Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Takara


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Bonjour !

Une autre question pour aujourd'hui car je commence vraiment à être désespérée avec mes pauvres guppys tout petit...

J'ai eu en Décembre 3 portées de guppys de 20 individus chacun (ce qui fait 60) plus une quinzaine début janvier.

A l'époque j'ai eu la très mauvaise idée de les mettre dans un petit aquarium à part sans chauffage ni filtration et non couvert, avec juste une mousse de java (qui poussait très bien). La définition ressemble plus à une eau stagnante qu'autre chose...

Toujours est-il qu'à cause de ces mauvais soins, ils ont très vite attrappé la maladie de pourriture des nageoire. Bien que ça ne soit pas forcément très apparent sur un alevin, ils se mettaient à nager en zigzagant le corps, et leur caudale se colait en forme de triangle. Ils mourraient quelques jours plus tard, malgré le backtopur que je mettait.

J'ai ainsi perdu énormément de petits, de toutes les portées. Moi paniquée de voir autant de morts je les ait finalement retransféré dans 3 compartiments isolés (pondoirs) que j'ai remis dans l'aquarium.

Il y a eu encore quelques morts mais beaucoup moins.

Au bout de 4 mois, je les ait tous relachés (il en restait une vingtaine) dans l'aquarium et bien qu'ils se soient fait un peu titillés au début par les adultes, ils se sont très bien habitués.
Enfin, très bien sauf que très régulièrement, ils attrappaient toujours la même maladie. Backtopur à fond, avec les bonnes doses, mais la maladie revenait à chaque fois, si bien qu'elle a même tué 8 de mes guppys adultes.

Les alevins ont maintenant plus de 5 mois (pour les plus âgés) et sont non seulement de très petite taille pour leur âge (le plus grand mesure à peine 2cm) mais en plus très peu ont un sexe apparent : J'ai ainsi 2 mâles rikiqui, avec une queue qui aurait pû être splendide mais qui au lieu de ça est peu déployée et toute petite elle aussi. Les autres sont quasiment tous malades, restant la plupard du temps à la surface en se dandinant, groupés.

J'ai conscience que je m'y suis très mal prise pour élever mes petits et je ne le referais jamais ! Mais pensez vous juste qu'il y ait une chance qu'ils grandissent bien malgré tout ? J'ai notemment un petit albinos dont j'aimerais vraiment être fière (c'est très probablement un mâle). Pensez vous que ces maladies à répétition aient vraiment affecté leur santé globale et leur croissance ? Si oui, y a-t-il un moyen de les guérir une bonne fois pour toute ?

Merci et désolée d'avoir été si longue.

daniel76


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Bonjour;

Personnelement je laisse les petits avec les parents jusqu'à ce qu'il atteigne une taille suffisante pour distinguer les sexes. A partir de ce moment, je les sépares pour écarté tout risque d'accouplement entre frère et soeur. De cette façon, seul les petits assez forts et rusés peuvent vivre. vous pouvez aménager des cachettes pour leur donner plus de chance (brique rouge creuse par exemple, ou de nombreuse plante, du ricia ect...voire même les laisser dans le filtre de décantation s'il est facilement accessible.
Prévoyez un peu plus de changement d'eau sachant que les jeunes sont plus sensible à la qualité de l'eau.
Vos petits sont il issus de parents achetés au même moment dans la même animalerie? Essayez de faire des couples dont les poissons ne proviennent pas du même fournisseur. C'est la que faire quelques échanges de guppy est prometteur.

Cordialement.
Daniel.

http://burnel.club.fr/AAR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum