Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Sychriscar


Modératrice
Modératrice
Une nouvelle identification pour le Silure de verre !
Kryptopterus vitreolus Ng & Kottelat, 2013
On se souvient de la confusion qui régnait entre Kryptopterus minor et Kryptopterus bicirrhis. La difficulté d’identification des jeunes à 100% est toujours d’actualité, sans oublier qu’on a encore du mal à être sûr que le Kryptopterus bicirrhis est le plus importé (ou fut le plus importé ces 30 dernières années).

Mais une nouvelle pierre vient d’être apportée à l’édifice.
Le Kryptopterus minor est confirmé comme étant le moins importé et a peu de rapport avec le Silure de verre transparent qu’on retrouve dans nos aquariums.

Ces jolis poissons plus petits et moins laiteux que les Kryptopterus bicirrhis adultes ont la chance d’avoir une nouvelle identification : Kryptopterus vitreolus.

Qu’est-ce que cela change concrètement ? Cela clarifie légèrement l’identification, le minor étant définitivement éjecté du débat. Mais comme dit précédemment, qui est le plus importé, et donc comment préparer efficacement un aquarium  idéal pour des Silures de verre ? Quelques pistes.


Introduction
Ces poissons originaux sont très appréciés par les aquariophiles, débutants ou amateurs. Leur particularité (corps transparent) et leur comportement fascinant en font des poissons très populaires.

Mais Kryptopterus bicirrhis et Kryptopterus vitreolus sont apparemment si semblables quand ils sont jeunes qu’il est difficile de les identifier avec certitude. Pourtant leurs besoins ne sont pas exactement les mêmes. Petit article tentant de résumer quelques sources.


Importation et animaleries

L’identification en animalerie est peu fiable. Vous trouverez toujours noté Kryptopterus bicirrhis, Silure de verre ou Transparent. Même chose dans la majorité des livres aquariophiles. Comme le nom Kryptopterus bicirrhis est celui qui revient le plus souvent, on pourrait penser qu’il serait vendu mais des doutes subsistent.

En animalerie


Les avis divergent énormément à ce propos. Comme la plupart des sujets ne sont pas toujours maintenus dans des bacs suffisamment spacieux, il est rare de trouver sur le net des témoignages de Kryptopterus ayant dépassés les 10cm en aquarium. Donc on est tenté de dire que seul le vritroelus a été importé (ou presque) ces dernières années étant donné qu'il mesure environ 8cm à l'âge adulte.

Or ce problème de maintenance reste important, on sait que beaucoup de poissons n’atteignent pas leur taille normale dans un aquarium trop juste donc et si les Kryptopterus ralentissaient leur croissance voire la stoppait en bac trop étroit ? Le bicirrhis pouvant dépasser les 20cm, cela est tout à fait possible.

Difficile alors d’affirmer qu’on a affaire à des vitreolus ou des bicirrhis majoritairement en bac de vente en se basant uniquement sur la taille qu'atteigne les poissons en aquarium.


Différences morphologiques (selon Planete catfish)

La taille adulte du bicirrhis serait d’environ 15cm à l'âge adulte mais diverses sources indiquent jusqu’à 25cm. Il est donc normal qu’il ait du mal à atteindre cette taille dans des bacs faisant à peine 30cm de largeur.

K. bricirrhis par Planete catfish



Juvéniles, les deux espèces sont quasi identiques, seul un œil très averti peut tenter de les différencier mais ces subtilités sont quasiment imperceptibles : K. vitreolus possède un nombre de rayons inférieur sur la nageoire anale par rapport à K. bicirrhis. Apparemment le vitreolus posséderait des points noirs au niveau de la tête voire une tête entièrement plus foncée.

Adulte, le K. bicirrhis devient nettement plus grand, son allure générale se modifie par rapport à sa forme juvénile. Il devient plus massif, plus blanchâtre en vieillissant et la tête est différente du vitreolus. La nageoire anale est plus grande chez le bicirrhis.

Le K. vitreolus atteint 8cm environ et sa forme adulte ne varie pas beaucoup, elle reste proche de la forme des jeunes. Il reste plus petit, plus "bleuté" et les arrêtes sont nettement visibles, légèrement moins chez les bicirrhis.

K. vitreolus par Planete catfish


Les deux espèces ont un corps comprimé latéralement et possèdent deux longs barbillons autour de la bouche, très sensibles leur permettant de se repérer ou de détecter une proie. Tous les organes vitaux sont regroupés dans la poche juste derrière la tête.


Maintenance

La maintenance de ces poissons ne peut donc pas être la même au niveau de la place à leur octroyer. Si le vitreolus pourra vivre décemment à partir de 250 litres (120x40), il n’en va pas de même pour le bicirrhis qui pour bien grandir doit vivre dans un aquarium d'au moins 450 litres (150x50).

Et si on n'est pas sûr pour l'identification, mieux vaut dès le départ avoir un bac spacieux pour éviter les retards de croissance.
 
En revanche, les deux poissons ont les mêmes besoins (ou presque) au niveau de la nourriture et de la qualité de l’eau ainsi que pour l’agencement de l’aquarium. Ils sont originaires du sud-est asiatique et on peut même trouver les deux espèces à certains endroits (ce qui n'arrange pas l’identification).
Si on pêche des Kryptopterus dans la région de Bornéo, on est en revanche sûr que ce sont des Kryptopterus minor.

Leur idéal est un aquarium agrémenté de plantes touffues et d'endroits pour la nage libre. Le sol sera sombre pour les rassurer.
L'eau devra être douce (GH inférieur à 10), acide (pH inférieur à 7 et éviter un pH basique (supérieur à 7) mal supporté) et chaude (25°C environ, ne pas maintenir en eau fraîche), avec peu de nitrates (NO3 inférieur à 10).

Prédateur carnivore, il adore les petites proies vivantes (alevins, petites crevettes, daphnies, etc.) mais s'accomodera bien de congelé voire de nourriture inerte. Bien varier la nourriture pour lui assurer une bonne santé. Il n'ira pas chercher sa nourriture au sol.

Timides voire peureux, leur caractère impose une cohabitation avec des poissons calmes, pas trop petits qu'ils pourraient chasser, ni trop gros. La cohabitation avec des poissons territoriaux peut se faire à condition d'avoir un aquarium suffisamment spacieux et très bien agencé (cachettes, territoires, etc.).

Une filtration efficace avec un peu de courant et une eau bien oxygénée sont recommandées. Ils n'apprécient pas la lumière trop vive et on les voit parfois s'activer davantage quand les tubes d'éclairage s'éteignent.

L'entretien devra être régulier mais pas excessif. Une bonne hygiène assure une bonne santé (changements d'eau réguliers (3 à 4 fois par mois), etc.).

Ces poissons sont grégaires et ont besoin du groupe pour se rassurer. 6 à 8 individus sont le strict minimum pour son équilibre.

Les deux espèces sont timides au départ et surtout très sensibles à l'acclimatation. Leur "difficulté" et réputation (tomberaient facilement malades) sont dues à leur résistance plus ou moins grande au stress. Les conditions de vie en animalerie, puis le transport et l'acclimatation peuvent être très éprouvants pour ces poissons.
Il est possible qu'ils prennent une couleur blanchâtre inquiétante qui disparaitra une fois calmés et acclimatés.
En revanche ils sont très sensibles à diverses maladies comme les points blancs, facilement détectables sur leur corps transparent. Des conditions de vie adaptées et un traitement si nécessaire aident à la guérison.

La reproduction n'a pas été décrite, quelques rares témoignages parlent de reproductions spontanées avec la découverte d'alevins nés depuis quelques jours à quelques semaines mais aucun protocole n'a été rédigé. Les partenaires auront probablement tendance à avoir un comportement bien particulier, en zig-zag proche l'un de l'autre.


Quelques sources

Le Mergus Tome 1 a modifié le nom de l’édition 1982 par rapport à celle de 2002. L’édition de 2002 reprend la photo du Kryptopterus bicirrhis de 1982 pour l’appeler minor.


Planète catfish a mis ses fiches descriptives à jour :
K. bicirrhis

Kryptopterus vitreolus

K. minor


Le site Catalog of fishes propose ce résumé d’identification :
http://researcharchive.calacademy.org/research/ichthyology/catalog/fishcatmain.asp
vitreolus, Kryptopterus Ng [H. H.] & Kottelat [M.] 2013:309, Figs. 1-2 [Biogeographical Society of Japan (Tokyo); ref. 32647] Amphoe Khao Saming, That Province, Thailand. Holotype: UMMZ 249801. Paratypes: CMK 10731 (10), 12193 (12), 18688 (18); UMMZ 249802 (12), 249803 (12); 249803; ZRC 35718-35724 (6), 37586 (2), 39288 (Cool. Ng & Kottelat 2013:299 [ref. 32667] described the species a second time; with the addition of "new species" in compliance with Art. 16.1 of the code. •Valid as Kryptopterus vitreolus Ng & Kottelat 2013 (originally ref. 32647). Current status: Valid as Kryptopterus vitreolus Ng & Kottelat 2013. Siluridae. Distribution: Malay Peninsula and southern Thailand. Habitat: freshwater.


Scotcat (anglais) a également mis son article à jour
K. vitreolus


Les fiches sur Bien Débuter En Aquariophilie :
K. vitreolus

K. bicirrhis
Reproduction de l'article interdite sans autorisation
Auteur Sychriscar


_________________
Ma chaine YouTube sur l'aquariophilie : Les vidéos de Sychriscar
Les poissons aussi ressentent des choses -> Le sauvetage des Platy !

Sauvetage et bien-être des animaux aquatiques
Bien Débuter En Aquariophilie
http://www.bien-debuter-aquario.com/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum