Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 5]

51default Re: Mes compagnons amazoniens le Dim 18 Déc 2011 - 16:56

pitidjango


Modérateur
Modérateur
Chez moi, Mr. Borelli est un peu pareil aussi. Une teigne. Tout le monde s'efface quand il passe.
Le coup de la pastille est déjà arrivé aussi chez moi.




C'est pas simple un bac planté
Je confirme, mais c'est un vrai plaisir ##06


_________________
Mon 20L TWBM_Nouvelle Vidéo :ICI

52default Re: Mes compagnons amazoniens le Dim 18 Déc 2011 - 17:00

choup'


Modérateur
Modérateur
Salut hans' !

Il est sympa ton bac ! Super le coup du caméléon ! Oui les CN défendent vraiment bien c'est impressionnant... J'ai la même avec mes pulcher...

Tu les nourris avec quoi tes alevins toi ?

Sinon, oui les algues c'est vraiment chiant ##13 Tu vas t'en sortir !

Encore bravo !

53default Re: Mes compagnons amazoniens le Lun 19 Déc 2011 - 21:40

HansTrapp68


Membre : Accro
Membre : Accro
Merci Choupinou pour tes commentaires et encouragements.

Je ne donne pas de nourriture spéciale aux alevins, ils se débrouillent. J'ai remarqué que les pastilles de fond se dissolvent en fines particules dans le fond du bac et ça doit suffire à leur pitance.

De plus, je n'ai pas trop envie d'avoir une invasion d'apisto vu leur caractère ##27

http://kastel.elsass.free.fr/

54default Re: Mes compagnons amazoniens le Lun 19 Déc 2011 - 21:42

choup'


Modérateur
Modérateur
D'accord, je te remercie ##27 C'était pour savoir car je fais pareil avec mes pulcher.

55default Re: Mes compagnons amazoniens le Ven 13 Jan 2012 - 2:07

HansTrapp68


Membre : Accro
Membre : Accro
Quelques achats réalisés ce soir en sortant du boulot:



Du haut vers le bas: Pogostemon helferi, Cryptocoryne wendtii (green), Sagittaria teres

Je vais enfin pouvoir m'occuper de l'avant-plan depuis le temps que ça me trotte dans la tête.

J'aimerais déjà les voir dans mon bac mais ce sera pour demain ##27

http://kastel.elsass.free.fr/

56default Re: Mes compagnons amazoniens le Dim 22 Jan 2012 - 9:23

HansTrapp68


Membre : Accro
Membre : Accro
Voila, j'ai mis en place les plantes de l'avant plan au courant de la semaine non sans avoir retiré quelques pierres pour faire de la place. De ce fait, la vue du bac gagne également en profondeur.

Bien sûr, j'ai du m'y prendre à plusieurs fois mais ça je m'y attendais. Ce matin, il n'y a plus de plantes qui flottent, elles se sont donc enfin ancrées ##27

Quelques photos, cryptocoryne wendtii à gauche et sagittaria teres:



Pogostemon helferi que j'ai séparée en plusieurs bouquets:



Une vue générale du bac "après travaux":



J'aime bien la couleur vert-clair des nouvelles plantes, ça fait penser au printemps.
a+

http://kastel.elsass.free.fr/

57default Re: Mes compagnons amazoniens le Dim 22 Jan 2012 - 9:47

Shayana93


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Très beau bac, félicitation ! Bonne continuation !

58default Re: Mes compagnons amazoniens le Dim 22 Jan 2012 - 10:17

pitidjango


Modérateur
Modérateur
SAlut

T'as vraiment refondu une grande partie de ton bac. Je trouve ça très lumineux, très dégagé, et en on a une bonne profondeur.

Le vert clair de l'avant plan contraste très bien avec la grande Echinodorus, qui est magnifique au passage (c'est une amazonicus ?)


_________________
Mon 20L TWBM_Nouvelle Vidéo :ICI

59default Re: Mes compagnons amazoniens le Lun 23 Jan 2012 - 10:04

donna


Membre : Habitué
Membre : Habitué
c'est tout joli j'aime bien l'agencement en arc de cercle sur la gauche!

http://claudia.plumesdelapin.com/

60default Re: Mes compagnons amazoniens le Jeu 26 Jan 2012 - 23:42

HansTrapp68


Membre : Accro
Membre : Accro
Merci Shayana pour ton commentaire. Je ne sais pas si je mérite félicitations mais tes encouragements sont les bienvenus et me vont droit au coeur.

Donna, merci également! L'arc de cercle à gauche, près de la racine, c'est le coin repas ##27
J'ai voulu privilégier dans l'espace de mon bac un endroit convivial où tous mes petits compagnons peuvent venir se rejoindre autour de quelques paillettes ou autour d'une bonne pastille de fond.

En ce qui concerne l'echinodorus, franchement, je ne sais pas si c'est une amazonicus ou autre... Mais je suis content qu'elle plaise bien à Pitidjango.



A mon avis, c'est une plante assez facile à entretenir, du moins elle fait partie de celle qui me causent le moins de soucis. Après, il me semble qu'elle à besoin d'espace pour s'éclater pleinement. J'ai également remarqué qu'elle se multiplie assez facilement. On dirait que le pied se multiplie par division. J'en ai retiré 4 dernièrement et elle recommence à l'instant. Je pourrais facilement refaire 2 boutures.

Je conseillerais donc la plantation d'une echinodorus sans hésiter à qui veut débuter, sachant qu'elle prend très vite de l'ampleur sans demander de besoins particuliers de fertilisation.

A gérer par la suite car c'est une plante qui demande de l'espace. Je ne la conseillerais pas, a priori, dans de petits volumes.

Du reste, je pense que c'est une plante qui rassure les habitants du bac par son ampleur. Elle hébergera, par exemple, parfaitement une petite colonie d'otocinclus ainsi que les petits tétras.

Que du bonheur ##27


http://kastel.elsass.free.fr/

61default Re: Mes compagnons amazoniens le Jeu 26 Jan 2012 - 23:46

choup'


Modérateur
Modérateur
Bonsoir,

C'est vrai qu'elle est belle ton echinodorus dis donc ! Elle ressemble à une amazonicus que je n'ai jamais réussi à maintenir pour ma part. Par contre ma de Schuelter pousse à merveille et en position centrale du bac est très jolie.

62default Re: Mes compagnons amazoniens le Jeu 26 Jan 2012 - 23:58

GauthieRC


Membre : Accro
Membre : Accro
@HansTrapp68 a écrit: J'ai voulu privilégier dans l'espace de mon bac un endroit convivial où tous mes petits compagnons peuvent venir se rejoindre autour de quelques paillettes ou autour d'une bonne pastille de fond.

Quelle empathie dont tu fais preuve envers tes compagnons, sincèrement, tu fais preuve de beaucoup de respect... ##24

63default Re: Mes compagnons amazoniens le Ven 27 Jan 2012 - 3:34

HansTrapp68


Membre : Accro
Membre : Accro
L'echino est devenue vraiment belle du moment que le lui ai donné plus d'espace pour s'exprimer. Lorsque le jour se lève, elle est beaucoup plus fermée, plus élancée, comme si elle voulait protéger les petits compagnons que j'héberge.

Au petit matin, quand ils ne sont pas encore tout à fait réveillés, c'est magnifique à voir. Les otocinclus cuvent tranquillement sur quelques feuilles ça et là. Les tétras se reposent tranquillement dans la corole.

C'est vrai, je porte peut-être trop d'attention parfois, mais comment faire autrement ? Eux, ils n'ont rien demandé...

On parle de l'otocinclus, une petite photo:



En attendant l'aube du jour suivant, j'aimerais être à sa place... à brouter les herbes magiques du bac jusqu'à la surface ##27

a+

http://kastel.elsass.free.fr/

64default Re: Mes compagnons amazoniens le Ven 27 Jan 2012 - 15:21

choup'


Modérateur
Modérateur
Quel poète ! C'est reposant de lire tes paroles ##06
J'aime beaucoup ce poisson, j'aimerai en intégrer dans mon bac.

65default Re: Mes compagnons amazoniens le Lun 30 Jan 2012 - 11:31

donna


Membre : Habitué
Membre : Habitué
OOOHH TROP MIMI belle harmonie dans ton bac!

http://claudia.plumesdelapin.com/

66default Re: Mes compagnons amazoniens le Mar 31 Jan 2012 - 1:57

HansTrapp68


Membre : Accro
Membre : Accro
Bonsoir,

Pour reprendre rebondir sur le propos de Donna, je pense que l'harmonie dans un bac planté ne doit souffrir d'aucune règle imposée.

Je suis loin, mais vraiment très loin de l'idée qu'une seule personne, aussi respectueuse qu'elle soit, puisse imposer de sa seule inspiration spirituelle l'agencement de mon propre bac.

Le ying et le yang, c'est pas mon truc. Ce n'est pas ma culture car j'ai grandi au bord du Rhin et non à l'ombre du Fukutoku-Okanoba.

De toute façons, du moment que vous ne possédez pas la lumière, c'est à dire minimum 1W/litre voire plus, vos coeurs resteront totalement insensibles à ce qui va suivre.

Au mieux, vous serez classés dans la catégorie des petits joueurs, voire pire, dans celle de ceux qui n'osent même plus frapper à la porte.

A la place du "toc-toc" familier de l'ami qui s'annonce et avec qui discuter, vous aurez droit à un coup de gong magistral censé vous nettoyer l'esprit.

De toutes façons, nul besoin de parler. L'unique présence ancestrale de la réincarnation du Grand-Maître Morihei Ueshiba, saura vous convaincre que votre bac manque de 0.1 mgl de PO4.

C'est ainsi qu'une culture en arrive à en imposer à une autre. Rien de nouveau, l'histoire est cyclotomique.

Quelque part, tout cela m'est un peu égal. Mais au fond de moi même, j'ai honte que certaines personnes se qualifient d'aquariophiles alors qu'ils taillent leurs plantes comme des caniches prêts pour je ne sais quelle exhibition temporaire. Juste le temps de prendre 2-3 photos et de les faire paraître dans un bouquin qu'ils vous vendrons à prix d'or.

Bon, allez, on ne va pas finir sur une note négative ##27

Tu sais Choupinou, ce n'est pas être poète que d'assembler des mots.

Concernant les otocinclus, ce sont les derniers venus dans le bac et je rejoins totalement l'idée qu'il y a lieu de les introduire en dernier. Cela va un peu à l'encontre de l’excellent conseil donné par Auxia: "du moins territorial et moins agressif au plus territorial et plus agressif."

L'otocinclus ne répond pas à cette règle pour la simple raison qu'il n'accepte aucune nourriture autre que celle qu'il broute naturellement. Les paillettes et autres pastilles de fond ne l’intéressent absolument pas, c'est du moins ce que j'ai constaté. Il préfère les algues, ça tombe bien (lol). A oublier cependant entant qu'alguivore, il ne fera jamais le travail à votre place et de plus il ne mange pas de n'importe desquelles, il y a donc plus efficace en la matière.

Surtout qu'il n'est pas très grand pour un loricaridé. Il tient de sa famille sa bouche en forme de ventouse qui lui vaut souvent de fureter sur une pierre ou mieux sur les feuilles, l'echinodorus lui convenant parfaitement.

Au sens strict, ce n'est pas à mon avis un poisson de fond. Il occupe le bac en fonction de la hauteur des plantes sur lesquelles il adore se promener.

C'est une espèce grégaire, je regrette d'en avoir que 3. Aucun problème avec les autres espèces, c'est plutôt du genre cool.

A+ pour d'autres aventures, j'essayerais de le prendre en gros plan la prochaine fois.



Dernière édition par HansTrapp68 le Mer 8 Fév 2012 - 22:17, édité 1 fois

http://kastel.elsass.free.fr/

67default Re: Mes compagnons amazoniens le Mar 31 Jan 2012 - 5:27

mine


Modératrice
Modératrice
bonjour

Lorsque tu n'auras plus d'algues dans ton bac Hanstrapp , les otocinclus apprécieront aussi la spiruline en comprimés ou en paillettes ,, ainsi que toute nourriture pour poisson herbivore , la courgette et tous les légumes pochés , ils en sont trés friands. leur bidon doit toujours être rebondi , signe d'alimentation suffisante.


PS : Merci merci pour ce post , moment d anthologie , j 'ai beaucoup ri , mélanger des mathematiques , pour qualifier l 'histoire ( le livre " De l'irréductibilité des polynômes cyclotomiques devrait te plaire ) , y ajouter le fondateur de l'Aikido (Morihei Ueshiba ) et t'imaginer à l 'ombre du Fukutoku-Okanoba ( volcan sous marin ) fallait oser ...

Ta version Master Chef /nouvelle cuisine de la littérature est hilarante , j'ai envie de dire ami lecteur , car sans nul doute tu as l 'âme litteraire .....mais nous n'avons pas gardé les écritures ensemble donc je ne me permettrai pas ... Wink

Bonne continuation .


_________________

Les chenilles des chars ne deviennent jamais des papillons...


68default Re: Mes compagnons amazoniens le Mar 7 Fév 2012 - 13:38

donna


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bonjour hans trapp

@HansTrapp68 a écrit:Bonsoir,

Pour reprendre le propos de Donna

je suis génée car tu ne reprends pas mon propos mais rebondis dessus pour digresser et porter des appréciations auxquelles je ne souhaite pas être associée puisqu'elles ne sont pas miennes.

je trouve ton message très drôle, maintenant j'imagine la tête que tu pourrais avoir si tu avais grandi à l'ombre du Fukutoku-Okanoba!

http://claudia.plumesdelapin.com/

69default Re: Mes compagnons amazoniens le Jeu 9 Fév 2012 - 4:14

HansTrapp68


Membre : Accro
Membre : Accro
Bonsoir,

@donna a écrit:je suis génée car tu ne reprends pas mon propos mais rebondis dessus pour digresser et porter des appréciations auxquelles je ne souhaite pas être associée puisqu'elles ne sont pas miennes.
C'est à mon tour d'être embarrassé, car sincèrement je ne pensais nullement que mes propos puissent te porter préjudice. C'est à présent rectifié, barré, voir plus haut.

minederien a écrit:... j'ai envie de dire ami lecteur , car sans nul doute tu as l'âme littéraire...
La littérature, au sens strict du terme, ne constitue malheureusement pas ma vocation première. C'est sans regrets non plus. Il y a 30 ans, à la sortie du collège, les voies scientifiques et techniques étaient largement privilégiées.

Je pense que cette éducation, basée sur des théorèmes et des démonstrations mathématiques totalement déconnectées de la réalité, peuvent porter préjudice dans certains domaines.

Concernant l'aquariophilie, je regrette profondément que l'on puisse réduire cette passion à de simples rapports chimiques, à des obligations sorties de je ne sais de quel chapeau, des histoires de de 10NO3 pour 1PO4...

De plus, je constate qu'il est assez malvenu de poser des questions par rapport à cet état de fait sur le forum. Il faut faire comme ça, c'est tout !

Certaines personnes sont d'un très mauvais conseil sur ce forum. Tout simplement parce qu'elles pensent détenir le savoir ultime ou alors elles ré-inventent la poudre.

Tout cela ne laisse que peu de place à l'expression personnelle qui doit être, à mon sens, le seul fil d’Ariane.

minederien a écrit:mais nous n'avons pas gardé les écritures ensemble donc je ne me permettrai pas ...
Concernant les permissions, j'ai passé le cap après 15 jours de Goulag. Il fallait faire face un moment donné à un sinistre personnage, un fou du clic de l'exclusion. En outre, ce spectre n'a jamais rien apporté au débat. Il doit être encore fier à l'heure qu'il est de sa forfaiture. Paix à son âme.

Mais bon, tout cela n'est que du passé, c'est déjà loin et à part le moral, il n'y a aucun préjudice.

De toute façons depuis ce jour, j'ai décidé de rester toujours présent et encore plus motivé dans mon franc parlé. Face à une petite bande de larrons sortie de nulle part, j'estime être dans mon droit.

Face à l'adversité et à la pensée unique, il n'est plus question pour moi de garder les écritures. L'assemblage des mots fera le reste et décidera des survivants.

Bon, comme promis, une petite photo... Enlève tes Rey-Ban, on t'a reconnu...



L'otocinclus est vraiment surprenant dans son genre, rien que par sa tronche.

Les deux protubérances sur sa tête ressemblent à des oreilles, mais dans les profondeurs l’ouï n'est pas primordiale. Donc ça ne doit pas servir à entendre et encore moins à écouter. Ça doit être un truc comme les sonars dans les sous-marins...

Les yeux, placés sur le côté sont très petits et barrés de noir. J'aime bien, ça lui donne un air effronté.

Contrairement à ce que l'on peut penser, ce n'est pas sa bouche que vous voyez sous son semblant de moustache. Cette dernière se situe beaucoup plus en aval, disons plus près du ventre. Je suppose que le pif, c'est un appareil olfactif. En tout cas, ça lui donne un coté félin.

C'est un lori et fier de l'être. Il s'entend à vermeille avec tout le monde car toujours très discret. Ce n'est pas un poisson de fond, il adore se balader sur les feuilles avec une préférence pour l'echinodorus, du moins chez moi.

Mangeur d'algues, son unique repas, mais pas n'importe lesquelles.

S'il devait y avoir pénurie, du style grande famine, suivez les judicieux conseils de Minederien ##27

a+



http://kastel.elsass.free.fr/

70default Re: Mes compagnons amazoniens le Jeu 9 Fév 2012 - 7:55

Invité


Invité
Pas mal!!!
Je suis vraiment étonné par trois choses :

-La bonne cohabitation entre les apisto et les ramirezi (cela dit le volume est assez grand)
-La survie des alevins d'apisto jusqu’à une taille raisonnable, sans aucun soin et dans un aquarium communautaire.
-La bonne cohabitation entre de très petits poissons de banc et les apisto à grande bouche...

En tout cas ça en met plein les yeux.

71default Re: Mes compagnons amazoniens le Jeu 9 Fév 2012 - 8:46

Inchys


Membre : Accro
Membre : Accro
Ton bac est vraiment magnifique et il est très agréable de te lire.

Bravo pour ce que tu fais!

72default Re: Mes compagnons amazoniens le Jeu 9 Fév 2012 - 9:33

donna


Membre : Habitué
Membre : Habitué
[quote="HansTrapp68"]Bonsoir,

@donna a écrit:je suis génée car tu ne reprends pas mon propos mais rebondis dessus pour digresser et porter des appréciations auxquelles je ne souhaite pas être associée puisqu'elles ne sont pas miennes.
C'est à mon tour d'être embarrassé, car sincèrement je ne pensais nullement que mes propos puissent te porter préjudice. C'est à présent rectifié, barré, voir plus haut.

merci beaucoup pour cette gentillesse ami aquariophile! ##27

http://claudia.plumesdelapin.com/

73default Re: Mes compagnons amazoniens le Jeu 9 Fév 2012 - 13:52

Invité


Invité
Sinon, j'avais loupé malheureusement tes deux commentaires du dessus, un peu comme on peux louper une perle au fond d'une huitre.
Sache que je plusoie!!! Je suis étonné de voir moi aussi comme les choses se réduisent rapidement a des cm de facade pour telle ou telle espèce, choses que tout le monde dit et répète sans aucune expérience... mais bon ça c'est encore une autre chose.
J'en ai fini avec ce hors sujet, bonne continuation!

74default Re: Mes compagnons amazoniens le Sam 11 Fév 2012 - 4:11

HansTrapp68


Membre : Accro
Membre : Accro
Merci à vous pour vos réactions. En toute franchise, je pensais que mes propos, parfois acerbes, ne rencontraient que peu d'écho.

Vos derniers commentaires me prouvent le contraire et me confortent dans l'idée qu'en aquariophilie rien n'est figé et encore moins gravé dans le marbre.

Il ne s'agit pas non plus de tout révolutionner. Je m'inscris totalement dans le respect du fondamental, à savoir la qualité de l'eau propre à la population hébergée.

Par contre, je diverge totalement en ce qui concerne la technique de fertilisation NPK communément prônée.

... les yakafokon, merci j'ai déjà donné. Ce qui me lisent l'auront compris depuis longtemps ##27

@-cloclo- a écrit:Je suis vraiment étonné par trois choses :
La bonne cohabitation entre les apisto et les ramirezi (cela dit le volume est assez grand)
A mon sens, les apisto et les rami ne cohabitent pas, tout simplement parce qu'ils ne peuvent absolument pas se blairer. En règle générale, ça passe par une phase d'intimidation. L'animosité qu'il portent l'un pour l'autre ne s'exprime jamais de manière frontale. L'apisto, mâle ou femelle, se penche de 3/4 sur le côté et présente son ventre brillant face à l'agresseur présumé, le rami en l’occurrence. La plupart du temps cette phase d'intimidation, dorsales hérissées, suffit largement pour régler un problème territorial ponctuel. Après, c'est sûr, le volume du bac prend son importance. Dans un 60 litres, je ne prendrais très certainement pas le risque de faire cohabiter les deux espèces. Le clash est cependant très rare, tout simplement parce que les deux espèces n'occupent pas le même espace.

Les apisto rodent toujours au fond, ils adorent se réfugier entre les pierres ou sous les feuilles. C'est rare qu'ils s'aventurent, disons à un niveau supérieur au milieu... le mâle, quelque fois, les femelles jamais. J'ai la chance d'héberger un petit harem composé d'un mâle et de quatre femelles issues de différentes portées, c'est absolument passionnant et compliqué à observer. Je suis encore loin d'avoir compris leur relationnel.

Le couple de rami, c'est plus simple. Eux, je pense qu'ils sont amoureux pour la vie. Je ne vois jamais l'un sans l'autre, monogame... De plus, ils font toujours les beaux, que ce soit madame ou monsieur. En outre, le contact passe plus facilement avec les humains. Ils viennent manger dans la main et quand je jardine dans le bac, ils sont toujours à mes côtés, curieux de ce que vais faire. Parfois, on s'amuse, un coup d'index intempestif mais ils reviennent toujours à la charge.

@-cloclo- a écrit:La survie des alevins d'apisto jusqu’à une taille raisonnable, sans aucun soin et dans un aquarium communautaire.
Effectivement, je n'ai jamais rien fait pour, ce n'est pas mon but. Concernant la survie, la femelle apisto fait tout son possible pour assurer la descendance. Elle ne tergiverse pas. C'est simple, quand elle a des petits, elle interdit son territoire, qu'importe la taille de l’intrus. Si un alevin s'éloigne de trop de la zone sécurisée, elle ira le gober dans sa bouche pour le recracher au sein de la tribu. Elle fait ça parfois avec 4-5 alevins en un seul voyage, c'est impressionnant. D'autant plus que c'est un boulot à temps plein. La première fois, j'ai pensé qu'elle les bouffait... comme quoi tout le monde peut se tromper.

@-cloclo- a écrit:La bonne cohabitation entre de très petits poissons de banc et les apisto à grande bouche
N’exagérons rien, encore que... Les plus petits poissons que j'héberge dans mon amazonien sont les tétras amande qui ne dépassent que de très peu le centimètre.

Le voici:





En toute franchise, je n'ai jamais vu un apisto attaquer sciemment quelque autre espèce. Il n'a aucune raison de le faire. Le mâle impressionne et ça lui suffit très largement pour s'imposer. C'est clair, quand il se pointe au milieu, tout le monde dégage par prudence.

Par contre, je l'ai vu un jour entrainer un nez-rouge vers le fond en un éclair, c'est plus gros qu'un tétra. J'avais déjà relaté cette anecdote. Le nez-rouge convoitait simplement le même morceau de tubifex que l'apisto et dans ce cas, il n'y a pas photo. Je pense cependant que ce cas d'agressivité reste tout à fait exceptionnel et marginal.

Voila, ainsi va la vie dans mon amazonien....

A bientôt pour d'autres aventures ##27

http://kastel.elsass.free.fr/

75default Re: Mes compagnons amazoniens le Sam 11 Fév 2012 - 6:53

Cardinalis21


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Biotope amazonien est un des plus beau ! Voir même le plus beau ! ##17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum