Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Gex18


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Bonjour.

Alors voilà, j'ai voulu essayer un truc tout con, vérifier l’efficacité d'une carafe Brita.

Beaucoup en on une maintenant chez eux, mais, si ce matériel pouvait aussi servir à aider certains qui n'ont pas d'osmoseur et la flemme d'aller chercher de l'eau osmosée ?

Alors, déjà, soyons clair, ça ne remplacera jamais un osmoseur !!!

Donc, voici les résultats de mon eau de conduite:

pH: 7.8 (voir plus, mais le test JBL s'arrête à cette valeur)
KH: 6
GH:6
NO2: 0.05
NO3: entre 1 et 5


Et voici les résultats après le passage de cette même eau à travers une carafe Brita:

pH: 6
KH: 1
GH: 1
NO2: 0.025 (voir moins, mais la couleur du <0.01 et celle du 0.025 sont tellement proches...)
NO3: entre 5 et 10 (j'avoue ne pas trop comprendre là, sûrement un écart dû à un dosage de la poudre différent)



Que passer de ces résultats ?

Il est clair que la carafe Brita, qui est un adoucisseur d'eau à la base remplie son rôle, le GH/KH passent de 6 à 1.

Pour ce qui est des autres résultats, concernant notamment les NO2/NO3, difficile de se prononcer, les tests JBL n'étant pas forcement d'une très grande précision, je dirais que le taux de nitrites (NO2) est descendu, mais, je ne tirerais pas de conclusion trop hâtive à ce sujet.


Maintenant, je ne recommanderai pas forcement à quelqu'un de remplir son aquarium avec une Brita, déjà, parce que c'est super long et chiant pour faire une bonne quarantaine de litres et ensuite, parce ça n'élimine pas totalement les nitrites. Mais, pour ceux qui ont un bac de faible volume (<30L) ou qui procèdent à de faible changement d'eau hebdomadaire et souhaitant baisser la dureté de leur eau de conduite, pourquoi pas.

Bien évidement, cela ne s'adresse qu'aux personnes qui ne tournent qu'avec de l'eau du robinet !!!

Je ne cherche aussi nullement à faire l'apologie de Brita sur l’efficacité de leurs produits, je n'ai aucune action chez eux, juste que l'eau est bien meilleure à boire au niveau du gout une fois celle-ci passée à travers par rapport à l'eau "brute" qui sort du robinet.

Je recommande l'utilisation de l'eau osmosée pour vos bacs si vous voulez vraiment baisser la dureté ou conserver une dureté basse de votre eau, cette carafe ne remplacera JAMAIS un osmoseur, mais, pour les fainéants ##17 qui ne veulent ou ne peuvent pas se procurer de l'eau osmosée, pourquoi ne pas essayer, ça ne peut pas être pire que l'eau du robinet de toutes façons.

Merci d'avoir tout lu et, j'espère que les réactions, positives comme négatives sont les bienvenues. ##27


PS: Ce test, qui pourra paraître absolument débile voir, inutile pour certains, mais, qui pourraient servir à d'autres, ne sait-on jamais ##17



thony47


Membre : Accro
Membre : Accro
salut
il ne faut surtout pas utiliser une carafe brita en aquariophilie

http://aquacorys.xooit.fr/index.php

Gex18


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Ah ?

Ok, mais, faudrait peut-être expliquer pourquoi, parce que là, sans vouloir mettre en doute ton avis, tu n'exposes aucun argument pour justifier ton point du vue sur le sujet.

Mais, il se peut que tu ais raison, parce que, j'me demande ce qu'il y a réellement dans la cartouche filtrante.


Edit: Merde, j'viens de me rendre compte que ce sujet à déjà été traité, mais, comme un gland, j'ai tapé "BIRTA" dans l'onglet "Rechercher"...la burne ##21

En plus, visiblement, ce n'est pas top pour l'aquariophilie.

Comme quoi, avoir une eau avec de bons paramètres d'eau avec les test en gouttes ne suffisent pas pour déterminer la réelle qualité de l'eau.


Désolé, si un modo passes par là, il peut supprimer le sujet ##17



Dernière édition par Gex18 le Sam 24 Sep 2011 - 16:00, édité 1 fois

thony47


Membre : Accro
Membre : Accro
dans la cartouche filtrante, il doit déjà y avoir du charbon mais divers autres produits qui sont nocifs aux poissons
mais je vais te donner la réponse qu'auxia a donné sur un autre post
@auxia a écrit:Je précise que je ne suis pas contre ces carafes !

Alors en gros, résumé et extraits du magazine "Que choisir" n°481 - mai 2010.
Le mieux serait que tu te procures ce numéro(4.20€).

PROTOCOLE:
chaque jour les carfes filtraient 6Ld'eau par fractionde 1L. Tous les lundis, un échantillon d'eau filtrée était prélevée au cours de la journée pour analyse. Tous les vendredis, le dernier litre filtré était placé au réfrigérateur durant tout le WE puis analysé le lundin. Les tests ont duré 7 semaines.
Chlore: l'eau versée était à 0.14mg/L de chlore.
Plomb: l'eau était dopée à 25µg/l.
Nitrates: eau versée dopée à 50mg/l
Glysophate (herbicideà dopée à 0.1µg/L

Revendication calcaire : eau versée : 80mg/L et dureté de 22°f (degrés français).
Microbiologie : analyses portées sur germes aérobies revivifiables à 22 et 36°C, qui sont les indicateurs de la qualité microbiologique de l'eau, ainsi que sur les Escherichia Coli, entérocoques intestinaux, bactéries coliformes et les sulfitoréductricces et spores, autant de germes dont la présence est strictement interdite dans l'eau potable.

"En labo , c 'est honnête".

Prix : chère.. là n'est pas le sujet qui nous intéresse.
Filtration :
- chlore : efficacité limitée. Les fabricants disent que ça élimine le chlore ce qui est vrai. Pour une eau versée avec une teneur en chlore de 0.14mg/l l'eau filtrée descend à 0.02mg/l, au pire à 0.04mg/l. Un sérieux bémol cependant, une efficacité inutile : en 2003, nous avions démontré que laisser reposer l'eau du robinet au frais pendant une heure éliminait tout autant le chlore.

- Plomb : Ok, intéressant que si on a un taux très élevé chez soi. A voir avec la nouvelle réglementation en 2013.

- Nitrates. inutile d'acheter une carafe filtrante si on redoute une contamination del'eau par les nitrates, elle sera inefficace. C'est ennuyeux pour les consommateurs qui craignent uen pollution mais on e ne peit pas le reprocher à ces carafes quand elles ne prétendent pas les traiter. La pollution de l'eau du robinet par les nitrates est d'ailleurs devenue peu fréquente. Même en Bretagne, [..moyens d'épurations cités..]permettent de fournir une eau du robinet qui respecte les normes alors que la ressource en eau demeure très polluée.

Revendication calcaire : absurde.Toutes les carafes se vantent de réduire le calcaire, et c'est une motivation d'achat fréquente pour les consommateurs. Sans doutes oublient-ilt que ce qu'ils appellent calcaire, c'est du calcium absolument indispensable à l'organisme(voir encadré ci -dessus). L'éliminer de l'eau potable est tout simplement absurde. Mais puisque les carafes affirment réduire le calcaire, nous avons mesuré leur efficacité. Alors que l'eau versée est à 80mg/l de calcium, les eaux filtrées sortent autour de 60mg/l. Tant mieux pour la santé des utilisateurs mais, au vu des arguments marketing c'est plutôt médiocre.

Le fameux encadré : Calcaire, Ôter le calcium de l'eau, une hérésie.
[Rappel sur sa nécessité pour les ado, les femmes enceintes, lutte contre l'ostéoporose]. Contrairement à une idée bien ancrée, il est même utile contre les calculs rénaux."Quand les apports en calcium sont suffisants, l'oxalate de calcium est bloqué dans l'intestin. En revanche, s'il ya peu d'apports en calcium, l'oxalate est absorbé par l'intestin et passe dans les reins, ce qui favorise la formation de calculs, explique le docteur Michel Daudon, biologiste à l'hôpital Necker, à paris et directeur dur laboratoire Cristal spécialisé dans la recherche sur les calculs. On recommande donc des apports normaux de calcium, y compris aux sujets sensibles. L'eau est les produits laitiers sont intéressants, ils offrent une bonne biodisponibilité du calcium, alors que certains aliments d'origines végétale contiennent des phytates qui réduisent l'assimilation du calcium".


- Microbiologie:
Parfait si c'est neuf. Aucun défaut et aucun développement de microbes à signaler sur les carafes testées en laboratoire. Les cartouches ne somportent pas de nids à microbes; c'est rassurants mais les conditions sont optimales: la pièces d'analyses est exclusivement consacrée aux carafes, l'accès réservé aux techniciens chargés des essais, l'eau filtrée immédiatement placée au réfrigérateur.

- relargage d'argent:Mieux vaut s'en passer. Les carafes qui utilisent des cartouches aux sels d'argent relarguent du métal dans l'eau filtrée (NB de moi-meme : Brita a la meilleure note : "MEDIOCRE", les autres ayant "MAUVAIS" (meilleure note possible : très bon, plus mauvaise : mauvais)). Les fabricants soulignent pour leur défense que la limite réglementaire qui fixait à 10µg/l les teneurs maximales en argent pour l'eau potable à été supprimée. C'est vrai, mais c'est d'abord parce qu'elle n'avait plus lieu d'être du fait qu'on ne retrouvait jamais d'argent dans les eaux de distribution . Et si l'OMS établit à 100µg/l la teneur limite, incorporer de l'argent à l'eau de comme le font les carafes ne présent strictement aucun intérêt.

A la maison, la cata

Protocole : paramètres : idem. procédure: eau non dopée, 31 familles volontaires prélevements de l'eau du robinet et de la carafe, (il ya un tableau avec des villes de toute la france y compris la bretagne, les grandes villes, enfin un peu de tout).

- chlore : filtration inutile. Dans un logement sur 4 ke chlore est indétectable dans l'eau du robinet, la filtrer est inutile. rappelons que placer l'eau du robient 1h au frais est aussi efficace.

- Plomb
: absent meme dans les anciennes constructions. Risque si vraiment les conduites intérieures sont en plomb.

- Nitrates : dans les clous. La présence excessive de nitrates au robinet est devenue l'exception plutôt que la règle, nous n'en avons trouvé aucune concentration hors-normes, quelle que soit la région. La filtration 'a pas lieu d'être.

Glyphosate
On reste hors-norme. la limite réglementaire est de 0.1µg/L, elle est dépassée 3 fois sur les 31 logements. On constate une efficacité des carafes réelle mais limitée, on reste hors norme dans 2 cas sur 3.

- Microbiologie : Désastreux : C'est la catastrophe, l'eau filtrée grouille de microbes das la plupart des cas. SI les résultats des carafes neuves sont corrects en laboratoire, à l'usage c'est désastreux: l'eau n'est plus du tout potable sur les paramètres microbiologiques. Sur les 31 eaux de carafe analysée, la microbiologie ne rest conforle aux normes que dans 4 logements où le changemetn de cartouche avait eu lieu le matin même ou les jours précédents. des germes rigoureusement interdits dans l'eau potable sont même suspectés dans l'eau filtrée de 15 logements, c'est inquiétant. Car si les eaux filtrées très dégradées ne provoquent pas de maux de ventre ou de gastro-entérites, elles augmentent sérieusement le risque. filtrer l'eau perd ici tout son sens puisque l'eau du robinet arrive conforme aux normes. Le seul cas de non-conformité, s'explique par une contamination du robinet lui-même selon le laboratoire qui a procédé aux prélèvements.

- Relargage d'argent :
Il ne fait pas notre bonheur. L'eau du robinet ne contient jamais d'argent. Mais toutes les carafes qui utilisent des caretouches traitées aux sels d'argent relarguent ce métal das l'eau filtrée à des teneurs en général très supérieures à la limite de 10µg/l qui existait dans le passé das l'eau potable.

CONCLUSION:
Des réservoirs à microbes.
les résultats sont désastreux pour l'eau filtrée, et ce dans la quasi-totalité des logements analysés. Alors, comment expliquer de tels écarts entre les carafes neuves testées en laboratoire et leurs performances à l'usage? c'est en fait assez simple. En laboratoire, les carafes sotn manipulées en milieu protégé, ce qui n'a rien à voir avec "la vraie vie" et l'atmosphère des cuisines. Mettre la cartouche en place sans s'être soigneusement lavé les mains ou au moment où quelqu'un tousse ou éternue à proximité peut suffire à la contaminer. Elle devient alors un réservoir à microbes. Une fois déposés dessus ils se trouvent dans un milieu très propice à leur prolifération. L'autre raison majeure, c'est la température de conservation. Le laboratoire place l'eau au réfrigérateur dès qu'elle est filtrée alors que les usagers (29 sur les 31) boivent l'eau à température ambiante presque toute l'année, sauf en période de fortes chaleurs. Or, une fois que l'eau à "chopé" des microbes en passant à travers la cartouche, ils se développent vite si le froid ne les bloque pas, d'autant que l'eau filtrée peut stagner des heures dans la carafe avant d'être consommée. Le changement de cartouche, en revanche, ne semble pas être en cause. Il intervient, selon les familles, tous les mois (c'est parfait) ou tous les 2 mois (c'est limite), mais cela n'a guère influé sur les résultats, toujours mauvais.





Ici pour la liste des logements: http://test-comparatif.quechoisir.org/F-REF8130B-logements





Je rend l'antenne, ou plutôt mon clavier... ##17
Vous avez intérêt à avoir tout lu ! ##26

http://aquacorys.xooit.fr/index.php

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum