Aller en bas
Berg Hanger
Berg Hanger
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 1621
Age : 45
Localisation : Fontainebleau Seine et Marne
Emploi : Perso
Date d'inscription : 30/11/2013

default Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Dim 29 Nov 2020 - 23:36
Salut tout le monde,

Je voulais vous présenter mon petit groupe d'Aphyosemion australe. Tout les poissons sont nés à la maison.

Les Parents, souche commerciale (he oui je n'avais pas pensé à Geopanchax quand je les avaient pris) n'ont pas tenu longtemps chez moi, heureusement ils m'ont donnés de la descendance et les petits nés chez moi, sont plus beaux, plus costaud et ils ont eux même fait des petits, pour le moment il y a très exactement 7 femelles et 7 mâles de deux générations.

J'ai donné en tout deux couples, pour ne pas trop surpeupler le bac de 80 cmsx45 x 30 de hauteur.

L'aquarium est rempli d'eau osmosée à 100%

Je vais faire un suivi vidéo, comme pour mes Hypancistrus zebra. Smile

kiwidu21, Mezh92 et Baal-84 aiment ce message

geopanchax
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3600
Age : 59
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Lun 30 Nov 2020 - 7:24
Je n'ai pas eu le temps ce matin de regarder l'intégralité des deux vidéos mais ça semble bien se présenter...Petite remarque, A. australe supporte bien la chaleur c'est un poisson côtier donc tu peux monter encore un peu de ce coté.
Maintenant si ça fonctionne comme ça, c'est peut être mieux de ne rien changer d'autant que c'est une espèce qui peut être capricieuse pour sa reproduction.
Visiblement il s'agit d'australe doré.
Concernant l'appellation "Cap Lopez" elle existe bien mais n'est pas applicable à tous les Aphyosemion australe. Le Cap Lopez (Gabon) est la Terra Typica d'Aphyosemion australe soit l'endroit où l'espèce a été découverte. Il existe bien d'autres endroits où Aphyosemion australe a été collecté. "Cap Lopez ne peut être associé à l'espèce que pour des spécimens originaires de cet endroit...

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226

Berg Hanger aime ce message

Berg Hanger
Berg Hanger
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 1621
Age : 45
Localisation : Fontainebleau Seine et Marne
Emploi : Perso
Date d'inscription : 30/11/2013

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Lun 30 Nov 2020 - 10:32
Merci à toi pour ton intervention et toutes tes précisions, c'est super sympa Smile Pour le terme "Cap Lopez" je comprends mieux également. Je vais voir pour la température, la monter de 1-2 degrés de manière progressive. Je laisse reproduire cette espèce de façon naturelle, mais je suis curieux, cette espèce peut t'elle faire des oeufs résistants, oeufs qui pourraient rester au "sec" comme les espèces dite annuel ? ça fait un bout de temps que cette question me trotte dans la tête.

Et une autre question, dans le milieu naturel, les Aphyosemion australe sont t'ils sujet (à certain endroit) à l'asséchement de leur milieu ? En fait c'est la même question que au dessus, mais avec une précision, y a t'il des populations naturel qui pourrait avoir la capacité d'avoir des oeufs résistants et d'autres non ?

Et si les oeufs peuvent rester au sec, comment ça se passe, les embryons continuent leur développement comme de rien n'était (comme si ils étaient en eau) et peuvent donc mourir si elles ne sont pas mise en eau rapidement (même durée de cycle que dans l'eau), ou vont t'ils bloquer leur développements et attendre d'être mouillés? (il me semble que les annuels, c'est plutôt la mise au sec qui débloque l'étape de développement de l'embryon).

J'ai aussi une autre question, qui est plus générale. Les killis de souche naturelle sont "catalogués" (désolé du terme je ne sais pas comment vous appelez ça au KCF) avec un numéro/une localité/et une date de récolte... parfois ce n'est pas classifié pareil. Sii tu peux en parler je suis curieux de savoir comment vous classifiez les espèces au KCF.

Une seconde question découle de ça, je vois que sur mes Aphyosemion australe, la reproduction entre frères et soeurs, ne pose pas de souci (consanguinité), cela va t'il continuer, où faut t'il un moment donné apporter du sang neuf ?

Autre question Smile Je reviens sur les espèces naturelles : admettons qu'une espèce soit collectée en 1920 par exemple, qu'elle tourne dans le Hobby durant 100 ans et que l'on arrive en 2020. L'espèce aura évoluée différemment de sa souche d'origine, non ? (couleur, motif, peut être différent ?) le nom de la localité (numéro) reste t'il donc valide, après quelques années (si il y a une différence de morphe ?) . Ou y a t'il des collectes régulière dans les lieux de pêche pour maintenir une souche "identique" au milieu naturel ?

alexv95 aime ce message

alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 2039
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Lun 30 Nov 2020 - 14:20
Bonjour,
Très sympa tes vidéos merci pour le partage. Sur la première on se croirait presque au bord d'une rivière ou point d'eau naturel en train de filmer des poissons.
pour ta question concernant les évolution des espèces je suis également très intéressé par la réponse.
Je ne connais pas le taux de mutation chez les poissons mais en tout cas chez l'homme il faut compter environ 2000 ans pour qu'une mutation spontanée favorable à la survie s'installe progressivement dans l'ensemble de la population (soit 80 générations environ). c'est grosso modo ce qui est en train de se passer actuellement avec nos petits orteils du pied qui sont voués à disparaître car inutiles depuis que nous portons des chaussures.

Il faudrait voir si le taux est le même pour les poissons. Le problème pour fixer un nouveau caractère : il faut qu'il y ait une pression sélective globale de l'environnement dans un même sens. après quand c'est l'homme qui s'y met la modification peut-être bien plus rapide. On le voit avec les couleurs et le voile des combattants ou également sur les ramirezi. Une sélection drastique a été faite par les éleveurs sur ce critère, au détriment de la viabilité des espèces (nage moins efficace, immunité moindre).

Berg Hanger aime ce message

geopanchax
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3600
Age : 59
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Lun 30 Nov 2020 - 21:17
Je vais essayer de répondre dans l'ordre sans rien oublier...
Personne ne prend la responsabilité de nommer une population au KCF, c'est de la responsabilité de la personne qui a collecté le poisson in situ...
En gros dans la majorité des cas la population est composée d'un code alphanumérique composé du nom de lieu ce collecte, d'initiales du ou des collecteurs, souvent de l'initiale du pays de collecte et d'un numéro de point de collecte . Ce dernier est donné dans l'ordre de prospection du point par rapport au séjour sur place ou parfois d'une série de séjour dans un pays.

Exemple : Scriptaphyosemion geryi " Kamara Bounyi GCLR 06-02"
Poisson de l'espèce Scriptaphyosemion geryi capturé près du village de Kamara Bounyi . Les majuscules pour Guinée et les prospecteurs Cauvet Laird et Romand en 2006, point de pêche numéro 2 (06-02).

A savoir que pour les nombreux voyages qu'il a effectué en Guinée, Raymond Romand à donné une suite de numéros de point de collecte correspondant à l'ensemble de ses séjours (à l'exception de celui de 2006 à l'initiative de Christian Cauvet). Ainsi on trouve des numéro de point de collecte supérieurs à 250...

Au sujet de l'incubation sur substrat humide (hors d'eau dit à sec) elle est possible avec pratiquement tous les killies. La seul différence est que ça n'influe pas particulièrement sur la durée d'incubation. L'incubation sur tourbe humide possède deux avantages, celui de freiner la propagation de fungus d'un oeufs non fécondé vers les oeufs viables environnant, et la possibilité d'expédier ou faire voyager les oeufs en toute sécurité si ils ne sont pas soumis à des températures inappropriées...

Le sujet de la consanguinité est très intéressant, en particulier chez les killies qui vivent majoritairement en petits groupes isolés. Jean François Agnèse, administrateur du KCF , docteur en génétique et chercheur à l'IRD de Montpellier nous a fait une très belle conférence sur le sujet...Pour résumé, il est souhaitable de continuer à élever des sujets issus de la même souche car l'élevage a progressivement éliminé tous les gènes délétères (toutes les tares si vous préférez) par la sélection faite par les éleveurs pour garder les plus beaux sujets. Apporter du sang neuf est risque de faire ressurgir des gènes indésirables...
Pour ce qui est de l'évolution des espèces, c'est justement le sujet d'étude de Jean François Agnèse, la spéciation chez les poissons...Il prétend qu'un fonction de phénomènes d'isolement et de modification du milieu, il est possible qu'il faille moins de 10 ans pour voir émerger une nouvelle espèce chez les killies...

Il est à prendre en considération que les killies vivent en groupes restreints et isolés géographiquement. Il y a pratiquement aucune communication ou contact d'un groupe à l'autre, c'est pour cette raison que les killiphiles considère chaque population comme une espèce à part entière._


_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226

Berg Hanger aime ce message

Berg Hanger
Berg Hanger
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 1621
Age : 45
Localisation : Fontainebleau Seine et Marne
Emploi : Perso
Date d'inscription : 30/11/2013

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Mar 1 Déc 2020 - 0:41
Merci Alexv95,

Bon, j'avais répondu à ton message, mais lorsque j'ai envoyé mon message, j'ai eu un étrange message de la part du site et je n'ai plus eu accès au site, apparemment du à un souci de requête du site... enfin, bref, c'était du charabia pour moi.Smile

En tout cas, je tenais à te remercier pour ton message concernant mes vidéos , je les fais de façon naturelle et c'est vrai que qualitativement parlant, c'est très loin de certaines vidéos que je peux voir ailleurs, mais bon, c'est toujours sympa de partager ses propres observations et lorsque c'est en vidéo, c'est encore plus ludique. J'aime bien ce support.

Merci aussi pour ton commentaire concernant l'aspect bord de rivière que tu as ressentis, j'aime les décors naturel et je tente toujours de créer un petit coin de nature à l'intérieur dans chacun de mes bac (parfois c'est loupé Smile ), mais venant de toi, ça fais plaisir, vu que tu as  une bonne compétence dans l'aménagement des bacs. (d'ailleurs il est toujours intéressant de lire tes interventions sur les plantes).

Pour l'évolution des espèces, c'est franchement un sujet passionnant et c'est vrai que les Killis se prêtent bien au jeu, car certaines espèces ont vraiment un mode de vie des plus étranges, surtout les annuelles qui peuvent vivre dans des flaques et sont coincé entre poissons du même sang (si je ne dis pas de bêtises). Les mutations naturelles des espèces est une chose réellement intéressante. Je suis actuellement le cas des crocodile nains (Osteolaemus tetraspis) qui évolue d'une façon différente, en changeant spontanément d'endroits, certains vivent maintenant dans des grottes, d'autres sont plus terrestre et certains restent proche de l'eau et petit à petit, des petites choses se modifie dans leur apparence et ça impact progressivement leur façon d'être et leur donne progressivement une identité propre. Un jour, si nous leur laissons le temps et si leur choix leur donne une chance de continuer à évoluer, il y aura de nouvelles espèces. C'est passionnant. Pour les sélections humaine poussé, dénaturant un poisson (ou autre animal) au point de lui infliger des handicaps, je trouve ça assez honteux, surtout lorsque c'est dans un but "esthétique" (selon les goûts).

Merci Olivier, pour tes réponses toujours super détaillés et intéressantes à lire.

Je comprends mieux le code de nomination d'une population, par contre je pensais vraiment que c'était encadré par le KCF, mais c'est vrai que les Killis voyage à travers le monde et je suppose que la nomination d'une population en France est identique aux USA et dans les autres Pays. Mais justement ce nom de population, prenons ton exemple

Scriptaphyosemion geryi " Kamara Bounyi GCLR 06-02"

ce nom à été déposé quelque part ? Dans une organisation ?

Concernant ta réponse au sujet de la consanguinité et le fait de garder une souche, sans ajouter de sang neuf, ça me rassure et d'une certaine façon et me fait plaisir, car je pourrai suivre l'évolution de mon groupe au fur et à mesure que les générations se suivrons.

Je t'explique pourquoi, j'ai constaté depuis plusieurs mois que mes A. australe, avaient une particularité, cette particularité (peut être courante chez les sujet d'élevage, je ne sais pas) remonte en fait aux poissons acheté dans le commerce. Le mâle avait une caudale avec une demi-lyre. En fait normalement la caudale à deux prolongements assez proche en taille, voir peut être identique. Mais chez moi, si on regarde bien, on voit que la caudale à une épée haute, le prolongement du bas existe, mais n'est vraiment pas très développé et cette caractéristique se retrouve sur tout mes mâles.

Je trouve cela assez passionnant.

" il est possible qu'il faille moins de 10 ans pour voir émerger une nouvelle espèce chez les killies..."

Cette phrase est intéressante, c'est très rapide, du coup, j'ai d'autres questions Smile

Cela est t'il applicable dans le milieu naturel ou dans nos aquariums ? Ou les deux ?  

Admettons qu'un killiphile, ai une population sauvage... qu'une légère  mutation naturelle surviens parmi ces poissons au fil des générations. Aura t'il tendance à éliminer cet animal, pour rester au plus proche de ce qu'il à pêché ou au contraire le laissera t'il dans son bac en se disant qu'il est face à l'émergence d'une nouvelle espèce. Et cette "nouvelle espèce", pourra t'elle être validé ou sera t'elle considéré comme déficiente ? (je parle bien sûr d'une mutation naturelle qui se poursuivrai sur plusieurs générations).



J'ai aussi une autre question, un collecteur de Killies à t'il péché une espèce de killi dans la nature une 20 aine d'années auparavant (élevé ces poissons sans ajouter de sang neuf) et retourné sur le lieu de pêche 20 ans plus tard pour voir si ses poissons d'élevages ont changé par rapport à la population sauvage ?

Autre question, désolé, mais le sujet est intéressant : Les populations sauvage (sans être capturé), dans le cas de poissons vraiment isolé, vont t'elle changer naturellement en 20 ans ? Y a t'il eu des expériences des observations de faites ?


Dernière édition par Berg Hanger le Mar 1 Déc 2020 - 10:31, édité 1 fois
geopanchax
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3600
Age : 59
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Mar 1 Déc 2020 - 7:26
J'ai remarqué la particularité de la caudale de tes mâles. Il serait intéressant d'élever un mâle seul pour voir. Il est probable que l'accumen inférieur (prolongement de la nageoire) plus court soit en fait un peu grignoté par les congénères. C'est une des cible privilégiée des mâles concurrents. J'ai parfois ça avec des Chromas.
Les noms de population ne sont pas réellement déposés mais sont appliqués par l'ensemble de la communauté killiphile. Reste que l'on trouve plein de cas de figures, de la simple dénomination de la localité à l'appellation complète comme citée ou simplement les initiales du pays de collecte avec l'année.
Il y a eu des collectes espacées de plus de 20 ans sur certains sites et les poissons collectés semble assez stables. Par contre on ne trouve pas systématiquement les mêmes espèces d'une année sur l'autre et sur le même site.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226

Berg Hanger aime ce message

Berg Hanger
Berg Hanger
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 1621
Age : 45
Localisation : Fontainebleau Seine et Marne
Emploi : Perso
Date d'inscription : 30/11/2013

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Mar 1 Déc 2020 - 10:45
Merci à toi.

Je vais attendre d'avoir un jeune mâle qui commence à se colorer et l'isoler, pour voir ce qu'il devient (si le fait d'être seul, ne lui pose pas de problème). Au pire je mettrai le bac pour l'espèce de Killi qui arrivera (je croise les doigts) en printemps en eau et je le mettrai dedans. Comme ça il aura un visu sur ses congénères.

Car effectivement il me semble que les accumen(s) (ce terme s'applique bien au deux prolongements ?) soit au début de leur coloration de la même taille. J'ai un doute, je vais faire ça et filmer l'évolution du poisson.

Je vais essayer de tester avec mon appareil photo, je ne sais pas ce que ça va donner, mais je pense que si j'arrive à le maitriser sur ce mode, la qualité des vidéos sera meilleures. Je testerai.
geopanchax
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3600
Age : 59
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Mar 1 Déc 2020 - 20:05
Oui le terme accumen s'applique aussi bien aux prolongements hauts et bas. Quand ils sont présents c'est souvent celui du bas qui est  visé par un adversaire. Je n'ai pas d'explication à ça mais c'est récurrent chez pas mal de killies. La seul hypothèse qui tienne un peu la route c'est qu'une approche arrière par le bas est moins facilement repérable par l'agressé, mais bon, ça vaut ce que ça vaut.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
Berg Hanger
Berg Hanger
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 1621
Age : 45
Localisation : Fontainebleau Seine et Marne
Emploi : Perso
Date d'inscription : 30/11/2013

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Mar 1 Déc 2020 - 20:11
Je pense que ça se tiens, le mâle en solo avec sa femelle que j'ai donné à un ami, à bien les deux accumen intacts (il m'a envoyé une vidéo du mâle aujourd hui). Je vais quand même faire le test chez moi. Mais l'ensemble de la population ne semble rien avoir de spécial à ce niveau là à première vu.
geopanchax
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3600
Age : 59
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Mer 2 Déc 2020 - 7:17
Pour info, j'ai retrouvé dans mes archives une photo d'un Aphyosemion australe originaire du Cap Lopez. Je vous laisse juger de la différence.Mon petit groupe d'Aphyosemion australe Aphyos11

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 2039
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Mer 2 Déc 2020 - 8:42
Merci à toi Berg Hanger. On fait tous un peu en fonction te moyen, nous compétence ou même du temps que l'on a. De mon côté pour les photos que je mets sur mon topic je prends souvent mon téléphone alors que j'ai un bel appareil photo avec objectif macro mais il faut dans ce cas sortir le trépied, fermer les volets dans la pièce pour éliminer les reflets, être bien perpendiculaire à la vitre pour éviter la diffraction...
En tout cas la qualité de ta vidéo ne dénature pas le contenu que tu veux montrer.
Je ne m'y connais pas trop en vidéo, la seule chose que je vois quand j'en fais et qu'on a de bien meilleurs résultats en faisant le focus manuellement car en focus automatique l'appareil recherche en permanence la mise au point et le sujet filmé devient parfois flou pendant quelques secondes quand le focus accroche l'arrière-plan.

Merci à vous deux pour le partage et l'échange sur les killies c'est très intéressant. Et je te retourne le compliment également tes bacs sont très bien aménagés.
C'est vraiment un plaisir d'échanger dans ce contexte, je pense qu'on gagnerait tous en expérience à voir les choses positivement souvent malheureusement j'ai l'impression que c'est l'inverse on dresse plutôt une liste des choses qu'il ne faut pas faire (ce poisson n'ira pas dans ce volume, il ne faut pas avoir trop de nitrate, il ne faut pas utiliser l'eau du robinet...) Alors qu'il serait beaucoup plus simple de décrire précisément ce qu'il faut faire.

Berg Hanger et Ludovic aiment ce message

geopanchax
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3600
Age : 59
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Mer 2 Déc 2020 - 20:15
Pour rebondir sur cette dernière réponse, j'ai l'habitude de monter au créneau quand je vois un bac avec un couvercle pas trop hermétique hébergeant des killies. Dans le cas présent je ne l'ai pas fait. Je pense que même si le risque est grand, notre camarade a assez de recule sur sa maintenance d'A. australe pour voir que ça fonctionne bien comme ça sans trouver de poissons par terre...
Encore une preuve que l'aquariophilie n'est pas une science exacte...

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226

Berg Hanger aime ce message

alexv95
alexv95
Spécialiste plantes
Spécialiste plantes
Masculin Nombre de messages : 2039
Localisation : Val d'Oise
Emploi : Jardinier aquatique
Date d'inscription : 10/11/2012

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Mer 2 Déc 2020 - 23:57
Oui bien sûr, les mises en garde restent importantes. Mais comme tu le dis la nuance aussi, et on le sait d'autant plus avec l'expérience. Il y a de toute façon trop de variables en jeu pour qu'on puisse les maitriser.
Berg Hanger
Berg Hanger
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 1621
Age : 45
Localisation : Fontainebleau Seine et Marne
Emploi : Perso
Date d'inscription : 30/11/2013

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Jeu 3 Déc 2020 - 12:02
L'Aphyosemion australe "Cap Lopez" est très joli. "l'extension des nageoires" anale et les accumens, est t'elle lié à leur origine ou y a t'il un ou des autres signes bien distinctifs qui permet(tent) à coup sûr de connaitre son origine ?  Aurais tu d'autres photos, plus grande et sous d'autres angles ?

Pour le bac ouvert, j'avoue avoir eu une crainte à ce niveau là au début, moins maintenant mais je suis quand même méfiant.

Depuis 1an 1/2 pour le moment je n'ai pas eu de killi ayant sauté hors du bac, mais comme je laisse le niveau d'eau s'évaporer à 40-50 %, ils ont souvent une hauteur de paroi assez importante à sauter. La remise à niveau, j'essai toujours de la faire la moins haute possible, mais sur la vidéo, je suis au niveau max et c'est vrai qu'il y a un risque surtout à ce moment là. L'autre espèce, qui sera à côté aura une hauteur de bac plus importante, avec un niveau d'eau similaire aux Aphyo. J'aime moins la configuration du bac (préférant plus large et plus plat) mais ça me donne une sécurité supplémentaire.

Je pense que le fait que le bac soit ouvert m'a aussi fortement influencé sur le fait de ne pas installer d'éclairage artificiel (si je le met c'est uniquement pour les filmer) car j'ai une crainte qu'une source artificielle défaillante ou mal programmé puisse être un facteur stress (la lumière naturelle étant en plus, plus sympa dans mon cas présent). Je sais qu'il y a des lampes couché et levé de soleil (doux effet, mais, des fois ça déconne), mais bon... je préfère éviter.Même si pour le moment en 1 an 1/2 je n'ai pas eu de déboire à ce niveau là avec les killies, c'est vrai que rien n'est écrit sur le marbre.

En tout cas, c'est bien de l'avoir indiqué, et je vais le signaler dans une prochaine vidéo consacré à mes killi, car c'est vrai que c'est une information, très importante.


Au début j'avais mon couple de killie de base avec 7 Brevibora dorsiocellata (je voulais les faire grandir, avant de les mettre dans mon bac d'ensemble, c'était une mauvaise idée, car ces poissons sont tellement agile, que pour les récupérer il faut démonter le bac).... mais eux étaient largement plus sauteur et j'en ai perdu 5 sur 3 jours (impossible de couvrir ce bac, ou alors avec un sacré aménagement), ils avaient bel et bien sauté hors du bac :/ . Les deux restant sont restés  1 an par la suite avec les killis... et là plus de saut étrangement. à l'heure actuelle les(2)  Brevibora dorsiocellata sont dans le bac d'ensemble... il faudra qu'au printemps je fasse un nouveau groupe. Cette fois-ci j'ai prévu un bac de grossissement/quarantaine fermé pour eux, celui où j'ai actuellement mes Nannostomus beckfordi en attente.

D'ailleurs j'ai observé un truc intéressant sur les Nannostomus beckfordi et sur le bac d'attente, qui est loin d'être le plus équilibré niveau algues.... (ça sera un sujet à part).

Les Notropis chrosomus sont aussi très bon sauteur, j'en ai perdu 2 en une nuit avant de mettre un couvercle en plastique dessus... j'attends de faire de nouveau le bassin, pour enfin les mettre dedans (si je gère ce bassin) et qu'ils ne meurent pas de vieillesse avant (heureusement ils semblent bien se porter dans mon bac spécifique pour eux).

Pour venir de nouveau sur les Aphyosemion australe, pour le moment je n'ai pas eu d'évasion, mais je fais gaffe à ne pas avoir trop de poissons ensemble, je pense que 7 couples (soit 14 poissons) ça reste un bon nombre... quand je les avaient un peu plus nombreux, je voyais trop de pression entre eux (sans méchanceté certes, mais un poisson effrayé peut avoir une réaction de fuite inattendu et je préfère éviter ça...). Donc j'ai fixé leur nombre à 7 couples (et quelques jeunes non mâture).

En tout cas merci pour les encouragements, les réponses et vos échanges, c'est super sympa Smile
geopanchax
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3600
Age : 59
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Jeu 3 Déc 2020 - 20:31
Les espèces qui sautent le plus ne sont pas forcément celles auquel on pense le plus. J'ai perdu une quantité importante de mâles d'un killi annuel sud américain alors que les annuels sont moins tournés naturellement vers la surface. Avec Rachovia hummelincki, il fallait que je fasse gaffe rien que pour la distribution de nourriture, alors que ça me prend 2 secondes. Par contre, je n'ai perdu que des mâles...
J'ai des amis qui ont contourné le souci du couvercle en le remplaçant par des moustiquaires...
Pour revenir à A. australe, je n'ai pas vu de grosses différence au niveau des extensions entre les populations que j'ai vu. Tout mâle qui n'est confronté à aucune concurrence obtient de belles lyres et des prolongements sympas sur l'anale.

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226
Berg Hanger
Berg Hanger
Conseiller
Conseiller
Masculin Nombre de messages : 1621
Age : 45
Localisation : Fontainebleau Seine et Marne
Emploi : Perso
Date d'inscription : 30/11/2013

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Ven 4 Déc 2020 - 19:15
Je, vais voir pour peut être mettre une sorte de cadre 3D avec une moustiquaire. Même si je n'ai jamais eu de saut, je pense que je vais m'assurer une sécurité supplémentaire.
geopanchax
geopanchax
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 3600
Age : 59
Localisation : Boisbreteau 16480
Emploi : Employé en viticulture
Date d'inscription : 03/02/2012

default Re: Mon petit groupe d'Aphyosemion australe

le Ven 4 Déc 2020 - 20:02
Personnellement, je pense que tu as raison. On ne sait jamais avec les killies...

_________________
Les killies c'est toute ma vie! :##05:
KCF 76226

Berg Hanger aime ce message

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum