Le Deal du moment : -27%
Apple AirPods Pro
Voir le deal
205 €

Aller en bas
avatar
Alphacentor
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 35
Localisation : Toulouse
Emploi : Aero
Date d'inscription : 02/12/2013

default Taux de fer toujours insignifiant

Sam 31 Oct 2020 - 19:01
Bonsoir tout le monde,

Je termine mon quatrième mois avec mon bac. Après beaucoup de galères (algues brune, vertes, cyano, algues vertes) tout semble se stabiliser (ne parlons pas trop vite) depuis ces trois dernières semaines. Que du bonheur !

Je suis un maniaque de la surveillance de mes paramètres, il en reste un qui me fait défaut, le fer (mais je n'ai pas de quoi tester le phosphore/magnesium potatium) !

Le fer restent constamment inexistant (test gouttelettes JBL). Pour les détails : Mon bac est un 140 litres assez planté de plantes "faciles", une pompe externe adaptée, un système de CO2, un sol substrat manado et une couche de sable de Loire dessus. Je fais un changement d'eau à hauteur de 10 a 15% hebdomadaire (eau du robinet) dans laquelle j'ajoute un conditionneur d'eau pour crevette et une fertilisation.

J'ai observé certaines semaines des petits trous, des décolorations et du jaunissement sur quelques feuilles. J'essaye de le compenser en variant le dosage de la fertilisation (du tropica specialised) et en coupant ces feuilles et en laissant les autres s'épanouir ça marche mais j'aimerais trouver la juste dose.

j'ai testé plusieurs protocoles :
- 5 pressions dans l'eau du renouvellement (préconisation de la notice pour mon volume) => Apparition rapide d'algue vertes filamenteuse les jours suivants
- 3 pression dans l'eau du renouvellement :  Apparition de légères carences sur quelques feuilles (décoloration + trous)
- 4 pression en surface de l'aquarium : un peu d'algue verte uniquement au sommet, mais petites pellicules grasses en surface de l'eau pendant les 4 premiers jours
- 2 X 2 pression distancés de 3 jours : apparition de carences sur quelques feuilles

##11  Avez vous des conseils pour bien équilibrer ces paramètres, faire monter un peu le fer et pleinement satisfaire mes plantes ? Faut-il aller regarder un peu plus le phosphore/magnesium/potatium ?

Pour les autres paramètres je suis dans les normes, les nitrites nitrates varient un peu au grès des jours mais le changement d'eau équilibre tout ça et on est entre les min/max
Baal-84
Baal-84
Membre : Accro
Membre : Accro
Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 1503
Localisation : France
Emploi : Oui
Date d'inscription : 24/07/2020

default Re: Taux de fer toujours insignifiant

Dim 1 Nov 2020 - 19:28
Hello

Rappel pour la croissance des plantes :
- lumière
- nutriments
- co2

D'après ce que tu dis, tu es juste en engrais tout en étant large en éclairage puisque tu as des algues vertes si tu montes l'engrais.
A toi de trouver un juste milieu.

C'est quoi ton éclairage : matériel, durée ?
C'est quand même bizarre que 4 ce soit trop, mais 2x2 pas assez ...
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 2303
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Taux de fer toujours insignifiant

Lun 2 Nov 2020 - 0:00
Hello,

Complétement d'accord avec Baal-84.

- 5 pressions dans l'eau du renouvellement (préconisation de la notice pour mon volume) => Apparition rapide d'algue vertes filamenteuse les jours suivants
Scénario qui met en limite le CO2, tu peux rester à ce dosage et baisser l'éclairage (pour diminuer la demande en CO2) ou augmenter le CO2 si tu en mets.

- 3 pression dans l'eau du renouvellement : Apparition de légères carences sur quelques feuilles (décoloration + trous)
Scénario où la fertilisation est le facteur limitant, tu peux baisser l'éclairage pour diminuer la demande en nutriments.

- 2 X 2 pression distancés de 3 jours : apparition de carences sur quelques feuilles
Essaye 1 pression tous les 2 jours sinon.

Mais clairement tu auras des solutions plus facilement en jouant sur l'éclairage, ce dernier doit être trop fort puisque tu passes directement d'une carences en nutriments à une carence en CO2 en augmentant la ferti.
Sinon tu peux rester sur le scénario 3 pressions et t'aider de gélules/capsules d'engrais à mettre dans le sol.

Baal-84 aime ce message

avatar
Alphacentor
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 35
Localisation : Toulouse
Emploi : Aero
Date d'inscription : 02/12/2013

default Re: Taux de fer toujours insignifiant

Mer 4 Nov 2020 - 12:52
Salut, un grand merci pour vos réponses, je reviens un peu tardivement, semaine de fou chez moi ##23

Toujours un petit peu d'algue verte mais j'ai racourcies/rebouturés les tête de certaines de mes plantes qui étaient monté jusqu'au ciel. Résultat les crevettes y accèdent plus courageusement, ça stabilise pas mal mais c'est pas parfait ! Par contre là elle sont en forme avec 4 pression bien diluées dans mes sceaux de renouvellement.

Ok ! Oui !!! Exacte je l'avais oublié celui là de "paramètre", l'éclairage.

Alors j'ai un JBL solar natur, ça éclaire sacrément fort et on en avait parlé sur d'autres postes. Du coup (difficile de dire le % exact) mais en gros il est au niveau qui permet un rendu agréable (p-e 30% ou40% je ne saurais pas dire), moins c'est trop sombre pour le plaisir des yeux, +, attention les dégâts.

Du coup j'avais, effectivement, au moment des algues brunes et des premières algues vertes dans les mois de lancement pas mal joué sur le temps d'éclairage... Donc de mémoire nouvelles listes de mes tests (je joue à l'apprenti sorcier) :
- Au départ j'étais à 9h, boum badaboum plein d'algues
- Je suis passé à 8h00, mais ça semblait trop encore
- Je suis passé à 6h00 il y a deux mois mais je trouvais que les plantes ne me semblaient pas trop en forme
- J'ai remonté a 6h30, c'était mieux, et là sur un poste vous m'aviez conseillé d'utiliser un engrais en + de mon CO2.

Donc je suis toujours sur du 6h30 pour le moment. Qu'en pensez vous, que me conseillez vous ? Moins ça devient vraiment peu non ?

Autre facteur, ma pièce est ultra lumineuse en journée. J'éclaire de 14h30 à 21h, l'aquarium est dans le coin le plus sombre et pas de lumière extérieur direct mais ça joue je pense, en étage en plus donc le soleil est rasant, peux pas faire autrement malgré les rideaux etc (moi aussi j'ai besoin de soleil  ##05).

Un vendeur en animalerie m'a conseillé de faire une journée par semaine sans éclairage de l'aquarium ? Il me parlait aussi de pouvoir "éclater" le cycle d'éclairage comme faire 3h/3h etc ?

Autre constat visuel, depuis que j'ai doublé ma population de poisson, le soir je n'ai plus les mini bubulles au bout des plantes avant l'extinction lumière/CO2 (saturation de l'eau en oxygène, effet de la bonne photosynthèse ?), bien pas bien... ? Pour le CO2 a l'aide de vos conseils on est sur un démarrage 3h avant l'éclairage, coupure en même temps que la lumière. D'après le test permanent la quantité est good.

Encore beaucoup de question désolé  ##10, mais je suis passionné et je veux tout comprendre  ##17
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 2303
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Taux de fer toujours insignifiant

Mer 4 Nov 2020 - 13:24
Moi aussi j'aime bien tout comprendre (pas toujours facile mais j'essaye en tout cas).
6h30 d'éclairage c'est normalement suffisant pour qu'un bac fonctionne correctement sur le long terme. J'ai eu plusieurs bac avec cette durée pendant plusieurs années sans soucis.
Une journée par semaine sans éclairage ça me semble être une très mauvaise idée. Cela va affaiblir les plantes le jour où elles ne seront pas éclairées et en même temps ça ne leur donnera pas plus de CO2 ou de nutriment pour les autres jours de la semaine.
l'idée du fractionnement de l'éclairage je ne l'ai jamais testé mais plusieurs l'ont fait ici et là. Si tu fractionnes à un moment de la journée où la pièce reste suffisamment lumineuses pour ne pas créer une deuxième nuit aux poissons, ça me semble possible. L'idée est d'éviter la déplétion complète de CO2 et permettre au bac de se "recharger" en CO2 durant cette période. Dans la nature cela pourrait correspondre un endroit où les plantes prennent le soleil deux fois dans la journée entre coupé d'une période nuageuse ou d'ombre cela semble cohérent.

Pour le fait que les plantes bullent ou non c'est lié à plusieurs facteurs dont la photosynthèse. comme tu le dis ça veut juste dire que l'eau arrive localement à saturation en oxygène et que celle-ci est dégazée de manière visible. En augmentant la population du bac on diminuera le taux d'oxygène. Ça ne veut pas dire non plus qu'il est insuffisant ou que les plantes ne font plus la photosynthèse, juste qu'on arrive plus au même niveau de saturation.
Inversement si on booste la croissance des plantes, l'augmentation de la photosynthèse amènera à produire des bulles généralement visibles.

si le couple CO2 lumière est bon, on peut augmenter la fertilisation autant que l'on veut sans avoir d'algues. Optimiser à fond le CO2 permet d'une manière générale de s'affranchir de tout problème d'algue (a condition d'avoir un niveau mini de ferti) mais c'est une étape délicate, ce n'est pas uniquement une question de quantité mais de stabilité (mesure de l'évolution du pH durant le cycle éclairage) et de distribution.
https://www.2hraquarist.com/blogs/choosing-co2-why
Tout est expliqué là dedans il y a pas mal de lecture.
Contenu sponsorisé

default Re: Taux de fer toujours insignifiant

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum