinium. Avec de gros changements d'eau hebdomadaires, son apparition est devenu très rare chez moi depuis quelques années.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum