Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default Cohabitation Amboinensis et Debelius ? le Jeu 12 Aoû 2010 - 0:43

Lysmatophile


Membre : Accro
Membre : Accro
Bonjour,

Voilà, j'ai un projet que j'aimerais beaucoup réaliser, à condition que ce projet respecte le bien-être animal... d'où ma question : les Amboinensis et les Debelius peuvent-elles cohabiter ? Mon projet est le suivant, dans un 100 litres spécifique détritivores (crevettes, nanards et Astrea), j'aimerais faire deux principaux récifs (l'un à gauche et l'autre à droite) avec un simple espace sableux entre les deux. Ensuite j'aimerais y introduire 5 Amboinensis et 5 Debelius avec l'idée que chacun des deux groupes s'installent dans un récif bien précis. Ainsi il y aurait les Amboinensis d'un côté et les Debelius de l'autre. En fait j'ai plusieurs questions dont celle que j'ai posé un peu plus haut. 100 litres pour 10 crevettes, bon rapport population/volume ou pas ? Les deux groupes vont-ils investir un récif et rester chacun de leur côté ou bien les deux groupes vont-ils se mélanger régulièrement ? En plus des crevettes quelle population de détritivores me conseillez-vous (espèces et quantité) ? Je pensais à la crème des crèmes avec des Elegans pour les nanards et des Astreas étoilés pour les escargots. Dernière question, je possède déjà un 30 litres en route depuis environ 1 an, puis-je mélanger l'eau de ce bac avec la nouvelle eau du 100 litres afin d'accélérer la mise en route du bac ? Et si oui, avec ce mélange, y aura-t-il un cycle azoté à faire ou pas ?

Merci d'avance.

2default Re: Cohabitation Amboinensis et Debelius ? le Jeu 12 Aoû 2010 - 9:46

kix


Conseillère
Conseillère
Bonjour,

Normalement ce volume peut convenir à un groupe de crevettes. Ne nageant pas, elles ont juste besoin d'un territoire sur le décor et d'endroits où se cacher.
Difficile de dire si les deux groupes de L. debelius et L. amboinensis vont gentiment s'installer comme tu le souhaites, mais chez moi les deux espèces se tolèrent sans pour autant se mélanger.

Attention aux grandes espèces de bernard-l'hermite qui pourraient manquer de nourriture et s'en prendre aux escargots.
Ce serait mieux de privilégier les petites espèces et de n'en mettre qu'un nombre limité

Tu peux bien sûr utiliser l'eau de ton bac, mais ce n'est pas elle qui fera que la mise en route sera accélérée.
L'eau "usée" pourra éventuellement apporter quelques bactéries bénéfiques se trouvant dans la masse d'eau, mais sûrement pas éviter une phase de maturation.
Ce sont les pierres vivantes que tu vas installer qui seront responsables de ce démarrage. Et avec elles les animaux morts et vivants qui permettront la mise en place du cycle de l'azote.
Tu aurais proposé d'utiliser les pierres vivantes de ton bac mature, je ne dis pas qu'il n'y aurait pas été possible d'éviter les pics nitrites/nitrates, mais il est très peu probable que ça arrive avec de l'eau.

Kix.

3default Re: Cohabitation Amboinensis et Debelius ? le Jeu 12 Aoû 2010 - 16:59

Lysmatophile


Membre : Accro
Membre : Accro
D'accord. Sinon j'ai oublié de le préciser mais il y aura également les PV de mon nano qui iront dans le 100 litres, en fait, j'ai l'intention de mettre le contenu de mon nano dans le 100 litres (eau, PV et sable). Dans ce cas-là, est-il possible d'éviter ou de diminuer la durée de la mâturation ?

4default Re: Cohabitation Amboinensis et Debelius ? le Jeu 12 Aoû 2010 - 18:34

kix


Conseillère
Conseillère
Némophile a écrit:D'accord. Sinon j'ai oublié de le préciser mais il y aura également les PV de mon nano qui iront dans le 100 litres, en fait, j'ai l'intention de mettre le contenu de mon nano dans le 100 litres (eau, PV et sable). Dans ce cas-là, est-il possible d'éviter ou de diminuer la durée de la mâturation ?

Eau et pierres vivantes, ok. Pour le sable, ça dépendra beaucoup de sa propreté, mais j'éviterais. Ou alors il faudra le laver convenablement.

Et peut-être que ça va réduire un peu la période de maturation, mais pourquoi vouloir aller trop vite?
Tu patientes quelques semaines, tu testes nitrites et nitrates et voilà.

Kix.

5default Re: Cohabitation Amboinensis et Debelius ? le Jeu 12 Aoû 2010 - 21:33

Lysmatophile


Membre : Accro
Membre : Accro
Tu as raison, c'est plus fort que moi, l'incorigible impatience de l'aquariophile .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum