Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26default Re: Les malheurs de Bubulle le Jeu 24 Mai 2012 - 17:21

gabigabigabi


Membre : Habitué
Membre : Habitué
@grain de sable a écrit:Merci!
Huhu! Les chats! Des heures de rigolades et d'énervements aussi.

@ Gabi: et après ça, tu as rangé ta chatte dans un box de stockage? ##15

bien vu lol

27default Re: Les malheurs de Bubulle le Ven 25 Mai 2012 - 4:53

grain de sable


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Bonjour!
Les Enfers? Nan! On n'y est pas encore.


Mois 1, jours 5:

Bubulle vit encore. Il nage tranquillou dans sa nouvelle baraque. La veille, j'ai ajouté les bactérie dans le filtre que j'avais oublié, toujours sous la surveillance de Bob. Maintenant, je... Hein? Mais! Mais? Que vois-je? Le bout du lobe supérieur de la nageoire caudale est noir! Ah, mais quelle est donc cette nouveauté? Je cours au PC pour aller à la pêche aux infos. Selon le fruit de mes recherches, la chose qui se rapproche le plus de ma récente découverte est une pourriture des nageoires dû à une bactérie. Je mets un certain temps à comprendre comment désinfecter l'ensemble du bac avec le filtre, l'épuisette et tout et tout... sans utiliser de javel et donc sans tuer les bonnes bactéries également.

Il est un peu tard pour aller à l'animalerie, j'opte alors pour "Carreshour" qui est plus proche de chez moi. Je ne pense pas y trouver les produits précis que je désire mais j'ose croire qu'il y aura des équivalents. Et en effet, après une heure de fouille intensive d'un rayonnage large d'à peine un mètre, je trouve un médoc à large spectre pour poissons d'ornement d'eau douce au bleu de méthylène et un conditionneur d'eau pour PR. Et j'en profite pour acheter du chocolat aussi. Pour moi, hein!

De retour à la maison, je m'attèle aux soins de Bubulle. Je commence par le conditionneur. Je lis sur le flacon que l'on peut verser directement le produit dans le bac à raison d'une dose de 5 ml pour 25 L d'eau. J'estime avoir un bac de 50 litres... Je prend le verre-doseur fourni. Hop! 2 doses! Je passe au médoc et commence à lire son étiquette. Apparemment le produit peut être nocif pour certaines plantes comme le cératophyllum. C'est quoi un cératophyllum? Je me dirige vers le PC pour effectuer une nouvelle recherche quand je remarque quelque chose. Bubulle est devenu complétement fou. Il nage rapidement dans tous les sens à la limite de se cogner aux vitres. Mais qu'est-ce qu'il a? Il est bourré?

Me serais-je trompé avec le conditionneur d'eau? Je regarde de nouveau son flacon. Non! Pas de soucis avec le dosage, il faut 2 doses pour 50 litres. Alors? Je regarde le verre-doseur que j'ai employé et je vois au niveau du trait: "10 ml". HEIN!!!!? C'est un verre-doseur de 10 ml! Ah bah forcément! Avec ça, Bubulle peut tirer la tronche! Il en a deux fois trop. Et là, je pense que c'est super naze de fournir un verre-doseur de 10 ml alors qu'ils écrivent sur leur produit d'employer des doses de 5 ml... Je regarde donc mieux le verre-doseur et vois un autre trait sous celui de 10 ml. Et maaaaaaaaaaarde! Mais c'est vraiment étrange que je n'ai pas remarqué ces traits avant... Euh... A moins que ce que j'ai pris pour une marque de dosage ce n'était tout autre que le butoir du verre-doseur... Et le butoir se trouve au dessus du trait des 10 ml, cela veut donc dire que j'aurais mis 3 fois la dose!!!

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH!!! Je dois vite changer l'eau de Bubulle sinon il va crever!

Et c'est ce que je fais. Pff! Je vide aux deux-tiers le bac et le remplis avec l'eau directement sorti du robinet. J'en ai pas de reposée et je me dis qu'il est inutile de rajouter du conditionneur, Bubulle en a à gogo! Tant pis pour le filtre et ses bactéries toutes neuves! Bubulle se calme doucement et moi aussi. Le bac rempli, je reprend le médoc. Il faut 5 ml pour 10 L ou 10 ml pour 10 L en cas de maladie grave. Est-ce que la pourriture des nageoires est une maladie grave? Bah! A ce qu'il paraît, le poisson peut en crever, donc c'est grave! Hop! 5 doses de 10 ml!

Après ça, je laisse Bubulle dans sa discothèque et je vais prendre une bière. Moi aussi, je dois me soigner, là!


Mois 1, jour 7:

Bubulle est toujours dans sa discothèque. Il va bien. Trop bien même! Ce glouton devait avoir drôlement faim, il a défouraillé une plante entière. Je regarde de plus près la plante et je vois que ses feuilles se trouvent à ses pieds. Et là, je me rappelle d'un truc que j'avais oublié; une recherche sur le cératophyllum. Bon! Inutile! Je l'ai trouvé! C'est la plante moche qui bouffe les nitrates.

J'entreprends alors le nettoyage de l'aquarium. N'ayant pas le gadgeto-aspi-syphonneur-truc, que je trouve inutile mais somme toute indispensable, je ramasse à la main les feuilles que je vois au fond du bac. Quand je termine l'épreuve après bien deux heures de baignade des mains, je suis persuadée d'être au goût de Hulk. J'ai les ongles verts!


28default Re: Les malheurs de Bubulle le Ven 25 Mai 2012 - 5:57

grain de sable


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Mois 1, jour 9:

Bubulle en a marre de la fièvre du samedi soir, il est de nouveau excité. Le noir de sa nageoire s'est un peu étendu mais selon la notice du médoc, je dois filtrer le bac au charbon actif aujourd'hui. J'en profiterai pour changer en partie l'eau, n'ayant pu le faire depuis quatre jours à cause du traitement.

Je vais donc à l'animalerie pour acheter du charbon, je n'avais pas jugé nécessaire d'en avoir jusqu'à présent. J'oublie de prendre un échantillon d'eau à tester, je ne saurai donc pas dans quel bouillon baigne Bubulle.

Au magasin, je remarque des poissons qui semblent avoir les mêmes problèmes à leur nageoire caudale que Bubulle. J'interpelle une vendeuse, elle m'explique que l'apparition du noir chez le PR n'est pas une source d'inquiétude. Il lui arrive souvent de changer de couleur. Donc, si les nageoires ne sont pas abîmées, déchiquetées, déchirées, etc... ce n'est pas grave. Rhaaaaaaaaaaa! Et là, je me rappelle d'avoir lu sur le net que l'apparition de taches noires correspondait à l'adolescence chez le PR. J'achète vite des granulés de charbon et une petite plante. Je ne prend pas de filet pour contenir les granulés, j'utiliserai le bout d'un de mes bas défoncé. C'est du nylon, ça coûte rien, ça s'appelle une revalorisation.


Mois 1, jour 11:

Bubulle est encore en vie mais énervé. L'eau de son bac est de nouveau claire. Sur sa nageoire, le noir s'est étendu par endroits et estompé par d'autres. Dans le bac, je remarque que des plantes sont en souffrance. Une paraît bouilli, ses feuilles se déchirent, une perd ses folioles et une autre jaunit un peu. Je n'ai pas de quoi tester l'eau mais je comprend qu'il doit y avoir un pic d'un truc malsain. C'est à partir de ce jour que je comprend que je dois changer l'eau partiellement tous les jours jusqu'à la maturation du filtre. Je pense au pov' Bubulle qui aurait moins souffert si j'avais percuté plus tôt.


Mois 1, jour 14:

Bubulle est toujours vivant. Chaque matin, je le trouve excité et chaque matin je change une partie de son eau. Il se calme un peu après et davantage après que je lui ai donné à manger. Le vendeur m'avait dit de lui donner 4 granulés par jour mais cela ne semble pas suffisant alors je lui en donne 6. Sur la boite, il est précisé qu'il faut nourrir plusieurs fois par jour un PR en pleine croissance. Alors je ne sais pas si je suis dans le bon, là.

Les plantes sont de plus en plus abîmées. J'en taille une au dessus de la racine en espérant qu'elle repoussera, je ferai attention qu'elle ne pourrisse pas dans le substrat.

Cette fois, Bubulle a vraiment un pourrissement des nageoires. Le noir a presque disparu mais une parti de sa nageoire est déchirée. Alors, hop! La discothèque est de nouveau ouverte. Mais j'enlève le bulleur, j'ai l'impression que ça énerve le poisson. D'ailleurs, le soir, il est plus calme. Mais j'ignore si c'est du fait de la nuit tombante ou du fait que j'éteins le bulleur pour la nuit.





Voilà! Nous sommes le matin du quinzième du premier mois et je tape le dernier mot pour l'instant. Dans quelques heures, je n'aurai plus de PC. Je pense bien revenir pour vous raconter la suite des "malheurs de Bubulle" et aussi pour trouver les conseils pour prendre soin au mieux du poisson de ma fille. Je ne suis, pour l'instant, pas intervenu sur d'autres topics de ces fora mais j'y fais beaucoup de recherches. Je vous remercie de m'avoir lue, suivie, conseillée et vous dis: "A biental!"

29default Re: Les malheurs de Bubulle le Ven 25 Mai 2012 - 8:07

Ludivine&Francois


Membre : Accro
Membre : Accro
Coucou,

J'aime beaucoup comment tu racontes les pauvres mésaventures de ton bubulle, je suis ton post depuis un moment comme une petite fille qui voudrait savoir la fin^^

30default Re: Les malheurs de Bubulle le Ven 25 Mai 2012 - 8:22

Anouck34


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Salut !

Le principal c'est que tu aies pris conscience de tes erreurs et que tu les as réparées tant bien que mal.
Petit conseil du jour pour la nourriture: tu peux lui donner un peu plus de 6 boules ! Et aussi, n'hésite pas à varier sa nourriture avec des légumes (épinards, courgettes, etc) pochés ou encore des artemias (une espèce de nourriture congelé dégoutante que les poissons rouges adorent, en tout cas les miens ##06 )

J'espère qu'on te reverra vite parce que je veux une photo de bubulle !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum