Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1default Consanguinité ? le Dim 10 Juin 2012 - 11:59

pacificgamer


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Bonjour à tous,
J'ai des guppys depuis la mise en eau de mon aquarium, il y a 1 an et demi. Je n'ai jamais apporté de "sang neuf", ils étaient 4 ou 5 au début j'en ai maintenant une trentaine.
Depuis quelques semaines, de nombreuses femelles commencent à nager sans trop de contrôle, sur le côté et même parfois sur le dos. Elles restent au fond de l'aquarium et meurent au bout de quelques jours. Ce ne sont que les adultes qui sont atteintes.
Pensez vous qu'il s'agisse d'un problème de consanguinité ou d'une autre maladie quelconque ?

2default Re: Consanguinité ? le Dim 10 Juin 2012 - 12:15

marnie34000


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
bonjour

je pense que tu a entiérement raison regarde parmi ce lien

http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20070519104522AAQXlle

3default Re: Consanguinité ? le Dim 10 Juin 2012 - 12:39

voile de chine


Membre : Accro
Membre : Accro
il faut arêter d'accuser la consanguinité a chaque fois qu'il y a un problème avec les guppy et perso des problème de consanguinité au bout d'un an j'y croit moyen.
il faut savoir qu'il y a beaucoup moins de problème de consanguinité chez les poissons que chez les mammifère ainssi il existe en labo des souches de guppy incroyablement consanguine qui sont très saine et 90% des malformation chez les guppy ne sont pas d'origine génétique mais du a une mauvaise maintenance durant la croissance ou gestation.

je penche plutôt pour une maladie, on pourrait avoir des informations sur ta maintenance(volume paramètre de l'au ect...)

4default Re: Consanguinité ? le Dim 10 Juin 2012 - 22:12

pacificgamer


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Apparemment, les avis divergent ^^.
Pour mon bac, il s'agit d'un 138L net de dimensions 80x40x50 cm. La filtration a pour débit 500L/H.
Pour ses paramètres, les voici :
-T° : 26°
-PH : 7.7
-GH : 7
-KH : 6
-NO2 : 0.05 mg/L
-NO3 : 10 mg/L

Tests réalisé à l'instant avec le kit JBL (Par gouttes).

5default Re: Consanguinité ? le Mar 12 Juin 2012 - 11:10

pacificgamer


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Personne n'a d'idées?

6default Re: Consanguinité ? le Mar 12 Juin 2012 - 18:44

voile de chine


Membre : Accro
Membre : Accro
pas d'autre symptôme?

sinon pour les nitrites c'est le taux minimal qu'affiche ton test? sinon il y a danger

7default Re: Consanguinité ? le Ven 15 Juin 2012 - 10:09

pacificgamer


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Ben pas vraiment ##13
J'ai pensé à un mauvais rapport Mâle/Femelle aussi peut être non ?
Puisque je n'ai jamais racheté de guppy, le rapport est passé de 1 pour 3 à quasiment 1 pour 1 mais ça n’expliquerait pas cette façon de nager non?

8default Re: Consanguinité ? le Jeu 21 Juin 2012 - 16:10

Benz4040


Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Salut,

Je pense que ton poisson à des troubles de la vessie natatoire

"La vessie natatoire étant l'organe qui permet au poisson de se maintenir droit dans l'eau, l'animal affecté perd le contrôle de sa nage.
le poisson peut alors flotter en surface ou au contraire couler.Dans la plupart des cas il bascule sur un côté et peut tourner violemment sur lui même en essayant de se déplacer.

les causes...
Comme n'importe quel organe, la vessie natatoire peut être affectée par de multiples causes:

-blessure (le poisson a pu recevoir un choc, avoir été attaqué par un animal très agressif ou s'être coincé quelque part)

-problème génétique.
des poissons consanguins ou sélectionnés pour des malformations (poissons rouges japonais, mollies ballon...) présentent souvent ce type de trouble a un moment doné de leur croissance (la vessie natatoire ne se dévelloppe pas convenablement, est comprimée par d'autres organes...etc)

-troubles de la croissance.
un poisson qui grandit dans un litrage exigüe, ou dans un bac surpeuplé et/ou pollué présentera souvent une croissance altérée.
dans ces conditions les organes se forment plus ou moins mal: la vessie natatoire peut-être touchée.

-tumeure interne localisée sur la vessie natatoire ou sur un organe proche.

-infections internes diverses:
bactéries, virus ou encore vers intestinaux (une infestation grave peut exercer une pression sur les organes ou les léser)

-autres troubles internes (une forte constipation peut comprimer la vessie natatoire.)

les effets....
Quelque soit la cause de la pathologie, les effets sont toujours les mêmes:le poisson ne pouvant plus se déplacer correctement voit sa vie complètement chamboulée.

Suivant la cause de la pathologie, les troubles de la vessie natatoire peuvent être passager (dans le cas d'une constipation par exemple) ou permanent (blessure grave, tumeur...).

Suivant l'ampleur du trouble,
le poisson atteint peut continuer à vivre presque normalement (s'il arrive a se déplacer, a se nourrir, à rester intégré à son groupe dans le cas des poissons grégaires...),
ou au contraire mourir plus ou moins rapidement (inanition, arrêt cardiaque, mise a mort par d'autres poissons...)

les remedes...
Si la cause de la pathologie peut-être diagnostiquée, un traitement est parfois envisageable:

-contre les infections bactériennes, les infestations de vers ou la constipation, il existe des traitement spécifiques.

-certaines blessures peuvent cicatriser et le trouble peut alors disparaitre de lui même.

Malheureusement d'autres troubles peuvent être incurables (tumeurs, troubles sévères de la croissance, tare génétique...)


Lorsqu'un poisson présente un trouble de la vessie natatoire, on peut tenter de l'isoler en bac hôpital afin d'essayer de le soigner:un apport d'aliments végétaux frais (légumes bouillis), une augmentation de la température et une hygiène irréprochable ont parfois raison de ces troubles.

Si la maladie ne guérit pas, il faudra faire preuve de bon sens pour décider ou non d'euthanasier le poisson.

Un poisson qui arrive a vivre à peu prés normalement malgré une nage difficile pourra finir sa vie tranquillement dans son aquarium.

Mais un animal très atteint pourra souffrir parfois plusieurs mois avant de mourir!
Dans pareil cas mieux vaut abréger ses souffrances.... désolé!!!"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum