Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
gillot
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 413
Age : 47
Localisation : ardeche
Emploi : couteau suisse informatique
Date d'inscription : 15/05/2010

default Evaluer la surpopulation...

le Lun 13 Sep 2010 - 11:50
Salut a tous.

Bon, je suis débutant, et actuellement en train de modifier mon aquarium pour obtenir un équilibre satifaisant.

Le but de ce post est de préciser et d'aider les débutants comme moi à comprendre comment évaluer la surpopulation de son bac.

Personnellement, je me base beaucoup sur les données de Aquabase pour trouver des informations sur mes poissons.

Voici de quoi lancer le débat : (ATTENTION : Pour eau douce)

Pour l'instant, je me base sur la règle de 1 cm de poisson à taille adulte pour 1 litre d'eau, mais je sais que ce n'est pas une règle absolue, bien sûr cela dépend d'autres critères :
- Poissons choisis (gros poissons comptent plus que petits poissons)
- Caractéristiques des poissons (pollueurs - genre vivipares / poissons "nettoyeurs" : qui aident à la maintenance du bac, par exemple corydoras)
- Poissons en banc ou pas : pour des néons, par exemple, je pense qu'en avoir 15 ou 20, c'est kif-kif. S'il s'agit d'un couple de poissons territoriaux, il faut qu'ils aient la place nécessaire pour pouvoir définir leur territoire.
- La plantation du bac : plus elle est dense, plus les poissons se sentiront en sécurité, et moins de problèmes de partage d'espace.
- Zone d'occupation des poissons : pas trop d'espèces occupant les mêmes zones, qui peuvent être séparées en 4 : fond, bas, milieu et surface.

Certaines personnes ont l'air de penser un peu comme ça aussi, mais en considérant, par exemple, des corydoras comme moins pollueurs, donc comptant moins que les autres. Au final, le discours serait de dire qu'on peu compter un corydoras pour moitié de sa dimension, car il sers à l'équilibre de l'aqua en participant à la maintenance du sol.
Par contre, un platy ou un Guppy devrait plutôt être majoré, car le poisson est plus pollueur et en plus prolifique...

Ensuite, il y a des escargots... je pense que s'il n'y a que deux ou trois, vu qu'ils participent au nettoyage de l'aquarium (ce sont des détritivores), pas la peine de les compter ... Après, s'il y en a plus, je ne sais pas...

Enfin, les crustacés (crevettes, écrevisses, crabes,...) Là, je sais pas trop... J'ai quelques crevettes, mais je ne les compte pas, car elles participent aussi à la maintenance de l'aquarium en se nourrissant d'algues et autres végétaux.

Voilà, si vous avez des avis, corrections à apporter ou autres ajustements... je rappelle que je débute, comme beaucoup sur ce forum, donc tout conseil est bon à prendre.

D'ailleurs, dans les questions que je me pose : Lorsqu'on parle de bac planté à 40%, cela signifie quoi ? Surface occupée au sol ? Estimation du volume occupé par les plantes ? Comment mesurer cela ?

Une autre question qui me chagrine : certaines personnes critiquent des personnes qui ont dans leur trop petit bac un poisson qui demande plus de litrage à taille adulte.
Mais je me dis que tant que le poisson est petit, rien ne les empèche de le garder, non ? Et lorsqu'il deviendra trop grand, il suffira de le donner à plus grand litrage...
Vos avis là-dessus ? On voit souvent ce genre de commentaire, par exemple, pour le balantio (poisson qui ressembre à un requin) ou pour certains ancistrus...

De même comment savoir si un poisson fait partie des gros pollueur ou s'il est plutôt "écologique" pour le bac ?

A+
avatar
kiri67
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 5502
Age : 25
Localisation : Strasbourg
Emploi : DUT génie biologique
Date d'inscription : 04/01/2009
http://500px.com/kiri67/photos

default Re: Evaluer la surpopulation...

le Lun 13 Sep 2010 - 14:38
Juste un petit contre-exemple:
certaines personnes critiquent des personnes qui ont dans leur trop petit bac un poisson qui demande plus de litrage à taille adulte.
Mais je me dis que tant que le poisson est petit, rien ne les empèche de le garder, non ? Et lorsqu'il deviendra trop grand, il suffira de le donner à plus grand litrage...

Si quelqu'un a un poisson rouge dans un 10-20L, il ne grandira pas et alors tu pourras toujours attendre qu'il grandisse pour le mettre dans un bac plus grand, tu le sauras quand il sera mort :##27:
cherrykiss
Membre : Accro
Membre : Accro
Féminin Nombre de messages : 1594
Localisation : Toulouse
Emploi : Tech de Labo
Date d'inscription : 09/11/2008

default Re: Evaluer la surpopulation...

le Lun 13 Sep 2010 - 15:50
C'est surtout que la nanification fait que le poisson ne grandit pas de l'extérieur, mais que ses organes internes continuent de grandir.. donc le poisson meurt étouffé par ses propres organes qui ne peuvent plus fonctionner correctement, donc le garder dans un petit récipient pour le placer plus tard dans un grand n'est pas une chose à faire car en attendant, le poisson subit la nanification et les déformations que ça engendre.

Mis à part ça, je trouve ton post très intéressant.
J'avoue que j'ai aussi du mal à évaluer si un aqua est en surpopulation ou pas, et que j'espère qu'il y aura des réactions à ton article pouvant m'aider à l'estimer. :##05:
avatar
Liline
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Féminin Nombre de messages : 418
Age : 27
Localisation : Nice
Emploi : Etudiante
Date d'inscription : 19/03/2010

default Re: Evaluer la surpopulation...

le Lun 13 Sep 2010 - 15:57
Moi pour évaluer la surpopulation, je préfère voire un peu plus que nécessaire pour les poissons : par exemple avec mon bac, j'ai 5 poissons rouges pour 250L, en théorie c'est correct, et pourtant je le considère comme surpeuplé (mais vu que je déménage dans un an, ils vont devoir attendre :##09: ) Si on continue sur cette lignée, on entends souvent 450L mini pour des scalaires, moi perso, je ne le tenterais pas à moins de 500-600L. Je pense que c'est mieux de voir le choses comme ça, vu la place qu'ils ont dans leur milieu naturel, plus le volume est grand mieux c'est ! (Bon, avec par exemple l'exception du betta sur la hauteur du volume en question, mais bon, dans 500L avec 20cm de hauteur j'ai dans l'idée qu'il seraient quand même mieux que dans 20L !)
avatar
AurélienWBB
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 11911
Age : 57
Localisation : Würzburg (Bavière) ou Strasbourg ça dépend
Emploi : Collégien, meme si c'est pas un métier
Date d'inscription : 16/11/2009

default Re: Evaluer la surpopulation...

le Lun 13 Sep 2010 - 16:05
Les parametres chimique de l'eau (test) peuvent etre un bon indicateur de surpopulation

La surpopulation n'est pas uniquement un nombre de poisson precis par litre d'eau (connerie) mais surtout la possibilité de maintenir des taux de NO3 et PO4 dans les normes...

Un bac planté a 100%, pourra recevoir plus de poisson que le meme bac planté a 50%, car la consomation des nitrates ne sera pas la meme.

Mon affirmation ne prend pas en compte l'espace de nage, qui est un autre debas.

Au sujet de la nanification... et bien voila un pavé dans la marre :

Les poissons qui ne sont pas reproductibles facilement en bac communautaire (neons,...) la nannification peut les atteindre, puisque ils sont destinés a mourrir dans le bac (vieillesse / incindent / pollution), chez des pro de la reproduction, c'est different, bien que les bacs ne soit pas grand... (profits avant tout)

plouf

Je dirais pas que la nannification n'est pas un probleme, mais ce qui est un grand probleme c'est la reduction de l'esperence de vie occasionnée par un espace de vie inadequate.

Pour moi, un bac ne sera jamais assez grand.



_________________
Les fausses idées en Aquariophilie

IAPLC 2011 : 372/1603
avatar
gillot
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 413
Age : 47
Localisation : ardeche
Emploi : couteau suisse informatique
Date d'inscription : 15/05/2010

default Re: Evaluer la surpopulation...

le Lun 13 Sep 2010 - 16:16
Pour la nanification, je comprends mieux le pourquoi de la chose.

Pour ce qui est de la taille du bac qui, trop petite, peut engendrer la mort prématurément, il ne faut pas perdre de vue que, certes, le poisson a moins d'espace que dans son milieu naturel, mais en contre-partie, il est en relative sécurité (prédation maîtrisée, nourriture assurée, etc...) Donc au final, prétendre qu'on raccourci sa durée de vie par rapport au la durée de vie qu'il aurait eu dasn son milieu naturel.... Je doute de la pertinence...

Après, je préfère bien sûr des poissons en forme que des poissons nanifiés, cloîtrés ou frustrés... on est tous d'accord là-dessus (sauf peut-être les éleveurs :/)

A+
avatar
AurélienWBB
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 11911
Age : 57
Localisation : Würzburg (Bavière) ou Strasbourg ça dépend
Emploi : Collégien, meme si c'est pas un métier
Date d'inscription : 16/11/2009

default Re: Evaluer la surpopulation...

le Lun 13 Sep 2010 - 16:19
Ouai... moi je crois que tu vis moins longtemps si tu bouffes devant la tele et que tu fais pas d'exercice, plutot que quelqu'un qui fait du sport, voyage...

pour les poissons c'es pareil

_________________
Les fausses idées en Aquariophilie

IAPLC 2011 : 372/1603
avatar
Liline
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Féminin Nombre de messages : 418
Age : 27
Localisation : Nice
Emploi : Etudiante
Date d'inscription : 19/03/2010

default Re: Evaluer la surpopulation...

le Lun 13 Sep 2010 - 16:26
@AurélienWBB a écrit:Ouai... moi je crois que tu vis moins longtemps si tu bouffes devant la tele et que tu fais pas d'exercice, plutot que quelqu'un qui fait du sport, voyage...

pour les poissons c'es pareil

+1
avatar
olic888
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Masculin Nombre de messages : 591
Localisation : vallon pont d'arc (07)
Emploi : gestionnaire de paye
Date d'inscription : 22/12/2009

default Re: Evaluer la surpopulation...

le Lun 13 Sep 2010 - 16:29
@Liline a écrit:Moi pour évaluer la surpopulation, je préfère voire un peu plus que nécessaire pour les poissons : par exemple avec mon bac, j'ai 5 poissons rouges pour 250L, en théorie c'est correct, et pourtant je le considère comme surpeuplé (mais vu que je déménage dans un an, ils vont devoir attendre :##09: ) Si on continue sur cette lignée, on entends souvent 450L mini pour des scalaires, moi perso, je ne le tenterais pas à moins de 500-600L. Je pense que c'est mieux de voir le choses comme ça, vu la place qu'ils ont dans leur milieu naturel, plus le volume est grand mieux c'est ! (Bon, avec par exemple l'exception du betta sur la hauteur du volume en question, mais bon, dans 500L avec 20cm de hauteur j'ai dans l'idée qu'il seraient quand même mieux que dans 20L !)


alors la +1 a 300%!!!!!

_________________
Ma première passion =>  Mon espace à moi.........


"Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'echec, on atterri dans les étoiles"
avatar
gillot
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 413
Age : 47
Localisation : ardeche
Emploi : couteau suisse informatique
Date d'inscription : 15/05/2010

default Re: Evaluer la surpopulation...

le Lun 13 Sep 2010 - 19:06
@Liline a écrit:
@AurélienWBB a écrit:Ouai... moi je crois que tu vis moins longtemps si tu bouffes devant la tele et que tu fais pas d'exercice, plutot que quelqu'un qui fait du sport, voyage...

pour les poissons c'es pareil

+1

Bien sûr, je suis complètement d'accord avec ça (même si la comparaison est un peu ... Hors contexte), à la différence près que nous, on a pas de prédateurs ...

Je voulais juste dire qu'il faut pas exagérer, si on en écoutait certains, on aurait tous un 500 litres avec 20 néons et un couple de discus !

De là à bourrer raz-la-gueule un 100 litres de vivipares ... y a un juste milieu, et c'est pour trouver ce juste milieu que c'est pas facile !

A+
avatar
AurélienWBB
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 11911
Age : 57
Localisation : Würzburg (Bavière) ou Strasbourg ça dépend
Emploi : Collégien, meme si c'est pas un métier
Date d'inscription : 16/11/2009

default Re: Evaluer la surpopulation...

le Lun 13 Sep 2010 - 19:23
@gillot a écrit:
@Liline a écrit:
@AurélienWBB a écrit:Ouai... moi je crois que tu vis moins longtemps si tu bouffes devant la tele et que tu fais pas d'exercice, plutot que quelqu'un qui fait du sport, voyage...

pour les poissons c'es pareil

+1

Bien sûr, je suis complètement d'accord avec ça (même si la comparaison est un peu ... Hors contexte), à la différence près que nous, on a pas de prédateurs ...

Je voulais juste dire qu'il faut pas exagérer, si on en écoutait certains, on aurait tous un 500 litres avec 20 néons et un couple de discus !

De là à bourrer raz-la-gueule un 100 litres de vivipares ... y a un juste milieu, et c'est pour trouver ce juste milieu que c'est pas facile !

A+


Oui en effet mon exemple est extreme...

on est tout les 2 ok sur le principe

moi dans un 180L j'ai 35 poissons; ca fqit beaucoup mais comme j'ai suffisement de longueur de facade pour la nage, et 0 nitrate naturellement...car hyper planté, mon constat c'est que j' ai pas de surpop

il faut simplement que les debutants prennent conscience que l' aquarium doit s equilibrer, et qu il faut y aller doucement

_________________
Les fausses idées en Aquariophilie

IAPLC 2011 : 372/1603
avatar
gillot
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 413
Age : 47
Localisation : ardeche
Emploi : couteau suisse informatique
Date d'inscription : 15/05/2010

default Re: Evaluer la surpopulation...

le Mar 14 Sep 2010 - 19:49
Sinon, pas d'autres commentaires par rapport au premier message ? c'est à peu près tout bon ?

Autre chose :

Comment savoir si un poisson est plus ou moins pollueur qu'une autre ???

Je sais que les vivipares (du moins les platys) sont de gros pollueurs, mais qu'en est-il des autres espèces ?

Sinon, ce qu'il manque (ou du moins que je n'ai pas encore trouvé sur le net), c'est une base de données complète avec de nombreux critères, comme, par exemple, la dimension à taille adulte, les caractéristiques tels que la couleur dominante, le comportement, la zone d'occupation, banc ou pas, solitaire, couple ou harem, durée de vie, provenance (pour les biotopes et la compatibilité) etc...

A+
avatar
Liline
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Féminin Nombre de messages : 418
Age : 27
Localisation : Nice
Emploi : Etudiante
Date d'inscription : 19/03/2010

default Re: Evaluer la surpopulation...

le Mar 14 Sep 2010 - 19:54
Je sais pas si les vivipares sont particulièrement pollueurs, mais prolifiques ça oui ! Les pollueurs sont des poissons assez gros et qui mangent pas mal je pense (genre des poissons rouges ♥), mais bon, certains escargots sont méchamment pollueurs aussi ! (et c'est pas énorme un ampullaire !)
avatar
gillot
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Nombre de messages : 413
Age : 47
Localisation : ardeche
Emploi : couteau suisse informatique
Date d'inscription : 15/05/2010

default Re: Evaluer la surpopulation...

le Mer 15 Sep 2010 - 23:39
@AurélienWBB a écrit:
La surpopulation n'est pas uniquement un nombre de poisson precis par litre d'eau (connerie) mais surtout la possibilité de maintenir des taux de NO3 et PO4 dans les normes...

Ceci est interressant, pourrais-tu détailler, STP ?

Est-ce que en mesurant ces taux, on peu savoir si on est en surpopulation ou si on a encore de la marge, etc ???

A+
avatar
AurélienWBB
Modérateur
Modérateur
Masculin Nombre de messages : 11911
Age : 57
Localisation : Würzburg (Bavière) ou Strasbourg ça dépend
Emploi : Collégien, meme si c'est pas un métier
Date d'inscription : 16/11/2009

default Re: Evaluer la surpopulation...

le Mer 15 Sep 2010 - 23:49
Chez moi ca se passe comme ca

200L brut, 2 filtres externes, 90% de plante ( surface de plantation)

35 poissons de 5cm

NO3 et PO4 = 0ppm

pas de surpop
apres faut voir en terme d'espace de nage

Tu peux determiner une surpop si ton bac ne peut "digerer" les polluants.
moi il les digere si bien que j'en rajoute en fertilisant

_________________
Les fausses idées en Aquariophilie

IAPLC 2011 : 372/1603
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum