Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
roann
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Masculin Nombre de messages : 731
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Emploi : oui
Date d'inscription : 15/09/2010

default Production et dissolution de CO2 pour une bouchée de pain !

le Ven 3 Déc 2010 - 13:32
Bonjour, je vous donne la technique de mon réacteur.

Prix total de la roduction et de la dissolution :

Deux bouteilles vides : 0€

Production pour environ 1 mois :
300g de sucre : environ 75 cts
De la gélatine : 1.68€
De la levure boulangère: 1.25 les 6 sachets donc 20 cts le sachet
De l'eau du robinet : Quasiment 0€
Recette trouvable facilement sur google
TOTAL DE LA PRODUCTION POUR ENVIRON 1 MOIS : Moins de 3 euros

Du tube (du petit et du plus gros qui s'adapte sur les pompes) : 4 à 5 euros
Une petite pompe (150l/h c'est déjà un peu trop je pense) : une dizaine d'euros
Une poivrière Ducros : (1.3€ ou zéro euro si c'est de la récup)
Un collier type colring : pas loin des 0€

TOTAL : presque 19€ ! plus seulement 3 euros par mois les moins suivants !


Avantages de mon réacteur : Le CO2 peut être perdu, très bien pour la nuit ou lorsqu'il y a trop de CO2 dans l'eau, et ce sans ajout d'un robinet 3 voies!

Bon allé voici deux photos du réacteur :









Principe de fonctionnement : Les bulles de CO2 sont aspirées par la pompe lorsqu'elle est en marche. Le fait de passer par la pompe "broie" les bulles en toutes petites bubulles qui se dissolvent très bien dans l'eau. Le CO2 qui n'est pas dissout de suite se retrouve coincé en haut de la salière avec un courant qui lui arrive dessus en permanence, donc de bons échanges.
Dans l'aquarium : Les plantes bullent environ 1h après (Waouuuuuuu!!!), il n'y a pas de courant supplémentaire grâce au cassage du flux d'eau par la salière.


Fabrication : Il suffit de percer la poivrière (là ou il y a les trous pour que le poivre passe !), de passer un peu en force le tuyau qui arrive de la pompe, et d'accrocher à la pompe le tuyau d'arrivée du CO2, de telle manière à ce que le CO2 soit aspiré...

Si vous avez des questions n'hésitez pas!

Ce réacteur m'a couté ZERO EUROS ! J'avais déjà le tube, la pompe et la poivrière !
avatar
mine
Modératrice
Modératrice
Féminin Nombre de messages : 11739
Localisation : .
Emploi : Infirmière
Date d'inscription : 04/08/2009

default Re: Production et dissolution de CO2 pour une bouchée de pain !

le Ven 3 Déc 2010 - 18:20
@roann a écrit:Principe de fonctionnement : Les bulles de CO2 sont aspirées par la pompe lorsqu'elle est en marche.

bonsoir,

la pompe tu veux dire le filtre ?

rassure moi ton filtre tourne bien 24h/24?

_________________

Les chenilles des chars ne deviennent jamais des papillons...


roann
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Masculin Nombre de messages : 731
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Emploi : oui
Date d'inscription : 15/09/2010

default Re: Production et dissolution de CO2 pour une bouchée de pain !

le Ven 3 Déc 2010 - 18:27
Pas le filtre, la pompe. C'est une pompe supplémentaire, le système n'a rien a voir avec le filtre. La pompe du filtre elle tourne 24/7 bien entendu.

_________________
40 litres avec pléco, discus, écrevisse... Pff mais non, tout plein de CRS seulement !
clementxiii
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 10
Localisation : Arles
Emploi : Préparateur physique
Date d'inscription : 17/12/2010

default Re: Production et dissolution de CO2 pour une bouchée de pain !

le Ven 17 Déc 2010 - 17:20
@roann a écrit:

Avantages de mon réacteur : Le CO2 peut être perdu, très bien pour la nuit ou lorsqu'il y a trop de CO2 dans l'eau, et ce sans ajout d'un robinet 3 voies!


Comment ?

Je comprends pas ce qui empêche le CO2 de se dissoudre dans l'eau en quantité trop importante...
roann
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Masculin Nombre de messages : 731
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Emploi : oui
Date d'inscription : 15/09/2010

default Re: Production et dissolution de CO2 pour une bouchée de pain !

le Ven 17 Déc 2010 - 17:54
Ben c est tout simple, la nuit j'éteins la pompe qui aspire et broie les bubulles, donc les bulles de CO2 qui sortent du tuyeau ne sont plus aspirées ni broyées et remontent à la surface, le CO2 est perdu...

_________________
40 litres avec pléco, discus, écrevisse... Pff mais non, tout plein de CRS seulement !
clementxiii
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Nombre de messages : 10
Localisation : Arles
Emploi : Préparateur physique
Date d'inscription : 17/12/2010

default Re: Production et dissolution de CO2 pour une bouchée de pain !

le Ven 17 Déc 2010 - 23:03
Précision importante!

Ceci dit dans la journée tu contrôles pas l'apport de CO2 puisque la quasi totalité de ce qui est produit est dissous. Alors si tu en produis en excès tu en dissous en excès et risque une chute de ph. Après est ce qu'un excès de CO2 sur une demie journée peu se compenser par le non ajout de CO2 la demie journée qui suit ? ou tu risques une chute importante de ph en seulement quelques heures ? perso j'en ai aucune idée...

Attention je dis pas que ton système n'est pas bon, au contraire ça m'intéresse, mais je préfère analyser les risques avant de me lancer. Vaut mieux prévenir que guérir :##27:
roann
Membre : Habitué
Membre : Habitué
Masculin Nombre de messages : 731
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Emploi : oui
Date d'inscription : 15/09/2010

default Re: Production et dissolution de CO2 pour une bouchée de pain !

le Ven 17 Déc 2010 - 23:57
La production reste trop faible en artisanal, pas assez de bulles. Mon mon pH est descendu de 7,5 a 7, et la il ne bouge plus, 6,5 le soit pour le mini. Il manque de CO2 pour faire baisser considérablement le pH. Apres c'est sur que si tu mets 2 systèmes de production la je ne garantie rien!

_________________
40 litres avec pléco, discus, écrevisse... Pff mais non, tout plein de CRS seulement !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum