Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1default Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 16:31

OlivierBroun


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bonjour,

[désolé pour la longueur]
Après avoir lu beaucoup de posts sur le forum, articles de lutte contre les algues qur le web, je pose le sujet de l'influence du spectre sur les algues : pourquoi :

1. Je constate chaque fois, dans mes bacs ou dans le récit de ceux des autres, qu'il y a un changement majeur dès qu'on touche à l'éclairage.

2. A chaque lutte contre les algues, on évoque l'éclairage et ensuite on focalise sur les paramètres d'eau essentiellement. (NO3/PO4 = 10 etc). (C'est déjà indispensable; mais...)

3. J'ai constaté récemment, lors de changements divers entre les éclairages de mes micros (20-30L, j'en ai 5), (j'ai été focalisé sur le démarrage de mon mini récifal et j'avais un peu délaissé ces micros d'eau douce), que peu importe les paramètres du bac, dès 24h après un changement de lumière des algues apparaissaient, ou disparaissaient, ou j'avais un autre spécimen de couleur. (et même sur mon récifal en rodage lors de mes bricolages de tubes au début).

Bon je vais faire bref :
Je constate mais n'y comprend rien, et voudrais que l'on creuse un peu plus l'influence du spectre lumineux sur les algues.
(J'ai vu plusieurs marques de T5 T8 proposer des spectres "avec trou anti-algues" : lequel ? Ils ne le précisent pas.)
On se contente en général de
-a) Combien Watts / Litres d'eau. (indispensable)
-b) Mieux mais plus dur à savoir Combien de lumens / Litres d'eau. (Bon par type d'ampoule on s'en sort...)
-c) Mieux encore et ça c'est bien indiqué maintenant sur les tubes (lampes) : Température (Kelvin) globale.
-d) Et là stop je ne trouve plus assez d'info (ou j'ai mal cherché) : Type de spectre <==> Algues. Pic dans les rouges? Pic dans les bleux ? Les 2 ? "Oh allez on fait un mix tube spectre "horticole" pour les plantes / spectre rouge pour faire ressortir les poissons" me conseille le vendeur qui me pique le plus de sous.
-Et puis ce mystérieux "Tx" à "Spectre lumineux adapté aux plantes d'aquarium, avec « trous d’algues ».

Bon stop pour l'exposé, la suite par vos remarques et critiques...
(Je dois aller m'occuper de mon seul bac sans algues aucune et plantes en pleine en forme, éclairé par une ampoule de chez Monoprix...).

Cordialement,
Olivier.

http://olivier.broun.free.fr

2default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 17:21

AurélienWBB


Modérateur
Modérateur
@OlivierBroun a écrit:

1. Je constate chaque fois, dans mes bacs ou dans le récit de ceux des autres, qu'il y a un changement majeur dès qu'on touche à l'éclairage.


Pas que la lumiere... si tu changes le sol tu as un chance de voir apparaitre des algues... c'est le syndrome du bac neuf... tu crees un desequilibre... mais je change de lumiere souvent et j'ai pas pour autant des algues, ce qu'il faut c'est anticiper, prevoir, corriger, agir...


@OlivierBroun a écrit:
2. A chaque lutte contre les algues, on évoque l'éclairage et ensuite on focalise sur les paramètres d'eau essentiellement. (NO3/PO4 = 10 etc). (C'est déjà indispensable; mais...)

Bah pas que ... si tu mets rien d'autre que N et P ... sa va pas pousser ... la fertil c'est un ensemble... le rapport de Redfield sert de base, mais n'est pas une obligation...


@OlivierBroun a écrit:
3. J'ai constaté récemment, lors de changements divers entre les éclairages de mes micros (20-30L, j'en ai 5), (j'ai été focalisé sur le démarrage de mon mini récifal et j'avais un peu délaissé ces micros d'eau douce), que peu importe les paramètres du bac, dès 24h après un changement de lumière des algues apparaissaient, ou disparaissaient, ou j'avais un autre spécimen de couleur. (et même sur mon récifal en rodage lors de mes bricolages de tubes au début).

Desequilibre...

@OlivierBroun a écrit:
Bon je vais faire bref :
Je constate mais n'y comprend rien, et voudrais que l'on creuse un peu plus l'influence du spectre lumineux sur les algues.
(J'ai vu plusieurs marques de T5 T8 proposer des spectres "avec trou anti-algues" : lequel ? Ils ne le précisent pas.)

les algues et les plantes on grosso modo besoin des memes longueurs d'onde, car l'algue est un organisme capable de photosynthese.

@OlivierBroun a écrit:

-a) Combien Watts / Litres d'eau. (indispensable)
-b) Mieux mais plus dur à savoir Combien de lumens / Litres d'eau. (Bon par type d'ampoule on s'en sort...)
-c) Mieux encore et ça c'est bien indiqué maintenant sur les tubes (lampes) : Température (Kelvin) globale.
-d) Et là stop je ne trouve plus assez d'info (ou j'ai mal cherché) : Type de spectre <==> Algues. Pic dans les rouges? Pic dans les bleux ? Les 2 ? "Oh allez on fait un mix tube spectre "horticole" pour les plantes / spectre rouge pour faire ressortir les poissons" me conseille le vendeur qui me pique le plus de sous.
-Et puis ce mystérieux "Tx" à "Spectre lumineux adapté aux plantes d'aquarium, avec « trous d’algues ».

Le nombre de Watts par litre d'eau permet de qualifier le niveau d'eclairement d'un bac de maniere simple, et ensuite de choisir des plantes reputés simples ou delicates.
Les lumens, sont simples a trouvé si on parle de bon materiels... un fournisseur qui a pas honte de son matos, vas donner toutes les valeurs utiles.
La temperature K ne sert a rien, c'est juste un indice de perception pour l'oeil humain...un tube lumiere du jour ne sera pas forcement bon.
Le tube horticole n'est pas forcement meilleur (c'est meme sur) que n'importe quelle tube avec un spectre "complet"
Une tube horticole et un tube rouge .... ca fait un bac rouge violet... c'est carrement classe.
Avant de passer au HQI j'avais 4 tubes en 9000K !! c'etait blanc de blanc, et mes plantes poussaient...plus que bien... (une taille par semaine) car le spectre des tubes etait complet... (JBL)
Il y a pas mal de tube qui sont fait pour eclairer les locaux, mais qui donnent de bon resultat en aquariophile... mais le truc c'est trouver des references d'autres utilisateurs... les tubes coutant 7-8 euros... c'est donc pas la peine de risquer... de planter un bac avec une ampoule choisie dans un soucis d'innovation personnel... a moins de vouloir "tester" soit meme... mais la... il faut essayer sur au minimum 6 mois... et ensuite diffuser l'info, mais disons que pour les personne Lambda... qui n'ont pas envie de se faire chier avec un bac a algue... et qui ne sont pas férus d'entretien, il faut recommander des valeurs sures...




@OlivierBroun a écrit:
Bon stop pour l'exposé, la suite par vos remarques et critiques...
(Je dois aller m'occuper de mon seul bac sans algues aucune et plantes en pleine en forme, éclairé par une ampoule de chez Monoprix...).

Une plante qui pousse ca veut rien dire... elle pousse comment... ?? (une plante qui pousse, peut aussi "aller chercher la lumiere", donc elle fait des grosses tiges, les noeuds inter feuilles sont espacés...)

Pour moi la reponse a ta question en 200 phrases ##06 c'est :
Choisir des tubes reconnu, pas forcement dédiés aquario, avec lesquels les gens sont satisfait... et je répète, il y a des tubes a 5 euros, qui sont excellents, et des tubes aquario a 25 euros ... qui donneront le meme resultat. Et surtout eviter les tubes "horticoles" ou "anti-algues"... c'est du vent...(le souffle commercial)


##27


_________________
Les fausses idées en Aquariophilie

IAPLC 2011 : 372/1603

3default Tu évites la question. le Ven 1 Avr 2011 - 17:58

OlivierBroun


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bonjour Aurélien,

Tu déforme (ou j'ai mal écrit) un peu ce que je dis (et tu prends pour une critique le fait que je veuille pousser jusqu'au spectre pour les algues. Bien sûr TOUS les autres paramètres que l'on prend en compte ont leur importance...):

1) Quand j'ai fait des réorganisations sur mes bacs, c'était uniquement lumière, parfois type de poisson : (Tu me parles de changement de sol!)

2) "paramètres d'eau essentiellement (mais pas que). L'éclairage on passe vite fait.

3) "Déséquilibre" on est d'accord. De quoi? Je n'avais changé que le type de lumière...

4)"Les algues et les plantes ont grosso-modo besoin des mêmes longueur d'onde". Vite dit. Mais c'était de l'ironie cette histoire de tube à trou d'algues, on est d'accord.

5) Je ne critique pas les points a) b) c) c'est important de les prendre en compte. Ok pour les Kelvin : c'est ce qui est indiqué sur les ampoules/tubes.

6)"un tube horticole et un tube rouge" : C'est pas moi qui le dit, c'est mon expert-vendeur préféré...

7) Tes 4 tubes à éclairage de locaux : c'est bien le même paradoxe (sans justification...) que mon ampoule de Monoprix à 3 €...

Cool "Il faut recommander des valeurs sures" ==> donc tu admets que le spectre peut changer les choses. Les valeurs sûres : lesquelles (concernant les algues)?

9) Je n'ai pas dit "plante qui pousse bien" (ce qui est réducteur comme tu le soulignes). J'ai dit plante en pleine forme.

10) ta conclusion en 2 lignes : Tu as évité la question. Pas de réponse.

A+,
Olivier.

http://olivier.broun.free.fr

4default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 18:29

amphioxus


Membre : Accro
Membre : Accro
@OlivierBroun a écrit:1) Quand j'ai fait des réorganisations sur mes bacs, c'était uniquement lumière, parfois type de poisson : (Tu me parles de changement de sol!)

salut,

quand tu dis que tu ne changes que l'éclairage, tu sous entends que rien d'autre ne change ? même sol (qui relarguerait la même quantité de nutriments), même eau (avec la même composition aux ions près), même durée d'éclairage avec la même quantité de lumière (lumens), même population avec le même apport de nourriture du même type.

un peu illusoire je trouve.

imagine : les 3 premiers mois avec un type de tube et les trois autres mois avec un autre type de tube. et durant ces 6 mois, aucun ajout de potassium par exemple. pourquoi les plantes seraient plus belles les trois derniers mois avec moins de potassium ? quelque soit le tube que tu y mets.

pour ce qui est des spectres des tubes, en général, on fait plutôt référence à leur conception. tubes tri ou penta phosphore.

5default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 18:37

AurélienWBB


Modérateur
Modérateur
@OlivierBroun a écrit:Bonjour Aurélien,

Tu déforme (ou j'ai mal écrit) un peu ce que je dis (et tu prends pour une critique le fait que je veuille pousser jusqu'au spectre pour les algues. Bien sûr TOUS les autres paramètres que l'on prend en compte ont leur importance...): Tu te meprends j'ai pas consideré de "critiquage" dans la reponse

1) Quand j'ai fait des réorganisations sur mes bacs, c'était uniquement lumière, parfois type de poisson : (Tu me parles de changement de sol!) Je te dis que si tu ne change pas la lumiere, mais que par exemple tu change le sol tu desequilibre ton bac... c'est un exemple... pour dire que la lumiere neuve, changé, augmenté, peut faire venir les algues... mais pas forcement

2) "paramètres d'eau essentiellement (mais pas que). L'éclairage on passe vite fait. La je comprends ce que je dois comprendre

3) "Déséquilibre" on est d'accord. De quoi? Je n'avais changé que le type de lumière... Chaque tube a un spectre different... il est la ton desequilibre...

4)"Les algues et les plantes ont grosso-modo besoin des mêmes longueur d'onde". Vite dit. Mais c'était de l'ironie cette histoire de tube à trou d'algues, on est d'accord. Il n'y a pas un spectre photosynthese pour chaque plante... et les algues sont capable de photosynthese... un soleil algue, et un soleil plante ? donc pas si vite dis que ca... neanmoins les algues "opportunistes" peuvent se suffir d'un spectre incomplet... c'est pour ca que le spectre de qualité, complet, est important.

5) Je ne critique pas les points a) b) c) c'est important de les prendre en compte. Ok pour les Kelvin : c'est ce qui est indiqué sur les ampoules/tubes. Et je repete le K ne signifie rien d'autre que ce que ton oeil va percevoir

6)"un tube horticole et un tube rouge" : C'est pas moi qui le dit, c'est mon expert-vendeur préféré... si tu veux pas de reaction sur ca... ecris le pas.

7) Tes 4 tubes à éclairage de locaux : c'est bien le même paradoxe (sans justification...) que mon ampoule de Monoprix à 3 €... Mais pas du tout... j'ai ecris des tubes pour eclairer des locaux, maison, atelier, mais reconnu en aquariophilie car de bonne qualité...

http://www.theplantedtank.co.uk/ ---> on the cheap ----> T5 lighting

trouve moi les tubes aquariophiles, ensuite fais une recherche tarifaire, faut pas croire que ce que je dis est faux et non fondé... si je reponds tu peux me croire sur parole.


Cool "Il faut recommander des valeurs sures" ==> donc tu admets que le spectre peut changer les choses. Les valeurs sûres : lesquelles (concernant les algues)? Bien sur c'est le spectre qui fait la difference... pour info le spectre c'est la courbe lissée de toutes les longueur d'onde, et pour les plantes d'aqua on cherche celui qui se rapproche le plus de celui de la photosynthèse... ou du soleil

9) Je n'ai pas dit "plante qui pousse bien" (ce qui est réducteur comme tu le soulignes). J'ai dit plante en pleine forme. Photo ?... j'ai bien du me justifier alors que c'est toi qui cherche des reponses.

10) ta conclusion en 2 lignes : Tu as évité la question. Pas de réponse.

A+,
Olivier.

Reformule ta question alors en mots simple, puisque tu me prends pour un nigot


_________________
Les fausses idées en Aquariophilie

IAPLC 2011 : 372/1603

6default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 18:45

AurélienWBB


Modérateur
Modérateur
Algues : Quels spectres lumineux ?

---> un mauvais spectre ##06


_________________
Les fausses idées en Aquariophilie

IAPLC 2011 : 372/1603

OlivierBroun


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bonjour amphioxus,

@amphioxus a écrit:quand tu dis que tu ne changes que l'éclairage, tu sous entends que rien d'autre ne change ?

Oui. Population de poissons aussi. Même eau pour tous les nanos bacs (changements au même moment en cette période) : Echange-ré-équilibrage des bacs parce que je ré-agençais chez moi et que j'ai interverti des lampes. Nettoyage des filtres (partiel).


@amphioxus a écrit:
Même durée d'éclairage avec la même quantité de lumière (lumens), même population avec le même apport de nourriture du même type.

Bien non bien sûr puisque je parle de changement d'éclairage ??? ##10

@amphioxus a écrit:
un peu illusoire je trouve.
C'est un constat...(Autre chose à faire que raconter des canulars sur ce forum ##17 ).

@amphioxus a écrit:
imagine : les 3 premiers mois avec un type de tube et les trois autres mois avec un autre type de tube. et durant ces 6 mois, aucun ajout de potassium par exemple. pourquoi les plantes seraient plus belles les trois derniers mois avec moins de potassium ? quelque soit le tube que tu y mets.

Je ne parle pas de plantes plus belles le lendemain de changement d'ampoule : Je dis : J'échange la lampe / rampe / néon etc... du bac et le lendemain soir je vois de nouvelles algues, ou un autre type...

@amphioxus a écrit:
pour ce qui est des spectres des tubes, en général, on fait plutôt référence à leur conception. tubes tri ou penta phosphore.

+1!Je l'ignorais...

Voilà qui est intéressant ! Développe ! ##05

Cordialement,
Olivier.

http://olivier.broun.free.fr

8default Question reformulée. le Ven 1 Avr 2011 - 19:04

OlivierBroun


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bon,
On repart à zéro, on reformule (2 lignes) :

1) Existe-t-il des longueurs d'onde dans nos éclairages qui favorisent les algues plus que les plantes.
2) J'ai expérimenté que le moindre changement d'éclairage (sans rien d'autre) pouvait en 24h déclencher/modifier/arrêter le développement de différentes algues : Je veux éviter les algues : Quelle enseignement puis-je en tirer pour mes futurs éclairages ?

Eh Oh ! Aurélien, souris !

Cordialement,
Olivier.

http://olivier.broun.free.fr

9default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 19:22

amphioxus


Membre : Accro
Membre : Accro
les algues savent s'adapter rapidement oui. à la différence des plantes.

et les plantes restent le meilleur moyen de concurrencer les algues. mais faut leur laisser du temps. du temps chez les plantes c'est trois semaines minimum.

les tubes fluo ont un défaut important. ils n'émettent que des pics lumineux. ce que ne fait pas ni le soleil, ni les leds, ni les éclairages aux halogénures métalliques (hqi)

un tube haute définition type pentaphosphore émet plus de pics de moins grande puissance. c'est donc moins pire que le triphosphore.

j'en sais pas plus.

10default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 19:23

AurélienWBB


Modérateur
Modérateur
J'ai le sourire dès que tu postes... ##06

Tu as vu le lien ? je te propose des tubes qui sont très bons pour l'aquario (il y en a d'autres) , si tu veux trouver les moins bons, tu les soustrais de la liste de tous les tubes et tu obtiendras la liste des tubes non éprouvés ou mauvais.

Ensuite Google, te permets de trouver les spectres, et tu en tires les conclusions...

Sinon tu recherches le spectre d'assimilation photosynthétique et tu le poses sur tout les spectre que tu peux trouver... celui qui colle, fera pousser tes plantes, tu fertilises la colonne d'eau correctement, tu ajustes tes paramètres d'eau, tu fournies du carbone aux plantes, tu ajustes la bonne températures et tu n'auras pas d'algues.

Ahhhh, j'ai trouvé pourquoi tu arrives pas a me comprendre... tu penses Algues... bah c'est pas la bonne méthode... pour faire disparaitre les algues tu dois penser plantes...

Et pour tes futurs éclairages... mets que du Monoprix... tu as ta réponse. Mais garde ca pour toi ... va pas le conseiller au moindre post sur l'éclairage. Parce que la pousse des plantes c'est un ensemble... et nous ne savons pas comment tu fertilises...

##18


_________________
Les fausses idées en Aquariophilie

IAPLC 2011 : 372/1603

11default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 19:25

AurélienWBB


Modérateur
Modérateur
@amphioxus a écrit:l
les tubes fluo ont un défaut important. ils n'émettent que des pics lumineux. ce que ne fait pas ni le soleil, ni les leds, ni les éclairages aux halogénures métalliques (hqi)


Tu es sur de ca Amphio ?... puisque la LED a pas de spectre mais une longueur d'onde "precise" ?

patapé je questionne !


_________________
Les fausses idées en Aquariophilie

IAPLC 2011 : 372/1603

12default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 19:33

amphioxus


Membre : Accro
Membre : Accro
par exemple :

soleil et leds


leds et hqi


leds et tube pourri


leds et tube spécial plantes


leds et tube actinic

13default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 20:05

AurélienWBB


Modérateur
Modérateur
Bon

E-lite est le nom de rampe commercialisé par Elos, les leds sont des CREE, les LED blanches ont toutes un pic dans les bleues... qui doit pas etre simple a gommer... tes courbes le montre pourtant.

C'est des courbes de chez Elos ?

Par contre les rampes sont pas mal ##27


_________________
Les fausses idées en Aquariophilie

IAPLC 2011 : 372/1603

14default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 20:21

amphioxus


Membre : Accro
Membre : Accro
oui, c'est surtout pour la comparaison soleil, hqi et tube que j'ai mis ça.

les leds, c'est des elos oui je pense.

j'aurai due mettre le lien

15default Ok ça c'est clair, je ne savais pas le Ven 1 Avr 2011 - 20:26

OlivierBroun


Membre : Habitué
Membre : Habitué
bonsoir amphioxus,

@amphioxus a écrit:les algues savent s'adapter rapidement oui. à la différence des plantes.

et les plantes restent le meilleur moyen de concurrencer les algues. mais faut leur laisser du temps. du temps chez les plantes c'est trois semaines minimum.

Ok. Cela explique qu'en 24h j'aie vu des changements complets d'algues.

@amphioxus a écrit:
les tubes fluo ont un défaut important. ils n'émettent que des pics lumineux. ce que ne fait pas ni le soleil, ni les leds, ni les éclairages aux halogénures métalliques (hqi)

un tube haute définition type pentaphosphore émet plus de pics de moins grande puissance. c'est donc moins pire que le triphosphore.

Ok je savais pour ces fameux pics lumineux, que je pensais limités aux tubes fluo. Mais là sur mes nanos il n'y a aps que des néons, ça va de la petite rampe pro à la lampe de bureau ##07

Merci pour l'info en tout cas.

Cordialement,
Olivier.

http://olivier.broun.free.fr

16default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 20:42

OlivierBroun


Membre : Habitué
Membre : Habitué
@ Aurélien
@AurélienWBB a écrit:
Sinon tu recherches le spectre d'assimilation photosynthétique et tu le poses sur tout les spectre que tu peux trouver... celui qui colle, fera pousser tes plantes, tu fertilises la colonne d'eau correctement, tu ajustes tes paramètres d'eau, tu fournies du carbone aux plantes, tu ajustes la bonne températures et tu n'auras pas d'algues.

Ok pour la concurrence plantes - algues en faveur des plantes. Mais on est au coeur là : le spectre d'assimilation photosynthétique que tu cites...est différent pour les différentes algues (je l'ai constaté...) et les plantes, non ?

@AurélienWBB a écrit:
Ahhhh, j'ai trouvé pourquoi tu arrives pas a me comprendre... tu penses Algues... bah c'est pas la bonne méthode... pour faire disparaitre les algues tu dois penser plantes...

+1 ok aujourd'hui j'ai pensé "algues". "Disparaître"...eu oui, mais pas apparaître selon le spectre, c'est possible tout le monde l'a déjà constaté...

@AurélienWBB a écrit:
Et pour tes futurs éclairages... mets que du Monoprix... tu as ta réponse. Mais garde ca pour toi ... va pas le conseiller au moindre post sur l'éclairage. Parce que la pousse des plantes c'est un ensemble... et nous ne savons pas comment tu fertilises...

Hors sujet : Je n'ai pas changé de fertilisation, seulement d'éclairage...

A+,
Olivier.

http://olivier.broun.free.fr

17default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 21:05

auxia


Modératrice
Modératrice
Hello je m'incruste un peu !!

@OlivierBroun a écrit:Bon,
On repart à zéro, on reformule (2 lignes) :

1) Existe-t-il des longueurs d'onde dans nos éclairages qui favorisent les algues plus que les plantes.
2) J'ai expérimenté que le moindre changement d'éclairage (sans rien d'autre) pouvait en 24h déclencher/modifier/arrêter le développement de différentes algues : Je veux éviter les algues : Quelle enseignement puis-je en tirer pour mes futurs éclairages ?

Eh Oh ! Aurélien, souris !

Cordialement,
Olivier.

@OlivierBroun a écrit:@ Aurélien
@AurélienWBB a écrit:
Sinon tu recherches le spectre d'assimilation photosynthétique et tu le poses sur tout les spectre que tu peux trouver... celui qui colle, fera pousser tes plantes, tu fertilises la colonne d'eau correctement, tu ajustes tes paramètres d'eau, tu fournies du carbone aux plantes, tu ajustes la bonne températures et tu n'auras pas d'algues.

[quote="amphioxus"]
@OlivierBroun a écrit:@ Aurélien
@AurélienWBB a écrit:
Sinon tu recherches le spectre d'assimilation photosynthétique et tu le poses sur tout les spectre que tu peux trouver... celui qui colle, fera pousser tes plantes, tu fertilises la colonne d'eau correctement, tu ajustes tes paramètres d'eau, tu fournies du carbone aux plantes, tu ajustes la bonne températures et tu n'auras pas d'algues.


Je suis bien moins calée que amphio et aurélien dans les éclairage mais j'ai l'impression que vous avez la réponse sous votre nez, mais qu'il ya tournicotage autour du pot dans la voir ##17

Voici l'idée qui m'est venue : partons dans les temps géologiques et biologiques.

N'oublions pas que les algues sont des êtres pluricellulaire (cyano peut-etre unicellulaire bref c'est pas la question) qui sont bien plus anciens que les plantes, qui sont des êtres à organisation bien plus complexe. Les algues sont les ancêtres des plantes qui sont comparées aux algues très spécialisées.

Les algues étant donc plus archaïques sont moins difficiles que les plantes et ont donc une capacité d'adaptation/prolifération bien plus rapide.

Amphio parle d'un temps d'adaptation des plantes d'environ 3 semaines à un nouvel élément: dans notre cas un nouveau spectre : c'est à dire qu'il faut qu'au niveau de la feuille là on se réalise la photosynthèse.

justement la photosynthèse : il faut que la feuille capte l'énergie lumineuse donc être réceptive à un spectre donc un ensemble de longueurs d'onde.
Cela est fait par la bien connus chlorophylle et par des pigments accessoires, situés dans les plastes.

Qui dit changements de spectre dit réorganisation de ces pigments.
Si spectre contenant plus de rouge : amener au niveau de la feuille plus de pigments "capteurs de rouge".
Et cela prend du temps (imaginer peut-etre un peu comme une réponse immunitaire).

L'algue étant plus archaïques cette réponse est plus rapide car moins complexe (moins de sous-traitants dans la chaine si on veut).


Je ne sais pas si j'ai été claire ##17

Un petit zieutage par ici :

Les différents pigments et leur action:

Un pigment est une molécule capable de capter certaines longueurs d'onde de la lumières. La lumière blanche est en réalité une composition des couleurs de l'arc-en-ciel.
Le pigment de chlorophylle, par exemple, absorbe la lumière bleue et rouge, mais réfléchit la lumière verte. C'est cette lumière réfléchie que arrive vers les yeux. Voilà pourquoi la chlorophylle est verte. La couleur verte réfléchie n'est donc pas utilisée pour la photosynthèse.

Les feuilles contiennent plusieurs pigments que l'on peut séparer par chromatographie:

* la chlorophylle A qui absorbe surtout la lumière bleue (et rouge)
* la chlorophylle B qui absorbe surtout la lumière rouge (et bleue)
* le carotène qui absorbe surtout la lumière bleue-verte


Les chlorophylles camouflent les carotènes, on voit donc les feuilles vertes. En automne, la chlorophylle est dégradée et elle laisse apparaître les carotènes qui donnent les couleurs rouges-brunes des feuilles mortes.
http://biologie.wikispaces.com/La+Photosynthese


http://www4.ac-lille.fr/~svt/sujets_oraux/sujets_04/tss_met_pdf/tss_met_01.pdf



Dernière édition par auxia le Ven 1 Avr 2011 - 21:11, édité 1 fois


_________________
AquaManiaK
http://www.aquamaniak.over-blog.com
http://www.aquamaniak.over-blog.com

18default Le "trou de spectre" anti-algues... le Ven 1 Avr 2011 - 21:09

OlivierBroun


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Re-bonsoir,

[Entre temps réponse d'auxia qui rend ce message un peu dépassé]

Bon ça avance un peu, mais...je fais simple.

Je prends mon nano 30 L où je n'ai pas d'algues, très planté (Echinodorus paniculatus; Hygrophilia corymbosa, Pogostemon helferi), stable depuis 2 mois, éclairé par un tube fluorescent 50 W banal :
--> Demain matin je lui change son éclairage et je lui met un halogène.
--> Demain soir (ou après-demain allez!) il y a de fortes possibilités que je le trouve colonisé d'algues.

Quelle est la nouvelle longueur d'onde du spectre qui aura réveillé la souche d'algue "endormie" ?
==> Principe Supériorité des plantes sur les algues...mis à mal, (dans ce cas précis, en préventif, pas curatif).

==> Il existe bien un ou des pics du nouveau spectre, led ou pas led (moi je suis pas "in" j'ai pas de led... ##07 ), qui seront intervenus, en dehors de tout autre paramètre.

La question reste donc posée, simple : aller jusqu'au niveau du spectre pour peut-être trouver les longueurs d'ondes spécifiques à chacune des algues courantes...

Cordialement,
Olivier.



Dernière édition par OlivierBroun le Ven 1 Avr 2011 - 21:23, édité 1 fois (Raison : croisement de messages)

http://olivier.broun.free.fr

19default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 21:11

AurélienWBB


Modérateur
Modérateur
Le spectre de la photosynthese !!!!!

le spectre de l'ampoule, la led, le tube, la chandelle,... doit avoir le meme... pour etre optimal
---> pour faire pousser les plantes

ya la reponse au post 2... ##27


_________________
Les fausses idées en Aquariophilie

IAPLC 2011 : 372/1603

20default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 21:13

AurélienWBB


Modérateur
Modérateur
@OlivierBroun a écrit:


La question reste donc posée, simple : aller jusqu'au niveau du spectre pour peut-être trouver les longueurs d'ondes spécifiques à chacune des algues courantes...



et apres... tu vas trouver que la solution c'est eteindre tes lumieres car tous les nm peuvent provoquer les algues....



_________________
Les fausses idées en Aquariophilie

IAPLC 2011 : 372/1603

21default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 21:18

auxia


Modératrice
Modératrice
@OlivierBroun a écrit:Re-bonsoir,

Bon ça avance un peu, mais...je fais simple.

Je prends mon nano 30 L où je n'ai pas d'algues, très planté (Echinodorus paniculatus; Hygrophilia corymbosa, Pogostemon helferi), stable depuis 2 mois, éclairé par un tube fluorescent 50 W banal :
--> Demain matin je lui change son éclairage et je lui met un halogène.
--> Demain soir (ou après-demain allez!) il y a de fortes possibilités que je le trouve colonisé d'algues.

Quelle est la nouvelle longueur d'onde du spectre qui aura réveillé la souche d'algue "endormie" ?
==> Principe Supériorité des plantes sur les algues...mis à mal, (dans ce cas précis, en préventif, pas curatif).

==> Il existe bien un ou des pics du nouveau spectre, led ou pas led (moi je suis pas "in" j'ai pas de led... ##07 ), qui seront intervenus, en dehors de tout autre paramètre.

La question reste donc posée, simple : aller jusqu'au niveau du spectre pour peut-être trouver les longueurs d'ondes spécifiques à chacune des algues courantes...

Cordialement,
Olivier.

Regarde le 2è lien que j'ai mis (j'ai du éditer pednant que tu postais).

Quelle est la nouvelle longueur d'onde du spectre qui aura réveillé la souche d'algue "endormie" ?
==> Principe Supériorité des plantes sur les algues...mis à mal, (dans ce cas précis, en préventif, pas curatif).

Pas compris ce que tu appelles "principe de supériorité des plantes sur les algues", pour ma part j'ai pas dit que les plantes sont supérieures aux algues, j'ai dit que ceux sont des structures plus spécifiques et plus complexes, plus spécialisées.

Pour avoir la longueur d'onde, tu compares par rapport à ce lui de ton tube précédent et/ou celui de la photosynthèse et tu vois ce qui "ne rentre pas dans la case".


La question reste donc posée, simple : aller jusqu'au niveau du spectre pour peut-être trouver les longueurs d'ondes spécifiques à chacune des algues courantes...

en fait tu veux savoir
Spectre A = algues pinceaux
Spectre B = filamenteuses

c'est ça ?


_________________
AquaManiaK
http://www.aquamaniak.over-blog.com
http://www.aquamaniak.over-blog.com

22default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 21:19

auxia


Modératrice
Modératrice
regardes ici : http://pedagogie.ac-amiens.fr/svt/infoprat/EvCapExp/04EvII3p05.doc page 3

Aussi là : http://books.google.fr/books?id=_M4tHiD8VXgC&pg=PA1086&lpg=PA1086&dq=photosynth%C3%A8se+algues+pigment&source=bl&ots=7LdOcUrkNd&sig=4VHEAjhF8mRTjMrWMeY05adNLYw&hl=fr&ei=bCKWTdGrC9GHhQeVn_ziCA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=10&ved=0CFYQ6AEwCQ#v=onepage&q=photosynth%C3%A8se%20algues%20pigment&f=false

Pour avoir une onde, il faut s'attacher aux pigments présents.


_________________
AquaManiaK
http://www.aquamaniak.over-blog.com
http://www.aquamaniak.over-blog.com

OlivierBroun


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bonsoir auxia,

@auxia a écrit:

Voici l'idée qui m'est venue : partons dans les temps géologiques et biologiques.

N'oublions pas que les algues sont des êtres pluricellulaire (cyano peut-etre unicellulaire bref c'est pas la question) qui sont bien plus anciens que les plantes, qui sont des êtres à organisation bien plus complexe. Les algues sont les ancêtres des plantes qui sont comparées aux algues très spécialisées.

Les algues étant donc plus archaïques sont moins difficiles que les plantes et ont donc une capacité d'adaptation/prolifération bien plus rapide.

Amphio parle d'un temps d'adaptation des plantes d'environ 3 semaines à un nouvel élément: dans notre cas un nouveau spectre : c'est à dire qu'il faut qu'au niveau de la feuille là on se réalise la photosynthèse.

justement la photosynthèse : il faut que la feuille capte l'énergie lumineuse donc être réceptive à un spectre donc un ensemble de longueurs d'onde.
Cela est fait par la bien connus chlorophylle et par des pigments accessoires, situés dans les plastes.

Qui dit changements de spectre dit réorganisation de ces pigments.
Si spectre contenant plus de rouge : amener au niveau de la feuille plus de pigments "capteurs de rouge".
Et cela prend du temps (imaginer peut-etre un peu comme une réponse immunitaire).

L'algue étant plus archaïques cette réponse est plus rapide car moins complexe (moins de sous-traitants dans la chaine si on veut).


Je ne sais pas si j'ai été claire ##17

Oui là c'est clair, j'ignorais l'antériorité des algues et leur différences par rapport aux plantes sur la photosynthèse, et surtout leur faculté d'adaptation à un spectre.
Ce qui ne laisse guère d'espoir de trouver l'éclairage anti-algues! ##23

Cordialement,
Olivier.

http://olivier.broun.free.fr

24default Re: Algues : Quels spectres lumineux ? le Ven 1 Avr 2011 - 21:27

AurélienWBB


Modérateur
Modérateur
Olivier question :

Une fois que tu as toutes les longueurs d'onde qui plaisent aux algues, tu fais quoi ?

tu fabriques ta source lumineuse ?

(je sais pas ou tu bosses)


_________________
Les fausses idées en Aquariophilie

IAPLC 2011 : 372/1603

25default Oui c'est ça. Je vais lire en détail. le Ven 1 Avr 2011 - 21:28

OlivierBroun


Membre : Habitué
Membre : Habitué
@auxia a écrit:regardes ici : http://pedagogie.ac-amiens.fr/svt/infoprat/EvCapExp/04EvII3p05.doc page 3

Aussi là : http://books.google.fr/books?id=_M4tHiD8VXgC&pg=PA1086&lpg=PA1086&dq=photosynth%C3%A8se+algues+pigment&source=bl&ots=7LdOcUrkNd&sig=4VHEAjhF8mRTjMrWMeY05adNLYw&hl=fr&ei=bCKWTdGrC9GHhQeVn_ziCA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=10&ved=0CFYQ6AEwCQ#v=onepage&q=photosynth%C3%A8se%20algues%20pigment&f=false

Pour avoir une onde, il faut s'attacher aux pigments présents.

Oui c'est ça, je vais lire en détail mais j'y vois plus clair ##07

http://olivier.broun.free.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum