Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default Les paramètres le Ven 4 Nov 2005 - 19:46

Benji


Fondateur
Fondateur
Bonjour,

Le bien-être des poissons et des plantes aquatiques dépend de l'eau, sans laquelle ils ne pourraient vivre, et des substances qui s'y trouvent. Comme chaque variété pose des exigences différentes sur la composition de l'eau, il est essentiel que l'aquariophile dispose de quelques connaissances de base sur l'interaction entre les substances dissoutes dans l'eau. Ainsi seulement lui sera-t-il possible de préparaer les conditions de vie optimales dans un aquarium ou d'intervenir pour les corriger quand les valeurs de l'eau se modifient. Dans un aquarium, deux groupes de substances différentes jouent un rôle particulier :

-La durété des sels en formation et l'interaction chimique des acides qui en résulte ;

-Les substances qui naissent de la formation bactérienne des déchets organiques.

De plus, la teneur en oxygène est importante pour la respiration des poissons et des plantes, ainsi que celle de certains sels alimentaires pour l'alimentation des plantes.

La dureté de l'eau

On entend par là la concentration des sels formant la dureté. L'aquariophilie distingue deux sortes de duretés différentes :

-La dureté carbonatée (TAC ou KH), importante pour poissons et plantes.

-La dureté non carbonatée (P), moins essentielle.

La combinaison des deux donne la dureté totale (DT ou GH). La concentration en sels responsables de la dureté s'exprime aussi en degrés allemands de dureté, par exemple en °dKH. D'après sa teneur en sel de dureté, l'eau du robinet peut être "dure" ou "douce". Pour trouver la dureté de votre eau du robinet, effectuez vos propre mesures.

La dureté carbonatée :

Elle provient surtout du carbonate de calcium. Une partie du sel, le carbonate, influence énormément l'écosystème de l'aquarium. Il agit, par exemple, sur la disponibilité des éléments nutritifs pour les plantes et sur le gaz carbonique. Comme la plupart des poissons et des plantes d'aquarium proviennent des eaux douces des forêts tropicales (0 à 3 °dKH) et que l'eau du robinet est très dure (8 à 10 °dKH), il faut faire descendre le niveau de dureté carbonnatée pour pouvoir les conserver. On le prénome aussi le pouvoir tampon, plus la valeur du KH est haute, plus le pH est stable! C'est pourquoi il est difficile de faire descendre le pH lorsque l'on possède un KH élevé car ce dernier absorbe les acides dans l'eau.

La dureté non carbonatée :

Elle naît de la combinaison de plusieurs sels qui comme son nom l'indique, ne sont pas des carbonates. Dans nos contrées, sa concentration, en comparaison avec la dureté carbonatée, est généralement minime. C'est pourquoi la dureté carbonatée est souvent presque aussi élevée que la dureté total. En règle générale, la dureté non carbonatée n'influence pas beaucoup les poissons et les plantes. Ainsi, même les poissons d'eau douce supportent une dureté non carbonatée de plus de 10 °dKH, mais ils souffriraient d'une dureté carbonatée équivalente.

La conductivité électrique

Elle sert à mesurer les sels dissous dans l'eau. Ainsi, une dureté total élevée conditionne également une conductivité élevée. Pourtant l'inverse n'est pas vrai, car une conductivité élevée peut aussi résulter de sels qui ne forment pas de dureté (le sel de cuisine). La conductivité est mesurée avec des appareils électroniques spéciaux disponibles. Les valeurs sont axprimées en uS/cm, une mesure peu compréhensible pour l'amateur. Dans de l'eau douce, on mesure normalement des valeurs de conductivité se situant entre 20 et 100 uS/cm. En aquariophilie, cette mesure est importante si vous désirez diminuer ou augmenter la teneur en sels de votre aquarium, après l'avoir contrôlée.

Le degré d'acidité (pH)

la valeur du pH révèle l'acidité de l'eau, c'est-à-dire le nombre de particules acides se trouvant dans l'eau et le degré d'acidité de leur interaction. Le pH se situe sur une échelle comprise entre 0 et 14.

-Les valeurs entre 0 et 7 sont considérées comme acides.

-La valeur 7 représente le point de neutralité.

-Les valeurs au-dessus de 7 sont dites basiques.

Si la valeur de pH diminue d'un degré, cela signifie que l'acidité augmente dix fois plus. Si le pH diminue de deux degrés, l'acidité est cent fois plus élevée, etc. Ainsi, un changement drastique de la valeur du pH provoque un stress considérable chez les poissons. Les valeurs du pH de la plupart des eaux douce tropicales se situent entre 6 et 7.5. La majorité des poissons d'aquarium se sentent également bien dans ce type d'eau. Les poissons des eaux noires acides doivent être gardés dans une eau dont les valeurs de pH se situent bien en dessous de 6, car ils dépérissent déjà autour de la valeur neutre. Inversement, les poissons des eaux basiques comme celles des lacs de l'Afrique de l'Est ne supportent pas une valeur de pH acide.

La concentration en acide de l'eau (valeur du pH) ne dépend pas seulement des particules formant l'acidité (surtout le gaz carbonique, CO2), mais aussi des adversaires des acides de l'eau, les agents formateurs de dureté carbonatée. la valeur du pH à établir dans l'aquarium dépend de la relation de ces deux adversaires et non de leur mélange absolu. La reproduction ici illustre cette relation, dans lequelle la dureté carbonatée et l'acide carbonique travaillent de manière opposée à l'élaboration de la valeur du pH. Si la dureté carbonatée est élevée, il faudra rajouter, par exemple, assez de gaz carbonique pour faire redescendre la valeur du pH. Si la dureté carbonatée est plus basse ou inexistante, de petites quantités de CO2 suffiront à abaisser la valeur du pH. Si des poissons spéciaux requière une valeur basse de pH, il faudrait plutôt adoucir l'eau au lieu d'ajouter une trop grande quantité de gaz carbonique.

Modifier ses paramètres

Adoucir son eau :

Certains poissons préfèrent des eaux douces, bien que beaucoup peuvent survivre dans des eaux plus dure, cela serait néfaste pour leur reproduction et pour leur espérence de vie.

Les adoucisseur d'eau ne sont pas fait pour un usage aquariophile, en effet leur principe est basé sur l'échange d'ions. Les ions calcium et magnésium sont remplacés par des ions de sodium. Les poissons préférant les eaux douce, n'aime pas beaucoup le sodium.

La tourbe est cependant une bonne technique si elle est convenablement utilisée : aérer de l'eau contenant de la tourbe préalablement boullit dans une bassine par exemple pendant 1 semaine et demi environ. utilisé ensuite cette eau pour vos prochains changements d'eau. En effet placer la tourbe dans le filtre présente quelques inconvénient :

- La tourbe se colmate facilement et ralentit ainsi le débit de filtration

- La tourbe peut être sale et rendre votre eau trouble

- Les paramètres de votre eau ne seront pas toujours stables : le pH bougera lors des changements d'eau notamment

L'eau distillée ou l'eau osmosée peut être dillué à votre eau de conduit.

Durcir votre eau (KH / GH ou les deux) :

Ajouter du carbonate de calcium (CaCO3) afin d'augmenter à la fois le GH et le TH à raison d'une demi cuillerée à café pour 50 litres d'eau. Cela augmentera le TH et le KH de 3-4 dH. Vous pouvez également placer des pierres ou coraux calcaire dans votre filtration.

Ajouter du bicarbonate de soude (NaHCO3) afin d'augmenter le KH seulement. Une cuillerée à café pour 50 litres d'eau fera augmenter le KH d'environ 4 dH. Le bicarbonate de soude conduit également le pH au alentour de 8.2.

Augmenter et diminuer le pH :

Le pouvoir tampon de l'eau rend difficile d'augmenter et de diminuer le pH en ajoutant des produits chimiques. Afin d'augmenter ou de diminuer le pH à long terme implique de modifier son KH.

Il est possible d'utililiser de l'acide chlorhydrique pour diminuer les pH. Cependant, la quantité à utiliser dépend de votre pouvoir tampon. Il faut ajouter asser d'acide afin de saturer le tampon de l'eau. Une fois cela réalisé, baisser le pH est une chose facile. Il faut tout de même noté qu'un KH faible rend le pH suceptible de varier.

Les produits distribués dans les commerces tels que "ph-Down" contiennent de l'acide phosphorique qui tend à maintenir un pH autour de 6.5, selon les doses. Mais cette acide a un effet secondaire, il augmente la concentration de phosphate de votre eau pouvant ainsi provoquer une poussée d'algues.

Le moyen le plus sûr de diminuer le pH sans modifier le KH est le CO2. Ce dernier se dissout dans l'eau pour ainsi former en partie de l'acide carbonique. Cet acide fait baisser le pH certe, mais une source de CO2 doit être permanente de manière à maintenir le pH à la valeur souhaitée. En effet, dés que le CO2 disparaît, le pH retourne à sa valeur initiale. Malheureusement, le coup élevé d'un tel système, ne permet pas de l'utiliser comme technique d'abaissement du pH. ce type de système est très populaire dans les bac dansément peuplés.

Copyright (c) 2002-2006 Le tour de l'aquariophilie. Tous droits réservés

www.tour-aquariophilie.org


_________________
Fondateur et administrateur de ce forum.
Mon site web : Aquariophilie
http://www.aquariophilie.dafun.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum