Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26default Re: coupure co2 necessaire ou pas ? le Dim 9 Aoû 2009 - 11:55

burny92


Conseiller
Conseiller
ok!

2 possibilité:

1- tu trouves la pièce pour enlever l'électrovanne
2- tu laisses l'électrovanne et tu la branches sur une multipriseprise.

27default Re: coupure co2 necessaire ou pas ? le Dim 9 Aoû 2009 - 11:56

bno


Membre : Régulier
Membre : Régulier
je preferais trouver la piece.

28default Re: coupure co2 necessaire ou pas ? le Dim 9 Aoû 2009 - 12:04

burny92


Conseiller
Conseiller
tu peux peut etre demonter l'electrovanne.

si tu regardes les photos, la piece entourée en rouge ressemble à la pièce sur l'electrovanne indiqué par la fleche

29default Re: coupure co2 necessaire ou pas ? le Dim 9 Aoû 2009 - 12:06

bno


Membre : Régulier
Membre : Régulier
j'y est penser, mais en faite c'est un cylindre qui traverse toute l'electrovanne et ne se demonte pas.

30default Re: coupure co2 necessaire ou pas ? le Dim 9 Aoû 2009 - 12:18

bno


Membre : Régulier
Membre : Régulier
ca a l'air d'etre ca

mais j'aimerais bien trouver la meme chose avec des frais de port moins elever que le prix de l'article.

31default Re: coupure co2 necessaire ou pas ? le Dim 9 Aoû 2009 - 12:26

burny92


Conseiller
Conseiller
ça y ressemble.

pour le prix y en à pour 5.90€, c'est pas trop excessif

32default Re: coupure co2 necessaire ou pas ? le Dim 9 Aoû 2009 - 12:58

bno


Membre : Régulier
Membre : Régulier
oui, je sais, mais avec se que je viens d'investir j'esperer pas encore remettre dans des pieces, car dans les kit jbl deja qu'il ni a pas les sondes a ph, et les longeur de tuyau co2 sont reduite au minimum.

33default Re: coupure co2 necessaire ou pas ? le Dim 9 Aoû 2009 - 14:14

dadam15


Fan de crevettes
Fan de crevettes
Quelle incidence aura l’acidification sur les écosystèmes marins et les activités de pêche ?



Les organismes marins les plus vulnérables à l’acidification de l’océan
sont ceux qui fabriquent leurs coquilles ou squelettes à partir du
carbonate de calcium (CaCO3)
— y compris les coraux, les
coccolithophoridés (phytoplancton calcaire), les moules, les escargots
de mer et les oursins. Le carbonate se raréfiant, il sera de plus en
plus difficile à ces organismes de synthétiser la matière qui constitue
leur squelette.



Par exemple, une diminution du taux de calcification aura pour
effet de ralentir la croissance des récifs coralliens et rendra ceux-ci
plus fragiles et vulnérables à l’érosion. D’ici le milieu du siècle,
l’érosion des récifs ne sera peut-être plus compensée par la formation
de nouveaux coraux.



Parmi le phytoplancton calcaire, qui est un élément de la chaîne
alimentaire marine, certains organismes susceptibles de pâtir de
l’acidification ont une place importante dans l’alimentation d’animaux
appartenant au même réseau trophique, dont certaines espèces
halieutiques commerciales. Mais il reste à établir si l’impact de
l’acidification sur certains organismes se répercutera sur l’ensemble
des écosystèmes marins et si les réseaux trophiques marins pourront se
réorganiser pour compenser la disparition de certains éléments clés.



Chez certains invertébrés et poissons, l’accumulation du CO2 et la
diminution du pH à l’intérieur du corps peuvent provoquer une acidose,
c’est-à-dire une augmentation du taux d’acide carbonique dans les
liquides organiques, qui peut être à l’origine d’une baisse de leurs
défenses immunitaires, d’une dépression métabolique et de leur
asphyxie
. Les larves de poissons peuvent être particulièrement
sensibles à l’acidification.

http://portal.unesco.org/fr/ev.php-URL_ID=43386&URL_DO=DO_PRINTPAGE&URL_SECTION=201.html
• L'acidification entraîne la
diminution de la concentration des ions carbonates, éléments
nécessaires à la construction de squelettes et coquilles de nombreux
organismes marins, dits calcifiants.
http://www.voilesnews.fr/fr/info_21_4331.html
ce qui est valable dans l'océan est valable en eau douce
bien sur il y a une petite différence , c'est que le ph est celui prevu pour le poisson donc niveau acidité c'est bon mais le passage sur le co2 dans les liquides organique et les invertébré est similaire
Le but d'un aquarium est de reproduire le milieu naturel des poisson et dans la nature le co2 est en quantité quasi nulle le facteur diminuant le ph est TANIN


Le co2 c'est bien mais il faut le doser afin de ne JAMAIS dépasser un certain taux qui peut être dangereux surtout la nuit où rien n'est là pour diminuer ce taux

Après le phmètre sert à ne pas aller trop haut voilà son utilité

Ensuite sur vos remontée de ph le matin , si c'est comme la dernière fois vous ne précisez jamais toutes les infos du bac

Nous parlons içi dans le cas d'une eau stagnante , la remontée de ph est quasi impossible


Avec un bulleur , un remou ou un rejet en surface , la remontée du ph est normal
Alors dans ce cas oui une quantité minime de co2 est nécéssaire la nuit pour garder le taux constant mais il s'agit de gaspillage parce qu'il suffit alors de limiter les mouvement en surface
( , Par ailleurs Même si c'est presque nul cela ferait moins de pollution ce qui est primordial à notre époque pour sauvegarder la planète , chacun doit y mettre du sien même si nous , petits consommateur ne sommes pas à l'origine de toutes ces émission massives de co2 Mais cet argument est bien sur une question de choix

mais aussi une economie vu qu'il faudra moins racheter de bouteille de co2)



Dernière édition par dadam15 le Dim 9 Aoû 2009 - 14:33, édité 1 fois

34default Re: coupure co2 necessaire ou pas ? le Dim 9 Aoû 2009 - 14:32

tilho


Modérateur
Modérateur
@dadam15 a écrit:• L'acidification entraîne la
diminution de la concentration des ions carbonates, éléments
nécessaires à la construction de squelettes et coquilles de nombreux
organismes marins, dits calcifiants.

Ce n'est pas le cas de l'acide carbonique.

Et puis si tu maintiens pas ton KH et GH viens pas te plaindre !

35default Re: coupure co2 necessaire ou pas ? le Dim 30 Déc 2012 - 0:10

Lusitanos67


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Je suis toutes vos remarques depuis le début, mais dans ce cas, à quoi sert l'électrovanne vendu par exemple sur le kit jbl u401 ?
Coup de marketing de la part de JBL ? Prévoyance pour un contrôleur plus tard ?

Pour moi, l'électrovanne n'a d'utilité que lorsque il y a un ph-metre derrière afin de réguler celui-ci, sinon, à la rigueur, brancher l'électrovanne sur un programmateur qui ne se coupe pas totalement la nuit, mais qu'à moitié, pour éviter au maximum les variations de ph, mais bon, théoriquement, avec un kh au alentour de 5, je vois mal le ph dégringoler de 1 unité durant la nuit.

Perso je n'ai jamais fais de test la dessus (cela sera intéressant d'en effectué un, avec/sans brassage de l'eau et avec une indication du kh, etc...).

C'est bien que ce genre d'échange ai lieu, ca permet de faire avancer les choses, de faire des recherches, d'évoluer dans le bon sens, faut juste garder à l'esprit qu'on a pas le même maillot, mais la même passion (tiens ca me rapelle un slogan ca.... ##27 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum