Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default scalaire malade le Dim 10 Aoû 2008 - 21:57

jon82


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
g un scalaire qui a des sorte de trou qui son apparu sur le corp ainsi que tes poin blanc qu'est ce qe c'est comme maladi ca se soigne si oui avec koi????

2default Re: scalaire malade le Lun 11 Aoû 2008 - 11:05

Benji


Fondateur
Fondateur
Bonjour,

Les trous sont sur l'ensemble du corp ou uniquement la tête ?

As tu une photo ?

Il faudrait en connaître un peu plus sur le volume de ton bac, les espèces qu'il héberge...

Cordialement,


_________________
Fondateur et administrateur de ce forum.
Mon site web : Aquariophilie
http://www.aquariophilie.dafun.com

3default Re: scalaire malade le Ven 15 Aoû 2008 - 18:22

jon82


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
desoler de repondre que maintenant mais je n'avais plus internet b la le scalaire et avec des schuberty et d'autre petit poisson que je me souvien pas le nom dans un 100 litre car enfaite il était dans un 280L avec 2 autre copain et ya quelque moi c petit trou on commencer a aparaitre mais je penser que ct mes autres scalaire qui l'attaquer car ils était toujours apres lui.jlai mis dan mon 100L ca ct arreter et il avait guerri mais la c'est pire il a ca au niveau des yeux et des nagoires dorsales la j'ai acheter un produits c'est un desinfectant jvous diré le nom kan je serai chez moi ca peu venir de koi????merci et desoler de rep que maintenan

4default Re: scalaire malade le Sam 16 Aoû 2008 - 14:15

Benji


Fondateur
Fondateur
Bonjour,

Il serait fort appréciable d'améliorer un peu ta synthaxe, j'ai du m'accrocher pour lire ton message et j'avoue avoir mis 3 fois plus de temps qu'il n'en faudrait.

En ce qui concerne ton scalaire, si tu as appliqué un traitement sans même savoir de quelle maladie il s'agit, je pense que c'est très mal parti ##07

Une photo aurait été appréciable. ##27


_________________
Fondateur et administrateur de ce forum.
Mon site web : Aquariophilie
http://www.aquariophilie.dafun.com

5default Re: scalaire malade le Dim 17 Aoû 2008 - 22:42

jon82


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
désoler pour mon ecriture j'esserai de m'appliquer dorenavent Smile .
Pour mon scalaire malheureusement c'est trop tard j'ai fait venir un ami qui tiens une animalerie dans ma ville et il m'a di que c'était la maladie des trous et il m'a donner sera med (flagellol) contre la maladie des trous mais malheureusement c'était trop tard Sad

6default Re: scalaire malade le Dim 17 Aoû 2008 - 22:49

eXecoV


Membre : Régulier
Membre : Régulier
il me semblait bien en lisant que c'etait cela, lis un peu à ce sujet pour ne plus avoir affaire à cela dans le futur, une bonne alimentation des poissons est très important pour qu'il ne s'affaiblisse pas trop et ne soit pas trop vulnerable à cette maladie:##14:


---" Elle est du a une prolifération de protozoaires ciliés (plusieurs variétés qui réagissent différemment au médicament usuel).
Ces petites bestiole sont très souvent présentent dans l’organisme des poissons (avec une prédilection pour les cichlidés) mais ne se développe que si le porteur est affaiblit, souvent pour plusieurs raison possible.
Carence alimentaire (manque de variété dans la nourriture, manque de vitamine)
Qualité physico-chimique de l’eau.
Source de stress varié (problème de cohabitation d’espèces ou manipulation intempestive de l’aquariophile)
Cette maladie, connu sous le nom d’EXamita ce développe de plusieurs manières et il arrive parfois que l’on ne se rende pas conte de certaine phase.
La première se situe au niveau du tube digestif et du fait des signes externe, est souvent confondu avec une infection par des vers intestinaux car elle se manifeste par des excréments blancs gélatineux. Dans ce cas, la seul méthode sur pour faire la différence entre vers et protozoaire est l’examens des défections avec un microscope ou une simple loupe binoculaire. Si c’est des vers, ils sont très facilement identifiable. Si ont ne vois pas de vers, ont peut supposer deux autres hypothèses, problème bactériens/ viral (comme pour nous avec les gastrite) ou protozoaires (dans le cas d’une forte infection, avec un gros grossissement on peut voire les plus grandes représentent (protopalinas)).
- pour faire un examens des excréments, il faut récupérer le dit excrément « sur le poisson » car si on le ramasse sur le sol, bien souvent les vers ce sont fait la male et plaint de bactéries ci sont développées, faussent complètement les résultas de l’analyse.
Il arrive, sur des poissons de bonne taille, que cette phase intestinale ne ce voie pas ou qu’elle s’arrêt toutes seul, mais bien souvent la maladie continue sournoisement et les protozoaire ce déplace dans les tissus musculaire, pouvant faire croire a une guérison.
Les seules symptômes a ce stade peuvent être uniquement comportementale ( poisson craintif ou sombre ,manque d’appétit ou début d’amaigrissement , comme a chaque fois qu’un poisson style discus ne ce sent pas très bien (peut importe d’ailleurs la maladie))
La troisième étape ce passe au niveau du système nerveux du poisson.
A ce niveau, les symptômes externe sont soit des excroissances blanches qui sortent de la tête du poisson (sur le front et au dessus des yeux mais jamais sur le reste du corps (dans ce cas il s’agit très souvent de surinfection lié a une plaie parfois provoqué par un parasite sous cutané), soit de trous (au début, pas plus gros que les trous que l’on peut assimilé au narine d’un discus ( je prend souvent l’exemple du discus car c’est un poisson relativement gros que l’on prend beaucoup de temps a observer et qui est relativement sensible a cette maladie), et qui peut évoluer en véritable crevasses de plusieurs millimètres de long et de profondeur.
A ce niveau, la maladie est bien installée et souvent fatale pour les petits poissons mais pas irrémédiable pour les plus gros.
La maladie se diffuse de maniere plus rapide quant un poisson mange sur le sol et avale une partie d’excrément d’un poisson malade, d’où l’intérêt d’une cuve nue ou l’on peut siphonner les déchets facilement (de plus il est plus facile de voire sur le sol un excrément blanc que dans un bac planté, mais ce si est un autre débat).

Quel que soit la situation, il y a des choses à faire (qui sont valable pour tous les poissons)
Maintenir les poissons dans les limites de tolérance de l’animal. (On ne tient pas à long terme un poisson du Malawi dans de l’eau osmosée ou un rami avec une dureté de 35).
Adapter le régime alimentaire aux besoin du poisson (mélange carné et végétal)
Aménagement du bac en accord avec les habitudes comportementale du poisson (caches, racine, végétation ou nombre de poisson (pour les poipoi grégaires))
Changement d’eau régulier pour limiter les accumulations de pollution (nitrate et autre)

7default Re: scalaire malade le Lun 18 Aoû 2008 - 22:45

jon82


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
tu pense que cela peu venir de la nouriture..?? c'est vrai que se scalaire manger pas super bien il avait peur de mes 2 autre scalaires et du coup il manger pas trop.quand je l'ai changer de bac je devait lui donner la bequer il manger pas les flocons il manger que lorsque je lui donner du congeler...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum