Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

salvanah


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bonjour,

Je viens de découvrir que selon certains les guppys pourraient changer de sexe au cours de leur développement. Avec principalement le passage du statut de femelle à celui de mâle.

Mon point de vue : les mâles ne développent pas tous leur gonopode au même âge. Ce qui change n'est pas le sexe du guppy mais la représentation qu'on en a. Si dans une même portée un premier gonopode apparaît à deux mois, on va penser que les autres alevins sont des femelles. D'où l'idée que les alevins qui développent leur gonopode à 8 mois "deviennent" des mâles. Sauf qu'à mon avis ils ont toujours été des mâles...
De plus, ça correspond à la remarque selon laquelle ce sont les femelles qui deviendraient des mâles et rarement l'inverse.

Pour la femelle qui deviendrait un mâle, j'ai trouvé cette explication :

http://www.aquabase.org/articles/html.php3/determinisme-sexe-chez-les-poecilidaes-changement-sexe-hybridation-idees-recues-explications=1742.html

Mme suite à une modification hormonale développe un gonopode et devient stérile (il arrive un peu la même chose à grand-mère quand elle commence à avoir de la barbe, donc ça ne m'étonne pas tellement)

Bref, je suis intéressée par toute information sérieuse à ce sujet. Possible que les guppys changent réellement de sexe sans que j'en ai réellement entendu parler après tout.

http://salvanah.blogspot.com

Kederaa


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Salut,

Perso depuis quelques semaines j'ai un magnifique guppy mâle, alors qu'il y a 2 mois j'étais persuadé de n'avoir que des femelles dans le bac.

J'ai aussi des femelles très marquées (corps noir) qui ont la couleur de leur "père", càd du orange sur les nageoires.

Si cela peut t'intéresser Wink

morguinouch


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
J'ai lu ça aussi dans le post de "emelilea" j'en ai été tout étonné!
Personnellement j'ai longtemps eut des guppy et je n'ai jamais pu assister à cet étrange phénomène.
Donc je m'aligne un peu sur ta conclusion qui est que le gonopodes ne se développe que tardivement.
Mais je suis tout de même très curieuse d'avoir une réponse claire, la nature fait tellement de chose étonnante!

voile de chine


Membre : Accro
Membre : Accro
c'est moi qui l'ai écrit cette article

je l'ai écrit en me basant sur des information de source sérieuse et mes propre expériences sur le sujet.

ce qui faut retenir c'est que le sexe est déterminer bien avant la naissance par des chromosome,un poisson qui développe un gonopode ce n'est pas un poisson qui devient mâle,mais c'est un mâle qui suite a la maturation de ces gonade(sécrétion d'hormone) développe des caractère sexuel secondaire.

c'est un peu comme la puberté chez nous sauf que chez ces poissons "le penis"n'est pas présent dès la naissance mais ce développe a maturité

Pour être plus précis ce sont en faite des gènes qui contrôle de déterminisme sexuel et il arrive que le poisson n'est pas un phénotype sexuel qui correspond a sont génotype (caryotype adhérent).


les changement de sexe n'ont jamais été démontré chez ces poissons

tant qu'au mâle tardif,il y a des facteur génétique qui interviennent,si on ne conserve que les mâle précoce en quelque génération il ne née plus aucun mâle tardif

par vraiment souhaitable si on veut de gros poissons

http://forum-francevivipare.bbfr.net/t2367-determinisme-du-sexe-et-males-precoces

Kinette


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Bonjour,

J'ai observé récemment la "transformation" de deux mâles Xipho helleri guentheri qui étaient supposés être de jeunes femelles .... en fait il s'agissait de mâles tardifs, qui commencent seulement maintenant à développer leur gonopode et leur épée !

Voici un "vrai" mâle (précoce) :


Une "vraie" femelle (déjà pleine) :


Et un mâle tardif :


On peut voir sur cette dernière photo que la caudale n'est pas aussi arrondie que chez la femelle, l'épée commence très vaguement à se dessiner vers le bas ...
Il faut avoir de bons yeux, moi je n'y ai vu que du feu ! Confused
... et pourtant ces poissons viennent de chez un "spécialiste" ! clown

Je suis tout à fait d'accord avec Voile de Chine, les mâles tardifs sont très intéressants à conserver car ayant développé leur croissance avant maturation sexuelle, ils sont en général plus gros et plus beaux. Les miens font déjà une fois et demi la taille des "précoces" ... de joyeuses bagarres en perspective, d'autant que du coup je manque singulièrement de femelles !

auxia


Modératrice
Modératrice


_________________
AquaManiaK
http://www.aquamaniak.over-blog.com
http://www.aquamaniak.over-blog.com

salvanah


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Je préciserai que le sujet portait sur les platys ou les molly mais pas sur les guppy. Ma question concernant les guppys, je ne vois pas où est le problème.

http://salvanah.blogspot.com

auxia


Modératrice
Modératrice
Guppy/platy/molly meme combat ##17 ceux sont tous des poecilia très proches. avec les meme dismorphismes sexuels etc.


_________________
AquaManiaK
http://www.aquamaniak.over-blog.com
http://www.aquamaniak.over-blog.com

guppy75L


Membre : Accro
Membre : Accro
+1 avec auxia

D'ailleur dans l'article que tu met écrit par voile de Chine elle parle a un moment des poelicidaes

salvanah


Membre : Habitué
Membre : Habitué
J'avais lu cet article, je cherchais d'autres sources

http://salvanah.blogspot.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum