Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default le poisson rouge le Dim 8 Mar 2009 - 21:03

angelique78


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Principales variétés


Voici une présentation des variétés de poissons rouges les plus
répandues. Certaines très rares en France et dans le Monde ne sont pas
présentes. Chaque variété est illustrée d'une photo et codifiée
(standard). Ces variétés sont celles reconnues par l'AFPR lors des
concours en France.



Poisson rouge commun
Standard : N-N-N-me-N-N
Photo : N-N-N-me-N-N , rouge

C'est le poisson rouge de base. La variété de couleur la plus répandue
est bien sûr le rouge, mais il en existe aussi en orange et jaune.

Anglais : Goldfish

Shubunkin de Londres
Standard : N-N-N-N-N , calico
Photo : N-N-N-N-N , calico

Les Shubunkin de Londres ont le même corps que le poisson rouge commun, ils sont toujours de couleur calico.

Anglais : London Shubunkin
Comète
Standard : N-N-N-me-H-C
Photo : N-N-N-me-H-C, rouge

Les comètes ont le même corps que le poisson rouge commun. Leur
nageoire caudale est très longue et fendue au milieu, la nageoire
dorsale et haute.

Anglais : Comet
Shubunkin Américain
Standard : N-N-N-H-C, calico
Photo : N-N-N-H-C, calico

Le shubunkin Américain est, pour résumer, un comète de couleur calico.
Les nageoires doivent se terminer en pointe et être bien longues.

Anglais : American Shubunkin
Shubunkin de Bristol
Standard : N-N-N-H-B, calico
Photo : N-N-N-H-B, calico

Sa nageoire caudale est très large, c'est ceci qui le différencie. Ce poisson est toujours de couleur calico.

Anglais : Bristol Shubunkin
Queue d'éventail
Standard : N-N-O-H-F
Photo : N-N-O-me-H-F , rouge

Ce sont les poissons rouges asiatique de base. Très élégants car ils
sont peu modifiés par rapport à la forme commune. La queue est double
et courte.

Anglais : Fantail
Queue frangée
Standard : N-N-N/O-N/H-Fr
Photo : N-N-O-me-N-Fr , rouge

Ce sont les poissons rouges asiatique de base. Très élégants car ils
sont peu modifiés par rapport à la forme commune. Leur longue queue est
un ravissement dans le mouvement.

Anglais : Fringetail
Perlé
Standard : N-N-O-p-N-F
Photo : N-N-O-p-N-F, calico

Les écailles sont bombées, elles ont une forme de perles. Ce type
d'écailles réfléchit la lumière d'une très belle façon. Il est à noter
que les écailles perdues repoussent en écailles normales métalliques.

Anglais : Pearlscale
Poisson oeuf
Standard : N-N-O-A-F
Photo : N-N-O-me-A-F, blanc et orange

Il ne possède pas de nageoire dorsale, ses vertèbres sont plus courtes
que les autres poissons, ce qui lui donne cette forme ovale.

Anglais : Eggfish
Pompon
Standard : P-N-O-A-F
Photo : P-N-O-me-H-F , rouge et noir

Il s'agit là d'une excroissance des tubercules nasaux appelée "pompon".
Ce type se retrouve par croisement et par sélection sur différentes
variètés de poissons rouges.

Anglais : Pompon
Oranda - Tête de lion Hollandais
Standard : L/T/C/Cf-N-O-H-F/Fr/V
Photo : C-N-O-me-H-Fr, tancho

Il existe des Oranda de tous types de couleurs. Ce sont des poissons
qui atteignent des tailles assez impressionantes. Dans de bonnes
conditions un Oranda peut faire jusqu'à 40cm.

Anglais : Oranda, Dutch Lionhead
Uranoscope - Bubble
Standard : N-F-O-A-F
Photo : N-F-O-me-A-F , orange et blanc

Il possède deux poches sous les yeux qui ressemblent à des ballons. En
fait il s'agit d'excroissances remplies de liquide. Ces poches ont une
peau très fine et sont donc vulnérables aux décors possédant des angles
coupants. De plus une poche percée ne se régénére pas!

Anglais : Bubble Eye
Lorgnette de ciel
Standard : N-N-O-A-Fr
Photo : N-N-O-me-A-Fr , rouge

Les lorgnettes de ciel sont très reconnaissables à leurs yeux retournés
vers le haut. C'est vers trois mois que l'on voit le jeune poisson se
transformer.

Anglais : Celestial
Tête de lion
Standard : L-N-O-A-F
Photo : L-N-O-me-A-F, blanc et rouge

Le Tête de lion se caractérise principalement par ses protubérances
tout autour de la tête ainsi que sur les ouïes. Il ne possède pas de
nageoire dorsale. Ce poisson se décline en de nombreux patrons de
couleurs et de types d'écailles.

Anglais : Lionhead
Ranchu - Tête de buffle
Standard : L-N-O-A-F
Photo : L-N-G-me-A-F , rouge

Le Ranchu possède exactement les mêmes caractèristiques que le Tête de
lion. Une seule chose les différencis, le dos est plus droit chez le
tête de lion, et il y a une cassure un niveau de la base de la queue
sur le Ranchu.

Anglais : Ranchu, Buffalohead

Ryukin
Standard : N-N-O/G-H-F/Fr
Photo : N-N-O-me-H-Fr , blanc et rouge

Ce type de poisson rouge est l'un des plus appréciés au Japon. Son
corps est ramassé et il possède un dos très vouté . Sa tête est
étroite.

Anglais : Ryukin
Tosakin
Standard : N-N-O-N-T
Photo : N-N-O-me-N-T , rouge et blanc

Cette variété de poisson rouge est l'une des plus appréciés au Japon.
Son corps est ramassé et il possède un dos très vouté . Sa grande
particularité provient de sa nageoire caudale.

Anglais : Tosakin
Téléscope
Standard : N-T-O/G-H-F/Pa/V
Photo : N-T-O-me-H-F, orange

Les téléscopes sont des poissons possédant des yeux globuleux. Cette
forme d'oeil apparaît chez les alevins vers trois mois. Tout les
poissons rouges peuvent être croisés avec des poissons à oeil
téléscopique.

Anglais : Telescope Eye, Globe Eye
Queue de voile
Standard : N-N-O/G-H-V
Photo : N-N-O-me-H-V , orange et blanc

Très rare. Très belle queue tombante et longue dorsale. Leur nage est très "aérienne" et élégante.

Anglais : Veiltail




source assoc poison rouge http://www.lepoissonrouge.org/



Dernière édition par angelique78 le Dim 8 Mar 2009 - 21:17, édité 1 fois

2default Re: le poisson rouge le Dim 8 Mar 2009 - 21:06

angelique78


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Origine des poissons rouges





Les
poissons rouges sont d'origine chinoise. Vers l'an 300 les chinois
commençaient à observer des mutations naturelles, dans les rivières et
les étangs, du cyprin argenté d'Asie orientale. Cette mutation du
cyprin argenté était alors appelée cyprin doré. Le vrai changement du
cyprin doré en poisson rouge provient du développement en chine de
l'élevage en bassin entre l'an 700 et 800. C'est durant le règne de
l'empereur Koa-Tsung (1107-1187), que se développa vraiment l'élevage
des différentes variétés de poissons rouges. L'empereur en faisant
construire dans son palais des bassins en pierres pour l'élevage des
poissons rouges, donna l'idée aux personnes de sa cour d'en faire
autant. Les différentes variétés commencèrent à apparaître vers 1162. A
cette date l'élevage de ces poissons était devenu une mode bourgeoise.

C'est seulement au cours de la dynastie Ming (1368-1644) que le poisson
rouge apparaît dans toutes les maisons chinoises, les poissons étaient
alors conservés dans des récipients en céramique. C'est à cette période
que l'élevage et le maintien des poissons rouges devinrent un hobbie
national en chine. Ce qui favorisa le développement de grand nombre de
variétés comme le poisson oeuf ou le télescope, ainsi que les poissons
à queue double, triple et quadruple.

Vase de la période Ming
Le
premier transport de poissons rouges vers l'étranger était destiné au
Japon, il eu lieu vers 1502. Les véritables exportations commencèrent
entre 1615 et 1623.

Les Portugais qui s'étaient installés à Macao en 1549 (avec
l'autorisation des Chinois) commencèrent à élever des oiseaux mais
aussi des poissons rouges. C'est en 1611 que des poissons rouges furent
emmenés pour la première fois au Portugal.

En 1643 des Jésuites s'installèrent à Hangzhou. Ils firent bâtir des
églises et s'intéressèrent de près à l'élevage local de poissons
rouges. Un dénommé Martini s'y intéressa particulièrement. En voyage en
Hollande il apporta avec lui 10 poissons rouges de divers types.

A Amsterdam, vers 1728, premières reproductions en captivité de
poissons rouges. C'est le début de leur pisciculture dans toute
l'Europe.
1794, c'est l'arrivée en Grande Bretagne des poissons rouges. Ils
proviennent de Chine, ils sont ramenés par l'ambassadeur de Grande
Bretagne lors d'une visite en Chine.

C'est grâce à un négociant Chinois Fang Tang que les Etats Unis
découvrirent les poissons rouge en 1852. Il débarquait aux U.S.A, à San
Francisco, pour ouvrir une boutique de thé de soie et de porcelaine.
Dans ses bagages se trouvaient des poissons rouges! En 1893 les
importations en provenance du Japon se multiplièrent à Philadelphie.
Les premiers queues de voiles furent développés aux environs de cette
ville.



Les poissons rouges



Nom scientifique : Carassius auratus
Longuévité : en moyenne 10-12 ans, peuvent atteindrent 20-25ans
Taille : 15-20cm en moyenne, jusqu'a 25-30cm
Variétés : + de 300





Ils
vivent longtemps! En moyenne de 10 à 12ans, mais ils peuvent atteindre
dans de bonnes conditions 20 à 25ans toutes variétés confondues.
Les poissons rouges communs peuvent atteindre à la l'âge adulte 15-20cm
en aquarium et 25-30cm en bassin. Les variétés Asiatiques atteignent
aussi des tailles respectable mais croissent moins vite, 15cm en
moyenne en aquarium.

Dans les pays d'Asie, la Chine en tête, l'élevage professionnel mais
aussi amateur n'a jamais cessé. De nombreuses variétés de poissons
rouges ont ainsi vue le jour suite à des croisements et des sélections.
Certaines variétés sont originaires d'un pays en particulier, par
exemple le Ranchu et le Ruykin proviennent tous deux du Japon, le
Shubunkin de Bristol d'Angleterre, etc.
Rien qu'en Chine des experts ont dénombré plus de 300 variétés différentes de poissons rouges.
Une grande partie de la mutation des poissons rouges provient de la
taille des récipients utilisés pour leur élevage. En effet en bassin
seule la couleur du poisson changeait. Avec l'utilisation de vases, de
bacs et d'aquariums les poissons ont du s'adapter au peu d'espace à
leur disposition. C'est ainsi que leur corps et leur nageoires se sont
transformés, corps plus ramassé notamment.
Il n'y a aucune manipulation génétique pour obtenir telle ou telle
variétés de poisson rouge. Seulement des années, et même des siècles,
de sélections par les éleveurs pour obtenir une forme ou une couleur
spécifiquement recherché.

Aujourd'hui on commence à voir un regain d'intérêt pour les formes
asiatiques de poissons rouges, longtemps indisponibles ou difficiles à
trouver en France. L'Angleterre et l'Allemagne sont les deux pays
d'Europe les mieux fournis en élevages de qualité. D'ailleurs
l'Angleterre dispose de la "Goldfish Society of Great Britain" qui a
son homologue Américain la "Goldfish Society of America". Toutes deux
sont des organisations très importantes qui mettent sur pied de
nombreuses expositions, mais aussi qui ont mis au point des grilles
d'évaluation pour juger de la qualité d'un poisson. Désormais
l'Association Française du Poisson Rouge réunit elle aussi les
passionnés de poissons rouges et possède également sa propre grille
d'évaluation de poisson rouge pour les concours.



Classification


Embranchement

Chordata

Sous-embranchement

Vertebrata

Classe supérieure

Gnathostomata

Classe

Osteichhyes

Ordre

Cypriniformes

Famille

Cyprinidae

Sous-famille

Cyprinae

Genre

Carassius

Espèce

auratus


La famille des Cyprinidés est l'une des plus importantes famille de
poissons, on dénombre environ 2500 espèces. Les Cyprinidés sont
répartis un peu partout dans le monde, en Europe, en Asie, en Afrique
du Sud, en Amérique du nord principalement. 95% des espèces de
Cyprinidés vivent en eau douce, les 5% restant acceptent une eau
saumâtre. A l'état naturel les Cyprinidés peuvent vivre dans des eaux
très froides mais aussi des eaux chaudes, dans les courants rapides
mais aussi les eaux stagnantes.

Attention à ne pas confondre les gardons avec les poissons rouges! Ils
sont de la même famille mais pas du même genre ni de la même espèce.
Les carpes sont elles plus proche de nos poissons rouges mais elles
aussi ne sont pas de la même espèce ni du même genre.




Anatomie externe







Les narines sont surmontées de tubercules nasaux qui servent à mieux
"capter" les odeurs. Leur narines ne servent qu'a sentir et n'ont aucun
rôle dans la respiration. L'odorat est un des sens le plus développé du
poisson.
Les yeux sont grands et dépourvus de paupières, les poissons ont une
bonne vision (sans être extraordinaire) mais sont plus réactifs aux
mouvements.
La bouche sert évidement à manger mais aussi à absorber l'eau afin qu'elle passe dans les branchies aussi appelées les ouïes.
Les branchies filtrent l'eau afin de garder l'oxygène qu'elle contient.
La ligne latérale est très importante car elle permet aux poissons de
ressentir les vibrations diffusées dans l'eau. C'est là le sens le plus
développé des poissons. La ligne latérale longe plus ou moins la
colonne vertébrale, cette ligne est généralement visible sur les
poissons rouges surtout chez le poisson rouge commun.
Les poissons rouges à queue simple comme le poisson rouge commun
possèdent une seule nageoire anale, mais les poissons rouges à queue
double comme les queue de voile ou queue frangée possèdent une paire de
nageoire anale.
Le corps porte des écailles cycloïdes, alors que la tête du poisson en
est toujours dépourvue. Ils gardent les même écailles toute leur vie,
si une écaille est perdue par accident celle-ci repoussera lentement.



Anatomie interne




La vessie natatoire du poisson rouge, agit comme un ballast de
sous-marin. Elle se remplit ou se vide selon que le poisson souhaite
monter ou descendre dans l'eau.
Le poisson rouge ne possède pas d'estomac comme la plupart des Cyprins.
Il ne peut donc pas faire de réserves, c'est pourquoi il est toujours à
la recherche de nourriture. Toutefois ce n'est pas une raison pour le
nourrir trop souvent. Les poissons rouges au corps ramassé, comme la
plupart des poissons rouges asiatiques, ont parfois des troubles
digestifs dus à la "compression" de leur organisme. Pour éviter ces
troubles il est très important de bien varier la nourriture avec des
apports en fibres.
Les poissons sont des poecilothermes, c'est-à-dire que leur température
interne varie selon la température de leur environnement. Si l'eau est
froide le poisson est moins actif, en revanche si elle est chaude son
métabolisme s'accélère, il devient plus vif.





texte de l'association des poisson rouge
http://www.lepoissonrouge.org/



Dernière édition par angelique78 le Dim 8 Mar 2009 - 21:18, édité 1 fois

3default Re: le poisson rouge le Dim 8 Mar 2009 - 21:09

Sychriscar


Modératrice
Modératrice
Est-ce que tu as demandé l'autorisation à la présidente de l'association pour copier ses textes ? ##07


_________________
Ma chaine YouTube sur l'aquariophilie : Les vidéos de Sychriscar
Les poissons aussi ressentent des choses -> Le sauvetage des Platy !

Sauvetage et bien-être des animaux aquatiques
Bien Débuter En Aquariophilie
http://www.bien-debuter-aquario.com/

4default Re: le poisson rouge le Dim 8 Mar 2009 - 21:10

angelique78


Membre : Régulier
Membre : Régulier
@Sychriscar a écrit:Est-ce que tu as demandé l'autorisation à la présidente de l'association pour copier ses textes ? ##07

jai demander leur accord jattend si cest non je suprime tous



Dernière édition par angelique78 le Dim 8 Mar 2009 - 21:16, édité 1 fois

5default Re: le poisson rouge le Dim 8 Mar 2009 - 21:11

Sychriscar


Modératrice
Modératrice
Il vaut mieux ##27 Niveau copyright on n'est jamais trop prudent ##27


_________________
Ma chaine YouTube sur l'aquariophilie : Les vidéos de Sychriscar
Les poissons aussi ressentent des choses -> Le sauvetage des Platy !

Sauvetage et bien-être des animaux aquatiques
Bien Débuter En Aquariophilie
http://www.bien-debuter-aquario.com/

6default Re: le poisson rouge le Dim 8 Mar 2009 - 21:16

angelique78


Membre : Régulier
Membre : Régulier
@Sychriscar a écrit:Il vaut mieux ##27 Niveau copyright on n'est jamais trop prudent ##27


oui je comprend

7default Re: le poisson rouge le Dim 8 Mar 2009 - 22:20

kpricornia77


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
en tout cas le texte est super... je nai pas daquarium assez grand, mais jadore les poissons japonais!!

8default Re: le poisson rouge le Dim 8 Mar 2009 - 23:27

angelique78


Membre : Régulier
Membre : Régulier
@kpricornia77 a écrit:en tout cas le texte est super... je nai pas daquarium assez grand, mais jadore les poissons japonais!!

Moi jai un 200L 4japonais
1moule deau douce 2cobitis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum