Aller en bas
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 945
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Mar 1 Sep 2020 - 16:51
@fonzy230 et oui la Seiryu stone est calcaire ad vitam æternam ce qui est souvent une préoccupation mineure en aquascaping.
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 945
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Mar 1 Sep 2020 - 16:52
@N.Master excellente info, merci 👍👍
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 2037
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Mar 1 Sep 2020 - 19:37
Ah oui c'est ça j'arrivais au même constat, mon flacon Ada était parti en 3 ou 4 gros changements d'eau.
Pour le TDS le problème c'est que ça veut tout et rien dire. Les articles de Dennis Wong sur le sujet sont intéressants, si tu as un peu de temps pour les lire ça vaut le coup :
https://www.advancedplantedtank.com/blogs/ph-kh-gh-tds/understanding-tds
https://www.advancedplantedtank.com/blogs/ph-kh-gh-tds/kh-explained
https://www.advancedplantedtank.com/blogs/ph-kh-gh-tds/gh-explained
https://www.advancedplantedtank.com/blogs/ph-kh-gh-tds/ph-explained
En gros monter le TDS n'est pas grave, c'est plus les fluctuations du KH qui le sont. D'ailleurs il évoque ses bacs avec des seiryu stones, tu pourrais éventuellement lui poser la question, je l'ai déjà contacté il répond rapidement.
Mais je pense que la méthode que tu emploies est la bonne, mettre régulièrement de l'acide pour empêcher le KH de trop monter.
Bartleby
Bartleby
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Nombre de messages : 73
Localisation : Tarn 81
Emploi : Non merci
Date d'inscription : 11/07/2018

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Mar 15 Déc 2020 - 11:41
Les mauvais élèves ignorants ont parfois des expériences exploitables:  J'ai utilisé de l'époxy ordinaire sans le moindre effet sur les poissons.
La polymérisation est en effet essentielle, donc le mélange résine/durcisseur bien pesé...
La chaleur : entre 20/25°
Le lendemain chauffer à 50° durant deux heures.
Je pense qu'il serait bien de mettre une première couche diluée (avec du méthanol, l'alcool qui rend aveugle quand on le mélange au pastis) pour augmenter la pénétration.
ensuite assez de couches pour que toutes les surfaces soient couvertes. L'eau pénètre et imprègne le support par la moindre ouverture.
La difficulté, je pense, sera d'obtenir des couches de faible épaisseur, sinon ça gâche l'apparence des roches, or la résine mélangée devient très vite visqueuse et s'étale moins bien.
Fluidifier avant la pose en montant à 30° et poser vite de petites quantités...
Après , voir les précautions et nettoyage préconisées plus haut: Eau + javel, un mois d'attente etc...
Bonne journée

alexv95 aime ce message

GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 945
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Mar 15 Déc 2020 - 16:38
@Bartleby le principe des pelures d'oignon. Qu'est ce que tu nommes "époxy ordinaire" ? La R123 ?

@alexv95 j'ai lu que la silicone employée pour coller les vitres d'un aquarium contient de la silice. Si oui, à quelle dosage ? Et ce dosage peut-il induire des diatomées, comme par exemple Volvic ou Évian qui en contiennent respectivement 32 mg/l et 15 mg/l ?
Baal-84
Baal-84
Membre : Accro
Membre : Accro
Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 1035
Localisation : France
Emploi : Oui
Date d'inscription : 24/07/2020

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Mar 15 Déc 2020 - 19:21
Hello
Le silicone ne se décompose pas. C'est pour ça qu'on l'utilise pour les aquariums.
S'il contient des silices, elles restent fixées dans le produit.
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 945
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Mar 15 Déc 2020 - 19:31
@Baal-84 a écrit:Hello
Le silicone ne se décompose pas. C'est pour ça qu'on l'utilise pour les aquariums.
S'il contient des silices, elles restent fixées dans le produit.
Ah tant mieux ! Donc ce que j'ai lu est une bourde. Comme quoi...
Baal-84
Baal-84
Membre : Accro
Membre : Accro
Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 1035
Localisation : France
Emploi : Oui
Date d'inscription : 24/07/2020

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Mar 15 Déc 2020 - 19:55
Après je suis pas spécialiste en silicone non plus, donc si quelqu'un a fait des tests extrêmement précis et arrive à la conclusion contraire, ça vaut bien sûr le coup de mettre le lien.
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 945
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Mar 15 Déc 2020 - 20:30
Je cherche et je poste.
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 945
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Mar 15 Déc 2020 - 20:35
Liens retrouvés je les avait mis en favoris. Pas certain de bien comprendre comment et pourquoi la silice/silicium pourrait s'échapper des joints....

https://fr.wikipedia.org/wiki/Silicone

https://fr.wikipedia.org/wiki/Silicium
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 2037
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Jeu 17 Déc 2020 - 19:08
C'est marrant ce que tu décris, j'avais travaillé auparavant en évaluation des risques sanitaires de l'eau destinée à la consommation humaine et j'avais traité en particulier la problématique du chlorure de vinyle impureté de fabrication pouvant être relarguée dans les eaux. Il faut connaître la vitesse de migration de l'impureté dans l'eau, tenir compte de la température, de la longueur du réseau et du débit d'eau, voir ensuite quels sont les effets néfastes attendus, à quelle concentration... Très intéressant ça m'a pris 6 mois à plein temps (sans compter le travail de prélèvement et de mesure qu'une autre équipe a fait, les discussions en collectif pluridisciplinaire)...

Bref tout ça pour dire que je pense qu'on peut se contenter de faire de l'empirique : on voit des bacs juwel, fluval, eheim, Ada, fait maison... sans aucun problème d'algue. Donc pas de soucis à ce faire là dessus ou en tout cas pas de manière directe.
Et je reste complètement sceptique sur le lien entre silice et algues, je n'ai pas vu de cas de bac où un problème récurent d'algue ait pu être résolu simplement en diminuant les apports en silice.
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 945
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Jeu 17 Déc 2020 - 19:16
J'ai eu un bac en 100% Volvic (32 mg/l) et les diatomées étaient permanentes. Du jour où j'ai ""désilicé"" plus de diatomée.

Qu'est ce que tu penses des joints d'aquarium en silicone qui laisseraient échapper de la silice et participeraient à la présence de diatomées ? ♀Ça vient de la même personne....
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 2037
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Jeu 17 Déc 2020 - 21:30
Tu retiré la silice comment? Pas avec une résine qui bloque les phosphates par hasard? ##06
J'ai des gros joints sur mon bac et pas de diatomée Smile.

En fait sur surtout le mécanisme ou plutôt son absence qui me dérange. Les PO4 c'est limpide, en baissant la concentrations on peut limiter la croissance des plantes et ainsi baisser la demande en CO2, donc si ce dernier était insuffisant on limite les carences. Mais si on baisse trop les phosphates on peut également avoir des carences... Les silices je ne vois pas
Ludovic
Ludovic
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Masculin Nombre de messages : 492
Localisation : Suisse
Emploi : Paysagiste
Date d'inscription : 16/12/2019

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Jeu 17 Déc 2020 - 21:42
La silice revient souvent sur les problèmes d'algues des " aquaspaceur" perso je ne suis pas convaincu non plus.. peut-être des cas rares du eau de conduite avec un taux élevé... pour les diatomée elle sont presque toujours présentes les 1er temps.. et disparaissent d elle même
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 945
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Jeu 17 Déc 2020 - 23:02
@alexv95 a écrit:Tu retiré la silice comment? Pas avec une résine qui bloque les phosphates par hasard? ##06
J'ai des gros joints sur mon bac et pas de diatomée Smile.

En fait sur surtout le mécanisme ou plutôt son absence qui me dérange. Les PO4 c'est limpide, en baissant la concentrations on peut limiter la croissance des plantes et ainsi baisser la demande en CO2, donc si ce dernier était insuffisant on limite les carences. Mais si on baisse trop les phosphates on peut également avoir des carences... Les silices je ne vois pas

Retirée avec SilicatEx.

Donc contrairement à ce que dit une certaine personne, la silicone ne relargue pas de silice par les joint.
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 2037
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Jeu 17 Déc 2020 - 23:32
Ce n'est pas de moi mais de Tom Barr qui dit que 95 % des algues proviennent d'un déséquilibre entre la lumière et le CO2. Et je le rejoins complètement pendant des années je me suis bagarré contre des filamenteuses, des pinceaux, des diatomées... Depuis j'ai un bac sans injection de CO2 que j'éclaire très peu et dans le grand bac sur la précédente version je mettais du CO2 en grande quantité. J'ai essayé plein de combinaisons de fertilisation, de très peu à beaucoup avec plein de dosages différents et franchement je n'ai pas de problème d'algues. Si à la fin j'avais complètement supprimé l'apport en nitrate alors que je mettais 5 ppm de phosphate par semaine, pour le coup j'ai du créer une grosse carence et j'avais eu un peu d'algues vertes.
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 945
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Jeu 17 Déc 2020 - 23:42
Donc Volvic et ses 32 mg/l de silice c'est no problemo ??
Heureusement que je t'ai demandé....
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 2037
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Ven 18 Déc 2020 - 8:22
Volvic ce sera plus un problème pour le portefeuille et pour l'environnement, c'est plus ce dernier aspect que les silices qui m'embêterait.
Bartleby
Bartleby
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Nombre de messages : 73
Localisation : Tarn 81
Emploi : Non merci
Date d'inscription : 11/07/2018

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Ven 18 Déc 2020 - 12:06
Toutes considérations scientifiques exclues, car je n'ai pas les moyens de les vérifier. Mon cas tout de même: J'ai eu un bac dans lequel j'avais un taux important de SIO2 car déjà important dans l'eau de conduite + des décors en contenant beaucoup + un sol technique de chez Prodibio qui en contenait également énormément ... Je n'ai jamais été capable de maîtriser , quand le taux à été le plus fort (avec le sol technique) des algues brunes très virulentes... Rien ne dit que ces algues ne venaient pas d'un autre déséquilibre mais je dois le préciser tout de même.
En ce qui concerne le relargage des mastiques silicones je n'y crois pas, ou bien à des doses insignifiantes. J'ai un bac qui date de 35 ans sans dégradation du mastic ... Donc j'imagine que si il y a libération d'un silicate ce serait sans doute à des doses 1000 fois inférieures au moins, à ce qu'on trouve dans beaucoup d'eaux de conduite...

Ludovic aime ce message

GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 945
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Ven 18 Déc 2020 - 16:13
Bonjour à tous,

@alexv95 a écrit:Volvic ce sera plus un problème pour le portefeuille et pour l'environnement, c'est plus ce dernier aspect que les silices qui m'embêterait.
Oui le porte-monnaie ferait la grimace 😂 encore que sur un petit volume c'est jouable quand même, non ?

@Bartleby c'est sûr qu'au bout de 35 ans t'aurais eu le temps de constater 😂
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 2037
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Sam 19 Déc 2020 - 1:09
Vous éveillez ma curiosité. Mais il faudrait plus d'éléments pour creuser la question : déjà savoir si on parle de silice (SiO2), silicium (Si), silicates (SiO4).
On semble partie sur l'hypothèse de la silice. La silice semble être présente en grande quantité dans la terre de diatomée (diatomite), formée entièrement ou presque de « squelettes » de diatomées, la fameuse algue.

Jusque là ça va mais c'est là que ça se complique. On pourrait prendre le raccourci de dire forte quantité de silice --> développement de diatomée mais ce serait une erreur. Il ne suffit pas de mettre une grande quantité d'eau pour voir apparaitre des humains Smile. En exemple plus concret, une algue est constitué en majorité de carbone et d'azote, pour autant ce n'est pas parce qu'on a beaucoup de nitrate et de CO2 qu'on aura beaucoup d'algues (avec la méthode EI ça tend plutôt à être l'inverse).
Maintenant si on créé un milieu propice à leur développement, est-ce qu'avoir une plus forte concentration en silice aggraverait sa prolifération? Je n'ai pas d'élément pour le démontrer mais j'aurai tendance à dire peut-être, ca ne semble pas illogique. Mais bon si on prend le contre exemple, les cyanobactéries contiennent beaucoup d'azote et paradoxalement elles tendent à se développer lorsqu'il y a peu de nitrates. Il faudrait plus de preuves. Il est tard je vous laisse chercher? Smile

J'ai du mal avec le concept de prendre de l'eau minérale pour mettre dans un aquarium. Ce sont des eaux faites pour la consommation humaine, transporter aussi loin de l'eau et la conditionner dans du plastique pour la mettre dans un aquarium ça m’embête beaucoup...
GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 945
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Sam 19 Déc 2020 - 2:32
@alexv95 tu dis :
J'ai du mal avec le concept de prendre de l'eau minérale pour mettre dans un aquarium. Ce sont des eaux faites pour la consommation humaine, transporter aussi loin de l'eau et la conditionner dans du plastique pour la mettre dans un aquarium ça m’embête beaucoup...

Volvic c'est bien noté "silice 32 mg/l" en toutes lettres sur l'étiquette, et Volvic utilise du plastique recyclé.

Remplacer l'eau minérale/de source par l'eau osmosée "maison" ou d'animalerie qui gâche non pas du plastique, mais l'eau du rejet.

L'eau de pluie ? Certaines régions sont défavorisées et il faut pouvoir stocker dans un contenant neutre.

L'eau du robinet ne convient vraiment (je ne parle pas d’extrêmes) qu'à peu de poissons : PR et carpes koï, cichlidés africains, Guppy, Molly, Platy, Xipho, Danio rerio, quelques Betta, Macropode (d'autres ?) mais ceux qui ont besoin d'une eau neutre ou acide et douce à très douce, on fait comment ?

Situation pas inextricable mais compliquée...

alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 2037
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Sam 19 Déc 2020 - 10:59
C'est un long débat mais le plastique ne se recycle de toute façon pas à 100 %. Le recyclage est bien si on compare versus ne pas recycler du tout mais en soi la récupération de ce plastique et le processus de recyclage ont également un coup énergétique important.
Si on compare le processus de fabrication et recyclage des bouteilles + l'acheminement de ces bouteilles potentiellement à l'autre bout de la France + l'acheminement pour les récupérer et les recycler (chauffe, génération de produit de combustion du plastique) et de l'autre côté l'eau de rejet d'un osmoseur qui en soi n'apporte pas réellement de pollution mais est plus une concentration des éléments déjà présents dans l'eau, il n'y a pas photo. l'utilisation d'un osmoseur peut poser problème dans les régions de stress hydrique en période estivale. si on est en maison cette eau de rejet peut facilement être utilisée. Et en alternative il y a l'acid buffer Smile.
Après c'est plus une question de sensibilité personnelle. Mais pour moi utiliser de l'eau en bouteille juste pour le "bien-être" (reste à démontrer que c'est vraiment l'eau qu'il leur faut) de quelques poissons dans un aquarium, quand je regarde les désagréments de l'autre côté, il n'y a pas photo.

Baal-84 aime ce message

GrammaLoreto
GrammaLoreto
Membre : Accro
Membre : Accro
Masculin Nombre de messages : 945
Localisation : Earth
Emploi : Prof français/anglais
Date d'inscription : 05/01/2020

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Sam 19 Déc 2020 - 19:32
L'eau osmosée pour ceux qui habitent en appartement c'est du gâchis et le stress hydrique est récurrent dans bien des régions, dont la mienne qui chaque année reste minimum 4 mois sans une goutte et même 7 mois les années catastrophique.
Et je ne parle pas tant du "bien-être" que des besoins des poissons, même si des fourchettes des extrêmes minimum supporté extrême maximum supporté sont toujours indiquées. Mon ressenti est que si pour éviter d'imposer des conditions extrêmes à des poissons il faut prendre de l'eau en bouteille bah je prends de l'eau en bouteille. Par contre je n'utiliserais jamais de tourbe (de tourbière naturelle) étant donné qu'on ne sait pas la cultiver pour combler les prélèvements.
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 2037
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Seiryu stone = grosse erreur ? HELP

le Dim 20 Déc 2020 - 10:57
C'est pour ça que je disais qu'après c'était une histoire de sensibilité individuelle. Pour la tourbe je te rejoins complètement mais certains auront une vision différente et penseront qu'il est indispensable d'en mettre comme c'est un composant présent dans le milieu naturel...

Pour moi on a justement quasiment jamais les extrêmes max supportées justement, on a des valeurs issues des paramètres mesurées dans le milieu naturelle (normalement) et les valeurs les plus hautes sont censés correspondre au niveau les plus hauts retrouvés dans leur habitat naturel (bon des fois ça me semble vraiment bizarre mais c'est une autre problématique). mais ça ne correspond en tout cas pas aux valeurs physiologiquement supportés par les poissons. Et de toute façon les eaux minérales venant des Alpes ou de l'auvergne, on est très loin du milieu naturel des poissons que l'on maintient habituellement (et vous comprendrez bien que mon idée n'est pas de faire importer de l'eau provenant d'Amazonie Smile).

Pour revenir à la problématique eau, le stress hydrique est là à cause d'une part d'un excès d'utilisation de la ressource et d'autre part du réchauffement climatique.
Bricoler chez soi l'osmoseur pour pouvoir brancher l'eau de rejet sur la cuvette des toilettes ça reste relativement faisable. Recycler le plastique à 100% et transporter des bouteilles avec un bilan énergétique négligeable, ça relève aujourd'hui de l'exploit. On est vraiment pas sur les mêmes problématiques entre les deux.
Dans la gestion du stress hydrique, il y a une notion de coût : on a aujourd'hui les techniques pour dépolluer et traiter pratiquement n'importe quelle eau, et on est en capacité aujourd'hui de dépolluer directement les eaux usées pour produire de l'eau potable avec (c'est fait au pays bas). Mais évidemment il faut en avoir l'utilité car payer son eau trois fois plus cher juste pour baisser un peu la dureté pas sûr que ça plaise ni que ce soit utile à grand monde.
Penser a l'acid buffer aussi ça marche bien Smile.
Bref voilà honnêtement je n'ai pas pour habitude de me baser sur tes principes "il ne faut pas faire" donc je dirais plutôt utilisé dans la mesure du possible et au mieux votre eau du robinet. Ou si vraiment vous tenez à utiliser de l'eau en bouteille faites-le avec une méthode Walstad ou équivalent où il n'y a pas de changement d'eau.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum