Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default Parosphromenus deissneri le Mar 24 Avr 2012 - 17:24

blop


Membre : Accro
Membre : Accro
Salut à tous



Comme j'ai pas mal galéré pour trouver des infos sur ce poissons, je me permet de faire une petite fiche.

Elle n'est pas très complète ni détaillée, mais ces jolis petits poissons méritent d'être mieux connus.

Ce sont des poissons à labirynthe, appelés plus couramment gourami réglisse. Comme leurs cousins gouramis, ils sont originaires d'Asie. Cependant, il est rare de les voir monter en surface pour aspirer une bulle d'air.



La taille adulte est de 4 à 5 centimètres. La robe est beige/jaune, avec 3 bandes noires horizontales dont l'intensité varie selon les paramètres de l'eau et l'état d'excitation du poisson. Les nageoires sont incolores à noires avec de petites taches bleues formant un liseré discontinu sur leur pourtour.
Le dimorphisme entre mâle et femelle est assez faible, la mâle arborant des couleurs plus soutenues, et devenant beaucoup plus foncé lors de la parade de reproduction.

Leur habitat naturel est typique des petits ruisseaux ou flaques des sous bois. L'eau y est très douce et acide, fortement chagrgée en tanins, avec de nombreux débris de feuilles, de racines et de branches qui tapissent le fond de l'eau. La végétation aquatique y est rare en raisons de la faible quantité de nutriments et de la faible luminosité qui pénètre ces eaux très ambrées.

Leur nourriture est constituée de petites proies comme des larves d'insectes ou de petits invertébrés aquatiques.Ce qui constitue un obstacle majeur pour l'aquariophile débutant en matière de nourriture vivante. En effet chez moi la nourriture sèche ou congelé est boudée systématiquement. Les nauplies d'artémia sont une bonne base, à varier avec d'autres proies adaptées à la taille de leur bouche (daphnies, cyclops, microvers, mais je n'ai pas encore tenté).


Lors de la reproduction, le mâle attire la femelle vers une cavité (tube de ponte, trou dans une racine, sous une feuille,...) et rassemble quelques bulles. L'accouplement est semblable à celui des gouramis et des combattants: le mâle enlace la femelle qui expulse les oeufs. Le mâle va ensuite récupérer les oeufs et les fixer sous la voute du nid. Le nombre d'oeufs est assez faible, mais je ne pourrais donner un chiffre précis.
Le mâle assurera la garde du nid et la ventilation des oeufs jusqu'à la nage libre.

En aquarium, il faut privilégier de petits volumes, 20 litres étant bien pour un couple sur le long terme. Dans de plus grand volumes, les poissons seront quasiment invisibles.
Il faut absolument éviter la cohabitation avec des poissons vifs et plus gros qu'eux car ils sont très timides.

La filtration ne devra pas générer de courant, et l'ajout de tourbe est vivement conseillé.
L'eau devra avoir une dureté quasi nulle et un pH acide (on peut descendre jusqu'à 4 selon les sources). Les nitrates et phosphates devront être maintenus à des valeurs les plus basses possibles. Pour la température, 24 à 26°C semblent les valeurs de référence.


Concernant l'agencement du bac, j'ai adopté la configuration suivante qui semble leur plaire: un tapis de feuilles de chêne et de fruits d'aulnes. Quelques plantes fixées sur des racines comme de la microsorium et de la mousse de java. Quelques cryptocoryne agrémentent l'avant plan. Pour tamiser davantage l'éclairage et pour absorber les composés organiques, les plantes flottantes sont d'une grande utilité. De plus elles rassurent les poissons et constituent un milieu favorable au développement d'infusoires et de la microfaune.


Quelques photos:







Et le bac:




Ces photos sont les miennes, donc merci de ne pas vous les approprier sans en citer la source (avec accord!).


Bien sur, ce sujet est encore une ébauche, et si quelqu'un maintient ou a déja maintenu ces poissons, sa participation sera la bienvenue.

Perso, je suis tombé amoureux de ces petits bijoux à écailles!

2default Re: Parosphromenus deissneri le Mar 24 Avr 2012 - 23:43

chelydros


Membre : Accro
Membre : Accro
bonsoir

Super bac à killies ##06

Excellent sujet et bien étayé.

Félicitations

malheureusement,il existe beaucoup de petits bijoux comme ça introuvables en animalerie ou presque.

Parfois il est nécessaire d'aller sur le terrain soi meme.

un pH de 4 peut faire peur à certains,sauf si on est habitué à manipuler ces valeurs.

3default Re: Parosphromenus deissneri le Mer 25 Avr 2012 - 13:25

blop


Membre : Accro
Membre : Accro
Merci!

je maintiens ces poissons depuis peu de temps donc j'espère pouvoir apporter des observations au fil du temps.

Par contre il va falloir que je change mon sol car c'est un sol technique qui ne me permet pas de descendre en dessous de 6 en pH. Mais je vais attendre que le bac prenne de la maturité et que les poissons s'habituent bien.

On commence à voir quelques killies en animalerie, donc vivement qu'on voit aussi des parosphromenus et autres mini-labirynthidés !

4default Re: Parosphromenus deissneri le Mer 25 Avr 2012 - 13:27

choup'


Modérateur
Modérateur
Bonjour Blop et Chelydros,

Je ne connaissais pas ce poisson qui m'a l'air très intéressant ! Ils sont vraiment très jolis ! Bravo à toi en tout cas ! ##27

5default Re: Parosphromenus deissneri le Dim 29 Avr 2012 - 20:11

blop


Membre : Accro
Membre : Accro
Salut,

alors quelques news:

changement du sol hier pour un sol neutre, qui me permettra de descendre le pH en dessous de 6.

Il me reste 4 poissons, mais leur sexe est encore dur à déterminer. Je pense avoir 3 mâles et une femelle, mais sans aucune certitude.

Shooting photo aujourd'hui dont je vais vous faire profiter.


le bac vu de face:


vu de côté:


et les poipoi !!!



















6default Re: Parosphromenus deissneri le Dim 29 Avr 2012 - 21:09

chelydros


Membre : Accro
Membre : Accro
Bonsoir blop

Et oui comme je ne cesse de le répéter:sol neutre,sinon beaucoup de probemes pour l'objectif et la repro.
Mais je dois avouer que ton bac me fait plaisir à voir.
Fait attention à la conductivité(en µS)clef de la repro pour beaucoup d'especes d'eau tres acides.L'eclosion de certains de mes Rivulus ne peut se faire au dessus de 20 ou 30µS(pression osmotique trop élevée,ça fait litéralement imploser les oeufs)l'inverse est de la meme graine.
Je ne sais si ce sont des sauvages,et j'aime bien travailler en F1(ce qui rends les choses plus difficiles)
Je suits le post
Cordialement

Etienne

7default Re: Parosphromenus deissneri le Dim 29 Avr 2012 - 23:17

blop


Membre : Accro
Membre : Accro
Je n'ai aucune idée de la provenance de ces poissons (sauvage ou élevage) car je les ai trouvés à mon animalerie.

Mais je sais que je dois encore adoucir mon eau. Je n'ai pas de conductivimètre, mais je sais que je suis à KH2 donc encore trop élevé. Je vais baisser tout ça a force de changements d'eau.

Hier j'en ai vu 2 qui s'enlaçaient littéralement, ce qui a l'ait plutot prometteur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum