Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default cyano : suis-je la seule à... le Dim 11 Déc 2011 - 0:57

vlg1728


Membre : Accro
Membre : Accro
Ne jamais avoir eu besoin de faire le moindre traitement pour m'en débarrasser ?

Coucou,

j'ai été deux fois "victime" de cyanobactéries dans deux de mes bacs, et pourtant aujourd'hui, ces deux bacs sont totalement sains, et ce sans l'aide du moindre produit ou black-out.

Comment j'ai fait ?
1) j'ai aspiré un maximum de cyano, voire la totalité si c'est pris au tout début. Mais sur l'un des aqua, j'ai fait trainer l'histoire plusieurs semaines, j'ai donc aspiré au mieux en veillant à ne pas frotter ou disperser dans l'aqua, j'ai juste aspiré et rien touché pour le reste.
2) j'ai fait un changement d'eau conséquent (en veillant à garder les mêmes proportions)
3) j'ai nettoyé soigneusement les plantes atteintes, en enlevant les parties abimées et en "brossant" délicatement les algues qui s'y étaient accrochées dans un lavabo.
3) j'ai fait quelques aménagements dans ma plantation, notammnet moins de plantes demandeuses de fertilisation, plantation plus aérée.

et pis vala... Les traces de cyano qui restaient sur les vitres ont disparu peu de temps après. J'ai fait ça juste une fois pour chaque, ensuite j'ai veillé à avoir des changements d'eau réguliers le temps que mon bac se stabilise, et les cyano ne sont jamais revenues. Et pourtant, le deuxième bac était vraiment envahi du sol au plafond ! Et c'étaient des bacs de petite contenance (54L avec un tout début de cyano, et 25L envahi)

Comme quoi, les cyano sont vraiment signe qu'un déséquilibre est survenu dans le bac, et n'est pas une fatalité du tout, essayez la méthode douce avant de vous lancer dans quelque chose de plus agressif ou couteux.

Je précise qu'aucun de mes bacs ne reçoit de fertilisation.

Et vous, avez-vous déjà opté pour une solution "alternative" avant de vous lancer dans l'artillerie lourde ?

2default Re: cyano : suis-je la seule à... le Dim 11 Déc 2011 - 1:28

ben-j


Membre : Accro
Membre : Accro
salut !!!!

oui il existe bien d'autre méthode :

ajoute de produit anti-cyano mais apparemment sa en met un coup sur les plantes...

après il y a le black out que tu doit surement connaitre

et il y a peux j'était dans le même cas que toi j'avait de la cyano dans mon bac mais ne voulant pas faire un 3ieme black out j'ai tout simplement aspiré le sable qui était atteint par la cyano et depuis plus rien... sa va faire maintenant plus ou moins 2 semaine que j'ai fait sa et toujours pas de signe de cyano... en espérant qu'elle revienne pas ##11

et peu être d'autre technique que je ne doit pas connaitre...

3default Re: cyano : suis-je la seule à... le Dim 11 Déc 2011 - 11:46

Liliane


Membre : Accro
Membre : Accro
@vlg1728 a écrit:
3) j'ai fait quelques aménagements dans ma plantation, notammnet moins de plantes demandeuses de fertilisation, plantation plus aérée.

Je précise qu'aucun de mes bacs ne reçoit de fertilisation.

Et vous, avez-vous déjà opté pour une solution "alternative" avant de vous lancer dans l'artillerie lourde ?

Bonjour,

Tes plantes vivent de quoi, d'amour et d'eau tiède? Cela fait combien de temps que ton bac est planté? Curieuse de voir la suite...

4default Re: cyano : suis-je la seule à... le Dim 11 Déc 2011 - 13:54

Gigi


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Oh ben moi j'ai tout essayé: la méthode douce, dure, moyenne, les lamentations, rien ne marche.
Après aspiration de la chose, diminuation de l'éclairage, arrêt de la fertil, changements d'eau, enlèvement des plantes touchées, ajout de plantes à croissance rapide, 2 black out et un traitement au Blue Exit, la cyano est tjs là. Le mieux dans tout ça? Mon rapport NO3/PO4 est bon.
J'avoue que là je ne sais plus quoi faire, surtout que ça dure depuis au moins 3 mois.

5default Re: cyano : suis-je la seule à... le Dim 11 Déc 2011 - 15:17

vlg1728


Membre : Accro
Membre : Accro
@Liliane a écrit:
@vlg1728 a écrit:
3) j'ai fait quelques aménagements dans ma plantation, notammnet moins de plantes demandeuses de fertilisation, plantation plus aérée.

Je précise qu'aucun de mes bacs ne reçoit de fertilisation.

Et vous, avez-vous déjà opté pour une solution "alternative" avant de vous lancer dans l'artillerie lourde ?

Bonjour,

Tes plantes vivent de quoi, d'amour et d'eau tiède? Cela fait combien de temps que ton bac est planté? Curieuse de voir la suite...

suffit de choisir les plantes ##27 ya aucune plante difficile dans mon bac, ya pas de plante rouge ni beaucoup de plantes à croissance rapide.

plantation des bacs : vallisneria spiralis et nana, anubia, cryptocoryne, mousses diverses, fougères de java. Dans le grand bac ya en plus juste de l'hygrophilia difformis.

Nous sommes nombreux à ne pas fertiliser nos bacs avec des produits du marché, et pas pour autant que nos bacs ne ressemblent à rien. Bien sur qu'ensuite il y a quelques algues qui viennent, mais de façon tout à fait contrôlée. Les quelques algues sur les vitres servent de nourriture à mes clithons qui ne risquent donc pas de mourir de faim. Dans mon bac à crevettes, il n'y a même plus la moindre trace d'algues, celles-ci ont reculé progressivement avec l'âge du bac et quelques réaménagement de plantation (j'ai tâtonné pour trouver le bon équilibre). Le 120L a encore quelques soucis mais je ne compte pas pour autant fertiliser (j'hésite simplement à supprimer tout ou partie de l'hygrophilia pour éviter la consommation des nutriments). Le 25L est le plus délicat à maintenir mais il ne bouge pas trop vite, c'est que donc l'équilibre n'est pas si mal.

6default Re: cyano : suis-je la seule à... le Dim 11 Déc 2011 - 15:25

auxia


Modératrice
Modératrice
Hello Vlg

Je pense que dans ton cas ton bac était déséquilibré concernant éclairage/fertil/espèces de plantes. Tu as juste rétablir cet équilibre dans le sens plantes peu demandeuses donc peu d'apports ( fertil/lumière), or ce n'est pas dans le but de tout le monde de partir sur cette voie.

Comme je le fus souvent, tout est une affaire de coherence.

Mais avant tout traitement on conseille de toute façon de faire un nettoyage minutieux de cette algue. Après ça dépend peut être de sa "souche" aussi.


_________________
AquaManiaK
http://www.aquamaniak.over-blog.com
http://www.aquamaniak.over-blog.com

7default Re: cyano : suis-je la seule à... le Dim 11 Déc 2011 - 15:39

vlg1728


Membre : Accro
Membre : Accro
@auxia a écrit:Hello Vlg

Je pense que dans ton cas ton bac était déséquilibré concernant éclairage/fertil/espèces de plantes. Tu as juste rétablir cet équilibre dans le sens plantes peu demandeuses donc peu d'apports ( fertil/lumière), or ce n'est pas dans le but de tout le monde de partir sur cette voie.

Comme je le fus souvent, tout est une affaire de coherence.

Mais avant tout traitement on conseille de toute façon de faire un nettoyage minutieux de cette algue. Après ça dépend peut être de sa "souche" aussi.

oui, dans mon cas comme j'ai décidé de ne pas fertiliser, j'ai donc cherché un équilibre avec des plantes très peu demandeuses, mais cela est aussi valable pour les bacs fertilisés ! l'apparition de cette cochonnerie est en rapport avec un déséquilibre, il peut être donc plus sain pour le bac de chercher la cause du déséquilibre et de le résoudre, plutôt que de passer immédiatement à des mesures drastiques et sévères (BO qui fatigue et affaiblit considérablement les plantes, voire en tue, ou produits du commerce qui ont un coût non négligeable) et ce sans avoir résolu le soucis de base, et de risquer ainsi la réapparition du problème.

Je me pose ainsi de plus en plus la question par rapport aux bacs plantés : est-ce vraiment raisonnable de dire ou d'encourager quelqu'un de planter généreusement son bac, alors que celui-ci est jeune ou la personne inexpérimentée ? La quantité de plante difficiles ou gourmandes implique que l'équilibre est plus précaire, que le moindre défaut de fertil dans ci ou dans ça amène des carences rapidement et donc des signes rapides que l'aqua flanche (algues, plantes qui dépérissent). Une progressivité serait à mon sens plus facile à gérer et à équilibrer plutôt que de charger d'un coup un max la balance d'un côté et de tâtonner des semaines voire des mois pour essayer de "rattraper le coup" de l'autre.

8default Re: cyano : suis-je la seule à... le Dim 11 Déc 2011 - 15:48

auxia


Modératrice
Modératrice
Le truc c'est qu'avec les cyanos ça marche pas vraiment le coup de "trouver la cause" je m'en suis pris dans un bac qui est aussi "raisonnable" comme les tiens et j'ai eu beau nettoyer plusieurs fois, changer l'eau etc, seul le cyanocell l'a faite partir. C'est pas une algue seule, c'est couplé a une bactérie d'où l'utilisation de "souche" de ma part plus haut.

Pour le reste (faire des bacs très très plantés et fertilisation riche) je suis de ton avis. Mais c'est difficile aussi de faire comprendre cette cohérence aux gens, car certains veulent tout a la fois : facilité, plantes rouges, gazonnantes sont a la mode...


_________________
AquaManiaK
http://www.aquamaniak.over-blog.com
http://www.aquamaniak.over-blog.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum