Forum aquariophile pour toutes vos questions : eau douce et eau de mer. Poissons, aquarium et matériel.

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Matmax5962


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Bonsoir, je me permets de venir chercher votre aide, des algues se dévellopent dans mon bac et je ne sais pas quoi faire...


Il s'agit d'un 180L aquatlantis qui tourne chez moi depuis 2 bonnes années, je viens de le refaire, c'est à dire ajout de plantes, changement de population, ( 1 vingtaine de red cherry, 3 ancistrus gold, 6 Endlers).

Pour améliorer mes anciens paramétres, je suis passé au 1/2 eau osmosée depuis presque 1 mois maintenant.

Pour favoriser la pousse de mes Hemiantus, j'ai ajouté depuis quinze jours a peu prés un kit CO2 artisanal avec cloche pour diffuseur.
J'ai aussi changé mes 2 néons T5 45W par 2 JBL (natur avant+ tropic arrière.
J'ai aussi habillé mes dessous de capot de myltar.

Cette semaine j'ai installé un 3 ème tube sur l'avant, un 39W Lumilux.

J'éclaire actuellement 12H non stop en journée.

Mes paramétres actuels:
PH: 7
GH:8
KH:7
NO²:0
CO²:21



Pour la filtration, il s'agit de la décante d'origine (Biobox 2), avec ouatte + mousse bleu+ nouilles

Pour le sol: sol nutritif + quartz noir

Pour la fertilisation, j'ai utilisé il y a quinze jours Ferropol (une demi bouteille) sur conseil de l'animalerie pour favoriser la pousse des hemianthus... Mais ça je pense que je vais le regretter... ##21

Voilà pour la présentation du bac, mon problème, des algues de types filamenteuse se dévellopent rapidement et cela m'inquiète, de même que de petites algues noires présentent depuis pas mal de temps sur 2 de mes racines mais toujours trés limitées, semblent elles aussi croitre...

Pour infos depuis le remplacement et ajout de néons, superbe rendu lumineux, et les plantes bullent énormément (avec le CO² en plus bien sur)

Voici des photos de ces algues:







Après plusieurs recherche, j'ai vu la technique du Blackout, me la conseillez vous? Si oui, faut il aussi couper la pompe ? La diffusion de CO²? ... Une autre solution d’après vous?

Vu la vitesse de prolifération je commence à prendre peur, d'autant que ces algues ont maintenant atteint mes mousses de java,mes jeunes hémianthus, elles se dévellopent même sur les bord de la cloche de CO² en plastique!!


Je vous remercie par avance de votre aide, j'en ai grand besoin !!


Une photo du bac si ça peut vous aider:



vanadium


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Cette algue, c'est de la corne de cerf. Elle se développe sous forte lumière et co2 insuffisant. En augmentant la puissance de ton éclairage, tu la favorise encore davantage.

tu as des pinceaux aussi on dirait. Les pinceaux indiquent un taux de co2 trop faible, surement à cause de l'éclairage devenu trop puissant.

Je conseillerais :
- injecter du co2 industriel et se procurer un test co2 permanent pour atteindre 20mg/L,
- diminuer l'éclairage au seul 39w,
- jeter le ferropol, c'est purement de la pisse ce truc, grosse source d'algues,
- changement d'eau de 30 à 50%,
- taille des feuilles trop touchées, nettoyage de la racine à l'eau, retirer le maximum d'algues,
- provisoirement plus de fertilisation.

Faire ça sur une semaine pour observer l'évolution du bac.

choup'


Modérateur
Modérateur
@vanadium a écrit:Cette algue, c'est de la corne de cerf. Elle se développe sous forte lumière et co2 insuffisant. En augmentant la puissance de ton éclairage, tu la favorise encore davantage.

Et quand il y a assez de CO2 et qu'on en a, ça "indique" quoi ?

@vanadium a écrit:tu as des pinceaux aussi on dirait. Les pinceaux indiquent un taux de co2 trop faible, surement à cause de l'éclairage devenu trop puissant.

Et quand il n'y a pas de fluctuations de CO2 ça "indique" quoi ? Un peu réducteur comme raisonnement je trouve Vanadium.


@vanadium a écrit:- injecter du co2 industriel et se procurer un test co2 permanent pour atteindre 20mg/L,

Pourquoi pas si il en a la possibilité. Nous savons tous que le CO2 industriel présente plus d'avantages que l'artisanal.

@vanadium a écrit:- diminuer l'éclairage au seul 39w,

Pourquoi ?

@vanadium a écrit:- jeter le ferropol, c'est purement de la pisse ce truc, grosse source d'algues,

+ 1, arrêt de ce produit ! thumright

@vanadium a écrit:- taille des feuilles trop touchées, nettoyage de la racine à l'eau, retirer le maximum d'algues,

Je suis d'accord, retirer même à la pince à épiler s'il le faut... même si ça prend du temps !

@vanadium a écrit:- provisoirement plus de fertilisation.

Pourquoi ?

Concernant les autres paramètres sinon ( PO4 et NO3 ), ça dit quoi ?
Filtration ? Sol ? Autres plantes à croissance rapide en prévision ?

willshah


Modératrice
Modératrice
@vanadium a écrit:Cette algue, c'est de la corne de cerf. Elle se développe sous forte lumière et co2 insuffisant. En augmentant la puissance de ton éclairage, tu la favorise encore davantage.

J'ai eu des cornes de cerf dans un bac avec un éclairage de 25W/120L , je peux difficilement mettre moins....comment ça se fait ? ##22

@vanadium a écrit:tu as des pinceaux aussi on dirait. Les pinceaux indiquent un taux de co2 trop faible, surement à cause de l'éclairage devenu trop puissant.

Ah ? Aucun rapport avec NO3 et PO4 ? scratch


_________________


72L crs/cbs---45L  ---45L Blue pearl
Cube 15L puis 20L sp green---20L Red cherry---120L Tanganyika




« La minorité a ceci de supérieur à la majorité qu'elle comprend un nombre inférieur d'imbéciles. »
Léo Campion

vanadium


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Quand il y a assez de co2, ça indique probablement un éclairage trop puissant. Au delà d'une certaine puissance, les plantes saturent en photosynthèse et n'en tire plus parti.

Les pinceaux étaient déjà là mais il indique qu'elles prolifèrent maintenant. Les pinceaux profitent des fluctuations mais aussi d'un taux de co2 trop faible. Ca concorde avec l'augmentation de la puissance de l'éclairage à dosage co2 égal.

En conséquence du raisonnement précédent, il faut :
- soit augmenter la quantité de co2 disponible en augmentant l'injection,
- soit diminuer la consommation de co2 à apport de co2 égal, donc en diminuant l'éclairage.

Ajouter des plantes risque malheureusement de faire pencher le déséquilibre dans le mauvais sens. Les seules que je conseille, ce sont des plantes flottantes dans son cas. Elles puiseront les nutriments de l'eau, et le co2 de l'atmosphère.

Concernant ces points inconnus :
- filtration : no2 à zéro, tend à indiquer que la filtration fonctionne correctement. Un test ammoniac permettrait de le confirmer.
- PO4 : A voir ton expertise choupinou, je n'ais jamais eu à analyser mes po4 pour résoudre un problème d'algues. Mais si ça peut aider, pourquoi pas.
- NO3 : les plantes ont l'air nombreuses, elles bullent et la population est faible pour un 180L. D'après cette observation, je les situe proche de zéro.

Le kit co2 étant là depuis 15 jours seulement, je pense qu'on observe certainement un effet de manque apparu déjà depuis un moment mais qui tend à s'accélérer. Le bac était en route depuis 2ans et semble avoir été équilibré auparavant.

vanadium


Membre : Habitué
Membre : Habitué
@willshah a écrit:
J'ai eu des cornes de cerf dans un bac avec un éclairage de 25W/120L , je peux difficilement mettre moins....comment ça se fait ? ##22

Ah ? Aucun rapport avec NO3 et PO4 ? scratch


Et comment tu les as éradiqué dans ce bac ?

Pour les NO3 et PO4, je laisse les chimistes s'occuper de l'analyse, c'est hors de mon domaine. Je n'ais pas d'affinité particulière avec le rapport de RedField ##17

choup'


Modérateur
Modérateur
@vanadium a écrit: Au delà d'une certaine puissance, les plantes saturent en photosynthèse et n'en tire plus parti.

Cela signifierai que dans un bac très éclairé les plantes ne peuvent plus tirer parti de la photosynthèse ? Pourquoi ? Comment se fait-ce alors qu'Aurélien ai un éclairage puissant dans un 40 litres sans CO2 et que ses HCC prolifèrent à gogo ? scratch

@vanadium a écrit: Les pinceaux étaient déjà là mais il indique qu'elles prolifèrent maintenant. Les pinceaux profitent des fluctuations mais aussi d'un taux de co2 trop faible. Ca concorde avec l'augmentation de la puissance de l'éclairage à dosage co2 égal.

Encore un peu réducteur, elles pourraient profiter d'autres manques aussi..


@vanadium a écrit:Ajouter des plantes risque malheureusement de faire pencher le déséquilibre dans le mauvais sens. Les seules que je conseille, ce sont des plantes flottantes dans son cas. Elles puiseront les nutriments de l'eau, et le co2 de l'atmosphère.

Je parlais d'ajouts de plantes sous condition que le reste suive, excuse moi de ce raccourci. Concernant les plantes flottantes, c'est bien joli, mais que se passe-t-il s'il manque de la "nourriture" dans le bac ? J'ai déjà vu des lentilles d'eau en situation de blocage dans un bac où les NO3 manquaient à l'appel..


@vanadium a écrit:- PO4 : A voir ton expertise choupinou, je n'ais jamais eu à analyser mes po4 pour résoudre un problème d'algues. Mais si ça peut aider, pourquoi pas.

Quelle chance ! Son bac a un éclairage puissant, je suppose qu'il désire tendre vers un bac assez densément planté ( avec autres choses que des anubia exclusivement ou autres plantes de ce style, sinon l'éclairage puissant ne servirai pas à grand chose ), donc le test PO4 sera également utile s'il souhaite lancer une fertilisation.

Quand on s'attaque à un soucis d'algues ou que l'on parle de fertilisation, il est dommage de ne pas maitriser la question des PO4 et NO3 je trouve... Pourquoi n'étudie pas ce sujet ?

vanadium


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Le but du sujet c'est de lui apporter des solutions, pas de s'acharner à démontrer que mes conseils sont en carton. Laissez le juger par lui même.

40L avec éclairage surpuissant, combien ? La relation watts / litres n'est pas linéaire, 1w/L dans un 20L n'est pas équivalent à 1w/L dans un 260L.

Tu me critiques de réducteur, mais quelles sont tes solutions ? Apporte des réponses constructives.

Là je peux aussi te contredire, j'ai des plantes flottantes qui se multiplient à foison dans mon 120L avec les NO3 à zéro. Ca veut simplement dire que le taux de NO3 n'est qu'un élément de réponse, pas la réponse entière. Personne n'a raison, personne n'a tort.

Force est de constater que des gens ont des PO4 dans les bonnes valeurs, un rapport de redfield 1/10 entre no3 et po4 et pourtant ils ont des problèmes d'algues aussi. Encore une fois, croire que l'on maitrise l'équilibre de l'écosystème en mesurant fer, po4, no3, no2, nh4, kh, gh, co2 et quelques autres composés, ça c'est réducteur.

C'est juste que le fonctionnement d'un aquarium ne se limite pas à quelques mesures faites à l'aide d'un kit de l'apprenti chimiste à 40euros. Voila pourquoi vous aboutissez à des contradictions en comparant des bacs qui rencontrent le même problème mais qui sont pourtant radicalement différents.

Et si la solution ne dépendait pas des caractéristiques du bac seulement, mais aussi de son évolution ? Chaque bac évoluant différemment, des solutions qui s'appliquent à l'un ne peuvent pas forcément s'appliquer à l'autre.

Avoir un raisonnement cartésien pour un système aussi complexe qu'un aquarium ne peut mener qu'à des contradictions.

choup'


Modérateur
Modérateur
@vanadium a écrit:Force est de constater que des gens ont des PO4 dans les bonnes valeurs, un rapport de redfield 1/10 entre no3 et po4 et pourtant ils ont des problèmes d'algues aussi. Encore une fois, croire que l'on maitrise l'équilibre de l'écosystème en mesurant fer, po4, no3, no2, nh4, kh, gh, co2 et quelques autres composés, ça c'est réducteur.

Certes, mais c'est tout de même une ligne directive que l'on peut suivre... Certes certains ont suffisamment de PO4 et de NO3 mais le reste cloche... Personnellement je ne m'amuse pas à "tester" ma concentration de Fe pour savoir si mes plantes en ont besoin. Après ceux qui aiment perdre un peu de temps peuvent le faire.

@vanadium a écrit:C'est juste que le fonctionnement d'un aquarium ne se limite pas à quelques mesures faites à l'aide d'un kit de l'apprenti chimiste à 40euros. Voila pourquoi vous aboutissez à des contradictions en comparant des bacs qui rencontrent le même problème mais qui sont pourtant radicalement différents.

Avons-nous dis cela ? Mais que tu le veuilles ou pas, les tests en gouttes sont tout de même une bonne base de travail. De mémoire, lorsque nous abordons nous cherchons à s'intéresser à la spécificité de chaque bac. Nous savons très bien que chaque bac est différent.


@vanadium a écrit:Avoir un raisonnement cartésien pour un système aussi complexe qu'un aquarium ne peut mener qu'à des contradictions.

Tout comme conseiller des pratiques tel un calque d'un bac à un autre... créer une rupture dans la durée d'éclairage pour recharger les batteries de CO2 en plein milieu de la journée, arrêt de la fertilisation etc etc... Lire des articles etc c'est une très bonne chose, nous en sommes certainement d'accord, mais faut-il encore faire un petit tri... Il n'existe pas qu'une cause aux cornes de cerf, il n'existe pas qu'une cause aux pinceaux etc etc... Le sujet est quand même, suffisamment abordé me semble t-il.

Fin du HS pour ma part.

Mootare


Membre : Accro
Membre : Accro
J'aurais 2 petites questions a vous demander!!

Dans mon bac special red cherry, 25 litres

Les habitants:
+/- 100 Neocaridina heteropoda var. red(Red Cherry)
1 (recup) Caridina multidentata (Crevette Amano)

Paramètre de l'eau aujourd'hui: (Test goutte JBL)
Ph: 7.5
Kh: 11
Gh: 14
NO2: 0.05
NO3: 1
Fe: 0.05
T°c: 26°c


la première, est ce que mes plantes (Limnophila aromatica, Mousse de java, Anubias Barteri var Nana) peuvent tenir dans une eau sans chauffage et en bassin exterieur?


la seconde, pourquoi ai je toujours mes parois de nano vert (je met trop de produit?) ##22

Matmax5962


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Bonjour à tous!

Voilà tout d'abors merci à vous pour le temps que vous me consacrez, cela fait trés plaisir, hier soir aprés lecture de tout vos post, je vous avez fais une réponse compléte mais force est de constater que , surement avec la fatigue, je ne l'ai pas convenablement posté... j'ai certainement du uniquement cliquer sur prévisualiser...

Bref, passons, je dispose de peu de temps de pause ce midi donc je vais essayer de résumer ce que j'ai répondu hier.

Tout d'abors, vous l'aurez compris, mes connaissances sont bien plus faible que les votres et donc pas mal de choses m'échappent, de plus le débat entre Vanadium et choupinou, bien qu’intérressant, m'embrouille un peu plus l'esprit! ##06

Alors en réponses à une question posé: je n'ai pas testé les NO3 ni PO4... malheureusement je ne sais comment procédé et c'est test ne sont pas inclus dans la valisette que je posséde actuellement... Désolé..

Puis je me permettre peut être de vous évoquer ce que je compte instaurer suite à vos conseils, et ainsi vous pourrez trancher et peut etre me dire si cela convient et si je dois compléter...

- 1: Couper quelques jours ma rampe et ne conserver que le 39W avant
- 2: comme tout les soirs, sortir ciseaux et pinces à épiler et virer le maximum d'algue et feuille attaquées
-3: changement 1/3 d'eau des ce soir (mes réserves d'eau osmosée ne me permettre pas plus pour aujourd'hui.)

Si j'ai bien compris le black out ne sert à rien dans mon cas..
Doit je aussi stopper l'injection de co² quelque temps?

Bref cette 1ere démarche fait elle l'unanimité??
(Pour le CO² industriel, financièrement parlant ce n'est pas jouable... ##21 )

Merci beaucoup en tout cas une nouvelle fois à vous pour votre soutiens...
Matthieu

vanadium


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Continue à injecter du CO2, c'est d'autant plus bénéfique à lumière réduite. Le but de réduire la lumière est de permettre au taux de CO2 de remonter, et les changements d'eau de réduire nutriments et spores d'algues en suspension dans l'eau.

Ton bac était stable avant ces modifications ?

Matmax5962


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
D'accord pour le CO², (et merci pour les explications). ##06

Oui ce bac était équilibré avant toutes ces modifications, je n'ai jamais eu de réel problème ormis une apparition d'algues au démarage assez vite résolu!

Merci

vanadium


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Le mieux est l'ennemi du bien. ##17

Matmax5962


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
##17 , en tout état de cause je vais agir comme cela et vous tiendrai au courant de l'évolution!

Matmax5962


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Un petit message rapide pour vous faire part de l'évolution de mon problème d'algues, pour ce week end (car pour moi avec mon boulot le W-E c'est dimanche-Lundi.

-J'ai donc comme préconisé fait un premier changement d'eau, 1/5 m'était permis par mes réserves.

- J'ai fais une taille trés rigoureuses des plantes attaqués (et il y en avait hier..) D'ailleurs il ne reste plus que quelques feuilles sur certaines d'entre elle...

-J'ai fais le choix plutot radical mais il me semble judicieux d'oter les 3 racines attaqués par les algues "pinceaux"...
Alors la quel corvée de patience...J'ai d'abors récupperé toute la mousse de java (je l'ai passé 1 min dans l'eau avec un peu de javel en espérant que ca tuera les algues incrusté dessus (et oui déjà..) puis je la conserve dans une bassine pour l'instant.
J'ai ensuite dans une bassine d'eau claire enlevé un maximum de petite touffe noire avec une pince a épiler, puis gratter la racine minucieusement au cutter... Je maudis tout ces recoins qui sont pourtant si beaux dans le bac! Puis je l'ai fais toute bouillir 2h dans l'eau avec un peu de javel, ensuite je les rinces et les refais 2 fois bouillir dans l'eau claire pendant 2 heures pour enlever au maximum les résidus de javel. Ensuite je les fait sécher en plein soleil et regratte au cutter ce qu'il reste, le résultat semble vraiment pas mal mais quel tache...
En tout cas je vais faire le choix d'attendre que le bac soit débarrassé de ces algues pour refixer la mousse et réinsérer les racines. Ca me semble plus prudent.

- Quand aux algues "cornes" malgrés avoir réduit l'éclairage au seul 39W osram, elle continue leur dévellopement rapidement et ont atteint toutes mes plantes... Le plus génant je trouve c'est au niveau de mes Hémianthius tout récemment plantées... à part enlever complétement les pieds je ne vois pas de solutions...

Quel galère ces algues... ##11

vanadium


Membre : Habitué
Membre : Habitué
Patience, elles ne sont pas arrivées en un jour et ne repartiront pas plus vite qu'elles sont venues. Courage, j'ai les mêmes et j'ai pu les éradiquer par une taille de toutes les plantes touchées.

Matmax5962


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Merci Vanadium, ton expérience m'encourage! Espérons juste qu'il n'y est pas trop de dégats!

vanadium


Membre : Habitué
Membre : Habitué
J'ai pas tant d'expérience que ça, environ 1an que je fais de l'aquariophilie. Par contre, j'ai passé des mois à lire des forums sur l'aquariophilie du monde entier (France, UK, US...), et des bouquins. Mais rien ne vaut l'expérience personnelle.

mine


Modératrice
Modératrice
@Matmax5962 a écrit:
- Quand aux algues "cornes" malgrés avoir réduit l'éclairage au seul 39W osram, elle continue leur dévellopement rapidement et ont atteint toutes mes plantes...

bah c'est un peu normal au vu de ta fertilisation ferropolienne ##06

reprends une fertilisation normale sans coupure de lumiére avec des engrais qui sont vraiment des engrais sans oublier le potassium qui t'aidera bcp pour combattre tes cornes de cerf .

pas top l 'eau de javel et la mousse de java , ça la brule.


_________________

Les chenilles des chars ne deviennent jamais des papillons...


Matmax5962


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Merci pour vos réponse, et tant on est sur la question, quel engrais (complet si possible) car je manque de temps et plus c'est simmple, mieux c'est pour moi, pourrait m'être conseillé?

Merci!

choup'


Modérateur
Modérateur
Bonsoir,

Il n'y a pas vraiment de produits miracles qui contiennent tout ce qu'il faut...

Je te conseille de dire ceci, histoire de comprendre les choses.

http://www.forumaquario.org/t30200-la-fertilisation-d-un-bac-plante

F@b007


Membre : Régulier
Membre : Régulier
Salut Matmax,
Après avoir lu ton sujet et les commentaires qui y ont été apportés je ne me permettrai pas de te prodiguer des conseils car je n'estime pas être specialiste sur le traitement des algues mais je te met ci dessous un lien qui m'a l'air vraiment trés interessant et complet.
Bonne lecture ##27
Les algues

Matmax5962


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Merci pour vos conseils et liens, avec en plus un peu de fouillage sur le forum, j'ai donc passé commande de Flourish Oligo(500ml) et Easy life Kalium en 500 aussi...
J'espère donc partir avec de bonnes bases!!

Merci, je vous tiens au courant! ##27

Matmax5962


Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Je viens donner des nouvelles de l'évolution...

Alors je continu avec l'éclairage réduit (le seul 39W) Les 2 45 watt débranchés, le CO² toujours en marche.
Changement 1/5 eau la semaine, taille chaque soir des feuilles trop attaqués (mon feuillage diminu à grand pas...) J'essai d'enlever un maximum d'algues à la pince à épiler mais devenu presque impossible sur les hémianthus...

Concernant la fertilisation, j'espère recevoir mes produits demain, à ce sujet, ayant lu différents postes et constaté des différents concernant le dosage notemment du potassium, pourriez m'indiquer quel dosage hebdomadaire vous semble correct dans mon cas, disons pour 180L cuve nue donc je pense à 150L réel,
Pour le Flourish Oligo?
Pour l'easy life Kalium?

A part ça, mes 2 cachettes à crevettes recouvertes de mousse de java sont maintenant bien attaqués par les algues, auriez vous une idée ou un conseil car pas moyen de les enlever même à la pince...

Voici une photo pour vous donner une idée (avec un petit incruste qui aime prendre la pose...)

Merci d'avance!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum